Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

"Les camps de réfugiés deviendront, à terme, des quartiers de nos villes"

Cyrille Hanappe, l’architecte des migrants, ne laisse pas le choix aux Français

Architecte et enseignant à l’École nationale supérieure d’architecture de Paris-Belleville, Cyrille Hanappe s’investit depuis plusieurs années dans les bidonvilles d’Île-de-France et dans les camps de réfugiés du Nord. Il rappelle que, si le bidonville et le camp ont longtemps représenté un impensé, ils s’inscrivent en fait dans la durée. Les camps de réfugiés deviendront, à terme, des quartiers de nos villes.

 

 

Sur l’immigration obligatoire, lire chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • oui ben de toute façon lui il s’en tape , il doit vivre les trois quart de l’année dans son
    ryad au maroc...protégés par la police et la sécurité militaire marocaine....comme les trois quart des journalistes et hommes politiques français d’ailleurs....p’tet pour ça que les " migrants" partent pas s’installer au maroc...


  • Cette manière / manie qu’ils ont à nous mettre devant leur faits accomplies !!!


  • 43 % pour Marine le Pen au premier tour des Régionales à Grande Synthe en 2015. Si je comprends bien Monsieur l’Architecte de l’Univers qui parle comme dans un sketch des Inconnus, les lepenistes sont des gens super généreux.


  • Au moins il est honnete.
    La place du migrant, c’est le bidonville, et encore pour longtemps.

    Evidémment la sécurité, l’hygiène, l’economie, c’est très relatif dans un bidonville, pour ne pas dire que ca n’arrivera jamais.
    Tant de générosité, moi ca me laisse pantois.


  • Faudrait l’inviter a ’niveauzero ’ l’émission de Dieudo.


  • Bon bobo qu’il est, il ne sera pas incommodé par les rapines, l’odeur d’urine ou les tentes décathlon ; entre Vincennes et val-d’isère, on doit être peinard ; les grands changements anthropologiques brutaux, pas pour eux !


  • C’est quoi son (ses) problème(s) à celui-là encore ?
    - il est fou
    - juste abruti et donc le parfait résultat de la France des "lumières"
    - il fait parti du "club"
    - ou je ne sais quoi encore

    D’ailleurs je pense qu’il mériterait qu’on étudie plus que sérieusement son CV et son pedigree, j’ai comme le sentiment qu’on aurait des "surprises"...

    Non mais franchement, le type admet que factuellement tout ça dure depuis plus de 10ans, que ça se passe dans une "ville nouvelle sinistrée économiquement", c’est à dire le pur résultat du capitalisme financier qui détruit tout, bref on peut pas dire qu’il semble avoir raté un épisode.
    Et tout ce qu’il trouve à dire c’est "faut les imposer comme nouveaux quartiers officiels".
    Non mais dites moi que c’est un sketch.... s’il vous plait.... vraiment par pitié....

    A ce rythme, d’ici quelques années vu l’effondrement qui se généralise de partout et dans tous les domaines, même les quartiers "standards" tomberont en ruine faute d’entretiens à cause de la crise.
    Et j’imagine que le système nous sortira d’autres urluberlues de ce type pour essayer de nous persuader que :



    "Mais non vous ne comprenez pas, c’est formidable, c’est ça le rustique postmoderne désormais, de l’authentique et du vrai dont la valeur est inestimable...."

    (parce qu’en prime.... ils seront même capable d’en multiplier les prix par 10 façon "art contemporain" où comme par magie une merde en plastique peut devenir aussi magnifique et encore plus cher qu’un Léonard de Vinci)



    Non mais sérieux c’est quoi ce monde ????
    AU SECOURS !!!!

     

    • "même les quartiers "standards" tomberont en ruine faute d’entretiens à cause de la crise."

      Vous ne croyez pas si bien dire : chez moi en IDF côté ouest, la République a décidé de ne plus entretenir les trottoirs, de laisser pousser les mauvaises herbes, bref de "laisser s’exprimer la nature"... (parce que les Verts et les Républicains c’est quasi la même chose disons-le)

      Sans doute un beau projet, le problème c’est que sans entretien, les racines vont pas à pas fissurer le béton, affaiblir la chaussée et causer des accidents pour les personnes âgées, gêner les poussettes etc. ; en tout cas, visuellement, çà contribuera à l’anarchie ambiante...

      Donc pour moi, il faut un retour à l’ordre, y’a pas à tortiller.


    • @réGénération

      Ca m’étonnne d’autant moins que ça risque d’être bien pire que ça encore, j’ai pas osé parler de ce qui va suivre tellement c’est énorme, mais puisque tu me tends la perche.

      Au début des années 2000 une explosion de gaz qui endommagea sérieusement un immeuble et la rue, se révéla être due à la vétusté d’une conduite souterraine, et il n’y avait pas trop de doutes à avoir puisque les conclusions furent si rapides tellement c’était évident que l’hypothèse "terroriste" (ou autre, suicide,etc...) n’a même pas eut le temps d’être émise pour se planquer derrière.

      Je sais plus trop où c’était ni la date exacte, mais on s’en fout car le plus intéressant c’était qu’un des enquêteurs (ou rapporteur, bref) déclara en direct à la TV, qu’il fallait très sérieusement se pencher sur la vétusté de tous les types de canalisations,conduites de gaz et cie, surtout dans les agglomérations, car le risque que ce genre d’accident se multiplie de manière exponentielle à l’avenir était juste ...certain et assuré sinon.

      D’ailleurs il y en a eut d’autres depuis, dont un il y a à peine quelques mois en plein Paris si ma mémoire est bonne.
      Mais je n’ai pas le sentiment que les recommandations de ce fameux gars ont été suivies ni retenues par grand monde.

      Alors si on rajoute à ça ce que tu dis, la privatisation grandissante des services publics qui placent toujours la rentabilité au dessus de la sécurité (cf en Angleterre d’ailleurs).
      Et le tout dans notre climat de tension parfaitement entretenue, où faut vraiment être naïf pour ne pas imaginer que les versions officielles seront de préférence "attaque terroriste ou explosion dans un appartement conspiratif", plutôt que la vérité tellement ça arrangera tout le système oligarchique au pouvoir.

      Je crois qu’on est loin d’avoir encore tout vu et surtout subit ...


  • Encore un petit technocrate qui pense que la reproduction de faits historique de longue durée est une absolue nécessité.
    Le sujet, selon ce couillon, c’est pas de se demander pourquoi ces "migrants" ont abandonné leur pays, mais d’essayer de les faire suivre le même parcours que les Français pauvres du 19ème siècle.
    Et attention : le même processus ne sera jamais mis à exécution pour remettre des potences sur la place du marché de tous les villages de France, non ! Ce serait tellement rétrograde !


  • Les cabinets d’architecture ne savent plus quoi inventer pour se faire subventionner par l’État.

     

    • un architecte ne reçois pas de " subvention " mais une rémunération pour son travail
      c’est pas une comédien ou un artiste !
      Par contre celui la est une caricature de bobo libéral. Finalement il a bien compris que l’avenir radieux pour 70 % des Français , c’est de vivre dans un mobil-home , de travailler 50 h / semaine et de bouffer des boites de conserves. C’est un petit malin !
      un autre architecte


    • @dan un petit soupçon de jalousie envers les artistes ? serait-ce parce que l’architecture est un art mineur ?

      Un sculpteur dont le travail est reconnu de ses paires, n’ayant jamais touché la moindre subvention mais plutôt racketté par l’état par le biais d’un organisme privé


    • mais non je parlais de la politique culturelle ( je suis pour ) enfin ca dépend quoi
      prix unique du livre, théâtre cinéma etc et pourquoi pas sculpture !
      l’archi c’est comme un toubib, avocat, comptable cad un prof libéral
      ceci étant dit ,ce type me fait honte et c’est pas le seul ( star-architecte ) qui bousille la profession.


  • En général, je reste calme mais là !!! Voir à intervalle régulier sur cette face de ******* s’afficher un sourire béat de crétin satisfait tout en validant la théorie de l’invasion m’a mis hors de moi. Suis-je seul à avoir eu envie de lui foutre des baffes ?

     

  • La chemise blanche froissée et ouverte sur la poitrine, c’est pour se la jouer Botul c’est ça ?

    Pauvre guignol, ne viens pas traîner ta pauvre dégaine de post-soixante-huitard par chez moi, à moins que tu ne saches courir très vite.....sinon, on va t’apprendre, n’aies crainte......

    Il a oublié une chose ce pauvre monsieur, c’est qu’un feu, c’est vite arrivé, et ça peut être difficile à contrôler...parole de sudiste, qui a vu des hectares de forêts flamber, au nom du sacro-saint profit des promoteurs !

    Adishatz

    H/


  • On lui paye une douche avant de l’écouter ?


  • La Seine St Denis (93) est devenue majoritairement musulmane en 50 ans. Ca va au delà du "quartier".

     

    • Et ton quartier de bobo ou ton village de campagne est devenu athée à 90% en moins de 50 ans :)


    • @Brutus

      "Et ton quartier de bobo ou ton village de campagne est devenu athée à 90% en moins de 50 ans :)"

      Ne répond pas par l’excuse et le doigt inquisiteur, qui te dit que les provinces sont athées entre être moins assidu et être non croyant il y a un monde, il suffit de creuser les gens pour voir que la chrétienté est là, toujours est-il que le faux prophète essaime fort, à grands coups d’ascenseur républicain, ascenseur visiblement en panne depuis longtemps quand il s’agit des chrétiens catholiques.


  • Moi, je sais ce qu’il adviendra de ce genre d’individus si guerre il y a... pas de jour d’après pour eux, qu’ils en soient persuadé.


  • C’est la même logique que pour les cités de banlieue, pourquoi changer de modèle et s’emmerder à essayer de les assimiler ?
    Au contraire si on veut éviter d’avoir un regroupement des luttes sociales ou une France unie, il faut plutôt créer des quartiers ethniques distants les uns des autres !

    D’ailleurs la République en saccageant l’école avec la destruction du savoir par le récréatif prouve bien qu’il n’y a aucune volonté d’assimilation à la France et à sa culture (contrairement à ce que dit Belkacem),
    au contraire on nivelle tout vers le bas, on fait du ludique, pour être sûr que tout le monde pourra suivre et éviter les heurts dans des classes où toutes ces nationalités devront se côtoyer.
    Du moins pour un temps, ensuite sur le marché du travail ce sera chacun pour soi ou sauve qui peut !


  • Y’ en a même qui leur offrent des fleurs ! Je rêve...


  • D’entendre ce type....ça nous abasourdi , lui est pour , donc il trouve
    tout cela normal , lui ne souffre de rien puisqu’il en vit , et de ces
    compatriotes Français , ils s’en fou.....

    Tous ces gens avec leur fausse générosité me fatigue... c’est
    ni plus ni moins honteux , ils n’ont même pas le sens des réalités ,
    ni pour notre pays , ni pour son peuple .

    Avec leurs éternels propagandes , ils ont réussit à les lobotomiser
    en irresponsables , pauvre France qu’allons-nous devenir... ?


  • Qu’il les prennent comme voisins dans son bel immeuble on va voir si il est toujours capable de redéfinir les espaces....


  • Au moins, il est honnête. C’est effectivement ce qui se passera, mais il ne fait pas semblant comme tous nous hommes politiques et journalistes.

     

  • Et ça c’est encore " rien ". Si vous voulez vraiment halluciner, écoutez un reportage audio d’une trentaine de minutes diffusé sur radio méridien zéro, intitulé " Voyage au bout de la machine à migrants " consacré au 800 personnes implantées au cœur de Paris sur un terrain de quatre hectares de l’hôpital désaffecté de Saint-Vincent-de-Paul qui ont été confiés par l’APHP (en d’autres termes par les " pouvoirs publics ") à diverses associations chapeautées par une grosse association immigrationiste nommée Aurore sur laquelle planent des " soupçons " de financement public ainsi que de liens avec la nébuleuse Soros. On se frotte les yeux pour le croire à tel point c’est un gloubiboulga de grand n’importe quoi.


  • pourquoi pas les mettre à notre dames des landes, histoire de rigoler.


  • Après une révolution nationale, il serait bon d’envoyer ce genre d’individus en percepteur d’impôts dans ces nouveaux "quartiers", récolter la contribution de nos chances.


  • Il s’amuse bien avec ses petits pauvres. Une chose est sûre, lui ne vivra jamais à Grande-Scynthe. Immoral, et dangereux : apologie du nomadisme, du parasitisme ... Merci ER il est bon de connaître ces fous à lier.


  • Regarde là, ma ville.
    Elle s’appelle Bidon,
    Bidon, Bidon, Bidonville.
    Vivre là-dedans, c’est coton.....
    Bidonville.(Claude Nougaro)


  • Nouveau concept : l’architecte-bidon.

     

  • "Le bidonville qui a de grandes qualités urbaines et spatiales"

    Et ce mec, architecte, prétend être "celui qui sait penser l’espace (...) pour que les corps (...) puissent vivre dans une certaine harmonie, une certaine sécurité."

    Je reste sans voie devant un tel prodige ...

     

    • hahahahaah

      bien did ... une synthèse possédée ... en clair un pauvre crétin qui ne pense pas pour les hommes mais pour sa gueule ... il voit que ca lui fera du boulot sponsorisé ...
      pourtant, l’immigration de masse, il n’y a que moi qui y voit du racisme (au delà du plan messianique) ?
      c’est comme exploiter les médecins africains qui viennent en france pour faire des horaires de fous et qui ne rentre pas au pays pour faire avancer la cause ... soros & co suivi par des milliers d’ignorants au commande (ignorants et cretins achetés par le système et qui nous sont imposés ...) manque plus que le droit de vote et la boucle et bouclée ... les patriotes raisonnés sont baisés ...


  • " (...) L’architecte urbaniste c’est celui qui sait penser l’espace (...)"....

    Quand tu vois les carnages partout en France dont sont responsables ces "penseurs de l’espace", personnellement, je serais réfugié dans un camps, le mec, je le laisse pas toucher à ma baraque en bidon... voire même je lui enfonce le bidon dans le fondement...

    La suite de la définition de l’architecte urbaniste ("j’ai envie de dire") n’est pas mal non plus... c’est...

    "... celui qui sait penser comment les corps... des gens... se mettent ensemble dans un lieu donné pour que, ils vivent dans une certaine harmonie, une certaine qualité de vie, une certaine sécurité..."

    Si tu as le malheur de voir ta soeur épouser ce crétin et si elle se met dans la tête de te l’imposer le dimanche midi... t’as plus qu’à te jeter par la fenêtre pour retrouver "une certaine qualité auditive"... je ne vois que ça...

     

  • "les bidonvilles jouissent d’une grande qualité culturelle et spatiale"

    Pourquoi tu vas pas t’y installer avec ta famille, Cyrille ?

    La même rengaine néolibérale que l’avis des peuples n’a aucune valeur au regard de l’idéologie de la minorité "éclairée" qui nous gouverne, et qui savent mieux que les autres ce qui est bon pour eux. Cryptofacisme quand tu nous tiens.


  • Encore un qui justifie par la théorie libérale, la perpétuation du rapport de production. Méprisable !


  • Il existait un vrai bidonville sur les voies de la Petite Ceinture, tout près de l’actuel bidonville en projet, reconçu par Cyrille.
    Juste avant l’inauguration de l’exposition d’architecture "Réinventer Paris" au titre prétentieux (cette ville a besoin d’être préservée, elle est déjà inventée, et fort bien, et beaucoup, et depuis longtemps) la mairane de Paris fit procéder à une expulsion des roms et une destruction du bidonville.
    Or, sans architecte, ce bidonville, fait de cabanes alignées le long des voies, révélait une certaine inventivité et une technique éprouvée par le nomadisme : entièrement bâti par ses occupants, il disposait d’un générateur d’électricité et les femmes avaient assemblé des carrés de moquette récupérée pour isoler et décorer les murs.
    Certains soirs au clair de lune, les occupants du bidon dansaient sur des rythmes plus ou moins européens.
    Rien de souhaitable, les alentours sentaient l’urine et les cabanes n’étaient pas des prodiges d’esthétique, mais pour le moins, ses habitants montraient de l’initiative et du muscle.
    Aucun besoin de Cyrille, merci.


  • Dur de supporter de telles assertions vénales pour en venir à quoi au bout du compte, à un constat bien mal engageant, de ce qui attend en grande partie la France de nos villes et villages et même des tout petits villages de campagnes et dire que des personnages dans ce genre là, sont à foison présent au sein de notre belle "société républicaine française laïque et humaniste".. la joie indicible qui devrait nous submerger n’est pas passée par chez moi apparemment.. Désolé.. Tssssss.... ;)


  • Au risque de passer pour un complotiste, je suis à peu près sûr que ce type est un humoriste qui se livre à une parodie (hilarante !) des bobos béats devant l’importation de misère en France.
    C’est un peu comme si un flic t’expliquait que l’explosion de la délinquence est en fait, si on y réfléchit bien, une expression du vivre ensemble d’aujourd’hui, une nouvelle approche des échanges entre citoyens.


  • Je pense que ce type vote PS, il faut lui pardonner


Commentaires suivants