Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Surveillance : Yahoo a espionné des millions d’e-mails pour les autorités américaines

Révélation retentissante : d’après l’agence Reuters, les autorités américaines ont enjoint Yahoo de pratiquer un espionnage sans précédent. Et le géant de l’Internet s’est exécuté sans broncher.

 

[...]

Comme le rapporte USA Today, « Yahoo n’a ni confirmé ni infirmé la nouvelle, mais a affirmé n’avoir enfreint aucune loi ». Si les faits rapportés par Reuters sont avérés, poursuit le journal, « ce serait la première fois qu’une entreprise du numérique basée aux États-Unis fouille tous les e-mails entrants, et pas seulement des messages archivés ou un échantillon limité de comptes ».

[...]

Depuis les révélations d’Edward Snowden, en 2013, sur la surveillance massive pratiquée par la NSA, l’agence de renseignement américaine, les entreprises du numérique ont cherché à protéger les données les données de leurs utilisateurs, explique le magazine. Mais ce que montre ce nouveau scandale, c’est « non seulement que la tendance post-Snowden au cryptage n’a pas permis de protéger les centaines de millions de boîtes mail de la surveillance des autorités. Mais aussi qu’elle semble avoir encouragé les espions à demander un accès plus intrusif que jamais au système de Yahoo – et que Yahoo a accepté ».

Lire l’intégralité de l’article sur courrierinternational.com

L’Empire : moins de liberté, plus de surveillance,
lire chez Kontre Kulture :

Surveillance totale, consentie ou non, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.