Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

Le peuple américain sait ce qu’il lui reste à faire

Avertissement au lecteur : article probablement écrit sous amphétamines et sous sionisme

Ce portrait de Trump en homme « terrifiant » est l’antithèse de BHL, qui incarne donc la perfection humaine et humaniste. Tout y est : le machisme, l’hitlérisme, l’antisémitisme, le racisme, le « poutinisme », la vulgarité, l’inculture...
Il manque juste un dernier défaut, pour que le costard soit complet : le Trump destructeur de la Libye. À monstre, monstre et demi.

- La rédaction d’E&R -

 


 

Le problème, si Donald Trump venait à être élu, ce serait, bien entendu, son insondable vulgarité (l’Amérique a vu bien des choses, mais pas encore un président évoquant la taille de son pénis lors d’un débat télévisé).

 

Ce serait sa haine pathologique des femmes (ne recommanda-t-il pas, naguère, dans une conversation avec l’architecte Philip Johnson rapportée par New York Magazine, de « les traiter comme de la merde » ? et ne les considère-t-il aujourd’hui, quand elles ont le visage d’une journaliste qui le bouscule, comme des créatures répugnantes qui « ont du sang qui sort de leur je ne sais où » ?

Ce serait le racisme déchaîné, sans tabou, qui inspire à cet homme – qui eut longtemps, à en croire sa première épouse, citée par Vanity Fair, un recueil de discours de Hitler en guise de livre de chevet – ses sorties contre les Noirs (forcément « paresseux »), les Hispaniques (généralement « violeurs ») ou les musulmans (nécessairement « informés », donc coupables, des tueries d’Orlando ou de San Bernardino).

Ce serait l’antisémitisme à peine mieux contrôlé qui ressort de tel propos de table (The Washington Post, 20 juillet 2015) sur le fait qu’il ne veut voir gérer son argent que par des « petits mecs à kipa » ; de tel tweet insistant (24 avril 2013) sur les origines juives du journaliste Jon Stewart ; ou de telle apostrophe, en décembre 2015, à la Republican Jewish Coalition : « vous n’allez pas vouloir me soutenir, car je ne veux pas de votre argent !  »

Et je ne parle même pas de l’inculture politique crasse qui lui fait ignorer, dans un débat interne à son parti, le nombre d’articles dans la Constitution américaine ou le sens, à quelques jours du vote, du mot Brexit…

Car le pire du pire, le problème le plus sérieux et le handicap le plus préoccupant pour un homme qui aspire à devenir le chef de la première puissance mondiale, c’est encore le catalogue d’idées simples, voire simplistes, qui semblent lui tenir lieu de vision géopolitique.

[...]

Et puis, naturellement, Poutine, dont il ne perd pas une occasion de louer les qualités : est-il bien convenable, pour un futur candidat à la Maison-Blanche, d’avoir dit à Larry King, dans le cadre de la promotion de son best-seller Think Big and Kick Ass (littéralement : « Pensez grand et bottez le cul »), que le numéro un de la puissance adverse est un « grand leader  » qui a fait du « grand boulot » pour « reconstruire  » la Russie ? fallait-il, en septembre 2013, parler de « chef-d’œuvre » à propos de la tribune publiée par celui-ci dans la presse américaine et où il démolissait la politique américaine en Syrie ? et était-il bien nécessaire, en septembre 2015, au sortir de deux ans de quasi-guerre froide, de dire à Fox News que c’est le président russe qui, en matière de leadership, mérite « un triple A » ?

Lire la diatribe haineuse dans son intégralité sur laregledujeu.org

Les leçons de morale d’un menteur professionnel, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1532986
    le 12/08/2016 par francky
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Si BHL le deteste, alors... Quelque part ce ne doit pas être un homme mauvais...
    Bon ceci dit, il faut qd même savoir que Trump , anti systeme mais milliardaire est le "chouchou" des Rothschild et d’une certaine élite mondialiste qui s’opposent frontalement aux élites neo-cons américaines...
    Raison qui fait dire aux "personnes bien informés" que Trump va gagner.
    Le pire etant la folle dingue (elle l’est reellement : http://algarath.com/2016/08/12/hill...) qui elle veut faire la guerre à la Russie et à la Chine... et pourquoi à la terre toute entiere pendant qu’on y est...


  • #1532991
    le 12/08/2016 par Stavrolus
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Vulgarité, inculture, racisme ? Curieux, cette tendance qu’ont les gens à projeter sur l’"autre" (un concept que BHL devrait théoriquement maîtriser) les plus inavouables de leurs défauts, qui sont aussi, pour leur malheur, les plus manifestes.


  • #1532995
    le 12/08/2016 par sainflour
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Cet article de BHL est une excellente information.

    Si on pouvait encore avoir des doutes, Trump est bien le prochain président des États-Unis qu’il nous faut...


  • #1533003

    Je n’aimais pas Trump mais maintenant j’ai un doute...Esque cela veux dire qu’il est bien ??? Peut-on me repondre ?

    Si on dois allez a l’inverse de BHL, donc on dois aimer Trump ?
    La regle en math c’est : (-) x BHL= +

     

    • #1533023
      le 12/08/2016 par ALlumette
      Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

      Ces gens là actualisent leur stratégie et l’adaptent en connaissance de causes. Ils tiennent les médias et ont un ou plusieurs coups d’avance.
      Je ne me risquerais pas à fonder mes analyses sur des opérations de la sorte, s’agissant du bellâtre en chemise blanche.


    • #1533050
      le 12/08/2016 par frugivore
      Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

      D’un côté faut faire gaffe t’as raison BHL pourrait faire semblant, mais je crois pas qu’ils aient commencé à inverser leur discours pour la faire à l’envers aux complotistes vu qu’ils comptent toujours sur la crédulité des masses sur tous les autres sujets.
      Et puis comme y’a encore que 2 candidats tout ce que les américains risquent c’est que Trump soit secrètement sympatisant sioniste, alors que pour Hillary y’a aucun doute, donc je vois pas trop en quoi BHL aurait intérêt à pousser des gens à voter contre elle.


  • #1533007
    le 12/08/2016 par crevard
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    je crois qu’il a employé les mêmes qualificatifs pour Ahmadinejad, kadhafi, Bachar , Jean Marie , Alain , Dieudo et d’autres ... alors que c’est eux les vrais Patriotes dans leur pays !!!

     

    • #1533029
      le 12/08/2016 par insoumis de la dissidence
      Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

      Oui, BHL doit avoir un logiciel d’écriture.

      Il n’a juste qu’à rentrer le nom de la personne incriminée et hop, tout le ragnagna et éléments de langage s’écrivent automatiquement...


  • #1533012
    le 12/08/2016 par vincesampras
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Quand un membre de l’oligarchie bouscule les non-dits du politiquement correct, la risposte des garants du système ne se fait pas attendre. Il ne sera peut-être pas élu, mais il aura enfoncé une brèche difficile à colmater dans le futur. Des partisans de Sanders aux petits Blancs du Mid West, le discours bien-pensant de cette clique qui tient les médias et le pouvoir financier ne passera plus à l’avenir. Avec l’Internet, des pans entiers du savoir sont disponibles. Qui croit encore un journaliste ? La même chose arrive dans d’autres secteurs contrôlés par l’oligarchie, comme la médecine (avalez-vous tout ce que votre médecin vous dit ou vous faites un petit tour dans les forums médicaux pour vous informer ?). Tout le monde peut aller chercher de l’information. L’oligarchie ne peut plus la contrôler. Quand j’apprend une nouvelle dans un média (TV, radio, site de journaux), je vais directement chez E&R pour avoir la part de mensonge et de vérité....et je me sens mieux. Imaginez cela dans les années 90, quand toute l’information était bouclée et contrôlée.


  • #1533014

    Mdr !! BHL défend son camp mais d’une manière magnifique. Tout y est, il n’a rien oublié, la liste est complète :)


  • #1533017
    le 12/08/2016 par kenteush
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Excellent ! Celui-ci doit bien se faire quenneliser chaque soir par satan pour être aussi dérangé


  • #1533027
    le 12/08/2016 par réGénération
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Merci BHL (je ne poste pas sur son site, il n’aime pas la liberté d’espression)

    On sait maintenant où est l’axe du Bien (le Bien version goy s’entend - le plus majoritaire).


  • #1533032

    c’est vrai que la mère Clinton n’a rien à se reprocher,la fondation du couple a détourné plusieurs dizaines de millions de dollars destinés à la reconstruction d’Haïti mais aucun média n’en parle peut etre par crainte des représailles.
    on ne parle pas non plus de ses relations "très amicales" avec les grandes banques comme Goldman Sachs ou JP Morgan qui avancent des fonds pour sa campagne en espérant un retour d’ascenseur.

     

    • #1533333

      Quoi ? Espérer un retour d’ascenseur ? Mais mais... c’est pas de l’espoir, c’est une obligation même ! Ils ne lâchent pas de thunes comme ca JP Momo et GOLDman Sucks.

      S’ils financent et qu’elle est élue, bah... l’ascenseur est déjà au bon étage.


  • #1533034

    Mais qui disait : "voyez ce que dit BHL et pensez le contraire ?" ....Ah oui, c’est Soral.


  • #1533039

    bhl ,le mec qui vous fait aimer ses ennemis .


  • #1533041
    le 12/08/2016 par telephonearabe
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    pauvre BHL même sa propre soeur lui crache à la gueule en se convertissant au christianisme c’est pour dire ce qu’il vaut .

     

    • #1533110

      Il est vrai que le spectacle d’un frère fourbe et vil ne peut que conduire à réfléchir sur son mode de pensée et la prétendue philosophie qu’il revendique pour justifier l’ignominie de ses actes... je trouve que Véronique est saine et courageuse.


  • #1533047

    Cette réaction n’est pas étonnante.
    Si Trump est élu, BHL perd son job.


  • #1533049
    le 12/08/2016 par Atropos
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Bonjour,

    Pour paraphraser le grand penseur Laurent Fabius, " BHL ne mériterait pas d’être sur terre". Fabius pas tellement plus d’ailleurs. Morbleu, je viens de me faire choper par la brigade anti-termites.

     

  • #1533053
    le 12/08/2016 par sainflour
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Si vous pouvez lire l’anglais, je vous conseille de suivre au jour le jour ce thread :

    https://www.reddit.com/r/The_Donald/

    Vous pourrez comprendre à quel point Trump est un "game changer", qu’il crée un mouvement et une dynamique populaire qui rend fou l’establishment. Vous constaterez le travaille de nuisance inouïe orchestré contre lui par les grands Médias américains à la solde de l’oligarchie mondialiste...

    Je vous prédis la victoire de Trump et un séisme politique jamais vu. À moins bien sûr d’un attentat sur sa personne.


  • #1533070

    Ce qui caractérise de façon la plus caricaturale BHL, c’es son humilité.

    En qualifiant de "pathologique" la haine qu’aurait Trump pour les femmes, BHL montre qu’il sait distinguer le sain du malsain. Il n’est donc pas seulement un grand philosophe, il est également un grand neuropsychiatre.

    Malgré son grand talent, Il semble que les diagnostics du grand philosophe ne sont pas aussi rigoureux quand il s’agit d’un de ses petits amis de confession. En effet, BHL m’est apparu beaucoup moins sensible à la cause féministe quand il s’agissait de commenter les relations qu’entretient son ami DSK avec "le matériel".


  • #1533073

    Baphomet a parlé.


  • #1533095

    Toujours la même rhétorique botulienne à propos des gens lucides et clairvoyants, donc pas de temps a perdre avec " l"expert sioniste au service de l’ Empire ".. Pour ma part j’applique la formule (-) x BHL = + ,qui marche dans tous les cas de figure..


  • #1533106

    Il faut renvoyer Donaaaald à la nuit des hôôôômmes infââââmes !

    Signé : Nanaaaaard


  • #1533165

    Hahaha, je m’abstiendrai de parler du fond. Mais je remercie E&R de mettre ici et là quelques avertissements (comme celui prévenant d’idées gôchistes dans un article d’aujourd’hui). Ça permet de lire ceux-ci en fonction de son rythme digestif. Merci les copains :)


  • #1533166
    le 12/08/2016 par Heisenberg
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    "Quand je n’ai pas le temps de me renseigner sur un truc, j’écoute ce qu’en dit BHL, et je suis à peu près certain qu’il faut en penser tout le contraire" -Alain Soral-


  • #1533195

    Il suffit de lire ce truc pour avoir encore plus envie de voter pour lui !


  • #1533204
    le 12/08/2016 par Nico57000
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Que vont-ils trouver pour le forcer à faire la guerre dont la planète ne pourra pas se remettre ?
    Question d’un pessimisme sans fin mais j’ai bien peur que...


  • #1533241
    le 13/08/2016 par goy pride
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Tu prends Soral et Le Pen, tu mélanges le tout et t’obtiens Trump !
    Ce type est très prometteur ! Espérons qu’il ait le courage et la possibilité de se rendre digne des grands espoirs qu’il a suscité chez ses nombreux sympathisants !


  • #1533243

    Bernard Henry Lévy est une personne qui
    a besoin de beaucoup d’amour !


  • #1533270

    Ces articles de BHL sont incroyables. Ils donnent plus à voir de sa psyché que des gens dont ils parlent.


  • #1533317

    Dans son livre "Pour cause nationale" , écrit à la fin des années 90 ( page 386), Cathy O’brien qui avait été sous contrôle mental ( MK ULTRA) explique qu’elle avait assisté à des conversations entre Busch et Clinton , et que le Système avait prévu qu’après la présidence de Busch, et après un intermède, serait favorisée la candidature de Hilary Clinton !...et que tout serait fait en ce sens comme cela avait été fait pour les Busch , y compris le trucage des élections comme cela a été le cas en Floride !

    Nous verrons donc le bien fondé de ces affirmations faites à la fin des années 90 alors qu’il n’était pas encore question d’une candidature d’Hilary !


  • #1533341

    bonjour n’ai pas commencé à lire l’article.
    je me régale à l’avance, comme devant un dessert
    merci de l’avoir déniché et de nous le proposer


  • #1533373
    le 13/08/2016 par Con stat
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    BHL, fait parti des gens ,qu’il serait , je pense , d’un grand intérêt pour l’humanité ,qu’ils soient juger , dans les règles de l’art !Tous ces porteurs de haine qui souhaitent la troisieme guerre mondiale pour l’agrandissement d’un territoire qui ne leur appartient pas !


  • #1533375
    le 13/08/2016 par Athéna
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    De toute façon quand une personnalité de l’oligarchie mondialiste dit du mal d’un type, que ce soit Le Pen, Trump ou Poutine, je suis sûre qu’il faut en penser le contraire, que ce sont des types très bien !


  • #1533387

    D’ après BHL confier son argent a des juifs serait antisémite, je supose que ne pas vouloir leur confier est aussi antisémite. Comme prononcer juif trop souvent pour un non juif est aussi antisémite. Franchement c’est fatiguant.


  • #1533435

    "ou les musulmans (nécessairement « informés », donc coupables, des tueries d’Orlando ou de San Bernardino)."

    Et bien tiens, je croyais pourtant que l’Islam était ultra diabolisé par les médias ?!?


  • #1533451
    le 13/08/2016 par vivelhumanite
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    BHL est un psychopathe, un mythomane et un misanthrope aussi cultivé qu’un perroquet.
    Il anone les concepts des autres avec une rhétorique et un verbiage diarrhéique , toujours identique, même construction des phrases, même hiérarchisation des idées, une pauvreté du style consternante pour quelqu’un qui se prétend philosophe. D’ailleurs , ses livres, ses pièces de théâtre ou ses films bien que bénéficiant d’une énorme médiatisation font toujours des flops retentissant. N’importe qui aurait disparu du paysage médiatique après tant d’échecs, lui non car en réalité cela sert seulement à justifier sa médiatisation, son vrai boulot c’est tuer.

    En réalité, BHL est un tueur en série, que dis-je, de masse. Il aime massacrer tout ce qui n’appartient pas à sa tribu maçonnique, surtout les musulmans, qu’il aime devant la camera et qu’il fait charcuter dans l’ombre. Mais , les chrétiens ne perdront rien pour attendre, il en est malade que sa soeur embrasse le christianisme. Leur tour viendra et je crois même que cela a déjà commencé. Je n’oublie pas non plus que le christianisme a été détruit à 90% par les "printemps français" de 1789 et 1968, et BHL et sa tribu maçonnique n’y sont pas totalement etrange.

    Le judaisme vrai , de Moise, aussi devra disparaitre selon l’agenda de la tribu maçonnique, ce sera facile, ils sont peu nombreux. Quelques pauvres rabbins sincères et qui tentent de suivre les écritures saintes, à New York ou Jerusalem se font humilier quotidiennement.

    Tout pour BHL vient du genie de sa tribu maçonnique , la langue française, le genie français, sa richesse, sa puissance économique. Pour résumer, il y a les ploucs ou bétail si vous voulez, et les hommes de sa tribu maçonnique. Enfin, religieusement parlant, BHL n’a rien d’un juif, puisqu’il dit lui même que Lucifer est un humaniste et distribue généreusement son intelligence et sa "bienveillance" à l’humanité. BHL se rêve être le bras droit de Lucifer lui même sur Terre

     

    • #1533830
      le 14/08/2016 par Joël Lallement
      Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

      ... pour quelqu’un qui se prétend philosophe...



      Bien que sieur Levy se prétende philosophe, il ne l’est pas plus qu’un poil de cul d’âne


  • #1533481

    Il l’a écrite dans son dictaphone en se regardant dans la glace, devant sa muse entre deux traces de speed la chemise aux épaules.

     

  • #1533629

    BHL disait : l’anti-américanisme est la métaphore de l’antisémitisme...

    et à contrario, Heiddeger qui abandonna le national-socialisme disait : la finance anglo-saxonne est la forme la plus dangereuse du bolchévisme...

    C’est effectivement ce "fabianisme" qui nous tuera...


  • #1533706

    J’ai mal au crâne...BHL écrit VRAIMENT très mal....Mais comme je sais le lire selon la vraie grille (une boussole qui indique le sud),je n’y vois qu’un panégyrique sous acide du candidat Trump qui a absolument toutes les qualités pour devenir président !


  • #1533729
    le 13/08/2016 par pleinouest35
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Avec Poutine, nous voici revenus au temps où Hitler voulait envahir le Monde ! Les millions de morts des guerres au Moyen-Orient ne suffisent pas au philosophe pour qui la philosophie est justement un art de la guerre : « L’art de la philosophie ne vaut que s’il est un art de la guerre ». Comme il lui est facile après coup de faire porter l’unique responsabilité du chaos sur ceux qui ont mal fini le travail démocratique !


  • #1533879
    le 14/08/2016 par jvidepi
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Comme s’amuse souvent à le dire M.Soral : "Dans le doute, faites l’inverse de ce que recommande le petit marquis Germanopratin et vous serez dans le vrai et dans le juste".

    Aucun doute que cela est rigoureusement exacte.


  • #1534226
    le 14/08/2016 par toto la ciboulette
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    J’ai posté ce texte à la règle du jeu, il est resté deux jours en attente, avant d’être rejeté.

    Que vous le vouliez ou non Poutine a reconstruit la Russie, il l’a joué fine devant les oligarques du temps de Boris Eltsine, d’ailleurs le peuple russe ne se trompe pas en assurant sa réélection. du temps du même Boris la moyenne d’age avait reculé de 15 ans.

    Quand a Trump il trahirait les intérêts du peuple Américains ?, parce qu’il ne cautionne pas la politique Israélienne de l’Amérique, qui soutient des pseudos rebelles au nombre de 3, contrairement à Hillary qui a promis de bombarder l’Iran toujours pour le grand bien de l’Amérique.

    Ce n’est pas parce que vous désignez un président élu comme dictateur, qu’il en est forcemment un, dans tout les endroits où vous allez les bombes ne tardent pas à tomber, très curieux.


  • #1535214
    le 15/08/2016 par fouineur
    Le portrait "terrifiant" de Trump par BHL

    Vous en avez servi trop. A la moitié j’avais les dents du fond qui baignent.


Commentaires suivants