Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un conseiller de Donald Trump accusé de révisionnisme

Élections américaines : encore trois mois de points Godwin anti-Trump

Le conseiller diplomatique de Donald Trump est accusé d’antisémitisme par d’anciens collègues. Selon ces témoignages, Joseph Schmitz, ex du Département de la Défense, aurait notamment remis en question l’usage des fours crématoires pendant la Shoah.

Un scandale de plus au programme pour Donald Trump. Une habitude, pour le candidat à la Maison Blanche habitué des sorties de routes. Sauf que cette fois, ce n’est pas le milliardaire candidat à la Maison Blanche qui est touché, mais celui qui lui murmure à l’oreille les décisions stratégiques en matière de politique étrangère, un haut fonctionnaire au Département de la Défense du nom de Joseph Schmitz.

 

« J’ai viré des Juifs »

Ce dernier est en effet accusé de harcèlement à caractère antisémite alors qu’il occupait le poste d’inspecteur général dans cette institution, entre avril 2002 et septembre 2005. Les accusations, révélées par le site McClatchy Company reposent sur la plainte d’un ancien fonctionnaire de la Défense, Daniel Meyer, aujourd’hui chargé par l’administration Obama de surveiller la façon dont les agences de renseignement s’occupent des lanceurs d’alerte.

Dans sa plainte, ce dernier écrit : « L’essentiel de ses réalisations se résume à : “J’ai viré des Juifs.” » Il cite encore le témoignage de John Crane, ancien employé du Pentagone et et ex-collaborateur de Joseph Schmitz, « lors de ses derniers jours à son poste, il lui a fait la leçon sur les détails des camps de concentration, théorisant que les fours crématoires étaient trop petits pour tuer six millions de Juifs ».

Lire la suite de l’article sur metronews.fr

 

Plongez dans les cercles du pouvoir américain avec Kontre Kulture

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1538197
    le 20/08/2016 par toto la ciboulette
    Un conseiller de Donald Trump accusé de révisionnisme

    Mince le conseiller de Trump ne crois pas aux sorcières et à leurs balais aérodynamiques, il est bon pour le bucher merdiatique.

    Sur le site de Métronews, il y a aussi une vidéo montrant plusieurs statues érigées un peu partout en Amérique à l’effigie de Trump nu avec un gros bide et un micro pénis, on est atterré par les arguments stratosphériques de hautes portées de l’opposition de gôooche et de ses dignes représentants qui se succèdent au micro pour émettre leurs flatulences, la vidéo vient du site de l’Express torche cul Américano-sioniste.

    Curieusement mi c’est Hillary qui me fout les jetons, elle a toutes les compétences, stipendiée comme elle est pour déclencher la troisième guerre mondiale.

    Quoi que l’on dise sur Trump, il n’a pas encore de sang sur les mains à contrario de l’autrre hystérique.

     

    • Parce qu’elle est dingo avec un cimetière remplit de cadavres suicidés fâcheusement ayant travaillé ou ayant connaissance des ignominies de ce couple de barjots biais par lesquels ses amis/ennemis la feront chanter. Docile, elle acceptera, sans sourciller, tous les dons en espèces supérieurs à 500 000 dollars sinon les affaires pleuvront comme à gravelotte. Précisons aussi son état de santé bien fragile qui leurs permettront d’œuvrer en coulisse avec facilité sinon attention à l’injection de trop.


    • #1538337

      Très jolie statue ceci-dit. Les anciens grec aussi représentaient les hommes de hautes importance avec des phallus de taille schtroumpfesque, même si eux, avaient une musculature parfaite.
      Tout comme ces fan de Trump qui prennent des photos avec la statue, prenez le avec humour. C’est la meilleur façon de leurs faire comprendre à quel point ils sont ridicule.


    • #1538544
      le 21/08/2016 par balais aérodynamiques
      Un conseiller de Donald Trump accusé de révisionnisme

      "aux sorcières et à leurs balais aérodynamiques" Ha ha, comme c’est bien dit.
      Moi aussi la Clinton me fout les jetons car je n’ai pas d’abri anti-nucléaire ni de vaisseau spatial pour fuir me mettre à l’abri de sa malfaisance. Nous ne pouvons compter que sur la providence et l’éveil du peuple américain (là j’ai un gros doute ; comme pour l’éveil du peuple français).
      Mais il y aura certainement aussi truquage (ou tentative) des élections comme avec Bush junior. J’aimerai que Trump soit élu mais je n’y crois pas trop. Le complexe militaro-industriel américain à trop à perdre si Trump veux arrêter de faire la guerre pour un oui ou pour un non. Et on tue (le couple Clinton aussi apparemment) pour bien moins que ça ...


  • "Le sionisme est devenu la religion qui est au coeur du libéralisme occidental : "religion" judéocentrique qui fait du goy un meurtrier potentiel et des juifs des petits dieux ; religion sinistre prêchant la vengeance , faisant de la vengeance une valeur occidentale et qui permet de tuer au nom de la souffrance juive "
    Gilad Atzmon


  • #1538241

    Il me plait bien ce Joseph...

     

    • après professeur Faurisson , Jean-Ma et quelques autres.... , le conseiller de Trump rejoint le club et pose des questions qui attendent des réponses d’experts qui ne s’arrêtent pas juste sur :
      antisémites , racistes ou d’autres mots qui, à force d’être lancés à toutes les sauces, ne convainc plus grand monde -


  • Les USA bien dans la merde avec leurs sionistes....


  • Au moins in type ici qui sait utiliser la pensee logique basee sur l’obseration et pas sur les ragots des ghetos.


  • Les juifs ont été brûlés vifs et non gazés, en fait ? Je n’y comprends plus rien.

     

    • #1538435

      Houla malheureux, fait attention...

      Essayer de comprendre, c’est du révisionisme, donc de l’antisémitisme...

      Contente toi juste de pleurer...


    • #1538437

      Rassurez vous, eux non plus.


    • Quand j’étais gamin, j’ai longtemps cru que les Juifs avaient été assassinés par le feu (c’est à dire brûlés vifs) pendant la deuxième guerre mondiale. J’imaginais ces pauvres bougres à la queue leu leu devant une pièce qui devait ressembler à un immense four à pain, et dans laquelle ils étaient poussés les uns après les autres par les méchants nazis. Je trouvais ça horrible évidemment, mais à l’époque je rigolais quand j’entendais la blague suivante :
      – Tu connais la différence entre un Juif et une pizza ?
      – Non.
      – T’as déjà vu une pizza gueuler quand on la met au four !
      Ce n’est pas dans les manuels d’histoire, mais grâce à Jean-Marie Le Pen que j’ai appris l’existence des chambres à gaz... et l’inanité de cette blague : les Juifs ne pouvaient pas gueuler en rentrant dans le four – puisqu’ils étaient déjà morts.


    • Moi, j’aimerais surtout savoir si c’était par les trappes au plafond... ou les pommeaux de douches.
      Parce que là on en est arrivé aux pommeaux de douches, les trappes au plafond,... par les murs... par le plancher...


    • #1539307

      Mais bon sang mais c’est bien sûr ! Les juifs étaient jetés vivants dans les fours crématoires, petits ou grands. . On récupérait alors la graisse humaine pour en faire du savon. C’est ce qu’on nous a enseigné et on ne doit pas en ricaner. Surtout pas !

      Quant aux chambres à gaz, à partir du moment où le pape s’est incliné devant le petits tas de gravas qui en sont paraît-il les restes (les salauds de nazi sont partis en fuyant avec des morceaux de béton sous les bras pour faire disparaître les races de leur crime), il n’y a rien à dire. C’est vrai puisque le pape est infaillible depuis 1871.


  • #1538329

    C’est bon cela veut dire qu’il est dans la bonne direction, au contraire, il devrait s’en féliter.


  • Vous avez remarqué, par contre, le silence ASSOURDISSANT des merdias de masse sur les déclarations de Clinton en matière de politique étrangère ?? Ils ne veulent probablement pas que leur pouliche soit révélée telle qu’elle est, c’est à dire une belliciste hystérique, capable d’emmener la planète dans une 3e guerre mondiale !

     

    • #1538530
      le 21/08/2016 par Rien d’anormal
      Un conseiller de Donald Trump accusé de révisionnisme

      Normal. Les merdia sont aux ordres et ils prennent le parti de Hillary, car leurs donneurs d’ordres ont beaucoup trop à perdre si Trump est élu. Donc "bashing" anti Trump à gogo jusqu’aux élections et passage sous silence des choses gênantes pour H.Clinton. Espéreront que Trump soit élu car sinon les choses vont tourner au vinaigre et il vaudra mieux être très loin. Au-delà du système solaire de préférence... ^^


    • #1538692

      « Au-delà du système solaire de préférence... » Il n’y aura qu’à suivre Junker : il sait où aller pour se planquer quand ça tournera mal.


  • #1538459

    Le Journaliste de metronews s’appelle Rondel !
    Joli nom pour un journaliste je n’aurais pas trouve mieux pour Le Qualifier.

     

  • #1538527
    le 21/08/2016 par Metro l’autre info tenu en laisse
    Un conseiller de Donald Trump accusé de révisionnisme

    "J’ai viré des juifs". En fait, c’est son accusateur qui le dit mais si on lit en diagonale l’article, ce que beaucoup de gens font, moi aussi parfois, on est amené à penser que c’est le conseiller qui l’a dit. Métro news c’est de la merde. Distribué gratuitement dans le métro, j’ai bien vu le discours tenu par ce torche-cul sur l’affaire du 11 septembre et tant d’autres. Que du parti pris. Et pas celui de l’honnêteté intellectuelle.

     

    • #1539450

      Tout le monde a essayé (sans y parvenir heureusement) de "virer les juifs" depuis l’antiquité jusqu’à nos jours, y compris les américains qui n’ont pas voulu des juifs allemands dans les années 30, et aussi la fameuse "communauté internationale" en créant l’Etat d’Israël pour vider les états de tous les juifs "survivants de l’Holocauste" qui avaient une sacré propension à leur casser les pieds.

      Cet état d’Israël où ils étaient censés se rassembler pour attendre la fin des temps en séchant de peur et leur fameux "jugement dernier" (jugement dernier qui ne les vise pas "eux", mais les autres qui seront précipités dans les ténèbres, car Dieu les préfèrent par principe. (c’est l’heure de récuser Dieu pour sa partialité manifeste)

      Evidemment, ils feront en sorte que l’apocalypse se réalise très vite. Déjà, tout le Proche-Orient y est, et bientôt l’Europe.

      Et bientôt, le summum : les juifs vont virer les juifs, ce qu’ils font de tous temps d’ailleurs en s’anathématisant les uns les autres.

      Spinoza a été viré de la synagogue d’Anvers et ses coreligionnaires lui ont rituellement et pieusement marché dessus. Cela ne les empêche pas de revendiquer Spinoza comme philosophe "typiquement juif". D’une inteeeelllllligence !


  • #1538554

    Au départ, c’est Donald Trump, lui-même, qui devait être accusé d’être « antisémite », mais sa fille s’étant convertie récemment au Judaïsme, la désinformation calomnieuse n’avait aucune chance d’aboutir.
    http://coolamnews.com/la-fille-de-d...

    S’attaquer à l’entourage politique de Trump semble donc dans la logique des choses de la part des Lobbys sionistes qui financent la campagne d’Hillary Clinton.

     

    • S’il n’y avait seulement que sa fille qui ce soit convertie au Judaïsme.
      Et c’est là alors qu’apparait le problème.
      Juif ne serait pas une race... mais une religion (comme une autre).
      Or "sémite" étant une race, on est donc en pleine imposture ethnico-confessionnelle.
      Soit sur 14 millions de juifs... à mon avis... 12 millions d’imposteurs hérétiques.


  • #1538566

    Dans le Time of Israel (http://www.timesofisrael.com/trump-...) il est écrit que selon ce monsieur ces accusations d’antisémitisme sont fausses et diffamatoires parce que, parmi d’autres raisons, il est fier de l’héritage juif de sa femme avec qui il est marié depuis 38 ans. Il aurait même précisé que sa femme n’est pas juive pratiquante mais qu’elle est "ethniquement juive" par sa grand-mère maternelle ... Selon cet article donc, le type est obligé à recourir à un argument raciste pour dire qu’il ne l’est pas ! Elle est pas belle la vie ?

    L’article ne précise bien évidemment pas si les "témoins" qui l’ont entendu proféré ces propos "antisémites" sont des sayanim ... Pour ma part je pense que ce sont de fausses accusations. Aux U.S. comme en Europe, on sait qui tient les rênes du pouvoir. Cet homme est avocat, ancien haut fonctionnaire et ancien employé de Blackwater. Cela m’étonnerait qu’il se laisse aller à de tels propos. Ce serait suicidaire. Alain Soral a encore une fois raison. On ne décide pas d’être antisémite. Un tel sera qualifié d’antisémite lorsqu’il en ira de l’intérêt du lobby.


  • #1538745

    Il est très bien ce conseiller en communication, je n’ai jamais entendu parlé de loi type pleven et gayssot aux USA. Donc ce n’est pas un problème de légalité mais de fausse éthique. Je pense que David Duke doit être une grande source d’inspiration.


  • #1538762

    Toujours la même propagande grossière des merdias. On a compris le parti-pris ..
    Franchement c’est fatiguant. TOUTES les occasions sont bonnes, et puis le "plan" doit s’exécuter sans accroc ......


  • hehe...

    a suivre


  • Toutes ces sottises anti - Trump sont absolument comparables aux âneries qui étaient jadis déversées contre Reagan durant la campagne électorale .....
    Bizarrement, de nos jours les mêmes parlent tous du bon temps et des nombreux succès de l’ère Reagan !!!


Commentaires suivants