Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Chère, polluante, inutile : la bombe nucléaire ne sert à rien

En France, le nucléaire militaire échappe à tout débat. En trois chapitres clairs et incisifs, Paul Quilès, Michel Drain et Jean-Marie Collin, dans L’illusion nucléaire, déconstruisent les arguments des promoteurs de la bombe pour mettre fin au règne de l’omerta et du secret défense.

 

Le nucléaire civil suscite quantité de débats passionnés dans la société. Le nucléaire militaire aucun, alors qu’il pose des questions tout aussi graves. On peut disserter à l’envi sur les raisons de ce silence, incriminer la hiérarchie militaire et son travail de lobbying, fustiger le manque de curiosité des parlementaires et des médias, déplorer l’inertie et le désintérêt apparent de l’opinion publique… Le fait est qu’un tabou pèse sur le nucléaire militaire et que rares sont ceux qui essaient de le lever. Ils prêchent dans le désert. Les auteurs de L’illusion nucléaire appartiennent à ce petit groupe d’empêcheurs de tourner en rond. Dans un livre bref mais copieux, dépourvu de fioritures mais solidement charpenté et bourré d’informations, ils rappellent un certain nombre de faits de nature à alimenter le débat, le jour où il s’imposera.

Petite précision préalable, les auteurs ne sont pas de dangereux pacifistes, un trio de taupes à la solde des ennemis de la France. Il y a parmi eux un socialiste non défroqué, ancien ministre de la Défense sous la présidence de François Mitterrand, un spécialiste reconnu de la sécurité internationale, et un transfuge de l’Assemblée nationale membre de Pax Christi France, le mouvement catholique international pour la paix. Bref, que des gens fréquentables !

 

« Désinventer » la bombe

Pourtant, c’est à une entreprise de démolition des idées reçues, articulée autour de trois têtes de chapitre, que se livrent les trois trublions. Premier chantier : poser des questions toutes simples, de celles qui fâchent, et s’attaquer aux « fausses certitudes ». Parmi elles, l’idée qu’« on ne peut pas “désinventer” la bombe », autrement dit, revenir en arrière, et faire une croix sur le nucléaire militaire (comme on l’a fait pour les armes bactériologiques et chimiques). L’Afrique du Sud a franchi le pas en 1991, en dépit des lourds investissements consentis.

« Le courage politique du président [sud-africain] de Klerk, renonçant à des armes créées pour contrer une menace [communiste] disparue, a permis de “désinventer” la bombe sud-africaine », rappellent les auteurs.

En France, la doctrine officielle fait de la dissuasion nucléaire l’alpha et l’oméga de la défense. En gros, celle-ci repose sur l’idée que le fameux parapluie atomique protège le pays de toute attaque d’envergure, nucléaire ou pas. Mais en est-on si sûr à l’heure où des logiciels malveillants peuvent s’introduire partout et dérégler la mécanique délicate qui gère le nucléaire militaire ? Par ailleurs, face à une attaque ponctuelle de missiles balistiques, la France prendra-t-elle le risque de riposter en utilisant sa force de frappe ? Rien n’est moins sûr, observent les auteurs. Même des sénateurs en conviennent dans un document officiel.

Autre question de base posée par les penseurs iconoclastes : pourquoi la France dispose-t-elle aujourd’hui de 300 têtes nucléaires, contre 348 il y a dix ans ?

Lire l’article entier sur reporterre.net

Le nucléaire est-il la fin de la civilisation ?
Lire sur Kontre Kulture

 

La prolifération et l’arme nucléaire, sur E&R :

 






Alerter

44 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1996582
    Le 1er juillet à 01:22 par misterfreez
    Chère, polluante, inutile : la bombe nucléaire ne sert à rien

    Comment peut-on justifier la possession de bombe quelle qu’elles soient ?
    Si les armes à feu sont la pire chose jamais inventé, la bombe est la culminance de la bêtise humaine. Il faut avoir le courage de sortir de cette boucle morbide, mais en sommes nous capable ? je crains que non en lisant les commentaires..

     

    Répondre à ce message

    • #1996879

      Le monde des bisous..

       
    • #1997379
      Le 2 juillet à 12:34 par Marc Merisse
      Chère, polluante, inutile : la bombe nucléaire ne sert à rien

      Moi tout ce que je constate, c’est qu’avant l’ère des armes nucléaires la France était en guerre à chaque génération, avec à chaque fois une véritable boucherie pour ces jeunes.
      Depuis que la France est nucléarisée, plus de boucherie pour nos jeunes, et ça fait un moment que ça dure, et pour la première fois, avoir un peuple n’ayant jamais connu la guerre. Il faut visionner les videos de Vincent Reynouard pour bien comprendre ce que guerre veut dire concrètement, notamment en lisant les pages des journaux d’époque qui illustres ses vidéos.

       
  • #1996607

    L’arme nucléaire à de fait un effet dissuasif. Elle est tout sauf inutile.

    Comparons les situations de Kadhafi et de Kim Jong-Un voulez-vous ?

     

    Répondre à ce message

  • #1996679

    Effectivement, elle a une utilité dissuasive qui nous rend indépendant des US ou de la GB de ce point de vue.

    De plus, elle a aussi un intérêt en tant que moteur de la science et de la recherche.

    Déjà que le débat sur le nucléaire civil a été pipé à force de désinformation (ca reste aujourd’hui l’énergie non intermittente la moins dangereuse-en morts/kwh- et la moins polluante), on ne va pas laisser encore des ânes tout casser

     

    Répondre à ce message

    • #1997197

      C’est à croire qu’ils ont fait de balancer deux séismes de grande envergure sur la Japon juste pour qu’on puisse se convertir à une énergie inefficace en plus d’être deux fois plus chère. Les manipulations exercés par les merdias autour de la catastrophe de Fukushima sont immondes.

       
  • #1996788

    C’est aux millions de morts afghans, irakiens , libyens , syriens et avant eux vietnamiens , cambodgiens ..... victimes de l’imperialo-sionisme prédateur qu’ il faut expliquer que des armes de dissuasion ne servent à rien dans ce monde de bisounours ! Si l’Iran ne laissait pas planer le doute sur le fait qu’ elle peut très rapidement fabriquer des armes nucléaires ( vrai ou faux peut importe , qui va se risquer à prendre le pari ? Même le tueur d’enfants satanyahou ne veut pas y aller et pousse l’occident accroupi à faire le sale travail pour lui) si donc Téhéran n’avait pas cette carte il y a déjà plusieurs années que l’état terroriste juif , qui lui possède des centaines de bombes nucléaires, aurait avec ses valets occidentaux et du golfe réduit en cendres la RII ! Et c’est parce que cette état criminel exerce ce chantage à l’arme nucléaire qu’aucune de ses victimes n’ose répondre à ses crimes quotidiens contre les peuples du Moyen-Orient ! Comme l’a dit un résistant algérien lors de son procès fin des années 50 au juge qui lui demandait pourquoi utiliser des bombes artisanales pour se battre : " donnez-nous vos avions et vos bombes au napalm vos chars et vos navires de guerre et nous vous promettons de ne plus utiliser ce genre d’engins "

     

    Répondre à ce message

  • #1996791

    Vraie alerte émanant d’une vraie pensée de vrais patriotes ?
    Ou bien ...
    Manœuvre pour compléter l’équarrissage de la France ?

    La bombe atomique de tous les pays autre que les USA ne sert qu’à une chose : Se protéger de la menace d’une destruction totale étasunienne par voie militaire.
    Certes, cela n’a pas empêché l’URSS de se faire détruire économiquement de l’intérieur ni à la France d’être quasiment anéantie, rongée par les rats de l’intérieur. Mais cela est la dernière composante qui fait de la France une menace militaire mondiale. Bon ok j’ai eu envie de rire en écrivant cette dernière phrase, mais dans l’idée c’est un peu ça ^^

     

    Répondre à ce message

  • #1996847

    Sans la bombe aucune indépendance possible. De Gaulle n a pas fait la bombe pour l utiliser mais pour empêcher l Iran d envahir la France. On rappellera que seul les romains ont utilisés la bombe en faisant des milliers de morts sur une ville remplit de civiles

     

    Répondre à ce message

  • #1997228

    L’arsenal nucléaire français complète l’arsenal nucléaire israélien.

     

    Répondre à ce message

  • #1997325

    Étonnant comme cet article ne parle que de le denucléarisation de la France, sans aucune mention pour les autres. Comme si c’était un élément neutre. Dénucléarisation pour tout le monde oui. On nous dit trop cher pour la France mais bon prix pour le Pakistan les États-Unis où Israël mystère mystère...
    Quiles a toujours su se montrer servile et au service du puissant suivez mon regard... (Il était franc-maçon je crois).

     

    Répondre à ce message

  • #1997354
    Le 2 juillet à 11:57 par Phiddipidès
    Chère, polluante, inutile : la bombe nucléaire ne sert à rien

    Comparons l’approche sur la peine de mort et la dissuasion nucléaire :
    "Abolissons la peine de mort ... mais que messieurs les assassins commencent !" Alphonse Karr - 1862
    "Abolissons les armes de dissuasion nucléaire ... mais que messieurs les fauteurs de guerre américains commencent !" Phiddipidès - 2018

     

    Répondre à ce message

  • #1997488

    Chère, polluante, inutile...

    On parle de l’éolienne ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents