Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

6 avril 2018 : mort de Jacques Higelin, Véronique Colucci et Patrick Font

La mort les a réunis ce vendredi 6 avril 2018, mais ils n’ont pas eu la même vie. Jacques Higelin était un chanteur, celui qui a introduit les sonorités rock dans la chanson française au début des années 70, une chanson qui était en train de crever sous la mélasse des yéyés, Véronique était la veuve de Coluche, à la tête des Restos du Cœur pendant 30 ans, et Patrick Font fut le comparse de Philippe Val, les deux chantant la révolution sexuelle et les vilains bourgeois.

 

Aujourd’hui Philippe Val est un bourgeois atlanto-sioniste, enrichi par 20 ans de propagande à la tête de Charlie Hebdo puis de France Inter, avec l’appui de ses amitiés sarkozyennes. Joli parcours pour un gauchiste repenti qui a renié son pote Patrick, pourtant le plus talentueux – humoristiquement – des deux. On ne reviendra pas sur les frasques pédophiles, les chansons douteuses, à la limite du dégueulasse, dans la vie y a pas que des gens bien. Mais on respecte l’hommage courageux de ses copains, dont Didier Porte :

 

 

Il faut les avoir bien accrochées pour rendre hommage à celui qui a fait quatre ans de taule pour « attouchements sur mineurs de moins de 15 ans » ! On attend l’hommage de Ruquier, qui a beaucoup, beaucoup appris aux côtés de Patrick, mais Laurent est tenu par son image, celle d’un homme de gauche bien comme il faut, un pédé certes, mais bourgeois, ce que Patrick abhorrait.

 

JPEG - 45.2 ko
Et remonté au Ciel

 

Un qui n’était pas bourgeois pour deux sous c’était Jacques, pas le Grand – Jacques Brel – mais le petit, le futur chanteur original qui sortait BBH 75 en 1974, avec une jolie claque à une variété agonisante. Cet été-là, les Français écoutaient Gérard Lenorman, ce fils d’un soldat de la Wehrmacht, Claude François avec son téléphone qui chiale, dont on apprendra plus tard qu’il aimait lui aussi les très jeunes filles, Daniel Guichard avec l’inoubliable hommage à son Vieux, et le duo Lejeune-Green dans Pot pour rire politique :

 

 

L’humour a bien évolué, n’est-ce pas. Quand on pense à ce que sort Dieudonné... Pour la petite histoire, Patrick Green était à l’époque l’imitateur numéro un après Thierry Le Luron. Mais le goût du poker et de l’arnaque ont eu raison de sa carrière, pourtant très lucrative... Green raconte sa vie mouvementée dans Easy Money. Mais ne nous écartons pas du sujet : la disparition de personnalités incarnant les années 70.

 

 

Après Jacques Higelin et sa voix éraillée, ses compositions raffinées, son sens musical, ses concerts déjantés et interminables, bref son groove, Véronique Colucci a aussi tiré sa révérence. Et là on passe le micro au site des restosducoeur :

« Véronique était l’une des 71 000 bénévoles des Restos. Mais on voudra bien nous pardonner de croire que Véronique était un peu plus qu’une bénévole. Par son histoire personnelle avec Michel Colucci évidemment. Mais aussi, à la suite de la disparition de Coluche, par son rôle essentiel dans la vie des Restos qu’elle a portés et fait grandir pendant plus de 30 ans. »

 

La pauvreté est toujours là, Coluche est parti il y a 32 ans dans des circonstances encore troubles, Véronique l’a rejoint, c’est un peu des années 70 qui s’en vont. Higelin, lui, nous a laissé son fils, qui chante depuis tout petit, et sa fille, Izia, qui chante et joue (notamment dans Rodin). Des enfants de la balle, mais on a vu pire dans le genre !

Les enfants Coluche, eux, ont réussi à arracher 400 000 euros à Paul Lederman, l’ancien manager de papa. Mais la société de Lederman a conservé la jouissance des droits sur la plupart des sketches du déconneur de la bande de Romain Bouteille. On sait pas trop pourquoi on a dérivé sur l’argent mais souvent, la succession de nos stars donne lieu à quelque chose de moins talentueux et de moins romantique que leur vie et leur œuvre.

 

JPEG - 28.6 ko
En bas à droite, Johnny Boudou

 

Ceux qui suivent l’affaire Johnny savent de quoi on parle : un clan essaye de mettre la main sur le magot, la famille biologique se défend, et les coups pleuvent de partout. Dernier en date, le frère Boudou qui a été placé en garde à vue mercredi 4 avril 2018 pour sa « gestion » d’une boîte de nuit et des « détournements de fonds »...

En face, comme l’a écrit Faits & Documents, la Boudou rend coup pour coup en utilisant la force de frappe de Paris Match pour lisser son image, il est vrai un peu encrassée... Pour info, c’est le frère Boudou qui est devenu, par le miracle de la Création, l’exécuteur testamentaire du chanteur... Au secours !

La tradition française de la chanson et de la déconne
sur Kontre Kulture

 

Higelin, Coluche et les autres, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Des personnalités que je ne connaissais pas...

    Je ressens de la tristesse dans le sens où une page se tourne.
    J’y vois la fin d’une époque qui n’est pas la mienne, du coup, on a tout de même un pincement au coeur.

    Que leur äme repose en paix.


  • Higelin, j’ai souvenir de l’avoir croisé à la gare de Lyon Part-dieu un homme immense par la taille en tout cas c’est l’effet que ça m’a fait, bon j’ai tracé ma route car dans le flot de ma journée et c’était pas Sonic Youth.
    Merci à Soral pour son analyse de la mort de Coluche, trop jeune à l’époque je suis passé complètement à côté.

     

  • Johnny était certes un grand interprète, mais pour le reste, (paix à son âme) un zéro intégral, qui selon moi, ne méritait pas un tel hommage national...


  • "enfants de la balle , mais on a vu pire"

    franchement arthur h est un "fils de" hyper emblématique : aucun talent, ses textes sont bidons , vides et la musique ne doit tenir qu’à son groupe, j’aimerais bien savoir d’ailleurs quelle est son implication au niveau de la compo et des arrangements, parce que si c’est du même niveau que les textes...

    bon, y’en a une qui est bonne et que j’aime, une histoire de chercheur d’or qui écrit à sa femme. Le reste c’est texte d’ado dans un journal intime

    le père je connais peu , mais plus d’affection déjà. Du "à l’ancienne", avec des morceaux qui sont dans l’inconscient collectif, "tombé du ciel", etc.... des trucs qui sont agréables à écouter quand tu bosses avec le poste à coté

    je me rapelle que "tombé du cie"l avait été interdit de passage radio les jours suivant le 9/11....

     

  • la liste devient longue trop longue :
    apres le grand lou reed, david bowie,prince, johnny Hallyday : c’est au tour du grand jacques (par sa taille) et aussi par ses superbe album rock entre 75 et 81 : apres ce fut(pour moi) du bisounours en chansonette : j’ai décroché pour rejoindre bashung et Gainsbourg.
    MAIS comme le souligne si bien ER et son article conci et si juste : jacques Higelin a balayé la variètoche avec son rock virulent : n’oublions pas qu’en 74 et 75 il n’y avait en France que Hallyday, Mitchell ou rivers................Higelin est venu moderniser tout ca : nous avons pu avoir un équivalent a un lou reed Français avec une musique pas dégueulasse etant donné qu’a Mogador en 80/81 il a eu le gutariste de lou reed.
    bref ! je suis un peu triste, car c’est encore une fois un peu de mon passé, de mon amour pour le rock(le bon) qui s’en va et de plus:quand un artiste comme Higelin ou Hallyday meurt : c’est un peu de notre culture qui se meurt et se vide pour laisser place a la médiocrité du moment et que plus jamais nous reviendrons a une qualité d’artiste comme ceux cité precedement.
    REPOSE EN PAIX toi qui chantait que tu n’etais qu’un grain de poussière : comme nous tous sur cette terre.

     

    • Franchement, si tu considères que la chanson francaise, c’etait Higelin, Hallyday, Mitchell, Rivers, et consorts, c est pas la peine d etre triste, car je te garantis que la vraie chanson FRANCAISE (pas US) n’a pas ete sauvée par eux...
      Au début des années 70, il n’y avait pas que les rockeurs, heureusement ! on avait les derniers feux de Brassens, Brel, entre rares autres, et je m’en délectais car on sentait bien que le vent de la France allait tourner, malheureusement.
      Années 70, les dernières années de la vraie France....
      Apres 1980, la maison France, c’est theatre des guignols.


  • Boud(i)ou ! Higelin…Jean Vincent a encore des litres à descendre pour le rejoindre dans la légende des frasques nocturnes.
    Pas un fan, lui préfère Lavilliers, en outre Higelin est l’illustration du chanteur talentueux dans son genre, mais qui a voté avec ses pieds, Mitterrand, Hollande, Royal et Hidalgo, ca fait quand même beaucoup pour un seul homme.
    Colucci, très discrète, connais pas bien, m’enfin elle a dû être un peu inquiète et avant sa mort de la tournure que prenait les restos du cœur, 15 millions de déficit en 2015 alors qu’ils sont plus subventionnés que le secours catholique, ca fait désordre.
    N’empêche, ca tient depuis 86, donc respect, il faut juste s’assurer que les pauvres français ne se font pas passer devant comme pour la soupe populaire…C’est un autre débat.

    Font ? Laquelle ? Comic sans MS ou Arial ?
    Ça m’en touche une sans faire bouger l’autre comme le dirait Jacquot.

    Pour tous, RIP.


  • Pourra-t-on un jour vivre sur la terre
    Sans colère, sans mépris
    Sans chercher ailleurs qu’au fond de son coeur
    La réponse au mystère de la vie

    Dans le ventre de l’univers
    Des milliards d’étoiles
    Naissent et meurent à chaque instant
    Où l’homme apprend la guerre à ses enfants

    J’suis trop p’tit pour me prendre au sérieux
    Trop sérieux pour faire le jeu des grands
    Assez grand pour affronter la vie
    Trop petit pour être malheureux

    Verra-t-on enfin les êtres humains
    Rire aux larmes de leur peurs
    Enterrer les armes écouter leur coeur
    Qui se bat qui se bat pour la vie

    Dans le ventre de l’univers
    Des milliards d’étoiles
    Naissent et meurent à chaque instant
    Où l’homme apprend la guerre à ses enfants

    J’suis trop p’tit pour me prendre au sérieux
    Trop sérieux pour faire le jeu des grands
    Assez grand pour affronter la vie
    Trop petit pour être malheureux


  • J’ai une pensée émue pour Véronique Colucci et aussi pour Jacques Higelin, que j’ai découvert sur le tard.
    Qu’ils reposent en paix auprès du Père Eternel.


  • On peut reconnaître que Patrick Fonte était très drôle du temps de rien à cirer. Et voir ruquier le lâcher sans même expliquer quoi que ce soit est assez drôle. Dans la famille lâcheté, je demande la fiotte... (du vieux français petite fille)

    Sinon Higelin était quand même le symbole des crétins de la gauche bourgeoise...toujours à côté de la plaque...a montrer son coeur...non non lui n’aurait pas été un collabo ! Ou un raciste !

    Sa seule chanson que je trouvais écoutable était "pars, surtout ne te retourne pas", mais en y reflechissant netait ce pas lhistoire dun type qui dit à bobonne, la mère de son enfant, de partir vivre sa liberté et faire sa carrière...Et de faire quelque tours sur le cock carousel ? ...ce niveau de niaiserie qu’il faut pour aller idolâtrer la cocufication... il est si loin le temps de la tarte dans la gueule ? Mais peut être que je n’ai rien compris à la chanson. Une bonne âme pourrait peut etre me donner la signification de ce chef d’oeuvre génial ?

    sur ce je vais reprendre 2 fois des moules...

     

  • Espérons que Francis Lalanne n’ait pas l’idée saugrenue d’écrire une chanson en hommage à Higelin....


  • Le pire c’est qu’on va encore avoir droit à un défilé de "RIP" sur tous les sites, histoire de bien célébrer les figures de la culture française.
    Tellement plus "in".


  • En ce qui concerne Font : RAB et je suis poli. Pour la dame rien à dire. Quant à jacques le mineur : bof.. un chanteur soutenu par la bien-pensance, ce qui me suffit pour en faire un faux rebelle. Dans le genre connu mais pas forcément plus sympathique, il y a un certain Richard, aussi mort un 6 Avril à Chalus.

     

    • J’ai découvert J.H , à la fête de l’ Huma dans les années 70 , qui passait après l’exellent groupe ANGE ( décevant sur scène ) et qui à mis le feu avec un punch hallucinant , c’était sa période punk , celle qui n’est pas rappelée dans les merdias , avec les albums : Irradiés , BBH75 , Alertez les bébés . Puis changement de cap , période " poésie " à part qqs titre , j’ai décrocher , terminé le rebelle .... Champagne .... mouai .....bof
      Véro , les sans dent te salut
      Pour l’autre connais pas


  • On attend que Didier Porte rende hommage à Dieudonné, qui a lui le double avantage d’être infiniment plus drôle et pas pédophile. D’autant que de porte il en en a déjà raté une le Didier, en se joignant à la chorale de ceux qui vomissaient sur Dieudonné à la grande époque de Valls, le concernant en mode « France insoumise » (lol) avant l’heure car déjà mélenchonien. Je me souviens, c’était dans l’ignoble Arrêt sur images, un truc absolument lamentable avec à sa tête D.Schneidermann en grand écart vandammesque entre Libération et un site internet pseudo dissident et pseudo critique.


  • Isao Takahata est mort aussi le 6 avril 2018.

     

  • #1937908

    Higelin était superbe, j’ai toujours apprécié ses chansons.
    J’ai eu la chance de l’approcher, il était d’une grande simplicité.
    Je ne parle pas de ses idées politiques, je m’en moque.
    J’estime qu’après son décès on se doit de ne parler que de sa carrière sinon il fallait lui demander un entretien et lui dire ce qui pouvait déplaire. Ce n’est pas le jour.
    Véronique Collucci était la discrétion même.
    Que Véronique Collucci repose en paix ainsi que Jacques Higelin.
    L’affaire Hallyday devient sordide.


  • Sylvie une Française a écrit : "Je ne parle pas de ses idées politiques, je m’en moque. J’estime qu’après son décès on se doit de ne parler que de sa carrière sinon il fallait lui demander un entretien et lui dire ce qui pouvait déplaire."

    Je suis d’accord avec elle. Un artiste doit être jugé sur son oeuvre et non sur ses idées politiques. Je ne partageais pas celles de Jacques Higelin, mais cela ne m’empêche pas de reconnaître que c’était un immense chanteur-compositeur et homme de scène.


  • Coluche avait clairement capté l’essenciel peu avant son exécution :

    http://m.ina.fr/video/I16167161

     

    • Lisez le compte-rendu de l’intervention de Coluche le 27 février 1986 à la loge "Locarno 72" du Grand Orient de France. Il était venu y demander de l’aide pour les Restau du coeur. On le trouve en livre de poche.

      Il avait refusé l’initiation, et connaissait bien la nature de la maçonnerie : on trouve encore sur YouTube la diffusion télévisée de sa chanson "Je veux rester dans le noir", avec décor pyramide en arrière-plan.

      « Non, non, non, non
      non laissez moi seul
      je ne veux plus la voir
      non, non, non, non
      non laissez moi seul

      Je veux rester dans le noir

      Elle a brisé d’un seul coup
      tout ce qui était à nous
      c’est peut être pour mon bien
      mais moi je n’y comprend plus rien

      Non, non, non, non
      laissez moi seul

      Non les copains ce soir
      Je veux rester dans le noir
      je veux finir en beauté
      tout comme la fille que j’adorais

      Non, non, non, non
      laissez moi seul
      je ne veux plus la voir
      non, non, non, non
      Je veux rester dans le noir »

      il est mort quatre mois plus tard.


    • http://www.pour-la-savoie.com/confe...

      (Responsable de la loge, M. Louis DALMAS)
      « Un mot encore, avant de vous donner la parole. Ne soyez pas surpris si personne ne vous applaudit. Nos obligations intérieures nous interdisent, pour respecter la sérénité de notre débat, de manifester nos sentiments. C’est une règle de discipline, mais pas une marque d’indifférence. Soyez assuré qu’en dépit de notre silence, vous êtes accueilli parmi avec un maximum de chaleur, de considération et de sympathie.

      Coluche : Eh bien, si on a pas le droit d’applaudir, je me sens assez loin de chez moi… J’ai reçu votre invitation avec plaisir, et j’ai vu « une tenue blanche mixte fermée ». Je me suis dit, merde, comment il faut s’habiller pour aller là. Alors j’ai bien pensé à plusieurs trucs, et finalement je me suis fait expliquer, et ça a été plus simple.


  • higelin et ses "compositions raffinées, son sens musical" ? vous êtes au même niveau que BFM qui l’annonce comme un "pionnier du rock français" !!!
    non mais il faut arrêter la coke les mecs !!
    higelin a été surmédiatisé grâce à ses soutiens aux concerts médiatico-polico de kermit-érand et toute la clique PS jusqu’en 2014 même avec hidalgo pour la mairie de paris ! musicalement (textes et musique) un higelin n’arrive même pas à la hauteur d’un orteil d’un capdevielle !
    ce dernier n’a soutenu personne lui, et ses prestations ont été beaucoup moins médiatisées... alors oui, les goûts et les couleurs, mais quand on a toujours gavé un canard avec de maïs, il ne va vous dire qu’il préfère des insectes

     

    • C’est un peu court. Ok Higelin n’a plus rien pondu d’acceptable depuis les années 80, et etait devenu une caricature de lui-meme. mais est-ce que parcequ’un Paul Mac Cartney fait de la merde depuis Pipes of Peace on doit enterrer l’œuvre des Beatles ? Pour moi c’est l’album irradié qui est le meilleur et le plus précurseur, annonçant l’arrivee Des groupes Telephone (c’est Bertignac guitariste de 21 balais encore inconnu mais
      deja virtuose qui assure les parties guitares en apportant ce son si distinctif qu’on retrouvera chez Telephone), Trust ou Starshooter. Il avait amené egalement un peu de fraicheur et de poesie dans le tendre « elle court elle court la banlieue » par Gerard Pires avant qu’il ne se commette dans la triste serie des Taxi.


    • #1938207

      Il n’est pas question de comparer Higelin à qui que ce soit. C’était Higelin que l’on apprécie ou non.
      Cet homme n’en avait rien à faire d’être médiatisé, la preuve en est, on l’a rarement vu à la télévision.
      Sa vie était la musique et les spectateurs qu’il respectait.
      Il vivait dans son univers et sa grande amitié avec Brigitte Fontaine.


  • Décidément en France, pour que l’on pleure votre mort et que l’on parle de votre "oeuvre", il vaut mieux pousser la chansonnette que d’être un grand médecin, un physicien, un historien, un écrivain, un militaire, etc...

     

  • Je sais bien qu’une mort est une mort, mais celle du chanteur de motörhead m’a beaucoup plus émue que celle d’Higelin, allez savoir pourquoi........


  • Higelin, qui s’en souvenait encore ?

    J’avais vu son film : "Elle court, elle court la Banlieue" début des années 70, si je me souviens par rapport à ma copine de l’époque avec qui j’étais allé voir cette daube. Qui contenait déjà tous les ingrédients maléfiques, du cinéma catastrophique français, actuel. Dialogues pour débiles, gags idiots, histoire sans queue ni tête, que n’excuse même pas l’insouciance provocatrice de la jeunesse des comédiens de ce temps-là. Puis il y eût un single : "Tombés du ciel" passé en boucle par les radios, des semaines durant. Tout ça pour une "œuvre" vendue à... 300.0000 exemplaires ?!? Bof !

    Depuis, je n’ai plus entendu parler d’Higelin, auquel les media, rendent forcément un hommage dithyrambique. Ainsi on nous parle d’un rockeur (? !?) mouais... d’un personnage lunaire... -mais... Jimmy Hendricx, Alice Cooper devaient l’être aussi, aidés en cela par des substances idoines-

    Puis on nous parle du personnage... "révolté" sans autre précision. De celui qui maniait le verbe pour pourfendre ai-je entendu. Mais pourfendre quoi ? Et révolté contre quoi, qui ? Lui qui voulait plus d’immigration, qui dénonçait -il est vrai- les sans-abri mais à une époque où l’amnistie était systématique, lui qui était pote avec l’ abbé Pierre ; curieuse référence pour qui connaît celles peu flatteuses de l’assoce Emmaüs.

    Brel, au moins, pouvait revendiquer son titre d’emmerdeur, lui qui se fritait régulièrement avec ses maudits compatriotes "flamins. conformistes.." Mais Higelin... Franchement !

    Bref le showbiz français connaît sans doute une perte dans le monde artistique, mais je pense sincèrement que le milieu s’en remettra et que le rideau tombera rapidos. À moins... à moins, qu’une croustillante saga de (dés) héritage......

     

  • #1938332
    le 07/04/2018 par EST CE QUE MA GUITARE EST UN FUSIL
    6 avril 2018 : mort de Jacques Higelin, Véronique Colucci et Patrick (...)

    c’est frustrant de lire des inepties sur un artiste :
    mis a part quelques commentaire éclairé(dont ceux de sylvie et d’autres qui l’ont connu a sa grande époque)
    car oui Higelin a ouvert la porte au rock Français, au punk rock Français : sans Higelin, il n’y aurai pas eu starshooter, bijou, trust,oberkampf, metal urbain and co.........je sais de quoi je parle, etant donné que je fus un punk rocker entre 78 et 82:je crois qu’alain soral l’etait aussi a cette époque...........................
    comme le rappelait un commentaire precedent : Higelin en 76 ou en 79 etait presque l’equivalent d’un Iggy pop(je dis presque) car Iggy pop : comme lux interior(des cramps) ont été au dela des limites de la folie rock
    Higelin a donné un coup de poing dans la gueule du système show bizz avec BBH75 ET IRRADIE/ d’ailleurs il ne passait jamais a la radio ou a la tv : sauf émission musicale tel pop club ou chorus.
    de grace, ceux qui critIque sans connaître l’artiste........CHUT ! ce mec a eu 3 carrières :
    la première avec fontaine et areski : je n’aime pas, trop baba
    la seconde rock de 75 a 81(caviar et l’immense concert a Mogador d’une durée de 5 heures : j’y etais)
    enfin 3 EME et dernière : celle d’apres 82 jusqu’à aujourd’hui ou j’ai décroché : trop mou, trop bobo chanson francaise : mais je reconnais que je suis retourné le voir en 2010 en trainant les pieds : resultat 3 heures de concert a 70 piges et je fus agréablement surpris.
    ENFIN et en conclusion:pour celui qui dit que Hallyday, bashung et Higelin ne furent pas la qualité d ela chanson francaise ?????????????j’apprendrai a ce gus, que comme pour le rock ou le jazz : il y a eu plusieurs périodes : et celles de Higelin ou de bashung et avant Hallyday : c’etait un autre trip, plus moderne et heureusement CAR brel ou brassens : ca va un peu, ok ! des grands et il faut se mettre a genoux comme pour la shoah et israel : mais basta ! je préfère écouter un bon album de bashung qu ’un de brel ou de brassens : c’est plus bandant............sinon je vais dans la tragédie trip la petite GRANDE EDITH PIAF.
    re basta !


  • GONFLANT de lire certains commentaire concernant l’arstiste que fut jacques Higelin : au moment ou j’écris ce commentaire, jécoute le live "Mogador" chef d’œuvre !
    live parfait, sans aucune erreur : les musiciens parfait et un Higelin au sommet de sa forme : rien que pour ca, chapeau l’artiste, d’avoir fait un des plus grands concert de l’histoire du rock:j’etais a ce concert, immense
    maintenant ce que Higelin est devenu par la suite : je m’en tape, je ne l’écoutais plus et j’etais resté comme beaucoup de cette époque béni : avec es albums de 74 a 80 ;
    autrement, si il y a eu un artiste authentique, plus que sympa : j’ai passé 3 soirées avec lui dont 4 heures au téléphone (de 1 heure du mat’ a 5 h) discutant de littérature céline qu’il adorait et de rock) un homme au grand cœur, et dont je n’etais pas un ami, mais juste un type qui l’a croisé et qui a entamé un discution d’enfer : en cela il etait UNIQUE.
    repose en paix !


  • Higelin était très apprécié au Québec....


  • Jacques Higelin a commis quelques chefs d’oeuvres de pop-rock français. 40 ans plus tard, j’ai encore des frissons à écouter BBH75, Alertez les bébés, et No man’s land.
    Salut Jacques, immense respect pour ton oeuvre.

     

  • Sans oublier le President du Groland ! Christophe Salengro. : )


  • Coluche n’a probablement pas été victime d’un complot, malheureusement. C’est plus facile de croire à cette thèse que de se dire qu’il est mort aussi stupidement. Mais ça a arrangé un paquet de monde, aucun doute.
    P.S. : pour répondre par avance aux éventuelles objections, je suis un infiltré payé par Jacques Attali et j’écris de ma cachette secrète dans la zone 51...

     

  • La voix du Goupil en adéquation parfaite avec son message :
    Goupil ne parle pas, il glapit.


  • Et Takahata. Pas un seul mot dans les médias.


  • Aussi un acteur , un compositeur comme dans la bande du rex , film qui révèle la vie de milliers de jeunes FRANÇAIS de banlieue , mais pas que . Très réaliste 16 ans à l’époque .


  • Le nom de jeune fille de Véronique Colucci est Véronique Kantor (fille de chirurgien). Selon Wikipédia :

    "Véronique Kantor est la fille de Stéphane Kantor (mort le 4 décembre 1999), chirurgien et d’Andrée Catherine Kantor. Elle passe son enfance à Saint-Mandé, commune dont elle est originaire".

    "Elle est la nièce du peintre Bernard Cathelin (1919-2004), et l’arrière-petite-fille d’André Terrail (1877-1947), fondateur de l’hôtel George V et du restaurant la Tour d’Argent."

    [fin de citation]

    Notons au passage que Kantor est un non de famille ashkénaze (de Russie). Mais, attention, pas d’amalgame !, Véronique est aussi bien descendante de riches non-juifs que de riches juifs : l’argent, à condition d’en avoir, réunit tout le monde finalement.

    Il est intéressant de noter aussi à quel point les détracteurs d’Alain Soral insistent sur le "fait" qu’il aurait profité de la célébrité de sa sœur Agnès Soral pour, au début de sa carrière, se faire connaître en société... mais cette insistance est directement proportionnelle au silence que l’on fait au sujet de Coluche et de la confortable situation économique de la famille de son épouse Véronique, qu’il n’a pas épousé au début de sa carrière mais qu’il a épousé tout de même, lui, le clown, l’enfoiré, l’auto-stoppeur, le clochard... le p’tit gars du peuple. Moralité : en tant que représentant des couches populaires Coluche est une imposture, tout comme le sont les Renaud Séchan, les Joey Starr et j’en passe.


Commentaires suivants