Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le PS fait face à la lente hémorragie de ses militants

Le prix de la trahison sociale

Le PS est confronté à une lente hémorragie de ses militants, qui se passe le plus souvent « à bas bruit », lorsqu’ils cessent de venir aux réunions de section et disparaissent parce qu’ils ne se reconnaissant plus dans la politique du gouvernement.

 

JPEG - 26.4 ko
Jean-Christophe Cambadélis, l’homme qui donne envie d’adhérer au PS

 

Les chiffres sont insistants et tournent entre 10 et 20% de baisse des effectifs depuis 2012 dans plusieurs fédérations du Parti socialiste contactées par les bureaux de l’AFP.

C’est le cas à Paris, où la fédération du PS revendique 7 800 adhérents, un recul de 10% depuis 2012, en Haute-Garonne (baisse de 4 384 à 3.760 en début d’année), ou encore en Isère (2 400 à 2 000) et en Loire-Atlantique (3 311 à 2 895).

Cela s’aggrave dans les régions où le PS s’est retiré pour faire barrage au Front national aux régionales.

« Dans le Pas-de-Calais, on est dans l’ordre de 5 à 6 000 militants contre 8 000 », dit un élu socialiste, sans préciser toutefois la période de référence. Mais, ajoute-t-il, « dans le département du Nord, ils sont exsangues, ils ont tout perdu, la région, etc... »

La fédération PS du Nord, longtemps l’orgueil du PS, revendiquait 5 500 adhérents à jour de cotisation en février, loin de la moyenne de 10 000 de ces dix dernières années.

Dans les Bouches-du-Rhône, le secrétaire fédéral Jean-David Ciot attribue la baisse des effectifs « aux batailles internes au PS marseillais » aux municipales et aussi au départ de l’ex-premier secrétaire, Jean-Noël Guérini.

Du côté de la rue de Solférino, on ne s’empresse pas de fournir des chiffres récents. Le Parti socialiste revendiquait en mai 2015, au moment du congrès de Poitiers, 131 000 militants « actifs », c’est-à-dire à jour de cotisation.

« Il y a davantage de gens qui partent mais il y a aussi des arrivées », assure un responsable socialiste, et les départs sont essentiellement des partisans de « la motion B », autrement dit appartenant à l’aile gauche, très critique de la politique gouvernementale, jugée trop libérale.

Lire la suite de l’article sur fr.news.yahoo.com

Le Parti socialiste et ses décisions suicidaires, pour lui et pour la Nation, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1434281

    Le plus surprenant est qu’il y en ait encore autant.


  • #1434291
    le 02/04/2016 par Libre de penser ce que je veux
    Le PS fait face à la lente hémorragie de ses militants

    Cela me réjouit et me satisferai pleinement si le PS n’en avait plus aucun.

    Leur torcardise est effrayante tant ces idéologues qui n’ont été élus que grâce aux Français dont leur carrière politique jusqu’à leur retraite payée par les contribuables français dont ils se moquent éperdument et surtout méprisent les sans-dents.

    Bien fait, ce Parti Sinistré ne devrait même plus se représenter : certains de ses membres devraient croupir en prison en perpétuité réelle ou être enfermés dans un asile d’aliénés avec camisole de force (notamment ceux du gouvernement).


  • Les socialistes ne représentent plus rien ,ne sont plus majoritaires .A partir de la , ils ce maintiennent au pouvoir par force ,pour profiter de leur notoriété ,mais ne gouvernent plus rien ,d’ailleurs on se demande s’ ils sont aux commandes pour gouverner et si c’était leur objectif .
    J’espère qu’une chose ,que ces gens soient balayés en 2017 à tout jamais .


  • #1434314

    Les militants qui restent sont les professionnels, par la subvention et le salaire. Ils sont dans les organismes publiques, para-publiques, associatifs, le socio-culturel, les institutions régionales, municipales, les services com’ etc.

    Ceux-là, il faut bien les connaître pour bien lutter contre leur dictature.


  • Génial ! Il faut que ça continue encore !


  • le vivier d’électeurs du ps c’est l’a ’fonction publique’ et tant qu’il y aura assez de fonctionnaires pour voter, ce parti de traîtres à la patrie continuera de sévir...

     

    • Les fonctionnaires votent de lus en plus pour le FN. Les représentants syndicaux que je côtoie ne font plus mystère de leur propre vote FN. Seules les fédérations syndicales continuent à tenter de faire passer un message qui ne trouve plus d’écho arrivé au niveau des secrétaires départementaux.

      Si le PS compte sur le vote des fonctionnaires, ils vont être bien déçus.


    • Je suis tout de même surpris par l’opiniâtreté des sujets proposés dans l’école publique : tout est prétexte à vendre les "migrants", la lutte contre l’homophobie, la Shoa n’en parlons pas… Comme si le modèle social anglo-saxon était une référence, le sujet traité devient anecdotique : une pièce de théâtre, un travail en arts plastiques,… Tout prochainement j’imagine un match de foot sans maillot rayé nous rappelant les zeures les plus sombres…, ou mieux un jeu d’extérieur des gendarmes et voleurs transformer en pauvres "migrants" persécutés par les fachos de calaisien… Je ne parle pas de morale laïque, je plains les enfants qui n’arrivent pas à faire semblant...
      Lors d’un spectacle sur le thème « Prendre un risque », un gamin est monté sur scène pour crier « Je suis homosexuel ! ».


    • @pamfli

      "..., la Shoa n’en parlons pas… "
      Avec un "h" bordel, c’est comme si tu écrivais B.L sans le "h" :)


  • #1434448

    A partir d’un seuil, on atteint le pourcentage incompressible de la connerie. Tant qu’il y aura des cons...


  • Quand les rats quittent le navire, ce n’est pas forcément par divergence idéologique avec le capitaine ...


  • #1434535

    Et Cahuzac, il est à jour de sa cotisation ou faut qu’il rapatrie un compte offshore pour la payer ? Si les convocations au tribunal ne traînent pas pour Soral ou Dieudo, j’ai l’impression que la sienne s’est perdue dans les labyrinthes de la justice.

    Et les militants socialos sont pas idiots, c’est ça qui les fait fuir... le coté mafieux de ce parti de branquignols... comment peuvent-ils garder la tête haute devant leur entourage quand tu fais la somme de saloperies que leurs chefs sont capables de faire, jusqu’à la la Légion d’honneur du prince saoudien Mohammed Ben Nayef, financier des assassins du bataclan...

    Être socialo aujourd’hui, c’est se balader dans la rue comme une tondue à la libération...


  • #1434561

    Mais où vont-ils aller tous ces pauvres malheureux ?


  • #1434565
    le 02/04/2016 par Camelot du Christ-Roi...
    Le PS fait face à la lente hémorragie de ses militants

    Jean-Christophe Cambadélis, l’homme qui donne envie d’adhérer au PS !!
    Vous oubliez Julien Dray (l’homme pressé, mais toujours à l’heure Suisse), Razzi Hammadi (wesh rouilla), Laurent Fabius (Blade), Taubira (Bounty Syster), Malek (check son) Bouthi, Bertrand Delanoë (dit l’embrayage), DSK (drugs, sex, killer), Don Bartolone (le parrain du 93), Benoît Hamon (la sournoise), Emmanuel Macron (linfiltré de l’UMP), Manu (la tremblote) Valls, Harlem Désir (l’étoile noire de l’Euphrate), El (castagnette) Komrhi , Segolene Loyal (au capital) et Najate Blaireau Békassine, etc, etc... si j’en oubli n’hésitez pas (la liste est non-exhaustive et on peut avoir des oublis ... merde quand même !)
    Le PS le rêve de tous les jeunes en France aujourd’hui, mieux que fonctionnaire, traders ou sans papiers !
    Au PS l’avenir te tend les bras....(le changement c’est maintenant amigo !!)

     


  • "Il y a davantage de gens qui partent mais il y a aussi des arrivées", assure un responsable socialiste, et les départs sont essentiellement des partisans de ’la motion B’, autrement dit appartenant à l’aile gauche, très critique de la politique gouvernementale, jugée trop libérale.



    Autrement dit... des gens qui claquent la porte du PS pour montrer leur désaccord avec la politique gouvernementale (de “trahison sociale”) mais qui, au deuxième tour de la présidentielle, retourneront à la niche en votant PS. C’est ce que doivent penser les responsables socialistes !

    Mais s’il y en a qui aime ça - être cocu - cela pourrait ne pas être la majorité. Après Billancourt, le désespoir pourrait gagner les bobos...


  • Quand un pauvre PS rencontre un PS plus pauvre que lui, en cette époque de pacotilles, il se croit riche.


  • #1434789

    Oui, enfin bon... L’ article parle de "lente hémorragie" et c’ est bien de cela dont il s’ agit. 10-20% de baisse depuis 4 ans, cela ne fera 50% qu’ en 2030. Ils ne sont pas rapides à déserter les rangs.
    Il leur faut quoi pour qu’ ils comprennent ?
    Hémorragie homéopathique...

     

  • #1434798

    Les partis de gouvernement se sont discrédités,

    Le PS en premier certainement, au moins parce qu’il (anti)gouverne, mais l’exUMP, "nouvellement républicains", en second.

    Il n’y a aucune raison que "l’hemorragie" s’arrête aux partis.

    Toute la famille idéologique républicaine-mondialiste est atteinte : medias, justice, pseudo intellectuels-experts, école, syndicats, LICRA, Crif etc.

    En clair, la dissidence est conquérante a proportion du discrédit de l’establishment.

    C’est cela le fait nouveau, beaucoup plus que le seul étiolement du seul noyau dur du seul PS qui n’est donc que la conséquence seconde du fait majeur :

    La nation prend insensiblement le parti de la dissidence

    Ce n’est pas une crise prétendument économique et/ou morale

    Ce n’est pas une crise car la crise est passagère alors que le mécontentement est durable

    il n’est pas seulement économique ou moral, ou idéologique, il est général

    Le mécontentement général qui dure et va grossissant porte un nom : il s’appelle la révolution

    La dissidence est conquérante dans sa démarche révolutionnaire attendu que tout adhérent ou sympathisant en moins chez nos gouvernants est un combattant en plus au service de la dissidence

    Soral a raison ! Il est en train de gagner !


  • Quand je passe ici j’ai souvent l’impression qu’il n’y a qu’une petite frange bien particuliere de la population française qui vient ici.
    C’est totalement faux !
    Nous sommes des millions à penser ce qui se "pense" ici et pour s’en persuader il suffit de faire un truc tout simple :
    Des que l’on a affaire à un article repris sur un site internet quel qu’il soit, il faut aller sur le site d’origine pour lire les commentaires des intervenant sur ce site.

    La preuve est imparable : Nous ne sommes pas seul !


  • Pas de soucis : on remet en scene un petit Carpentras et ca repartira comme en 14.

    N’oubliez pas que trois mois avant le 11 Septembre, il y avait meme une série TV dédiée a l’imbécilite de George W Bush qui était quasi a zéro dans les sondages.


  • En plus de l’hémorragie de militants, ils ont peur du peuple, c’est plein de flics armés de fusil d’assaut amd devant le siège ps rue de Solférino...j’y passe tous le matins...


  • #1439660

    bonjour, http://www.allocine.fr/film/fichefi...
    J’étais sur cette page ce matin : la sociologue et l’ourson. Il y a le mot sociologue dedans. Je n’ai pas vu ce film. Un pote m’ a proposé d’aller le voir. Bon, je l’aime bien ce pote alors je vais devoir décliner l’invitation. Pourquoi ? Parce-que il m’a simplement déclaré : " c’est ni pour ni contre, ca raconte le débat que cette loi a déclenchée". Et là pour moi...c’est déjà trop voire beaucoup trop. Je me sens plutôt ours qu’ourson, ceci explique sûrement cela. Mais bon, je me suis bien tapé "The revenant", de superbes images sur fond de bons sentiments tous azimut après lesquelles une connaissance me déclarait :" J’ai bien aimé. Moi tant il y a une morale chrétienne ça me va !". Vaut mieux que j’aille à la pêche....


Commentaires suivants