Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

25 cartes et graphiques pour comprendre l’Ukraine

Il est possible de naviguer entre les différentes cartes en pleine écran en cliquant sur le bouton voir en plein écran en bas à droite de la fenêtre de l’animation :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Un des plus parlant est : la courbe de la population avec une ligne fin de l’URSS.


  • #1242176

    Supra-intéressant et très explicite.
    Merci É&R !


  • #1242184
    le 06/08/2015 par Un alsacien patriote
    25 cartes et graphiques pour comprendre l’Ukraine

    Salut, salam, shalom !

    Merci pour cet article composé de cartes et de graphiques vraiment intéressant nous permettant de comprendre plus en profondeur la situation ukrainienne. On est loin des médias mainstream, merci pour votre travail de décryptage quotidien, ô combien salutaire, pour nous dissidents !
    Longue vie à E&R, et vivement que Recnat’ soit opérationnel ! Que l’on puisse leur glisser un peu plus profond ! J’espère, et je prie pour que cela soit effectif, que nous ne soyons pas qu’une variable pensante au système actuel, mais une variable active qui puisse un jour, inch’allah, faire pencher la balance en notre faveur, et en faveur de la vraie France.
    Pour que tout ça ne soit pas qu’une bouteille à la mer, (amère) que ce ne soit pas qu’un témoignage de penseurs d’un monde déglingué, puisque nos actes nous définissent, agissons camarades !

    Bien à vous, cher dissidents, prenez soin de vous, et merci pour votre travail de ré-information que je suis depuis 2008. Gardez la foi, qu’elle quelle soit.

    Un alsacien patriote de confession catholique pratiquant.


  • #1242190

    L’Empire a besoins de l’Ukraine pour casser les salaires en occident les grands capitaux n’attendent que le feu vert de l’otan pour s’y installer c’est encore plus intéressant que la Roumanie apparemment. Ce n’est qu’une question de temps avant que l’annonce soit faite pour diviser nos salaires par 2 "pour notre bien" et pour "enrayer la crise" (Comme pour la Grèce qui est le labo expérimental de l’Empire)

    Hier sur au journal de propagande du siecle "France2poubelle" annonce des hausses des taux sur l’immobilier (comme s’ils avaient concrètement baissés...)

    Programme plus que probable 2016 : ponction 10% des comptes de +100.000€, augmentation TVA, diminution livret A, taxation des dépôts bancaires, tracfin généralisé, limite des retraits...Mais rassurez vous grollande ne veut pas augmenter les impôts ! Et surtout luttez contre l’antisémitisme c’est primordial...


  • Le Kossovo était le berceau de la Serbie comme l’Ukraine était le berceau de la Russie .

     

  • #1242226

    Un grand merci pour ces cartes si parlantes . On y voit clairement que l’Ukraine qui marche bien c’est l’Ukraine Russe, et qui, au nom du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, veut se rattacher à la mère patrie dont elle n’est séparée que par une frontière politique, et non ethnique .


  • #1242230

    Il manque la carte la plus importante, celle de la Russie KIEVienne, la première Russie, berceau de la Grande .


  • Le parti neo-nazi est principalement repreésenté dans la partie la plus catholique.

    Explication ?

     

    • #1242559

      @JUL



      Le parti neo-nazi est principalement représenté dans la partie la plus catholique.



      Dans la parole politique et populaire, nazi est un quasi synomyne de diable. Svoboda n’est pas un parti néo-diable mais un parti nationaliste assez ou franchement "raide".



      Explication ?



      La partie catholique est grosso modo la seule partie de l’Ukraine qui a fait partie de l’Empire d’Autriche puis de l’Empire Austro-Hongrois avant la Première Guerre Mondiale (voir la carte 2) alors que le reste de l’Ukraine faisait partie de l’Empire Russe.
      De facto, la partie catholique a fait la Première Guerre Mondiale avec l’Autriche et l’Allemagne contre la la Russie.
      On pourrait dire beaucoup de choses sur la suite mais disons pour faire court que la région catholique de l’Ukraine a hérité de l’histoire d’un tropisme anti-russe "réel" (d’où la confrontation actuelle jusqu’à la guerre) et d’un tropisme pro-germanique "symbolique" (d’où la "bizarrerie" de l’apparition de certains symboles "nazis" qui sont dans le contexte principalement des provocations (et affirmations d’identité) anti-russes et anti-communistes...).

      Voilà quelques billes pour commencer à réfléchire au sujet.


    • Merci, mais cela ne m’explique pas pourquoi et comment se reconcillient la doctrine catholique et l’anti-russie, etant donne que la russie tendrait plus a l’orthodoxie catholique, alors que le nazisme me parrait plus paganique.

      je concois plus facilement du sionisme nazi que du catholicisme nazi de par leur concept commun de superiorite des races et d’espace vitale.


  • #1242689
    le 07/08/2015 par Szczebrzerzyszczykowski
    25 cartes et graphiques pour comprendre l’Ukraine

    Pour comprendre encore mieux, il manque des cartes encore plus anciennes, car l’Ukraine, berceau de la Russie, n’a pas toujours été "une partie de l’Empire russe", ce n’est pas aussi simple, et cela aussi conditionne les divisions actuelles. Le nom même "Ukraine" apparaît pour la première fois en 1590 dans la constitution de la diète de la République des Deux Nations (Pologne et Lituanie).
    Il eût fallu voir une carte où une ligne de partage apparaît entre la Volhynie et la Podolie (Couronne de Pologne) et la reste, par exemple le Duché Ruthène, comme là en 1658 :
    https://upload.wikimedia.org/wikipe...
    Après, c’est un sujet compliqué et fluctuant, qu’il faut voir aussi dans la perspective de la guerre polono-russe de 1654-1667 (où une partie des Cosaques se bat du côté polonais et une autre partie du côté russe) et l’union de Khadziatch (16/09/1658) ou la République des Deux Nations devient de facto la République des Trois Nations, une immense union de 3 États "ÉGAUX" (comme il est écrit dans le traité) : la Couronne (Pologne), Le Grand duché de Lituanie et la Duché Ruhtène. Cette union sera torpillée par une insurrection cosaque pilotée par la Russie, et l’armistice d’Androuchov de 1667 donne, en simplifiant, le rive DROITE du Dniepr à la Russie et la rive GAUCHE à la Pologne. Ce n’est qu’un fait parmi d’autres. Les conflits sont séculaires. Tout cela éclaire aussi fortement la réalité actuelle.


  • #1242755

    Je note que la région de Kiev base son économie sur les exportations à plus de 21%, ce qui en fait la plus grosse exportatrice du pays, et que pourtant elle est déficitaire de 11 milliards d’euros sur sa balance commerciale.

    Bon, après, on m’objectera que les chiffres qui sont pris ici ont été prélevés à des périodes différentes et souvent antérieures à la guerre civile initiée en 2014 (aujourd’hui, ils doivent être largement pires).


  • #1242980

    Clair, précis et sans appel.

    Merci à Olivier Berruyer et les collaborateurs de son site pour le travail hallucinant réalisé sur la crise Ukrainienne.

    Le voila le vrai journalisme !


Afficher les commentaires suivants