Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

Le 2 novembre 1917, le ministre britannique des Affaires étrangères Arthur James Balfour adressait à lord Lionel Walter Rothschild une lettre dans laquelle il manifestait le soutien de la Grande-Bretagne aux projets sionistes d’établissement d’un « foyer national pour le peuple juif » en Palestine. Cette « déclaration Balfour » est reconnue comme l’un des actes fondateurs de l’État d’Israël, dont la création sera officialisée au sortir de la Seconde Guerre mondiale. Depuis, il fut révélé, notamment par le journaliste britannique Douglas Reed et le pamphlétaire américain Benjamin Freedman, que cette déclaration avait été négociée en contre-partie de l’entrée en guerre des États-Unis, qui mit fin aux initiatives de paix lancées par l’Allemagne dès 1916.

 

La déclaration Balfour

Lettre ouverte adressée à lord Lionel Walter Rothschild (1868-1937), publiée le 2 novembre 1917 par Arthur James Balfour, ministre britannique des Affaires Étrangères :

Cher Lord Rothschild,

J’ai le plaisir de vous adresser, au nom du gouvernement de Sa Majesté, la déclaration ci-dessous de sympathie à l’adresse des aspirations sionistes, déclaration soumise au cabinet et approuvée par lui.

Le gouvernement de Sa Majesté envisage favorablement l’établissement en Palestine d’un foyer national pour le peuple juif, et emploiera tous ses efforts pour faciliter la réalisation de cet objectif, étant clairement entendu que rien ne sera fait qui puisse porter atteinte ni aux droits civiques et religieux des collectivités non juives existant en Palestine, ni aux droits et au statut politique dont les Juifs jouissent dans tout autre pays.

Je vous serais reconnaissant de bien vouloir porter cette déclaration à la connaissance de la Fédération sioniste.

Arthur James Balfour

 

Extrait du discours de Benjamin Freedman
à l’hôtel Willard (Washington DC) en 1961

 

PNG - 89.5 ko
Benjamin H. Freedman

 

Été 1916 : les Alliés à genoux, l’Allemagne propose la paix

Alors permettez moi de vous raconter ce qui c’est réellement passé tandis nous étions tous endormis. La Première Guerre mondiale survint durant l’été 1914. Il y a ici peu de gens de mon âge qui se souviennent de cela. Cette guerre fut menée d’un coté par la Grande-Bretagne, la France et la Russie, et de l’autre coté par l’Allemagne, l’Autriche-Hongrie et la Turquie. En l’espace de deux ans, l’Allemagne avait remporté la guerre.

Non seulement l’avait remportée nominalement mais aussi réellement. Les sous-marins allemands, qui furent une totale surprise pour le monde, avaient balayé tous les convois de l’océan Atlantique. La Grande-Bretagne se trouvait sans munitions pour ses soldats, avec juste une seule semaine de ravitaillement, et après cela, c’était la famine. Au même moment l’armée française s’était mutinée. Ils avaient perdus 600 000 soldats à la fleur de l’age dans les batailles de défense de Verdun et de la Somme. L’armée russe avait déserté ; ils ne voulaient plus jouer à la guerre et avaient raccroché leur « jouet » pour retourner à la maison ; d’ailleurs ils détestaient leur tsar. Quant à l’armée italienne, elle s’était littéralement décomposée. Durant exactement la même période, pas un seul coup de feu n’avait encore été tiré en territoire allemand, pas un seul soldat ennemi n’avait encore franchi la frontière allemande.

Pourtant, l’Allemagne proposait un accord de paix. Ils offraient à l’Angleterre une paix négociée appelée par les juristes un status quo ante basis, signifiant « cessons le combat et retournons aux conditions d’avant la guerre ».

L’Angleterre envisage la paix, intervention sioniste pour impliquer les États-Unis

Durant l’été 1916, l’Angleterre considérait sérieusement cette proposition. Ils n’avaient d’ailleurs pas le choix. C’était soit accepter cette offre de paix noblement proposée par les allemands, soit aller vers une défaite certaine.

Tandis que cela se discutait, les sionistes de l’Europe de l’Est rencontrèrent le British War Cabinet. Je vais être bref, car ceci est une longue histoire ; mais je détiens tous les documents prouvant mes déclarations. Ils dirent : « Écoutez nous, vous pouvez encore remporter cette guerre… Ne baissez pas les bras…vous n’êtes pas obligé d’accepter la proposition de paix faite par l’Allemagne. Vous pourriez gagner cette guerre si l’Amérique venait à vos cotés en tant qu’alliée. » Les États-Unis étaient alors hors du conflit. Nous étions jeunes, nous étions innocents, nous étions puissants. Ils dirent à l’Angleterre : « Nous vous garantissons d’embarquer les États-Unis contre l’Allemagne dans cette guerre, si vous nous promettiez la Palestine après la victoire. »

En d’autres termes, ils firent ce pacte : « Nous nous chargeons de ramener les Etats-Unis en tant qu’allié ; le prix à payer sera la Palestine, après bien sûr, la défaite de l’Allemagne, Autriche-Hongrie, et Turquie. » L’Angleterre avait autant de légitimité de promettre la Palestine à quiconque, qu’auraient les États-Unis de promettre le Japon à l’Irlande pour quelque raison que ce soit. Il est absolument absurde que la Grande-Bretagne, qui d’ailleurs n’a jamais eu aucun lien en quoi que ce soit ou même un intérêt quelconque, pas plus que de droit par rapport à ce qui est connu en tant que « Palestine », ait à l’offrir comme part du gâteau pour payer les sionistes en service de leurs actions pour impliquer les États-Unis contre l’Allemagne.

Octobre 1916 : les sionistes font entrer les États-Unis en guerre – Déclaration Balfour

En octobre 1916 cette promesse fut faite malgré tout. Peu de temps après cela, je ne sais pas combien d’entre vous s’en souviennent, les États-Unis, qui étaient presque totalement « pro-Allemands », soudainement entraient en guerre aux cotés des Britanniques.

Je répète que les États-Unis étaient quasiment pro-Allemands ; parce que les journaux étaient tous contrôlés par des juifs, les banquiers étaient juifs, toute l’industrie des mass media et de l’information dans ce pays était sous contrôle juif. Et il s’avère que les juifs étaient pro-Allemands. Parce que beaucoup d’entre eux étaient venus d’Allemagne, et ils ne rêvaient que d’une chose, voir les Allemands faire abdiquer le Tsar. De tous temps les juifs n’ont jamais aimé le tsar de Russie et ils ne voulaient pas le voir remporter la guerre. Ces banquiers juifs allemands, comme Kuhn & Loeb, et beaucoup d’autres banques américaines, simplement refusaient de financer la France ou l’Angleterre du moindre sou.

Par contre, ils versèrent des sommes colossales à l’Allemagne. Ils avaient choisi leur camp depuis le début de la guerre. Ils dirent : « Tant que l’Angleterre et la France sont liés avec la Russie, ils n’encaisseront pas le moindre dollar. » Ils procurèrent à l’Allemagne des fonds monétaires pour défaire la Russie.

Donc, ces mêmes banquiers juifs, réalisant la possibilité de décrocher la Palestine, se rendirent en Angleterre et firent ce pacte. À ce moment précis, tout changea, comme un feu rouge qui tournerait au vert. Quand bien même les journaux avaient été tous pro-Allemands, disant à l’opinion publique les difficultés qu’avait l’Allemagne à combattre économiquement la Grande-Bretagne et en d’autres secteurs, soudainement les Allemands devinrent mauvais, tout d’un coup ils étaient horribles, maintenant c’étaient des « Huns » qui se mettaient soit disant à tirer sur les ambulances de la Croix Rouge et découpaient les mains des enfants.

Peu de temps après cela, le président Wilson déclara la guerre à l’Allemagne. Les sionistes de Londres avaient alors envoyé un télégraphe aux États-Unis à l’adresse du juge Brandeis, lui disant : « Occupez vous de Wilson, on a eu ce qu’on voulait de Londres. Débrouillez vous pour engager les États-Unis dans le conflit. » Voila comment les Etats-Unis entrèrent dans la Première Guerre mondiale.

Nous n’y avions aucun intérêt, nous n’avions aucun droit d’être dans ce conflit, pas plus que d’être par exemple ce soir sur la Lune ou en tout autre lieu ailleurs que dans cette salle. Il n’y avait aucune raison pour que la Première Guerre mondiale soit notre guerre. On nous piégea et nous y emmena à notre insu ; on nous parachuta dans ce conflit, ou, si je puis être vulgaire, on nous « aspira » dedans. Nous étions « le dindon de la farce », le pigeon d’une arnaque tendue par le sionisme international ; tout simplement pour qu’il puisse s’accaparer la Palestine.

Ceci est quelque chose dont le public américain n’a jamais entendu parler. Ils ne furent jamais informés de la cause de notre participation à la Première Guerre mondiale. Après avoir fait entrer l’Amérique dans le conflit, les sionistes s’en allèrent au British War Cabinet en Angleterre et tinrent à peu prés ce langage : « Voila que nous avons effectué notre part du marché, nous voudrions avoir quelque garantie écrite prouvant que vous honorerez à votre tour votre part du contrat et donc que vous nous céderez la Palestine ; bien entendu après votre victoire. »

À ce moment précis, personne ne pouvait dire si la guerre allait durer une année ou dix de plus. Donc ils imaginèrent une sorte de facture, un genre de récépissé qui avait la forme d’une lettre écrite en des termes vicieux la rendant mystérieuse et incompréhensible pour tout le monde. Cela a été appelé la « déclaration Balfour ». Cette fameuse déclaration Balfour, dont on a écrit tellement à propos, était simplement la promesse anglaise faite aux sionistes pour l’accord que ces derniers avaient passé pour embarquer les États-Unis dans le conflit. Cette grandiloquente déclaration Balfour dont vous entendez parler abondamment est aussi factice qu’un billet de banque du jeu de Monopoly. Pour essayer d’être plus explicite, c’est la base de toute la crise. Les États-Unis se jetèrent tête baissée dans la Première Guerre mondiale et l’Allemagne fut écrasée ; bien sûr, après cela vous savez ce qu’il advint. À la fin de la guerre les Allemands s’en allèrent pour signer l’armistice à Paris, à la fameuse conférence de paix de 1919 à Versailles.

Il y avait là cent dix-neuf juifs représentant le sionisme international, et à leur tête Bernard Baruch.

J’y étais à cette fameuse conférence de paix à Versailles. Je dois donc de le savoir.

 

Enregistrement intégral du discours de Benjamin Freedman

Partie 1 :

 

Partie 2 :

 

Partie 3 :

 

Partie 4 :

 

Partie 5 :

 

Partie 6 :

Sur la déclaration Balfour et le projet sioniste, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

92 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #574753
    le 02/11/2013 par SERVITEUR.F
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Le pouvoir de nuisances = (les médias x un événement crée,utilisée)


  • #574760

    Les Sionistes m’exaspèrent. Ils semblent ne s’inquiéter que de leur cause. Déclarer une guerre ou aider à en maintenir une ne les ennuient pas.

    Le jour ou l’Humanité prendra connaissance de leur méfait, ce sera l’heure de rendre des comptes.


  • #574764

    Un truc que je ne comprends pas :

    Si les britanniques n’avaient aucun pouvoir en Palestine, pourquoi les sionistes sont-ils allés leur demander l’autorisation de s’y implanter ? Si la Grande Bretagne perdait la guerre, en quoi le projet sioniste était-il en danger ?

     

    • #574919

      Il ne parle pas de pouvoir mais de légitimité (au sens morale, historique ou légale).
      La Grande Bretagne est un pays avec une armée ce que n’ont pas les juifs.
      Les Britanniques s’emparent de Jérusalem après la déclaration Balfour alors que la Palestine "bénéficie d’un statut international".

      wiki : Histoire de la Palestine

      1915 : En pleine guerre, le Royaume-Uni, la France et la Russie planifient dans le plus grand secret le partage du Proche-Orient et définissent les contours de leurs zones d’influence. Ils pensent que la Palestine est un cas particulier, du fait de l’enjeu symbolique que constituent les lieux saints, et doit bénéficier d’un statut international.

      En 1917, les Britanniques s’emparent de Jérusalem et forcent l’Empire ottoman à la capitulation.
      2 novembre : Arthur Balfour, ministre britannique des Affaires étrangères par sa déclaration, adressée au Baron Edmond de Rotschild au Royaume-Uni, promet au peuple Juif, la création d’un Foyer national juif sur la terre de Palestine, mais il ne s’agit pas encore d’un État juif.
      Décembre : conquête de la Palestine par l’armée britannique. Le général Edmund Allenby entre à Jérusalem.


    • #574976

      Les juifs etaient parfaitement integres en Allemagne, possedaient de florissantes entreprises.

      Ils n’avaient donc aucune raison de quitter cette terre pour aller sur des cailloux en Palestine.

      A moins d’y etre force ou hai par les allemands.

      Le sionisme etant l’unique generateur d’antisemitisme dans le monde. Plus les juifs se sentiront hai, plus ils auront l’envie de s’isoler dans une nation a eux. L’assimilation etant insupportable aux yeux de sionistes.

      La "haine" du juif doit etre maintenue artificiellement, coute que coute, sinon le projet sioniste meurt.


    • #575126

      La Palestine était sous l’emprise de l’empire ottoman au départ.Pour se dégager de cette emprise, le chef palestinien avait fait une alliance avec les britanniques, pour renverser les ottomans...Ils les ont renversés et on connait la suite !!!!Le dicton : ne jamais faire d’alliance car derrière, se cache toujours une contre-partie et là, il s’agissait de la colonisation des britanniques . C’est pour cela que les sionistes se sont adressés directement à la G.B....


  • #574779
    le 02/11/2013 par Curtis Newton
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Pas vu tout ça dans les livres d’histoire de mes enfants... Sans doute un oubli de l’Educastration Nationale...

     

    • #575448

      Faut pas oublier que les programmes d’Histoires ont été revus et corrigés par Julhes ISAAC directeur , en son temps , des programmes.

      Julhes ISAAC était par ailleurs un membre très actif d la B’NAIBRITH, et a été un membre influent de Vatican II ...dans le cadre des fameuses discussions inter-religieuses....

      Il est donc extrêmement curieux de retrouver à ce type de postes des Franc-maçons généralement talmudistes ???


  • #574804

    Merci E/R pour la qualité et l’importance de l’article et des vidéos.
    Tout fait sens à présent , et nos anciens partis trop tôt n’ont pas eu la chance de commencer à comprendre les rouages de l’ Histoire mafieuse du XX ème siècle !

    Ce serait génial si les droits d’auteur ou d’édition le permettent, que l’ouvrage de Pierre de Villemarest : " A l’ombre de Wall Street :Complicités et financements soviéto-nazis " (explosif !!!) puisse faire l’objet d’une publication par KK.

    Bonne journée !


  • #574808

    La Déclaration Balfour, une tragédie pour l’Humanité.
    Mais il ne faut pas non plus angéliser l’Allemagne et son Kaiser Guillaume II, c’est lui qui a fait des massacres en Namibie, mais après oui c’est vrai que beaucoup de juifs américains soutenaient le IIe Reich.
    Puis lorsque l’Allemagne envahit les territoire russo-polonais, les juifs étaient heureux car opprimés par le pouvoir Tsariste, ce dernier laissé dans la pauvreté,la faim et dans le froid son peuple, c’est un peu normal qu’il y’a eu le bolchévisme...
    En plus n’oubliez pas que guillaume II a déclaré la guerre contre la France, pour faire l’Union Sacré (le SPD avait la majorité en 1912 dans le parlement), au passage Rosa Luxembourg elle ne voulait pas faire la guerre contre la France, puis cet affrontement franco/allemand est du à la rivalité économique et stratégiques, affirmer la métropole coloniale,contrôler les Balkans et contrôler le Charbon.
    En plus n’oublions pas que Charles Maurras et Barrès, pourtant antisionistes se sont engagés (politiquement) pour la défense de la patrie.

     

    • #575153
      le 02/11/2013 par dersou ouzala
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      "lorsque l’Allemagne envahit les territoire russo-polonais, les juifs étaient heureux car opprimés par le pouvoir Tsariste, ce dernier laissé dans la pauvreté,la faim et dans le froid son peuple"
      Je te conseille de vite te procurer "La controverse de Sion" (c’est beaucoup du boulot à lire mais on en ressort moins con et on évite les pièges dans lesquels auparavant on foncait tête baissée) dans laquelle tu comprendras que cette oppression était avant tout le fait des rabbins talmudistes des Shtetel sur leur propre communauté, et que toutes les avancées démocratiques en Russie Tsariste fin de règne furent récompensées dans la violence et l’assassinat politique (en 1881 après avoir donné au pays une monarchie parlementaire, Alexandre II fut assassiné car il souhaitait entre autres l’asssimilation des juifs).


    • #575613

      Par contre merci pour cette information que Alexandre II voulait émanciper les juifs russes ça je ne le savais pas.

      Par contre oui le pouvoir théologico-politique des rabbin russes sur les juifs russes dans les Stedthels était fort, les juifs russes ne pouvaient même pas lire des livres écrits par des goyim et pouvaient que lire de la théologie juive.

      Par contre le Tsar avait aussi du pouvoir sur ses sujets juifs, en plus Nicolas II en particulier était cruel envers les juifs, c’est lui qui a fait le livre "le protocole des sages de Sion" et il a lancé des vagues de pogroms.


    • #575886

      les juifs et la Russie ? : deux siècles ensemble de Soljenitsyne tome1 pour éviter de répéter des conneries, et ensuite un petit coup de Reed pour paufiner la chose


    • #582533

      J’ai pas trop confiance envers Soljenitsyne, il est un homme d’Empire, il n’a jamais critiqué l’Empire et le Libéralisme.


  • #574810

    Le seul qui s’est opposé à cette déclaration est Lénine (au niveau gouvernemental).


  • #574813

    Bel exposé du Modus Operandi des ashkénazes (... ou Gog et Magog)


  • #574816
    le 02/11/2013 par papabemba
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    ça décoiffe ... !!! la dernière vidéo est particulièrement pédagogique.


  • #574824
    le 02/11/2013 par bourguignotte
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    La guerre de 14 est une guerre sioniste, tout ne commence pas à la Déclaration Balfour de novembre 1917 ... Au début du 20 ème siècle les sionistes dans la foulée de Théodore Herzl qui a publié " l’Etat Juif " en 1897, ces sionistes donc vont proposer à Abd Ul Hamid de lui ... ACHETER la Palestine, ce qu’il refuse pour des raisons morales . Comme par hasard il se fait déposer en 1909 par la révolution "Jeune Turque" constituée essentiellement de Donmeh, c’est à dire les Marranes de Turquie . Mais cela ne suffit pas pour que les sionistes puissent s’emparer de la Palestine : ils décident de se servir de l’antagonisme Franco-Allemand à propos de l’Alsace-Lorraine pour déclencher une guerre européenne, comptant bien que la Turquie choisira le camp allemand et qu’elle sera vaincue avec lui . La 1ère guerre mondiale a été déclenchée par les juifs sionistes pour démembrer l’empire Ottoman afin qu’ils puissent s’emparer de la Palestine . L’étincelle, c’est le coup de feu tiré par le JUIF Princip sur François Ferdinand à Sarajevo : quand c’est nécessaire, il se trouve toujours un juif pour se sacrifier pour la CAUSE, ainsi Bogrov a-t-il assassiné Stolypine qui était en train de sauver la Russie tsariste, ainsi plus tard un Juif , le 30 aout 39, assassinera le consul d’Allemagne à Cracovie, ce qui finira par décider Hitler d’envahir la Pologne . Cette priorité du démembrement de la Turquie explique aussi la calamiteuse expédition des Dardanelles qui eu lieu dès avril 1915 et qui se solda par un fiasco : le but secret de la guerre juive, c’est bien le démembrement de la Turquie . La déclaration Balfour est de NOVEMBRE 1917 : la Révolution d’octobre a mis à bas le régime tsariste, détesté par les Juifs dont certains auraient peut-etre soutenu l’Allemagne pour vaincre la Russie ; la Déclaration Balfour c’est un accord entre Rothschild et les Anglais qui n’ont plus d’argent pour poursuivre l’effort de guerre : Rothschild va leur en donner, ainsi que les banquiers Juifs des USA qui n’ont plus d’intéret à soutenir l’Allemagne, car le tasar honni a abdiqué ; il y a eu un précédent : en 1808 le " Décret Infame " brouilla les Juifs avec Napoléon : ces juifs jouèrent à partir de ce moment la carte de l’Angleterre : à Waterloo, c’est Rothschild qui payait la solde des soldats "Anglais" . Conclusion : une preuve de plus que les Juifs sont les DEMIURGES de l’Histoire, car l’Eglise judéo-chrétienne leur a réservé les métiers de l’ARGENT .

     

    • #574913

      voir aussi :
      Christopher Jon Bjerknes - Le génocide juifs(Dönmeh) des Chrétiens Arméniens

      http://www.youtube.com/watch?v=kNNQ...


    • #574964

      Depuis l’avènement du Christianisme toutes les guerres sont d’essence sionistes car les juifs n’ayant jamais constitué une force militaire efficace se recyclèrent dans les finances et les manœuvres politiques pour conserver leur hégémonie qu’ils ont perdu au profit des romains .

      Comme c pas des foudres de guerre ils montrèrent une certaine propension à financer tous ceux qui veulent se battre du moment qu’il y un gain à en tirer .


    • #574994

      Ce que vous dîtes est très intéressant.Auriez-vous l’amabilité de nous donner quelques références bibliographiques ?
      A votre soutien , je dirai même que la grande idée d’une terre juive a certainement pris naissance dès 1843 avec la création sur un modèle maçonnique extrêmement élitiste à New York via le B’nai B’rith.
      D’ailleurs, avant la création de l’état d’Israël, une tentative avait été proposée aux juifs à la frontière de la Mandchourie par Staline :

      http://www.akadem.org/medias/docume...


    • #575169

      @ od



      voir aussi :
      Christopher Jon Bjerknes - Le génocide juifs(Dönmeh) des Chrétiens Arméniens



      Merci pour ce lien particulièrement riche en information.


    • #576190

      Bonnes infos....merci !

      L’on pourrait évoquer également les décrets pris par Napoléon , à l’encontre des juifs pour préserver les paysans alsaciens. Ces mesures avaient été prises suites aux lettres de Kellermann , alors gouverneur d’Alsace, adréssées à Napoléon lui expliquant les fourberies juives visant à dépouiller les agriculteurs alsaciens de leurs terres.

      Napoléon à répondu favorablement à Kellermann en signant des décrets interdisant les juifs de se porter acquéreurs de terres , sauf, dans le cas d’exploitation personnelle.

      Par ailleurs, à propos de l’assassinat de l’archiduc François Ferdinand à Sarajevo, l’on pourrait ajouter que lors de son procès et celui de ses complices arrêtés, l’existence d’un complot franc-maçon avait été clairement établi !...comme dab !!!!

      Pour compléter ce très lourd dossier :

      ...".de même que le Tzar Nicolas II et sa famille furent assassinés et découpés en morceaux par des juifs ; Alexandre de Yougoslavie et Barthou par le juif peter kalmen ; Huey-long par le juif weiss ; L’archiduc Rodolphe par une juive ; Il y a eu de nombreux assassinats judéo-maçonniques du Tzar Alexandre, de Gustave III, Rossi (ministre de Pie IX), Garcia Moreno, le roi Carlos, Doumer, de Lambrecht, Morès, le juge Prince, Félix-Faure, Abraham Lincoln, Stolypine, le comte Tisza.... Horribles pogromes de Chrétiens par les juifs szamuely et Bela-Kuhn, juif et dictateur communiste de Hongrie, qui, en 100 jours, fait massacrer 25.000 chrétiens (1918)...mais le plus grand pogrome reste celui de la Russie sous le joug de Trotzky, Sverdloff, Zinovieff, Kameneff, Litvinoff, Yagoda, Joffe, Kaganovitch, Karakhan, Levine, Rappoport, Parvus, Halphand, Radek, Sobelsohn, Garine...etc, où un million neuf cent mille personnes, évèques, prêtres, princes, nobles, riches, officiersd’armée et de police, bourgeois, ingénieurs, instituteurs, ouvriers et paysans furent martyrisés en 18 mois ; Trente millions morts de faim et d’épidémies dues à la famine artificielle depuis 1917 (chiffres du Dr Fritjof Nansen, de la croix rouge Internationale). Sous le règne des juifs Zamorra, Azana et Rosenberg....immense pogrome judéo-communiste en Espagne où en 11 mois 400.000 Espagnols Chrétiens furent massacrés (en dehors des lignes de feu) pour leur foi religieuse et Nationale. La vie des Saints, l’histoire de l’antiquité, du moyen âge et les temps modernes en sont remplies. Et partout, quand les juifs en furent châtiés, ils ne subirent pas le dix... ... "


  • #574828

    Les seuls à connaitre la véritable Histoire de ces deux derniers siècles, ce sont les banquiers Rothschild : ce sont eux qui l’ont littéralement FAITE, car ce sont eux qui l’ont FINANCE, par exemple ce sont eux qui ont financé TOUTES les guerres, et les prets qu’ils ont consenti aux divers gouvernements leur ont rapporté des sommes colossales . Les malheureux historiens, de plus en plus souvent de pauvres diables de fonctionnaires aux ordres, ne savent absolument RIEN de la véritable Histoire, ils essaient de relier entre elles des apparences sans voir le fil d’Ariane qui les explique et qui est, malheureusement , un fil JUIF . Quand les Rothschild invitent à leur table un "historien", c’est pour se payer une bonne tranche de rigolade . Depuis 20 siècles, c’est à dire depuis que l’Eglise "chrétienne" a interdit aux goyes les métiers de l’argent, ce sont les juifs qui disposent de tout l’OR du monde et qui , seuls, peuvent FAIRE l’Histoire, l’argent c’est le nerf de la guerre et sans lui pas de victoire


  • #574829

    Rien n’a changé, si ce n’est les proportions


  • #574832
    le 02/11/2013 par Alcibiade
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Pour comprendre le monde actuel quand on est un Jeune , il faut obligatoirement fréquenter les Juifs, c’est la seule façon de pouvoir deviner ce qui se passe , et puis ils leur arrivent d’etre indiscrets, de révéler des choses capitales aux détours d’une conversation ... Evidemment pour ce faire il ne faut pas etre dégouté, et le plus souvent la répulsion nous tient éloigné de cette source incomparable de connaissances ... Les filles, celles qui croit pouvoir "réussir" en suivant les Juifs comme les Ouled Nails suivaient les bats d’Af, le font strictement par intéret et non pas par curiosité .


  • #574839

    Tout à à fait d’accord avec la première partie.
    ça explique beaucoup de chose et donc me paraît très logique.
    Ce que j’ai plus de peine à croire, c’est que les "juifs sionistes" seraient des descendants turco-mongols...
    Première chose qui me paraît bizarre :
    Si on prend les stéréotypes ; le turco mongol est censé être un guerrier (Genghis khan) réputé pour être physiquement très fort d’ou l’expression "fort comme un turc" et également manquant incroyablement de finesse.
    Or si on prend le stéréotype du juif, on le voit souvent maigre ou sans force physique, peureux donc pas guerrier et par contre diablement intelligent.
    Je ne vois pas trop la continuité entre ces deux types qui me paraissent en opposition.
    Le deuxième point sur lequel j’ai des doutes est le suivant.
    Les turcs de Turquie se disent descendant des peuples de Genghis Khan (huns), donc si on en croit ce monsieur, également des khazars.
    Alors pourquoi ne pas avoir créer l’état sionniste (israel) à l’époque de l’empire Ottoman, alors que la Palestine était Ottomane ? Pourquoi a-t-il fallu démanteler l’empire turc et récupérer la Palestine si de toute façon les turcs sont des sionnistes descendants des Khazars ?
    La logique m’empêche de croire à la seconde partie de son discours.
    Par contre les USA et la première guerre mondiale, ça explique beaucoup de choses.
    Si vous avez des réponses, explications, je suis preneur.

     

    • #575046

      L’adoption de la religion talmudique peut expliquer une telle métamorphose au cours des siècles. D’autre part, il existe des points communs entre les deux types que vous décrivez : la brutalité et la cruauté. Si vous ne l’avez déjà effectuée, je vous conseille vivement la lecture de la Controverse de Sion, qui fournit bien des éclaircissements.


    • #575182

      L’étude la Torah en top priorité avant le sport mon pote et t’as plus de muscles, c’est sur !
      Une tête bien pleine pour se jouer des goys ?

      D’ailleurs cet épisode de la grande guerre est un remake d’Esaü et Jacob, je cite :
      http://fr.wikipedia.org/wiki/Esau
      Ésaü est également dans le judaïsme le père des civilisations occidentales, notamment de l’Empire romain, dont la « descendance » est le christianisme [réf. souhaitée]. Il symbolise la force physique sans compréhension, actif et chasseur (le judaïsme interdit la chasse), face à Jacob, étudiant et inactif, se contentant de ses plats de lentilles (Jacob, néanmoins, « prend » la force physique d’Esaü grâce à son entendement).

      Pour note Jacob usurpe/escroque Ésaü avec sa ruse et un plat de lentille ...


    • #575189
      le 03/11/2013 par faisquepasser
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      pourquoi des différences morphologiques et intellectuelles entre le khazar et le turc

      1 morphologique

      les turcs en choisissant l’islam ont gardé cet esprit guerrier (parfois à tort, parfois à a raison, je dirai moi souvent à tort) le sport chez eux une coutume ancré (comme la lutte et les exercices de force)

      2 intellectuellement (ou plus rusé)

      les turcs sont moins rusés que les khazars (juifs) car encore leur religion (l’Islam) les pousse à l’honnêteté et l’intelligence constructive et non destructive.

      3 le nomadisme

      le turc en adoptant l’Islam a compris que le nomadisme ou l’errance pour l’errance est une punition "divine" à l’inverse des caravaniers du Maghreb ou du moyen orient dont le but de ce nomadisme était le commerce, ils avaient toujours un point d’ancrage et étaient fier de leur région ou leur terre de naissance.

      les khazars qui ont toujours pensé par le Talmud, pensent que le monde est à eux par la volonté de Jehova, ils sont partout chez eux et a la fois nulle part chez eux ( eux etant les nations ou ils se sont implantés).


    • #575409

      Pfff vos réponses m’exaspère !
      Il n’y a rien d’intellectuellement relevant dans vos descriptions et personne n’a répondu à ma 2ème question qui me paraît pourtant être la question principale.
      Je dois aussi vous faire une remarque : J’aime beaucoup Alain Soral, je le trouve très pertinent et d’un très haut niveau intellectuel, mais je ne peux malheureusement pas en dire autant des personnes qui répondent sur ce forum, notamment à chaque fois que l’ont parle de turcs.
      C’est assez effroyable de constater la haine du turc ici !
      Mais êtes-vous seulement allé en Turquie ?
      Connaissez-vous seulement l’histoire Franco-Turque ?
      La plupart d’entre vous se disent Gaullistes j’imagine, vu que Soral se décrit comme Gaulliste.
      Que pensais DeGaulle de la Turquie ? vous êtes vous seulement renseigné ?
      Non car tout le monde s’en fous de la Turquie... Par contre quand on vient à parler de turcs, on leur vomis systèmatiquement dessus !
      Je suis moi même suisse-turc et d’origine française du côté de mon grand-père. Ma langue maternelle est le Français et j’ai beaucoup d’amour pour la France, notamment la Bretagne.
      J’ai écrit ce commentaire sincère pour avoir des réponses ou explications et éventuellement mieux comprendre le passé, mais je suis systématiquement tellement déçu dès que l’on parle de turc ici, c’est désespérant.

      La force est dans l’union, d’où l’importance de l’égalité et la réconciliation, mais difficile de s’unir avec des gens qui vous gerbent constamment dessus.

      (Merci ER de tout de même publier cette réponse)


    • #575895

      @ akman
      Nulle intention de dénigrer les turcs ou la Turquie, dans aucun message, au contraire. Personne n’a prétendu que les turcs étaient sionistes ! C’est précisément parce que l’Empire Ottoman était musulman qu’il a fallu le démanteler, car l’Islam est un outil puissant contre le sionisme. De plus, si les turcs sont d’ascendence turco-mongole, ça n’en fait pas pour autant des Khazars talmudistes, qui sont une tribu bien spécifique. Je comprends que vous vous soyez senti agressé, car les turcs sont très fiers, souvent à l’excès (il y en a beaucoup dans ma ville, en grande majorité des gens bien et sympas, mais il est impossible de discuter avec le turc moyen sur son identité ou son pays, c’est l’hystérie automatique, merci Ataturk). Pour autant, ça ne doit pas vous énerver au point de ne pas comprendre ce qui est dit ou écrit.

      Cordialement !


  • #574867

    Le sheikh imran hosein l’explique aussi très bien dans son livre Jérusalem dans le Coran


  • #574868

    C est sur que ça éclaire les choses..
    Et pour confirmer les rapports de force,
    Il suffit de jeter un coup d oeil sur la page Wikipedia anglaise de ben freedman et celle consacrée a Baruch :
    L horrible antisémite face à l homme d état...
    Dans la guerre de communication et le contrôle des masses...
    Dans un passe plus récent, Il y a eu une campagne immonde antifrancaise dans les médias américains suite à l opposition des français à la guerre d’ irak en 2003.
    On voit la main mise des sionistes sur les médias... Mais pas le droit de le denoncer, ce serait les heures les plus sombres...
    D ailleurs les français n ont même pas conscience de l’intensité du bashing
    Ah oui c est vrai les médias français ne l’ont pas reporté...mais c est vrai qu’ ils sont ici aussi sous contrôle les médias....

     

    • #574894

      Tout a fait Zuleya, après 2003 une gigantesque campagne de diabolisation de la France a été faite aux USA juste parce que Chirac ne voulait pas faire cette guerre contre l’Irak, les Américains.....Cette guerre n’était guère une guerre pour l’Amérique mais une guerre pour l’Hyper classe mondialiste, pas besoin de s’acharner sur la France les Yankees, la prochaine fois acharnez vous sur votre oligarchie car au Fond les Américains et les Français sont comme les Palestiniens ?

      En plus ils ont carrément renommé "French Fries" (les frites) par "Liberty Fries", les restaurants qu’on fait ça...Franchement...comme si Chirac menaçait les USA il s’opposait juste un tout petit peu à l’Empire au contraire s’opposer à la guerre contre l’Irak c’est d’une manière sauver le peuple américain.


    • #574987

      On est d accord Taii.
      J ’étais aux ’’states ’’à cette époque et G été horrifié par l’ intensité des sentiments antifrancais. Moi qui ai été élevé dans l ’admiration des USA, dans l idée que nous français étions d ’odieux xénophobes., que lepen était un salaud, sans savoir pourquoi. Maintenant avec le recul je me rend compte quece bashing n’émanait pas des ricains moyens. Ct les médias sionistes qui se sont acharné, y a pas d autre explication logique. Il y avait une concertation et un but de guerre. Parceque si il y a eu une guerre totalement ahurissante et inexplicable ct bien cette guerre d Irak. Elle devait être sacrément bonne pour Israël parceque je vois personne qui y ait trouvé son compte...Et quand on voit le traitement de Soral Dieudonné ou lepen on comprend mieux lesmécanismes...
      Et on peut re-visionner l histoire comme la première guerre mondiale et la déclaration balfour avec un oeil critique..


    • #575072
      le 02/11/2013 par Homo Sapiens
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      C’etait la période Bush Jr...2001... l’Amérique "attaqué" sur son propre sol, impact émotionnel énorme... s’en suit la
      Guerrre contre le terrorisme (comme aujourd’hui la France,qui méne ses guerres,d ailleurs)
      et puis le fameux :
      "Either you are with us, or you are with the terrorists" ... ""You’re either with us, or against us"
      Menace à peiné voilée aux pays alliés !!

      Ca s’est traduit concrétement par cette campagne anti-Francaise... je n’éxcuse rien, mais si on remet tout celà dans le contexte, L’Amérique seule contre le monde entier (en gros)... je peux comprendre qu’une partie des Americains y a cru de bonne foi.


    • #575125

      Homo sapiens, ce que je dis c’est qu’ il y a eu une campagne systématique des sionistes contre la France et les francais, totalement disproportionnée et ahurissante. Il faut l avoir vu pour le croire. Et les plus étonnés ont été les étrangers vivant aux usa, en particulier les allemands, j en avais parlé à des allemands et aussi des indiens ( du sous continent indien, pas des peaux rouges), ou plutôt on m en avait parlé à trois reprises différentes, et des années après, parceque les gens avaient été abasourdis. D autant que les allemands avaient pas l habitude qu’ on leur lâche la grappe, surtout qu’ ils étaient autant contre la guerre que les francais.
      C’ est le côté systématique et comme qui dirait décidé en haut lieu.,,genre réunion autour d un cuckierman...
      Et c est pour ça que la thèse de freedman sur le contrôle des médias pour diaboliser une nation qui est sur la route des sionistes, j’y crois à 100%...et en effet je ne nie pas non plus qu’ une grande partie des ricains soient tombés dans le panneau...mais ça venait pas d’eux, il y avait rien de spontané


    • #575660

      Vous avez raison tout les 2.
      David Duke dit que la guerre contre l’Irak est un crime contre l’Amérique, et que c’est une guerre pour Israël, c’est aux USA, Daniel Pipes (le BHL US) qui promeut cette guerre il est pour aussi l’Immigration massive aux USA tout en diabolisant l’Islam.
      Même en France les personnalité pro-Sioniste comme BHL,Finky,Millière,Sarkozy étaient pour cette Guerre, j’ai visionné en plus le grand Gollnisch faire son discours de 2003, contre ça avec ses fameuses phrases "MENSONGE".

      Cette diabolisation de la France visiblement a gené les BHL,Finky qui après l’Intifada ont vu que les musulmans étaient pro-palestinien alors ils ont décidé de devenir "patriote" (mais nationalisme à deux balles, le national-sionisme est un oxymore) mais on dirait que ce non français a entravé leur "patriotisme" qui n’est que de façade, comme le national-sionisme et le néoconservatisme de Breivik/Wilders/EDL ce ne sont pas Nationalistes vu qu’ils supportent le Libéralisme,l’atlantisme, les USA et Israël. Un Nationaliste (vrai) est en général Social,Eurasiatique,pro-Russe et anti-sioniste et aussi sympathique envers l’Islam (Alain Soral,Jean Marie Le Pen,Alain De Benoist,Douguine,Tarek Aziz,Poutine,Chavez,Fidel Castro,Evo Morales,Thierry Meyssan,Laurent Louis,Dieudonné,Milosevic...)


  • #574877

    Elle est citée comme déclaration Balfour,mais cette lettre a été rédigée par Alfred Milner,disciple de Cecil Rhodes,dixit Pierre Hillard.


  • #574927

    Il importe de mettre en évidence une partie du fameux discours de Ben Freedman, cette partie concerne la connexion secrète entre la Première guerre mondiale et la déclaration Balfour.

    En gros, c’est que la Palestine a été promise aux juifs en échange de quoi ils devaient entraîner les USA dans cette guerre en Europe qui ne les concernait nullement. La déclaration Balfour fut la récompense qui leur avait été promise avant la guerre. Cela est confirmé par un mémo à la "British Commission of Palestine" écrit par James Malcolm, qui était intimement lié à la fameuse lettre de Balfour.

    http://pascasher.blogspot.com/2010/... La connexion secrète entre la Première Guerre mondiale et la Déclaration Balfour


  • #574929
    le 02/11/2013 par picadello
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    C’est curieux que l’épisode du Lusitania qui a servi de prétexte aux USA pour rentrer en guerre ne soit pas mentionné. C’est quand même l’ancêtre du 11 septembre et de Pearl Harbor : un cargo rempli de passagers et d’explosifs s’en va voguer nonchalamment en eaux territoriales allemandes contre les avertissements clairs et nets des autorités militaires allemandes qui ont fait ce qu’ils avaient annoncé c’est à dire torpillé le navire . Oh ! les abominables terroristes !

     

    • #575217

      Petit copié collé de Wikipédia :

      Selon les témoignages de survivants (dont Joseph Marichal, qui intenta un procès à la Cunard), le bruit de l’explosion à l’impact de la torpille fut suivi d’une seconde explosion beaucoup plus violente, et anormale. Elle fut officiellement attribuée à l’explosion d’une chaudière, mais suscita rapidement de nombreuses interrogations. Ce navire solide, ultra-moderne pour l’époque, coula anormalement vite et par la proue, alors qu’il disposait de compartiments étanches que le capitaine avait fait fermer par des portes étanches après avoir reçu un avis de la Royale annonçant qu’un sous-marin allemand croisait dans les parages (il avait aussi fait préparer les canots de sauvetage). Le paquebot sombra en 15 à 18 minutes, ne permettant qu’à 6 canots sur 22 d’être mis à l’eau. Sa coque repose toujours par 93 mètres de profondeur dans une zone brassée par de forts courants.

      Comme quoi ... c’est vraiment un 11 septembre avant l’heure .


    • #575231

      Fasnet en Allemagne ?? Bon Dieu c’est bien de citer l’Histoire mais ça serait bien de connaître la géographie.


  • #574930

    "Il y avait là cent dix-neuf juifs représentants le sionisme international.."

    Lors de l’élaboration du traité de Versailles en 1919, il y avait 190 juifs sur les 240 membres que comptait la délégation américaine.

    Lors de ce traité, tous les conseillers financiers des principales puissances (France, Italie, USA, Allemagne, Autriche-Hongrie) étaient apparentés à la famille Rothschild !!!!....dont Paul Warburg pour les USA et son frère Max pour l’Allemagne. la France sera représentée par Mandel ...(de son vrai nom Rothschild)....etc,etc...

    L’auteur de l’article aurait pu évoquer le chantage et le piège auxquels Wilson à été soumis par son ami israélite Untermeyer ( menaces publication des lettres de l’ancienne maîtresse de Wilson) et les "conseils " d’un autre coreligionnaire, Morgenthau, pour l’obliger à entrer en guerre . Il faut dire qu’il ne pouvait rien leur refuser, ayant été élu grâce à leurs soutiens politique de toute la communauté et surtout le soutien financier.

    Le motif "officiel" de l’entrée en guerre des USA a donc été le naufrage du paquebot le "Sussex" soit disant coulé par une torpille allemande qui aurait fait des victimes américaines. Curieusement, ce navire sera retrouvé dans un port anglais avec une avarie de prou visible au-dessus de la ligne de flottaison.

    Cette opération mensongère est en quelques sorte la reproduction du naufrage du "Maine" dans le port de La Havane en 1898 et qui a justifié l’entrée en guerre des USA contre les espagnols à Cuba !...un tel scénario sera d’ailleurs repris pour justifier l’entrée en guerre des USA dans la guerre de Corée..

     

    • #575013

      @Toutatis

      "la France sera représentée par Mandel ...(de son vrai nom Rothschild)....etc,etc..."

      Je viens d’apprendre un truc de plus aujourd’hui, je ne connaissais pas l’histoire de Mandel.
      Pour les frères Warburgs j’étais au courant. (Un autre frère Warburg épousa la fille de Jacob Schiff qui finança entre autre les bolchéviques en 1917).

      Si on rajoute à cela la révolution turque du crypto juif maçon Ataturk faisant partie du mouvement jeunes turcs composé en majorité de sabbatéens je ne sais pas pourquoi j’ai comme l’impression de voir quelque chose qui ressemble beaucoup à ce que certains apellent un complot judéo-maçonique même si avec le recul cela se rapproche plus d’un complot frankosabbato-maçon.

      Lorsque je vois la fiche wikipedia de Mandel je m’aperçois que wiki est sous influence !

      Comment peut-on dire une énormité pareille :

      "Georges Mandel, de son vrai nom Louis Georges Rothschild ..."

      "S’il a été décrit comme le fils naturel d’une fille Rothschild, il est sans parenté avec la famille de banquiers du même nom, même si le financement de son existence assez luxueuse provoqua les questions de Clemenceau lui-même"

      Donc je t’explique si tu es le fils naturel (mais fils quand même) d’une Rothschild tu n’est pas apparenté à Rothschild même si tu vis dans le luxe et que tu participes au traité de Versailles !!!!

      C’est c’est de la Chutzpapedia de haut niveau !!! ...c’est du même ordre de grandeur que l’exilé fiscal de l’intéreur comme disais Dieudo !


  • #574932

    la "déclaration Balfour" ou le "début des emmerdes “ ?


  • #574956
    le 02/11/2013 par gunsbourg
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Merci de faire ce que vous faites !
    "Les Pharisiens , ces sépulcres blanchis", et les "marchands du temple" d’ aujourdhui et d’hier doivent être démasqués et dénoncés en évitant les pièges d’une souffrance passée utilisée à des fins de marketing institutionnalisées !


  • #574974
    le 02/11/2013 par Bé Hache Elle
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Quand on pense que des 10aines de millions de goyims sont morts pendant la 1ere et 2eme guerre mondiale juste pour que les juifs prennent la Palestine.
    Si on écoute les leçons d’eschatologie musulmane du Sheikh Imrane Hossein ainsi que les menaces d’Attali, alors cela va se reproduire mais cette fois-ci pour qu’Israel devienne le lieu de la gouvernance mondiale.
    Alors goyims, préparez-vous à verser de nouveau votre sang (et celui de vos femmes et de vos enfants).

     

    • #575042

      @Bé Hache Elle

      "Alors goyims, préparez-vous à verser de nouveau votre sang (et celui de vos femmes et de vos enfants)"

      Faux : n’iront verser leur sang que les ignares et les incultes d’ou le dicton "un homme averti en vaut deux" !


    • #575259

      ouai enfin, le gouvernement français en a profité pour faire du "ménage" comme ça l’arrangeait. Demande aux corses ce qu’ils en pensent de cette période quelque peu génocidaire.


  • #574986

    Merci à E&R pour ce travail de mémoire.
    Cette version (la vraie) de l’histoire de la 1ère et de la 2ème guerre mondiale reste cachée et non enseignée, pourtant les Palestiniens en subissent encore les conséquences aujourd’hui... à cause du Britannique, Mr Balfour, qui a répondu favorablement aux exigences des sionistes qui convoitaient la Palestine.
    Par ailleurs, le discours de Mr Benjamin Freedman qui date de 1961 fut prémonitoire... il a prédit une 3ème guerre mondiale dont les vrais instigateurs seront, comme toujours, des sionistes (en grande mojorité des Khazars venus de Russie) soi-disant "juifs" alors qu’ils ne le sont pas.
    Par conséquent, les vrais "antisémites" sont ces sionistes venus d’ailleurs et qui ont colonisés la Palestine en chassant les Palestiniens de leur terre.
    Le seul pays de colons et d’apartheid dans le monde aujourd’hui... c’est Israël !!!
    La solution viendrait sans doute de la nouvelle génération qui connaît aujourd’hui les tenants et les aboutissants de cette affaire.
    Vive le monde libre et sans guerre !
    Vive la Palestine et les Palestiniens !
    Vive E&R !


  • #574990

    Bonsoir,

    Très heureux de voir que ER met en avant Benjamin Freedman.
    C’est en lisant et écoutant Freedman et Antony Sutton que j’ai définitivement basculé dans le conspirationisme comme dirait les sionards mais je préferre le terme de pensée dissidente aux mensonges officielles.

    Ne vous trompez surtout pas Freedman n’était pas un rigolo il faisait vraiment partie du sérail je cite :"Parmi ses relations, on peut citer Franklin Roosevelt, Joseph Kennedy et son fils John F. Kennedy ainsi que d’autres personnes influentes telles que Haroldson Lafayette Hunt, Jr. et son fils Nelson Bunker Hunt." Il a également connu le président Wilson qui sous l’influence des sionards créa la FED .

    Bref c’était le Jacque Attali américain ,mais en beaucoup plus intelligent puisqu’il dénonça la supercherie sioniste par la suite.

    Les sionistes font tout pour que l’on en parle pas car c’est du gros gibier ce n’est pas un illuminé. Il faut vraiment le faire connaître car son discours (si il est propagé )est clairement un des premiers clous du cerceuil sioniste.

    Il participa au traité de Versailles et peut -être qu’en voyant un des frères Warburg négocié pour les goys allemands tandis que l’autre frère Warburg négociait pour les goys américains il fut prit de nausée ?

    Qui sait ? Ou peut-être s’est-il dit que créer des guerres et massacrer des millions d’innocents pour une terre que les Rothschilds s’étaient promis d’avoir ,n’en vallait plus la peine ? Tous comme Arthur Koestler il parle de l’origine Khazare de près de 80 % des personnes qui se disent juives aujourd’hui. Un internaute s’étonnait de la non ressemblance des Ashkenazes avec les "turco-mongols" mais lorsque je vois Strauss Khan c’est son côté Khazar et asiatique qui ressort plus que son coté sépharade

    http://moissacaucoeur.elunet.fr/pub...

    Si les fils Berri se balladent en Turquie je suis sur que beaucoup croiront qu’ils sont turcs.

    http://static1.purepeople.com/artic...

    Les Khazars faisaient tampon entre l’empire byzantin et les arabes et étaient entourés de slaves et scandinaves,ce qui expliquerait que certains sont clairs de peau et ont des yeux bleux.Puis ils émigrèrent de Pologne en Allemagne en se mélangeant également...


  • #575089
    le 02/11/2013 par Bernard CORNUT
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Après la grande Dépression de 1929 le sénateur du Nord Dakota G. NYE a supposé que c’était un résultat tardif de la participation des USA à la Guerre Européenne de 1914, à partir d’avril 1917. Il a voulu enquêter sur les raisons du gouvernement d’alors. Car étrangement le président Woodrow WILSON avait été élu fin 1916 sur le slogan "America out of the war". Après 200 auditions il a débusqué des manigances des marchands d’armes, et a notamment été très étonné qu’un brevet américain sur les torpilles avait été vendu aux allemands en 1905 sans que le gouvernement en fut avisé. Or les torpilles équipant les sous-marins allemands avaient fait des ravages contre les flottes britannique, russe et française. En 1936 NYE commençait à mettre en cause WILSON, les crédits lui furent coupés, il n’ a pas pu continuer ses enquêtes ! Ses rapports sont consultables sur le site du Sénat US.http://www.senate.gov/artandhistory...
    Autre chose, dès 1902, après le refus du Sultan en 1901 d’accorder une "Concession coloniale juive" en Palestine, le mouvement sioniste lui avait demandé (par lettre du 25/07/1902) une Concession en Mésopotamie (avec des droits miniers et pétroliers...) "en ajoutant le territoire de Haïfa et ses environs" afin de pouvoir exporter à terme. Pour les banquiers qui finançaient le mouvement sioniste, pour les hommes au sein des cabinets anglais des années 14-18, dont Sir Herbert Samuel, au-delà de la Palestine la visée économique était les pétroles de Mésopotamie. Herbert Samuel fut, fin juillet 1914, un de ceux qui écrivit des notes décisives pour convaincre le cabinet britannique, peu disposé jusqu’au 1/08/1914, à entrer en guerre aux côtés de la France et de la Russie (Ref. Christopher CLARK Les Somnanbules, Flammarion 2013, p534). Puis qui en 1915 attira l’attention du cabinet sur l’importance du pétrole de Mésopotamie en préparation des négociations Sykes-Picot. Puis fut le 1er Haut-Commissaire en Palestine sous mandat britannique...


  • #575139

    C’est un document capital pour la compréhension de notre destinée que E&R nous livre ici avec ce discours de Benjamin Freedman présenté dans sa version sonore et intégrale. Un grand merci à vous. Effrayant et sans commentaire !


  • #575250
    le 03/11/2013 par bobforrester
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    bonjour

    J ignore les manoeuvres sionistes de cette période de l histoire mais ce qui reste certain c est que le complexe militaro industriel trouvait son compte dans l engagement US dans la guerre et c est même à son terme que les USA ont pris la place des Anglais comme première puissance mondiale. Quant aux Anglais ils avaient des intérêts communs . Que les Allemands aient tenté de diviser les alliés était de bonne guerre. Ils ont été même jusqu’à favoriser le retour de Lénine dans son pays au motif qu il appelait à cesser la guerre . Les Allemands ont préféré par intérêt stratégique favoriser le mouvement bolchévik qu ils estimaient à tort de n être qu un épiphénomène passager. D un autre côté ils n avaient guère le choix autre que se débarrasser d’un front. Cela dit ils ont pu négocier la paix de Brest Litovsk en position de force à cause de l aveuglement des trotskystes qui ne voulaient "ni guerre ni paix" ! Ils ont eu finalement la paix mais au prix fort : l abandon de l Ukraine si je ne m abuse .

     

    • #576827

      Je complète une info de "bobforrester " donnée par ailleurs,
      à propos de la politique allemande envers le mouvement judéo-bolchevik de 1917 :

      Début 1918, les allemands avaient parfaitement compris les risques que comportaient la révolution d’Octobre 1917 pour le deuxième Reich, en raison de l’origine même du concept germano-marxiste et des structures marxistes existant en Allemagne ! Révolution que Ludendorf avait pourtant favorisée et financée pour contraindre la Russie à abandonner le combat sur le front oriental !

      Un agent allemand avait donc pu prendre contact avec le Tsar détenu à Ekaterinbourg par les bolcheviks. Il a donc été proposé au Tsar de le remettre sur le trône de Russie, par une intervention militaire musclée allemande . La seule condition imposée au Tsar était de confirmer le traité de Brest-Litovsk. C’est à dire le maintien de la Russie à l’écart du conflit qui faisait rage en Europe . Nicolas II a refusé la proposition allemande pour rester fidèle a son engagement donné à la France. ...l’on connait la suite......le tsar et sa famille ont été mitraillés, puis découpés en morceaux par un commando juif , sur ordre du juif Solomon Sverdlov, puis jetés dans un puits de mines qui a été dynamité après avoir que les débris de corps humains aient été aspergés d’acide sulfurique !!!!!

      Voici donc un résumé historique avéré ( un de plus) qui sera encore taxé d’"antisémitisme" ;. ..comme il se doit !!!!!

      Bien sur, les manuels de nos têtes blondes et les récits de nos judéo-médias ont été expurgés de ces miasmes de l’histoire....pour ne retenir que la légende des juifs persécutés !!!...a-t-on seulement relaté ces faits lors du cinquantenaire de la " Révolution d’Octobre" ????

      Comme quoi, à travers l’examen méticuleux des faits , il est très difficile, même en faisant des efforts, de dégager une vision quelque peu philosémite de l’histoire !!!!!!

      Qu’en disent, nos éternels donneurs de leçons ; le CRIF, le MRAP, SOS Machin...., mais aussi les BHL, Finkelkraut, Attali, ...ces champions de l’inversion !!!!!


  • #575251
    le 03/11/2013 par Louve de France
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Un immense merci. Merci de nous permettre de lire les textes de Benjamin Freedman, genie antisemite et antizionist. Lisez Freedman en Anglais, vous realiserez l’immensite de son talent de pampletaire, brulant et avide de verite .

    Imaginez vous que " Balfour Declaration" dans la langue Anglaise originelle fait seulement 67 mots ? Comment si peu de mots peuvent faire trembler le monde pendant toutes ces decades ? Alors que des personnes lucides comme Benjamin freedman prevenait avec son ardeur le monde entier de ce malheur. Il connaissait le vice des juifs qui orchestraient les revolutions Bolcheviques, ces bloodsuckers, faiseurs de guerres et de dettes qui jouissent dans le sang de l’humanite.

    Je vous conseille a tous la lecture de " Facts are facts", pamphlet le plus brillant de Freedman sur le judaisme. Un livre eternel.

    Long live Freedman !

     

    • #575306
      le 03/11/2013 par Bernard CORNUT
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      Il vaudrait mieux que vous évitiez les termes généraux que vous employez en votre ligne 6, qui vous mettent sous le risque de plainte. Je m’étonne que le modérateur ne l’ai pas vu.


    • #575379

      @Louve
      Merci pour les références bibliographiques du livre "Facts are facts".
      Votre commentaire appelle tout de même un commentaire : j’ai cru comprendre en lisant la traduction du discours de B. Freedmann (en sous-titrage) qu’il voulait éviter d’utiliser le terme "antisémite" dans la mesure où les Khazars ne sont aucunement des Sémites. Mr Freedmann est certes antisioniste, mais il n’est pas "antisémite", il serait plus exactement "Khazarophobe", ce qui ne signifie pas d’ailleurs qu’il soit "Khazaroclaste" dans la mesure où il n’appelle pas à user de violence contre ces Khazars me semble-t-il . Paradoxalement les véritables "antisémites" seraient justement les Khazars dans la mesure où ils persécutent les Palestiniens (qui eux sont véritablement sémites) depuis le début du XXe siècle afin de leur prendre leur territoire. Bien à vous.


    • #575815
      le 03/11/2013 par Louve de France
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      Bonsoir Erik, bonsoir Bernard,

      en Angleterre et aux Etats Unis Benjamin Freedman est decrit ouvertement et tres librement comme un antisemite. Nous avons pas de probleme avec les mots dans la culture Anglo Saxonne . Et je peux vous assurer que Freedman ici en Angleterre a beaucoup de admirateurs. Je vous invite a lire sa page Wikipedia en Anglais. Antisemite est le premier adjectif que Wikipedia utilise pour decrire Freedman. Avant l’adjectif " Antizionist". C’est drole les differences entre votre wikipedia Francais et le wikipedia Anglais. On dirait que les Francais ont peur des mots...
      Vous pouvez aller en prison en France a cause des mots ?


    • #575954

      Il est pas faux qu’ il y a une différence culturelle et que le politiquement correct a fait des dégâts en France, mais peut être a t-on 20 ans d avance dans les manipulations de l oligarchie qui détruit l identité et la fierté nationale ? Ça peut vous arriver aussi à vous les anglais.,. Les mêmes forces sont à l oeuvre... À terme la capitale mondiale des pantalons à une jambe n est ni Londres ni Washington..vous êtes sur la liste aussi les gars...
      là ou je suis pas d accord est avec votre commentaire de la page wiki anglaise de benjamin freedman...
      Elle est clairement manipulée...
      Il a pas de biographie. Pas de vie, pas de famille.Cela se résume à son antisemitisme : il y a que ça qui compte... cela me semble judeocentré .quel odieux personnage... Circulez, il y a rien à voir. Et n écoutez surtout rien de ce qu’ il raconte.
      Vu que Wikipedia est supposé ouvert, je vous invite tous à rappeler toutes les 2 lignes de la bio de bhl ou de finky leur anti-goyitude, les extraits de leur plus beaux textes et réflexions:ce pays mérite notre haine..lève toi ou je t’ éclate la gueule...et autres perles de ces genies que nous a offert le peuple élu


    • #576179
      le 04/11/2013 par Thémistoclès
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      @Louve de France,

      En réponse à ta question : Eh oui ! En France, on peut maintenant aller en prison pour des mots. Les crimes de lèse-magesté sont de retour.
      C’est le cas de Vincent Reynouard qui a fait une année de prison ferme exécutée en 2010-2011.


    • #576361

      @Louve
      Vous évoquez une éventuelle "peur des mots" à laquelle nous serions en proie... Non, il ne s’agit pas de cela, mais de précision et de justesse dans l’utilisation du vocabulaire. Vous savez sûrement que la langue française fut longtemps utilisée par les diplomates du fait de sa clarté... Vous savez qu’étymologiquement "sémite" fait référence à Sem, l’un des trois fils de Noé (avec Japhet et Cham). En conséquence, l’antisémitisme, terme à connotation biblique, ne peut concerner que les descendants de Sem... et il est en conséquence totalement inapproprié dès lors qu’il s’agit de marquer un certain ressentiment vis-à-vis de populations d’origine non sémitiques puisqu’ étant d’origine Khazar... Une erreur de dénomination peut être source d’ambiguïté et peut-être lourde de conséquences néfastes.


    • #576909
      le 04/11/2013 par Louve de France
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      Bonsoir Themistocles, Bonsoir de l’Angleterre.

      Je suis infiniment desolee de voir que mon commentaire ironique est verite en France. Je vous ecris de Royaume Uni et je connais pas Monsieur Vincent Reynouard. Pardon, je savais pas.
      Plus je lis des sites Francais et plus je suis choquee par le joug et le poison de votre gouvernement judeo-bolchevique qui emprisonne des gens a cause des mots.

      Je voulais aussi vous dire a Tous et a Toutes que je suis vraiment tres desolee de ce qui se passe dans Euro Zone, vous etes en danger . Je repete cela sur plusieurs posts de ce site et permettez de repeter encore : dans Euro Zone ou vous vivez, les bolcheviques vont taxer vos comptes en banque pour voler au moins 10% de votre bien (oui, cela s’appelle du Bolchevisme). Je trouve ce processus bolchevique tout a fait insupportable et je pense sincerement que vous devez resister a ce vol. Quittez Euro Zone, just quelque temps. Achetez studio, appartement ou maison. Mais resistez a ces bolchevique s qui vous prennent tout et vous mettent en prison a cause de vos mots.


    • #576919
      le 04/11/2013 par Louve de France
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      Bonsoir Erik et merci de publier pour tous ce commentaire precieux de linguistique historique.

      Mais aujourd’hui, lorsque on dit le mot "Antisemite", je crois que on sait exactement de quoi on parle.Lorsque Monsieur Soral presente "L’Antisemite du mois" dans les tres riches heures de video, il va pas dire " Bonjour, je vous presente l’anti-Khazar du mois". Cela devient presque absurde. Si je vous dis fierement et digne que " je suis une Lady Antisemite", je crois que vous comprenez l’objet de ma profonde detestation...

      Cordialement


    • #576932
      le 04/11/2013 par Louve de France
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      Bonsoir Zuleya,

      C’est pas la premiere fois que je constate que Wikipedia Anglais et Francais sont tres differents. Vraiment vous manquez de liberte dans cette France ou souffle le poison puissant du bolchevisme qui mit la France sous son joug.

      Vous dites, sur la page Wikipedia Anglaise que consacre Monsieur Freedman, je fais Copy/Paste : "Cela se résume à son antisemitisme : il y a que ça qui compte... cela me semble judeocentré .quel odieux personnage... Circulez, il y a rien à voir. Et n écoutez surtout rien de ce qu’ il raconte."

      Permettez de dire que le mot "Antisemite" est pas un mot insultant ici. C’est justement parceque Benjamin Freedman est Antisemite que il devient un personnage hautement frequentable. Benjamin Freedman est un Gentleman empli de talent. Et sa qualite essentielle est justement son "Antisemitism"


    • #577978
      le 05/11/2013 par Thémistoclès
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      @ Louve de France,
      merci pour vos conseils que j’approuve totalement.

      Concernant le sens du mot antisémitisme en Grande Bretagne, je pense que vous avez totalement raison.
      En France ce mot a acquis un sens purement pénal, dévoyé, destiné à TERRORISER les français.

      Heureusement pour tous les citoyens qui veulent rester dignes et maitres de leur destinée en respectant les autres, Alain SORAL s’est levé et chaque jour, il dévoile où sont les esclaves, où sont les profiteurs.


    • #578297

      Themistocles et Louve,
      Que le mot antisemitisme soit plus fortement connoté en francais je vous l’accorde. Mais il a aussi une connotation négative en anglais, ne laissez pas croire ça aux francais non anglophones !
      Pour exemple je regardais L autre jour la superbe série anglaise "jack the ripper" avec Michael caine( 1988) et il est question d une inscription antisémite sur un mur"the juwes are the one who will not be blamed for nothing" et ordre est donné aux policiers d effacer cet ’’antisemitic filth".

      Et ce sont les mêmes patrouilles qui font que toute insoumission à l ordre sioniste est durement réprimé en Angleterre et aux USA.
      David duke est dans le main stream ?
      Ben freedman aussi ?
      La moindre personne prenant parti pour la Palestine est passée à la moulinette..
      Quelqu’un plus haut disait que les thèses de freedman étaient parfaitement connues. Ben je les ai jamais entendues ni aux USA ni en Angleterre et j ’y ai vécu pas mal de temps..,


    • #578691
      le 06/11/2013 par Louve de France
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      Bonjour Themistocles et bonjour Zuleyman,

      le contexte culturel est tres different ici et chez vous. Par exemple l’historien /ecrivain Britannique David Irving inventait le mot-concept " $$$ Holohoax $$$" , toujours avec les symboles du Dollar qui viennent enlacer les lettres de ce mot "genial". Oui, Mr Irving rencontre des enormes problemes ici dans le Royaume, il a des problemes interminables avec la justice et surtout avec les entreprises de publication geante comme "Pinguins Books ". Il perd ses proces mais jamais, JAMAIS, le corps physique de David Irving ira en prison. Themistocles parle de ce Monsieur Reynouard, que votre gouvernement judeo-bolchevique met en prison. Je suis profondement choquee puisque c’est pas un assassin. Je crois pas que un jour David Icke, David Duke ou David Irving seront en prison chez nous. On peut dire beaucoup de choses ici, et on utilise pas des constructions complex pour dire et ecrire des idees politiques. Mais nous avons pas de veritables debats intellectualistes comme chez vous en France. la France est le pays des intellectuels, et vous avez une immense chance, mais vos intellectuels sont en danger sous les cieux Francais. Quelle tristesse


  • #575300

    Merci ER pour cette mise en relief d’un fait historique totalement occulté. Où l’isolasionnisme américain prends tout son sens !


  • #575304
    le 03/11/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Oui, très bien, sauf que tout cela est bien connu et depuis toujours par ceux qui ne se satisfont pas de l’histoire officielle...
    C’est tout aussi vrai pour les thèmes qui font l’actualité de maintenant, plus un mensonge est grossier, moins il a besoin d’être protégé... tout est sous nos yeux, les vrais coupables sont ceux qui refusent de voir, pas les manipulateurs !

     

    • #575536

      Je vous rejoins sur une partie de votre analyse. Il est somme toute assez assez désespérant de la part des Etats-uniens qui ont eu accès à ces révélations de B. Freedman dès 1960, qu’il n y ait eu parmi eux aucune réaction d’ampleur visant à secouer le joug qui leur est imposé depuis tant d’années...


    • #576181
      le 04/11/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      @ Erik

      Sérieusement, qui peut croire que le meurtre d’un petit archiduc est à l’origine de cette première conflagration à l’échelle mondiale ?
      Toujours les mêmes prétextes pour justifier l’injustifiable avec, en prime, la malhonnêteté intellectuelle du "citoyen" qui ne voit que ce qui l’arrange !
      C’est le "syndrome Magritte", même quand c’est écrit dessus, le crétin continue de voir une pipe quand c’est de son portrait dont il s’agit !
      Avant de pouvoir commencer toute analyse raisonnable, il faut admettre que c’est bien l’image d’un avion percutant le WTC que nous avons vue et non l’avion lui-même, qui en est capable, aujourd’hui comme hier ?
      Sommes-nous définitivement condamnés à subir ce dont la raison pourrait nous prémunir sans difficulté ?


  • #575329
    le 03/11/2013 par Richard CLERMIDY
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Sans vouloir negliger l’aspect dissolvant de tout ce avec quoi le juif dejudaise rentre en contact ( qu’il soit sioniste ou qu’il se pretende orthodoxe ), il me semble qu’il y a beaucoup d’exageration a le rendre responsable de tous les maux de la terre comme le pretend Freedman, meme si ce qu’il explique est tout a fait possible. Dans un commentaire/reponse a propos de la video " Qui est Roger Cukierman ? " j’ai essaye en parlant d’universalisme devoye et de cosmopolitisme de montrer en quoi et de quelle facon le juif detache de sa Tradition lorsqu’il est instrumentalise devient un agent au service de la mondialisation plus efficace qu’un autre. Dans un autre domaine, il ne me parait pas non plus que la " fameuse triplette " juive devoyee Karl/Sigmund/Albert puisse etre tenue responsable de toutes les consequences desastreuses de son oeuvre de dissolution. Que penser alors de personnages au " savoir idiot " et aussi insignifiants qu’Attali et Mst ( c’est le sens cache et retrouve du cryptogramme BHL ), si ce n’est que ceux-la sont encore et d’autant plus facilement instrumentalisables qu’ils ne doutent de rien. Ne faudrait-il pas se demander si en voulant rendre le juif devoye responsable de tous nos malheurs il n’y aurait pas la encore un de ces tours de passe passe destines a detourner l’attention des veritables promoteurs de ce monde globalise.


  • #575346
    le 03/11/2013 par bobforrester
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    bonsoir ( il est 18h chez moi )

    J ai envoyé un commentaire soutenant que les guerres profitent aux financiers de tous bords, il n a pas franchi le mur de la modération . Les chiffres d affaire antes et post conflits sont publics . Juifs ou goys tous s en mettent plein les poches . Je ne sais plus si c est Anatole France qui déclarait :" on croit se battre pour la patrie on se bat pour les industriels". Alors ce déferlement d anti sémitisme sous couvert d anti sionisme ne réhausse pas le débat sur cette question secondaire de la déclaration balfour : des traités, des engagements il y en a eu des milliers dans l histoire des rapports entre pays sans pourtant avoir eu des effets concrets.

     

    • #575478

      @ bobforrester !

      ".... sans pourtant avoir eu des effets concrets"

      Ah bon !!!!!...pas d’effet concret dis-tu ????

      La déclaration est primordiale pour 2 ces raisons principales.

      1) Elle a été suivi d’effets qui ont abouti à la spoliation de la Palestine par des hordes de bandits sionistes et marque le début du génocide palestinien.

      2) Elle a repoussé la fin de la première guerre mondiale de 2 ans et provoqué des millions de morts supplémentaires qui auraient pu être évités ! Tu noteras que la communauté juive n’a compté , par bonheur, que 1500 victimes durant 14/18 ( sur 1,5 millions) ; soit un ratio victimaire 10 fois moindre que celui enregistré chez les goyims !!!

      Comme quoi la Kippa est plus efficace qu’un gilet pare-balles et permet d’échapper à la mobilisation ou encore d’être affecté dans des unités éloignées du front ! Remarques , Bob, en 1940, la campagne de France de mai et juin à fait environ 80000 victimes parmi lesquelles la contribution de la communauté juive était insignifiante....Largement inférieure à 14/18. Comme quoi les structures mises en place par le Front Popu talmudiste était efficace ; en tous les cas sur ce sujet !!

      Donnes nous donc ,ami, une seule bonne raison de devenir de bons philosémites, et de ne pas verser dans ce que tu appelles "ce déferlement antisémite" !!!

      Quelqu’un peut-il répondre à cette question des plus basiques au cas ou bobforrester éprouverait quelques difficultés a s’exprimer sur ce sujet ?


  • #575682

    Il ne faut surtout pas oublier de mentionner "Wall Street et la Révolution Bolchévique" de Sutton qui se superpose entièrement aux évènements décrits par Freedman et dont tous les noms mentionnés apparaissent également dans son livre.
    Très éclairant de croiser ainsi LES histoires de l’Histoire.


  • #575928

    Bonjour,

    il y a une chose que je ne comprends pas :
    Si l’angleterre n’a aucune légitimité pour "troquer" la Palestine, pourquoi les sionistes passent pat elle au point de détourner une guerre ? Pourquoi ne la prennent ils pas directement ?
    Merci pour votre réponse

     

    • #576345
      le 04/11/2013 par Bernard CORNUT
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      En 1901 le Sultan avait refusé à Herzl le droit d’installer le "Jewish colonial trust" en Palestine, surtout par peur de troubles. Avant la guerre de 14 les Britanniques tenaient l’Egypte (protectorat) donc le canal de Suez, et les Indes (colonie), et avançaient des pions dans le Golfe arabo-persique (Kuweit 1899). En Arabie les Rashid dans le Haïl (centre nord) étaient alliés aux Ottomans et protégeaient les caravanes d’approvisionnement de l’Empire ottoman, venant des Indes. Avant même l’entrée officielle en guerre de l’Empire ottoman aux côtés de l’Allemagne, les troupes britanniques (Major Townshend) s’étaient avancés vers FAO et Bassorah, puis ont essayé de conquérir la Mésopotamie, où elles ont perdu beaucoup d’hommes, comme d’ailleurs lors de l’assaut des Dardanelles. Les Britanniques ont envoyé un fonctionnaire polyglotte présent en Inde, John Philby, auprès du "roi" Ibn Seoud pour lui fournir armes et rentes en or afin que ses guerriers wahabites étendent son royaume vers le Nord (contre les Rashid) puis plus tard contre le shérif Hussein de la Mecque contrôlant le Hijaz. L’objectif britannique était de protéger le canal de Suez et d’ouvrir une route terrestre entre le Golfe et la Méditerranée, et aussi de conquérir la Mésopotamie et ses 3 vilayet, dont celui de Mossoul connu pour être riche en pétrole. Un article de mai 1914 à Londres avait titré " Mésopotamie un deuxième Bakou en devenir". Bakou c’était vers 1890, 30% de la production mondiale, exploitée par les Frères Nobel puis Rothschild aussi. Mais il fallait aussi un bon port méditerranéen sur la côte du Levant pour exporter. Dès 1915 les plans de partage de l’Empire ottoman préparé par M Bunsen pour le gouvernement britannique prévoyait cela selon diverses options. Puis les accords (secrets) Sykes-Picot-Sazonov de mai 1916 arrangèrent un découpage et un partage entre France, UK , Russie et Italie. Encore fallait-il que l’Allemagne et son allié ottoman fussent battus, pour qu’à titre de réparation, les puissances de l’entente (France, UK, Russie) puissent récupérer le contrôle sur les provinces arabes de l Empire ottoman. A mi 1916, la guerre ne prenait pas ce chemin...Il fallait que les USA viennent s’en mêler. Comme je l’ai écrit en un commentaire plus haut, l’enjeu est la Mésopotamie et son pétrole, et la Palestine est un relais, avec un bon port Haïfa. La religion, le sionisme religieux, c’est le baratin, la poudre aux yeux pour occulter les vrais enjeux, la rente pétrolière !


    • #576622
      le 04/11/2013 par Thémistoclès
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      @bl,

      Cher bl, ta question, je me la suis aussi posée.
 Or j’ai trouvé la réponse dans "La controverse de sion" de Douglas Reed.
      La Palestine n’a pas été remise aux sionistes en 1919 car :



      IL N’Y AVAIT PAS ASSEZ DE JUIFS EN PALESTINE EN 1919.



      C’est pourquoi l’entre deux guerres a vu en Palestine : tant de manoeuvres, de rachats de terrains, d’émigration, de terrorisme.

      Une des phases les plus extraordinaires est celle des CONTRATS de TRANSFERT, accords entre Hitler et des terroristes juifs de Palestine pour "exfiltrer" les juifs allemands volontaires pour la Palestine. Ce récit totalement inconnu des juifs eux-mêmes a été raconté par le juif polonais Edwin Black. 
Cf « http://rustyjames.canalblog.com/arc... »

      Il reste la question fondamentale :



      POURQUOI UNE GUERRE MONDIALE POUR DETRUIRE L’ALLEMAGNE ?



      
La réponse la plus convaincante -à ce jour- est pour éliminer le SYSTEME ECONOMIQUE créé par l’Allemagne en concurrence du Système de Libre Echange. Ce système décrit par Francis Delaisi (Cf "La Révolution Européenne") avait permis en moins de 5 ans aux allemands de restaurer totalement leur économie sans avoir en coffre : un seul gramme d’or et un seul mark en devise étrangère. Or le SYSTEME ne tolère JAMAIS l’existence ou l’expression de ses ennemis.

      On peut aussi y trouver d’autres causes comme le soutien du régime communiste en URSS, si favorable à l’Oligarchie étatsunienne comme britannique. 
Pour corroborer ce point : n’oublions jamais que la 2GM est déclarée par les britanniques pour libérer la Pologne des nazis et qu’en 1945 : non seulement la Pologne n’est pas libérée mais, Pologne, Tchécoslovaquie, Bulgarie, Roumanie, Yougoslavie … se retrouvent derrière le rideau de fer.


    • #577162
      le 05/11/2013 par Arnaud Tours
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      @ Thémistoclès

      Pour info votre lien actif ne fonctionne plus. Ceci dit n’ayez crainte rien n’a réellement disparu puisque nous sommes quelques uns à systématiquement sauvegarder ce que nous lisons et le distribuer massivement lorsque le texte est censuré. (preuve de vérité et de pertinence = censure)

      Il faut savoir que les Babyloniens se sentent très mal, aussi surement qu’un condamné à mort est conscient que le temps lui est compté et que chaque minute qui passe et chaque acte malveillant qu’il fasse le rapproche un peu plus de son ultime fin. La torture de la conscience dans la solitude éternelle d’un néant sans fin.


    • #577742
      le 05/11/2013 par Thémistoclès
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      PS : Mon lien ne fonctionne plus, voici celui de E&R, mais il y en a une palanquée.

      http://www.egaliteetreconciliation....


  • #576241
    le 04/11/2013 par Thémistoclès
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Ce discours de Benjamin Freedman en 1961 est un des exposés les plus importants de notre temps.

    A ma connaissance, c’est le seul exposé dévoilant ce contexte caché de la 1GM : et de quelle manière !!!
    Pour une fois, celui qui nous informe :
    -) est un témoin direct,
    -) initié,
    -) cultivé,
    -) et ayant les moyens de clamer ce qu’il a vu et entendu.

    Cette trahison -en masse- du peuple allemand par ses élites juives témoigne plus que tout au monde de la perversité de la culture juive qui transforme tous ses terreaux en déserts.

    La lecture de tous les commentaires révèle bien le niveau de connaissance acquis par le public de E&R. Ce niveau devient réellement exceptionnel.

    Si j’avais un voeu à faire, je souhaiterais que des ouvrages comme "La Russie juive" de Kalixte de Volski et "Le livre du Kahal" de jacob Brafman soient abordés sur E&R car ils dévoilent les mystères les plus inouïs de la culture askhénaze et qui restent inconnus même du public le plus éclairé.


  • #576517
    le 04/11/2013 par bourguignotte
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Réponse de Bourguignotte à Claude 33 : les références bibliographiques sont trop nombreuses pour etre citées . Le Sionisme ? mais il commence en ...70 de notre ére, après que Titus aie détruit le Temple de Jérusalem et que la plupart des Juifs aient été forcés de quitter la Judée : " Si je t’oublies Jérusalem..." Et c’est l’invention de la religion Chrétienne qui leur permettra d’y rentrer . Comme c’est l’invention de l’Islam qui leur permettra une nouvelle fois de rentrer à Jérusalem, en 638, après en avoir été chassé par les chrétiens byzantins vers 600 . Je suis persuadé que le sionisme est le fil d’Ariane de l’Histoire, au moins depuis 70 . Je suis également persuadé que c’est le Christianisme et l’Islam qui ont permis le triomphe des Juifs, ces deux religions ont été inventées par des Rabbins pour interdire aux chrétiens et aux musulmans les métiers de l’argent qui seuls donnent le véritable pouvoir : Samuel Bernard, le banquier de Louis XIV, était infiniment plus riche que lui et les guerres prétendument déclarées par "le grand roi" ont considérablement enrichi son banquier - en ruinant partiellement la France . Mais l’histoire réelle des usuriers-banquiers Juifs , et depuis 2000 ans , est parfaitement inconnu des goyes : seuls des Juifs la connaissent , et ils la gardent pour eux .


  • #576525
    le 04/11/2013 par bourguignotte
    2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

    Deux de mes grands oncles sont morts en aout 1914 : leurs noms figurent sur le monument aux morts de Maisons Alfort : morts pour la France . Hélas NON ! Ils sont morts pour que vive " Le foyer national Juif en Palestine " . L’objectif n°1 des Juifs en 1914 c’est la destruction de l’Empire Ottoman pour prélever la Palestine , et ils n’hésiterons pas à déclencher une guerre européenne qui fera 10 millions de morts pour parvenir à leurs fins .

     

    • #576939
      le 04/11/2013 par Bernard CORNUT
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      comme je l’ai dit plus haut à "Louve", en employant des termes généraux, vous pouvez tomber sous le coup de la loi. Ecrire "Ils n’hésiteront pas à déclencher une guerre européenne" n’a aucun sens précis et peut discréditer ce site et par là les analyses plus précises, mieux référencées. Merci au modérateur de veiller à ces détails d’écriture.


    • #577218
      le 05/11/2013 par Thémistoclès
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      @Bernard Cornut,

      moi je trouve que "ça a du sens".

      Ca évoque la crainte latente d’une guerre chez nous après :
      -) toutes celles prônées ailleurs par BHL et d’autres,
      -) toutes celles lancées par Israel,
      -) et aussi en se remémorant (devoir de mémoire) les causes des 1eres et 2e GM.


    • #578060
      le 06/11/2013 par Louve de France
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      Bonsoir Bernard,

      J’e4spere que la censure offre l’occasion pour vous de lire ce message. Vous voulez censurer tout le monde ici ? On est entre nous, avec des differences parfois tres puissantes, cela fait la richesse de ce site. Vous savez que la censure trop forte ferait fuir tous les "dissidents" vers des sites beaucoup plus violents ideologiquement ? Des sites ou le mot "Reconciliation" existe pas... C’est important que les moderateurs nous laisse libres dans notre expression, deja nous perdons quelques internautes parceque la censure tuait leur courage de venir ecrire ici sur ce site. J’accepte pas trop votre appel a la censure.

      Lorsque un internaute ecrit (je fais Copy/ Paste) : " ils n’hésiterons pas à déclencher une guerre européenne qui fera 10 millions de morts pour parvenir à leurs fins ." C’est une verite, puisque lorsque on etudie l’Histoire du peuple juif a travers des ecrits sur les empires et les Royaumes disparus, on constate que les juifs sont toujours la. L’Empire Romain, Perse, les Guerres Mondiales. Ils sont la les Gepetto, faiseurs de Pinocchio. Pourquoi pas dire cela, sans appeler " au secours , la censure, vite !"


    • #578231
      le 06/11/2013 par Thémistoclès
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      @ Bernard,

      LAISSER FAIRE c’est ENCOURAGER.
      On a trop vu de morts palestiniens, à commencer par Dir Yassin, série en cours, pour continuer à laisser faire.



      Faire de l’autocensure ou bien faire du politiquement correct, c’est accepter l’inacceptable au nom de la "real politik".
      C’est donc toujours renoncer ; alors qu’en face, pour un profit même mineur, même simplement "d’image", on est prêt à sacrifier non seulement les principes humanistes mais aussi des vies humaines en masse.



    • #584019
      le 11/11/2013 par tranchée
      2 novembre 1917 : la "déclaration Balfour"

      18 millions de morts !


  • #577029

    Quel bien cela fait d’y voir enfin plus clair dans ce fatras foisonnant de details, d’omissions, de bonnes conclusions bien trop simplistes pour etre vraisemblables, et par ailleurs tellement creux sur le fond et les causes réelles des evenenements, qu’a été cette partie de l’histoire telle que l’on me l’a enseignée à l’école. Le temps de l’incompréhension frustrée et de la naive confiance envers les clercs est terminée.


Afficher les commentaires suivants