Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Syrie : les États-Unis établissent une base sur un gisement de pétrole

"Dans le cadre de la lutte contre Daech"

Dans le cadre de la lutte contre Daech, les États-Unis construisent un aérodrome militaire dans le nord de la Syrie. Le territoire, sur lequel une autre base militaire américaine est construite, est l’un des principaux gisements de pétrole et de gaz du pays, a indiqué à Sputnik un représentant des Forces démocratiques syriennes (FDS).

 

L’interlocuteur de Sputnik, qui a requis l’anonymat, a souligné que la sécurité du site de construction de la base était assurée par les soldats des FDS. Selon les informations disponibles, la nouvelle base militaire américaine, située entre les villes syriennes d’Al-Chaddadeh et de Hassaké dans le nord-est du pays, sera largement utilisée lors de l’opération visant à libérer Raqqa, la capitale de facto de Daech.

Dans le cadre de la lutte contre Daech, Washington avait déjà ouvert des aérodromes militaires dans les villes syriennes de Rimelan et Kobané, a rappelé le représentant des FDS.

« Maintenant, la construction de la base militaire américaine à Al-Chaddadeh touche à sa fin. La région dispose d’importantes réserves de pétrole et de gaz naturel. La présence américaine permanente dans la région a commencé après qu’en février 2016 la ville d’Al-Chaddadeh a été libérée des militants Daech et est tombée sous le contrôle des unités des FDS », a lancé l’interlocuteur de Sputnik.

Actuellement, selon lui, les derniers préparatifs sont en cours pour ouvrir la base, qui sera utilisé lors de l’opération visant à libérer Raqqa. L’armée américaine pourra également y stocker des armes.

Pour comprendre la présence américaine en Syrie,
lire chez Kontre Kulture :

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les crevards....

     

  • Et certains nous racontent qu’il n’y aurait pas de pic pétrolier...


  • Il y en a qui construisent des logements dans des colonies, d’autres des bases militaires sur des champs pétroliers... certainement pas pour les restituer une fois la guerre finie...

     

    • Bâh ! Ça va se terminer comme en Afghanistan, à force de voir des cercueils recouverts d’un drapeau étoilé revenir au pays, ils finiront par se dire que l’idée n’était peut-être pas si bonne que ça, qu’il vaut mieux crier peace and love en pleurant hypocritement tout en jouant les hippies comme dans les années 60 en attendant de pouvoir ré-enfiler les bottes de John Wayne dès que l’occasion se montrera à nouveau.

      Ces bases n’auront pas une validité légale éternelle et l’armée syrienne pourra tôt ou tard "commettre des erreurs" contre elles autant qu’elle le voudra.


  • Donc le US pillent les biens des syriens, au nom de la lutte contre le terrorisme et sans doute des droits de l’homme, en toute bonne conscience.

    Ils sont vraiment pourris jusqu’à la moelle et se font de plus en plus d’amis à travers le monde.

    Faudrait-il leur souhaiter que du bonheur ?


  • On a le droit de s’installer en Syrie sans y être invité maintenant ?
    Daech est vraiment utile mine de rien. Je comprends mieux, ils veulent quand même un petit retour sur investissement.


  • Bah quoi y a pas de mal à se faire du bien ? non ? second degré hein...


  • il y a quand même un truc incroyable, l’oncle Sam construit des bases militaires dans un pays souverain, et sans rien demander à personne ; et tout le monde trouve ça normal. imaginons les russes construire une base en Irak ou au Yemen sans rien demander aux autorités légales, je vous dis pas la levée de bouclier de la "communauté internationale"

     

    • Le pire c’est que les ussa n’acceptent aucune présence russe, même avec l’autorisation du gouvernement.
      Dès q’1 gouvernement ne leur prête pas allégeance (ou à leur petite salope de soeur), il doit s’attendre à un coup d’état ou une guerre (revoyez l’histoire de ce pays de cowboys et de gangsters)


    • En fait la France a réussi à faire voter au conseil de sécurité une résolution qui déclare que l’état Syrien n’est plus capable de faire respecter sa souveraineté dans l’Est de la Syrie et l’état Irakien dans le nord de l’Irak. Théoriquement ça donne le droit à n’importe qui de faire n’importe quoi sans demander la permission à personne. Je dis théoriquement parce que je croit que c’est une première dans les annales. C’est passé parce que les Russes et les Chinois ne s’y sont pas opposé. Les Russes sans doute en se disant qu’ils ne seraient pas condamnable si ils font des dérapages dans la région.

      Ensuite pour ce qui est du pétrole, la Syrie n’a pas vraiment de quoi subvenir aux besoins de l’Amérique, les besoins sont bien trop conséquent.

      Enfin ça coute de la thune de mettre en exploitation des puits de pétrole : il faut faire venir le matériel de forage, la logistique pour raffiner, tout ça. Et en prime il faut forer plein de puits sur un territoire assez étendu pour produire beaucoup. On parle d’un investissement de long terme, plusieurs années voir des décennies.
      Si c’est pour approvisionner les troupes mobilisées sur place, le pétrole de Mossul acheté par Erdogan à daesh et raffiné en Turquie doit être amplement suffisant à mon avis.

      Désolé d’avoir l’esprit critique mais cet article de RT laisse quand même planer un gros sous-entendu puant la propagande de guerre : les yankees ouvrent une base militaire dans une région où ils souhaitent renforcer leur capacité d’action. Il se trouve qu’il y a du pétrole en dessous, mais c’est accessoire : l’intérêt est d’être au plus proche de la zone chaude et de sécuriser l’armement pour les Kurdes (dont on ne parle plus beaucoup dernièrement...).


  • Et les russes ils en pensent quoi ?


  • Violation de territoire, non ?


  • Ils sont aimables ces gros ricains, ça les perdra !!

    "Tiens Bachar vu qu’on peut pas te dégager on va lancer les travaux de suite, d’ailleurs Daesh a bien préparer le terrain, y’a plus qu’à couler la dalle..et là on mettra le barbecue..god bless"

    Vont-ils aussi retaper l’aéroport de Gaza qui en a bien besoin, enfin..c’est peu être pas dans les priorités ?


  • Et tout ceci dans le cadre des conventions de Genève. Sortie du canton de Genève c’est open bar.


Commentaires suivants