Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un rapport britannique accable l’intervention militaire contre Kadhafi

"Des postulats erronés et une analyse partielle des preuves"

Dans un rapport publié mercredi, des parlementaires britanniques accablent l’intervention militaire menée par le Royaume-Uni et la France en Libye en 2011 contre l’ex-chef de l’État libyen Mouammar Kadhafi.

 

« La stratégie du Royaume-Uni fut fondée sur des postulats erronés et sur une analyse partielle des preuves ». Dans un rapport publié mercredi 14 septembre 2016, des parlementaires britanniques ne mâchent pas leurs mots pour critiquer l’intervention militaire britannique en Libye en 2011. La Commission des Affaires étrangères a ainsi relevé plusieurs erreurs dans le processus décisionnel qui a amené Londres à intervenir militairement en 2011 avec la France – alors dirigée par Nicolas Sarkozy – et le soutien des États-Unis, officiellement pour protéger les civils réprimés par le dictateur Mouammar Kadhafi.

L’ancien Premier ministre David Cameron en prend pour son grade : « Il [le gouvernement] n’a pas pu vérifier la menace réelle que le régime Kadhafi faisait peser sur les civils ; il a pris au pied de la lettre, de manière sélective, certains éléments de la rhétorique de Mouammar Kadhafi ; et il a échoué à identifier les factions islamistes radicales au sein de la rébellion », écrivent les parlementaires dans leur rapport.

 

David Cameron dans le collimateur des parlementaires britanniques

Selon Crispin Blunt, le président de la commission, le gouvernement Cameron aurait pu privilégier d’autres options qui auraient amené à de meilleurs résultats. « Un engagement politique aurait pu permettre de protéger la population civile, de changer et de réformer le régime à un coût moindre pour le Royaume-Uni et la Libye », estime-t-il. « Le Royaume-Uni n’aurait rien perdu en suivant ces pistes, au lieu de se focaliser exclusivement sur le changement de régime par des moyens militaires », a-t-il affirmé dans un communiqué.

Lire la suite de l’article sur france24.com

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Sous Kadhafi les multinationales pétrolières devaient se contenter de 10% du pétrole qu’elles extrayaient en Libye . Après Kadhafi le % est monté à... 90% ! Capito ?

     

    • les medias nous auraient encore menti ? une fois de plus ?
      ce n’était pas pour la démocratie ?!

      j’espére que c’est la derniére fois , ça devient pas sympa ...pour les pays des droits de l’homme .
      on va croire qu’on se fout de la gueule des "travailleurs televiseurs".
      vivement une intervention mediatique pour coller un autocollant "complot" sur cet article nauseabond !

      mais heureusement que cet article arrive des années aprés que les carnages aient été commis , au moins les représentants de la democratie sont à l’abris ...


    • Oui, c’est un assassina prémédité généralisé, avec vol et destruction des biens d’autrui .En principe celui ou celle qui commet ces actes sont des assassins ,des voyous ,des gangsters et des voleurs ,passiblent d’enfermement à perpétuité .Quand on sait qui l’a fait ,çà fait froid dans le dos .Et pour conclure ,çà se proclame candidat aux présidentielles Française de 2017 .La çà devient glacial .


  • Le nabot a quelque peu du sang sur les mains !!!....tsoin-tsoin !!!...sonnez hautbois, résonnez musette !!!...


  • « Certes mais c’était bon pour Israël » comme dira Ô Botul BHL.


  • La suite de ce rapport concernant la participation de Sarkozy, "fer de lance de l’opération militaire en Libye", est un morceaux de choix.

    "Les parlementaires britanniques citent notamment les conclusions d’un conseiller d’Hillary Clinton après une conversation avec les services de renseignements français.
    Selon le rapport britannique, Sidney Blumenthal a détaillé auprès de la secrétaire d’État américaine d’alors, les motivations du président français, qu’il résume en cinq points :
    - accéder au pétrole libyen ;
    - accroître l’influence de la France en Afrique du Nord ;
    - servir son propre intérêt politique en France ;
    - fournir à l’armée française l’occasion d’asseoir sa position dans le monde ;
    - couper court aux ambitions de Kadhafi visant à supplanter la domination de la France sur l’Afrique francophone.
    Aucune mention donc de la protection des civils réprimés par Mouammar Kadhafi, officiellement brandie pour justifier une intervention militaire sur le sol libyen."

    Sarkozy aurait il donc perdu l’estime de ses maitres étasuniens ?

     

    • En quelques mois , c’est le deuxième rapport parlementaire britanique qui épingle les expéditions militaires de l’EMPIRE et la participation des gouvernements anglais ...La dernière fois, c’était sur l’intervention en IRAK et le suivisme de cet ahuri de T. BLAIR ! ça doit commencer à faire beaucoup , surtout au regard des bénéfices retirés et des dégats durables causés .


  • On s’est trompés ! On est désolés !

    Toujours la même excuse de la part de ces porcs.


  • Vietnam, Afghanistan, Irak, Libye, Syrie,... Ça commence à faire beaucoup d’interventions "erronées" de la part des pays occidentaux.

     

    • Surtout que , les buts de guerre étant erronés au départ ...Ce sont des interventions qui se traduisent -toutes - par des défaites, mais ça, les USA ont l’habitude, ils n’ont jamais gagné aucune guerre sauf contre les tribus indiennes qui vivaient au néolithique . Ces guerres sont des gouffres financiers qui ne profitent qu’aux marchands d’armes , les pertes sont importantes, chez les populations mais aussi chez les belligérants, notamment en termes de moral, de social , de blessés etc... Et le bénéfice , est nul , quel que soit le coté .


  • la lybie devraient réclamer à l’Angleterre et à la France la réparation de tous les dégats causés lors de leurs interventions , alors que personne ne leur a demandé de l’aide - et poussé l’affaire juqu’au Tribunal pénal international !!!!

     

  • Par contre, c’est les musulmans de France qui en assumeront les conséquences.


  • La puissance militaire des pays occidentaux, sans précédent dans l’Histoire connue, leur permet les interventions erronées. Ils n’iront pas s’embarrasser de justificatifs aussi longtemps qu’ils auront une élite non-véridique à leur tête.
    Seule leur auto-implosion délivrera le Monde de leur avidité sanguinaire.

    Le Meilleur DK

     

    • La Libye c’est

      Population : 6,202 millions (2013)
      Superficie : 1,76 million km2 (source Wikipedia)

      Bombarder un pays ayant la population de la banlieue lyonnaise, sur une surface 3 fois celle de la France, est-ce de la puissance militaire qu’il faut ?
      Je crois qu’en terme de puissance c’est plutôt un grand bluff.


  • "Aucune mention donc de la protection des civils réprimés par Mouammar Kadhafi, officiellement brandie pour justifier une intervention militaire sur le sol libyen."

    Kadhafi a tenté de réprimer des terroristes islamistes et non des civils. Les forces franco-britanniques l’ont empêché d’éradiquer ces vauriens.

     

  • Kadhafi voulait buter les terroristes islamistes dans les camps d’entraînement du désert du Sahara et les Israéliens l’ont fait éliminer par le biais de sarko, tout ceci en prévision de la "guerre civile" en Syrie. Du beau linge qu’a fait du beau boulot...


  • Ce rapport est un combat d’arrière-garde ; il fait passer une intention perverse (mettre les islamistes à la solde de l’OTAN au pouvoir) pour une erreur... Ainsi les salauds qui ont mené rondement leur affaire en toute conscience plaident-ils donc, avec l’aide de leurs amis, les auteurs du rapport : « nous sommes incompétents, alors votez pour ceux d’en face aux prochaines élections » (ça nous fera des vacances jusqu’au retour du balancier, crétins d’électeurs !)


  • Comme pour l’Irak il s’agissait de faire d’une pierre deux coups : abattre un ennemi d’Israël et lui voler son pétrole .


  • Les sionistes, qui doivent être en train de préparer leur prochain mauvais coup, se foutent pas mal de ces rapports critiques, bien tardifs, et qui ne les mettent jamais en cause .


  • Ils ne regrettent rien, leur souci est plutôt d’ordre pécuniaire. En bons lords britanniques ils disent : "Mr cameron, tu aurais pu faire un changement de regime low cost". Il faut croire que les avoirs Libyens (des centaines de milliards de dollars volatilisés dans les différents repaires du gang otanesque) et le pétrole vendu sur le marché noir ne suffisent plus au remboursement de la "dette".


  • même moi je le savais ...


Commentaires suivants