Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le racket de la "sécurité routière"

Radars : de la prévention à l’impôt indirect

« Quand la sécurité routière “assassine” le portefeuille des automobilistes », une enquête d’Armel Joubert des Ouches pour Reinformation.tv :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

90 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1507079
    le 10/07/2016 par un déséquilibré
    Le racket de la "sécurité routière"

    Ah quel enfer ! Après avoir passé une bonne partie de ma vie professionnelle sur les routes, maintenant je roule à vélo, les gamins dans la remorque. Ah ah ah !


  • #1507094

    C’est sur que passer son temps à regarder son compteur de vitesse est beaucoup plus sécurisant que d’avoir les yeux sur la route et l’environnement associé... Et on nous parle de sécurité.
    Comme dirait un humoriste très connu, on nous prend vraiment pour des cons.

     

    • #1507374
      le 10/07/2016 par Odyle
      Le racket de la "sécurité routière"

      Le compteur de vitesse m’obsède depuis que j’ai eu plusieurs contraventions pour dépassement de vitesse autorisée. J’ai jamais eu d’accidents en 40 ans mais je stresse maintenant constamment en utilisant sur une nouvelle voiture le régulateur de vitesse super dangereux car il oblige à quitter du regard la route.
      Je ne me sens bien maintenant que sur autoroute puisque l’on peut conserver sa vitesse de croisière. En ville c’est l’enfer...sur 10 km j’ai un trajet où l’on doit passer du 50 km, à 30 km puis 50 km, 90 km sur 800 m puis 50 km et le tout avec des ronds-points quand ce n’est pas un triple rond-point !!!
      J’utilise au maximum le vélo en ville...les jambes régulent assez bien la vitesse !!!


    • #1508136
      le 11/07/2016 par kasiar
      Le racket de la "sécurité routière"

      Roulez à vélo en ville, la voiture n’a pas sa place, vous engraisserez moins les groupes pétroliers comme celà.


  • #1507095
    le 10/07/2016 par oklez
    Le racket de la "sécurité routière"

    Le français ne respecte rien, la seule solution c’est de le taper au pognon.
    C’est malheureux mais c’est comme ça.
    Quand je roule à 90 , 110 ou 130 suivant la limitation indiquée, je me fais dépasser par un tas de chauffards immatriculés (F) qui ne respectent rien. Les conducteurs étrangers (D ; NL ; L ; A ; GB ; S) sont bien plus respectueux dans la grande majorité.
    Un radar de chantier a pour but de proteger la vie des ouvriers sur zone, si c’est limité à 70km/h c’est pas pour rien, mais le français s’en tape.
    Le français a vraiment un problème avec la loi et l’autorité.

     

    • #1507226

      J’étais sur la route hier (chargé le trafic), un peu plus de 800 km d’autoroute de l’Est au Sud (où j’habite), A31/A6/A7 et A52/A50, quelques 92 et 78 apparemment très pressés, et doublant par la droite a l’occasion pour recouper 2 voies d’un coup, car Les Belges ne connaissent pas la voie de droite visiblement... Et un sacré paquet.

      Pour ce qui est des gros excès de vitesse que j’ai constaté ?! D et NL à foison, grosse Berline...
      Aucun accident visible et pourtant de gros ralentissements soudains, que des voitures en surchauffe sur la bande d’arrêt. Pas de klaxon pas d’énervement visible chez les gens et pourtant A6 et A7 j’ai "perdu" au bas mot 3H de temps.

      Moi qui prend peu la route seul à conduire, sur de telles distances, et qui ai horreur de çà, j’ai trouvé nos compatriotes très courtois malgré le monde et la chaleur.
      Clin d’oeil aux Belges, serrez a droite quand il n’y a pas de camions !


    • #1507636
      le 11/07/2016 par Ciceron
      Le racket de la "sécurité routière"

      A oklez

      Mon expérience diffère manifestement de la vôtre, ou en tous cas la nuance.

      Comme beaucoup, je prends la route depuis une vingtaine d’année, j’ai constaté le changement de comportement des automobilistes "locaux", qui ont, dans leur ensemble, considérablement réduit leur vitesse, en tous cas sur l’autoroute, et effectivement la route est plus sure et plus agréable, on est moins pressés par les appels de phare, ni collés au pare-choc.

      A en juger par mon expérience, nos voisins du nord de l’Europe (Pays-Bas, Allemagne) sont aussi très bien représentés parmi les automobilistes (très) au-dessus des limitations de vitesse.
      Sans que cela constitue une critique absolue : ils conduisent généralement avec expérience et prudence, leurs voitures sont récentes, bien entretenues et sures.
      Et ils n’ont pas, le plus souvent, l’attitude désagréable et pressante des chauffards français (parce qu’il y en a aussi, bien entendu).
      Mais de là à louer leur respect de la réglementation, il y a un pas.

      Bref, on voit de tout ...


  • #1507107
    le 10/07/2016 par gloria lasso
    Le racket de la "sécurité routière"

    Grave aussi, les limitations à 90 qui passent dans la nuit à 70 sans que les opérateurs de GPS en soient informés... ! idem pour les 110 (virages) qui passent à 90 la nuit, sur des autoroutes...


  • #1507109

    35 ans de permis, 11 voitures.La bagnole :un calvaire ,trop de stress,les radars,les flics etc....on ne peux plus conduire.J’ai donc pris la décision :j’ai acheté une mob et j’ai mon vélo .Pour les parcours plus longs :le train .Et voilà, plus de stress et qu’est ce que je fais comme économies.


  • #1507122
    le 10/07/2016 par edouard-marie
    Le racket de la "sécurité routière"

    Pédagogie contre les attitudes dangereuses de chauffards ET réalisme (! !!) qui implique un code de la route sérieux.

    Nos autoroutes à 130 c’est honteux elles devraient etre à 150 / 130 et non 130 / 110. A part peut être sur des portions d’A75.

    Par ailleurs certaines routes sont limités à 90 alors que ce sont des routes de campagnes, voir des routes de montagnes et à côté de cela des périphériques aux allures d’autouroutes (2x2) voies à 70 km/h voir 50km/h.
    _


  • #1507128
    le 10/07/2016 par Guiguidu69
    Le racket de la "sécurité routière"

    De toute façon c’est évident quand on voit les chiffres. En effet le nombre de morts sur deux fois deux voies (donc voies rapides), où la vitesse et en cause, est ridicule comparé au nombre de morts par endormissement, conso d’alcool et autres stup... J’ai mon permis depuis 16ans maintenant je ne compte plus les contraventions pour défaut de ticket d’horodateurs et petits excès de vitesse (3-5 km/h de trop) par contre en 16ans je n’ai soufflé que deux fois dans le ballon . Cherchez l’erreur...CQFD


  • #1507137
    le 10/07/2016 par Napoléon
    Le racket de la "sécurité routière"

    Valls l’eternellement lié a ses potes, est juste la pour détruire, ruiner, soumettre la France et les Français n’y plus n’y moins, d’ailleurs qu’est ce qu’il viens foutre à l’euro, il n’en a rien a foutre, il est la juste pour ce donner une belle image point barre, mais beaucoup de Français ont bien compris qui est ce genre de type.


  • #1507138
    le 10/07/2016 par quidam
    Le racket de la "sécurité routière"

    Encore une autre forme de dictature.. pas étonnant qu’elle soit plébiscitée par Valls et consorts.. Ce pays devient un enfer à vivre ! Tout est fait pour harceler le citoyen, le contraindre, le restreindre, le pressuriser, le stresser, l’angoisser, lui pourrir la vie dans tous les domaines... et comme l’enfer est pavé de bonne intentions, ce sont toujours les meilleures raisons qui sont avancées comme argument de répression : progressisme pour la mariage gay, humanisme pour l’importation massive de migrants, lutte contre la fraude pour la radiation de millions de chômeurs des listes et enfin au nom de la sécurité nous avons tout un éventail de mesures des plus liberticides aux plus juteuses pour l’Etat.. Un enfer, je vous dit, heureusement que le dieu "Fifa" est là pour anesthésier le péquin moyen parce que sans ça j’imagine que plus d’une tête aurait déjà orné fourches et pics.


  • #1507140
    le 10/07/2016 par bullet the blue sky
    Le racket de la "sécurité routière"

    Et c’est quoi le point de vue de Marine sur le sujet ?

     

  • #1507159
    le 10/07/2016 par Zak_F
    Le racket de la "sécurité routière"

    La lutte contre la vitesse c’est le plus grand scandale.
    Les limitations de vitesse ont été fixées pour des voitures des années 1970 or depuis 1970, il y a eu des progrès énormes en matière de sécurité des véhicules et de conception des routes.
    Sur certains axes, je pense qu’il faudrait remonter les limitations de vitesse pour fluidifier la circulation.
    Les radars c’est un racket institutionnalisé !
    Je ne pense pas que les ronds-points permettent de réduire les accidents sur les routes : les ronds points sont efficaces sur des routes de 2*1 mais un rond rejoignant plusieurs routes à 2*1+2 voies ou 2*2 voies c’est un horreur et facteur d’accidents. Ce n’est pas pour rien que le carrefour Pompadour à Créteil est un des ronds-points les plus dangereux.
    Malheureusement on taxe les automobilistes tandis que les crédits affectés à l’entretien des routes baissent et la majorité des routes sont gérés par les collectivités territoriales : Commune et Département. Ces dernières ont des fortes restrictions budgétaires et refont les routes qu’au compte goutte.
    Si on veut avoir des routes plus surs, il faudrait davantage surveiller en amont les travaux de réfection des routes : certaines entreprises de BTP refont n’importe comment les routes en passant uniquement de l’enrobé sur une chaussée dont le béton est en partie fissuré.
    Par ailleurs, les délais de réfection des routes sont trop court pour refaire correctement les routes.
    Uniquement lors des requalification des routes que la réfection se fait de manière correcte mais cela prend beaucoup de temps environ plusieurs mois.
    Dommage que ce reportage ne fait un point sur la Région Parisienne ; certaines routes là bas sont dans un mauvais état comme certaines voiries communales dans certaines cités où la chaussée est encore en béton armé !


  • #1507186

    Et je pense que dans peu de temps, la video-verbalisation sur les routes sera de mise.
    J’ai déjà vu de petites aires de stationnement où l’on trouve tous types de commerces de proximité, avec ce panneau :
    http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...

    Ça promet. Ligne blanche, stop, clignotant, distances de sécurité etc... deviendront verbalisables sur "preuve" vidéo.

     

  • #1507187
    le 10/07/2016 par hurluberlu
    Le racket de la "sécurité routière"

    L’idée qui consiste à faire cracher les gens pour leur sécurité ressemble étrangement à une pratique mafieuse...

     

    • #1507411
      le 10/07/2016 par VIVACHAVEZ
      Le racket de la "sécurité routière"

      Oui, ça me fait penser au film "les incorruptibles" avec Costner où des mafieux viennent proposer de la bière à un cafetier. Celui ci leur dit que leur bière ne vaut rien et ils répondent qu’on ne lui demande pas de l’aimer mais de l’acheter. Et comme il refuse, boum le café !!!! Au fait, pourquoi ne pas bloquer les voitures à la vitesse réglementaire en vigueur là où elles se trouvent, par GPS par exemple ? Jamais, car l’état n’encaisserait plus rien. CQFD.


    • #1508142
      le 11/07/2016 par kasiar
      Le racket de la "sécurité routière"

      Le problème c’est qu’il y a un paquet de gens qui le cherchent ...


  • #1507188
    le 10/07/2016 par noname
    Le racket de la "sécurité routière"

    Franchement, si y a bien un radar qui ne devrait pas être critiqué c’est bien celui des "hommes en orange", ceux qui travail sur la route. J’ai été chauffeur livreur en PL pendant 2 bon mois, j’ai pu largement voir que le comportement de certains nécessite bien ce dispositif. Donc une diatribe contre les radars en général ok mais là c’est juste abusé surtout que c’est en général annoncé bien avant avec tous les panneaux possible, des plots etc.

    Il existe cependant une réduction de vitesse avec radar comme ça a été le cas à a sortie de Marseille (110 > 90) et là c’était scandaleux, j’ai vu aussi des radars dont un était juste derrière le panneau de vitesse et c’est déjà plus injuste. Concernant les loupiottes bleues, vu que j’ai repassé mon code il y a peu de temps c’était bien au programme...

    Un peu brouillon comme documentaire contrairement à ceux que je regarde d’habitude...et puis cette musique, faut arrêter, on à l’impression qu’ils reprennent les code des médias...


  • #1507192
    le 10/07/2016 par Rémi Pierre
    Le racket de la "sécurité routière"

    Bonjour,

    A titre personnel j’ai l’arme absolue contre les pv de radars :

    le régulateur de vitesse des voitures Renault, qui est très bien fait,
    + le gps qui rappelle les limitations et les radars.

    12 points en Ile de France Sud, autoroute tous les jours, qui dit mieux ?

    Salut

    PS :
    Petite précision, j’ai utilisé une Ford Fiesta pour aller au boulot, j’ai perdu un point deux fois en six mois, je les ai récupérés depuis.

    Sur l’autoroute du trajet du boulot, avec :
    - la densité du trafic,
    - les motos,
    - les voitures qui doublent par la droite,
    - les bouchons en plein milieu de l’autoroute,
    - les voitures qui te suivent à deux mètre au cul pour te "pousser",
    - le croisement des voitures qui entrent avec celles qui changent de voie ou qui sortent,
    c’est impossible d’avoir en permanence les yeux sur le compteur de vitesse.

    Je le répète, le limiteur de vitesse Renault est bien fait. Là où c’est limité à 90kms/h, tu mets 92kms/h, ceux qui veulent te "pousser" sont obligés de subir et tu ne te fais plus chixr.

    Et l’Etat rembourse les radars avec les pv des autres.

     

    • #1507300
      le 10/07/2016 par FaridDominique
      Le racket de la "sécurité routière"

      En faisant cela vous devenez complices et promouvez l’étape suivante de la dictature routière Big brother : c’est vous même qui cautionnez et entérinez votre propre aliénation.

      Je ne veux pas être conduit par une machine, ni conduire en me coupant de tout ce qui fait la sécurité réelle  : l’instinct de conduite. Tout ce système de radar et de panneaux, le GPS y compris, amène à conduire comme des abrutis, sans conscience, sans sentiment de l’espace, juste en obéissant à des injonctions. C’est parfaitement débilitant. Et insécurisant.

      J’ai dû subir un "stage" de récupération de points, c’est une en...ade sans nom, un lavage de cerveau incroyable ; une véritable ingénierie sociale, dirait Lucien Cerise.
      Ceux de nos politiciens qui mettent cela en place, et l’hystérique folle patte en premier, sont juste des en...és.
      Il me reste un point, je conduis depuis 24 ans et n’ai jamais eu d’accident.
      Pourtant il ne me reste qu’un point. Et ils croient quoi ? que je vais me considérer comme un mauvais conducteur, dangereux, qui mérite de se faire racketter ?
      Qu’ils aillent tous se faire f...re. Je conduirai sans permis s’il le faut, mais jamais cette merde de Big brother n’aura mon assentiment.

      Euh oui, au fait, E&R : merci de relayer ce documentaire, c’est un sujet superficiel en apparence mais en réalité très profond et important.
      En effet cela rejoint les thèmes de :
      - l’oppression économique
      - la dévirilisation (car, conceptuellement j’entends, on nous demande de conduire "comme des femmes", c’est à dire avec une conscience spatiale féminine, non conçue pour le déplacement, en remplaçant notamment la dominante visuelle (masculine) par la dominante auditive du GPS (féminine))
      - la justice, en criminalisant les comportements de bon sens ( -> lien à l’imposition du politiquement correct)
      - l’ingénierie sociale, etc.

      Cette histoire de la sécurité routière est un scandale absolu.


    • #1507466
      le 10/07/2016 par anonyme
      Le racket de la "sécurité routière"

      Bonsoir,

      @FaridDominique, j’adhère à votre commentaire à 200%. Il n’y a rien d’autre à ajouter.

      PS : Dans ce que vous décrivez, cela me rappelle l’entrevue d’un type (pendant les dernières inondations) qui se plaignait de n’avoir pas été prévenu de la montée des eaux. Le gars n’a même pas eu le réflexe de changer d’itinéraire ou de faire demi-tour. Les charlys iront à l’abattoir la fleur au fusil et en chantant. Comme le dit Mr Niesche dans un de ses livres (ou dans un de ses articles sur son blog), ces gens sont des races de mort.


    • #1508567

      @faridominique

      Vous avez raison. Ce n’est que de l’ingéniérie sociale :
      Après une bonne nouvelle, je suis parti au volant de ma voiture, avec de la bonne musique, légère euphorie...j’ai roulé un peu trop vite par rapport à la limitation, et en m’en rendant compte, je me suis calmé. Mais quelle frustration ! Et quel effet dépressif ! Heureusement bref, mais tout le sentiment d’euphorie avait disparu.
      Pour ces vacances, je pars en train. Marre de la voiture.
      Mais tout devient pareil : je me promène en ville, et ne cesse d’être excité puis déprimé par ce que je vois, alors je ne regarde plus la rue. Et la télé c’est pire, mais elle est à la poubelle depuis 15 ans.
      Cette suite d’excitation et de frustration a un effet très négatif sur le comportement des gens. Ils deviennent passifs et il n’y a plus de joie de vivre en ville.
      Mais les Francs macs sont contents, c’est l’essentiel. Leur monde bête et hideux leur ressemble.


  • #1507195
    le 10/07/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Le racket de la "sécurité routière"

    Un bon début... mais il ne faudrait pas s’arrêter en si bon chemin !
    Le business des radars comme celui des ronds-points inutiles est aussi l’affaire des frères aux trois points, il ne faudrait pas l’oublier, merde, quand même !
    Le reportage indique aussi des contre-vérités comme celle qui consiste à laisser entendre que l’état du réseau secondaire s’améliore alors que c’est faux, sa dégradation devenant d’ailleurs préoccupante et portant une part de responsabilité dans la croissance (logique donc, le manque de moyens dédiés est patent) de la mortalité routière actuelle.
    Ensuite, et même si ce document l’évoque, il faut comprendre que les mesures imposées en matière de sécurité active et passive depuis 1992 (obligation de l’ABS pour les véhicules neufs, renforcements structurels des véhicules etc.) devaient apporter des bénéfices à peu près dix années après leur mise en œuvre (âge du parc automobile en France et taux de renouvellement)... curieusement, c’est à partir de 2002 qu’on a commencé à implanter les radars automatiques (les plus méfiants vérifieront que la courbe de la mortalité routière est la même que celle du taux d’équipement des véhicules en matière de sécurité active et passive une fois corrigée et inversée) !
    Même procédé que pour les vaccins donc, on éradique d’abord une maladie puis on rend obligatoire un vaccin sensé nous en protéger avant d’en vanter le mérite aux mougeons, rien de nouveau sous le soleil donc !


  • #1507203
    le 10/07/2016 par jean-némarre
    Le racket de la "sécurité routière"

    En plus d’un racket financier, je pense que celà (associé aux différentes lois liberticides, aux projets d’ingénierie sociale en tout genre du système dominant,etc...) fait partie également du "plan global" du N.O.M, afin de permettre un contrôle "Orwellien" de la société par une surveillance permanente et repressive de la population.

     

  • #1507205

    Wow, en fait plus que tout le reportage, la dernière scène est ce qui m’a le plus choqué, des société privées pour la police routière ? C’est tout simplement le commençement de l’externisation des services de sécurité.

    Au secour, mais que quelqu’un les arrêtent...

    Et je ne suis pas biaisé, je n’ai pas de voiture ni de permis. Je suis pas près du tout d’être motivé pour les avoir.


  • #1507239
    le 10/07/2016 par antizion
    Le racket de la "sécurité routière"

    Les autoroutes sont limitées a 130.

    Pourquoi j’arrive a taper du 160 avec ma sandero si c’est illégal ???

    C’est un peu comme si on pouvait acheter de l’héroine au PMU du coin, mais que sa consommation soit sévèrement punie par la loi parce que c’est dangereux pour la santé...


  • #1507254

    Et les excès en tout genre des politiques, on les taxe quand ?
    On a l’impression qu’on peut plus faire un pas de travers dans la dictature actuelle, c’est étouffant. De toute façon il n’y a plus un rond, donc ils nous feront les poches par tous les moyens, l’Europe s’y attèle.
    La loi travail n’en n’est que le début.


  • #1507271
    le 10/07/2016 par renato
    Le racket de la "sécurité routière"

    Bienvenue en France , son univers totalitaire impitoyable .


  • #1507310
    le 10/07/2016 par seb51
    Le racket de la "sécurité routière"

    Pompidou avait dit a propos de la sécurité routière arrêter de faire chier les français

     

    • #1507515
      le 11/07/2016 par rotchilde
      Le racket de la "sécurité routière"

      Quel dommage qu’il n’ait pas dit çà aux banquiers à propos de notre monnaie souveraine adossée sur l’or...


  • #1507318
    le 10/07/2016 par Duschnock
    Le racket de la "sécurité routière"

    Les Bonnets Rouges se sont mis un jour à démolir les portiques écotaxes
    et l’état à retiré ces engins. A quand les radars ?


  • #1507351
    le 10/07/2016 par con-tribuable N° 22
    Le racket de la "sécurité routière"

    Il faudrait monter une association radars=racket, dont les bénévoles se relaieraient juste devant le radar afin de les rendre aveugles.
    Le radar de la N12 dans l’axe Saint-Brieuc/Rennes, dont il est question dans ce beau reportage ( qui rend dingue ), m’a flashé le mois dernier...
    Merci l’Etat-mafia.


  • #1507360
    le 10/07/2016 par Franck A
    Le racket de la "sécurité routière"

    Dans le genre abusé aussi ces dernières années, il y a la multiplication des dos d’âne. Maintenant c’est systématique, dans n’importe quelle ville ou village, à chaque fois qu’il y a des travaux sur une route hop, on va en profiter pour mettre deux ou trois dos d’âne ! C’est pas que ce soit pas utile parfois, mais maintenant il y en a partout ! Et certains sont de vrais trottoirs ! C’est sympa pour les amortisseurs, il faudra bientôt des 4*4 pour rouler sur les routes de France...
    Et il y a aussi ces espèces de chicanes à priorité alternée, maintenant ils nous sortent des trucs avec 5, 6 chicanes à la suite ! Complètement débile. Quand il n’y a personne on ne ralentit pas, et quand il y a des voitures en face ça devient compliqué de savoir qui passe, limite dangereux même... Surtout que pendant ce temps, on est tellement occupé à évaluer la distance et la vitesse des voitures d’en face, qu’on ne peut pas faire attention aux éventuels piétons qui peuvent être sur le trottoir...
    Enfin tout ça c’est pour ceux qui ont la chance d’avoir encore des points, maintenant avec tous ces radars à la con...

     

    • #1508153
      le 11/07/2016 par kasiar
      Le racket de la "sécurité routière"

      Pour le radar, on a compris que c’était le bandit manchot, pour les dos d’ânes, je trouve que c’est une bonne chose car généralement c’est dans les agglomérations, histoire de calmer les ardeurs des excité(e)s de la pédales qui écraseraient des gosses jouant dans les parages.
      En ville la vitesse n’a pas à dépasser 30 km/h


  • #1507384
    le 10/07/2016 par Bessie
    Le racket de la "sécurité routière"

    Ceux qui vivent confortablement de vos impôts et des amendes automobiles n’ont pas de véhicules, ils ont des chauffeurs à leurs disposition qui peuvent griller des feux rouges ,rouler à tombeau ouvert escortés de motards qui leurs ouvrent la route !Ces députés et sénateurs qui nous pourrissent la vie avec des lois concoctées pour nous taper au porte feuilles gagnent sur tous les tableaux et quand un politique se fait pincer pour ne pas avoir payé ses amendes cachées en espérant qu’elles passeront à l’as,il se permet de la ramener !


  • #1507412
    le 10/07/2016 par molduc
    Le racket de la "sécurité routière"

    Vous pourriez parler des 49 000 décès dus à l’alcool par an en France, ou des 78 000 décès dus au tabac ? ( en tout 10 583 CHARLIE PAR AN ) là aussi l’état engrange un bon paquet sur nos vies ( taxes et cotisations ).

    Question : Les changements de vitesse permanents (50, 70, 90 km/h ) sont-ils faits pour forcer l’usager à emprunter l’autoroute ? se dirige t-on vers un monde américanisé où la répression dictatoriale se cache sous la prévention républicaine ?


  • #1507416
    le 10/07/2016 par myrtha
    Le racket de la "sécurité routière"

    Bonjour,
    Alors j’ai visionné la vidéo, pas plus de 2 mn !
    Français mécontents ? OK !
    Mais alors, mécontents de quoi exactement ?
    De leur comportement, je ne pense pas.
    Distances de sécurité : nulles, ils n’en ont rien à faire. On préfère se coller à celui qui nous précède, ça tient chaud !
    Adaptabilité : nulle, qu’importe l’état de la route, on fonce !
    Sécurité : nulle, qu’importe les conditions climatiques, on fonce !
    Respect des autres : nul, ils n’en ont rien à faire.
    Vitesse : souvent excessive, ils veulent arriver à tout prix.
    Agressivité : omniprésente dans les comportements routiers.
    Anticipation : nulle, ils préfèrent appuyer sur le champignon, et freiner un bon coup, ça fait joli tous ces lumignons rouges sur la voiture. Et je ne vous parle même pas du feu de brouillard arrière lorsqu’il pleut !
    Débrouillardise : certes, il y en a qui ne sont pas très doués sur la route. Leur cerveau ne fonctionne pas bien. Un exemple : lorsque les sapeurs-pompiers pointent leur sirène, leur gyrophare bleu et leur couleur vermillon derrière eux, à moins d’un kilomètre de leur véhicule, ils ne les entendent pas, ni ne les voient.
    Ceux qui sont très à l’aise, eh bien... leur cerveau ne fonctionne pas très bien non plus, rassurez-vous.
    Ce n’est pas toujours la faute de l’Etat, il faut savoir aussi remettre ses fondamentaux en question. Une voiture, c’est pas un jouet, conduire n’est pas un jeu de divertissement..
    APPRENONS A VIVRE ENSEMBLE !

     

    • #1507483
      le 10/07/2016 par seb59
      Le racket de la "sécurité routière"

      salut, tu peux retourner sur GOUV.FR. Ou bien tu es une mémé prostrée au volant ?


    • #1507499
      le 11/07/2016 par QuintoSol
      Le racket de la "sécurité routière"

      Rien d’autre à ajouter ! Pertinant et vrai ! Des cercueils en métal - si tout le monde conduit toujours mieux que les autres (et c’est bien évidemment le cas) - c’est tout ce que c’est !
      Affligente hypocrisie que toutes ces critiques/remarques alors qu’il n’y a pas 3 personnes /10 qui respectent quoi que ce soit sur les routes !!
      L’arnaque écotaxe/radars etc.. c’est une chose, mais bon soyons honnête 3secondes.


    • #1507512
      le 11/07/2016 par unnainconnu
      Le racket de la "sécurité routière"

      Alors pour te répondre calmement, ton histoire "de pas entendre les pompiers arrivés il ne les entendent pas... " forcément vu que les voitures sont de plus en plus insonorisé.
      Je voulais m’acheter une voiture de sport, aujourd’hui c’est des voitures de bobos qui sont trop insonorisé on ne peut pas profiter du bruit du moteur ce qui est, quand même, le principale plaisir de conduire une voiture avec un moteur gonflé. Donc si tu n’entend pas un moteur qui fait du bruit situé juste a moins de 50 cm de tes pieds permet moi de douter que ce sera difficile d’entendre arrivé une voiture de derrière qui à le 2 tons qui fait quasi le même bruit. C’est comme un train ou un avion tu le vois mais tu l’entends pas, sauf lorsqu’il t’as dépassé et là tu l’entends pendant trèèèèèèèèèès longtemps, ça s’appel l’effet "doppler".

      Apres je te l’accorde si tu ne l’entends pas tu peux quand même le voir et c’est vrai que les rétros sont pas souvent sollicités et surtout l’élément essentiel que quasi tous les cons de la route oublis sont les clignotants. Je le vois très bien je suis motard et je rage a chaque fois sur tous les automobilistes. Pour rappel un oubli de clignotant c’est 3 points en moins. Même les forces de l’ordre trouve cela trop excessif et ne l’applique pas.

      Moi ce qui me révolte c’est que oui c’est bien du racket on utilise les 3000 morts/an sur la route pour te soutirer du fric alors qu’a coter de cela plus de 60000 personnes (pompiers gendarmes policiers paysans ...) se suicident chaque année et tous le monde s’en fou pourquoi ? parce qu’il n’y a pas de fric a ce faire.

      Ensuite les règles que l’on t’inculque sont totalement dépassés. Une voiture moderne ne met plus la dizaine de la vitesse au carré pour s’arrêter (50 km/h => 25mètres pour s"arreter), on est plus dans les années 80 avec les voitures aux freins tambours.

      Et en quoi rouler a 5 km/h au dessus fait de toi un délinquant ? car effectivement je suis total d’accord avec toi prendre une bagnole a 70 ça change totalement par rapport a 75 (sarcasme, je précise ;) ). Les gens honnete (paie leur impots, bosse etc ) se font prendre pour ces petits dépassements et tu te retrouve vite a plus avoir de point, passer un stage pour en récupérer (naaaan c’est pas du tout du buisness) au final tu peux perdre ton permis, avec ton boulot à la clef. Et a coter de ça des violeurs sont relâcher et tous beigne.

      Désole pour le long pavé mais cela m’énerve quand des bobos soutiennent le gouv.


    • #1507514
      le 11/07/2016 par Malouin
      Le racket de la "sécurité routière"

      Merci !!!
      Je préparais une réponse similaire mais tout est dit.
      C’est vrai que l’État se gave sur le dos des gens qui travaillent, et c’est scandaleux. Cependant, l’attitude de 70 à 80% des automobilistes est tout aussi scandaleuse. Combien de fois je me fais coller au cul sans raison ? Combien de fois je me fais coincer derrière un camion à cause des gens qui ne respectent pas les limitations de vitesse ? Combien de fois je ne peux m’insérer sur un rond point parce qu’on oublie de mettre les clignotants ? Le pire, c’est que souvent le gens trouvent le moyen de râler alors qu’ils sont en tord !!!
      En fait, respecter le code de la route tel qu’on nous l’enseigne dans les écoles de conduite me met continuellement en danger à cause du manque de respect et d’anticipation d’autrui.
      Pour info, je fais 25000 km par an depuis 5 ans, j’ai mes 12 points et ne me suis jamais fais racketté par l’état. Mon secret ? En ville je roule à 50, en campagne à 90 et sur autoroute à 130. C’est pas bien compliqué.


    • #1507616
      le 11/07/2016 par Bryan
      Le racket de la "sécurité routière"

      Il n’empêche que la prolifération des radars, c’est du racket pur et simple. Ça ne change rien au propos. Et quand tu te fais flasher à 51 au lieu de 50 sur une 2 fois 2 voies ou sur une route bien en pente avec un radar planqué, il n’y a plus du tout à en douter. L’État se sert du comportement débile de certains pour nous ponctionner copieusement. D’autant plus absurde que ceux qui votent ça roulent en bagnole avec chauffeur et sont au-dessus des lois. Moralité : faudrait quand même éviter de dire "merci" quand on se fait enculer. Les radars, je suis pour mais pas à tous les coins de rue.


    • #1507657
      le 11/07/2016 par Marsouin
      Le racket de la "sécurité routière"

      Le 10 juillet à 21:46 par myrtha ,

      Penses à prendre le bus si conduire te semble si dangereux...


    • #1507740
      le 11/07/2016 par Wolfie
      Le racket de la "sécurité routière"

      Bravo myrtha ! J’allais le dire mais tu m’as devancé :-)

      Le plus drôle, c’est que beaucoup ici se reconnaitrons.


    • #1508163
      le 11/07/2016 par kasiar
      Le racket de la "sécurité routière"

      Enfin un commentaire sensé, je commençais à désespérer à me dire que l’Empire a bien fait son boulot de propagande en promouvant des films du genre Fast and Furious dans la tête fêlée de certains.
      Eh oui beaucoup de gens ne respectent pas les règles, et moi quand je prends le volant je respecte les règles du genre ne pas coller au derche quand la personne respecte la limitation, ne pas m’engager dans le rond-point tandisqu’un usager s’est déjà engagé, respecter les limitations, les cédez-le passage, les stops, les priorités, ne pas être agressif... ça s’appelle le code de la route et bien qu’il arrive de commettre quelques infractions sans faire exprès mais il est des infractions comme coller au derche, griller les feux rouges et les stop ou cédez le passages qui sont ouvertement dangereuses pour la sécurité routière et on ne va pas me faire croire que les gens qui les commettent transpirent l’innocence.
      Il faudrait vraiment des caméras de vidéosurveillance sur la route, car les nombreux criminels de la route se croient impunis.
      Pour ceux qui vous critiquent, peut-être un jour -je leur souhaite pas- c’est leur frère, leur mère, leur petite pichtoune qui malheureusement n’aurait pas survécu à la folie ... pardon aux caprices des "pauvres" conducteurs qui auraient filé comme une fusée près d’une résidence.


  • #1507424
    le 10/07/2016 par zouzou
    Le racket de la "sécurité routière"

    Un sac opaque/une serviette de bain...et hop ! radar aveugle pour quelques heures...sans destruction...enfin, je dis ça, je dis rien...


  • #1507425

    J’ai l’impression que ceux qui n’aiment pas la régulation de la vitesse ne savent pas que la gravité des accidents diminue avec la vitesse modérée.

    D’autre part il est autorisé de rouler moins vite que le maximum AUTORISE
    prenez une marge et vous ne serez pas vissés sur votre compteur..et la route sera tranquille, et vous serez plus détendus à l’arrivée.
    Si vous aimez le sport faîtes du circuit avec une moto.
    Les français me désespèrent (ils ont bien les dirigeants qu’ils méritent)
    Il suffit de voir le comportement à proximité des passages cloutés ou la plupart des automobilistes ne s’arrêtent que si le piéton s’engage, au lieu de s’arrêter dès que qqn veut passer.
    Faut voir le non respect des distances de sécurité j’aimerais que l’état rackette ces contrevenants aussi svp et si les automobilistes ne veulent pas de ce "racket" qu’il respectent les règles.
    Aucun automobiliste n’est verbalisé s’il respecte le code de la route (sauf erreur et avec contestation possible), ce qu’on remarque c’est que les automobilistes s’en foutent et préfèrent payer plutôt que de respecter, c’est leur choix.

     

    • #1507527
      le 11/07/2016 par Bender
      Le racket de la "sécurité routière"

      Ce ne sont pas les radars qui contrôlent toutes ces infractions...

      Près de chez moi il y a une nationale qui était avant limitée à 110km/h. La route est séparée par un terre plein en béton. Maintenant, 90...
      Déjà à 110 ce n’est pas terrible, là ça devient n’importe quoi !
      Maintenant il y a des mobylettes et scooters 50cc qui l’empruntent.

      Le but c’est de pouvoir attraper le plus d’automobilistes possible, donc mettre des limites de vitesse incroyablement basses pour pousser les gens à la faute.


  • #1507431

    Les radars devraient tous être invisibles
    L’objection "ils sont pas visibles" , "aux couleurs discrètes" est ridicule.

    Bcp de Policier et Gendarmes malhonnêtes vous diront discrètement que c’est pas bien, que c’est répressif et injuste tout simplement parce qu’une bonne part de la détestation du "flic" vient de là et ça les insupporte.
    Mais fondamentalement suffit de respecter et il n’y aura plus aucune infraction.

    Un commentaire dit sur "mon gps il ne m’a pas dit que la vitesse était plus basse la nuit car il y a un changement de 90 à 70kmh", la source d’information c’est les panneaux pas le GPS. Simple non ?

     

    • #1507664
      le 11/07/2016 par Ciceron
      Le racket de la "sécurité routière"

      A aldo

      sauf erreur de ma part, le radar étant un dispositif de prévention (et pas de sanction) en tous cas, c’est comme ça qu’il a été vendu au départ par les conseillers en communication de la Sécurité Routière, pour faire passer la pilule, il devrait être visible, pré-signalé etc.

      C’est au contraire les radars embarqués, planqués etc. qui ne respectent pas l’histoire comme elle a été racontée aux Français (heureusement, pas assez cons pour l’avoir crue à l’époque).

      Et puis, ce n’est pas le sujet du reportage qui est plutôt que la formation ?/prévention/sanction fonctionne beaucoup moins bien qu’ailleurs (Grande-Bretagne, Allemagne etc.) et rapporte plus de fric : encore une entourloupe à la française, on fait du pognon, le problème reste entier.

      Personne (ou presque) n’est contre la sécurité sur la route, la question est : quelle est la bonne méthode pour y parvenir.


    • #1508060
      le 11/07/2016 par Paganhate
      Le racket de la "sécurité routière"

      @ Aldo :

      Pour information, les études et la réalité des faits (en Allemagne ou en Angleterre notamment) démontrent que la vitesse seule n’est pas un facteur d’accident, "seulement" un facteur aggravant. Or, en ce qui me concerne, si je roulais à 170 sur la file de gauche sur l’autoroute dégagée, et sobre (puisque je ne touche pas une goutte d’alcool, ni ne fume de substances illicites), en quoi serais-je dangereux ? Le souci, c’est juste que 1 les français (si vous ne vous sentez pas concernés, ne me jetez pas des gadins svp !) sont assez irrespectueux en général, ils se croient seuls sur la route (comme à pied d’ailleurs) et sont donc dangereux par leur comportement égoïste, et 2 le parc automobile est à revoir (de quelle manière ? Bonne question) car beaucoup de véhicules non-sûrs circulent sur nos routes (sans parler des conducteurs sans permis). Quand je vois l’autobahn allemand et ses quelques 2000 kilomètres non-limités avec un taux d’accidents et de décès bien moindre qu’ici, la question se pose non ? Il n’y a qu’à circuler un peu là-bas, dès qu’ils ont doublé, ils se rangent, et sont toujours très explicitent (clignotants, trajectoires claires...) et courtois. Les allemands quoi.

      Les radars ne sont qu’un racket en effet, car qui plus est, les gens qui respectent les limitations (qui devraient être des conseils, et non des limites imposées) sont des gens "prudents" (peureux, ça dépend des cas), mais ça ne les empêche pas d’avoir aussi PARFOIS des comportements dangereux (exemple cliché mais vérifié plus d’une fois : la mamie qui roule à 45 pour 50 et qui freine sans prévenir (et parfois sans raison précise) ou ceux qui prennent les routes à contre-sens...). On nous fout des brides à tous les niveaux pour les choses "pas importantes", par contre pour tout ce qui touche à la morale etc. là c’est open bar faites ce que vous voulez, faites défiler des gens à poils devant les gosses, pas de souci... Monde de cinglés.


  • #1507471
    le 10/07/2016 par Paix et paix
    Le racket de la "sécurité routière"

    En même temps , celui qui respecte le code n’a pas de problèmes. La seule perversité vient du fait que les amendes ne sont pas suffisamment forte et donc ne sont pas dissuasives pour empêcher la récidive. C’est sur ça que l’État compte pour s’engraisser. et pour ceux qui ne sont pas d’accord, je les invite à aller dans les services spécialisés de certains hôpitaux qui traitent les graves accidentés de la route.

     

    • #1507617
      le 11/07/2016 par Garbarren
      Le racket de la "sécurité routière"

      Parler des accidentés de la route est un sujet sérieux, mais il n’empêche pas de constater la réalité de ce racket permanent : l’état ma volé (il n’y a pas d’autre mot) 90 euros l’an dernier parce que, moi, vrai pauvre mais pas fou du volant, je roulais à 43 km/h (à Bordeaux sous le pont d’aquitaine, en pleine nuit 22h dans un endroit - désert - limité à 30 km/h... Un véritable racket, indiscutablement !) anecdote authentique.


    • #1507973
      le 11/07/2016 par Bouss
      Le racket de la "sécurité routière"

      Il faut donc faire de la pédagogie à ceux qui dénoncent le racket et juste racketter plus les fous de vitesse ? (comme moi : je m’autorise des 120 au lieu de 110 sur certaines autoroutes peu fréquentées..).
      Un peu de sérieux. On peut aussi mettre des photos de poumons cancéreux sur les paquets de cigarettes...


  • #1507608
    le 11/07/2016 par SeriousMan
    Le racket de la "sécurité routière"

    Le pire dans l’arnaque du radar, c’est qu’il y en a qui sont assez bête pour se faire attraper. L’état veux nous voler avec une arnaque débile, parce qu’il y a assez de débiles pour ça. Qu’on vienne pas me dire que c’est impossible de respecter les limitations de vitesse.


  • #1507612
    le 11/07/2016 par Махсуд Махкамов
    Le racket de la "sécurité routière"

    La pseudo-sécurité routière fait partie intégralement de l’idéologie bobo-fauz’zintellos qui nous pourrit la vie depuis 25 ans.

    Cette frénésie répressive (incapacité de nos pseudo-zélites formatées à inventer autre chose que des amendes, des contraintes et des limites) est consubstantielle du néolibéralisme-conservateur répressif, bref de la néo-connerie qui pénètre en France depuis les années 1990, avec le glissement graduel des journaleux de l’ImMonde et du Libé.

    Ce n’est pas un hasard si la lubie de la "vitesse" a commencé en Angleterre thatchérienne et en Amérique reaganienne, où les amendes sont démentielles... sans compter les amendes pour les bagnoles qui ne sont juste pas garées au carré. Étonnant de voir les partisans de l’Etat minimal s’investir dans des sujets aussi "régaliens" que le stationnement et même les crottes de chiens (le petit Ménard en rêve). Tout cela n’est pas si contradictoire et mériterait une analyse approfondie.


  • #1507741
    le 11/07/2016 par jedgreen
    Le racket de la "sécurité routière"

    Heu, certes les trucs et astuces pour piquer dans le porte monnaie de l’automobiliste me semble sans fin... mais perso je conduits tout les jours depuis plus de quinze ans et je n’ai jamais perdu de point ni eu de contravention.
    Alors mon métier de requière pas de conduire toute la journée, certes, mais je ne me considère pas comme une exception. Je ne dis pas que je n’ai jamais grillé de feu de ma vie, mais juste essayer d’avoir une bonne conduite au quotidien semble quelque chose qui passe au dessus de la tête de beaucoup de monde.
    Ne serais-ce que des trucs cons comme ne pas sortir d’un parking à reculons... ou bien faire demi tour au prochain rond point au lieu de couper la route...

    Le seul truc qui est vraiment TRES difficile à gérer c’est le 30 km heures qui remplace maintenant le 50 dans certaines villes. Ca va être quoi le prochain coup, 15 km ?

     

    • #1508133
      le 11/07/2016 par kasiar
      Le racket de la "sécurité routière"

      50 km/h vous percutez un piéton/cycliste/scootériste/motard à cette vitesse et votre victime risque de prendre cher.
      Alors oui vous allez me dire que vous faites le maximum pour éviter les collisions, mais un accident peut arriver malheureusement. Surtout si vos victimes sont du genre kamikaze de la route, vous serez de toute façon malheureusement toujours en tort à cause de vos alter égos chauffards en puissance et se croyant les rois de la route. Ce sont ceux-là qui donnent mauvaise réputation aux automobilistes.
      Comme on dit mieux vaut prévenir que guérir, et en ville, désolé mais la vitesse de plus de 30 km/h n’a pas sa place, car tout le monde n’est pas aussi prudent que vous au volant loin s’en faut.


  • #1507750

    Tout le monde sait que c’est une pompe à fric ,il suffit de voyager un peu pour s’en rendre compte .Ce qui est terrible c’est ce changement consent de la vitesse 50,70,90 ainsi de suite ,quelques fois les panneaux se suivent tous les 3 kms .Exemple ,prenez la N113 Bordeaux Toulouse ,un conseil ,pour pas se faire prendre ,veuillez rouler à 50 Km/h ou alors surveillez votre compteur à la loupe ,c’est une horreur ,et pour çà les gens prennent l’autoroute pour être plus tranquille (vive la liberté) on paye dans les 2 sens ,mais pas au même tarif (soit les risques du radar),( soit le tarif autoroute) .Actuellement ,prendre sa voiture est un risque permanent pour le porte feuille ,on sait jamais combien çà va couter avant la fin de la journée .


  • #1507760
    le 11/07/2016 par drebin
    Le racket de la "sécurité routière"

    Le problème est beaucoup plus vaste. La nana qui se plaint pour 2km/h doit en rajouter 5. Ce n’est plus la même chose après le calcul et il ne faut pas l’oublier. Par contre le retraité à tout à fait raison sur la lourdeur de la signalisation (qui est implanté par la ville, la region, l’etat et les societes d’autoroute, le tout sans concertation voir meme avec une meconnaissance du code (surtout pour les villes)).
    Savez vous que la plupart des villes passent leur limitations globales à 30km/h pour que les gens roulent à 50 ? Le problème est que derrière, l’etat va coller un radar qui lui se fout de savoir que la mairie à fait ca pour avoir du 50 et du coup va flasher bêtement à 35.
    La pédagogie à été tenté pendant 20 ans et cela n’a pas marché car les conducteurs sont refractaires à cela. Posez la question sur le code à n’importe qui, il vous dira que si il devait le repasser, il ne l’aurait pas, mais cela ne l’inquiete pas et continue de rouler sans connaitre son code. Pourtant avec internet, c’est facile de se remettre à la page mais non, si ca ne vient pas par les merdias, je ne me bouge pas. Je tente, après avoir fait un rapport de 500 pages sur les problèmes et dérives du systèmes (allant de l’examen au constructeur), d’informer les particuliers, professionnels et aussi medias, mais personne n’en veut car cela ne les interesse pas (c’est leur reponse), preferant ce limiter à dire que l’etat taxe ou vendre un abonnement mensuel pour trouver sur une carte routiere (posé au milieu du pare-brise) l’implantation des radars.
    Je pourrais citer Coluche en disant "il suffirait que les gens n’achetent pas pour que ca ne se vendent pas", mais ca serait trop facile (bien que véridique). On subit les conneries d’une minorité de pauvres c*****ards sur la route, s’en prendre à eux et les pointer du doigt serait plus constructif que de pleurer sur l’état, qui profite je ne dis pas le contraire.
    Pour finir, dites vous bien que ce n’est qu’un debut car la loi macron est en train de mettre sur la route des conducteurs sans aucune connaissance de cette route (examen du code sans question sur le code de la route, examen pratique inspecté par des non-professionnel).
    Bref, je pourrais parler de cela pendant des heures et c’est dommage que le reportage n’aille pas plus loin, pourtant la trame est bonne.
    Bonne route quand meme... ;)


  • #1507836
    le 11/07/2016 par Hadrien
    Le racket de la "sécurité routière"

    Mon assureur auto (GMF) refuse de continuer à m’assurer parce que j’ai eu l’année passée 2 petits sinistres dont je n’étais pas responsable : 1 pare-brise félé et un pare-choc abimé par un véhicule qui m’a percuté à l’arrière.
    C’était la première fois en 20 ans que je sollicitais l’assurance auto.
    J’ai décidé de consulter l’Ananassurance. J’espère leur transférer également mon assurance habitation.


  • #1507880
    le 11/07/2016 par myrtha
    Le racket de la "sécurité routière"

    A SEB59
    Non, je ne suis pas une mémé prostrée, quoiqu’il faudrait définir ce qu’est une mémé prostrée. Cela va bientôt faire 40 ans que je conduis. J’ai une BMW, mais je ne me la pète pas avec. Je respecte le règlement, le code de la route, la loi. Elle n’est pas faite pour rien. Si l’on demande aux gens de conduire à 70, à 50 dans une agglo, voire moins, ce n’est pas sans raison, c’est une question de SECURITE pour soi, et LES AUTRES, pas forcément les gens dans les véhicules, mais les piétons ou les habitants. J’ai tous mes points, 50 % de bonus à l’assurance. J’aime ma voiture, j’aime conduire. Mais je veux avant tout être une personne responsable.

     

    • #1508134
      le 11/07/2016 par kasiar
      Le racket de la "sécurité routière"

      Bravo ! j’espère que les nouvelles générations suivront votre exemple Madame.


    • #1508394

      Qui peut expliquer à Kasiar et Myrthe que la 1ère cause de mortalité n’est pas la vitesse, et que de surcroît les radars ne sont pas placés dans des zones accidentogènes mais lucratives ?
      Parce que leur discours là j’en peux plus !


    • #1508888
      le 12/07/2016 par kasiar
      Le racket de la "sécurité routière"

      @SC31

      Je vous mets au défi de trouver où dans tous mes posts ai-je déclaré je vous cite "la vitesse est la première cause de mortalité"
      Je parle plutôt du comportement sauvage de beaucoup d’automobilistes...


  • #1507920
    le 11/07/2016 par myrtha
    Le racket de la "sécurité routière"

    A MARSOUIN
    "Penses à prendre le bus si conduire te semble si dangereux."
    ...................................................................... ..................................
    J’adore conduire.
    Conduire n’est pas plus dangereux que de traverser la route.
    Ce qui est dangereux, c’est l’inconscience.
    J’habite au-dessus d’une départementale, à quelque deux cents mètres du panneau d’entrée de l’agglo (limitation de vitesse selon le Code de la Route à... 50 ! Bravo !).
    Lorsque je sors de ma propriété et que j’aborde la route, je suis en danger. Il faut faire fissa, les gens déboulent à TRES grande vitesse.
    Comment peuvent-ils se trouver à 50, quand la vitesse de "croisière" n’est même pas dans les manuels ?
    Franchement, il n’y a pas un grave problème dans la tête des gens !

     

    • #1508135
      le 11/07/2016 par kasiar
      Le racket de la "sécurité routière"

      Le problème est que les gens ont constamment besoin d’être éduqué, car ils ne sont pas capables de s’auto-éduquer


  • #1508176
    le 11/07/2016 par kasiar
    Le racket de la "sécurité routière"

    Il n’empêche que la vitesse est loin d’être la principale cause des accidents. Il y a bien des gens qui commettent des excès et qui cependant restent vigilants, respectent le code la route.
    Les plus dangereux ce sont les excité(e)s de la route, ceux et celles qui sont pressé(e)s au point de commettre des manœuvres dangereuses (demi-tour au mauvais endroit : combien d’accrochage avec les 2-roues à cause de celà ?) , des panneaux et des feux optionnels, des clignotants en décor dans certaines caisses, des gens qui roulent sans permis(si ! si !) sans assurance,qui te collent bien au derche quand ils ne font pas des appels de phares comme si ils/elles allaient rater l’ultime vol ou trajet en TGV, ceux/celles qui ne serrent pas à droite et pire qui serrent à gauche, les respect des priorités ou tout simplement les autres usagers de la route, ceux/celles qui partent en trombe en pleine agglomération près de résidence là où des gosses sont susceptibles de traverser, jouer et courir ... je ne parle même pas des abruti(e)s traine-savates devant soit qui font du 10 à l’heure et quand on les dépasse se mettent soudainement à accélérer, comme les idiot(e)s qui faute d’anticipation se mettent à freiner brusquement lors d’un embouteillage pourtant bien visible au loin par exemple.
    Pour tous ces exemples, on ne peut nier que la sécurité routière doit être respectée scrupuleusement, c’est aussi celà la réconciliation, la réconciliation avec des règles comme dans toute société et à fortiori avec un véhicule qui même s’il n’est pas toujours dangereux pour le conducteur l’est pour les piétons/cyclistes/2-roues. Ces derniers sont vulnérables à plus de 3.5 t lancé à une certaine vitesse, pensez au moins à leur famille...


  • #1508190
    le 11/07/2016 par Xavlepolak
    Le racket de la "sécurité routière"

    La vraie solution c’est : interdiction des voitures à conduite manuelle et obligation de se faire conduire par des voitures robot (type Google car). point.
    Allez y, acharnez vous sur moi, j’en ai rien à foutre. C’est pas vous qui avez été renversé par un chauffard, qui fonçait boulevard de la chapelle direction l’A1, parce qu’il devait aller rejoindre sa maitresse au plus vite, pour avoir le temps de la troncher et de rentrer à l’heure pour le diner chez sa régulière.

     

    • #1508620
      le 12/07/2016 par Махсуд Махкамов
      Le racket de la "sécurité routière"

      Je ne sais pas si c’est une blague, un fake ou la pollution par des messages venant directement des bobos du système...

      Une chose est certaine, l’abus de TF1 et le formatage à la bien pensante pseudo-zintello parisianiste n’a pas eu le meilleur effet sur votre cerveau.

      Vivement la grosse éruption solaire redoutée dans le rapport Snowden, pour foutre en panne définitive toutes ces saletés de systèmes électroniques dans les bagnoles et pour saboter google !


  • #1508404
    le 12/07/2016 par myrtha
    Le racket de la "sécurité routière"

    SC31
    La première cause d’accident est l’assoupissement au volant.
    Quant à la vitesse dont vous parlez, elle peut être efficace si elle est adaptée.


  • #1508491
    le 12/07/2016 par Jayjay
    Le racket de la "sécurité routière"

    La vitesse seule n’est pas la première cause d’accident mais est sans aucun doute le facteur le plus aggravant en terme de "résultat" ’ si je puis dire , des accidents .Un accident est toujours issu d’une succession ou d’une accumulation de mauvais comportements sur la route .
    Au volant , ce qui dicte notre conduite , c’est le respect de la signalisation verticale et horizontale , point barre .Cela exige une concentration de tous les instants et si cela est trop difficile pour certains , qu’ils arrêtent de conduire pour le bien général .
    Des anecdotes au sujet d’accidents de la route , j’en ai à la pelle .
    Quand j’étais gamin , mon père était Chef d’une Brigade Rapide d’Intervention de la Gendarmerie Nationale sur un tronçon de l’autoroute A7 . J’avais l’habitude de l’accompagner à la brigade lorsque , de repos , il s’y rendait pour la paperasse administrative . Dans le couloir qui menait au différents bureaux , il y avait un panneau d’affichage en liège ou étaient agrafées des photos d’accidents terribles ayant eu lieu sur l’autoroute et sur lesquels étaient intervenue la brigade . Je peux vous certifier que ces photos sont gravées dans ma mémoire et dans celles de tous les gendarmes qui les ont prise et vue . Rien à voir avec les photos qu’ont peut voir dans les journaux , ces dernière , en général , ne montrent que les carcasses des véhicules , pas celles des occupants ...
    Un de ces accidents impliquait un homme qui un jour de chassé croisé avait estimé que ça ne roulait pas assez vite pour lui . Au volant de sa grosse berline allemande , il roulait très vite en faisant du gymkhana , passant de la voie de droite à celle de gauche pour dépasser , utilisant la bande d’arrêt d’urgence à une vitesse folle , appels de phares pour tenter de faire dégager la route devant lui . Cela n’a pas duré très longtemps , il a fini par percuter de plein fouet un autre véhicule sur la voie de droite et a effectuer plusieurs tonneaux en tapant d’autres véhicules en circulation sur les 3 voies .
    Il s’en est sorti indemne , pas une égratignure le gars , même pas besoin d’être hospitalisé , un truc de dingue vu l’état de la voiture au final . Le soucis c’est que sur la plage arrière de sa voiture , installée confortablement avec coussins et doudous , dormait sa fille de 5 ans . Elle fût éjectée du véhicule lors des premiers tonneaux et atterri sur les voies en sens opposé , se faisant rouler dessus par plusieurs véhicules ...


  • #1508494
    le 12/07/2016 par Jayjay
    Le racket de la "sécurité routière"

    (Suite )
    Le pire dans cette histoire c’est que le pére de la gamine , au poste de gendarmerie , n’a éprouvé aucun regret , n’a versé aucune larme et tenta de se justifier en incriminant la conduite des autres automobilistes .
    Lorsque j’ai vu rentrer mon père ce jour là à la maison , j’ai compris qu’il avait perdu la foi en l’homme et en son travail . Il eu droit à une semaine de mise à pied pour avoir casser le nez de cet enculé .

    Je conduis depuis 22 ans , j’effectue entre 15 000 et 20 000 kms par an , je n’ai jamais eu d’accident , jamais eu de PV et je sais pourquoi .


  • #1508496
    le 12/07/2016 par Rahan Abitbol
    Le racket de la "sécurité routière"

    Aujourd’hui, quand j’entends le mot Sécurité, je sors mon portefeuille !


  • #1508794
    le 12/07/2016 par STEF de MARS
    Le racket de la "sécurité routière"

    Ils feraient mieux d’installer des détecteurs de shit !


  • #1508913
    le 12/07/2016 par MaxdeCannes bon vent
    Le racket de la "sécurité routière"

    Purée, c’est pas gagné !
    Le code de la route c’est un peu l’intérêt général et bien des commentateurs ne pensent pas tellement plus loin que leurs pare-chocs.

    Vous la jouez "spartiates" et vous discutez "moi je", vertus viriles sur la route, etc. Mais ce sont des discussions de minettes ou de piliers de bistrots ! Une mentalité qui encourage à poser des radars et à taper au portefeuille : la vertu collective ne viendra à certains qu’à coups de b aguettes (Justine ne sois pas malheureuse...).

    Vous n’aimez pas les mesures de Hollande et ... mais pensez surtout que l’accidenté peut être quelqu’un que vous aimez.

    Salutations distinguées ou, au choix, signes emphatiques de chauffard à chauffard.

     

    • #1509825
      le 14/07/2016 par Махсуд Махкамов
      Le racket de la "sécurité routière"

      Le bistrot, c’est certainement un endroit où la philosophie est moins mauvaise que dans les salons parisiens.


    • #1509988
      le 14/07/2016 par MaxdeCannes
      Le racket de la "sécurité routière"

      Махсуд Махкамов

      Je ne faisais pas référence à la philosophie, mais si vous y tenez, reconnaissez que quand les gens du peuple discutent trop longtemps philosophie, ils n’agissent pas. Et s’ils s’arc-boutent sur des sujets relativement mineurs dans lesquels ils n’auront que marginalement raison (la vitesse tue aussi), ils n’auront pas la majorité.
      Est-ce que je me Trump ?


    • #1510430
      le 15/07/2016 par Махсуд Махкамов
      Le racket de la "sécurité routière"

      Ce n’est pas un sujet léger mais bien un sujet profond. Le commentaire du 10 juillet à 18:25 par FaridDominique l’a dit beaucoup mieux que moi.

      "Vous la jouez "spartiates" et vous discutez "moi je", vertus viriles sur la route", en revanche, ça, c’est de l’argumentaire bas, type LCVR.


    • #1511118
      le 15/07/2016 par MaxdeCannes
      Le racket de la "sécurité routière"

      Махсуд Махкамо

      Sans excès de vitesse, les radars seraient injustifiables. Je suis assez mesquin, là...


    • #1512584
      le 16/07/2016 par Махсуд Махкамов
      Le racket de la "sécurité routière"

      Sauf que les limitations de vitesse sont de plus en plus débiles (bientôt le 80 sur route et le 30 en ville) et à chaque fois que les radars ne rapportent plus assez, ils les baissent.

      C’est sûr que si on mettait les vitesses à 0, il n’y aurait plus d’accident. C’est d’ailleurs vers cette débilité qu’on se dirige à grands pas.

      François de Closets, propagandiste de la télé-poubelle pendant 45 ans, raconte que la société va vers le "toujours plus". Non, maintenant, la mode chez les bobos-fauz’intellos, c’est le "toujours moins".


    • #1513177
      le 17/07/2016 par MaxdeCannes Barbare crû ?
      Le racket de la "sécurité routière"

      @si vous me lisez encore Max ??? ...

      Je vous répondrai par deux mots : Discipline et Commandement, qui dépassent largement le cadre de la conduite sur route.

      La discipline présente les avantages d’éviter les discussions qui s’éternisent et de mieux voir les aptitudes d’un Chef en-dehors de celles, trop courantes aujourd’hui, de transgresser les lois du bien commun et la morale la plus élémentaire.

      Pascal Gauchon, dans une vidéo relayée par ER, évoquait quelque chose comme la géopolitique de l’Olympe, ce qui me fait penser qu’un pays comme la France doit avoir une discipline et une stratégie spartiates.
      http://www.egaliteetreconciliation....
      L’Art de la Guerre énonce je crois les mêmes exigences.


  • #1509062
    le 13/07/2016 par PER CAPITA .................
    Le racket de la "sécurité routière"

    Le problème du comportement des automobilistes est le même que celui des piétons ... nous avons, depuis 68 voulu changer les codes et inventer " l’interdit d’interdire"
    Conclusion :
    En laissant des mômes de 3 ans couper sans cesse la conversation des adultes à table ... en établissant un copinage entre les instituteurs et les élèves par le tutoiement par exemple ... en faisant des "Enfants Rois"... en n’enseignant plus le sens des responsabilités, bref en laissant le bordel et l’indiscipline gagner toutes les sphères de la société on ne peut pas se plaindre aujourd’hui d’être dans une société en capilotade ... les gens sont irresponsables ... égotiques ... seuls au monde ... l’autre ne compte plus, seul compte le "primo mihi" ...
    Les gens marchent à trois de front sur un trottoir et ne bougent pas d’un centimètre lorsque d’autres arrivent en face... ils sortent comme des crétins des magasins en bousculant les passants ... ils marchent avec un parapluie posé sur l’épaule et arrachent tout sur leur passage ... ils circulent en patins à roulettes, skate, trottinette, vélo, moto sur les trottoirs, font du slalom entre les piétons, les enfants, les femmes enceintes ou avec poussettes, bref c’est le bordel et l’irrespect total de tous vis à vis de tous !..
    Comment voulez-vous que ce soit différent en voiture ?.. il n’y a aucune raison !..
    Les flics eux mêmes n’ont pas le respect des autres ... lunettes de soleil noires même lorsque vous vous adressez à eux, ce qui est d’une impolitesse invraisemblable ... manches retroussées et tatouages des épaules aux poignets ... port de la barbe comme tout le monde, cigarette à la main et portable à l’oreille alors qu’ils sont en patrouille et donc logiquement là pour travailler, et surtout n’allez pas les déranger car il faut voir comment ils parlent aux citoyens demandant une info.
    Bon, bref tout cela est à vomir et hélas il n’y a aucune raison pour que cela s’arrange avec le temps !..
    Tout va aller de mal en pis et je crains - lorsque je vois défiler les hordes d’apprentis racailles qui n’ont parfois guère plus de 10/12 ans - je me dis que dans moins de 5 ans un homme de 80 ans n’aura pas intérêt à en bousculer un au risque de se faire massacrer ... ce qui du reste arrive déjà à des femmes âgées qui se font trainer sur 10 mètres pour leur arracher un sac à main dans lequel la plupart du temps il n’y a rien ...
    NOUS SOMMES BEL ET BIEN DANS LA MERDE !

     

    • #1510467
      le 15/07/2016 par Махсуд Махкамов
      Le racket de la "sécurité routière"

      Un étalage de lieux communs bien conservateurs... On croirait un commentaire de Valeurs Actuelles !


  • #1509668
    le 14/07/2016 par STEF de MARS
    Le racket de la "sécurité routière"

    La solution n’est pas dans la répression, mais dans l’éducation.
    Je suis livreur, je conduis toute la journée, et je suis étonné du nombre d’abrutis qui circulent.
    On leur a appris à conduire, mais pas à se conduire.


Commentaires suivants