Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le Canada ira en guerre en Afrique

Le "maintien de la paix" de Trudeau est une imposture

Quelques jours seulement après que le Canada s’est engagé à commander et organiser une force de combat de l’OTAN de 1000 soldats en Lettonie, le ministre de la Défense Harjit Sajjan a affirmé que le rôle de premier plan du Canada dans les préparatifs d’une offensive militaire américaine contre la Russie n’allait pas l’empêcher de déployer des troupes en Afrique.

 

Le 13 juillet, Sajjan a dit lors d’un point de presse qu’une intervention militaire en Afrique serait une « entreprise risquée », mais s’est ensuite engagé au nom du gouvernement libéral à annoncer un déploiement dans un pays africain, sans en mentionner le nom, dans les semaines à venir.

« Nous nous y engageons, a dit Sajjan, car il est très important d’envoyer le message à nos partenaires multilatéraux que le Canada va jouer un rôle responsable dans le monde ».

Le lendemain, les commentaires de Sajjan ont eu l’appui du général Jonathan Vance, chef d’État-major de la Défense. Prenant la parole lors de l’investiture d’un nouveau commandant de l’armée, Vance a résumé la liste, qui grossit rapidement, des opérations canadiennes à l’étranger : « Internationalement, l’armée est aux premières lignes, gère les conflits à travers le monde, contribue aux opérations en Irak et participe au développement de la capacité militaire de nos alliés et partenaires en Pologne, en Ukraine et très bientôt en Afrique ».

Selon des reportages, le déploiement des Forces armées canadiennes en Afrique pourrait comporter jusqu’à 1000 soldats ainsi qu’un groupe de chasseurs CF-18.

La destination des troupes n’a pas été officiellement confirmée, mais beaucoup prévoient qu’ils seront déployés au Mali, où l’impérialisme français mène une guerre de contre-insurrection contre les rebelles anti-gouvernementaux depuis 2013. La République centrafricaine serait aussi envisagée pour un déploiement.

Comme le Mali, la République centrafricaine est une ancienne colonie française qui est en proie depuis plusieurs années à de violents conflits sectaires.

Actuellement, 13 000 soldats ont été déployés au Mali et 12 000 en République centrafricaine sous l’égide des Nations unies. La plupart de ces troupes proviennent des pays africains voisins, mais les deux interventions sont en fait sous la direction de la France, avec un appui des armées de l’Allemagne et des Pays-Bas dans le cas du Mali.

Fin juin, le Conseil de sécurité a accepté d’augmenter le contingent de l’ONU au Mali de 2 500 soldats.

Le gouvernement Trudeau, avec l’appui des médias, présente l’intervention imminente de l’armée canadienne en Afrique comme une mission de « maintien de la paix » qui vise à protéger la population locale de diverses milices islamistes, reprendre du service avec les Nations unies et renforcer l’engagement du Canada à la réalisation d’objectifs « humanitaires ». À l’ONU en mars dernier, Trudeau a déclaré : « Le Canada va augmenter son engagement dans les opérations de paix, pas seulement en renforçant la disponibilité de notre armée, de notre police et de notre expertise, mais aussi en appuyant les institutions civiles qui empêchent les conflits, amènent la stabilité aux États fragiles et aident les sociétés à se remettre d’une crise ».

Ces paroles ne sont que bêtises ! Depuis son arrivée au pouvoir à la fin de l’année dernière, Trudeau et les libéraux ont mené une politique étrangère militariste agressive pour défendre les intérêts de l’élite dirigeante canadienne. Le nouveau gouvernement a respecté sa promesse électorale de solidifier le partenariat militaire et stratégique de longue date avec les États-Unis, la puissance impérialiste la plus agressive sur la planète. En moins d’un an, Trudeau a triplé le nombre de membres des Forces spéciales actives au front de la guerre en Irak, a donné son appui à la position anti-Chine agressive de Washington et du Japon en mer de Chine méridionale, et a accepté d’envoyer 450 soldats, une frégate et six chasseurs en Europe pour participer à la campagne guerrière dirigée contre la Russie.

Lire la suite de l’article sur mondialisation.ca

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1525144
    le 31/07/2016 par Asteroide
    Le Canada ira en guerre en Afrique

    Je me rappelle que dans les années 1980 les américains qui se baladaient en Europe avec le sac sur le dos y accrochaient toujours un drapeau canadien histoire de ne pas déclencher de réaction hostile de la part des autochtones.

    Je crois que le Canada va perdre une grande partie de ce capital de sympathie.

     

    • #1531810
      le 10/08/2016 par Alessandro
      Le Canada ira en guerre en Afrique

      C’est fini la belle époque, le Canada n’est pas la Suisse ou l’El Dorado qu’il fut autrefois en supposons qu’il est été.
      Je comprends mieux pourquoi le Canada pays de 36 millions d’habitant s’ouvre à l’immigration afro-arabo musulmane et restreint l’accueil aux populations européennes et asiatiques.
      Il vise une hégémonie sur le continent africain et semble prêt à soutenir les alliés d’aujourd’hui ( sionistes saudo-israello-jordanien-qatari-koweitien) avec des futures enfants de prolétaires ou chance pour le Canada qui seront issus de pays tiers-mondistes, il seront de parfait tirailleurs pour l’Otan par la case officiel armée régulière ou mercenaire comme al qaeda ou boko-haram ou se qui restera de Daesh les trotskistes les formeront à la haine anti-occidentale, et les service secret leur permettront de faire du scoutisme.


  • #1525158
    le 31/07/2016 par nerval
    Le Canada ira en guerre en Afrique

    Le Canada n’entre-t-il pas, depuis quelques temps, lui aussi dans certaines difficultés économiques ? Mais pour aller guerroyer, il y a le pognon. Je suppose que ceux qui prennent ces décisions, ont juste quelques liens avec certaines sociétés et groupes de frérots ?!

     

  • #1525233
    le 01/08/2016 par marmiedoise
    Le Canada ira en guerre en Afrique

    Trudeau n est jamais qu une énième merde ouvertement atlantiste ne donnant le change ici ou la a ces concitoyens que sur des sujets très secondaires !
    Voila en réalité longtemps que le Canada, ne déplaise aux canadiens, est a la remorque des US ! Tout ou presque dans leurs modèle de société et de vie l indique, ils n ont plus guère que ce "vietnam linguistique" du a une ancienne présence francaise pour faire valoir une différence mais pour tout le reste le canadien moyen et le ricain moyen sont très semblables !
    La politique canadienne dans le cadre international n a jamais fait que servir la soupe aux intérêts yankee dans l immense majorité des cas ! Concernant l Ukraine rien n empêche les canadiens de jouer la carte du statu-quo et de rester neutres, hors le fait que le Canada se mobilise dans le cadre d une affaire qui ne les concerne en rien en faveur des positions US sur le vieux continent démontre clairement a ceux qui en douteraient encore que le Canada (je parle des représentants politiques quasi tout bords confondus) est a l image de la GB ou de la France, un vrai caniche de l Amérique !
    La gloriole démocratique servie par ces larbins pour justifier leurs positionnements en faveur de Kiev a fait long feu surtout quand on se souvient de quelle manière les Porochenko et cie sont arrivés au pouvoir !
    Ce qui est valable en Europe l est tout autant en Afrique, le Canada suit une feuille de route imprimée aux USA !


  • #1525239
    le 01/08/2016 par Aiguiseur de guillotines
    Le Canada ira en guerre en Afrique

    "..le rôle de premier plan du Canada dans les préparatifs d’une offensive militaire américaine contre la Russie n’allait pas l’empêcher de .."

    C’est moi ou j’ai raté un épisode ? ?

     

    • #1525326
      le 01/08/2016 par Voronine
      Le Canada ira en guerre en Afrique

      ..."Un role de premier plan dans une offensive contre la Russie...." il faut rester sérieux , 1000hommes, c’est le volume d’un bataillon !Je me demande si l’OTAN a bien regardé ce qu’il y avait en face .Et je ne parle pas de la qualité des personnels : il suffit de visionner une vidéo de la parade du 9 mai , pour constater que ce n’est pas la meme pointure que l’OTAN ....Espérons que les imbéciles du gabarit de trudeau en resteront là de leurs gesticulations .


  • #1525333
    le 01/08/2016 par nerval
    Le Canada ira en guerre en Afrique

    C’est bien ce que je disais, en voici une preuve :
    http://www.tvanouvelles.ca/2016/07/...


  • #1525344
    le 01/08/2016 par anonyme
    Le Canada ira en guerre en Afrique

    "Le Canada ira en guerre en Afrique"...
    Combien de nations sont-elles en train de s’ingérer et/ou de faire la guerre en Afrique et donc d’y faire régner le massacre de masse, la destruction totale, le marasme généralisé en empêchant la quasi entièreté de ce continent de prospérer par ses propres moyens ? Est-ce qu’on n’assiste pas simplement à une recolonisation et au partage de zones d’influences. Une recolonisation qui ne dit pas son nom mais qui fonctionne exactement de la même manière avec juste d’autres mots ? Colonisation qui ne coûte finalement que ce que coûtent les forces armées qui se trouvent sur place qui d’ailleurs, à terme, présenteront leurs factures respectives là où elles sévissent. La stratégie internationale semble être, sous différents prétextes, de s’imposer dans tous les pays d’Afrique : révolutions de couleurs, attaques massives sur de soi-disant dictateurs, ingérences contre terroristes. L’Afrique a été incapable sauf exception, d’assumer la fin de la colonisation il y a déjà une vie d’homme, avec les conséquences dramatiques et lourdes que l’on sait ; et en paie le prix aujourd’hui. Les coalisations internationales sont le cheval de Troie de la recolonisation de l’Afrique. C’était prévisible il y a déjà 20 ans.