Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

Accusé de "barbarie", le Kremlin dénonce une "rhétorique inadmissible"

Mise en accusation dimanche par le Conseil de sécurité, la Russie a dénoncé lundi « le ton et la rhétorique inadmissibles » employés par les États-Unis et la Grande-Bretagne. Ces derniers avaient accusé le Kremlin de « barbarie » et évoqué une saisine de la Cour pénale internationale.

 

Mis en accusation la veille par le Conseil de sécurité de l’ONU, le Kremlin a fustigé lundi « le ton et la rhétorique inadmissibles » employés par les États-Unis et la Grande-Bretagne. Leurs déclarations sont « de nature à faire du tort à nos relations », a ajouté le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

Le Conseil s’était réuni dimanche à la demande des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France, désireux de stopper l’offensive aérienne lancée vendredi par le régime et la Russie pour faire tomber les quartiers insurgés d’Alep. L’ambassadrice américaine Samantha Power avait eu des mots très durs pour Moscou, parrain avec Washington du processus diplomatique en Syrie actuellement dans l’impasse. « Ce que la Russie soutient et fait, ce n’est pas de la lutte antiterrorisme, c’est de la barbarie », avait-elle lancé, rejetant ainsi le principal argument russe.

Lire la suite de l’article sur dna.fr

 


 

Les militaires US obéissent-ils à Obama ? Moscou a des doutes

 

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que selon toute évidence, les militaires américains n’obéissaient pas à leur chef suprême des armées, le président Barack Obama.

« On m’a toujours assuré que le chef suprême des armées américaines Barack Obama soutenait la coopération avec la Russie. Il l’a confirmé lui-même lors de son entrevue avec le président Poutine en Chine. Il semblerait que les militaires n’obéissent pas tout à fait à leur chef suprême », a dit le ministre en direct sur la chaîne de télévision russe NTV.

Il a ajouté qu’au lendemain des frappes contre le convoi humanitaire en Syrie du 19 septembre, la Russie avait demandé d’ouvrir une enquête.

« Mon bon partenaire John Kerry a déclaré (ce qui ne lui ressemble pas) qu’on peut mener une enquête, mais nous savons de toutes façons qui l’a fait : l’armée syrienne ou la Russie. Quoi qu’il en soit, la Russie est coupable », a fait savoir M. Lavrov.

« Il doit en avoir assez de cette critique violente de la part de la machine militaire des États-Unis », estime Sergueï Lavrov.

Lire la suite de l’article sur fr.sputniknews.com

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

36 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1565617
    le 26/09/2016 par pourrisandco
    Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

    qu’ils se tapent sur la gueule une bonne fois pour toutes .....
    Je crois que je préfère encore Trump - il a l’air beaucoup plus sur terre que toute cette bande de cons qui ne pensent qu’à piller tout le monde ....

     

    • #1565677

      Et tu penses que ça sera une bonne chose la troisième guerre mondiale ? Tu penses que la France restera peinarde dans son coin ?


    • #1565741

      Poutine estime qu’il n’y a pas besoin d’une guerre mondiale (inutile) pour effondrer l’Occident... Il s’effondre tout seul.
      Il n’arriverait pas à le sauver même s’il le voulait ("On peut pas empêcher quelqu’un de se suicider").


  • #1565626

    Ils vont essayer de nous cuisiner une petite troisième guerre mondiale avant les prochaines élections présidentielles américaines. Ils ne font pas confiance en Trump en dépit des gages sionisto-compatibles apportés par ce dernier. Ils craignent que si ce dernier est élu il mette un frein au projet sioniste en désengageant les USA des aventures bellicistes sioniste, or sans la machine militaire US Israël n’est rien de plus qu’un "petit coq recroquevillé dans son coin"...

     

  • #1565641
    le 26/09/2016 par outrecuidance
    Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

    Incroyable d’outrecuidance ! Les occidentaux, dont pour le coup je ne suis pas fier de faire partie, veulent que cesse l’offensive contre l’EI (les groupes rebelles, qu’ils disent) mais veulent continuer à faire croire qu’ils luttent contre. C’est juste écœurant. Ils ne lâcherons pas le morceau tant qu’une guerre mondiale n’éclate pas. Si la Clinton est élue, ce sera plié.

    Petite remarque hors (à moitié seulement) sujet : qu’il est bon de pouvoir commenter ! Merci E&R. Vous l’aurez remarqué, beaucoup de journaux ne permettent plus de commenter les articles. Hé oui ! le décalage entre le ton de l’article et les remarques des internautes commençait à devenir vraiment gênant. Les journaux qui vous nie le droit de commenter se moquent de vous. A boycotter d’urgence pour ceux qui les lisent encore.


  • #1565666

    Vive la Russie ! Ils sont tombés sur un os .


  • #1565679

    Jusqu’au bout les atlantos sionistes.Jusqu’au bout du bout...


  • #1565688
    le 26/09/2016 par The Shoavengers
    Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

    La Russie a été ouvertement attaquée à l’ONU, la Syrie humiliée et méprisée. Les Russes accusent désormais ouvertement les Américains.
    Les merdias "français" pondent des articles délirants (cf. même le Figaro). Les commentaires des lecteurs sont 100% pro-Poutine, les français risquent de commencer à s’énerver de cette honteuse propagande.
    Il n’y a plus qu’à attendre la fin du compte-à-rebours et planter des patates.


  • #1565691

    S’ils n’obéissent pas tout à fait à leur chef suprême, ils obéissent à qui ?
    Et Hollande, il obéit à qui ?
    Et Valls ?
    Et Merkel ?
    Ah si on le savait, on agirait. Ah si on agissait, ce serait le bonheur.
    Notons que les USA ont un chef suprême, même sans pouvoir.
    Qui est le chef suprême de la France, et de l’UE ?

     

    • #1565756

      Un Centre Commercial a été cambriolé ce week-end.
      On a volé à l’épicerie 10 cageots de salades et au Tabac 100 cartouches de cigarettes.
      La police recherche... un lapin qui tousse.


    • #1565807
      le 26/09/2016 par Pépé le Moko
      Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

      Les " USA ’ sont officiellement une " Corporation " , et Washington DC ne fait pas partis des USA , mais , comme la City of London , ou le Vatican sont des " City states " ( désolé , je ne suis pas sûr de pouvoir traduire l’appellation correctement )

      A titre informatique ...


  • #1565719

    Les sionistes veulent saisir la CPI, ce qui doit inquiéter Poutine : il ne veut pas finir comme Milosevic .

     

  • #1565757
    le 26/09/2016 par la pince mon seigneur
    Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

    C’est devenu vraiment un mauvais théatre cette diplomatie


  • #1565796

    « Ce que la Russie soutient et fait, ce n’est pas de la lutte antiterrorisme, c’est de la barbarie », la facilité qu’ils ont à sortir les grands mots, en fonction de l’accusé.
    Quand israël arrose les enfants de Gaza avec du phosphore blanc, les termes utilisés sont : "la communauté internationale se dit préoccupée par l’escalade de la violence", "la force utilisée est disproportionnée", "nous appelons à un arrêt des hostilités", "nous invitons israël à plus de retenue"...

     

  • #1565808

    1300 ans de civilisation russe contre 250 années de barbarie étasunienne.

    Je mise sur l’intelligence et la victoire de la civilisation.

     

    • #1565825

      1150 ou 1200 ans d’Histoire russe plutôt. En effet le fondateur de la Russie, Riourik (une sorte de "Clovis des russes") a vécu environ vers l’an 850 et non pas vers l’an 700.


  • #1565817

    Poutine n’a rien à se reprocher et aucun pseudo tribunal ne pourra l’accuser.
    Pour la simple raison que TOUS les groupes de terroristes , de Daesh à Al Nosra sont contrôlés, armés, dirigés, formés, soignés... et donc maitrisés de a à z par l’OTAN.
    Comme pour la bidoche chaque terroriste est tracé , et s’ils veulent que le martyr syrien s’arrête ,c’est simple ...il suffit que les enfoirés de sionistes disent stop.
    Si par malheur on en retrouve chez nous pour foutre le bordel c’est parce que nos"dirigeants" l’auront voulu
    Nous sommes en état de légitime défense.

     

  • #1565876
    le 26/09/2016 par toto la ciboulette
    Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

    Le bombardement d’un convoi humanitaire ?, celui rempli d’armes à destination des égorgeurs ?.

    C’est curieux des que les barbares sont en train de prendre une branlée Russo-Syrienne, hop, un couloir humanitaire, hop un bombardement "accidentel" sur l’armée Syrienne avec la reprise par Daesh du site convoité.

    Quand les morts sont provoqués par l’empire du bien c’est un dommage collatéral involontaire, quand c’est l’ours Russe c’est de la barbarie.

    En Afghanistan, les troupes américaine sont entrées dans un hôpital et on fait une grande distribution de dragées chemisées, mais c’est un accident regrettable.

    Il n’y a pas à dire l’axe du bien refoule, comme dirait la branche humoristique d"AL qaida.


  • #1565882

    J’avais lu des articles alarmistes sur le bombardement russe d’Alep.
    En lisant le premier article, je me suis demandé : "houla combien de morts a t’il pu y avoir ? 10 000, 20 000 ?" Hé bien non, ils font tout ce cirque pour ....... 101 morts lol

    Quand j’ai lu ça j’étais mort de rire, ils prennent vraiment les gens pour des cons, plus aucune limite dans la propagande...

     

  • #1565889
    le 26/09/2016 par réveillez-vous
    Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

    Le Conseil s’était réuni dimanche à la demande des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France



    Les maquereaux et la putain...

     

  • #1565893

    Les terroristes sionistes occidentaux qui accusent les russes , seuls vrai rempart contre la barbarie otanesque !! Le monde à l’envers !

     

    • #1565920
      le 26/09/2016 par axinclan@neuf.fr
      Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

      Il n’est pas certain que Lavrov rende responsables les Américains ou les Européens de tous ces crimes. Il dit "les Occidentaux", terme générique englobant pas mal d’Orientaux, mais pas les nations.
      Lavrov sous-entend qu’Obama n’est pas le chef véritable des Etats-Unis, et que donc d’autres tirent les ficelles. Des accords ont été passés entre les EU et la Russie/Syrie, avec pour but de reprendre Alep aux terroristes. Ces accords ont été violés, mais pas par Obama. Plutôt par d’encombrants, d’arrogants petits alliés fauteurs de guerres, qui, accoutumés à ne jamais payer pour leurs forfaits, sous-estiment la réactivité, la fierté et la puissance militaire russe.
      Voilà ce que je comprends.


  • #1565925
    le 26/09/2016 par Paix et paix
    Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

    Les plus grands criminels de l’Histoire pratiquent l’inversion des valeurs sans égal ! Merci à la Russie pour aider l’humanité à voir le vrai visage de l’imposteur !


  • #1565960

    Au Yemen les sionistes ont declenche une explosion atomique. Seule la Russie en a parle je crois.


  • #1566023

    Avec les US, ça se réduit toujours à une partie de poker...
    Là, c’est tapis (all-in)


  • #1566110
    le 27/09/2016 par Les douze salopards
    Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

    Leurs torchons... Peut-être. Seulement dans l’esprit et sans le coeur de Monsieur Poutine, aurions été convaincus, comme il l’a déclaré il y a quelques peu d’années... Que pour (les peuples) l’Europe tout n’est pas perdu (où quelque chose s’approchant).


  • #1569784
    le 01/10/2016 par Elvis Kalachnikov
    Le torchon brûle entre Moscou et les Occidentaux

    Barbare la Russie ? Fin de la deuxième guerre mondiale : Les USA récupèrent les résultats des travaux de recherches des nazis à Berlin et dans les camps de concentration, 10’000 nazis se réfugient aux Etat-Unis. Années 50 : Création de la CIA et reprise des recherches nazies par les américains sur le contrôle de l’esprit (Paperclip, MK-Ultra...). Années 60 : développement des première fusées et missiles. Wernher von Braun envoie des cosmonautes sur la Lune. Sans Adolf Hitler, les Etats-Unis ne seraient pas ce qu’ils sont aujourd’hui. Les russes n’ont pas commis cette erreur.


Commentaires suivants