Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

Que fait Jamel Debbouze ? Et Omar Sy ?

Trappes, c’était une sorte de miracle français, selon madame Jamel Debbouze, Mélissa Theuriau, qui lui avait inspiré L’entrée des Trappistes, le nom de son documentaire dithyrambique sur les stars du showbiz qui en sont originaires. Et puis, malheureusement, il y eut le djihad, la Syrie, et cette belle image s’est brisée.

 

 

Le sujet d’Europe 1 sur le documentaire de Mélissa Theuriau et son interview :

Le djihad qui part de la France en question, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

77 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1456801
    le 02/05/2016 par la pythie
    Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

    peut-être que si les parents concernés avaient donné des prénoms bien français ( Marc ou Isabelle plutôt que Ahmed ou Ines...), nous n’en serions pas là !!! il est évident que la majorité de ces jeunes bascule à la suite d’un problème identitaire entretenu depuis l’enfance...

     

    • #1456961
      le 02/05/2016 par salahdin
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Le prénom ne règle pas la question identitaire, ça n’a pas empêché Dieudonné de se faire traiter de "nègre".


    • #1457058
      le 02/05/2016 par DolceGusto
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Commence par demander à tes semblables de ne plus donner des prénoms anglophones avant de demander aux autres le choix du prénom de leurs enfants.


    • #1457062
      le 02/05/2016 par JeSuisLePen
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      @DolceGusto

      Il faudrait certes revenir à l’ancienne législation qui n’autorisait que des prénoms du calendrier, mais au moins, les prénoms anglophones sont européens. C’est moins pire que les prénoms africains, surtout quand ces derniers sont en plus américanisés (Rayan, etc.).


    • #1457079
      le 02/05/2016 par la pythie
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      à ceux qui m’ont interpellé...
      évidemment que le choix d’un prénom français ne règlera pas tous les problèmes, qui dit le contraire ? toutefois convenez que venir des quartiers nord de Marseille ou de sarcelles et se prénommer Rachid ou Aziz est handicapant, que ce soit pour trouver un job ou un appartement...
      il est évident que le prénom est d’une importance vitale et centrale et conditionne en grande partie la vie future des enfants...je persiste et signe : il faut que les parents d’ascendance étrangère choisissent plutôt des prénoms bien gaulois pour leurs enfants ( isabelle ou Grégory plutôt que Bilal ou Fatima...), histoire de mettre les meilleures chances du côté de leurs bambins...


    • #1457087
      le 02/05/2016 par "Droite des valeurs"
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      "Commence par demander à tes semblables de ne plus donner des prénoms anglophones avant de demander aux autres le choix du prénom de leurs enfants."

      "aux autres" Au moins on sait désormais que la différence, c’est vous qui la faites.


    • #1457088

      @dolcegusto
      Egalitarisme primaire ! Un peuple à le droit de préférer une culture étrangère à une autre. Si globalement les prénoms anglophones sont plus appréciés que les prénoms musulmans en France c’est que le peuple à fait son choix : quelles cultures il souhaitiait voir s’installer dans son pays et quelles cultures il décidait de rejetter.C’est comme ça, il faut l’accepter, que ça plaise ou non. La vie est malheureuement très inégale...


    • #1457138
      le 02/05/2016 par Conclusion
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Allez, pour tous vous réconcilier, comme c’est aussi le but de ce site, je propose un prénom français en premier prénom et un prénom en référence à la culture des parents en second prénom.

      Ça vous va ?


    • #1457334

      Vous imaginez vous installer dans une ville de Chine et vous faire appeler Tchiang Li ? on imagine la... chienlit !
      Certes, on ne fait pas une nation harmonieuse sans cohérence. Mais il n’a jamais été question d’harmonie et de cohérence ! L’Empire est un Empire du chaos. Pour preuve, la même immigration africaine et musulmane, à Londres, à Stockholm, à Amsterdam, à Bruxelles, produit les mêmes effets que chez-nous, mais elle a été mise en place selon des excuses locales.
      Chez nous, c’était l’assimilation. La blague a bien marché dans les médias à l’époque Chirac-Jospin, mais la réalité a pointé son méchant bout du nez. Plus personne n’y croit.


    • #1457368

      @Dolce gusto

      Les prénoms américanisés c’est du passé, typique d’une époque bien précise suffit de voir les modes filles / garçons de ces dernières années, par contre on remarque que lorsque ont met en lumière des problématiques certains sortent les dents.
      Comme quoi même avec un pseudo "italien" on voit qui est derrière.
      L’adaptation du prénom à la culture du pays c’est la base, ça ne coute rien, sachant que la loi autorise jusqu’à 5 prénoms pour ceux ayant peur d’être déraciné...

      @pythie

      Inès c’est pas du tout connoté, tout comme Agnès (mon arrière grand mère le portait)


    • #1457424
      le 03/05/2016 par Requiem for a Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Ben...moi je suis totalement d’accord avec la Pythie et avec Je suis Le Pen. Parfois on a l’impression que le mot "assimilation"est un gros mot qui provoque l’ire de la population musulmane en France. Pourquoi ?


    • #1457446
      le 03/05/2016 par La pythie
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      À tous ceux qui ont commenté mon post...

      À lire certains, je me dis que la réconciliation n’est pas pour demain : si certains ne comprennent pas que le prénom est une carte d’identité à lui seul, c’est à désespérer ! Il est facile de comprendre qu’un prénom tel que Appolline ( ou Joséphine ) évoque assez bien les origines ( souvent ) bourgeoises de la personne concernée, son niveau d’études et le lieu du domicile principal ( plutôt le 16eme ou le 17ème arrondissement de Paris que la Porte de Pantin ...)De la même façon, des prénoms trop connotés " rebeu " évoquent dans l’esprit des Gaulois plutôt le 18ème arrondissement de Paris, les quartiers nord de Marseille, des problèmes d’intégration etc...nier cela, c’est se voiler la face. C’est pourquoi je préconise aux personnes concernées, futurs parents " issus de l’immigration " d’opter pour des prénoms bien gaulois. Si je voulais leur malheur, je les conforterais dans leurs errements actuels au lieu de les tirer vers le haut...


    • #1457467

      Le problème c’est que le prénom choisi n’est qu’un symptôme de la non-assimilation. Un rebeu qui s’appellerait Patrick et qui n’aurait aucun des codes de savoir vivre français aurait autant de problèmes à trouver un travail que Rachid.

      Ce que je veux dire c’est que si les parents ont la présence d’esprit de donner un prénom français, ils sont déjà assimilés.


    • #1457506

      @la pythie mes parents m ont donné un prénom Farid et pourtant , j ai réussi en France et j ai réussi ma vie professionnelle et familiale, non désolé le problème n est pas dans l assimilation à tout va, mais dans l éducation des mentalités, je suis de confession musulmane né en France , je respecte mes compatriotes, je respecte le pays où je suis né, qui m a donné les moyens de réussir , et je respecte aussi le pays de mes ancêtres et de mes parents.Bref, je n ai aucun problème dans ce pays que je considere comme mien, vive soral, vive la france et vive moi. salutations amicales camarade


    • #1457510
      le 03/05/2016 par la pythie
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      A Farid...
      j’entends tes arguments mais j’exprimais des réserves au sujet de la masse des Arabo-musulmans, sans nier la réussite de quelques uns, de ci de là...pour quelques uns qui se font une place au soleil, il faut admettre qu’une majorité a du mal à trouver sa place, et qu’un prénom sans être la panacée, peut aider à mettre le pied à l’étrier...

      A Robert...tu as mis le doigt sur l’essentiel : le prénom n’est utile que si le sujet maîtrise les codes culturels qui vont avec ! bien dit...


    • #1457527

      @Farid

      "j ai réussi en France et j ai réussi ma vie professionnelle et familiale,"

      Ça va à l’inverse du bon sens complet ce que tu dis, le fait que tu as réussi et le fait de plein de facteurs (difficilement jugeable derrière un clavier) cependant ce n’est parce que certains réussissent que l’argument du prénom n’est pas valable, si l’on remarque l’ensemble d’une communauté qui peine à percer le plafond de verre ( plafond de verre déjà handicapant pour tous).

      "n est pas dans l assimilation à tout va"

      Tu dis respecter ce pays qui est tiens, mais tu ne respectes pas que ce pays à aggloméré et soudé des gens venus d’horizons divers justement par l’assimilation (coutumes, mœurs, valeurs, prénom, francisation du nom et jadis religion).

      "mais dans l éducation des mentalités" " respecte aussi le pays de mes ancêtres et de mes parents"

      Je vois pas en quoi le fait de donner un prénom français, fait que tu ne respectes pas l’ancestralité et tes aïeux, à moins que tu estimes que les prénoms français sois une injure envers ces derniers ? et que dire des Asiatiques et indiens qui prennent des prénoms français, ils manquent de respect à leurs ancêtres ? Combien de temps allez-vous reste accrocher à un navire dont vous ne faites plus parti, est ce que les descendants de Lully, Mazarin ou que sais-je, gardent encore les pieds sur deux chaises. Il me semble qu’au Maghreb la mémoire orale existe donc c’est amplement suffisant pour passé l’histoire familiale.
      Comme l’on dit ce sont aux derniers arrivant de s’adapter et non à tout le navire de se plier aux volontés des arrivants sous prétexte "d’évoluer les mentalités"
      En somme si tu étais logique tu ne ferais plus cette partition, tu donnerais à tes enfants des prénoms français cela va de soi
      D’ailleurs certains maghrébins le font, renient t’ils pour autant leur racines ?
      (sachant comme je l’ai déjà dit la loi autorise jusqu’à 5 prénoms au cas où tu aurais peur..)

      Amicalement,


    • #1457733

      Il n’y a rien dans l’Islam qui fait qu’on devrais adopter des prénoms arabo-musulmans..

      J’ai en partie un héritage anglo-saxon.. Du coup je vois très bien que vous ne seriez pas choqué si j’honorerai mes enfants avec des prénoms issuent de cette culture anglo-américano-saxonne... Surtout que les beaux prénoms j’en ai à la pelle...

      En tant que français je n’ai pas apriori de raison de mon côté de donner des prénoms arabe à mes enfants.. Cependant.. en tant que musulman j’ai toujours regretté de n’avoir pas entrepris des études poussées de la langue arabe.. et il se trouve qu’à travers l’histoire de l’Islam il y a plein de personnages prestigieux dont je trouve que leurs prénoms sont une inspiration (spirituelle)..

      Le problème qui se pose c’est que vous me sortez l’argument que le choix de prénoms français faciliteraient l’insertion de mes enfants (la bonne blague ils sont quasiment gaulois).. Quant au fait que les enfants aux têtes de gaulois ne soient pas pris pour des français.. ça m’inquiète guère restont sérieux..

      Ma conclusion est qu’il n’y a rien de préjudiciable à ce que les musulman extra-européens adoptent des prénoms qui fassent référence plus directement à l’histoire et la culture française.. mais contrairement à vous je pense que l’adoption de prénoms étrangers n’est pas non plus préjudiciable...

      Je suis un sérieux défenseur de la culture française (avant même la nation) mais j’apprécie aussi d’autres cultures.. J’ai l’impression que les gens mettent la charrue avant les bœufs..

      J’incite plutot les parents à envoyer leur enfants au théâtre à s’approprier nos grandes œuvres littéraires, se familiariser avec notre patrimoine cinématographique, nos musées, nos traditions architecturales, nos artisanats...
      J’ai vécus dans le nord de l’Angleterre non loin de la frontière du pays de galle.. Des gens dans la ville d’a côté parlant anglais et gallois... Je suis toujours pour plus de culture dans un environnement donné... En France le problème n’est pas que les petits maghrébins portent des tee-shirts des pays respectifs de leur parents.. mais que les petits français (dans leur globalité) n’osent pas porter des tee-shirts avec le drapeau français mais raffolent de ceux avec le drapeau britannique ou américain.. N’es-ce pas particulier (ça en dit long) ?...


    • #1457855

      @farid

      Visiblement tu m’as lu en diagonale, relis (même si je m’exprime mal je pense que le fond est très lisible) aucun procès d’intention sinon j’aurais pas mis amicalement, hormis émettre une critique à certains passages de ton texte qui m’ont étonné pour un maghrébin qui fréquente E&R.
      Aucun procès d’intention envers quiconque d’ailleurs, surtout si tu lis tout mes com’ qui portent sur tout pleins de sujets, maintenant comme beaucoup de français ayant EUX aussi des origines étrangères je commence à être à bout que les blocages viennent toujours du même sens.
      Connaissant la rengaine libre à toi d’insinuer que je serais ceci ou cela j’ai le cuir tanné.
      Mais si tu aimes ce pays ( ce que je ne doute pas) tu commences pas a mettre des objections à certains principes, simple bon sens.

      Re-amicalement


    • #1457913

      À Pouk, il suffit dans ce cas d’une bonne propagande axée sur l’amour de la France pour faire changer l’avis du peuple, et voilà tout. Il donnera fièrement des noms français à ses enfants.


    • #1457935

      Les choses sont devenus tellement compliqués.. Il est évident que ça n’est pas normal que les immigrés ne trouvent aucun charmes (enfin pas suffisement) pour donner à leur progéniture des prénoms typiquement français.. Surtout que le blocage (en principe, quoique beaucoup ne le savent pas ?) ne vient pas de la religion.. Je crois que l’idée (l’argument !) que ça leur porterait préjudice socialement ou professionnellement est extrêment « mou »... Camel Bechkih de Fils de France au contraire prenant exemple sur des prénoms comme Benoît s’attachait à son ethymologie pour démontrer que spirituellement parlant certains prénoms avaient énormément de valeurs...
      Si vous n’avez aucune « valeurs » à offrir c’est perdu d’avance... Tout doit être misé sur la culture facteur de bien etre entre les hommes...


  • #1456847
    le 02/05/2016 par François
    Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

    Et bien, qu’ils y restent, ils nous manqueront, mais alors pas du tout.


  • #1456861

    Et... ? Ils vont être déchus de la nationalité Française ?

    Ils seront encore bien plus nombreux à retourner sur la terre de leurs ancêtres quand la guerre éclatera en France même. C’est ce qui s’est toujours produit...c’est le syndrôme du ’français administratif’ qui a toujours une porte de sortie et qui s’en sert pour déguerpir sans assumer sur place les conséquences de ses actes.


  • #1456874
    le 02/05/2016 par letonton
    Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

    A Trappes c’est connu, on manque de hamsters à caresser.

     

  • #1456890
    le 02/05/2016 par delphin
    Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

    Ah ! Djamel et sa sublime logorrhée : "on est d’ici, on est des icissiens" !

    .... Une vision rose-bonbon qui ne prend pas en compte la souffrance d’une France perdue dans l’enlisement de la déprime, la crise de masse, et le morcellement identitaire ; le système, via la jolie Mélissa, nous impose d’aimer les "trappistes", en somme..... question : et si on a pas envie ?
    (perso, je préfère jean Carmet à omar Sy)

     

    • #1458552

      Jean Carmet ou Omar Sy, excusez moi mais jusqu’à nouvel ordre, faut payer pour en profiter, après c’est une affaire de gout avant de passer pour des étendards comme vous avez l’air de le sous entendre ou je ne sais quelle référence identitaire ou même politique si pour peu que l’on soit tenté comme vous. Juste une question, pourquoi n’ y a t’il pas de reportages télé ou radio sur des musulmans normaux, des gens un peu comme vous ?


  • #1456954
    le 02/05/2016 par marmotte
    Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

    Melissa Theuriau parle d’éducation stricte dans ces familles mais que dire de l’histoire du blouson dans une station de métro et du bras de Jamel Debbouze

     

    • #1457736

      @ras je crois que tu n as pas saisi l’objet de mon commentaire, tu dis que parce que je ne prends pas un prénom francais , je ne les respecte pas franchement tu vas chercher ça où ? et puis derriere mon clavier à verifier aussi mes propos , mes dires, non mais tu plaisantes avec moi j ai passé l age de jouer aux billes mon grand, pour ton info j ai 59 piges bientot et je te signale que je respecte autant ce pays que toi, maitenant parlons des francois hollande, bernard henry, etc etc ils ont des prénoms bien francais aiment ils pour autant la France et les Francais, ton probleme mon camarade ras c est que tu ne peux pas saquer les musulmans et l islam, je lis tous tes commentaires ça suinte la non réconciliation mais bon comme dirait Dieudo , je te tends la main d’un farid meme si tu ne veux pas la prendre, une main franche et sincere, je ne suis pas le dentiste de marseille.mais de là à faire des proces d intentions non merci. tu devrais revoir les videos de Soral et surtout la derniere ! salutations amicales


  • #1457081
    le 02/05/2016 par Iskandaar
    Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

    C’est prendre des vessies pour des lanternes. Rien de bon ne sort d’un ghetto, un point c’est tout, et on n’a de toutes façons plus le temps d’en débattre, fini les années 80-90, retour au concret. Quand on a pas intégré des individus sur trois générations, c’est qu’il y a un gros souci, et qu’il va falloir payer la note, et elle sera salée. Et la situation ne profitera à personne si ce n’est à l’habituelle oligarchie bourgeoise qui a une maîtrise en « manipulation des masses populaires » garantie depuis 200 ans... Une « theuriau » n’est d’ailleurs que le produit de cette stratégie bourgeoise, dans le volet qui prône l’aveuglement et l’angélisme (feint).

     

  • #1457085
    le 02/05/2016 par Iskandaar
    Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

    Le Chicken planet, lieu de rendez-vous des djihadistes de Trappes. Tout est dit...


  • #1457145

    Je crois que Dolcegusto a raison. Avant de s’assurer que des personnes s’assimilent totalement à une culture, il faudrait, au préalable, que cette culture soit assez forte chez ceux qui en sont issues.
    Si les autochtones préfèrent, pour une bonne partie d’entre eux (surtout les citadins), la culture anglo-saxonne à la leur, comment reprocher aux autres de ne pas être totalement assimilés.


  • #1457159
    le 02/05/2016 par baladin
    Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

    Djamel Debbouze ou sa communauté marocaine est la plus influente a Trappe devrait s’en occuper et non a cogner contre le FN


  • #1457175
    le 02/05/2016 par Bellick
    Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

    et Pourquoi donner des prénoms européens ? Ce n’est pas au Africains ou Magrébins de changer de prénom mais plutôt aux Européens d’arrêter de faire des Amalgame, de ne pas croire que parce que je m’appelle mohamed ou Rachid, je suis forcément un Djihadiste, d’ailleurs le terme Fair le Djihad à été salit, Quoi qu’il en soit, et vous assez aussi bien que moi que le prénoms ne changera rien a la situation car cela ne change pas notre couleur de peau !

     

    • #1457293
      le 02/05/2016 par La pythie
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Précisément, dans un continent historiquement " blanc ", la couleur de peau des Africains fait qu’on leur demandera toujours un effort supplémentaire, c’est pourquoi je crois que le minimum à faire est de donner des prénoms ancrés dans la terre et l’histoire de France ( Isabelle, Catherine, Stéphanie...pour les filles ; Marc, Éric, Paul...pour les mecs. ) Je suis conscient que ça ne réglera pas tous les problèmes mais je sais que, pourvus à la naissance de prénoms européens, les jeunes issus de l’immigration, auront là une solide base pour s’intégrer ou tenter de le faire ; alors qu’à l’heure actuelle, il faut bien constater l’échec complet de cette immigration-là depuis ces quarante derniéres années ...


    • #1457323
      le 02/05/2016 par Vitriol
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Le prénom ne change pas la couleur de peau certes. Il facilite néanmoins l’assimilation et de façon certaine. On peut prendre en exemple la communauté asiatique.. Les parents donnent des prénoms bien franchouillards à leurs enfants. Il est évident que Christophe Chang s’assimilera bien plus que Rachid Boulaouane (clin d’oeil pour ceux qui savent). Celui qui impose sa différence ne peut pas s’étonner ensuite d’être traité différemment.
      Signé un français né à l’étranger qui porte un nom étranger et qui donnera à ses enfants des prénoms du calendrier...


    • #1461888
      le 09/05/2016 par Kabyle chrétien
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Et pourquoi donner des prénoms arabes aux Berbères de France ? Ce n’est pas aux Franco-kabyles de changer de prénom mais plutôt aux Arabo-racistes d’arrêter de faire des amalgames, de ne pas croire que parce que je m’appelle Aksil ou Arilès, je suis forcément un haineux anti-musulman. d’ailleurs le christianisme est diabolisé chez les terroristes arabo-racistes, Quoi qu’il en soit, vous savez aussi bien que moi que les prénoms arabes veulent effacer l’identité kabyle !


  • #1457307
    le 02/05/2016 par SpiritusRector
    Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

    Mais c’était bien une des facettes du plan initial je pense...

    Créé un état fantoche et éphémère, payer sa publicité tout en faisant mine de la combattre...

    Attendre que les cons viennent dans le piège, les contenir géographiquement, utiliser d’autres pantins opposants pour les occuper et les regrouper sur des zones de fronts, raser le tout au Hellfire...

    Recommencer.

    On extirpe et élimine ainsi beaucoup plus rapidement les éléments violents, opposés à l’américanisation bon marché du monde.

    Bloqués dans leur désert pourri aux infrastructures détruites, bientôt sans plus aucun approvisionnement, ceux qui ne retourneront pas leur veste pour s’enfuir et se revendre au plus offrant (c’est à dire l’OTAN et ses réseaux) crèveront sur place.

    C’est une très vieille stratégie, mais qui à fait ses preuves :

    Pour être sûr de ne jamais être dépassé par vos opposants, créez les vous même et orchestrez les de la main gauche. Assurez-vous d’y promouvoir les plus insignifiants (Besancenot, Mélenchon, etc...) et éliminez par n’importe quel moyen les authentiques...


  • #1457319
    le 02/05/2016 par Requiem for a Dream
    Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

    J’aurais aimé parler avec des musulmans du sujet tabou de la de-francisation du territoire mais mon com n’est pas passé. Trappes était pourtant l’occasion rêvée d’aborder ce sujet d’une gravité singulière. Comment faire pour proposer un article sur le site ?

     

    • #1457494

      @requiem pour un dream salut camarade je lis tous tes commentaires depuis un certain temps, je suis d’origine algerienne né en france, fais mes etudes en france, bossé en france ,voyagé dans toute la france,bientot 59 piges , eduquer mes enfants à l’ancienne,sont tous aujourdjhui dans des grandes ecoles superieures, bref,j ai rempli mon devoir de responsable de famille. Je souhaiterais qu on arrete un temps soit peu les amalgames et qu on arrete de mettre en exergue la minorité et qu on regarde la majorité silencieuse comme moi, qui soutient depuis une dizaines d annees Alain soral et Dieudo, j ai aussi rencontré mlp et jmp pour discuter sur le programme du fn, j ecrirais un jour un article sur le fn, certaines idees sont bonnes mais le probleme c est toujours l islam et les musulmans gros point d interrogation. je pense que tu me comprends, soral a raison sur de nombreux points,qui le suivra au fn ?


    • #1457716

      Soyons clair... Une femme camioneuse coupe à la brosse genre lesbienne ne choque pas du tout ceux qui sont obsédés par une islamisation de la France (épiphénomène bien que très visible : l’Islam est de moins en moins pratiqué en proportion). Par contre un bandana sur les cheveux d’une kabyle bien blanche (fut elle médecin) causera bien des postures d’indignation... Quel cinéma !..

      Il y a un refus de vouloir accueillir au sein de la nation tout élément se revendiquant de l’Islam ou appartenant à une ethnie approximativement africano-arabe (même les bosniaques c’est pas bon). Le point de contestation chez certains n’est ni culturel, ni cultuel.. il est profondément racialiste... Toutes les races se rapprochant de l’Islam.. Les arméniens échappant tout juste à cette classification..

      Renaud Camus est un homosexuel revendiqué depuis des décennies.. sa théorie du grand remplacement cible avant tout l’Islam.. en vérité la gay-pride ne sera jamais perçu par ces gens comme une cause de réduction des populations européennes..

      Ces gens sont les derniers à faire des enfants.. Tout comme la gauche du PS (parti sioniste) ils ne souhaitent aucunement que vos enfants soient éduqués, qu’ils contribuent positivement à la Nation.. Pour faire simple, pour eux un bon musulman est un musulman hors de France..
      Leur rêves c’est que les populations musulmanes soient de plus en plus marginalisées (condition sinequanon de la rémigration massive) .. leur cauchemar serait qu’elles s’insèrent durablement..


    • #1457869
      le 03/05/2016 par Iskandaar
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      sujet tabou de la de-francisation du territoire



      La défrancisation date de 1793, pour dé franciser la France il a d’abord fallu apprendre aux français à détester leur nation et propre identité. Sans cette détestation initiale, tout le reste que vous voyez aujourd’hui n’aurait pas été possible, car il ne fait qu’en découler. Par exemple, la « confiance » (comme on dit en banlieue, « ils ont pris la confiance » avec nous) que peuvent avoir les migrants en Europe à l’égard des autochtones n’est possible que de par cette auto-détestation et culpabilisation (dans le cas des allemands notamment) qui les font apparaître faibles. Toutes ces mécaniques sont très logiques une fois reliées les unes aux autres...

      La France éternelle n’est plus, et l’Europe non plus, il n’y a pas de ’retour en arrière’ possible pour retrouver « ce qui a été perdu », l’Histoire ne fonctionne pas ainsi. Je pense que nous nous trouvons dans une période historique comparable à celle d’Aetius, « le dernier Romain », où l’enjeu pour l’avenir sera de choisir son camp, entre les forces de la civilisation, ou celle de la Barbarie, et que les jeux d’alliances seront définis en fonction de ce dilemme...


    • #1458072
      le 04/05/2016 par Requiem for à Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Hussin,

      J’aimerais bien lire votre article mais je crois comprendre que vous ne donnerez pas sa chance au seul parti qui pourtant veut inscrire en son sein une nouvelle vision de la politique étrangère française qui, il faut le dire, s’est perdue depuis le général de Gaulle. Poutine est l’allié naturel du Front National.

      Seule une alliance avec la Russie apportera le salut de la France et du peuple français. Il n’y a d’autres partis en France que le FN qui souhaite une alliance avec la Russie. Votre abstention est un acte politique grave qui nous mènera tout droit à Juppé et à Macron qui ont pour alliés l’Arabie saoudite et le Qatar (alliance qui détruit à petit feu notre pays).


    • #1458078
      le 04/05/2016 par Requiem for à Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Iskandaar,

      Le succès indéniable des nationalistes en France et en Europe montrent au contraire que l’amour est en train de gagner. L’amour de soi, de sa nation. La France éternelle, celle "des morts et des vivants" comme le disait Auguste-Maurice Barrès , n’est pas morte et nombreux sont ceux qui transmettent l’héritage français aux nouvelles générations. J’ai 39 ans et c’est mon cas, je transmets mes connaissances au sein d’une brigade française à l’étranger. Je me suis exilée à 3000 kilométres de la France et de sa pitoyable socialie immigrationniste et marchande, je peux vous dire que le succès du goût français ne se dément pas. Aussi bien au niveau de ses importations gastronomiques et viticoles.

      L’exception française , son savoir-faire et son faire-savoir font encore bien vibrer les gens à travers le monde, croyez moi. Sinon, je reviendrai en France lorsque les nationalistes auront les commandes. Je vendrai tout, même à perte( comme je l’ai fait lorsque j’ai quitté cette France que je ne reconnais plus) pour revenir au pays, mais pas avant que Macron et Juppé ne partent.

      Vous parlez de la haine de soi et je pense que la tradition survit de toutes façons dans l’inconscient de chacun. Les racines des civilisations sont pratiquement indestructibles tant que n’a pas disparu le peuple qui en est la matrice. Le courant néo-Orléaniste si cher à Maurras connaît aujourd’hui un regain exceptionnel. Comme quoi, l’essence d’un peuple résiste au temps et survit aux influences perturbatrices importées sur le territoire par des politiciens véreux. La haine de soi est véhiculée par une propagande qui utilise des officines anti-racistes de baronnie. La musique rap mise en avant par ces mêmes Jack Lang aggrave évidemment la situation mais Dieu merci, la France ne se limite pas qu’à Trappes.


    • #1458271

      @requiem,
      la France a changée c’est sûre.. Ces derniers temps nous pouvons constater dans la rue énormément de jeunes filles s’habillant comme des jeunes hommes à tatouages.. à la mode lesbienne.

      Un homme qui porterait une jupe, des chaussures à talons et une veste de femme serait catégorisé immanquablement comme travestie.. Un écossais porte une jupe mais ça n’est pas un travesti... vu qu’il n’a pas comme démarche le remplacement (la mise en concurrence) de l’autre sexe en le travestissant..
      Pourquoi une femme ayant des postures de jeune mâle n’est pas perçue comme se travestissant ?
      De toute evidence dans les milieux catholiques cette attitude ne passerait pas.. mais nous savons que le milieu identitaire n’a que faire de ce phénomène qu’ils considèrent comme occidental (même si c’est anti-chrétien)..

      Si je vais à République, Bastille, Châtelet, Montparnasse, je croiserais à coup sûr énormément de femmes habillées en lesbienne et extrêment peu de femmes portant un foulard...

      J’en ai marre de tous ces pseudos identitaires qui n’ont que faire des attaques faites à la famille (lesbianisme par exemple) et qui font un mélodrame pour un bandana qui serait ostentatoire car supposé être islamique...
      Vous avez le droit de défendre le FN mais avons nous le droit de rappeler qu’ils n’ont pas soutenus la marche pour tous ?


    • #1458320
      le 04/05/2016 par Requiem for à Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Peter,

      J’étais à la Marche pour Tous. Comme notre petite Marion Maréchal Le Pen. C’est Philippot qui a des visions quelque peu je m’enfoutistes sur la famille au FN. Et pour en revenir aux prénoms locaux dont nous parlions au début , si j’avais accouché de mon fils en suède, je l’aurais certainement appelé Sven au lieu de Mathieu. Question de respect et d’adaptation vis à vis des mœurs locales.


    • #1458324
      le 04/05/2016 par Requiem for à Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Erratum :

      Manif Pour Tous, pas Marche pour tous.


    • #1458471

      C’est tout le parti qui n’a pas soutenu la manif pour tous... Marine en tête... Pour Marion vous avez raison et elle se démarque aussi sur d’autres sujets ce qui est un bien... mais ça ne sert pas à grand chose vu qu’elle valide toute la racaille franc-poissons.. Sans évoquer son père biologique espion pour IsraHell qui est connus pour l’avoir encouragé vivement d’entrer en politique.. La french connection ?

      Vous me faite pas rire avec vos exemples sur les prénoms... Pendant l’Algérie française je n’ai pas le souvenir de l’adoption de prénoms locaux.. ni même le moindre apprentissage de la langue sortons de cette hypocrisie.

      Je trouve ridicule au plus haut point votre exemple, car il ne traduit nullement ce qui est en jeu, ni ce qui se pratique..
      J’ai connus de nombreux « french » expatriés dans des pays comme en Angleterre (surtout, mais pas que) qui n’adoptaient aucune, aucune, coutume locale !

      Encore moins les prénoms.. N’oubliez pas ma double (triple en faite) appartenance.. en toute franchise il n’y a pas plus lourd qu’un français en Angleterre qui te bourre le mou (quand t’es anglais) sur les différences (la supériorité soyons clair) entre le local et la France lointaine...

      Même les populos ne sont pas aussi superficiel !!.. Quand il donnent des prénoms américains c’est qu’émotionnellement (culturellement soyons clair) ils ont eu un rapport particulier avec de personnages de séries télévisés (c’est pas du pipi de chat la propagande américaine)...

      En toute franchise je prendrait pour des noeud-noeuds ceux qui appèleraient leur enfant « Sven » tout juste débarqué en Scandinavie pour faire plus couleur locale...

      Et puis là n’est pas le problème.. (soyons précis) car c’est normal (!) de s’attacher à ses racines (!) ce qui est regrettable en France c’est quand à la troisième et quatrième génération ils continuent de ne pas donner des prénoms français...

      Encore une fois ça relève surtout un recul de la culture française qui savait en imposer autrefois.. Pour moi il est là l’essentiel à la troisième génération le poid de la culture française à l’intérieur du foyer devrais se traduire naturellement par l’adoption de prénoms français... ça n’est pas le cas.. la machine est cassée ?

      Ps : apparement l’apparition récente (fulgurante) de femmes ayant le look de lesbienne ne vous inquiéte pas ; surprenant vu vos véhémentes réactions par rapport aux femmes portant un foulard sur la tête dans nos rues.


    • #1458476
      le 04/05/2016 par JeSuisLePen
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      C’est tout le parti qui n’a pas soutenu la manif pour tous... Marine en tête... Pour Marion vous avez raison et elle se démarque aussi sur d’autres sujets ce qui est un bien...




      Le FN est le seul parti qui promet l’abrogation de la loi Taubira. Rien que ça devrait motiver tous ceux qui refusent cette atteinte à la filiation et à notre civilisation à voter FN.




      Vous me faite pas rire avec vos exemples sur les prénoms... Pendant l’Algérie française je n’ai pas le souvenir de l’adoption de prénoms locaux.




      L’Algérie était un département français, donc les prénoms locaux étaient français, comme dans les Antilles.


    • #1458512
      le 04/05/2016 par Requiem for a Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie


      Pendant l’Algérie française je n’ai pas le souvenir de l’adoption de prénoms locaux.. ni même le moindre apprentissage de la langue sortons de cette hypocrisie




      .



      Relisez donc la lettre du général Schneider, ministre, secrétaire d’Etat à la guerre, en date du 14 octobre 1839, au maréchal Valée, gouverneur général, créant l’appellation d’Algérie. La France n’a pas colonisé l’Algérie, elle l’a fondée.



      apparement l’apparition récente (fulgurante) de femmes ayant le look de lesbienne ne vous inquiéte pas ; surprenant vu vos véhémentes réactions par rapport aux femmes portant un foulard sur la tête dans nos rues.



      Votre obsession sur des lesbiennes m’échappe quelque peu au vu du sujet de cet article qui parle de Trappes. Pourquoi vous me parlez tout le temps de lesbiennes ??? Je ne suis pas lesbienne, et puis quel rapport avec Trappes ? Arrêtez de donc noyer le poisson avec tant de manières fallacieuses, c’en est fini des immigrationnistes de tous bords et les urnes du monde entier le feront savoir. Les gens sains d’esprit ne peuvent laisser continuer cette politique migratoire et laisser faire ces zones qui pullulent comme des Moenbeek (tiens ! ça rime avec Houellebecq) , vous le savez très bien.


    • #1458531
      le 04/05/2016 par Requiem for a Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Bonsoir Je suis Le Pen !



      L’Algérie était un département français, donc les prénoms locaux étaient français, comme dans les Antilles.



      C’est exact, et en cette période d’anniversaire de l’indépendance de l’Algérie, un rappel historique s’impose sur ce que fut l’Algérie du 19ème et du 20ème siècle. Notamment avec les Ottomans qui affamaient le peuple. Hollande et les communistes veulent qu’on demande pardon et exigent la repentance de la France , mais pardon pour quoi ? Et pardon de quoi ?

      D’avoir défriché, drainé, asséché et fertilisé un sol à l’abandon depuis des siècles ? D’avoir créé un état moderne ? Hollande, par son discours pathétique, a abjuré la France. Encore une fois.


    • #1458535
      le 04/05/2016 par Requiem for a Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      N’oubliez pas ma double (triple en faite) appartenance.. en toute franchise il n’y a pas plus lourd qu’un français en Angleterre qui te bourre le mou (quand t’es anglais) sur les différences (la supériorité soyons clair) entre le local et la France lointaine...



      En tout cas quand je lis vos commentaires je confirme que vous n’avez ni la tenue , ni l’humour, ni le flegme, ni la substance du gentleman British.


    • #1458740

      D’avoir défriché, drainé, asséché et fertilisé un sol à l’abandon depuis des siècles ? D’avoir créé un état moderne ? Hollande, par son discours pathétique, a abjuré la France. Encore une fois.




      Ça n’est que de grossiers mensonges (comme les Israhelliens parlant de la fertile Palestine qui n’attendait que le génie judéo-occidental pour renaître de ses cendres ?) .. L’Algérie au temps des Romains,était le grenier de Rome des milliers de quintaux sont envoyés chaque année ce qui était inchangé sous l’occupation ottomane, d’ailleurs l’une des causes principales qui a poussé la France (la Ripoublik) à envahir l’Algérie c’était le blé qu’elle n’avait pas payé depuis 1828 et c’est pour ça que le dey hussein avait donné un coup d’éventail au consul Deval..



      Pour le général Bugeaud, le but « est d’empêcher les Berbères de semer, de récolter, de pâturer, [.] de jouir de leurs champs ». « Allez tous les ans leur brûler leurs récoltes [.], ou bien exterminez-les jusqu’au dernier »




      Ça a tout de même pris près d’un demi siècle de batailles pour « pacifier » (défricher ?) un pays qui avait une agriculture bien développée et de nombreux acqueduc... Ils n’étaient pas content les colons ? Ou alors c’est l’affreuse politique de la terre brûlée.. qui serait un défrichage ? Napoléon première Armée européenne a l’epoque.. celle qui cent ans plutôt avait fait les massacres vendéen sur son propre sol.. Un demi siècle de massacres (pacification)... C’est ça l’Histoire... Vous reconnaîtrait aisément mon côté fair-play, une conduite honnête en toutes circonstances la dignité dans la victoire comme dans la défaite... Un peu trop anglais a votre goût ? Et si c’était une qualité bien française ; dont les gens de votre espèces semblent bien évidemment dépourvus ?
      Concernant la propagande lesbienne dans nos rues je remarque juste que cela ne vous gêne pas contrairement à un bandana sur les cheveux d’une musulmane.. c’est pas une accusation de lesbianisme. Ça en dit long sur la France (république maçonisée) que vous défendez..


    • #1458752

      @jesuislepen,
      Je ne crois pas aux élections électorales et je n’ai pas confiance en ce parti.. Pour ceux qui croient aux élections je comprends qu’ils trouvent logique que ce soit le moins pire sur bien des points.. Et à la fois c’est pas bien difficile vu qu’on est tombé bien bas..

      L’Algérie était une colonie en conséquence les colons n’avaient aucune raisons (rapports dominants dominés) d’adopter les prénoms locaux des indigènes malgré plusieurs générations sur place (je sais c’est logique ; mais pas forcément pour tout le monde ?)..

      Je ne suis pas du tout opposé à l’adoption de prénoms locaux je crois même que les européens d’Algérie auraient dû en parti adopter les us et coutumes locales (vous ne me suivrez peut être pas sur cette LOGIQUE.. LOL)... Faites ce que je dis, pas ce que je fais ?...

      Je crois que le problème est surtout que la société française n’a pas su leur faire (culturellement) cette proposition... Sabotage bien évidement pour affaiblir la France on est d’accord (quoique peut-être pas sur les principaux responsables de ce gâchis). Et ne me dite pas que les portugais, espagnole, italien ont su s’adaptés vu qu’ils n’ont pas changé de prénoms.. mais ils ont juste francisés les prénoms de leur parents grands parents ancêtres (facile la transition..).

      En Angleterre j’ai souvent eu des anglais rigoler dans le dos de compatriotes français arabes ou noirs en me précisant qu’ils ne pouvaient être (d’authentiques) français... Je les comprends historiquement être français c’est spécial (pas forcément ethnique)..

      Ne sous-estimons pas le fait que certains français d’origines étrangères ont peut-être des appréhensions car ils se sentent (d’une certaine façon) illégitime d’adosser des prénoms authentiquement français... Je me dit qu’avec un nom de famille typiquement arabe ou africain certains peuvent être « complexés » par la juxtaposition prénom français / nom étranger ? c’est paradoxalement a-normal de choisir un prénom francais

      les couples mixtes adoptent plus facilement des prénoms français ; Djamel Debouze a donné le prénom LÉON à son fils.. sa femme franco-française justifiant/normalisant cette adoption ?

      La question reste... comment rendre plus attractif (culturellement parlant) les prénoms français auprès de ces populations ?.. Car je ne doute pas que l’adoption des us et coutumes local est plus que souhaitable (la pratique de l’Islam bien compris, religion universelle, n’étant pas un obstacle).


    • #1458760


      N’oubliez
      pas ma double (triple en faite) appartenance.. en toute franchise il n’y a pas plus lourd qu’un français en Angleterre qui te bourre le mou (quand t’es anglais) sur les différences (la supériorité soyons clair) entre le local et la France lointaine...




      En tout cas quand je lis vos commentaires je confirme que vous n’avez ni la tenue , ni l’humour, ni le flegme, ni la substance du gentleman British.





      Je le sais bien c’est en tant que français que je vous le dit.. L’anglais aurait trop l’impression de passer pour un arrogant en vous disant que vous lui bourrez le mou !.. En tant que français je considere que c’est une observation objective qui n’engage que très peu ma personne.. c’est juste de la franchise (d’un point de vue franco-francais).. Ah.. les subtilités culturelles..


    • #1458906
      le 05/05/2016 par Requiem for a Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      @ Peter,

      Votre discours sur l’Algérie me fait penser aux gauchistes de l’époque qui ont fait pression sur le gouvernement de droite , avec ce discours dégoulinant de repentance et de bien-pensance. Et toujours cette haine de la France en filigrane, si typique chez les socialistes libéraux. C’est la décolonisation de l’Algérie qui fut monstrueuse, certainement pas sa fondation. C’est la France qui a fondé l’Algérie. L’histoire mérite parfois d’être étudiée.


    • #1458913
      le 05/05/2016 par Requiem for a Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Je le sais bien c’est en tant que français que je vous le dit.. L’anglais aurait trop l’impression de passer pour un arrogant en vous disant que vous lui bourrez le mou !.. En tant que français je considere que c’est une observation objective qui n’engage que très peu ma personne.. c’est juste de la franchise (d’un point de vue franco-francais).. Ah.. les subtilités culturelles..



      Mouiiii, enfin, vous montrez essentiellement de vous une personne qui a renié ses origines et qui s’en prend à tout ce qui ressemble au nationalisme.


    • #1458967

      Et pour en revenir aux prénoms locaux dont nous parlions au début , si j’avais accouché de mon fils en suède, je l’aurais certainement appelé Sven au lieu de Mathieu. Question de respect et d’adaptation vis à vis des mœurs locales.




      Je crois que vous démontrez surtout que vous n’avez aucun respect pour les lecteurs que vous prenez peut-être pour des naïfs ?...

      Et bien moi, je ne vous crois pas !!

      Si on vous proposait à vous (ou à une personne qui reçoit vos conseils) un poste hyper bien rémunéré au Sénégal, je vous pari une poignée pleine de Shekel (que je n’aurais pas à vous fournir vu que vous mentez) qu’en aucun cas vous conseilleriez ou que vous appèleriez votre fils MAMADOU... par respect et adaptation vis à vis des mœurs locales.

      Ni aucun autre prénoms exotiques africains, arabes, asiatiques, etc..

      Comme on dit : what’s good for the goose is good for the gander... C’est une expression typique dont mon discours ici représente bien la substantifique moelle.. mais comme beaucoup de choses cela vous échappe..


    • #1460553
      le 07/05/2016 par JeSuisLePen
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      @Peter



      Je ne crois pas aux élections électorales




      Que tu y crois ou pas ne change pas le fait que ce sont elles qui décident de nos gouvernants. Il serait peut-être temps de cesser de faire l’autruche au nom de tes idéaux d’adolescent, de regarder la réalité en face et de prendre tes responsabilités d’adulte.


    • #1460571
      le 07/05/2016 par JeSuisLePen
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Si on vous proposait à vous (ou à une personne qui reçoit vos conseils) un poste hyper bien rémunéré au Sénégal, je vous pari une poignée pleine de Shekel (que je n’aurais pas à vous fournir vu que vous mentez) qu’en aucun cas vous conseilleriez ou que vous appèleriez votre fils MAMADOU... par respect et adaptation vis à vis des mœurs locales.

      Ni aucun autre prénoms exotiques africains, arabes, asiatiques, etc..




      La situation imaginaire que tu décris n’est pas comparable à celle des Français d’origine africaine vivant en France. D’abord parce que travailler à l’étranger n’implique pas d’adopter la nationalité du pays de travail. Ensuite parce que le travail à l’étranger est temporaire et qu’il n’est pas question de terminer sa vie et de se faire enterrer là-bas. Les Français d’origine africaine sont destinés à se faire enterrer en France, ainsi que leur enfants et petits-enfants. Ça change toute la perspective.

      Si je devais aller vivre définitivement au Japon, épouser une japonaise et me faire enterrer là-bas, alors mes enfants porteraient naturellement des prénoms japonais et j’adopterais les mœurs de cette nation adoptive.


    • #1460879

      Si je devais aller vivre définitivement au Japon, épouser une japonaise et me faire enterrer là-bas, alors mes enfants porteraient naturellement des prénoms japonais et j’adopterais les mœurs de cette nation adoptive.




      Effectivement c’est ce qu’a fait Djamel Debbouz.. Rien de plus simple quand on a marié une personne de la culture locale ça signifi d’avance qu’on ne transmettra que la moitié de son héritage (familial !!!!!). Mais il est question du père et de la mère étrangers !!
      DE TOUTE FAÇON JE SUIS POUR L’ADOPTION DE PRÉNOMS LOCAUX (inévitable car tôt ou tard l’acculturation fera ça naturellement).

      Concernant l’Afrique vous êtes à côté de la plaque... il y a dans chaque pays africains un nombre impressionnant d’expatriés européens, mais je vous excuse car vu d’ici c’est peut être pas si évident..

      Des gens parfois très intégrés faisant des efforts surprenant pour apprendre les langues et dialectes locaux, etc... Pour ces gens leur efforts pour que cela se passe bien ne sont pas du tout mis en doute... mais malgré ça je ne les ai pas vu adopter des prénoms locaux...

      J’ai vécus en Nouvelle-Calédonie, soyons clair je n’ai jamais entendus parlé d’un européen adopter des prénoms mélanésiens... Jamais.

      Et c’est pareil pour le monde anglo-saxon... pas de white-settelers (autochtone blancs) en Afrique anglophone adoptant des prénoms africains.. JAMAIS.. Pareil en Afrique du Sud... des Johny Cleg (célèbre chanteur zoulou blanc) par millions mais toujours pas d’adoption de prénoms africains..

      L’exception (qui confirme la règle) c’est parfois les (surfeurs) américains résidant à Hawaï.. ET je mets ça sur l’imaginaire des westerns Hollywoodiens car l’étymologie des prénoms hawaïens est similaire à ceux des indiens des prairies.. Genre l’étoile qui se lève la nuit, l’oiseau marin qui vole au large vers la lune, etc.. Dans le même genre les Hippy ayant eu des enfants en Inde dans les années 70.
      Admettez l’évidence dans les faits il y a comme une hiérarchie culturelle qui fait qu’on s’attend à ce que les non-européens adoptent les prénoms européens mais on ne s’attend pas à ce que ces mêmes européens, adoptent des prénoms exotiques lorsqu’ils s’installent durablement dans des pays non-européens...

      Pour ma part j’admets les difficultés et freins qu’il peut y a voir chez l’hôte ou chez l’invité.. mais je qualifie comme une bonne pratique sous-toutes latitudes (!) d’adopter des prénoms locaux..


    • #1460906
      le 08/05/2016 par JeSuisLePen
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      il y a dans chaque pays africains un nombre impressionnant d’expatriés européens. Pour ces gens leur efforts pour que cela se passe bien ne sont pas du tout mis en doute... mais malgré ça je ne les ai pas vu adopter des prénoms locaux...




      C’est normal, puisqu’ils n’ont pas la nationalité des pays d’Afrique dans lesquelles ils travaillent temporairement et n’ont pas pour projet de devenir africain ni que leurs enfants le deviennent !



      J’ai vécus en Nouvelle-Calédonie, soyons clair je n’ai jamais entendus parlé d’un européen adopter des prénoms mélanésiens... Jamais.




      C’est normal puisque la Nouvelle-Calédonie fait partie de la France. En plus, je connais plusieurs cas d’adoption de prénoms océaniques, comme Teïva par exemple.



      Et c’est pareil pour le monde anglo-saxon... pas de white-settelers (autochtone blancs) en Afrique anglophone adoptant des prénoms africains.. JAMAIS.. Pareil en Afrique du Sud... des Johny Cleg (célèbre chanteur zoulou blanc) par millions mais toujours pas d’adoption de prénoms africains..




      L’Afrique du Sud est un pays fondé par des Européens (les Boers).



      Admettez l’évidence dans les faits il y a comme une hiérarchie culturelle qui fait qu’on s’attend à ce que les non-européens adoptent les prénoms européens mais on ne s’attend pas à ce que ces mêmes européens, adoptent des prénoms exotiques lorsqu’ils s’installent durablement dans des pays non-européens...




      L’immigration de peuplement va dans le sens Sud-Nord et pas dans le sens opposé. Ce ne sont pas les Européens qui vont peupler les pays africains, mais l’inverse. Il ne faut pas confondre l’immigration de travail et l’immigration de peuplement. En Afrique, il y a une immigration européenne de travail, infime, et en Europe, il y a une immigration africaine de peuplement, massive.
      On ne demande pas la même chose à quelqu’un qui demande à être adopté par notre nation française et à un Étranger qui souhaite uniquement étudier ou travailler momentanément en France avant de retourner dans son pays.
      Les problèmes de déracinement et de renoncement à la culture d’origine sont des problèmes inhérents à l’immigration de peuplement et à la condition de métis culturel ou racial, mais ce n’est pas le problème des Français de souche et ce n’est pas à eux de faire des efforts d’adaptation aux nouveaux-venus ! Les Vietnamiens l’ont instantanément compris, ne font chier personne et contribuent au développement du pays...


    • #1460994

      Vous êtes lourd... vous ignorez les arguments. Les Vietnamiens ont des prénoms IMPRONONÇABLES... ils ont en conséquence très peu le choix.. Arrêtez avec l’argument que ca dénoterait une démarche d’intégration plus prononcé car c’est faux ; c’est démenti par les faits (l’apprentissage difficile du français resteune barrière).

      Quant aux maghrébins ou africains musulmans ça n’est pas de leur faute (sur ce point précis) si les prénoms ont été francisés !! Imaginez un père Chinois ou un vietnamien ne parlant pas bien le français essayant de transmettre phonétiquement un prénom (imprononçable) de son pays aux registres des naissances ?!
      Par contre un malien lorsquil dit à l’infirmière qu’il s’appellera Abou-Bakar, elle prendra même l’initiative de son propre chef de l’épeler de la meilleure des façons possible.

      Par contre j’entends votre argument que la quantité « d’invités » (ou d’intrus) modifie automatiquement ce qui est attendu d’eux.. et j’admet qu’il soit normale qu’on s’attende en Europe (par rapport à leur nombre) qu’ils adoptent massivement des prénoms locaux ce qui n’a pas lieux d’être en Afrique si ils sont minoritaire. Quoi qu’il en soit les faits restent les faits : en Afrique les européens (installés durablement : et ils existent, arrêtez de le nier) n’adoptent jamais des prénoms africains.

      Quand à votre argument que la présence d’authoctones blancs au Zimbabwe ou en Afrique du Sud, etc. ne les oblige pas à prendre des coutumes locales car ça serait la colonisation qui leur offrirait ces prérogatives.. vous démontrez que d’un point de vue européen il y a une hiérarchie des cultures.. et un rapport entre cultures dominantes et dominées..

      Cette argument ne tient pas (IMO).. En Nouvelle-Calédonie les européens (caldoches) n’adoptent pas les cultures locales et encore moins des prénoms Kanaks.. vous nous prenez pour des naifs (?) : dans le cas ou les Kanaks obtenez l’indépendance je ne crois pas que vous conseilleriez aux européens de faire profil bas (culturellement) et qu’ils adoptent massivement des prénoms kanaks (ceux des nouveaux « maîtres »).

      J’ai bien plus de pragmatisme et moins d’idéologie que vous je souhaite que les « invités » où qu’ils soient adoptent en partie les us et coutumes locales.. qu’ils s’acculturent un peu.. alors que vous tout ce qui vous intéresse c’est la question de l’immigration massive en Europe et que ce que vous demandez aux autres vous ne le vous imposeriez peut être pas à vous-même.. .


    • #1463258
      le 11/05/2016 par JeSuisLePen
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Vous êtes lourd... vous ignorez les arguments.




      Je pourrais dire exactement la même chose, car j’ai déjà répondu à tout dans un précédent post que je t’invite à relire.



      vous tout ce qui vous intéresse c’est la question de l’immigration massive en Europe et que ce que vous demandez aux autres vous ne le vous imposeriez peut être pas à vous-même.. .




      Procès d’intention auquel j’ai déjà répondu : si je décidais de quitter définitivement la France pour vivre au Japon et épouser une japonaise, mes enfants porteraient des prénoms japonais.
      Et pardon d’être préoccupé par l’envahissement de mon pays par des Étrangers qui refusent qui plus est d’adopter nos us et coutumes et qui souhaitent donc rester étrangers à la France, à sa culture et à ses traditions toute leur vie, de génération en génération.


    • #1464988

      Vous êtes lourd et bien habitués à ne pas prendre en compte ce qui est dit... Premièrement j’ai répèté maintes fois l’avantage pour les decsendant d’immigrés de ne pas freiner leur acculturation et d’adopter des prénoms européens.. Deuxièment, le fait que vous épousiez une japonaise ne compte pas puisque l’adoption d’un prénom japonais tombe sous le sens (d’un héritage familial direct celui de votre femme)... Bien évidement la question se pose réellement quand les deux parents sont de cultures étrangères et que naturellement ils souhaitent transmettre leur héritage culturel..

      Sur le fond je ne fait qu’adresser le fait que beaucoup de gens qui exigent l’adoption de prénoms étrangers par les populations s’installant de manière définitive dans un lieux ne considere pas que les européens devraient se soumettre à çette règle.. surement parce qu’ils perçoivent une hiérarchie culturelle (quoique très subjective elle existe). D’ailleurs le Japon semble obtenir les faveurs de nombreux nationalistes car sa culture dominatrice reste minoritaire... tout comme il est possible d’adopter un prénom d’oceanie (culture n’évoquait pas une compétition possible) alors qu’il y a un vrai barrage concernant par exemple des prénoms arabes ou musulmans (culture supposée être en concurrence). Comme d’habitude l’échange avec vous est pénible.. je vous dit ce que je pense sans jugement sur le fond, chacun fait ce qu’il lui plait...


  • #1458974

    Et puis elle est belle l’histoire des Chinois qui donnent des prénoms européens... Dans toutes les universités anglo-saxonnes que j’ai fréquenté j’ai rencontré un paquet de chinois dont mon pote Clarence once-upon-a-time banquier à la Morgan..
    Tous les ÉTUDIANTS Chinois se donnent des prénoms européens car leurs prénoms sont imprononçables voire sérieusement écorchés (du à la subtilité phonétique) quand ont essaye de les nommer... ce qui n’est pas le cas chez les étudiant japonais QUI GARDENT LEUR PROPRE PRÉNOMS car la phonétique de leur langue passe très bien... Les coréens eux adoptent volontiers un prénom (pseudo) européen car ils sont souvent chrétiens !!... ou ont des chrétiens dans leur famille ce qui facilite l’adoption (fut-elle temporaire)...

    Il n’y a pas pire que les Chinois concernant la non-assimilation dans un environnement donnés... Comme quoi certains se satisfont facilement de symbole*.. Les Chinois dans le sud-est asiatique avaient pour habitudes de marier une fille locale (normal ils n’en avaient pas dans leur bagages) puis de ne plus se marier qu’entre eux sur plusieurs siècles parfois..

    *En France la communauté juive bien qu’implantés depuis des siècles pratique le plus le mariage entre soi.. Et les maghrébins (malgré le tabou de la femme mariant un non-musulman) sont le groupe qui se mari le plus hors de leur communauté.. Même les italiens, portugais, etc. se marient plus entre eux quand ils vivent ensemble...

    De toute façon réfléchissez un peu et arrêtez de trop charger la barque d’un seul côté ; les causes sont souvent multiples... Par exemple la France à toujours tout francisé.. tous les prénoms arabes sont francisés (!) pas ettonant que ça été un frein à l’adoption de prénoms authentiquement français !!!... Puisque les prénoms arabes se prononcent très bien à la française ?..

    Un « mohamed » prénom totalement français (!) -il n’existe pas sous cette forme hors de France- n’a rien à voire avec l’original MUHAMMED... qui pour rappel est prononcé tel quel en anglais..

     

    • #1459214

      La preuve ? Beaucoup de maghrébins choisissaient des prénoms arabes qui passaient bien en français.. comme Karim et Mehdi.. Sans compter les Sabrina, Leïla, Sophia, Sonia, Nora, etc..
      Ou encore les prénoms les plus populaires de nos jours comme Ryan ou Yannis.. de toute évidence quand il y avait des prénoms arabes (perçu comme musulmans) similaires aux prénoms
      Européens ils y avaient beaucoup recours ?..

      Il y a certainement une volonté d’avoir les prénoms les plus discrets tout en conciliant la chèvre et le chou... C’est aussi que le contexte culturel français (son influence déclinante) le multiculturalisme exacerbé, n’a pas facilité les choses..


    • #1459848
      le 06/05/2016 par Requiem for a Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Rhoooo là là ! Mais il radote c’est pas possible. J’appellerai pas mon fils Mamadou tout simplement car je n’ai ni de vécu, ni d’accointance avec la culture Africaine. Je parle suédois,je lis la presse suédoise tous les matins, j’y ai passé une partie de mon enfance et bien sûr que j’aurais pu appeler mon fils Sveń, car c’est le nom de mon premier petit ami lorsque je vivais à Uppsala ( un comté en Suède) . Tout est question de vécu, d’attachement et de respect d’une culture de l’endroit dans lequel on vit. La moindre des choses quand on réside quelque part c’est d’aimer et d’assimiler les mœurs locales, sinon qu’elle est la raison de la présence sur un territoire dont on rejette la culture ?


    • #1460449

      Oui, oui, oui, très bien... mais vous ne repondez pas à la question ?.. Je n’ai jamais vu ni entendus parler de personne vivant au Sénégal ou en Afrique qui aurait eu la démarche d’adopter des prénoms africains !!.. JAMAIS !... Encore une fois : es-ce que vous donneriez Mamadou comme prénom ?

      Vous parlez d’une chose naturelle... mais tout le monde peut constater que malgré que des occidentaux soient éperdument amoureux de l’Afrique et des africains, ils n’adoptent pas pour autant ces prénoms, mais gardent ceux de leur « ancêtres » !... What’s good for the goose...

      Et pourtant les maghrébins et les africains (même si ça n’est pas une chose très attendue de leur part !!) eux le font bien !!! Encore une fois je trouve qu’il y a de l’hypocrisie chez vous et qu’il y a beaucoup de « faites ce que je dis et pas ce que je fais ».. Un refus de décrire honnêtement les choses... Pour rappel, je suis MOI pour une adoption des prénoms locaux tout en expliquant les freins et le temps générationnel pour entamer le processus.. Un prénom typique comme « Sven » c’est pas bien difficile mais « Mamadou » vous seriez tout de suite moins inspirée ? Pourquoi ? Soudainement la tâche vous (nous) paraît plus difficile ? Vous mettez des conditions à ce qui nous semblait (pourtant) des bonnes résolutions ? Il y aurait-il de votre part (de notre part) un complexe culture dominante et culture dominée (tout compte fait) ?

      C’est comme le fait que vous m’accusiez de m’attaquer à tout ce qui ressemble de près ou de loin au Nationalisme et qu’au sujet de l’Algérie dans une gymnastique de pilpoule vous refusez clairement que les peuples localisés géographiquement en Algérie puissent avoir eu droit à l’auto-détermination... Vous défendiez la colonisation d’autres peuple et en même tant un nationalisme uniquement si il serait celui de la France ?.. Vous défendez des idées (souverainistes) ou juste des postures (identitaires) ?..

      Ps : je ne pense pas que je radote.. j’apporte (il me semble) toujours des nouveaux éléments de réflexions.. se sont les miens certes, mais je n’intervient pas pour rien.. Par contre vous, vous semblez toujours répèter les mêmes choses qu’on a déjà entendus mille fois par d’autres... Après c’est mon opinion, vous n’êtes pas obligez de me croire (mais vous m’entendez c’est déjà bien)..


    • #1460886

      De toute façon vous bottez en touche et refusez de répondre à la question..

      Il y a beaucoup de réfugiés politique en France qui sont très content d’être là mais ça n’était pas leur premier choix... Ont-ils le droit de continuer de donner des prénoms africains pour autant selon vous ?

      Imaginons que vous soyez vous et votre famille réfugiés politique ou économique en Afrique.. bref (utilisez un peu votre imagination..) la vie, les circonstances font que vous deviez vivre au Sénégal sans possibilité de retour et en plus vos enfants se sont fait une situation confortable sur place (que demande le peuple ?)..

      C’est très bien l’Afrique, elle vous offre tout en plus.. Vous préférez la France c’est entendu, mais vous ne pouvez pas (plus) faire la fine bouche...

      Dans cette situation conseilleriez vous à vos enfants de donner des prénoms africains typiques comme Mamadou (un peu l’équivalent de Sven) à leur enfants pourtant des enfants ethniquement européens ?....

      Un prénom africain comme Mamadou par respect et adaptation vis à vis des mœurs locales (selon vos propre mots) ? Oh, SVP dites moi oui ?.. Vous y gagnerez en cohérence !! IMO...



      Proverb

      what’s good for the goose is good for the gander.

      What is good for one type is equally good for another type, despite any irrelevant differences between the types.



    • #1461359
      le 08/05/2016 par Requiem for a Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Vous êtes encore là ? Quelle était la question déjà ? Tiens, il parait qu’en Tunisie on est obligées de donner des prénoms musulmans à ses enfants, quelque soit notre nationalité d’origine. Je l’ai vu dans une video de Soral. Je ne vois pas pourquoi la France n’appliquerait pas la même Loi avec nos prénoms français. Le nationalisme c’est ca.


    • #1461695

      Je constate que vous êtes toujours là... c’est malheureusement pas pour nous éclairer sur vos opinions ; que je considère surtout être des postures (irréfléchis). Vous êtes donc capable de lire, prendre note.. et de botter en touche pour ne pas répondre ?

      Vous n’allez tout de même pas prendre comme exemple la Tunisie des frères (la truelle) musulmans pour vous expliquer.. synthétiser votre opinion ?

      J’avais entendus parler d’une chose un peu similaire en Algérie ou les autorités s’inquiétaient d’une utilisation toujours plus grandissante des prénoms européens parmis la population...

      Vous n’êtes pas censée ignorer que toutes les paraboles de télévision des foyers maghrébins sont tournées chaque soir vers l’Europe ? Il y a une influence certaines.. La seule comparaison censée (?) serait de constater que les familles de souche française les plus déracinées (!) subissent elles aussi l’influence du petit écran et assez médiocrement (il faut le dire pour ceux qui seraient inattentifs) donnent à leur enfants des prénoms typiquement américains, tirée des derniers feuilletons à la mode (genre destruction de la famille : Desperate housewives) à leur progéniture française...

      Le recourt à ces prénoms est fictif comprenez vous ? Comme en Tunsie, l’utilisation de prénoms européens est fictif et ne traduit pas la réalité d’un héritage culturel riche...

      En ce qui concerne notre probleme d’acculturation nécessaire (d’atténuation culturelle) de nos population immigrés : lorsqu’ils choissent un prénom en rapport avec leur origines, ils ne sont pas dans une fiction mais dans l’entretient d’un héritage ; comprenez vous vraiment les tenants et les aboutissants de nos débats ?..

      Si nous devions suivre l’exemple Tunisien ça serait pour interdire les prénoms américains...
      Comme quoi nous pouvons être d’accord sur l’avantage de l’adoption de prénoms français par nos population issuent de l’immigration (mais aussi pour les français de souche déracinés)... tout en étant radicalement opposé sur les raisons et peut être même (d’après votre dernière suggestion en date) sur les modalités...

      On n’est peut être pas toujours d’accord mais on en apprend énormément sur vos mécanismes de pensées... ou l’absence d’une articulation de la pensée. « La Tunisie c’est ça le Nationalisme », désolé ça me paraît un peu confus dans votre tête..


    • #1462116
      le 09/05/2016 par Requiem for a Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      Mais je vous réponds de façon très claire . C’est parce que ma réponse ne vous plait pas que vous tentez en vain de faire croire que j’esquiive la question. Je suis pour l’assimilation des populations musulmanes qui vivent en France et qui, de facto, se doivent d’adopter et de respecter notre culture. C’est pas nous qui devons nous adapter à une culture importée par l’a politique d’immigration de masse. L’assimilation par le prénom. C’est précisément le discours de Le Pen. Je suis nationaliste, j’assume donc complètement le discours de Le Pen ainsi que la lettre de Roger Holleindre de 2011. Comment se fait-il que mes propos puissent poser un problème sur un site qui soutient Le Pen, Maurras, Bardeche et Trump ?

      Aussi, j’aimerais bien que vous cessiez de déformer mes propos : je ne suis pas pour la colonisation mais je suis CONTRE la décolonisation. Comprenez-vous la nuance ?

      C’est plus clair cette fois -ci ?


    • #1462127
      le 09/05/2016 par Requiem for a Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      En gros, pour résumer mon com précédent, je suis contre les communautarismes et les communautaristes. Comme tous les nationalistes, quels que soient les courants. Il faut se battre pour notre pays, pour ce qu’il était et pour ce qu’il doit rester. Les noms de nos Rois sont révélateurs, ce sont eux qui ont fait la grandeur de la France. Si cette logique implacable pose un problème à certains, je ne comprends pas les raisons de leur désamour et de leur présence au pays.


    • #1463243

      Je crois qu’on a suffisamment diserté pour savoir si oui ou non, Mamadou vous paraît être un prénom inadéquate pour un européen en toutes circonstances ? Vous nous parlez de nationalisme mais je ne crois pas que vous reconnaissiez ce droit à d’autres... Pourquoi ne pas répondre sur l’adoption d’un prénom africain ?!..

      Même chose.. prenons le cas de la Nouvelle-Caledonie les populations européennes sur place devront-elles adopter massivement des prénoms Kanaks lorsque inévitablement le pays deviendra indépendant ? Es-ce si compliqué de répondre (honnêtement) ? Il est où le blocage ?

      Je me demande si les européens ou qu’ils se trouvent ne se sentent jamais obliger de se soumettre à une culture perçue hiérarchiquement comme inférieur ?... Je crois que le récit de la conquête de l’ouest dans les westerns Hollywoodiens a grandement participer à ce genre d’arrogance..

      Récit que les migrants eux-mêmes reprennent à leur compte.. et se croient parfois en pays conquis quand ils sont des invités et viennent juste de débarquer ? Le migrant n’est-il pas tout compte fait une carbone copie de l’européen (étant fidèle à lui-même partout où il va, aventurier, pionnier, un déraciné en puissance)..
      Ça me fait d’autant plus marrer que les juifs par contre en ce qui les concernent : ils adoptent tout ce qui est d’apparences extérieurs et finissent toujours par se faire plus roi que le roi.. C’est vrai que lorsque nous, nous avons des complexes, eux ont des solutions.. Plus con qu’un goy tu meurs..

      Et puis arrêtez les mélodrames.. je pense avoir bien expliqué les avantages de l’adoption de prénoms européens par nos populations descendantes d’immigrés pour que vous ne me jetiez pas un pseudo désamour de la France au visage ; un désamour qui expliquerait l’articulation de ma pensée... Si vous n’aimez pas que l’on vous dise les choses comme elles sont, pourquoi engager des conversations ?
      PS : on ne me l’a fait pas.. vous n’avez pas constaté la colonisation de l’Algérie comme un fait accomplis et regretté sa décolonisation (ce qui resterait honorable) mais vous vous etes clairement félicité de sa mise sous tutelle et son « défrichement » par une armée faisant preuve d’amour à leur égards ; les vendéens y avaient eu droit un court instant pourquoi pas les berbères ?.. deux poids deux mesures ? Surtout que la conquête de l’Algerie c’était déjà le lobby media-militaro-industriel.. Relisez Bel Ami de Maupassant toutes les magouilles sont expliquées en long et en large..


    • #1463815
      le 12/05/2016 par Requiem for a Dream
      Trappes : 60 à 80 jeunes partis en Syrie

      J’ai répondu clairement à votre question sur les prénoms. Maintes fois. Relisez mes coms, ils sont écrits en bon français. Pour ce qui est de l’Algerie vous omettez bien évidemment de parler des Ottomans qui avaient réduit les Algériens à des moins que rien avant que la France ne vienne les sauver, en fondant un État : l’Algerie. Une création purement Française. Je le regrette amèrement d’ailleurs, ne rien faire aurait été bien plus bénéfique pour la France , je suis donc bel et bien contre la colonisation. Nous n’aurions jamais du construire ce pays et les laisser sous le joug Ottoman, la France s’en porterait mieux.

      Puisque vous ne parlez pas des crimes ottomans, j’en déduis que avez sans doute d’immenses lacunes en histoire mais je ne vous en veux pas. La lettre ouverte à James Debouze de Roger Holleindre est édifiante , elle s’adresse à des gens comme vous.

      Comme tout bon français, j’ai lu Maupassant quand j’avais 12 ans. Merci


    • #1465836

      Non, vous n’avez pas repondus à la question et de toute évidence : en aucun cas vous ne pourriez envisager l’adoption de Mamadou ou autres prénoms africains pour les vôtres... Faites ce que je dis pas ce que je fais...

      Concernant la colonisation vous êtes encore à relayer la propagande d’un gouvernement ((illégitime)) français : pas la France mais la Ripoublik véritable miroir aux alouettes qui pour rappel à ceux qui ont une mémoire sélective : 100 plutôt cette suinte raie-publique avait massacrée les vendéens..
      https://youtu.be/tDe74hMhFZg

      Dans cet élan (salutaire) de réinformation je vous conseille le livre de Pierre Péan : Main basse sur Alger : Enquête sur un pillage (juillet 1830)
      Ce qui vous permettra de mieux comprendre le contexte de l’époque.. vous qui me parliez de la connaissance de l’Histoire... Peuple destitué à qui ont aurait rendu sa destiné et sa dignité ? Ou initialement l’œuvre de coquins ?.. Vous parlez « nationalisme » aussi bien qu’un arracheur de dent, croquant à la sauce BHL (c’est bon pour IsraHell). Vous m’accusez (injustement) d’avoir une dent contre le nationalisme alors que de toute evidence vous avez toute une mâchoire...

      Vous ne vous arrêterait pas en si bon chemin, en lisant les lettres de l’Emir Abdel Kader pour mieux évaluer ce qu’était ce peuple (ou ces peuples, c’est comme vous voudrait LOL) de l’autre côté de la Mare Nostrum... Les berbères qui eurent une grande place dans l’Histoire de l’empire Islamique. Mais aussi notre histoire commune gréco-romaine (n’en déplaise a certains rentiers politicus-circus faussaires et fossoyeurs du FLN regardant l’Histoire par le bout de la lorgnette).

      Ps : concernant la lettre à James-Dîn’s Debbaz , ou plutôt Jamel Debbouz (faudrait pas confondre) je vais vous répondre car ça révèle vraiment une tendance chez vous à tout amalgamer pour avoir toujours raison (ici, répondre à une question par une autre question). Pas un dialogue mais le jeu du chat et de la souris.. réaction typique d’une femme moderne qui devant un défi intellectuel répond par un défi émotionnel.. Cliché..


Commentaires suivants