Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

La Serbie refuse net d’imposer des sanctions antirusses

L’UE et les États-Unis ne s’attendaient pas à ce positionnement

La Serbie n’introduira pas de sanctions à l’encontre de la Russie, même si une telle démarche est exigée par la politique étrangère de l’UE.

 

Le président serbe Tomislav Nikolic a rencontré le vice-président américain Joseph Biden le 16 août à Belgrade. Lors de cette rencontre, les hommes politiques se sont entretenus au sujet des sanctions antirusses.

« Nous ne pouvons pas imposer des sanctions contre la Russie même si cela sous-entend la mise en conformité de la politique étrangère (serbe, ndlr) avec l’UE. Nous sommes liés à la Russie et aux USA », a riposté Tomislav Nikolic cité par son service de presse.

Le président serbe a également ajouté que malgré le fait que « le chemin vers l’UE soit la meilleure option pour les citoyens serbes », il n’était pas toutefois prêt à signer un document revêtant un caractère international avec la république autoproclamée du Kosovo.

En ce qui concerne Joseph Biden, il a souligné que « les États-Unis ne s’attendaient pas à ce que la Serbie fasse un choix entre eux et la Russie ». Washington a réitéré son soutien au pays sur le chemin de l’intégration européenne.

 

La Serbie ne veut pas commettre l’erreur atlantiste,
lire chez Kontre Kulture

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1536674

    l’UE et les États-Unis ne s’attendaient pas à ce positionnement - je crois qu’ils ne comprennent plus grand chose aux décisions des peuples qui ne veulent pas foutre la merde chez les autres -
    depuis le revirement de la Turquie , du Brexit etc ...... ils sont à la dérive , c’est le moment de porter les estocades ( comme dirait Bedos , dans son squetch : la drague )

     

    • Ils ne comprennent non seulement pas grand chose aux décisions des peuples
      mais ils ignorent bien plus leurs origines lointaines.
      Ils auraient dû savoir que les Serbes sont d’anciens... de très anciens... Russes !
      Partis de l’Oural au 1er siècle pour la Lausace afin de combattre les tribus nordiques,
      le peuple s’est ensuite scindé en deux pour pivoter vers les Balkans et, à l’appel de Byzance qui les installera au Kosovo alors en friche et inhabité, défendre l’Europe de l’invasion ottoman.
      Conjointement avec les Hongrois, les Roumains, les Bulgares, les Grecs, etc.
      cette guerre durera 400 ans à défendre la sécurité de l’Europe.
      Pendant que d’autres, Angleterre, la France (François Ier), l’Autriche... collaborèrent sans complexe, à un moment ou un autre, avec cet ennemi.
      Les coups étaient déjà portés dans le dos. C’est ensuite devenu une habitude congénitale, une tradition... tout comme aujourd’hui.


    • #1536905

      reponse a Drago = c est plutot l´inverse d ´apres une etude realisée par des linguistes francais du 19eme siecle a l Institut de France : les serbes seraient parmi les slaves la branche la plus ancienne , les langues slaves actuelles deriveraient du serbe qui lui meme derive directement du vieux slavon. La ville principale du premier Etat serbe dans les Balkans, au 6eme siecle , se nommait RAS (la principauté prit le nom de Raška ou Rachka). D apres ces linguistes (je n ai pas retenu leur noms mais je retrouverai les conclusions rapidement et publierai) , le mot Russie est d origine serbe car les russes ne prononcent pas " rousiya" ou "rosiya" mais "Rasiya"(8eme siecle) . Ras voulait signifier la jeune ou nouvel Serbie. Deuxiemement ils sont convaincus que Sibérie veut en fait signifier Serbie. Les scribes de Charlemagne lors des invasions germaniques a l est précisaient deja la présence des tribues serbes dans les regions de l Oder. D ou beaucoup de villes allemandes ayant des racines slaves : Berlin (en vieux slavon Berlo signifiait "ville en bois " , Nurenberg , Dresde, .....). Sans oublier les serbes de Lusace/Sorabes.Pour l anecdote, il y a tres peu de "Poutine" en russie, nom de famille que l on retrouve en Serbie de l est dans la region de Negotin.


    • #1536926

      @ Drago, excellent rappel de l’histoire
      j’y apporte ma pierre :

      http://www.theatrum-belli.com/histo...

      ce site est une mine d’or pour tout se qui se rapporte à la chose militaire dans l’histoire.


  • Donc Bruxelles n’a pas son mot à dire sur l’intégration ou non dans l’UE d’un pays européen,c’est Washington qui décide d’enchainer un peuple à une dette colossale qu’il ne pourra jamais rembourser !


  • Certains tiennent tête à l’impérialisme américain. J’apprécie de plus en plus les gens droit dans leurs bottes qui savent dire NON quand la situation géostratégique en devient grotesque pour réveiller de vieilles querelles de guerre-froide parce que les USA se sont fait éconduire par la Russie qui défend les chrétiens d’orient donc la Syrie et s’opposent à toute ingérence américaine. Le NON accentue la crédibilité du dirigeant car tout n’est pas jouable ni faisable alors il faut envisager que parfois un OUI non-respecté entraîne des dégâts irréversibles qu’un NON conditionnel débouchant à un compromis. Il suffit pour s’en convaincre de regarder notre gouvernement de ploucs assis en déséquilibre sur deux chaises : c’est notre plus bel exemple.


  • #1536755

    On ne peut qu’approuver.
    En même temps, dans un pays ou le peuple est très attaché à ses valeurs traditionnelles, on vient de nommer une ministre homo, pro LGBT.
    C’est triste pour le peuple.
    Coluche disait que la dictature c’est Ferme ta gueule !, la démocratie c’est Cause toujours ! . Eh ben , ce n’est plus vrai aujourd’hui, la democratie, maintenant, c’est : -cause si tu veux mais "comme il faut".

     

    • #1536910

      Le premier ministre Vučić est un traitre a l instar de Hollande. Il realise le quota de lgbt car il a recu la consigne de bruxelles et Washington. Nous serbes nous sommes comme les francais : on ferme notre gueule jusqu a l insupportable ! Allez attendons encore un peu , pour que ca bout bien , ensuite ca va etre une boucherie !


  • La Serbie en a toujours fait plus pour la Russie que inversement.
    La Serbie n’a jamais pu compter sur la Russie quand elle était dans la tourmente, c’est triste mais malheureusement c’est ainsi.

     

  • Bien joué la Serbie ! ^ ^, "Odlitchno" comme on dit chez eux !

     

  • Bravo les Serbes......normal..... ils ne peuvent que se rappeler ce
    que les occidentaux leurs ont fait il y a quelques années et bien ce sont
    toujours les mêmes qui poussent à la guerre , d’abord guerre froide , puis
    guerre économique , puis guerre civile et puis le tour est jouer , avec une
    bonne dose de propagande , la guerre peut commencer.....renverser le
    président souverain et faire se battre des éthnies entre eux pour créer le
    chaos , après tout est facile pour eux pour s’imposer , faire de l’ingérence,
    et capter les richesses du pays chaos , c’est toujours le même système !


  • "drago’
    le kosovo en friche et inhabité !! mdr mdr mdr mais qu’est ce que tu racontes !.


  • #1537090
    le 18/08/2016 par DeliriumSerbendis
    La Serbie refuse net d’imposer des sanctions antirusses

    Les serbes sont le peuple le + ancien du monde et tous les slaves descendent de leur tribu .Les autres peuples aussi ,mais ils ne le savent pas .La vraie foi orthodoxe est celle de l’église serbe ,en conséquence le christianisme,le vrai ,est serbe .C’est pourquoi les complots vaticano-maçonnique n’ont eues de cesse d’abattre ce pays ,mais grâce aux guerriers serbes ,qui sont les meilleurs du monde ,la serbie tiens toujours.C’est d’ailleurs elle qui défendra, une fois de plus, l’Europe des barbares ...


  • #1537153

    Eh, bien, justement pour cette résistance antimondialiste, nationaliste et fortement anti-Soros, les pays de l’ex Yougoslavie sont sanctionnés ... en provoquant les inondations sur leurs territoires. Immenses inondations destructrices inconnues jusqu’à maintenant.
    HAARP dans toute sa puissance.

    L’année dernière c’était la Croatie, la Serbie et la Macédoine. Cette semaine encore une fois la Macédoine et la Serbie subissent ces crues et les déluges, d’1m50 d’eau dans les rues et dans les champs de blé.

    Jo Biden, l’actuel vice-président des Etats Unis s’est rendu en Macédoine en 2015, en apportant " de "l’aide" — des semences de - Monsanto !! aux paysans Macédoniens qui ont tout perdu à cause de ces inondations.

    Donc on provoque sciemment déluges, afin de détruire totalement l’agriculture d’un pays et appauvrir les paysans en réduisant à néant leur dur labeur, pour mieux vendre les semences "Terminator".

    Quant au Tomislav Nikolic, le Président de la Serbie, il est vraiment à être félicité pour ce geste de loyauté envers la Russie ... contrairement à Vucic, qui est un vrai poltron de NATO et qui tourne le dos à la Russie surtout quand il ne doit pas le faire. Le peuple n’oubliera rien  !


  • #1537183

    Bravo aux Serbes ! Et "merde" non pas au roi d’Angleterre, comme le dit a chanson, mais "merde aux USA et à leur filiale l’UE, dont les peuples ne veulent plus la domination, et encore moins leur politique imposée.


Commentaires suivants