Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le point de vue de la Russie sur la cessation des hostilités en Syrie

Thierry Meyssan rappelle la longue histoire de la lutte de la Russie et de Vladimir Poutine contre le djihadisme sponsorisé par l’Occident et explique que, dans le cas syrien, Moscou et Washington ont contracté une alliance pour en finir avec le « système Erdogan ».

 

Thierry Meyssan sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Moscou et Washington ont contracté une alliance pour en finir avec le « système Erdogan »
    ils ne peuvent pas nous aider à en finir avec le " système des crapules françaises "
    d’autant plus que Marine est appréciée en Russie et Marion dans les pays anglosaxons

     

    • Quand la coalition a été créée contre l’EI, Erdogan était le seul à refuser d’y participer, se faisant ainsi chahuter par tout le monde et subissant un "Erdogan bashing".
      Il est incroyable qu’on n’ait pas percuté et compris alors sa véritable raison : c’est lui qui les soutenait.


  • Les jihadistes sont des voyous inintelligents : les sionistes n’ont aucune difficulté à les manipuler et à les envoyer combattre A LEUR PLACE, souvenez vous que Taubira et Fabius se montraient "compréhensifs" en ce qui concerne leur engagement en Syrie .

     


    • Les jihadistes sont des voyous inintelligents




      C’est trop d’honneur que de les qualifier ainsi , ce sont des déficients mentaux.
      J’ai côtoyé dans ma jeunesse de banlieusard ce type de profil bête et très méchant affichant un intérêt artificiel pour leur religion qui est pour eux quelque chose uniquement fait pour être afficher "parce que ca fait bien" dans la cité ,.En réalité ils sont vide de spiritualité ,ces gens sont trop stupides pour saisir ce concept .
      Ils sont capable de défoncer la gueule d’une petite vielle pour lui piquer son porte monnaie sans aucun état d’âme ..mais ils font le ramadan (donc ca va .. ) et si la petite vielle se plaignait ont leur a appris que c’était parce qu’elle était raciste.. C ’était le bon temps de Mitterrand et de SOS racisme qui accouraient systématiquement a la défense de l ’arracheur de sac de la veuve et du dépouilleur d’orphelin . Je n’ai aucune hésitation a dire que le djihadisme "made in banlieue" est l’héritage que 14 années de haine de la France et de culture de l ’excuse ethnico centrée de la gauche. C’est un comble de l ironie que cette même gauche se présente aujoud hui comme la solution pour protéger les Français de ce qu’ils ont crée.


  • La conclusion n’est-elle pas quelque peu hâtive ?N’est-ce pas plutôt un voeu pieux ?
    Les USA vont-ils ,peuvent-ils même ,se passer de la Turquie qui représente un atout stratégique régional ?Ils lâcheront Erdogan que lorsqu’ils ne pourront plus faire autrement,et son remplaçant a-t-il été trouvé ?Il faudrait pour celà pousser Erdogan à la faute,et fermer les yeux...

     

    • @lejoueurdego
      Les Russes ne rêvent que de tester leur nouveau catalogue de jouets en grandeur nature, non pas seulement sur des terroristes improvisés après avoir fumé un joint... mais sur de véritables armées. Si les Russes les ont conçu c’est pas pour qu’ils restent dans des hangars, attendant un jour d’être obsolètes.
      Ce sera de plus une excellente démonstration pour les vendre.
      Vous aurez compris tout l’intérêt... militaire... mais aussi commercial.


    • #1406720

      A Drago
      Les russes ne rêvent pas, tester de nouveaux systèmes oui, mais ce n’est pas l objectif premier. Rappelez vous la guerre en Afghanistan et en Tchetchenie, combien de Tadjiks ont acquis une expérience en Syrie et sont de retour chez eux, aux portes de la Russie ? Énormément.
      C est l intérêt qui prime, ni rêve ni romantisme.l intérêt de la Russie et mener le combat avant qu il ne se déroule, une fois de plus à ses frontières.
      Voilà l intérêt premier.prenez la histoire de la Russie dans son ensemble et vous devriez comprendre qu elle n à nul besoin de chercher des ennemis loin de ses frontières, il suffit de attendre pour qu il se pointe et prenne une raclée, et par la même occasion démontrer la suprématie de son equipement


    • Le but du jeu en Syrie était de s’emparer du pays pour y faire passer les pipelines Nabucco.
      Les Russes ont parfaitement manœuvré. Ils ont poussé d’abord les Saoudiens à s’attaquer aux pétroles de schiste américains, ce qui touche tout le monde occidental qui vit de la taxation des énergies à outrance, et va causer la fin du dollar, et probablement de toutes les monnaies occidentales manipulées.
      Si les occidentaux ne veulent pas finir totalement ruinés, ils n’ont donc plus le choix. Ils doivent défaire les pays du golfe, et sacrifier la Turquie qui finira scindée en deux, avec un Etat Kurde à l’Est.
      C’est ça, ou la fin pure et simple du monde occidental tel qu’on l’a connu. Car rien ne résistera au défaut massif des États occidentaux, et leurs dirigeants finiront tous sur un billot...


  • Le revirement des Etats-Unis est plus que suspect, surtout quand on connaît le soutien actif de ce pays à Erdogan, sans lequel celui-ci ne serait jamais arrivé au pouvoir. Les banques américaines ont littéralement inondé la Turquie de liquidités, ce qui a provoqué le miracle turc des années quatre-vingt dix et deux mille. Dans le même ordre d’idée Suzan Albright n’a jamais nié l’engagement actif des services américains dans le soulèvement de la Tchétchénie contre l’occupant russe. Contrairement aux dires de Meyssan, les djihadistes du Caucase n’étaient pas vaincus lorsque Eltsine est allé chercher Poutine comme son remplaçant, à un moment où la Russie était exposée à l’anarchie et à un possible partage de son territoire. Le mérite de Poutine est d’avoir redonné confiance aux conscrits russes en leur faisant comprendre que l’Etat russe les soutenait et en changeant les méthodes de commandement, ce qui a permis de faire basculer la résistance tchétchène du côté russe, qui combat aujourd’hui en Syrie aux côtés des forces spéciales russes. Par ailleurs les réfugiés qui affluent de la Turquie vers l’Europe correspondent à une volonté délibérée d’islamisation et de métissage des populations européennes de la part de Washington, avec la complicité active d’Erdogan qui voit dans ces masses en transit les dignes successeurs des combattants de Mehmed IV déferlant sur Constantinople et l’Europe Balkanique. Au nom de quoi, cette politique d’envahissement programmé de longe date aurait-elle changé brusquement du tout au tout ? Surtout que la Turquie refuse de récupérer les "Syriens" qui sont refoulés par les policiers grecs ou par les navires de l’OTAN patrouillant en mer Egée. Il n’est pas fait mention non plus des alliés arabes de la Turquie, au premier rang desquels l’Arabie saoudite et les UAE qui ont massé une quantité impressionnante de troupes en Jordanie et sur les hauteurs du Golan sous l’oeil bienveillant d’Israël. On remarquera l’absence notable de cet Etat-clef dans la région, sans lequel aucun accord de paix n’a de chances de durer en Syrie.


  • #1406346

    Le vrai patron du renseignement extérieur Français, il s’agit bien Thierry Meyssan.
    Merci pour ces précisions.
    Les chaines infos en France c’est la neige qui va tomber cette fin de semaine en gros titres


  • Très bonne analyse de Monsieur Meyssan. Cependant ce que je déplore c’est de limiter le drame syrien au seul acteur turque. Grave erreur lorsque tout ce chaos est la stratégie sionisme de conquête territoriale pour établir le grand israel.


  • ça alors, c’est incompréhensible quand on sait qu’entre la Fédération de Russie et les United States c’est la guerre froide, ces deux là se font la guerre sous faux drapeaux et s’observent en chien de faïence, comment peuvent-ils encore s’entendre jusqu’à faire alliance... pour en finir avec le « système Erdogan » ? et qui va aider le monde à en finir avec le « système américain » et d’autres systèmes va-t-en-guerre, créateurs et pourvoyeurs de fonds des groupes terroristes ? Je ne comprends plus Poutine, ni la politique des politiciens d’ailleurs, soit Poutine s’est fait piéger par cette alliance contre nature, soit il est plus malin qu’on le croit. J’opte évidemment pour la 2è supposition, c’est plus rassurant.


  • je ne comprends pas la conclusion : pourquoi les Etats Unis voudraient-ils se débarasser d’Erdogan ? Meyssan fait l’historique de la situation de façon brillante comme à son habitude et hop il dit "à l’évidence ils veulent se débarrasser conjointement d’Erdogan" sans le justifier !!


  • N’oubliez pas la partition ethnico-religieuse du moyen orient tel qu’envisagé par l’oligarchie (voir livre Pierre Hillard). Selon ce plan, à un moment ou un autre, la Turquie doit être coupée en deux : Une partie turque à l’ouest et une partie kurde à l’est.

    Le conflit russo-turque actuel pourrait en être l’origine.

    En effet, j’ai l’impression que les russes vont se charger, consciemment ou non, de cette partition en soutenant les kurdes contre Erdogan. Les États Unis critiqueront mais laisseront faire.

    A terme, la partie turque rejoindrait l’UE et la partie kurde fusionnerait avec les parties kurdes de la Syrie et de l’Irak pour faire naitre le Kurdistan. Le rêve sultanesque d’Erdogan sera mort et enterré.

    Au final, c’est encore et toujours Israël qui profitera, sans se salir les mains, de l’affaiblissement du voisin Turque.


  • Bonjour,
    "l’armée turque a essayé il y a quelques jours à la frontière syrienne un système de brouillage conçu par ses ingénieurs et qui a aveuglé l’aviation russe mais aussi alliée durant la nuit. Il aveugle même le système des S400."
    Est-ce qu’elle est vraie cette info ?

     

  • Meyssan est sympa, mais comment il a pu avoir un rapport des services secrets russes entre les mains ?Ou comment a-t-il pu avoir toutes ses infos ? J’espère qu’il vérifie ses sources avant de "balancer" ça comme ça.
    Faudrait pas qu’il soit juste "le dindon de la farce". Ce n’est pas parce que c’est " russe" que c’est vrai.
    Souvenez vous de tous ces communistes qui ont cru Staline.....et Poutine peut mentir aussi

     

    • Adilan, si vous suiviez Meyssan vous n’auriez aucun doute sur ses infos. Il est celui à qui les mieux placés du renseignement font des photocopies : Meyssan, c est LE contre pouvoir. Un héros, un mage. Sachez que c est Emmanuel Ratier qui lui a donné les infos pour L incroyable imposture du 11 sept car il savait que lui, ERatié, ne passerait pas dans le mainstream. Aujourd’hui Meyssan est protégé et exilé en Syrie car il ne l était plus en France. Meyssa reviendra quand ce pouvoir illégitime dictatorial aura été supprimé.


  • Commentaires suivants