Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Les États-Unis et la promotion internationale des LGBT

L’exemple de la République dominicaine

Nommé ambassadeur par Obama, l’activiste LGBT, James Wally Brewster a essayé de promouvoir des valeurs de style de vie alternatives dans la conservatrice République dominicaine.

Depuis que l’Ambassadeur Brewster – qui a beaucoup travaillé à l’élection d’Obama – est arrivé en République dominicaine, il n’a cessé d’aller contre les valeurs traditionnelles de la majorité, en tentant ouvertement et fortement de pousser ce pays à accepter la culture de l’Amérique du Nord ultra-libérale.

Il a rassemblé derrière son drapeau les différents groupes LGBT que compte cette nation insulaire et vient de mettre sur pied une Chambre de commerce LGBT, qui leur est exclusivement réservée.

Grâce aux ressources gigantesques du département d’État, l’ambassadeur Brewster s’est coordonné avec USAID pour canaliser la coquette somme de un million de dollars vers cette Chambre, et – tenez-vous bien – vers n’importe quel candidat aux élections qui soit ouvertement LGBT, ou qui soutienne l’ordre du jour LGBT, ce qui a été ironiquement célébré lors de la journée appelée Jour Discrimination Zéro, sponsorisée par les Nations Unies.

La directrice d’USAID en République dominicaine, Alexandria Panehal, a déclaré explicitement que cela avait été réalisé pour faire avancer l’agenda LGBT dans le pays, en soutenant les candidats qui s’engagent pour leur feuille de route.

L’ambassadeur Brewster, qui est marié à Bob Satawake (tous les deux sont de riches hommes d’affaires de Chicago), a constamment défié la culture traditionnelle du pays, en faisant appliquer l’ordre du jour LGBT. Ce diplomate hors-sérail a menacé de retirer les visas à ceux qui s’opposent aussi à ses directives anti-corruption, qui impliquent encore plus d’immixtion d’un ambassadeur étranger dans les affaires domestiques d’une nation souveraine.

[...]

Après cette avalanche de réactions négatives, le Département d’État a édité une vidéo déclarant qu’il ne soutient pas financièrement des candidats aux élections dans des pays étrangers, ceci a été fait pour calmer la tempête provoquée par cette annonce.

Cependant la mise en place de la Chambre de commerce exclusivement LGBT se poursuit à un rythme soutenu.

Manuel Miranda, juriste et politologue dominicain, nous donne le point de vue suivant :

« Ce n’est qu’une excuse des États-Unis pour refouler notre souveraineté. L’ordre du jour LGBT est poussé en avant pour contrer la croissance démographique continue du Tiers-Monde sur le long terme. Il a déjà été réalisé en Amérique du Nord et en Europe. C’est aussi un moyen pour le parti démocrate de trouver de nouveaux financements et des électeurs supplémentaires pour ses candidats. Maintenant ils parlent de financer les partis pro-gays, mais ce sont des foutaises, il s’agit simplement de la corruption des partis politiques, ils peuvent imposer maintenant leur législateurs, leurs directeurs de cabinet, leurs juges, leurs diplomates et leurs présidents. Ceux-là ne vont pas seulement poursuivre leur feuille de route, mais vont devenir les pions qui seront utilisés pour s’immiscer dans d’autres dossiers qui concernent notre souveraineté. Ils auront non seulement une Chambre de commerce LGBT exclusive qui sera à leur botte, mais aussi les sympathisants qui, en raison du financement indirect par les partis politiques, se mettront à la remorque de l’Oncle Sam ».

Lire l’intégralité de l’article sur lesakerfrancophone.fr

Qui est à la manœuvre derrière le lobby LGBT ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1422239

    Une société de dégénérée voulues par des gens qui "eux" ne se mélange pas,et qui n’a pour but que de manipuler et faire du frics.Comme quoi la planche à billet dollar a des avantages,sans celle-çi,ils ne pourraient rien faire (tout s’accélère avant l’explosion du PQ dollar).
    PS:Eux on une chambre du "commerce" LGBT ,et nous,au sein de l’ue,on a le parlement juif d’Europe,allez comprendre ?Est-ce du "commerce" ?

     

  • Si j’ai bien compris, ils ont déjà fait main basse sur Haïti, la moitié de l’île, donc. Leur reste à envahir la seconde.

    Et Cuba, tout proche, sera l’étape suivante.

     

    • #1422650
      le 18/03/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Les États-Unis et la promotion internationale des LGBT

      @ Pouet

      Encore faut-il en comprendre la véritable raison... et elle n’a rien à voir avec la dépravation affichée !

      Un petit rappel pour vous signifier que les vilains vaniteux ont au moins de la suite dans les idées...

      le 20/07/2015 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Les États-Unis et Cuba rouvrent leurs ambassades

      @ Sauve qui peut

      « Sauf que la prise de Cuba correspond à un autre calendrier n’ayant aucun rapport avec une histoire de main d’œuvre, c’est l’accès à "autre chose" que les USA verrouillent actuellement, mais il faut prendre beaucoup de recul pour le saisir. »


    • J’avais bien compris que l’aspect "lgbt" n’est qu’un prétexte ou un cheval de Troye pour le reste...

      Comme d’hab.


    • @ Heureux qui, comme Ulysse

      Mon petit doigt me dit que cet "autre chose" est à chercher du côté de Moa ou d’Holguin. Car il ne s’agit pas d’alliance mais d’alliage... Quant à ses propriétés physiques, quel usage (même transitoire) pour justifier un tel écran de fumée ?


    • #1424790
      le 21/03/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Les États-Unis et la promotion internationale des LGBT

      @ (2021)

      Je me disais bien... en plein dans le mille, mais bon, je ne suis pas étonné.
      Pour le reste et avec (un peu) d’imagination, on peut envisager que si les "Egyptiens" sont parvenus à arracher au métal jaune et par la méthode douce ce que l’Oncle Sam saurait maintenant retirer de la même manière au métal blanc... de nouvelles perspectives s’offrent à nous.
      Puis vous savez, quand l’aristocratie blanche a perdu sa particule à la "Révolution", j’aime mieux vous dire que l’on riait jaune dans ses rangs, même au spectacle de David Copperfield !


    • @ Heureux qui, comme Ulysse

      C’est que le rayonnement de la philosophie des "Lumières" devait l’emporter sur toutes les traditions... Leur particule, bien que fondamentale d’un point de vue historique et géographique, n’avait plus de raison d’être, emportée par le vent de liberté d’alors. N’est-ce pas ?

      Au-delà des métaphores que vous filez mieux que moi, je vous fais part de ma satisfaction car j’ai le sentiment de progresser... Pour ne pas rester à la surface des choses, il me faut néanmoins travailler encore. Une "remise à niveau" dans des disciplines-clés me semble indispensable à ce stade. Par chance, mon parcours m’a fourni les outils pour cela et j’ai en la matière quelques facilités. Si cela implique de passer de la géopolitique d’un archipel du Pacifique aux travaux de Dimitri, ou des "tombeaux Égyptiens" à l’allume-gaz, tant mieux ! La route est sans doute encore longue mais ma volonté reste intacte. Dommage qu’elle soit si peu partagée...

      Bien à vous.


    • #1425690
      le 22/03/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Les États-Unis et la promotion internationale des LGBT

      @ (2021)

      Comme vous dites, “la route est longue” et mon objectif est de faire envisager à ceux qui possèdent une saine curiosité que tout est effectivement lié, impossible de comprendre sinon.
      Il ne s’agit pas d’un jeu, tout fonctionne en réseau en ce bas-monde, les chemins de la connaissance, mais aussi les neurones !
      Attention à la spécialisation donc, on mesure souvent le niveau réel de connaissance scientifique aux effets que la science produit, accéder au secret n’étant pas possible pour le commun des mortels maintenu à distance par le petit nombre aux commandes.
      On détermine l’atmosphère d’une planète lointaine par l’analyse du spectre de la lumière qui la traverse car on ne peut pas prélever d’échantillons. De la même manière, c’est par des événements géopolitiques (11 Septembre 2001, 26 Décembre 2004, 11 Mars 2011 etc.) que l’on peut mesurer l’étendue du développement technologique, corollaire de la connaissance scientifique, qui donne un avantage concurrentiel à celui qui le produit.
      Comme indiqué plus haut, une occurrence statistique inédite (choix dans la date dans ce cas précis) peut déjà nous mettre sur la bonne voie, encore faut-il posséder une vision globale de la scène qui empêche d’être distrait par les contre-feux (écrans de fumée) allumés par les ennemis de l’humanité pour nous perdre. C’est ainsi qu’il faudra envisager qu’un train qui explose à Madrid fait surchauffer les "numérologues" pour mieux discréditer ceux qui ont l’audace de penser juste au milieu de toute cette bouillie intellectuelle.


    • @ Heureux qui, comme Ulysse

      Je conçois parfaitement qu’il ne soit possible, pour l’heure, d’appréhender la connaissance profonde qu’à travers les effets produits. Donc à défaut de preuve directe et de manière générale, l’occurrence statistique de certains événements combinés doit effectivement nous aider à faire le tri et à trouver les bonnes pistes. Certains oseront parler de coïncidences, d’autres nourriront de vaines superstitions. Quand j’évoque l’outillage intellectuel lié aux discipline-clés (sans tomber dans l’hyper-spécialisation promue à dessein), c’est parce qu’il permet à mon sens l’identification des illusions premières - les plus grossières, comme l’effet Magritte...

      Les dates : coïncident-elles avec un phénomène relevant purement des grandeurs physiques, considéré avec beaucoup de recul ? Selon cette hypothèse, tous les événements du jour en fournissent-il une confirmation ?


    • #1426508
      le 23/03/2016 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Les États-Unis et la promotion internationale des LGBT

      @ (2021)

      coïncident-elles avec un phénomène relevant purement des grandeurs physiques

      Oh que oui ! Quand on souhaite doubler un véhicule sur la route, autant le faire à la faveur d’une descente, moins d’énergie à dépenser pour produire l’effet désiré... ou quand la précession nous livre des vérités sur la mécanique bien rodée de l’ennemi.
      Et les vilains considèreront que le Roi d’Ithaque les mène en bateau, ce qui n’est pas faux, mais en Zodiac alors !

      Merci encore à vous.


  • Il y a bien que le cul et le pognon qui fait marcher le monde.

     

  • "une Chambre de commerce LGBT, qui leur est exclusivement réservée"...

    Sans doute une bonne façon de lutter contre l’exclusion, en gros, si vous n’êtes pas dans le club vous êtes dehors...ou l’art et la manière faire subir à ses contemporains exactement ce qu’on leur reproche parce qu’évidemment les membres du club ont droit d’exclure sans problème...


  • il faut a tout prix démanteler les valeurs qui ont fait de nous des gens civilisés,détruire ce repère moral qu’est la famille traditionnelle et qui différencie l’homme de l’animal.
    la moindre des choses serait de demander l’avis de la population par référendum concernant ces questions de société qui engageront les générations futures.