Egalité et Réconciliation
http://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
 
A A A
imprimer

Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

Pierre Bergé-PA, Salah Abdeslam muet, Facebook censure

 

Grâce au journal Le Monde, je suis rassuré : les mères indiennes qui louent leur ventre et vendent leur bébé à de riches occidentales infertiles ou de riches homosexuels infertiles ne souffrent pas. En plus, ce ne sont pas les plus pauvres à qui l’on arrache leur bébé. On a plein d’idées reçues sur la GPA. Le Monde fait bien de nous remettre les idées en place, à quatre jours de la grande manif du 16 octobre contre ce deal organique sordide.

 

Pour soutenir sa thèse, le journal de BNP (Bergé Niel Pigasse) s’appuie sur une étude menée par la sociologue Virginie Rozée pour l’INED, l’institut national d’études démographiques, qui débouche sur une réalité «  plus complexe et ambiguë  ».
Déjà, on apprend, soulagés, que les loueuses de ventres ne sont ni pauvres ni analphabètes, et que les 135€ mensuels de la location abdominale dépassent le salaire moyen national. Ces femmes touchent, en tout, entre 2 800 et 7 000 euros, soit entre 20 et 50 salaires mensuels. L’argent permettant à la maman d’envoyer les enfants qu’elle n’a pas revendus dans une école privée, par exemple, ou de constituer une dot pour la fille à marier.

 

JPEG - 415.5 ko
Adhika (Surabondance, en hindi), se prépare à vendre son bébé à un couple d’homosexuels parisiens des médias

 

On voit déjà la justification arriver gros comme un éléphant asiatique. Dans le même ordre d’idée, pourquoi ne pas considérer que le vieux pédophile français qui part au Cambodge se taper des mômes permet en réalité aux frères et sœurs de son petit client de bénéficier d’une bonne éducation ? Pédophile brother and sister Aid, allons-y gaiement. En violant le petit frère, j’envoie la grande sœur à l’école…

Ainsi, Virginie Rozée peut écrire que la gestation est, citation, « une expérience relativement positive  ». Ça évite aux mères porteuses de s’adonner à de vilaines tâches mal rémunérées. Et l’attachement à l’enfant ? Virginie balaye l’argument d’un revers d’ovaire : « Il n’y a pas d’attachement, elles ne veulent pas de l’enfant. Mais elles veulent savoir s’il va bien et voir à quoi il ressemble. » Va donc retirer un môme à une mère pour voir si y a pas d’attachement !

Tous les couples homos stériles de France qui lisent Le Monde seront donc rassurés, ils peuvent aller acheter leur môme l’esprit tranquille. Quant à la journaliste qui a écrit ce papier, on espère que son ode à la GPA lui vaudra un bon avancement chez BNP, Bergé Niel Pigasse. Sinon, elle peut toujours revendre son propre gosse, puisque c’est pas traumatisant.

 

JPEG - 42 ko
John et Tom s’aiment mais sont obligés de s’acheter des bébés car la nature, cette idiote, n’a pas prévu de « grosset » (grossesse masculine)

 

On aimerait savoir comment la mère Taubira, qui est accessoirement une mère, considère la GPA et sa promotion dans le prestigieux journal du soir. Tout porte à croire qu’elle a occupé le poste de ministre de la Justice – il suffit de voir sa réforme des prisons – pour faire passer la loi sur la PMA-GPA, en tout cas pour rendre possible ces pratiques. Avec l’alibi humaniste des pauvres couples homosexuels qui ne peuvent – étonnamment – pas avoir d’enfants. Et si Taubira avait été la taupe de Pierre BerGPA, coactionnaire du journal Le Monde, dans le gouvernement ?

En matière de politique, tous les coups pendables sont possibles. On n’est jamais assez tordu quand on cherche les vraies motivations des uns et des autres derrière les discours humanistes de merde. Il faut croire ces menteurs professionnels, sinon, on n’est pas démocrate.
Un qui n’est pas tellement démocrate, c’est le Salah Abdeslam, seul survivant de la soirée cauchemardesque du 13 novembre 2015. Un survivant étonnamment protégé par les autorités. Car Salah ne veut pas parler. Il ne dira rien. Le pékin moyen se dit alors : mais pourquoi on torture pas cette ordure pour le faire parler ? Les simples penseront qu’il a eu des scrupules au dernier moment, et a laissé les autres salopards commettre le massacre. Les tordus penseront que s’il est vivant, c’est bien parce qu’’il avait un rôle très particulier dans l’attentat, qu’il a trahi ou manipulé la bande de tueurs, les engageant dans un jeu de massacre qu’ils ne contrôlaient pas. Pour des commanditaires que nous ne connaissons pas, mais que le pouvoir connaît, puisqu’il protège Abdeslam.

 

JPEG - 178.4 ko
Dans La Balance (1982), Philippe Léotard, alias Dédé, refuse de balancer

 

Heureusement, nous ne pensons pas de manière aussi tordue, et nous faisons confiance à la justice de notre pays, celle de Taubira ou d’Urvoas, pour faire toute la lumière sur ce happening oligarchique, pardon, sur cet attentat islamiste. Mais si d’aventure on apprend que des officiels sont compro…, changement de sujet !

Tout à l’heure on parlait de l’Inde, eh bien figurez-vous qu’elle est proche de la France, et pas seulement pour la GPA des pédos.
La France arrive en 2015 en tête des pays qui ont censuré des pages Facebook avec 38 000 contenus supprimés, devant l’Inde et ses 30 000, et la Turquie, qui n’en a zappé que 10 000. Il ne faut pas prendre cette stat à la lettre, puisque la plupart de ces comptes faisaient l’apologie du salafisme, du djihadisme ou du terrorisme. La France reste le pays de la liberté, merde.

 

PNG - 79.5 ko
Quand c’est gratuit, c’est toi le produit !

 

Il reste quand même une sale habitude de Facebook, de supprimer des contenus – textes, photos ou vidéos – qui dérangent… on ne sait qui. Un jour on met un truc en ligne, le soir on est bloqué. Ça peut être une innocente paire de seins, mais aussi une vidéo jugée « complotiste », ou une caricature d’Éva Joly. Facebook, cette usine machiavélique à pomper les données et les goûts perso, vire logiquement au cloaque à dénonciations, un paquet de gens jugeant les contenus des autres « inappropriés ». Donc, ça balance à tout va, et certains pékins, qui n’ont rien d’autre à faire dans leur journée, passent leur temps à dénoncer les individus méprisables qui ne pensent pas pareil, uniquement pour se faire bien voir des autorités. Ces larbins bénévoles de la bien-pensance existeront toujours, c’est inhérent à l’esprit humain, le triptyque bassesse-jalousie-délation.
Conséquence : si un pédophile connu se tient bien, sur Facebook, et dit des choses bien-pensantes, son compte ne sera pas fermé. Elle est pas belle, la vie ?

 

Approfondir les thèmes du jour avec Kontre Kulture

Voir aussi :

8 décembre
Un jour en France : jeudi 8 décembre 2016
Valls Cassation et Sarkozy Télévisions, pollution alternée, Peillon président
5
7 décembre
Un jour en France : mercredi 7 décembre 2016
Le crime des anti-IVG, turbulente Marion Le Pen, Alep et les médias
14
6 décembre
Un jour en France : mardi 6 décembre 2016
Filoche "gerbe" sur Valls, Ménard embrasse Fillon, Viadeo s’écroule
24
5 décembre
Un jour en France : lundi 5 décembre 2016
Manuel Valls impopulaire, anarchie au PS, Guy Carlier prévient Cyril Hanouna
24
2 décembre
Un jour en France : vendredi 2 décembre 2016
François "le CRIF m’a tuer" Hollande, Valls–Fillon l’escroquerie "démocratique"
22
1er décembre
Un jour en France : jeudi 1er décembre 2016
Stoléru contre Le Pen (1989), Stromae & Goldman académiciens, Rabbi Jacob 2 avec Jul
9
30 novembre
Un jour en France : mercredi 30 novembre 2016
Le choix des sans-dents, un service militaire socialiste, les livres pour enfants
6
29 novembre
Un jour en France : mardi 29 novembre 2016
Cheminots fichés, école française nullissime, le cancer ou le chômage
18
28 novembre
Un jour en France : lundi 28 novembre 2016
Mélenchon, Rachline : tous contre Fillon ! Et Caroline Fourest contre Valérie Boyer
10
25 novembre
Un jour en France : vendredi 25 novembre 2016
Fillon violente Martichoux, Taubira-Hidalgo-Aubry l’union des gauches
21
24 novembre
Un jour en France : jeudi 24 novembre 2016
Policiers emprisonnés, pompiers à l’eau, et la prime aux migrants
11
23 novembre
Un jour en France : mercredi 23 novembre 2016
Le fascisme de l’UEJF, France Inter sodomie, Fillon-Renaud et les fachos
23
22 novembre
Un jour en France : mardi 22 novembre 2016
Restos du Cœur (français), François Ruffin président, la Criirad en rade
14
21 novembre
Un jour en France : lundi 21 novembre 2016
Primaire loupée sur France 2, Patrick Cohen sur liste noire, Le Monde anal
15
18 novembre
Un jour en France : vendredi 18 novembre 2016
De Thomas Pesquet à Claudie Haigneré, en passant par Mezrahi-Nabilla
35
17 novembre
Un jour en France : jeudi 17 novembre 2016
Cannabis trafic d’États, pizzas volantes, Minc et Juppé contre BHL
8
16 novembre
Un jour en France : mercredi 16 novembre 2016
Franck Dubosc au chômage, la flexisécurité (sociale ?), jobs du cinéma
11
15 novembre
Un jour en France : mardi 15 novembre 2016
Cash libyen pour Sarkozy et Guéant, Montebourg et Poisson outsiders, le sucre
16
14 novembre
Un jour en France : lundi 14 novembre 2016
Statistiques ethniques, sondages piégés, Mélenchon Le Pen en 2017
19
11 novembre
Un jour en France : vendredi 11 novembre 2016
Réfugiés de France, Griezmann et/ou Benzema, le Pr Rollin lucide
9
10 novembre
Un jour en France : jeudi 10 novembre 2016
Sarkozy sous Trump, l’inversion Belkacem, Thomas bimbo Hollande
5
9 novembre
Un jour en France : mercredi 9 novembre 2016
À notre tour de marquer l’Histoire
17
8 novembre
Un jour en France : mardi 8 novembre 2016
Yannick Jadot agent US, Tous pour Hillary, le Refuge pour Fred Lopez
11
7 novembre
Un jour en France : lundi 7 novembre 2016
Valls le touriste, sécuriser la primaire, sexualité des salaires
9
4 novembre
Un jour en France : vendredi 4 novembre 2016
Migrants en poussières, langue française menacée, Aude Renaudot Lancelin
13
 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

30 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1577700
    le 12/10/2016 par Chrysostome
    Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

    Génétiquement l’enfant porté par la mère porteuse n’est absolument pas le sien puisque l’embryon qui lui a été implanté provient d’un spermatozoïde du père et d’un ovule de la mère la plupart du temps . Donc on comprend que la porteuse ne ressente aucun attachement pour ce petit corps qui lui est étranger . L’enfant c’est la vie et il vaut mieux un enfant né dans des circonstances "acrobatiques" que pas d’enfant du tout .

     

    • #1577705
      le 12/10/2016 par Le Pen, vite !
      Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

      Comment peux-tu affirmer que la mère porteuse ne ressent aucun attachement à l’enfant qui est dans son ventre et qu’elle nourrit et protège pendant neuf mois ? Il se passe énormément de choses durant ces neuf mois de relation on ne peut plus intimes entre la mère et l’enfant.



      il vaut mieux un enfant né dans des circonstances "acrobatiques" que pas d’enfant du tout .




      Puisqu’on a le choix, il vaut mieux être né de son père et de sa mère et être élevé par eux. Pourquoi toujours légitimer le choix du pire quand on peut avoir le meilleur, avec un peu d’effort ?


    • #1577709
      le 12/10/2016 par Lastacheu
      Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

      On attend l’étude qui prouve qu’on ressent plus d’affection pour un enfant quand il dispose de 50% de ses gènes...


    • #1577711

      Et le fond fût repoussé ! Belle performance !!!


    • #1577715

      Oui, mais un enfant n’est pas un caprice voilà tout


    • #1577716

      Sauf que l’on commence à peine à comprendre et à découvrir le rôle crucial de la relation mère-embryon dans le développement de ce dernier. Et faire pondre des enfants à une femme dont on n’exige qu’elle n’ait aucun sentiment pour cet être dans son ventre - est inhumain.


    • #1577718

      Oui mais là déjà il n’y a pas de mère, donc on ne sait pas si elle donne l’ovule ou pas. Ensuite psychologiquement elle le porte pendant neuf mois, tu as forcément un lien émotionnel qui se crée en faisant ca, et on ne peut réduire ca au lien du sang puisque porter l’enfant d’une autre est une aberration, normalement si le bébé est en toi il est forcément de ton sang ! Et puis enfin il y a un processus chimique qui se met en place durant la grossesse, et une partie de ce processus induit un attachement au nourrisson. On a déjà tous entendu des histoires sur des jeunes filles qui voulaient faire adopter leur gamin et qui changent d’avis après l’avoir tenu dans les bras...


    • #1577726

      on comprend que la porteuse ne ressente aucun attachement



      Oxymore.
      Je t’invite te renseigner un peu plus sur la relation et les échanges sur de multiples plans qui s’établissent entre un fœtus et sa mère.
      Ce sont évidement à chaque fois des drames humains et un profonde blessure pour elle et l’enfant.

      La 1ère qui donnera la vie sans attachement sera une machine.


    • #1577735
      le 12/10/2016 par faut_rigoler
      Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

      Quand on vit pendant 9 mois avec un être humain il y a quand même un attachement qui se crée et ce d’autant plus que la proximité est élévée. Et puis accoucher ce n’est pas exactement la même chose qu’expulser un "petit corps étranger" comme on guérirait d’une maladie ...


    • #1577736

      "il vaut mieux" ... Pour qui ?


    • #1577738

      Si on suit votre logique, l’explosion démographique actuelle est une bonne chose, vu que c’est plein de nouvelles vies qui arrivent ! Vous êtes vous posé la question suivante : quelle vie aurons-nous à offrir à ces nouveaux arrivants ? ou Notre monde a-t-il les ressources suffisantes pour autant de population ?
      Alors non, il ne vaut pas mieux un enfant né dans des circonstances "acrobatiques" que pas d’enfant du tout.
      Après l’argument génétique ne tient pas non plus. Cet enfant à naître, elle le porte en elle pendant 9 mois, provoquant des modifications importantes chez la mère (porteuse ou non) : hormonales, volume des seins, et forcément psychologiques. Comment une mère porteuse peut-elle valoriser son corps après l’avoir utilisé comme une vulgaire boîte à enfant en location ?


    • #1577740

      Vous omettez quand même que la mère porte l’enfant en question pendant 9 mois et le met au monde... A ce stade, l’ADN de l’enfant importe peu, ce n’est pas visible, contrairement à l’expérience de la grossesse. Certes cela sort du schéma traditionnel avec deux parents (avec la GPA on peut aller jusqu’à 3 ou 4 "parents"...), mais c’est justement pour ça que c’est une saloperie, cela brouille totalement la filiation de manière artificielle (en plus d’exploiter des pauvresses, marchandiser la vie humaine, etc)


    • #1577753

      Et donc quid du fait qu’elle l’ait porté ???!!! Les sensations et sentiments ne pourraient être éprouvés qu’en regard de considérations génétiques ?! Niveau connerie, on est en terrasse.


    • #1577884

      Génétiquement certes, mais épigénétiquement, ça commence in utéro.
      Et l’ectogénése (le projet final) ? Pas trop "acrobatique" pour maintenir votre position ?


    • #1577945
      le 13/10/2016 par germanopratin
      Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

      a mon avis, votre commentaire sur ce site est de la provocation...il est substantiellement aux antipodes des valeurs de ce site..La preuve, les réponses.


    • #1578410

      Je me demande si le pseudo " Odieux macho " de 00h13 n’est pas le même crétin qui trolle ci-dessus. Il serait intéressant de savoir à qui l’on a affaire précisément.


  • #1577702

    A lire le passage sur la GPA, on se dit que la planète entière est devenue elle-même une immense névrose...


  • #1577760
    le 12/10/2016 par Mec sous pseudo
    Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

    "Pédophile brother and sister Aid, allons-y gaiement. En violant le petit frère, j’envoie la grande sœur à l’école…"

    Hahaha j’ai éclaté de rire !


  • #1577812

    Hé dites, vous m’avez acheté combien, papas ?


  • #1577862

    Après une recherche Google inversée, l’image de la femme indienne enceinte semble avoir été trouvée sur le site de Sages-Femmes Sans Frontières. Son utilisation ici est étonnante.


  • #1577871
    le 13/10/2016 par odieux machiste
    Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

    Une mère porteuse n’est pas une mère génétique, elle ne fait que nourrir et développer un embryon qui lui a été implanté et qui lui est génétiquement étranger . Les femmes disent souvent : "Vous les hommes vous êtes ceci et cela, mais c’est nous qui FAISONS les enfants " . Erreur : les femmes font les enfants sans s’en rendre compte, c’est la NATURE qui les fait à leur place . Comment les femmes qui ne sont pas capables de changer une batterie d’accumulateur seraient-elles capables de créer consciemment de la vie ? Impossible .

     

  • #1577943
    le 13/10/2016 par mik ezdanitoff
    Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

    Donner du pouvoir aux pédérastes était quelque chose de très dangereux ; cette pratique, multi-millénaire, tant qu’elle restait dans les coulisses d’où elle n’aurait jamais du sortir, n’était pas dangereuse pour les masses, ou si peu ; dès lors qu’elle participe au processus d’ingénierie sociale en vigueur aujourd’hui, on ne peut que s’opposer au pouvoir hallucinant qu’ont les "gays" dans ce monde dégénéré. Et qui opposeront toujours comme accusation "l’homophobie".
    Par ailleurs, soyez sûr que les "gays" masculins n’adopteront que des garçons, et les lesbiennes des filles. On se demande bien pourquoi.


  • #1577946

    Bonjour, juste pour préciser qu’au delà de la censure sur Facebook et malgré la réputation du pays en matière de droit d’expression, en Turquie existe une chaîne télévisée dissidente qui vit des dons de tous les citoyens engagés et qui parvient encore à diffuser ses programmes (et n’est pas limitée uniquement à la toile). Évidemment elle fait, à l’instar de ce que l’on observe ici, l’objet de nombreux procès et traitements spéciaux visant à l’étouffer économiquement. Ce qui est encore plus éloquent étant le fait que des journalistes, politiciens, etc... considérés comme subversifs (puisqu’ils ont des opinions intelligentes) sont encore invités - rarement certes - sur les chaînes télévisées disons rangées. Ce qui n’arrive plus depuis très longtemps dans certains pays qui se targuent d’être les meilleurs défenseurs des droits de l’homme .....mais cela n’est qu’un infime élément du contexte de réalité fiictive.


  • #1577980

    Dans votre commentaire vous oubliez de prendre en considération l’attachement Du Bébé à la mère qui le porte.Ce n’est pas uniquement dans un sens. Ce qui prouve bien que vous ne voyez l’enfant que comme une marchandise.Hors l’attachement Du bébé à sa mère est déjà commencé de manière "intra-utero".Le bébé, lui, compte déjà grandement sur sa mère pour s’épanouir avant de naître.Ce sont de vrais éponges à émotions qui forgent déjà leur personnalité selon les sentiments et les pensées de la maman.Alors ne cherchez pas, ni le bébé, ni la femme pondeuse..(. Désolé du terme mais c’est le plus approprié à mon sens) ne seront gagnants dans l’histoire.Le gagnant sera le capital marchand et ses clients sataniques qui auront commander leur enfant comme une vulgaire dinde.(en espérant qu’elle ne finisse par farci à la saucisse)

    Monde de merde en somme


  • #1577983

    Ah oui !! des locations de ventre pour avoir un gamin ,est d’une ignominie sans nom .On en reparlera quand les gamins poseront des questions au moment venu ,je serais curieux d’entendre la réponse .
    Mais ,papa ma vraie maman elle est ou ?? non mais mon chéri ,on a loué un ventre 135 euros à une indienne ,et en tout tu nous as couté 6500 euros,qu’est-ce que t’en penses ,c’est génial !! fait un bisou tes papa. (On sent que le gamin va embrasser son père ou ses pères avec joie,et épanouissement.)
    Quand les gamins se rencontreront , : combien il t’on acheté ?? 7000 euros ,et toi 5000euros ,oh ! ben ,il devait y avoir surement une promo !
    On est en plein délire .


  • #1578014
    le 13/10/2016 par Riket Kosmos
    Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

    Oui je confirme que fb est la main qui tient le bâton de la justice française !!
    En effet, et je suis en train d en subir toute sa férocité !!
    Certains d’entre vous l’ignorent peut être mais il existe une plate forme cybernétique appelée "FAROS" et qui permet à n’importe quel Pékin justement, de faire de la délation, pépère derrière l’anonymat de son pc, et si par malheur le Pékin en question n’a pas le même humour, ou qu’il n’aime pas vos dessins qui dénoncent entre autres, le traitement que les israéliens réservent aux palestiniens, ou qui veut juste vous emmerder , et bien il fait juste un signalement sur cette plate forme, gérée par la police cybercriminelle, et vous voilà traîné devant les tribunaux de la police politique de notre pays ...
    Donc oui fb a bien le droit de collecter toutes les infos que nous lui confions avec notre consentement, mais grâce à fb, et à la lâcheté de certains, la justice profite de tout ça pour s’ ’essuyer les pieds sur la sacro-sainte liberté d’expression, et censure tout les contenus qui ne sont pas assez Charlie ...


  • #1578347
    le 13/10/2016 par réseaux franc-mac
    Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

    et nous faisons confiance à la justice de notre pays...



    Comme disent tous les professionnels de la politique pris la main dans le sac, chez leurs complices des médias.


  • #1578377
    le 13/10/2016 par James West
    Un jour en France : mercredi 12 octobre 2016

    Qui garantit que la marchandise n’est pas frelatée ? Après le bébé fait une dépression quand il a douze ans parce qu’en regardant son doux visage dans le miroir, il a compris que la vérité est ailleurs... Si l’enfant devient homosexuel aussi, est-ce que cela veut dire qu’on devient homosexuel ? Si l’enfant se retourne juridiquement contre sa famille parce qu’il est devenu homosexuel ? Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ? Que je t’aime, etc.


Commentaires suivants