Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Marion Sigaut dénonce la "déclaration internationale des droits sexuels"

Connaissez-vous le « projet international de libération des droits sexuels » ? Marion Sigaut nous présente cette nouvelle « déclaration » promue par les élites mondialistes :

 

 

En lien :

- planning-familial.org/a>

- sante-sexuelle.ch

- unesdoc.unesco.org

Retrouvez Marion Sigaut chez Kontre Kulture :

Marion Sigaut, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Le Salut par le bas-ventre, cette nouvelle religion qu’il faut embrasser afin que "les enfants se dressent contre leurs parents" comme il est dit dans St Jean...la pudeur et l’innocence des enfants broyée par la perversité moderne : cela vient de tout là-haut en plus, l’ONU et tous les organismes aliénés par la notion de droit qu’il utilisent à tort et à travers (et le droit d’avoir un boulot, toujours pas dans les tuyaux ?)

     

  • La majorité sexuelle étant donc abaissée à 10 ans, les maquereaux vont pouvoir prostituer des jeunes de 10 à 18 ans .

     

  • Derniers assauts du satanisme qui nous tient et nous gouverne, après cela il ne restera plus rien debout.
    Le but est de déstabiliser l’être humain à la base, de ne pas le laisser grandir. L’enfant violé, l’enfant outré par la pornographie, sera détruit et n’aura jamais la consistance d’un adulte.
    L’école de Francfort et Wilhelm Reich en tête, ont prôné la "libération sexuelle" à tout crin et depuis le plus jeune âge. A l’époque les réseaux pédophiles et de traite humaine à grande échelle n’existaient pas. C’est une autre affaire si l’ONU, Médecins sans bornes, Amnésiques Internationaux et les Rothschild derrière la Fondation Kinsey s’y mettent. Là, ils vont faire des progrès et nous, on va reculer d’un cran.

     

  • Il est clair que les média n’en parle pas de ça ! trop peur d’avoir un nouveau "Mariage pour tous" sur les bras.
    Petit à petit ils avance leur pions. A nous de les contrecarrer.

     

  • Esclavage !!! Il n’y a plus de limites... et maintenant ?

     

  • Ou l’art de se donner un vernis progressiste tout en pissant allègrement sur les DROITS (les vrais, ceux-là) de l’enfant. Notamment celui de bénéficier d’un père ET d’une mère pour l’élever.


  • Marion Sigaut dénonce ici un anéantissement géant et mondial de notre civilisation et de nos sociétés si imparfaites soient-elles.... et si cette déclaration se met en place, elle sera certainement plus destructrice pour l’ Humanité que n’importe quelle cataclysme ou guerre nous ramenant a un état primitif de bêtes féroces !!!

     

    • De toutes les civilisations.


    • @ Borntogrow
      Exact !...


    • #1558146

      L’anéantissement ne sera pas général : il frappera les athées, les post soixante huitards, les adeptes du libertinage et les satanistes.

      Seront épargnés par le naufrage les croyants de tous bords dont l’esprit se nourrit des Vérités transcendantes seules capables de constituer un rempart, un paravent protecteur contre ce délitement des valeurs. La conscience des gens de foi, quelle que soit leur religion, sera imperméable à cet embourbement dans la fange morale car les croyants résisteront en transmettant à leurs enfants les principes adéquats, en les éloignant des dessins animés tendancieux et de la télévision en général, en guidant intelligemment leurs loisirs, en surveillant leurs fréquentations et en les éveillant à l’esprit critique.

      Face à cette attaque planétaire contre le système de valeurs kantien, les croyants de tous bords auront intérêt à faire front uni plutôt que s’écharper sur les divergences doctrinales. Bientôt, je ne me demanderai plus qui est jésuite ni qui est mahométan ; je me demanderai "qui croit assez en Dieu pour me rejoindre dans la résistance à cette apocalypse des mœurs".


    • L’homme nouveau formaté par Belkacem ,n’a rien à voir
      avec les êtres primitifs et bêtes féroces !
      Ne pas confondre loi de la nature avec le monde
      artificiel et conditionné de Belkacem !
      Bref ne pas confondre liberté naturelle et totalitarisme idéologique.


  • Les bouches d’égout de l’Enfer débordent et se déversent à gros flots sur nos pompes...On aura bientôt de cette crotte jusqu’au col. Pas mal s’y noient déjà...Mais certains y trouvent leur milieu naturel. Bwwwwwweaaaaaaarrrrkkk !!!!!!


  • "Mais Je vous dit que le sort du pays de Sodome et Gomorhe sera plus supportable au jour du Jugement que celui de cette ville la " Jésus (chapitre 10 verset 15 évangile de Matthieu ) . Nous en sommes la ! Patience ! Ces horreurs annoncent Son Glorieux Retour ! Salut à tous mes amis de Paix !


  • Je me demande ce que Marion Sigaut pense de Hans Bellmer, et par extension des autres "artistes décadents" du 3e reich...

    Ici, il ne faut pas bruler Céline, mais faut-il brûler Sade ?

     

    • Hans Bellmer, c’est l’Ingres du surréalisme, un dessinateur inspiré, à l’œuvre immense . Son beau portrait de Bachelard, digne de l’auto portrait de Vinci, ne donne qu’un petit aperçu de son talent .


    • Aucune preuve que Céline, amateur de partouzes, fût un pédophile .


    • ce que je voulais dire, c’est que Bellmer a aussi beaucoup fait dans le dessin de petites filles.
      Sade et d’autres également. Et pourtant l’ancienneté de l’oeuvre fait qu’elle fait partie du patrimoine Français.
      Faut-il censurer tout art "dégénéré" en sachant que parfois l’art montre les tréfonds peu glorieux de l’humain.
      J’ai de la sympathie pour M.Sigaut, mais je pense qu’il faut qu’elle se garde de juger l’art.
      après tout, un dessin n’a jamais violé un enfant.
      Je ne pense pas qu’une expo de dessins représentant des tortures par exemples fasse évoluer la population vers la torture. Ou qu’un expo de guillotines fasse revenir la peine de mort.

      Au contraire, parfois les artistes sont là pour mettre en image des choses qu’on ne veut pas voir.


  • J’ai parcouru ce document, j’ai beaucoup aimé l’article 3 sur les mutilations génitales. Je me demande si les mutilations génitales masculines sont incluses ?

     

    • Vous savez que les Américains (peut-être que sur ce coup ils n’ont pas tort) ne considèrent pas la fellation comme une "relation sexuelle". Simplement parce que la bouche n’est pas un sexe.
      Or, depuis quand le cul est-il un sexe ?
      Je ne critique pas ces pratiques mais seulement rappeler que ce ne sont pas des "relations sexuelles" telles que les Scatos veulent le faire croire. Mais somme toute "des pratiques sexuelles" (tout comme la masturbation), rendant inaccessibles toutes "relations sexuelles" (de sexe à sexe ou de parties génitales à parties génitales) pour cause d’incompatibilité évidente.
      Désolé de les décevoir et de casser leur romantisme mais ils ne sont pas en train de "faire l’amour" —qui est un bien grand mot— et ne le pourront jamais.


    • Non elles ne le sont pas. Seulement les féminines. Bizarre, non ?


    • Je vis en Suisse. Une loi va passer pour mettre la constitution et la loi suisse au-dessus des lois internationales. Je sais quoi voter et quoi raconter pour que le oui l’emporte. Merci Marion !


  • Pourquoi 10 ans, alors que le début de la puberté est donnée pour une moyenne plus haute ?

    (Wikipedia : Femme:généralement entre 9 et 16 ans ; Homme : généralement entre 12 et 18 ans)

     

  • Dès que ça touche aux enfants, ça craint.

    J’espère qu’ils vont revenir en arrière (la "déclaration internationale des droits sexuels").

    En tout cas, c’est consternant. Pourtant, je ne pense pas être ce qu’on appelle un cul béni.
    Il m’arrive de regarder un porno, comme c’est le cas pour beaucoup de gens.

    Mais là, dés que ça touche aux enfants c’est révoltant.


  • #1557212

    Un début enchanteur, on reconnais directement la pâte avisée de Marion.
    Heureusement qu’il y à des gens avisé pour traquer et partager ce genre d’informations...
    Il faut impérativement enseigner des valeurs scrupuleuse de logique et de morale aux enfants à la maison. Comme ça lorsqu’ils iront à la prestigieuse école de la République ils ne pourront absolument rien avaler et seront directement en échec scolaire. L’échec scolaire c’est souvent le signe que l’enfant est imperméable à la merde.

     

  • J’ai lu en son temps une biographie du marquis de Sade, un authentique taré, quoi qu’en disent certains intellectuels libéraux libertaires qui cherchent ou ont cherché, à une époque, à le réhabiliter en le faisant passer pour un philosophe et un prophète de la liberté... Non. Un authentique taré.
    Bref, ce gars-là, au moment de la révolution française, a transmis à, je crois bien, mais sans garantie, que c’était la constituante, un mémoire dans lequel il s’évertuait à essayer de convaincre les membres de ladite assemblée d’imposer, "pour le bonheur de l’humanité", la loi suivante : il voulait que soit légalement interdit à qui que ce soit de refuser d’accorder ses faveurs sexuelles à qui les sollicitait... En clair, par exemple, tel père devait pouvoir à volonté baiser sa fille si tel était son désir, tel homosexuel devait pouvoir baiser qui il voulait sur simple demande, etc, etc. Imaginez tous les cas de figure, du plus classique au plus immonde, c’est ce que ce type voulait "pour le bonheur de l’humanité"...
    Les "humanistes" aujourd’hui au pouvoir sur toute la planète me font penser à ça.

     

  • Quelle horreur ; les enfants sont responsables d’eux-mêmes et de leur intimité, maintenant ?
    .... on dirait que l’agenda s’accélère.


  • ça veut tout dire : Autorisation : viols, pédophilie ,agression, perversité, sacrifice satanique , ect...... " oh elle est humainement belle cette société bestiale " j.zaza
    " Il en était arrivé à la conclusion qu’une seule chose était uniquement et entièrement propre à l’homme : Les perversions sexuelles "

     

    • C’est vrai que cela est fou et incompréhensible..... nous les humains si fiers de l’ être alors que nous sommes que la rencontre fortuite (ou pas ?) d’un spermatozoïde avant coureur et d’un ovule attractif !!!...
      Un peu de modération serait peut-être salutaire avant que la faucheuse vienne nous rappeler la réalité !!!...


  • Très bon boulot.
    La marchandisation du sexe de l’homme hors-sol avance comme prévu.
    Tout est écrit, encore faut-il savoir lire la novlangue : https://www.youtube.com/watch?v=v5D...

    Merci Mme Sigaut.


  • C’est absolument effrayant !

    Mais ce qu’il faut bien comprendre c’est que c’est l’avancée de la Révolution ! Personne ne le comprend et ne le dit sauf de rares personnes. Le cœur de cette idéologie issue des Lumières c’est l’anthropocentrisme. L’Homme est son propre Dieu et se prend pour Dieu. Il rejette le réel et la nature des choses. Ce qui est dénoncé par Marion Sigaut et Nigel Farage c’est la conséquence de cette philosophie.

    Quand Farage dénonce l’UE comme anti-démocratique, il y a contradiction car la démocratie repose sur cet anthropocentrisme.

    Le culte des Droits, la notion de Liberté dans la devise républicaine, la République elle-même, tout ça c’est la mise au centre de l’Homme devenu Dieu et n’ayant aucune autre limite que sa volonté. L’inceste en toute logique finira par devenir normal.

    Plus l’idéologie de la Révolution avancera plus les gens la rejetteront et verront sa véritable nature.

     

    • Il n’y a absolument aucun anthropocentrisme, c’est même l’exact inverse.
      La franc maconnerie n’ a jamais voulu mettre l’homme au centre mais la marchandise.


    • #1557596

      Ce que vous dites est faux : la société de l’Ancien régime qui avait Dieu pour Roi et se considérait comme son Fils avant d’être son sujet, était démocratique, bien plus que la nôtre.

      L’élection était partout et tous, y compris les femmes, y étaient appelés, droit que leur retirera la révolution et qu’elles ne recouvreront qu’en 1945 : quand le système ayant tout noyauté, le vote n’était déjà plus devenu qu’un simulacre, une odieuse mascarade.

      Il y a trois sociétés :

      - Celle où l’Homme est Fils de Dieu : la catholique (la Royauté)
      - Celle où l’Homme est sujet de Dieu : la musulmane (Le califat)
      - Celle où l’Homme est dieu : la maçonnique, libéral-libertaire, la mondialisée.(La république)

      Là seule où le vote n’est pas une mascarade c’est la catholique car c’est la SEULE religion (idéologie) fondée sur le consentement, les deux autres sur l’obéissance


    • Vous maîtrisez mal ces sujets, les doctrines maçonniques sont bien évidemment le culte de l’homme et sa divinisation, et non le culte de la marchandise. C’est l’erreur marxiste que de penser que le mal trouve sa source dans l’argent et non chez l’homme. Les doctrines maçonniques (et mondialistes) sont la révolte contre Dieu, le rejet de sa loi, le rejet même de son existence, la négation de son rôle créateur etc. Ce n’est pas l’avant-garde du capital comme peut le penser un Francis Cousin mais l’avant garde de la Révolution contre Dieu, contre l’ordre naturel, contre l’ordre tout court. Ou alors si, les basses-loges sont effectivement des milieux d’affaire et de magouillage, mais ce ne sont pas ceux-là qui influent sur l’avancée du projet.


    • Quand je parle de démocratie je parle de ce qui est appelé démocratie aujourd’hui (la démocratie moderne si vous voulez) et qui est surtout une vision philosophique dans laquelle l’Homme est sa propre loi. On vit dans un monde issu des Lumières, et ce genre de notion prend un sens particulier et profond assez difficile à saisir au premier abord.


    • A François Desvignes :
      Merci pour vos précisions.


  • Oui, on fait quoi... ?

     

    • J’allais la poser, la question qui tue...


    • #1559397

      Sutout on ne fait rien, rien, absolument rien. Le moindre geste, aussi anodin soit-il, dans la mauvaise foi, pourrait être pris, assimilé, amalgamé, vu, perçu, considéré, compris, entendu... pareil à un salut Zani inversé ou à une croix maguée. En présence de rien l’absence d’un fait ne peut être reprochée.

      Ce sont ces pseudos gestes d’humanité, outrancieusement exagérés, qui prennent la place de la providence ; elle-seule à pouvoir sauver l’enfance malmenée. Dire bonjour, est déjà suffisamment vulgaire aux âmes bien nées ou parvenues, une cuillère argentée dans la gueule et une rôlex au poignier, que nécessaire n’est d’en rajouter à l’agressivité de péter plus haut que le cul d’un Komas.

      Rien absolument rien, c’est s’assurer de mettre fin aux combats de petits Chefs en haillons investis dans la compétition et la fausse compassion, passionnés par le centre de gravité qui se mesure au diamètre du nombril.


  • On va provoquer un refus de paternité/maternité chez nombre d’enfants ainsi poussés vers une maltraitance "choisie".

    Qui dit refus de natalité dit déficit des naissances, et donc obligation d’importer des Migrants.

    CQFD


  • #1557447

    Il n’y avait aucune limitation sexuelle à Sodome et Gomorrhe .. Et Dieu a châtié ces villes, il en sera de même bientôt. Jésus a dit : "Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient ; mais le jour où Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, et les fit tous périr."

     

  • Une réparation ? Je ne pense pas qu’un mort demande quoi que ce soit allez ce vous verrez le taux d’homicide grimper en flèche.


  • Impressionnante cette vidéo ..... A suivre !!!


  • Cette histoire de déclaration des droits sexuels, ça doit bien faire rigoler, la moitié des taulards, qui sont en prison en France, pour des histoires de fesses.


  • Ça me rassure de savoir qu’il existe des personnes comme Marion, ce qui m’inquiète plus en revanche, c’est l’ampleur de la tâche à accomplir pour "remettre" le monde sur ses pieds.Nous n’y arriverons pas sans le secours de la Providence divine, les peuples soumis de cette planète n’ont tout simplement pas la puissance d’agir pour surmonter une telle adversité.
    Que Dieu ait pitié de nous dans son Infinie miséricorde.

     

  • #1557609

    Cher marion,

    Merci : j’ai du marcher sur vos pas, j’ai vomi mon quatre heures.

    Je réponds donc à votre question : " maintenant on fait quoi ?"

    Ils sont plus forts que nous, à cause de nous, mais moins forts que Dieu, voici comment :

    Ils sont plus forts que nous
     : nous, nous sommes en bas anonymes et démunis, et eux sont en haut, connus et reconnus, puissants, d’une puissance sans partage. Ils sont le Sanhédrin, nous ne sommes rien : même Pilate leur obéit.

    A cause de nous : c’est notre apostasie, notre somnolence spirituelle, notre tolérance à tout pourvu qu’on reste couchés, qui a rendu possible et même certaine leur victoire. C’est parce que nous avons mécru qu’ils ont osé. Si nous avions gardé la Loi et la Foi de nos Pères, c’est nous qui serions restés en haut et eux en bas.

    Ils sont moins forts que Dieu
     : que chacun de nous revienne à Lui.S’adresse à Lui. Lui dénonce notre détresse. la présomption et la honte n’ont pas leur place devant Notre Père.La sincérité et l’humilité tout.Sodome est morte de ne pas avoir voulu le faire. Le monde avant Noé de ne pas avoir su le faire. Mais Ninive s’est sauvée de l’avoir fait.

    Voici comment  : nous n’avons pas besoin de sortir de Sodome pour nous sauver. Et dix d’entre nous suffiraient à nous sauver et sauver Sodome. la réussite de nos ennemis qui sont les meurtriers de Dieu et de nos enfants, qui tuent nos enfants avec l’espoir de tuer Dieu, ne repose que sur l’enseignement qu’ils nous ont inculqué de lire le Décalogue à l’ENVERS DEUX FOIS : du dernier au premier, l’envie en premier l’amour de Dieu en dernier ; et à l’envers faisant de toute obligation une interdiction et de toute interdiction une obligation.

    Si donc nous proclamons : le Décalogue est notre Constitution universelle, notre seule Loi, et Dieu, notre seul Dieu, seul Père et seul Roi

    Sous son Signe, ipso facto, nous les aurons vaincus.

    Faites l’essai dimanche en famille, dites posément : "le Décalogue est ma seule Loi et Dieu mon seul Père et seul Roi"

    Outre qu’un ange va passer., vous reconnaitrez vos frères de vos ennemis, vous verrez la victoire des premiers et la défaite des seconds.

    Et certainement vous aurez sauvé au moins un enfant.

     

    • J’aime beaucoup votre commentaire, pas grand chose à rajouter sinon que la solution ne peut être humaine, tout ce que nous vivons actuellement est ’consigné’ dans les SE, cela représente "le signe" caractérisant les ’derniers jours’ de ce système qui pour rappel n’est pas (encore) celui de Dieu...(2 Tim chap 3, vers 1à5)
      Ils sont en haut vous avez raison, pour un moment encore mais voyez qu’il y a un ’précédent

      selon le récit biblique, un souverain babylonien a lui aussi cédé à la même présomption, il dit “ Je monterai aux cieux. Au-dessus des étoiles de Dieu j’élèverai mon trône, et je m’assiérai sur la montagne de réunion, dans les parties les plus reculées du nord. Je monterai au-dessus des hauteurs des nuages ; je me rendrai semblable au Très-Haut. ” (Is. 14:13-15). Les ambitions insensées de ce monarque ne se sont pas réalisées, et la dynastie babylonienne a connu une fin peu glorieuse. De manière similaire, ce monde connaîtra bientôt une défaite totale.
      amicalement,
      jpmat


  • Bonjour
    Je suis atterré..... je viens de découvrir ce reportage.
    Je dirais qu’une chose comment à ton pue tomber aussi bat.
    C’est quoi le problème de l’homme.... !?
    Cordialement J.C.


  • Choqué ! C’est le mot. Et également en colère.

    Encore combien de temps, nous
    Hommes, femmes, enfants de ce monde,
    allons nous encore subir qu’une poignée d’hommes perfides et pervertis règlent nos vies au métronome.

    Il ne suffit plus de vous voler vos vies, ils projettent à présent de nous humilier jusqu’au bout en fessant de nous de futur enclavent sexuelles, sans distinction de race, de sexe, ou d’ages.

    Un monde sans moralités ou le moindre nourrisson ne seras pas à la l’abri d’une pulsion, en s’appropriant l’autre … peut être même sous nos yeux...

    En combien de génération pensez vous que cela deviendras une normalité ?

    Il faut diffuser partout dans le monde cette vidéo et ses documents.

    Pour demain, l’anarchie sexuelle, OPEN BAR pour les pervers de toutes sortent sur la planète ?


  • Ils veulent que l’ humanité devienne une immense partouze sans foi ni loi : " jouissez, jouissez, il en restera toujours quelque chose ". Après l’esclavage par la consommation, voici la suite du programme, et ça fonctionne déjà ; la perversion sexuelle est devenue une norme dans toute les couches de la société, c ’est constatable . Si ça continu, nous allons l ’ avoir proprement dans le fondement .


  • Au royaume de la pédophilie nos élites sont rois ! Mais qu’ils se souviennent comment certains et certainnes ont le châtiment qu’ils méritait à la libération !


  • Bonjour Madame,
    On fait quoi ?
    Bonne question madame.
    Ce qui est sûr c’est que nous avons tous eu largement le temps de réfléchir et à l’évidence, chacun d’entre nous en arrivera à la conclusion qui s’impose.
    Toute ces hordes de barbares en costumes trois pièces, commissaires à ceci ou cela, se marrent à gorges déployées quand ils nous entendent avec nos idées prônant la non violence et la réconciliation, car les droits que vous venez de commenter soutenus par le grand chef jaune de l’Onu et le Grand patron café-au-lait de l’Empire, sont (vous avez oublié de le mentionner) l’autre facette d’un processus créatif satanique qui a déjà conduit à la création de l’entité DAESH des sionistesnéocons qui drainent en rangs serrés et sur d’interminables colonnes tous les psychopathes pervers de la terre, coupeurs de têtes et sadiques sexuels.
    Il va nous falloir revoir notre copie et notre stratégie et pour cela abandonner le blabla (ce n’est pas à vous que cela s’adresse, mais à nous tous) et passer à l’action, car le temps des ténèbres est déjà là nous ne faisons que nous y enfoncer un peu plus chaque jour, il suffit de regarder le monstre aux mille visages qui veut exterminer l’humanité.
    D’ailleurs il n’y a aucun interlocuteur avec qui on pourrait se réconcilier. Nous parlons seuls pendant que les prédateurs décrits ci-dessus avancent tranquillement leurs pions.
    Ils ne faut pas oublier que la stratégie est la promulgation et l’inscription dans la Loi !
    Qui écrit la Loi, qui la promulgue ? Il suffit donc aux sionistesnéocons Onusiens d’écrire la Loi pour nous vaincre ! Aucun besoin de nous demander notre avis ! Regardons l’exemple de notre pays le seul choix des Français pour demain : le clown mou ou le sarkoméphite ! Il faut avoir du toupet !
    Malheureusement nous ne pouvons pas faire l’économie de l’affrontement avec le mal ! C’est une règle existentielle qui aujourd’hui s’impose de fait à la nation toute entière, où alors c’est l’abandon de nos générations (comme pour la dette qui en fut la première étape) et l’adhésion au stupre, à l’inceste et à la pédophilie légale généralisée.
    https://youtu.be/sUZWlf_vuKg
    Ami (e) entends-tu le vol noir des corbeaux sur nos plaines ?
    Jean Marde
    PS : Quand "on" nous traite de Nazis, d’un point de vue psychologique il s’agit en fait d’une projection ( puisque inconsciemment refoulée). En langage populaire de cour de récréation cela s’exprime ainsi : C’est celui qui le dit qui l’est !


  • Suite du précédent message

    Ce qu’il faut rappeler ici est la célèbre parole de Confucius, on ne l’entend jamais assez :
    « Si quelqu’un veut mettre de l’ordre dans l’Etat, qu’il mette d’abord de l’ordre dans sa province. S’il veut mettre de l’ordre dans sa province, qu’il mette d’abord de l’ordre dans sa cité. S’il veut mettre de l’ordre dans sa cité, qu’il mette d’abord de l’ordre dans sa famille. S’il veut mettre de l’ordre dans sa famille, qu’il mette d’abord de l’ordre dans son cœur. Quand il a mis de l’ordre dans son cœur, l’ordre vient dans sa famille. Quand il a mis de l’ordre dans sa famille, l’ordre vient dans la cité. Quand il a mis de l’ordre dans la cité, l’ordre vient dans sa province. Quand il a mis de l’ordre dans sa province, l’ordre vient dans l’état. »

    En écho au message de F.Desvignes 1557609 un peu plus haut.
    JM ... pour vous servir Mon Seigneur !


  • J’en ais discuté avec un ami de longue date, qui n’est pas de mon bord idéologique et politique, c’est quelqu’un de gauche qui aujourd’huis se définit comme "au centre" et intéssé par Macron en 2017, mais pas encore décidé (je ne fait que citer). Il a de plus un mandat régionale à l’UDI.

    Il a finit (parce-que en fin de discussion on en arrive toujours à la synthèse des pensées contradictoires qui sont sienne et celles de sont interlocuteur) par justifier cette instauration du marcquis de Sade à l’échelle mondiale via le planning familiale par la dictature de la norme sexuelle instaurée de force par le patriarchat. Un combat normal afin d’instaurée les des droits sexuelles nécessaire afin de combattre la norme sexuelle reproductive et des chose comme l’excision.

    Je lui ai donc dit qu’il était totalement fou et j’ai résumé pour ma part de la même façon que Marion, c’est à dire que cela réduira la majorité sexuelle à 10 et que les enfants pourront poursuivre leurs parents en justices si ils sont contre, ce qui visiblement ne lui a fait ni chaud ni froid.

    Nous nous sommes dit bonne nuit et à demain, aujourd’huis j’ignore encore comment ont peut en être là psychologiquement.


  • Merci à Marion Sigaut, dont j’apprécie énormément le travail et pour ses convictions que je partage, surtout en ce qui concerne les enfants, et pour ces informations, mais malheureusement, je ne suis pas surprise, cela fait longtemps que l’on voit très bien que le sexe est largement utilisé, il est entré dans chaque foyer, la pornographie et toutes les déviances ont été banalisées voire encouragées et dès le plus jeune âge, le"droit sexuel" aussi, pour tous, pourquoi ? et bien entre autres il faut relire, "le meilleur des mondes" et voir que la sexualité débridée et déconnectée de la reproduction est destinée à tenir le peuple en esclavage, étant dans la région à l’époque, j’ai eu connaissance de cette ignoble exposition pédopornographique qui a donné lieu à des manifestations, les "artistes" ont du partir finalement mais sachez que l’exposition est maintenue ailleurs, tout salir tout détruire, surtout la famille traditionnelle qui est ce qu’ils redoutent le plus, c’est leur but, ils n’y arriveront pas !


  • après le "mariage" homo, j’ai l"effroyable sentiment qu’on nous prépare la légalisation de la pédophilie et pourquoi pas de l’inceste, déjà largement pratiqués chez notre "élite" . Il n y a plus qu’à mettre la loi en accord avec leurs pratiques.

    Ce Monde occidental devient une véritable abomination.


  • Un immense merci pour cette vidéo.
    Vous avez prononcé les justes paroles, Marion.
    Le combat se poursuit ...
    Seule notre Foi nous permettra de trouver le courage et la force pour continuer à lutter contre ces élites satanistes et sauver nos enfants.
    Mo’Truckin’.


  • C’est consternant.je me souviens de cette expo de dessin pornographique qui avait lieu à Marseille.il y avait eu une manifestation sur le Vieux Port ,qui avait pou)r but de faire retirer ses dessins.Celle ci était organisé par Stephane Ravier(maire.Fn


  • Ah la la mais c est un monde de fous ! Je ne sais quoi dire ! Y a plusqu’à se pendre.


  • A mon avis ce truc c’est surtout pour donner le droit aux homosexuels d’adopter. Sinon dans l’absolu c’est plutôt l’inverse qui se passe, le manque de sexe comme le dit Alain Soral dans "misère du désir". Aujourd’hui on n’a presque plus le droit d’approcher les femmes, on n’a plus le droit d’aller aux putes (criminalisation du client), on n’a même plus le droit d’enculer une chèvre (zoophilie condamnée depuis 2004). Donc les soit-disant droits sexuels dans les faits ils ne sont pas là, depuis la fin des années 70 ils ont plutôt tendance à régresser. En faite ce sont surtout les droits de l’homme hétérosexuel qui régressent.

     

  • D’après le théologien Aleksej Osipov, c’est une stratégie maçonnique qu’il résume par la formule "raznuzdat’, chtoby vznuzdat’", c’-à-d "Dévergonder pour enchaîner."

     

    • Je pense que ce sont les propos que vous citez "Dévergonder pour enchaîner" qui résument le mieux la vidéo de MS.

      Le fil étant que le capitalisme s’octroie de nouveaux droits pour exploiter davantage l’être humain.

      Ici pas de considérations mystiques (dieux et diables) mais le réel terrestre.


    • En luttant contre le patronat capitaliste, par exemple sortir la France de l’union européenne par l’article 50 du traité de l’ue (TUE) serait le moyen fondamental de nous "désaliéner" de cette "déclaration internationale des droits sexuels’, la France retrouvant alors son indépendance et son libre arbitre...
      C’est aussi simple que cela...
      Frexit oui !


  • Et maintenant on fait Quoi ?
    Et avec Qui ?
    En fait il d’abord savoir avec Qui !
    Pas possible d’engager une tel combat
    avec de faux amis !


  • Pour conclure et résumer à la façon de Maître Damien Viguier
    Corruptio optimorum pessima
    Ce qui signifie : La corruption du meilleur donne le pire.
    Le meilleur en nous et hors de nous, étant "l’enfant" bien évidemment.

     

  • Salut à tous,

    Merci à Marion Sigaut pour la diffusion de cette nouvelle lubie des mondialo-maboules, mais en fait, cela confirme les théories énoncées par notre grand ami Zbigniew, résumées par le néologisme anglais " tittytainment" !

    Le but est bien d’aboutir à une humanité totalement abrutie, s’épanouissant dans le supermarché et dans une sexualité débridée ( consommer du yaourt ou du cul c’est pareil pour nos ingénieurs sociaux, tant que ça rapporte...), sans limites, et encouragée par les futures lois qui ne manqueront pas d’être mises en place ça et là....(les lois renforçant la conformité pour le bétail)

    Bref, comme disaient les guignols dans les années 90 (quand ils étaient bons) : " du cul, du cul, du cul....."

    Voila le programme......

    Pauvre de nous !

    Adishatz

    H/


  • C’est très grave. C’est très laid. c’est accablant.
    Nous avons le devoir de protéger l’innocence des enfants.
    Maintenant que nous savons, que faisons nous de tout çà ?!

     

  • Il y a un bouquin que je n’ai pas pu lire, Le Meilleur des Mondes, le moment où il relate la souplesse des enfants esclaves sexuels je l’ai mis de côté. De plus il est très mal écrit, confus, je ne sais pas ce qu’a pris Huxley mais c’était puissant.
    Merci Me Sigaut pour votre travail.


  • merci pour cet éclairage qui ne m’est personnellement pas étranger, des sous-titres anglais seraient les bienvenus !!


  • " Ce qu’il faut ou ne faut pas faire , les êtres démoniaques l’ignorent , en eux ni pureté ni juste conduite , ni véracité .
    Ils prétendent que ce monde est ireel et sans fondement , qu’aucun Dieu ne le dirige , qu’il résulte du désir sexuel et n’a d’autre cause que la concupiscence . Partant de telles conclusions , Les démoniaques égarés , dénués d’intelligence , se livrent a des œuvres nuisibles , infâmes qui visent a détruire le monde .
    Les êtres démoniaques , qui se réfugient dans la vanité de soi , l’orgueil et l’insatiable concupiscence , deviennent la proie de l’illusion. Fascinés par l’ephemere ils consacrent leur vie a des actes malsains . " Bhagavad-gita


  • #1563456

    Bonjour Marion Sigaut,

    Connaissez-vous cet auteur. Il est introuvable à l’achat sur le net "Ce qu’était un roi de France" – Frantz Funck-Brentano - Date de sortie : 1940 Résumé / Quatrième de couverture :

    « La propagande révolutionnaire et plus de deux siècles construits sur ce socle bien tassé font que, depuis longtemps, plus personne en France ne sait exactement ce qu’était un roi de France, pas plus que comment ces rois étaient considérés par leurs sujets, nos ancêtres. L’historien Frantz Funck-Brentano tente de soigner les Français de leur amnésie. »

    Par ailleurs, je vous avais contacté concernant "Les Origines de la France contemporaine "d’Hippolyte Taine pour que les éditions KK "pense" à le faire publier ; vous m’aviez dit que c’était en bonne voie et je ne vois toujours rien venir..."
    Il est certains livres qu’il faut "déterrer" et ressortir d’urgence des placards ! Qui d’autres que KK le fera ?


  • Je représente le mouvement NPD ( nécro,pédo,zoo) et j’espère bien que ceci va enfin aboutir à la reconnaissance de nos droits !


Commentaires suivants