Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le PS, qui prostitue la France, veut "l’extinction de la prostitution"

Nous on veut l’extinction du chômage

Ça y est, c’est reparti comme en 40, ou plutôt en 45, quand, le 13 décembre, Marthe Richard déposa un projet de fermeture des maisons closes, pour des motifs moraux, tout à fait louables : la prostitution nourrissait la mafia, qui avait collaboré avec l’Occupant. D’une pierre deux coups, donc.

 

Ce sera chose faite une semaine plus tard, et les boxons du département de la Seine seront fermés dans la foulée. Mais la vraie loi avec ses décrets d’application ne tombera qu’un an plus tard, et là, les maisons prestigieuses, où passaient tous les invités de nos présidents successifs, mettront la clé sous la porte. Alphonse Boudard en parle très bien dans ses livres. La prostitution ne disparaît pas, elle devient underground, avec toutes ses conséquences. Il sera plus difficile pour la police d’obtenir des renseignements des marlous, des julots casse-croûte (proxénètes à une seule fille sur le trottoir), bref, de contrôler le Milieu. Mais les « grandes maisons », désormais transformées en hôtels de passes, paieront toujours leur obole aux flics en renseignements, et aux politiques en cash, qui auraient émis l’idée de les fermer eux aussi... Tout devient hypocrite, l’hygiène des travailleuses du sexe en prend un coup, des quartiers sont envahis (la rue Saint-Denis à Paris), la profession se dé-professionnalise et se prolétarise. Les filles arrivent de partout dans le monde (Amérique du Sud, Afrique dans les années 1970-1980, puis Europe de l’Est dans les années 1990), c’est le... bordel !

 

 

Tous ceux qui ont voulu réglementer cette activité humaine, se sont cassé les dents. Le besoin des hommes de se « payer » des femmes, de manière directe ou indirecte, est vieux comme le monde. La morale s’applique difficilement au réel. Les socialistes, qui entendent réglementer le réel et changer les lois de la nature (humaine), se les casseront aussi (les dents), et connaîtront les dommages collatéraux de ceux qui veulent imposer une idéologie, aussi vertueuse soit-elle, à un réel qui n’en a pas.

La sénatrice Laurence Rossignol, envoyée par Hollande sur le front sociétal pour allumer des contre-feux à sa politique intérieure et extérieure désastreuse, va évidemment se faire allumer. Sa seule défense, c’est qu’on ne peut défendre les salauds qui vont voir les putes, excusez l’expression, mais c’est sous-entendu, et encore moins les macs qui les exploitent. Quant à l’explication profonde de la protsitution, elle repassera. On n’est pas là pour apprendre, ou pour comprendre, mais pour faire de la politique !

Voici un florilège de ses interventions chez Patrick Liste Noire Cohen, le 7 avril 2016 :

 

 

 

 

Comme on le voit, tout tient en trois mots : répression, répression, répression. On rappelle à cette dame de très haute vertu (THV) qu’à la tête du PS, et aussi à la tête de grands ministères d’Etat, trônait un hiérarque socialiste grand consommateur de dames de toute petite vertu (TPV), payées sur les caisses du PS, quand il était en déplacement, dans les meetings, en province, loin de chez maman... Et on ne compte pas les actrices et autres animatrices qui se donnent aux hommes de pouvoir pour obtenir un poste, un rôle, une promo... Si c’est pas une forme de prostitution, ça y ressemble fortement !

Alors, les PV, pour les clients, on a l’impression que c’est pas pour des raisons de pure morale, juste pour remplir les caisses d’un PS qui perd ses militants par wagons entiers. Après les radars qui criminalisent les Français sur la route, les lois mémorielles qui criminalisent la liberté d’expression, tout ça sent la fin d’un grand parti, le Parti socialiste (Macron le sait bien, qui se sauve avec les meubles), qui fut social, et qui a viré sociétal. Devenu trop faible pour défendre les pauvres et les déshérités, il se vend et vend la France dans la foulée au plus offrant : à l’Arabie saoudite, au Qatar, à Israël, aux États-Unis, signant sa mort morale dans la pire des prostitutions. Pauvre Laurence, qui va au charbon pour ça...

La triste réalité du PS qui prostitue la France, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

61 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je trouve que c’est une excellente initiative de notre PS.
    Pour la prochaine étape, et vite avant de perdre le pouvoir, il devrait interdire le mauvais temps.


  • Que les français se rassurent, ils ne seront pas jetés sur le trottoir mais à la rue et dans le caniveau.


  • Il y aurait tellement tellement de choses à dire devant tant de bêtise et d’incohérences. Je suis sûr que d’autres commentaires ne manqueront pas d’en faire état. Maintenant, étant trop en colère, je dirais seulement, à la manière d’Audiard, que ces vidéos me donnent envie d’être pour l’abolition de la connerie, mais que ça risque d’en condamner certains à mort...


  • Et voilà , on n’est jamais trahi que par les siens . . .


  • Il y a encore des gens pour croire, ou prétendre croire à la disparition pure et simple de la prostitution ?
    Ah oui attendez, c’est madame "certains nègres étaient pour l’esclavage."

    Elle est de mieux en mieux elle, un sans faute.


  • La pénalisation des clients en France est une bonne nouvelle pour les propriétaires des bordels - pardon : des "clubs" - en Belgique, en Espagne, en Allemagne etc...


  • Ils veulent créer une banque des données pour administrer toutes les prostituées et en les imposant régulièrement des visites médicaux au profit de la mafia pharmaceutique. C’est aussi une manière d’avoir la main mise sur ce métier juteux et de combattre les prostituées qui veulent rester anonymes. Ainsi quand on interdira l’argent liquide, tout le monde sera sous le contrôle prostituées ou visiteurs des prostituées. Les droits de l’homme ont supprimé les dix commandements, maintenant les droits des femmes, des homosexuels, des handicapés etc… Ce monde est pour les minorités. Dois-je me faire couper une jambe pour appartenir à une minorité et jouir des droits des handicapés ? Bizarre non ?

    Cordialement.


  • Quid des femmes vieillissantes, de l’âge de Rossignol, qui vont dans les Caraïbes - et ailleurs... - se payer les services de Blacks "bien montés" ? Seront-elles "pénalisées" ? Dans "Vers le Sud" (2005) Charlotte Rampling (60 ans) joue le rôle d’une femme mûre qui se paye un bel Haïtien, lequel est convoité par une autre "vieille" : ces "clientes" seront-elles aussi "pénalisées" ?...


  • D’un côté, ils cassent TOUS les codes de la morale séculaire, au nom du progrès (et je ne parle pas que du mariage homosexuel), alors que de l’autre, ils veulent sacraliser la femme. Comme tous le monde, je me suis toujours dit que leur actes cachaient une sorte de planification du bordel général, une conscience "démonisée" qu’ils se partagent. Et puis en fait, prenant de l’age, je me rends compte de la triste réalité : ils veulent garder leur privilège, et ils sont seulement cons, mais alors cons....
    Bon, après, ce qu’il y a de bien, c’est qu’internet n’oublie rien, les noms seront faciles à trouver le jour où la coupe sera pleine. Laissons les encore un peu jouer aux cadors.


  • Ma vie a commencé à 60 ans, quand ma femme m’a viré : j’ai enfin découvert les belles prostituées, savoir ce que c’est que la Beauté, et aimer . Avant j’avais été sage et "fidèle" pendant 20 ans : je me suis fait chier pendant 20 ans alors que ma chère épouse - qui jouait les saintes - n’arrêtait pas de me faire cocu . La déchéance, ce n’est pas d’aller aux putes, c’est de vivre avec une femme "pas terrible" .

     

    • Bien d’accord l’ami badaud.


    • Je vous comprends, car a notre époque beaucoup de femmes ( mais pas toutes soyons honnête...) apprécient les hommes quand ceux çi peuvent leur donner des avantages matériels mais les retours d" ascenseurs sont rares, et on ne trouve pas uniquement ce genre de femmes dans les milieux qui ont du fric !

      L’ homme est censé "donner " "protéger" mais des qu’ il sort un peu des clous, beaucoup de femmes ( dans les milieux populaires aussi) se braquent facilement .... l’ avantage de la prostitué c ’est qu’ elle fait ça pour l’ argent et que c’ est clair des le départ .

      bien à vous


    • Moi je crois que ce qui dérange surtout c’est que comme moralement ça ne peut pas être cautionné par l’état, et bien ce dernier ne peut pas les taxer. Si on arrête la prostitution (moi je suis en revanche a 200% pour l’arrêt des trafics de filles des pays pauvres ,ça me dégoûte), et bien il restera le porno, et les sex toys , deux marches qui rapportent un max de pognon a aux industries respectives, mais aussi a l’Etat.


  • Et moi je prédis une possible (voir certaine) extinction du socialisme en France.

    Lorsque les banques pourront se renflouer sur les comptes des français et que ceux-ci n’auront plus que ZERO sur leur compte épargne...je pense que beaucoup de gens, y compris des antifa de première bourre, n’auront plus aucune pudeur à voter F.N. (et pareil pour les partis antieuro dans tous les autres pays) ... et là, même LR ne pourra pas récupérer les voix qui auront fuis le LRPS, sauf en devenant plus frontistes que le front.

     

    • Pas forcement les grecs ont été dans ce cas de figure et aube dorée n’est pas passer !!


    • Tous les espoirs sont permis, la France a bien connu l’extinction des dinosaures, qui avaient quand meme la peau plus dure ....


    • Les banques peuvent déjà se renflouer sur les comptes des clients. Vous n’en avez peut etre , surement, pas entendu parler, mais les lois sont passées.


    • Les français n’ont pas encore été pris à la gorge par l’austérité que le FN est déjà le premier parti de France, seul pays avec la Hollande à avoir clairement dit non en 2005 au traité constitutionnel (et gageons, vu ce qu’il s’est passé récemment au pays de la tulipe que si on faisait un nouveau référendum analogue aujourd’hui, l’euroscepticisme serait encore plus écrasant). Regardez les baby-boomers bien égoïstes : ils ont été sur les barricades de mai 68, ils ont voté Mitterrand en 81, puis Sarkozy en 2007...la progression est claire : après la droite molle vient la droite dure...quant à l’extrême-gauche elle est morcelée comme ce n’est pas possible, le FN est bien plus présent dans le paysage politique français que Aube Dorée qui n’a jamais fait un score comparable au parti nationaliste. Et de toute façon, ça n’est pas grave que les gens votent Méluche, toute voix qu’ils prendront à LRPS ce sera toujours ça de moins.

      Pour pouvoir se renflouer sur les comptes des gens sans se faire voir, il faudrait supprimer purement et simplement l’argent liquide...problème ! Quand vous être un mini-Gattaz qui veut exploiter ses ouvriers roumains ou afghans, comment faites-vous pour les payer de la main à la main sans liquide par des transactions électroniques que des hackers ou vos concurrents peuvent repérer et utiliser pour vous balancer ? Pour réussir à imposer un tel changement de société (rappelez-vous comment le peuple a été travaillé pendant des années avant le passage à l’euro, là, pour le moment, je ne vois pas de campagne de pub en faveur de la suppression de l’argent liquide ou d’une quelconque moyen de remplacement électronique révolutionnaire) et comme la crise avance et qu’elle finira bien par éclater un jour (si même Goldman Sachs est obligé de virer du personnel c’est que, non, tout n’a pas été calculé depuis le début en haut-lieu, eux aussi la subissent la crise...à un degré moindre que nous, mais ils la subissent) tôt ou tard, il faudra bien que les banques sautent le pas et confisquent leurs épargnes aux petites gens...et là, même le bobo ex-soixante-huitard, touché dans son train-train consumériste quotidien qui lui permettait d’ignorer les magouilles de l’élite, oubliera très vite ses bons principes ! C’est que comprenez : « Tant que ça ne touchait que les prolo, on s’en foutait, mais s’ils commencent à s’en prendre à nous, la bourgeoisie bien-pensante, ça n’est plus tolérable, là, j’suis pas populiste mais MLP dit pas que des conneries ! »


  • pendant que l’on tergiverse sur la prostitution le clan Rothschild installe son candidat bcbg Macron sur les starting-blocks de la présidentielle,les libertés individuelles sont rabotées de jour en jour,le Grand Remplacement de population se poursuit,le chomage et la précarité battent des records...

     

    • La "longue marche" de macron , n’est une découverte que pour ceux qui ne voulaient pas la voir .Il suffisait de le voir "bruncher" avec madame dans sa cantine le dimanche matin , et de compter les amis de la banque et du MEDEF qui venaient - par hasard- le saluer .Il hait valls , ce qui serait plutot un signe d’équilibre et de bonne santé , et il méprise hollande , incapable de prendre une décision, et que de plus en plus de socialistes ( à part , peut etre julie gayet ?) veulent virer de la course parce qu’il devient lourd à tirer...c’est la machine à perdre , celui dont les français ne veulent plus , les sondages le prouvent mais aucun média ne le dit !


  • Et vous comptez donner des allocations à ces femmes qui n’auront plus suffisamment d’argent pour subsister une fois que l’interdiction sera passée, non ?

    C’est bien de vouloir régler les problèmes mais il faut les régler à la source, cette stratégie de propagande médiatique n’a pour seul but que d’essayer de refaire monter l’opinion avec des mesures caricaturales de la bien-pensance gauchiste et libérale.

    C’est pitoyable, personne n’est dupe.

     

  • Encore une occasion de fustiger ces salauds de pauvres ! Car oui, là on ne vise pas les riches qui de toute façon sont quasiment inatteignables pour la justice(quelques rares exceptions comme DSK)
    Là on s’en prend à cette bête sauvage de pauvre qui utilise une part de ses maigres économies pour pouvoir assouvir un de ses besoins les plus élémentaires.
    C’est la spirale infernale de la précarité pour les prostitués et pour les clients...la misère économique et la misère sexuelle, qui fondent l’équilibre des sociétés grâce à leur rencontre, sont brusquement séparées. Pour quel résultat ? Des prestations souterraines, dans des conditions encore plus déplorables certainement...
    Cette morale hautaine et méprisante, ce prêchi-prêcha péremptoire, quelle solution apporte-t-il concrètement ?


  • et en même temps on nous parle de services sexuels à domicile pour handicapés payés par la sécu...faudrait savoir...


  • Comment cela va se passer au niveau de la prostitution dans les boites parisiennes ?


  • La prostitution n’apporte rien de bon, toutes les études portées sur les clients montrent que la déception et la désillusion est systématique. Perte d’argent, d’estime de soi, augmentation des risques de choper une MST tenace, très forte possibilité de contribuer par son argent à des réseaux mafieux (surtout lorsqu’on cherche des prestations moins cheres).. des fois il faut prendre du recul et se demander réellement à quoi cela sert et si c’est vraiment une "solution".
    L’homme est-il condamné à une dose de sexe pour ne pas péter les plombs ? je dis que non, nous avons la possibilité (que n’ont pas les femmes, toujours coincées dans un monde de séduction et de sexualité) de sublimer notre énergie sexuelle dans un projet créatif, humain ou social, de lever la tête et de voir au delà des femmes.
    Les injonctions de la nature ne sont pas une excuse à la débauche.

     

    • N’importe quoi ! Ce sont les hommes qui sont "coincés dans un monde de séduction et de sexualité " pas les femmes


    • C´est bien vrai. J´en parlerai à Richard,50 ans qui touche le RSA et fait un peu de black à Valenciennes, et Mouloud 46 ans, qui a perdu son emploi chez Renault alors qu´il faisait les 2X8 avec joie. Et quelques millions de gens normaux, qui vont être réceptif à l´idée de " sublimer notre énergie sexuelle dans un projet créatif, humain ou social, de lever la tête et de voir au delà des femmes

      . "
      " Les injonctions de la nature ne sont pas une excuse à la débauche . " C´est bien vrai, se palucher pendant 10 ans produit des êtres sains et équilibrés, socialement adaptés, bien dans leur peau, et positif pour la société. Alors que, si le monsieur s´était déchargé contre rétribution, il aurait commis quelque-chose de mal, négatif pour la prostituée forcément victime de réseaux mafieux d´Europe de l´Est ou d´Afrique ; et pour lui, car il n´aurait pas soigné ses problèmes en profondeur.

      Pour un pseudonyme lecteur soralien, c´est une lecture bien mal comprise, Soral revendique une société traditionnelle. Papa dans maman, un travail et des enfants, les autres comportements sexuelles sont presque tous tolérés, sauf pédophilie, mais doivent être cachés.


    • J’ai du mal à comprendre les commentaires négatifs dont vous faites l’objet cher lecteur soralien.


  • Rejoindre une "actrice", dont la motivation touche à tout autre chose que l’attirance physique, tombe t-il sous le coup de la loi ?

     

  • Par contre ci je m’appelle Dominique , que je suis du PS et que je fait appelle toutes les semaines à des Escortes la par contre je peux Ya pas de soucis ,
    le GOY lui par contre interdit de tiré un coup
    combien de temps ca va durée ce gouvernement de merde nul à chier qui mérite des claques dans la gueule ?
    Français fait un effort en 2017 après il sera trop tard et tu l’aura dans le cul bien profond !!


  • Est-ce que les dispositifs contre la "traite" concernent aussi les prostitués à faible poitrine... ?


  • « Les prostituées n’appartiennent pas à leur souteneur, elles appartiennent à l’état socialiste... le plus gros proxénète de “sans-dents”. »


  • Ils branlent quoi les journaleux. Soral (qui a raison) a dit "un journaliste c’est une pute ou un chômeur". Comme ces cons là ne sont pas chômeurs, je trouve étonnant qu’ils ne soient pas solidaires des putes et partant de leur clients. Car sans clients, pas de putes.
    Homme seul, je ne fréquente pas de prostituées (mais jeune, j’ai déjà "donné"). En revanche, je fréquente une ou deux "amies", des "régulières" de circonstance (petits cadeaux) des putes, quoi, mais dans la "bien-pensance"... L’avantage est que pour un tarif similaire au final, on est face à des femmes "qui se respectent", qui "ont du sentiment" (Ah, Ah Ah) en plus le côté "répétitif" fait qu’on prend des "habitudes" qui dépassent les prestations tarifiées habituelles.
    Halte à la prostitution, halte aux proxénètes, Halte aux passes ! Contentons nous de la "puterie ambiante" et donc, gloire au féminisme !


  • "Il y aura des PV pour les clients de prostitués"
    Autrement dit, on taxe la prostitution, on veut pas le dire comme ça, mais ça revient au même !


  • J’avais à peine fini de m’interroger sur ses compétences dans le domaine des familles(sssss).....Et là , je me demande si elle est vraiment la plus idouane pour blablater sur la prostitution ? Les femmes et les minorités ne sont au gouvernement que pour présenter des lois idiotes, indéfendables, inapplicables , faire de la fumée pour couvrir le chef....


  • Ne saurions nous voir là qu’une simple corollaire de La Loi Travail ?
    arbeiten schnell !
    Comme me le décrivait mon père.


  • Etre pour l’extinction de l’esclavage tout simplement. Dont la prostitution est la manifestation la plus crade et dégradante, n’en déplaise à l’unanime complaisance dont font preuve les commentaires de cet article

     

    • Je suis heureuse de lire votre commentaire. Bien d’accord avec vous, la prostitution est une forme d’esclavage,c’est disposer du corps de l’autre contre de l’argent et la justifier sous le pretexte que ça a toujours existé blablabla, ne change rien au fait que c’est ignoble. L’esclave a toujours existé aussi.


    • Bonjour,
      que proposez vous comme solution aux hommes qui n’arrivent pas à rencontrer de femmes ?

      Sachez egalement que les escorts privées (celles qui reçoivent a domicile) travaillent bien souvent pour leur propre compte, et ne sont pas soumises a des reseaux. (étudiantes voulant se faire du fric, bourgeoises libertines nymphomanes etc...)


    • @ lordy

      que proposez vous comme solution aux hommes qui n’arrivent pas à rencontrer de femmes ?

      Et vous vous proposez quoi ? D’accepter de transformer des êtres humains en poubelle à sperme ? Vous ne voudriez cependant pas cela pour votre fille ? On ne peut se proclamer résistant face à l’esclavage et valider une forme d’esclavage, à moins d’être un vil hypocrite.

      Ensuite ce ne sont pas que les pauvres malheureux pouilleux, les laids, les vieux, les handicapés qui vont voir les prostituées, mais souvent bel et bien des hommes normaux sans aucun problème, et qui trouvent bel et bien normal et ludique de se vider de cette façon, sans avoir à se prendre la tête à considérer un corps comme un être humain (en devant passer par les stades de la séduction, de la découverte de l’autre,...)

      Pour les escort c’est différent, cependant ne pas oublier qu’une immense majorité des femmes qui finissent ainsi ont subi auparavant des violences sexuelles, ce n’est évidemment ni normal ni naturel pour une femme de se dissocier de son corps au point de pouvoir le vendre au premier venu... mais c’est facile pour celui qui utilise le corps d’oublier ces évidences car trop aveuglé par ses pulsions.

      Bref la lecture des commentaires conforte bien l’idée de la contradiction et de l’absurdité inhérente à l’être humain, tous ces pseudo résistants et dénonciateurs étant fort prompts à justifier par ailleurs une des pires formes d’esclavage, car se sachant incapables de résister aux forces qui résident en eux.


  • Ces gens sont, je pense, réellement atteint neurologiquement et ils doivent être dans un tel bordel dans leur tête qu’ils se rattachent aux uniques supporters qu’ils leur reste à savoir les féministes.

    Par l’article d’hier sur la phycologie j’ai vu le film the experiment (2010) et ça me rappel comment le noir est devenu taré au fil du temps, ici c’est pareil.

    La fameuse Suède, qui se donne des moyens de fous n’a pas réussi à éradiquer le problème, peut pire, ils disent même que le tout se fait en cachette et sont de facto incapable de dire ce qu’il se passe réellement. La France, en état de déliquescence complète va venir regler un "problème" comme la prostitution ?

    (Si) Quand ces gens se feront juger, par contre, faudra les juger comme des gens ayant toute leur tête.


  • Le policier, il met l’amende au type avant ou après avoir arrêté les terroristes ? si un migrant viole une fille comme a Cologne, si il paye pas, il est amendable ou pas ?
    ça s’applique dans la jungle de Calais ou pas ?

    En même temps j’ai pas lu la loi, il y a peut être les réponses.

    Non mais franchement, ils ont pas autres choses a foutre.
    Je ne vais pas voir les putes, mais je pense que si elles n’étaient pas là, il y aurait beaucoup plus de viols, ça n’a rien de scientifique comme théorie, c’est juste quelque chose qui me parait censé, On vérifiera dans 2 ou 3 ans si le nombre de viols à augmenté.
    Dommage pour les victimes, merci le gouvernement Valls.

     

    • Les viols n’augmenteront pas à cause de cette loi : elle touchera 2 ou 3 poissards qui se seront fait choper dans une camionnette ou entre 2 arbres au bois de Boulogne (et qui, au passage, se faisaient déjà attraper avant pour attentat à la pudeur)...les clients de prostituées et d’escort qui font ça dans des appartements, et qui sont contactées par petites annonces, web, numéro de tél. collé derrière un panneau de signalisation ne risquent rien.

      Un laconique "massage" et un "instant de bonheur" contre rémunération ne sont pas clairement mentionnés comme étant des actes sexuels (sinon, quand j’offre un massage à ma femme et un instant de bonheur à un clodo à qui je donne une pièce, je suis moi-même un prostitué à ce moment là, non ?) donc même en les fliquant à mort, impossible de les attraper. Même en faisant une descente à la sauvage dans leur appartement avec le RAID et en prenant sur le fait le client et la pro, enlacés nus en flagrant délit d’acte sexuel prohibé : la pro, pas folle, n’aurait qu’à dire qu’elle était en compagnie de son petit copain ou n’aurait qu’à dire qu’elle est une femme libérée jouissant de son corps (c’est qu’il faut bien défendre son gagne-pain) pour que toute charge devienne complètement nulle et que les effectifs de police mis dans le flicage et l’intervention ne soient rien d’autre que l’argent et de l’énergie dépensés en pure perte !!

      Cette loi, c’est une vaste blague visant à créer de l’insécurité juridique et à donner bonne conscience aux bobo en tapant sur des cibles qui ne se défendront jamais (les clients de pro).

      En revanche, si vous voulez que les crimes sexuels augmentent : continuez à précariser les femmes et à les exposer, justement, aux prédateurs sexuels (car la prostitution, c’est un métier à haut risque, malgré tout) ou bien faites venir plus de migrants (95% d’hommes de 18 à 30 ans en pleine possession de leurs moyens et ravis de tenter l’aventure dans cet occident qui produit moins de grands auteurs qu’avant mais plus de films pornographiques où la femme occidentale y est bien montrée comme la dernière des traînées, merci M. Marc "Herskovits" Dorcel).


  • Pourquoi ne pas tout légaliser en bloc ?
    Tant qu’a vivre dans un monde sans morale où tout est objet .. autant tout légaliser, et puis après chacun appliquera sa morale personnelle . (on gagnera du temps)


  • Un comble pour des politicards qui se prostituent et qui se vendent impunément à l’empire américano sioniste !


  • "Et on ne compte pas les actrices et autres animatrices qui se donnent aux hommes de pouvoir pour obtenir un poste, un rôle, une promo... " et les journalistes aussi... qui sont déjà des putes, selon Soral !


  • Dans la nuit de samedi à dimanche, Hollande "dine" avec une nounou d’enfer. Fran Drescher est issue d’une modeste famille juive ashkénaze : son père est ingénieur naval et sa mère organisatrice de mariage.
    http://www.lejdd.fr/Medias/People/Q...
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran_...


  • Hypocrisie et chafouinerie ! Fausse pudibonderie et vraie imposture que cette loi en France. Comme si les salonnards et autres queutards scootéristes de notre gouvernement n’avaient pas des questions plus urgentes à régler. Dans les pays d’Europe du Nord , Allemagne, Hollande et Scandinavie, il y a longtemps que la solution a été trouvée. Au risque de vous choquer, sachez que ces gentes dames travaillent dans ce qu’on appelle des Eros Centers , avec surveillance médicale et protection physisque (une vraie, pas celle des barbiquets ), dans un cadre hygiénique pour elles comme pour les clients qui payent à la caisse . Avant, en france, on appelait ça des maisons closes. Ou encore des bordels. Les avoir fermés fut une erreur magistrale car ces pauvres filles furent jetées à la rue.

    Pour ce qui est de cette nouvelle loi en France on peut se demander QUI empêchera un riche micheton d’offrir une nuit dans un Hilton à une blondinette de 18 ans, en précisant à la "réservation" que la chambre aura un lit king size ? Et QUI ira voir si la jeune dame a été pénétrée ? QUI ira compter les poils du cul dans les draps et voir si les tapisseries baroques et dorées de la chambre luxueuse sont entachées de sperme ? Ceux qui vont raquer , ce ne seront ni les clients friqués, ni les putes de luxe, ni ceux ou celles qui gèrent les réseaux de prostitution de haut vol, ne serait-ce que parce qu’ils approvisionnent le personnel politique. Non, ce seront les barbeaux des rues, les barbillons voyous, les casse croûtes, et les sans dents, clients des putes à 20 euros la passe, 10 euros la pipe (2,50 dans la jungle de Calais ou 0 euro dans tous les ’Cologne’ d’Europe). Et vouloir réglementer le plus vieux métier du monde alors qu’on laisse les femmes musulmanes porter une bâche en signe de soumission , taire leur gueule quand le mari parle et lui servir de poule pondeuse, d’esclave sexuelle à qui il est interdit de sortir seules et de parler aux autres hommes... Y a pas de loi contre ça en France ???

    En ce qui concerne la moralité, de ballets roses en viols de femmes de ménage , de l’affaire du Coral aux putes présidentielles et du FMI, de Jack Lang à Cohn Bendit qui se faisait déshabiller par des enfants de 5 ans et masturbant les petits garçons, jusqu’au neveu de Mitterand se faisant sucer par des enfants de 14 ans dans les bordels de Pat Pong le monde politique n’a de leçons à donner à personne.


  • Je precise que je suis une femme et je pratique aussi un des plus vieux métiers du monde, je suis cuistot , on retrouve des traces de cette profession bien avant la création de l’empire romain. Solidarité totale avec les putes, pas celles du gouvernement , mais celles qui sont dans la rue.


  • L’aspect "la pudeur" du gouvernement PS mais toujours rien pour lutter radicalement contre la pédophilie, point extrême de l’horreur, qui ne devrait laisser aucun politicien ou homme de pouvoir dormir tranquille.


  • Comme disait Murray elles conjurent l’envie de Pénis par une envie de Pénal !


  • ce que l’on appelle prostitution n’est que du sexe furtif tarifé
    Historiquement l’institution de la "prostitution sacrée" commune à bien des cilivisations anciennes (voir la tradition des devadasis en Inde ou des geishas au Japon) répond à un impératif social très simple : protéger la famille en canalisant des pulsions sexuelles qui, si elles se ne sont pas canalisées, risquent de mettre à mal la stabilité de la famille.
    Or cette pratique sexuelle n’a pas toujours été tarifée (échange commercial) l’homme qui allait au temple s’offrir les grâces d’une servante de la déesse ne trompait pas sa femme, il participait à un "rituel" sexuel sacré. cela semble difficile à croire de nos jours, mais c’est oublier les structures de pensée communes de ces temps révolus, le sexe hors mariage n’était admis socialement que quand il sortait de la sphère du profane, soit en devenant communion avec la divinité, or les gens étaient profondément religieux et le sexe a toujours eu une dimension sacrée.
    Enfin pour ceux qui ne connaissent pas le sujet, plongez vous dans une édition complète du kamasutra de Vatsyayana (la traduction d’Alain Daniélou est la meilleure et de loin) vous y découvrirez que la courtisane sacrée n’était pas une vulgaire pute, mais aussi poétesse, musicienne et danseuse, elle devait être consentante, elle choisissait ses amants et il y a tout un chapitre qui donne des conseils pour les séduire efficacement (la drague c’est vieux comme le monde)
    Pour conclure, il est assez logique de vouloir éradiquer la prostitution dans un monde où justement on cherche à détruire la famille. CQFD


  • C’est marrant. J’ai remarqué que parmi les honnêtes femmes, celles qui aiment pas les putes, c’est les plus moches.
    Le mieux c’est quand même les mecs :
    Y en a qui vont aux putes toute leur vie. Mais dès qu’ils ne peuvent plus bander...
    Bref, pour ces messieurs, la moralité devient rigide quand le reste ne l’est plus...

    Coluche "La pute" 1986


  • La pénalisation des clients uniquement est une discrimination basée sur l’appartenance sexuelle et l’impunité des fournisseurs, car les clients sont des hommes et les fournisseurs des femmes. La République égalitaire a les fils qui se touchent.

     

  • Ca va dans le sens habituel voulu par les oligarches satanistes.Tout comme le mariage gay,la theorie du genre,les "violences faites aux femmes" etc...
    L’homme doit perdre toute virilité,devenir un petit mouton emasculé.Donc il doit etre soumis a sa femme qui peut le tromper et l’insulter a loisir.S’il ose la gifler elle porte immédiatement plainte.

    Si une femme prive son compagnon de sexe,maintenant il ne peut plus insister aupres de sa femme,ou elle criera au viol conjugual.Crime bien souvent imaginaire contrairement au viol reel par un individu qu’une femme n’a jamais choisi.La notion saine de devoir conjugual a disparu au profit du pretendu "viol conjugual".
    Et il ne pourra plus non plus aller aux putes.
    L’homme qui est seul,dont les femmes ne veulent pas car "vieux",plus de 35 ans, ou faible économiquement et/ou moche ou un homme qui n’est ni un flic,ni une racaille,ni une demi fiotte,les 3 categories a la mode,n’aura plus droit au sexe heterosexuel.
    Le sexe n’est pas un hobbie.C’est vital.Ceux qui n’ont pas de relations heterosexuelles sur une longue periode auront une santé mauvaise et plus de désordres mentaux.

    Depuis longtemps les femmes ont l’egalité des droits.
    Et désormais plus de droits.
    La violence ce n’est pas que la violence physique.La violence morale fait souvent plus de dégâts.Et de plus en plus de femmes sont douées en la matiere et du fait des lois actuelles se croient tout permis.
    Dans un couple heterosexuel normal il n’y a aucune raison pour qu’il y ait domination de la femme ou stricte egalité.C’est possible mais pas souhaitable et ca ne doit pas etre encouragée par la loi.
    L’etat et sa police n’ont pas a intervenir dans les couples.En aucun cas.
    Quand aux prostituées,il faut leur donner des droits,les proteger,etre plus repressif sur les macros,mais surement pas sur les clients....Qui repart avec 250 euros au bout d’une heure ?Qu’un pauvre type a mis 3 mois a economiser a la sueur de son front pour jouir en 10 mn dans un bout de plastique.C’est la prostituée qui profite de la misere affective et sexuelle des hommes.La grande majorité des clients de prostituée ne leur font pas de mal.Dans la relation client prostituée independante il n’y a pas de victime.Il y a 2 adultes consentants qui essaient de survivre.S’il faut vraiment designer une victime,ce serait le client.


  • De monnayer le consentement de quelqu’un ce n’est pas seulement de la prostitution chère Madame, cela peut aussi être de la corruption, parfois même de la compromission lorsque la notion d’avoir été pris la main dans le sac d’oseille ou dans la culotte du zouave, intervient après, en guise de chantage : et c’est en général dans vos cercles que les trois sont le plus propices et rapportent le plus.
    Félix Faure de sa vraie mort vous dirait combien peu valent les petites morts...
    Pour ce qui est de l’argument égalitaire, de la même manière vous repasserez, car il est aussi des types qui se prostituent, des "genres entre-les-deux" qui se prostituent, et il est pléthore de gamins que certains se permettent de prostituer : le plus souvent pour les caciques et autres élites des hautes sphères. En tous les cas, pour ce dernier mode, rares sont les cloches qui sortent du trou...
    Par ailleurs, si certain(e)s vendent leur corps pour trois francs, six sous, on en connait qui vendent leur âme pour bien moins que cela...
    Tiens, je m’en vais de ce pas quérir un film X ; en cela j’achète juste les droits du producteur qui lui ne les a plus, sauf à payer l’amende...Par tête de pipe, s’entend !


  • Et l’abolition de la connerie c’est pour quand ?

    Qu’ils arrêtent de tout déréguler comme des chacals, les gens continueront à avoir du travail et arrêteront d’avoir recours à ces activités misérables !


  • Des pv contre les clients ;mais l’état,via les impôts,se comporte en vrai maquereau puisque une partie des "dames de compagnie" sont imposables... !?Les vraies "putes" ne sont pas dans la rue...


Commentaires suivants