Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

On comprend mieux !

Interview du réalisateur Yves Bernanos, père d’Antonin Bernanos, l’un des « antifas » de l’Action antifasciste Paris-banlieue mis en examen suite à la tentative de meurtre sur deux policiers le 18 mai 2016 et qui est aussi soupçonné d’être impliqué dans plusieurs agressions contre Alain Soral. Hier, dans l’affaire de l’agression des policiers, trois des quatre mis en examen ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire...

 

Voir aussi, sur E&R :

 

Sur la famille Bernanos :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1473209
    le 25/05/2016 par Calvito
    On comprend mieux !

    Je me demande se que georges bernanos doit se dire la haut.....

     

  • #1473214
    le 25/05/2016 par Sébastien Jean
    On comprend mieux !

    Pfiou ! Endormant, le père Bernanos... dans tous les sens du terme.


  • #1473221
    le 25/05/2016 par Et_toc !
    On comprend mieux !

    Il faudrait que Kontre Kulture réédite "La grande peur des bien pensants" et envoie à la famille Bernanos un exemplaire dédicacé par Alain Soral !

     

  • #1473240
    le 25/05/2016 par Telecaster
    On comprend mieux !

    Il est scandaleux d’induire un phénomène d’identification des enfants d’aujourd’hui avec les malheureux enfants juifs déportés . Et si l’identification doit être une méthode pédagogique,alors qu’on provoque des identifications avec les enfants irakiens , les enfant palestiniens . Que l’éducation nationale fasse des exercices d’identification des lycéens avec les esclaves noirs africains enchaînés à fond de cale . Que les professeurs s’identifient aux japonais brûlés à Hiroshima, que les députés et sénateurs s’identifient aux libyens bombardés .

    Arrêtons cette pornographie mémorielle et réconcilions-nous . La France de toutes les communautés mérite mieux que cette lutte horizontale des mémoires .

     

    • #1474946
      le 28/05/2016 par Demy
      On comprend mieux !

      Je me joins à votre appel pour une réconciliation ainsi que votre analyse sur cette identification victimaire relayée à nos mômes comme un héritage pour se repérer rapidement dans l’Histoire en désignant les victimes à jamais, simplement écœurant !


  • #1473244
    le 25/05/2016 par Vidocq
    On comprend mieux !

    c’est tout simplement incroyable.

    les mediations sont tellement flagrantes et repetees dans le temps et dans les circonstances que cela ne peut pas etre une coincidence.

    je comprends pourquoi nombre de gens ont du mal a y croire, c’est tellement...


  • #1473288
    le 25/05/2016 par Nono
    On comprend mieux !

    J’ai tenu 2mn18, peux pas plus, je me suis fait chier comme un rat mort.
    Soporifique le daron Bernanos.

     

    • #1473493
      le 25/05/2016 par psy
      On comprend mieux !

      Et bien chapeau, j’ai fait 1mn52s.


    • #1473540
      le 25/05/2016 par Bellici
      On comprend mieux !

      Punaise moi pas plus de 17 secondes ! Vous êtes plus costauds que moi mentalement.


    • #1473576
      le 26/05/2016 par Colas
      On comprend mieux !

      On est au moins 2 !


    • #1474110
      le 26/05/2016 par pff
      On comprend mieux !

      Jusqu’au bout, j’ai tenu, mais c’est la dernière fois que je m’y colle. Punaise, le pansement ! Une vraie sangsue des enfants. Et il a le culot de prétendre faire justifier ses délires par les remarques de jeunots. Aucun courage.


  • #1473290
    le 25/05/2016 par Moshe mechant
    On comprend mieux !

    Édifiant. Incitation à la haine ? Bien sûr que non pardi ! C’est qui les vainqueurs...


  • #1473298
    le 25/05/2016 par Rémi O. Lobry
    On comprend mieux !

    "Tout avait la couleur uniforme du givre
    À la fin février pour vos derniers moments
    Et c’est alors que l’un de vous dit calmement :
    "Bonheur à tous, bonheur à ceux qui vont survivre
    Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand."

    Louis Aragon in L’affiche rouge.

    And for the benefit of our foreign visitors :

    Everything had the unvarying colour of frost
    In late February for your last moments
    And that’s when one of you said calmly :
    "Happiness to all, happiness to those who survive,
    I die with no hate in me for the German people."

     

    • #1473324
      le 25/05/2016 par Rémi O. Lobry
      On comprend mieux !

      Quelqu’un de chez nous pourrait il en faire la tracduction vers l’allemand ? Après tout ça les regarde aussi.


    • #1473350
      le 25/05/2016 par glorialasso
      On comprend mieux !

      Je me souviens dans les années 70 du débat des "dossiers de l’écran" sur "l’affiche rouge" avec Mélinée Manouchian, Chaban Delmas et d’autres "témoins" d’époque...
      Mélinée mettant en cause les communistes dans la dénonciation du groupe Manouchian et Chaban (général auto-nommé dans la résistance) , au nom de la "résistance", la mettant plus bas que terre... !


    • #1474469
      le 27/05/2016 par hunter
      On comprend mieux !

      Votre traduction en anglais est très élégante !

      Bravo !

      Adishatz

      H/


    • #1475680
      le 29/05/2016 par Rémi O. Lobry
      On comprend mieux !

      @ hunter

      Elle n’est pas de moi, je l’ai trouvée sur la fiche wikipedia. La rêgle chez les traducteurs sérieux est de toujours traduire vers sa langue maternelle ou dominante. Je ne traduis vers l’anglais que pour une amie parce qu’elle est très belle et me le demande toujours très, très, très gentillement.


  • #1473300
    le 25/05/2016 par lulubell120
    On comprend mieux !

    Il me fait penser à Jacques Bouillon dans le sketch des Inconnus...le parfait gaucho bobo parisien.

     

  • #1473318
    le 25/05/2016 par Pouet
    On comprend mieux !

    Euuuhhh, euuuhhh....

    L’ancêtre écrivait-il mieux que celui-ci parle ?
    Il faut prendre des cours pour être aussi minable, impossible autrement !

    Quelle éloquence !
    Euuuuhhh, euuuhhh...

     

    • #1473404
      le 25/05/2016 par ANDROMAQUE
      On comprend mieux !

      Dès les premières phrases quand j’ai vu qu’il ne savait pas accorder les temps j’ai laissé tomber, c’est mortel à écouter


  • #1473341
    le 25/05/2016 par glorialasso
    On comprend mieux !

    Et tout le monde sait qu’il n’y a que la vérité qui sort de la bouche des témoins.


  • #1473401
    le 25/05/2016 par Sev
    On comprend mieux !

    J’ai connu personnellement Yves Bernanos lorsqu’il était très jeune (23 ans), il rêvait déjà de faire du grand cinoche mais vraisemblablement il n’a pas réussi à accéder parmi les "grands " réalisateurs. A l’époque, il avait réalisé un court métrage (assez bien fait d’ailleurs) sur un homme qui quittait Paris pour s’isoler et se suicider. Le comédien qui avait tenu le rôle était un ami à moi... il s’est suicidé 2 ou 3 ans plus tard... curieuse résonance du temps et des destins.
    A cette époque, Yves Bernanos était un jeune homme lettré, intelligent, fin mais déjà un poil torturé à l’intérieur... des drames s’étaient produits dans sa famille proche.
    Sans doute que cette "mémoire vive" a été pour lui un moyen d’exprimer une douleur intime qu’il s’est appropriée...

     

    • #1473574
      le 26/05/2016 par philatelo
      On comprend mieux !

      Outch !!! Paix à l’âme de votre ami.
      Il est de notoriété public que des artiste metteurs en scène aillent chercher des comédiens "fragile" ayant cette particularité pour être au plus "proche" du rôle (c’est le film que l’on se fait lorsque l’on est un mauvais directeur d’acteur), cela peut s’apparenter à de la manipulation.
      Et comme au comédien ça lui donne du taf, il plonge tête baissé alors qu’il faut en être détaché (de sa névrose ou de sa peine) pour tenir sur la longueur dans ce "métier" et donner une vrai qualité de travail, ou dans avoir conscience pour savoir en jouer.
      Depardieu est un sacré exemple, tout comme F.Luchini qui ne s’en cache pas et qui le tourne en dérision.
      Sans compter que ce métier sollicite énormément son égo (soit par rapport avec soit même, soit par rapport aux autres ou les égos s’affrontent), ça ne le fait que l’amplifier.
      Et la solitude qui vient derrière peut-être fatal si vous n’êtes pas un minimum armée.
      Attention je ne dis pas qu’il (un minimum d’égo) n’en faut pas.


  • #1473500
    le 25/05/2016 par abi
    On comprend mieux !

    Faites des gosses ...

     

    • #1473637
      le 26/05/2016 par le gaulois
      On comprend mieux !

      Ben oui,mais surtout,assumez les !
      Salutations


  • #1473502
    le 25/05/2016 par Igor Zjeta
    On comprend mieux !

    Je me demande sérieusement qui peut prendre ces gens au sérieux et encore plus s intéresser a leur sempiternelle propagande ( a part Er, pour étayer le passif du fils).
    C est marrant 1mn mais bon ca va .
    Et aprés on va nous dire que ce sont nous les fachos islamistes zombies qui sont obsédés par la 2eme tuerie mondialiste ?
    C est fou ce que ça parle une crevette. C est vraiment la même famille que Georges Bernanos ? Pas possible. Putain de bordel de mai 68 , c est vraiment des déchets (merci aux miens de ne pas être tombés dans leur connerie)


  • #1473515
    le 25/05/2016 par GauloisExpat
    On comprend mieux !

    Selon son arbre généalogique, logiquement ce monsieur est au moins un catho culturel, donc pur goy. Le fait qui’il descende de Georges lui a cependant valu de trop dévaler la pente plus qu’il ne l’aurait voulu. On ne lui en voudra pas de ternir un peu l’aura de son aïeul, le génie n’étant pas héréditaire. La vie est dure, on fait ce que l’on peut et on gratte les miettes là où elles sont tombées.
    Profitant du créneau enfants/écoles/survivants/caisse-enregistreuse d’une Shoah éternelle, promue par la VRP Najat, il montre quand même une niaque remarquable. Médiocre (ref. les commentaires ci-dessus), il a faim et il veut offrir un séjour au camping 4 étoiles à ses proches... ça peut marcher.
    N’ayant moi-même (50+) jamais été exposé à ces "témoignages" (aujourd’hui 71 ans après la 2ième guerre mondiale), je me demande comment il est possible de faire croire que de montrer des images parlantes et qui bougent à des gosses va contribuer à leur discernement et leur élévation morale, surtout si la lecture (oui, lire !) n’est jamais au centre de la vie scolaire ! Un film, de la pleurniche, et la morale ce sont les gosses qui se la tirent.. Comme les grands ? Ne serait-ce pas mieux d’apprendre les fables de La Fontaine ?
    C’est de la mise en scène pleurnicharde de caniveau. Ces gosses seront au pire dans la sidération, au mieux dans le mimétisme d’adultes compassionnels sans aucune culture historique, et fort probablement sans réel intérêt pour cette chose.
    Il va vraiment falloir que l’on jette tout ça par la fenêtre, et très bientôt ! L’école à cet âge c´est d’abord la lecture, l’écriture et le calcul. Pour la mémoire et la morale ce sera les poèmes de nos plus grands poètes de langue française !


  • #1473522
    le 25/05/2016 par ornega
    On comprend mieux !

    J’ai compris... que cet homme aimait, avant tout, les omelettes...


  • #1473548
    le 25/05/2016 par Yoyo69
    On comprend mieux !

    D’où sortent-ils ces déportés ? Les gens nées en 1945 ont 71 ans cette année. Les gens nées en 1935 ont 81 ans...
    ces déportés n’étaient que des enfants à l’époque... Difficile d’avoir la maturité et la compréhension d’un adulte à dix ans ou moins. 80 années plus tard d’autant plus difficile de retransmettre impartialement un souvenir lointain.


  • #1473555
    le 25/05/2016 par Gilles
    On comprend mieux !

    Bernanos, une célèbre dynastie qui commence avec l´aieul Georges, auteur de quelques chef d´oeuvre, montrant l´homme perdu dans la modernité, sans la présence de dieu, romans que malheureusement personne ne lit plus, il suffit de lire les commentaires.
    La seconde génération ne m´est pas connue, mais c´est peut-être là où ca à déconné sec, car on arrive au petit-fils Yves, qui a sûrement dû avoir ses entrées grâce à son nom, pour terminer sur Antonin.
    C´est profondément déprimant quand on a lu et aimé Le Journal d´un curé de campagne, Monsieur Ouine et La Grande Peur des bien-pensants. Des livres pas vraiment républicano-comtpatible.

    Comment peut-on partir de Georges Bernanos pour arriver à Antonin Bernanos ? On est pas responsable de son ascendance ou de sa descendance certes, mais quand même ; passer d´un génie de la littérature de droite catholique traditionnaliste à un antifa. Si quelqu´un a la clé de la chose, merci d´expliquer. Quand j´ai vu le nom, jamais je n´aurais pu faire le rapprochement. Évidemment Georges a été prolixe, avec 5 enfants, ca en fait un paquet de descendance a assurer.


  • #1473563
    le 26/05/2016 par tutu
    On comprend mieux !

    Ils nous emmerdent à ne parler que des feuges quand on parle de déportés. Mon grand oncle a été déporté dans un train, lui et ses potes ont ouvert une trappe au sol pendant que ce dernier était en route pour l’Espagne, et là ils ont tiré à la courte paille pour savoir qui allait sauter en premier. Là les Allemands ont arrêté le train, vérifiés les wagons, ressoudés la trappe et entassés les déportés des 6 wagons dans 2, de là a commencé l’étouffement.
    Mon grand oncle n’était pas feuge et il a été dans un camp de concentration.

    Mais pour ces petites putes du système c’est les juifs, les juifs, les juifs, les juifs.


  • #1473684
    le 26/05/2016 par patrice
    On comprend mieux !

    Ce zombie-système devrait relire son aïeul !

    " La France contre les robots " par Georges Bernanos ( 1944 )

    « un jour, on plongera dans la ruine du jour au lendemain des familles entières parce qu’à des milliers de kilomètres pourra être produite la même chose pour deux centimes de moins à la tonne »

    Quand la société impose à l’homme des sacrifices supérieurs aux services qu’elle lui rend, on a le droit de dire qu’elle cesse d’être humaine, qu’elle n’est plus faite pour l’homme, mais contre l’homme. Dans ces conditions, s’il arrive qu’elle se maintienne, ce ne peut être qu’aux dépens des citoyens ou de leur liberté ! Imbéciles, ne voyez-vous pas que la civilisation des machines exige en effet de vous une discipline chaque jour plus stricte ? Elle l’exige au nom du Progrès, c’est-à-dire au nom d’ une conception nouvelle de la vie, imposée aux esprits par son énorme machinerie de propagande et de publicité. Imbéciles ! Comprenez donc que la civilisation des machines est elle-même une machine, dont tous les mouvements doivent être de plus en plus parfaitement synchronisés ! ... Pour qui sait voir, il n’en est pas moins évident que le Réalisme des démocraties ne se définit nullement lui-même par des déclarations retentissantes et vaines comme, par exemple, celle de 1a Charte de l’Atlantique, déjà tombée dans l’oubli.

    Depuis la guerre de 1914, c’est-a-dire depuis leurs premières expériences, avec -Lloyd George et Clemenceau, des facilités de la dictature, les Grandes Démocraties ont visiblement pérdu toute confiance dans l’efficacité des anciennes méthodes démocratiques de travail et de gouvernement. On peut être sûr que c’est parmi leurs anciens adversaires, dont elles apprécient l’esprit de discipline, qu’elles recruteront bientôt leurs principaux collaborateurs ; elles n’ont que faire des idéalistes, car l’Etat Technique n’aura demain qu’un seul ennemi : « l’homme qui ne fait pas comme tout le monde » ou encore : « l’homme qui a du temps à perdre » — ou plus simplement si vous voulez : « l’homme qui croit à autre chose qu’à la Technique ». ( ... )

    Georges Bernanos


  • #1473693
    le 26/05/2016 par Gabriel
    On comprend mieux !

    Faire une fixette sur l’ "histoire" pour ne surtout pas avoir à réfléchir l’actualité... pas plus tard qu’hier, une émission qui montrait les expropriations des Massai de leurs terres ancestrales et autres déportations et exterminations culturelles sous couvert de "respect de l’environnement"... mais ici, ça ne pose pas vraiment problème, il ne s’agit en effet que d’un simple "point de détail"...


  • #1473697
    le 26/05/2016 par Omerre
    On comprend mieux !

    Une vraie tête de gagnant !


  • #1473724
    le 26/05/2016 par réveillez-vous
    On comprend mieux !

    Toute cette génération d’enculés doit disparaitre dans les chiottes cosmique
    En à peine deux générations , ils ont foutus en l’air toute l’histoire du pays


  • #1474528
    le 27/05/2016 par Lemaitredeguerre
    On comprend mieux !

    J’ai cliqué au hasard au milieu de la vidéo pour voir.

    En 10 s d’écoute, j’ai droit à 5 s de "heeuuuuu" et à "wagon", "train", "déportation".

    Ça suffira pour aujourd’hui.


  • #1474953
    le 28/05/2016 par hahaha
    On comprend mieux !

    Hahaha, merde les gars ! Vous pourriez prévenir quand vous doublez la dose "minute de la mémoire". Histoire qu’on puisse adapter les doses de Padamalgam et d’Antisemitox :)


  • #1475034
    le 28/05/2016 par Leïla
    On comprend mieux !

    J’ai rien compris à son charabia !

     

    • #1475734
      le 29/05/2016 par Chevalier Lefebvriste
      On comprend mieux !

      @ Leïla
      Je te re-explique (pleurniche , shoah, mémoire, c’est la faute des goys, repentance, camps, indemnisation, chèque, etc, etc...)
      Bien à vous !!


  • #1477154
    le 30/05/2016 par MagnaVeritas
    On comprend mieux !

    La propagandastaffel a changé de camp. Et ce naze salit le nom de Bernanos avec ses propos délirants et ses blitzkriegs contre Soral.

    Une question se pose obligatoirement : comment ça « sans manger ni boire » ? Si ça puait le gaz dans la chambre alors forcément ils se sont empiffrés dans le train !


  • #1477225
    le 30/05/2016 par MagnaVeritas
    On comprend mieux !

    La propagandastaffel a changé de camp. Et ce naze salit le nom de Bernanos avec ses propos délirants et ses blitzkriegs contre Soral.

    Une question se pose obligatoirement : comment ça « sans manger ni boire » ? Si ça puait le gaz dans la chambre alors forcément ils se sont empiffrés dans le train !


  • #1480862
    le 05/06/2016 par Rie
    On comprend mieux !

    Face a une remarque d’un internaute, effectivement il n’ y pas eu que des juifs dans les camps de concentration. Ma grand-tante qui n’etait pas juive, qui etait dans la resistance et a ete deporte dans le camp de Buchenwald pendant 2 ans. Je ne comprenais pas pourquoi elle repetait toujours en tapant du poing sur la table : "mais il n’y avait pas que des juifs dans les camps, il y avait autant de juifs que de non-juifs ! C’est quoi cette histoire !" 40 ans plus tard, je comprends sa remarque et sa colere.

    J’avais aussi un oncle juif par alliance qui est maintenant decede. Lui (ne en France) et ses parents (immigres d’origine polonaise) ont aussi ete deportes dans des camps differents. Mon oncle n’a jamais parle de son experience dans les camps, il ne voulait tout simplement pas en parler. Je me rappelle un desaccord fulgurant qu’il a eu une fois a table avec des amis de mes parents, des juifs de Tunisie (qui vivaient encore en Tunisie lors de la guerre) : Mon oncle a mis fin a la discussion en disant que seuls les gens qui n’ont pas vecus la chose directement veulent entretenir la memoire alors que ceux qui l’on vraiment vecue veulent oublier et se concentrer a contruire un avenir meilleur.


Commentaires suivants