Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Pourquoi Merkel et le patronat allemand veulent des réfugiés

Le choc ethnico-social ? Simple dommage collatéral...

Alexandre Mirlicourtois, de l’institut d’études économiques Xerfi, explique pourquoi l’Allemagne a besoin des réfugiés. Mais ça, on le sait tous : rétablir la balance démographique, qui était déficitaire, et mettre les migrants au travail, parfois à 80 centimes de l’heure, selon la bonne vieille méthode germanique. Il oublie une chose d’importance : ce que les dominés appellent le social, et que les dominants appellent populisme.

 

 

Ce que les économistes ou les analystes mainstream ne voient pas – ou ne veulent pas voir –, ce sont les conséquences sociales de cet apport de main d’oeuvre, c’est-à-dire le choc entre, non pas les civilisations, mais les populations. Ils ne les calculent pas, car l’outil de balance sociale d’un peuple n’existe pas encore.

Pourtant, si elle échappe aux chiffres, elle est déterminante. C’est pour cette raison que Merkel a été battue dans son fief par les nationalistes de l’AFD. Irrémédiablement, le social retrouve le politique, qui est acoquiné avec l’économique.

On peut maintenir et contrôler le social, c’est-à-dire la réponse des peuples, pendant un certain temps, mais les techniques démocratiques (la démocratie est un ensemble de techniques de paralysie du social, on dit aussi de contrôle social) s’usent de plus en plus vite. Après le mensonge, vient la force de l’État, et de ceux qui le contrôlent.

Un État policier est donc la réponse « démocratique » à la résistance populaire, ou à la remise en question des choix de la dominance, résistance qui s’exerce contre les décisions oligarchiques, mues principalement par le profit. Merkel travaille objectivement plus pour le patronat allemand que pour les villageois qui accueillent, ébahis, des centaines de migrants pas toujours compatibles avec le german way of life.

Certes, on pourra arguer que la dominance allemande prend le risque social pour sauver sa démographie, mais il faut alors s’interroger sur le pourquoi de cette chute de la fécondité, en l’occurrence depuis 1972. Si la crise économique qui débute dans les grands pays occidentaux dans les années 1970 produit une baisse des naissances, c’est que les peuples en question, en toute inconscience, programment leur propre disparition.

Avant même l’apport des 14 millions d’Allemands de l’Est, après 1989, la population allemande décroissait mécaniquement, et dangereusement. Une tendance lourde mais pas fatale, on le voit avec le lent rétablissement de la Russie, qui est partie de beaucoup plus bas que l’Allemagne, en termes de catastrophe démographique.

Une approche pluridisciplinaire est alors nécessaire, pour intégrer dans les calculs économiques de nos décideurs oligarchiques, le facteur social. En Allemagne comme en France, les dirigeants n’en prennent pas vraiment le chemin. Le social s’impose alors sous une autre forme, dite populiste. Car c’est le seul chemin possible : toutes les voies démocratiques sont – ô surprise – bouchées, neutralisées, ou interdites. Et la cocotte-minute commence à siffler...

 

 

L’Allemagne pourra-t-elle résister à l’Empire ? Lire chez Kontre Kulture

Analyses du cas allemand, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Si l’économie allemande à besoin de travailleur, elle aurait dû faire comme le Canada.
    Une immigration sélective, pour les diplômés, les personnes déjà en postes etc...
    De tel maniéré qu’elle n’est pas à investir énormément dans leurs formations (ils ont déjà une formation qui ne restera plus qu’à peaufiner).
    La deuxième chose aurait était de ne pas les naturalisés, oui ils viennent travailler pour 5,10,20,30 ils cotisent donc on des droits.
    Mais ne peuvent pas devenir allemand.
    Si l’immigration allemande avait été organisé de cette manière aucun allemand n’auraient trouver à redire. Et Merkel ne serait pas déteste dans toutes l’Europe.

     

    • Merkel aurait même pu faire un grand geste de coopération et de fraternité européennes en invitant le surplus de chômeurs de l’Espagne (25%), Grèce (25%), Chypre (17%), Croatie (15%), Portugal, France, Italie (entre 10 et 12%)... et redonner de la vitalité à l’U.E.

      Mais bon, à 80 cents de l’heure, il y en a pas beaucoup qui auraient fait le voyage, car c’est ça qui intéresse le patron allemand (et les autres, natürlich), l’heure de travail à très, très bas coût.


  • 1) Le déficit démographique, dans une période de difficultés économiques (avec un minimum d’honnêteté, on parlerai de récession), n’est pas forcément une mauvaise chose (la courbe démographique peut se modifier très rapidement dans un sens ou dans l’autre, voir l’expérience nationale-socialiste des années 30)... Donc, la véritable raison de cet afflux de migrant est ailleurs !
    2) Cet afflux de migrants ne concerne pas exclusivement l’Allemagne mais également les pays en concurrence commerciale avec cette dernière, c’est-à-dire particulièrement les autres pays d’Europe dont la France... comment concurrencer des salaires tiers-mondistes ?
    3) Les migrants qui ne trouveront pas de travail en Allemagne (ou dont on voudra se débarrasser pour une raison ou une autre), viendront tout naturellement dans le pays offrant le plus d’avantages sociaux... et c’est encore, malgré tout, la France.
    4) Depuis le Brexit (et c’était déjà vrai avant), les migrants resteront sur le continent quelles que soient leurs prétendus désirs (ont-ils réellement intérêt à "passer la frontière" pour se faire exploiter en travaillant, alors qu’ils ne s’en sortent pas plus mal que certains français travailleurs précarisés)...
    Liste non exhaustive...


  • Merkel et le patronat font un très mauvais calcul pour leur pays et surtout leur population,car au lieu d’encourager les naissances et la main d’œuvre Européenne ,on va tout simplement chercher de l’immigration extra-européenne .Pour les 2 causes,1/ prix de la main d’oeuvre et 2/plus de 4 enfants par famille . Si ils voulaient augmenter leur population ,ils le pourraient ,mais c’est pas le but recherché.


  • « Un État policier est donc la réponse « démocratique » à la résistance populaire, ou à la remise en question des choix de la dominance, résistance qui s’exerce contre les décisions oligarchiques, mues principalement par le profit. »

    C’est vrai et c’est faux.

    Si demain l’AFD obtenait 75% des voix, ce que vous dites ne serait pas possible.

    Ce que vous dites est vrai, mais c’est possible parce que un pourcentage extrêmement significatif, et même majoritaire, de la population, continue à voter malgré tout pour ces gens-là, au choix :
    - Par conformisme pur (lemming)
    - Par adhésion
    - Par peur du changement
    - Par peur des partis populaires (diabolisés) qui se dressent contre les oligarques
    - Parce que les oligarques ont promis plus d’aides sociales, moins d’impôts et divers avantages à leur petite catégorie (mesquinerie quoi) et que même s’ils sont inquiets de la somalisation de leur pays, ma foi, le petit avantage particulier qu’ils retireront de l’UMPS local compte beaucoup plus à leurs yeux.

    Vous me direz que ces gens-là se font laver le cerveau, qu’ils sont naïfs, qu’ils n’ont aucun esprit critique.
    Je suis d’accord.
    Mais le fait est là, pour l’heure, ils continuent à soutenir le régime au pouvoir. Ils ne sont pas satisfaits de lui sur quantité de points, mais ils le soutiennent quand même, au moins passivement.
    Et c’est à cause d’eux que des Merkel, des Sarkozy, des Cukierman pourront mettre en place un Etat policier pour continuer leur politique, si ça leur chante.


  • 2.19 Les Allemands ont décidé de mener une politique très active d’immigration...

    C’est Merkel (le Gvmt) et ses acolytes qui ont décidé cela ou le Peuple Allemand ???
    En tout cas, à l’avenir, dans cette Europerie on peut douter que les femmes allemandes ou les chomeurs - précaires allemands (etc... ) iront en ce sens...

    Wikipedia
    ’’L’institut Xerfi a été créé en 1993 par Laurent Faibis et de Valérie Cohen afin de commercialiser aux établissements financiers ...(dingue...)


  • Il est possible de rétablir la natalité endogène d’un pays en appliquant une authentique politique économique au service de la nation et du peuple et non pas du grand patronat et de la finance parasite. Notamment en allégeant considérablement les charges fiscales sur les petites et moyennes entreprises qui reste les plus grands employeurs d’un pays...et si l’Allemagne quittait l’UE et cessait d’être contributeur net à l’escroquerie européiste elle disposerait de milliards d’euros disponibles pour dynamiser son économie. Alors certes en attendant (il faut une vingtaine d’années pour former un être humain) l’Allemagne pourrait faire comme d’autres pays à travers le monde en offrant des contrats de 2 à 5 ans renouvelables à des travailleurs étrangers sans pour autant les autoriser à s’installer définitivement...ce que font des pays comme Taiwan, le Qatar, Dubai, Corée...et faisait la France avant la politique de regroupement familial. Il font venir sous contrat les travailleurs choisis en fonction de leur qualification et des besoins exacts du pays, les attirent en offrant des salaires supérieurs à ce qu’ils obtiendraient dans leur pays pour un job équivalent...bien entendu tout ceci ne peut être possible que si l’Allemagne recouvre l’intégralité de sa souveraineté (monétaire, migratoire, circulation des capitaux...)
    L’immigration de peuplement c’est le choix que fait le grand patronat parce que c’est celui qui est le plus rentable et permet de former un lumpen prolétariat docile.


  • C’est sur que si ils avaient pas drainé toute l’economie Européene pendant 15 ans, ils auraient peut être pas besoin d’importer des humains aujourd’hui...

    L’Euro combien ca à couté a tous les autres ? en emplois, en casse sociale, etc ?


  • #1553428

    Pourquoi Merkel et le patronat allemand veulent des réfugiés ?
    Y a-t-il ici sur ce site des personnes qui ne comprennent ou qui ne savent pas quoi répondre à cette question ?


  • Cela finira mal, pour "eux" comme pour nous (le peuple) si cela se poursuit. Quand l’élite dirigeante trahit le peuple qu’elle est "sensée" servir à ce point, cela finit toujours par une explosion de colère qui se mue en actes de violence physique et morale à caractère politique, ethnique, culturel, ou religieux. Une partie de la solution réside peut-être dans une meilleure information fournie aux "migrants/réfugiés" (clandestins pour la plupart) à propos de la réalité des pays d’Europe... Ce qui est certain, c’est que si immigration LÉGALE il y a, il faut nécessairement qu’elle soit "choisie" (encore faudrait-il préciser ce qu’on entend en utilisant ce vocable là) . Pour le reste, je crois qu’il faut assurer une lutte féroce contre l’immigration illégale, et même, la réduire à néant. Un premier pas dans le sens de la réalisation de cette doctrine plus raisonnable pur l’avenir de la France, pourrait être la formation d’un vaste corps de douane/police aux frontières, et la mobilisation partielle de citoyens français pour assurer la défense de leur pays. Ces filières d’acheminement de clandestins/sans-papiers amassent des sommes faramineuses et l’économie criminelle ne cesse de se renforcer. Mais bien entendu, combattre ces pratiques nécessite un réel courage, une volonté politique farouche, une ardeur nationale qui n’existe pas encore au niveau de la couche dirigeante de notre pays , et donc, qu’il nous reste à inventer, mais cela doit être accompli aussi promptement que possible. En effet, la situation d’instabilité s’accentue et nous entraîne, nous le peuple de France, nous, héritiers de quinze siècles de civilisation et de culture nationale, en même temps que chute ce système, nous attirant ainsi vers l’irréversible abîme d’une "sortie de l’Histoire", c’est à dire, en un mot, vers une sortie définitive du politique, et sa subversion totale par l’économisme libéral mondialisé.


  • Ca n’est pas spécifique à l’Allemagne.

    Dell vire 3000 employés aux US et demande 5000 visas de travails.
    http://www.zerohedge.com/news/2016-...

    C’est juste la logique implacable du capitalisme exacerbée par la récession.


  • #1553720

    « les peuples en question, en toute inconscience, programment leur propre disparition. »

    Tous ceux qui autour de moi n’ont pas eu d’enfant (j’ai eu 20 ans en 1980) disent tous la même chose : ils ne regrettent absolument rien vu le chômage, la délinquance ou le mal-être généralisé.
    Les peuples occidentaux ne se sont pas suicidés, ils ont été assassinés !
    ... à grands coups de plans sociaux, délocalisation, immigration forcenée et surtout l’incroyable mépris de la classe dirigeante socialiste, nationale ou européenne, que certains hallucinés indécrottables croient encore de gauche !

     

    • S’il faut en croire les sondages (bidons) il y aurait encore 15% de zombies qui voteraient pour les socialopes en 2017 !!!...de quoi en perdre la raison !!!...


    • « Les peuples occidentaux ne se sont pas suicidés, ils ont été assassinés ! »

      Génocide par l’affadissement religieux, l’économique, le culturel, l’industrie pharmaceutique, l’abrutissement médiatique, le nivellement par le bas à coups d’ingénierie sociale !

      Il s’agit d’une guerre spirituelle avant tout : éliminer toutes traces des valeurs chrétiennes les plus élémentaires. Les conséquences nous les vivons !

      Il y a incompatibilité absolue entre le Christianisme des origines que révèlent surtout l’Évangile de Jean et son Apocalypse et leur programme d’inspiration satanique et talmudique, copie inversée des Évangiles chrétiens afin d’avancer avec l’apparence de bienfaiteurs.

      En réalité, il s’agit d’un programme d’eugénisme global qui n’est que la poursuite “silencieuse” des expérimentations effectuées dans les camps de travail à l’échelle industrielle puis planétaire !

      Les migrants et leur future progéniture ne se doutent pas à quoi ils vont servir au-delà de 2050, (voir les non-dits des Conférences de Paris 21 et à venir) ! L’ennemi avance masqué avec une grande longueur d’avance. Nous ne faisons que décrypter avec beaucoup de retard leur malfaisance et le plus dur : subir !

      Tout le vivant y compris les êtres humains seront code-barrés, servira une élite de prêtres et la caste autoclamée élue. Caste politique, économique, médiatique, médicale, pharmaceutique, culturelle, militaire, éducative, sauf manuelle :)

      Pour faire clair, ce programme s’il se poursuit (? ce n’est pas certain), leur permettra de convoquer le goy pour un prélèvement d’organe s’ils détectent qu’il dispose celui dont ils ont besoin. Il ne pourra plus s’y opposer au nom des Droits de l’Homme car le seul qui est Homme est ....

      De perte d’identité culturelle, puis sexuelle au déclassement de la classe moyenne, en surdiplômés effectuant des boulots de merde, de stagiaires à rsistes à vie, de prostitutions en prostitutions pour le grand marché des pantalons unijambes, c’est déjà le monde dans lequel nous sommes déjà !

      Jésus en Christ EST avec nous jusqu’au bout dans le gouffre, dans cet enfer y compris !

      Puisque le terme de la Révélation est la fin du Capital !


  • A 80 centimes d’ euro l’heure........ même le plus philanthrope des patrons signerait illico !!!...


Commentaires suivants