Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

300 : Macron rend public le nombre de têtes nucléaires françaises

Emmanuel Macron a souhaité ce 7 février que les Européens proposent « ensemble un agenda international de maîtrise des armements », tout en rappelant que l’arsenal nucléaire de la France est « inférieur à 300 » têtes.

 

 

Emmanuel Macron s’adresse ce vendredi 7 février aux officiers de l’École de guerre à Paris pour délivrer le discours de son quinquennat sur la stratégie de défense et la dissuasion nucléaire du pays.

 

 

Lors de son intervention, le Président a appelé les Européens à ne « pas se cantonner à un rôle de spectateurs » face à la course aux armements nucléaires dont le Vieux Continent risque d’être de nouveau le théâtre.

« Les Européens doivent collectivement prendre conscience que, faute de cadre juridique, ils pourraient se trouver rapidement exposés à la reprise d’une course aux armements conventionnels, voire nucléaires, sur leur sol. Ils ne peuvent pas se cantonner à un rôle de spectateurs », a-t-il déclaré.

Le chef de l’État a souhaité que les Européens proposent « ensemble un agenda international de maîtrise des armements ».

« La France mobilisera les partenaires européens les plus concernés, afin de poser les bases d’une stratégie internationale commune que nous pourrons proposer dans toutes les enceintes où l’Europe est active », a-t-il annoncé.

Le Président a toutefois précisé que la France avait réduit la taille de son arsenal nucléaire à moins de 300 têtes :

La France « a un bilan unique au monde, conforme à ses responsabilités comme à ses intérêts, ayant démantelé de façon irréversible sa composante nucléaire terrestre, ses installations d’essais nucléaires, ses installations de production de matières fissiles pour les armes, et réduit la taille de son arsenal, aujourd’hui inférieure à 300 armes nucléaires ».

Emmanuel Macron a demandé que les Européens soient associés à de futures négociations sur les forces nucléaires de portée intermédiaire et « signataires » d’un accord.

« Soyons clairs : si une négociation et un traité plus larges (sont) possibles, nous le souhaitons [...]. Les Européens doivent être parties prenantes et signataires du prochain traité car il s’agit de notre sol » qui est concerné et menacé, a-t-il déclaré lors de son discours.

Selon M.Macron, les partenaires européens qui le veulent pourront être « associés » aux exercices français de dissuasion nucléaire.

« Ce dialogue stratégique et ces échanges participeront naturellement au développement d’une véritable culture stratégique entre Européens », a précisé le chef de l’État français.

La Bombe, la défense et l’OTAN, sur E&R :

 






Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2383291

    Chiffre bidon... Le pouvoir c’est avant tout l’apparence. Bonaparte

    Macronas dans les 300 ! - Spartiates version chippendales, corps huilés... Cette image lui plaisait et puis voilà.

     

    Répondre à ce message

  • #2383340

    Où l’euromondialisme sorosien post-nations "en marche"...

    . Traité de Maastrich : l’UE "ouverte ;
    . Traité d’Aix la Chapelle : immigration de masse ; remplacement des populations autochtones ; métissage obligatoire ; eurorégions ;
    . Traité MacAron : l’Allemagne qui a déjà le leadership financier, monétaire, économique, pourra s’accaparer de la dissuasion militaire de l’ex-France, voire "partager" la voix française OANUsienne, etc...

    On le sait, Soros ne veut laisser à la France que le rôle de "pute à touristes" du monde... et rien n’arrête plus son laquais "élyséerien" chargé* de procéder à la liquidation totale avant saisie, bientôt sans inventaire... faute d’avoir quelque chose à inventorier !

    On vit une époque formidable !?

    *dans tous les "pleins sens" du terme...

     

    Répondre à ce message

  • #2383367
    Le 8 février à 03:12 par raoultvolfony
    300 : Macron rend public le nombre de têtes nucléaires françaises

    Tous ces encules et traîtres anti nationaux nous suppriment nos vieux cal 12...et autre airs comprimées...même les lances pierres et les opinel nous sont comptes...

    nous livrant a l ennemi intérieur importé de force ;; ;

    et tu pense qu il va nous laisser nos joujoux nucléaires...nous privant ainsi de la cours des grands ???

    faut pas rêver .... !!! et franchement des bombes atomiques pourquoi faire ?? y en a pas un qu a des couilles au gouvernement et l an ou le senat...quand a nos generaux ;d heureux fonctionnaires specialistes (gras et surpayés).... en balles de ping pong , golf et autre ricard partie

    comment faire de la dissuasion avec ce genre de lopette... !!!

    what else ?

     

    Répondre à ce message

  • #2383394

    L’arsenal nucléaire en Israël est inférieur à ???? têtes.

     

    Répondre à ce message

  • #2383418

    Je pense que le déploiement monstre de militaire US en Europe,n’est pas contre la Russie,le monde blanc s’apprête à guerroyer contre le Chine,même les Japonais vont jouer contre la Chine.
    Le virus n’était qu’une première frappe,le rapatriement des étrangers est un très mauvais signe.
    On va tous claquer dans le feu nucléaire,on ne nous lâchera jamais de machines sur unitaires ou de médecine miraculeuse,la populeuse gueusaille doit être régulées massivement avant cela.

     

    Répondre à ce message

  • #2383536

    De la part de quelqu’un qui s’est déjà rendu coupable de Haute Trahison - notamment par la vente de la branche énergie d’Alstom à l’étatsunien General Electric -, ça ne peut vouloir dire qu’une chose :

    > Macron prépare une nouvelle perte d’autonomie et un nouvel abandon de souveraineté pour la France.

     

    Répondre à ce message

  • #2383738
    Le 8 février à 13:59 par alderic-dit-le-microbe
    300 : Macron rend public le nombre de têtes nucléaires françaises

    Proposition typiquement de droite pour gagner du pognon en faisant porter les coûts de ce bouclier illusoire et désuet sur les nigauds qui se laisseront impressionner.

    Vous êtes prêt à assumer les conséquences, physiques et morales, d’un tir d’engin nucléaire sur une nation, pour défendre des tartuffes incrustés en Europe, genre les Polaks qui achètent du matos US , les Hongrois ou que-sais-je ?

    Vous savez que notre territoire, comme le reste de l’Europe, est truffé de centrales, et d’immigrés venus de partout, n’est-ce pas ? La menace n’est plus seulement étatique, elle est partout.

    Quelle est donc la bande de trous du cul qui conseillent le gouvernement, et qui ont eu cette idée complètement saugrenue ?

    Il est hors de question que je porte la responsabilité d’un tir d’engin pour défendre autre chose que le territoire national, et la nation.

    Le jour où cela se réalise, l’armée devient de facto l’ennemi de la nation. Déjà que personne ne peut les blairer depuis les années 90, après l’attaque de l’Irak, et ils ont enchaîné avec la Libye et la Syrie. Ils ne sont plus du tout dans les bonnes grâces.

    Après la flicaille que tous ont vu tels des miliciens, l’armée va passer pour ce qu’elle est : des mercenaires sans scrupules, au service d’intérêts sans relation avec la nation.

    Les illusions des maçons se délitent, se désagrègent, se désintègrent, les unes derrière les autres, comme des pierres de sucre dans l’eau.

    Tu feras peur à personne avec tes bombinettes. Tes vecteurs, on les voit depuis Calcutta. Ils sont surveillé comme le lait sur le feu, et ils sont aussi vulnérables qu’une gamine de 16 ans dans les griffes d’un frangin.

     

    Répondre à ce message


  • Soyons clairs : si une négociation et un traité plus larges (sont) possibles, nous le souhaitons [...]. Les Européens doivent être parties prenantes et signataires du prochain traité car il s’agit de notre sol » qui est concerné et menacé, a-t-il déclaré lors de son discours.



    Nous le souhaitons....a qui a t’il demandé ??? il n’en a jamais parlé de ça ! le partage du nucléaire militaire JAMAIS il n’en a parlé !

    Ce mec devient fou dangereux

     

    Répondre à ce message

  • #2384401

    Macron attaché à une ogive nucléaire pour aller péter sur le parlement "Européen" et Le Drian parachuté dans une caisse d’ogives sur Israël !

     

    Répondre à ce message

  • #2386257

    l’Etat Français , 300 têtes nucléaires et une tête de noeud .

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents