Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

+ E&R

+ Evènements

+ Sur Kontre Kulture

+ Partager cet article

Recommander à un ami
A A A
imprimer

Quenelle à Sciences Po !

Extrait de l’emploi du temps de rentrée des étudiants de première année, trouvé sur le site de Sciences Po.

Faute de frappe ou petite farce d’un membre de l’administration ?

 

Rappelons qu’en décembre 2006, Alain Soral, bien qu’invité, lors de la sortie de "Chute !", par des élèves de Sciences-Po, avait été expulsé par la Police suite à la demande du directeur de l’établissement feu Richard Descoings :

 

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont maintenant désactivés



40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #233178
    le 02/10/2012 par François
    Quenelle à Sciences Po !

    En attendant, Soral est toujours là, et Descoings le censeur est mort du VIH ou de la syphilis, maladie mortelle chez les sodomites.

     

    • #233210
      le 02/10/2012 par tonimalt
      Quenelle à Sciences Po !

      ? ??
      Descoings est mort d’une overdose en partouzant, il me semble ;
      d’autre part le VIH n’existe pas.


    • #233227
      le 02/10/2012 par Mansur
      Quenelle à Sciences Po !

      Encore pire, il est mort enculé/fisté.


    • #233343
      le 03/10/2012 par Strato
      Quenelle à Sciences Po !

      Bonsoir,

      Je confirme le virus du HIV n’existe pas.

      Cela parait choquant mais cela est strictement scientifique puisque le virus
      n’a jamais été isolé et purifié selon la méthodologie de la virologie classique.

      L’espèce de soupe virale fabriqué en laboratoire avec du bric à brac semble contenir certains retrovirus mais ne vient nullement d’une personne malade infecté par le HIV.

      Par conséquent les personnes affirmant que le HIV existe ou que le HIV a été isolé ont le même degré de crédibilité qu’un sorcier vaudou ou qu’un marabout !!! Ni plus ni moins.


    • #233406
      le 03/10/2012 par MagnaVeritas
      Quenelle à Sciences Po !

      Aux blanc-becs qui se donnent des grands airs en répétant les propos du Dr. Etienne de Harven :
      vous n’avez effectué aucun travaux, vous êtes à la pensée ce que les marchands sont à la production. Clair ?

      Si le VIH n’existe apparemment pas, le SIDA lui existe. Ce qui est remis en question est l’origine virale de cette maladie et non la maladie elle-même. Seulement certains lobbys sont trop puissants pour laisser dire la Vérité, à savoir que le SIDA tel qu’il est apparu est d’origine médicamenteuse, c’est-à-dire par des drogues "poppers" courantes dans un certain milieu à une certaine époque.

      Cependant, le SIDA existe en Afrique et n’a a priori rien à voir avec les poppers. La famine et le manque d’hygiène en seraient l’origine.


    • #233517
      le 03/10/2012 par Strato
      Quenelle à Sciences Po !

      @MAGNA VERITAS

      TU VISES QUI EN PARTICULIER POUR DIRE BLANC BECS ?

      D’abord depuis quand doit-on avoir (au minimum) un prix Nobel, pour ses travaux en virologie, pour pouvoir oser s’exprimer sur le SIDA. Si j’ai envie de me prononcer sur le HIV ou sur la Lune c’est mon droit le plus strict pas besoin d’autorisation (ni la tienne même si t’es le Pape)

      Après mon avis peut être facilement démonté si il ne se base que sur du vent.

      Tu étais ou toi sur le net ou ailleurs quand on nous servait le la propagande sidatique à tous les coins ?
      Tu la dénonçais ou ? Dans ta salle de bains au WC ? Quelle est la valeur ajouté de ton commentaire à part l’enfumage  ?

      Pourquoi ne dis-tu pas clairement que l’hécatombe du SIDA en occident a été causé par l’AZT (chimio) ?

      Pourquoi ne dis-tu pas que les test HIV n’ont aucune valeur scientifique et que selon le pays il se peut que tu sois déclaré séropositif ou non avec un même test ?

      Pourquoi ne dis-tu pas que les statistiques africaines se basent sur des carabistouilles et que si les africains meurent c’est surtout de faim.De plus depuis le début de l’épidémie "galopante " du SIDA en Afrique la population a doublé.

      Pourquoi ne dis-tu pas que beaucoup de juifs sionistes sont impliqués dans la "recherche" et la "prévention" sur le "SIDA" ?

      Franchement je ne comprends pas ce que tu veux dire ou voulu dire ou le jeu d’esprit que tu veux faire mais c’est zéro pointé (Oui j’ai décidé de te mettre une note comme à l’école !!!..)


    • #233602
      le 03/10/2012 par petit_poney
      Quenelle à Sciences Po !

      Le SIDA n’a jamais été défini en tant que maladie.
      C’est un terme générique, c’est comme "Al Qaïda".


    • #233733
      le 03/10/2012 par Lung
      Quenelle à Sciences Po !

      Strato, MagnaVeritas n’a pas tort, tu n’as aucune preuve de ce que tu avances, tu ne fais que répéter ce que un médecin dans un océan de médecins a dit. Mais s’il est seul contre tous et qu’en plus c’est de la théorie du complot, alors c’est qu’il doit avoir raison...


    • #233839
      le 03/10/2012 par nemandi
      Quenelle à Sciences Po !

      Pour compléter ce début de discussion sur le SIDA, je vous propose :
      . un lien vers le site SidaSanté, très creusé sur le mensonge VIH=SIDA (et autres) :
      http://www.sidasante.com/

      . un lien vers le documentaire House of Numbers :
      http://www.dailymotion.com/video/xg...


    • #233878
      le 03/10/2012 par matrix le gaulois
      Quenelle à Sciences Po !

      Je suis en grande partie d’accord avec Magna Veritas qui a une vraie culture scientifique et de bons arguments...qui sont, hélas, comme toujours perdus à cause de ses insultes & de son agressivité. Ce n’est pas la première fois qu’il le fait.

      Allez MV ! Calme-toi reviens près de nous te chauffer auprès du feu de camp, on rigole bien tous ensemble.


    • #235075
      le 05/10/2012 par PatriceT
      Quenelle à Sciences Po !

      On se calme...

      Sur le VIH, il est tout de même bon de rappeler que l’épidémie est apparue (1981) avant les traitements à l’AZT n’aient été testés (1985). Et bien après cette date, beaucoup de malades sont morts sans jamais avoir été traités à l’AZT. Penser que ce médicament serait la cause de la maladie est donc une hypothèse absurde, à ranger aver les innombrables légendes urbaines sur ce sujet.

      Par ailleurs, l’existence du virus est notamment attestée par le fait que des tests de méthodologies différentes (Elisa, Western Blot) donnent des résultats cohérents. De plus, les résultats de ces tests (et le dosage de la charge virale) sont très nettement corrélés avec le développement de la maladie.

      Il n’y a donc pas de place pour le doute, et les affirmations contraires sont là encore des fadaises de quelques illuminés complotisme. Cela étant, on peut encore envisager que des co-facteurs soient à découvrir...


    • #235712
      le 06/10/2012 par Strato
      Quenelle à Sciences Po !

      @ PATRICE T(imsit ?)

      Je peux te dire de manière conhérente que tu racontes des carabistouilles même si tu essayes d’enfumer ton monde (goys ?) en te drapant d’un discours pseudo-scientifique.

      D’abord avant 1985 90 % des cas de "SIDA" étaient constatés chez des homos ou des toxicos.
      Ces deux groupes faisaient un usage extrême de popers et/ou de drogues dures ce qui les amenaient aussi à une mortalité plus précose. Cependant dès que L’AZT fut utilisé de manière régulière auprès des soi-disant "sidéens" l’hécatombe eu lieu. Ceci est parfaitement normal puisque l’AZT était utilisé comme agent chimiothérapique dans le passé.C’est d’ailleurs suite à sa toxicité extrème qu’il fut retiré du "marché" de la chimiothérapie pour ensuite être recyclé pour les sidéens immaginaires.

      Après l’AZT la mortalité des "sidéens" diminua drastiquement puisque les nouveaux "traitements" en contenaient beaucoup moins (des doses plus faibles).

      D’ailleurs dans la théorie débile du SIDA tout le monde s’accorde (chez les croyants) pour dire que l’Afrique sub-saharienne est la plus contaminé.Pourtant depuis le début de l’épidémie tous ces pays on en moyenne doublé de population.

      Ensuite tu essayes d’éluder, le fait, qu’en fonction du nombre de bandes de protéines réagissant au "test" on peut être séropositif dans un pays et pas dans un autre. Pour certains pays il faut 3 bandes pour d’autres 4 bandes qui réagissent pour avoir le "SIDA". Donc si je prend l’avion je peux être sidéen en Amérique mais plus en Australie (avec le même test) etc...

      Enfin je remarque que depuis des années que je discute sur l’arnaque du SIDA pas un seul mais pas un seul des pseudo-scientifiques ne m’a produit de lien (sérieux avec réferences ) vers une étude "peer reviewed" montrant que le virus HIV a été effectivement isolé et purifié à partir d’un malade du SIDA.

      Pas un seul.Pourtant cela réussirait à nous faire fermer nos clapets non ?

      La vérité c’est que cette étude n’a jamais et n’existera jamais car le HIV est un virus immaginaire mais l’arnaque est bien réelle et pourra faire exploser le système si un grand nombre de gens découvrent la vérité rapidement !!!!...


  • #233216
    le 02/10/2012 par Korisaiko
    Quenelle à Sciences Po !

    Et bon anniversaire Monsieur Soral ^^


  • #233223
    le 02/10/2012 par unvrefrissuimm
    Quenelle à Sciences Po !

    Mash’Allah ...

    "Quenelle prenez, mangez en tous ... Ceci est mon corps livré pour vous pauvre pécheur"

    J’espère avoir l’opportunité de vous rencontrer sur Lyon prochainement.

    Bien à vous l’AS.

     

    • #233374
      le 03/10/2012 par LESNULS
      Quenelle à Sciences Po !

      Mash’Allah... Je l’espère aussi, je suis de Givors, pas loin de Lyon, Inchallah...


  • #233236
    le 02/10/2012 par kirikou
    Quenelle à Sciences Po !

    c’est juste un homonyme c’est tout, et encore son prénom commence par A mais on ne le connait pas

     

    • #233299
      le 02/10/2012 par J
      Quenelle à Sciences Po !

      T’es rigolo dans la vie toi, non ?


    • #233931
      le 03/10/2012 par Forseti
      Quenelle à Sciences Po !

      il n’a peu être pas tord, des Soral il y en a à la pelle en France. J’ai bien un prof qui s’appelle Eric Brunet, et ce n’est pas le journaliste Sarkozyste.


  • #233290
    le 02/10/2012 par PLB
    Quenelle à Sciences Po !

    Descoings : un alcoolique, cocaïnomane qui fini d’une overdose en fin de partouze homo ! Sciences po-po, Sciences bo-bo, elle est belle la France...

     

    • #234165
      le 04/10/2012 par nanothermite
      Quenelle à Sciences Po !

      Victime d’une séance de fistfucking, ils ont essayé de lui arracher le coeur. Ils ont réussi.


  • #233303
    le 02/10/2012 par Aribak
    Quenelle à Sciences Po !

    Notez bien le module "prise de parole en public" qu’on leur fout dès le début de la première année. C’est à dire "comment mentir à une foule de ménagères de moins de cinquante ans sans rougir ni trembler de honte ni regarder ses pompes". Et il dure 4h en plus. (ce qui en timing universitaire est énorme, c’est pas un petit td d’1h30).
    Tout cela pue le satanisme et le pilpoul.

    Il ferait mieux de leur mettre des cours de logique ou de philosophie.

     

    • #233612
      le 03/10/2012 par petit_poney
      Quenelle à Sciences Po !

      Ah non sciences po, ce n’est même pas ça, vous les surestimez.

      Là ce sera plutôt : la posture, le sourire, les tics de langage... On y forme des petits cadres du système et pas des initiés de haut niveau. Si encore ils formaient des sophistes, ça pourrait être amusant de croiser le fer avec eux. Là franchement, autant parler à un poney.


  • #233333
    le 03/10/2012 par pef59
    Quenelle à Sciences Po !

    Mort comme une merde dans une ville de merde...
    Il y a une justice quand même... (on se console comme on peut !)

    Vive Soral !!!

    PS : -"vous êtes assistant ? Et bien assistez alors !"
    Allez, prend ça dans ta gueule de campeur^^


  • #233356
    le 03/10/2012 par Busi
    Quenelle à Sciences Po !

    Il y a bien une faute de frappe. C’est l’amphi Albert SorEl.

     

    • #233455
      le 03/10/2012 par Atome
      Quenelle à Sciences Po !

      Quenelle typographique, les machines s’y mettent !


    • #234168
      le 04/10/2012 par nanothermite
      Quenelle à Sciences Po !

      A part Alain et Agnès, le patronyme SORAL semble inconnu dans le bouquin de Fordant (réalisé d’après les données de l’INSEE).


  • #233551
    le 03/10/2012 par al94
    Quenelle à Sciences Po !

    jsuis choqué par la video , je pensais pas qu’on en arriverais la .
    courage Mr soral ! vous n’etes pas seul , des gens sont derriere vous

     

    • #234058
      le 04/10/2012 par Wallace
      Quenelle à Sciences Po !

      Ce qui serait bien c’est que l’on soit un peu plus souvent et nombreux “devant”... mais dans ce système bien huilé c’est de plus en plus difficil !
      Vous avez dit “démocratie” ?


  • #233569
    le 03/10/2012 par Jolhan
    Quenelle à Sciences Po !

    A 5:59, le poulet qui range sa matraque... No comment ! (enfin si..)


  • #234030
    le 04/10/2012 par Maceo Parker
    Quenelle à Sciences Po !

    Mince, ils font des cours d’initiation à la "Quenelle" maintenant chez les sciencepotards !


  • #234061
    le 04/10/2012 par H.M.
    Quenelle à Sciences Po !

    C’est une des vidéos, en plus de celles de ses conférences, qui m’ont amené à éprouver de la sympathie pour AS. Il y a quelque chose de répugnant dans le traitement qu’il subit au nom du simple fait que les médias officiels l’ont étiqueté "nouveau fascho". Et le nouveau chien de garde qui est là, tellement sûr de représenter le bien contre le mal ( le "mâle" ? ). Enfin, celui-là n’aura pas duré très longtemps...

     

    • #235999
      le 07/10/2012 par mouloud
      Quenelle à Sciences Po !

      idem. Comme pour Dieudo, Alain a ce coté écorché vif et ultrasensible, ce genre d’attitudes authentiques que j’aime bien :"tous ces défauts qui sont autant de chances" (JJ Goldman)


  • #234104
    le 04/10/2012 par TF1
    Quenelle à Sciences Po !

    Incha lalalah masiahla

    Alain Soral c’est le plus grand bismilah


  • #234159
    le 04/10/2012 par Bilboquet
    Quenelle à Sciences Po !

    C’est quoi le niveau pour être policier ? Le brevet de collège ? un minimum non ?

     

    • #234729
      le 05/10/2012 par unvrefrissuimm
      Quenelle à Sciences Po !

      Salam ahlikom,

      Pour devenir Adjoint de Sécurité, aucun diplôme n’est requis.
      Pour devenir Gardien de la Paix, il faut être détenteur d’un baccalauréat.
      Pour devenir Commissaire de Police, il faut être détenteur d’un BAC +5.

      Bien à toi frère.


  • #234615
    le 05/10/2012 par Jean-Pierre Marielle
    Quenelle à Sciences Po !

    Jean Moulin !


  • #234701
    le 05/10/2012 par cedplayx
    Quenelle à Sciences Po !

    Si ça se trouve, ils ont invité Agnès, la soeur comédienne du président !


  • #234839
    le 05/10/2012 par Laurent
    Quenelle à Sciences Po !

    Je tiens juste à vous dire un grand merci Mr Soral de tenir tête haute à ce genre de petite personne. Merci de tout votre soutien, de tout votre acharnement pour que la vérité sur cette triste société pervers éclate. Une grande admiration devant une personne comme vous. Continuez et sachez que je serai toujours de votre côté.


  • #236756
    le 09/10/2012 par M. Stéphane
    Quenelle à Sciences Po !

    Le comble de cette vidéo, que j’ai déjà vue, c’est ce policier qui interdit à Alain Soral le droit de circuler dans la rue devant Science Po. Nous rappellerons que la Déclaration universelle des droits de l’Homme, de l’ONU, signée par la France, qui vaut donc plus qu’une loi interne (la Constitution étant au sommet, les traités internationaux viennent ensuite, puis ensuite seulement les lois internes), institue en son article 13, je cite : « Toute personne a le droit de circuler librement [...] à l’intérieur d’un État ». Ce policier viole donc la loi, française, et internationale de surcroit, en exprimant sa demande... Ah si quelqu’un d’honnête avait été dans les rangs des policiers ce jour là...


  • #240673
    le 14/10/2012 par Anthony LB
    Quenelle à Sciences Po !

    Quel honte ! Nous voyons en image les valeur de notre république bafoué


Afficher les commentaires suivants