Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

6 septembre : manifestation contre le Piss Christ à Ajaccio

À l’issue de la manifestation du 26 août dernier, son organisateur François Veyret (corse par sa mère) a annoncé la tenue d’une nouvelle manifestation le 6 septembre 2014 à 15 heures, à Ajaccio, place des Palmiers.

Puis, il a entamé une grève de la faim pour que cette photo scandaleuse soit ôtée de l’exposition. Il est d’abord resté sur la place des Palmiers puis, devant les tracasseries auxquelles il était confronté, il a trouvé refuge dès le lendemain sur le parvis de la chapelle Saint Roch, juste en face du musée Fesch où il a reçu le meilleur accueil de la part du prêtre qui dessert cette église.

La manifestation suivie de la grève de la faim de François Veyret qui a placé la banderole « Piss Christ fora » (Piss Christ dehors) face au musée a très vite débordé du cadre d’Ajaccio. Les sites, nombreux, ont répercuté la nouvelle, y compris des sites anglo-saxons qui se posent la question du retard de l’action, après un mois et demi de silence. Bien sûr, personne ne peut se douter de la difficulté qui existe en France à s’exprimer à contre-courant, car l’opposition s’est manifestée dès le début juillet par la réalisation du texte « Nous ne pouvons pas » sans parvenir à le faire diffuser dans la presse.

Dès le lendemain, et pendant trois jours consécutifs (27, 28, 29 août), le journal Corse-Matin a publié des articles de plus en plus injurieux associant les termes bien connus : « intégristes », « haine », « contre la liberté d’expression artistique », « nauséabonds »..., prouvant que ses responsables n’avaient pas pris à la légère le « petit nombre ».

François Veyret, sollicité de répondre, a adressé un message remarquable de concision et de clarté qui est paru dans Corse-Matin dimanche 31 août - Titre : Piss Christ : le gréviste de la faim réagit

J’ai pu lire à travers les articles consacrés à l’affaire du Piss Christ les mots d’« intégrisme » d’« extrémisme » de « haine » de « nauséabond » (venant des défenseurs du Piss Christ le mot prend une saveur particulière). Je tiens à rappeler que le motif de notre action est résumé dans le message délivré dès l’origine par notre tract : « Pour l’honneur de Jésus Christ - de la Corse ». Depuis quand Honneur- Jésus Christ - Corse sont-ils des idées douteuses et nauséabondes ? Il y a dans les propos des défenseurs du Piss Christ une volonté de faire basculer la situation dans la violence par une inversion accusatoire significative. Je continuerai à contester cette exposition scandaleuse et blasphématoire en ne faisant violence qu’à moi-même pour sauver l’honneur dans une démarche qui reçoit tous les jours des soutiens plus nombreux.

Voir aussi, sur E&R :

Sur la volonté de destruction du christianisme, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

14 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • On se demande comment réagiraient les bien-pensants devant une photo présentant la tête de Marianne, de monsieur l’époux Gravoin ou du young lideur Hollande dans un bocal de pisse. On imagine le tollé devant "la provocation de l’extreme drouate", une "atteinte inadmissible à la république", une "injure publique" face à laquelle "il faut sévir et taper au portefeuille". Pour la photo de la tête de taubira dans le même bocal, même pas la peine d’y penser, ça serait directement du "racisme", de l’"incitation à la haine raciale" à punir de, au hasard, 50000 euros d’amende et neuf mois de prison.

    En revanche, les provocations de l’extrême gauche du pays, c’est légal et encouragé.

     

  • A Byzance ils se sont entretués, iconolâtres contre iconoclastes . Mais c’était au fond sur un point de détail de la doctrine chrétienne : les chrétiens les plus proches des Juifs étaient contre les "images", comme dans le judaisme . Alors que dans le Piss Christ la volonté du blasphème est évidente . Si les chrétiens ne réagissent pas il est à craindre que le prochain blasphème soit encore pire . Et l’expo se tient au musée du cardinal Fesch, oncle de Napoléon, nommé par lui ambassadeur auprès du pape , et qui humiliait son secrétaire d’ambassade, rien moins que Chateaubriand... Fesch a laissé une collection de 10 000 tableaux, surtout religieux, qu’aurait-il pensé du "Piss Christ" ?...


  • #953296

    "Inversion Accusatoire Significative ", cette personne reprend à juste titre les mots qualifiant régulièrement les médias aux ordres ! Vous pouvez reprendre toutes les actus , correspondant aux agissements , manifs , déclarations , spectacles, émanant de groupes ou personnes allant à contre courant de la pensée unique , vous vous apercevez que ces termes sont en adéquation avec les faits reprochés , de façon systématique ! A tel point que souvent le " trop " tue , ou annihile le langage !
    A grands renforts d’argent public perfusant ces médias , ils pensent avoir l’opinion publique dans leurs mains : la technique a, certes fait ses preuves aux quatre coins du monde , mais , en voyant de plus en plus , se détourner le commun des mortels de ces gesticulations médiatiques , tout espoir n’est pas perdu !


  • mais la grève de la faim et les manifs sont inutiles...

     

  • Achetez vous des testicules au lieu de faire des manifs et des greves de la faim.
    Au lieu de faire dans l’indignation de princesse offusquee en nombre, rentrez en nombre dans le musee et fracassez le ce truc, et celui qui l’a produit.

    C’est pas la peine de faire des processions et des polyphonies en confreries si c’est pour defendre le Christ avec une greve de la faim.

     

    • #953513

      Bien sur...

      Et une fois que M. Testicule aura cassé le Piss Christ (et la gueule de Andres Serrano avec), il fait quoi après M. Testicule ???

      Il faudra qu’il aille rechercher dans un endroit qu’il utilise pas souvent (son cerveau), pour se souvenir de ce qui pouvait aussi porter atteinte au Christ comme Romeo Castellucci ou Rodrigo García... (Sur le concept du visage du fils de Dieu et Golgota picnic)

      Allez les gars, menons une nouvelle ratonnade !

      Bien et après M. Testicule ???

      Ah au fait, on t’as pas dit que Larry Clark, Gary Cross ou Jock Stures faisaient des photos assez ambiguës voir salaces avec des gamins et des ados ???

      Fais en des martyrs, t’as raison Harko !

      Et puis il faut aussi nettoyer Versailles de toutes ces œuvres contemporaines qui salissent ce haut lieu culturel !

      Tu sais dire que c’est moche, mais tu devrais plutôt savoir dire pourquoi les idées que ces œuvres véhiculent sont moches !

      Moi je revendique l’utilisation de la tête et des armes culturelles : avoir un discours cohérent sur l’art d’aujourd’hui.

      Il faut savoir comment le marché de l’art fonctionne, les modifications des institutions, le nouveau rôle des artistes, comment ils expriment leurs idées, comment on en est arrivé là intellectuellement, quels sont les intellectuels ou les artistes qui ont été à l’origine de cette pensée ???

      Des bouquins là dessus, ça existe ! Tu t’y intéresses ??? Moi oui.


    • #953650

      Hugh ! ...bien parlé ...bon conseil ( à mon avis ) , d’autant qu’il faut se rappeler que le christ lui même , quand il a fait le " ménage" dans un haut lieu de culte à Jérusalem , n’a pas fait dans la " dentelle " non plus ! Et alors ... Il a remis les choses en place , point barre !


    • vous avez hélas raison ama... la manifestation pacifique est inutile et les rend hilares. mais au fait , qui va voir cette merde à Aiacciu ? il y a un public ? un a sapia


  • Je serais curieux de voir si ( bien que je respect et que je ne souhaite jamais voir arriver ) moise baigner dans la pisse .. C’est de l’antisémitisme ou bien de la liberté d’expression ? Je précise que je ne me justifie pas en disant que je ne souhaite pas voir ça , c’est juste immorale point de s’en prendre a une personne qui n’est plus la pour se défendre et que pour beaucoup de gens il représente le comportement et la morale de toute une vie , l’éducation des enfants. Je voudrais savoir comment serais traité un moise dans la pisse par les médias .


  • Mes respects au peuple Corse. Et une petite dédicace à mon ancienne prof de fac qui semble très investie dans cette affaire.

     

    • #962888

      Bien reçu. La résistance à cette photo consiste à faire appel à l’intelligence des Corses, à leur sens du respect, à leur amour de la liberté. La résistance ne consiste pas à se battre contre des gens sans intérêt (du reste cette photo est reproductible à l’infini), mais à se battre POUR apporter la lucidité et le courage à ceux qui ne voient pas le danger. La résistance ne consiste pas à détruire, à casser, ce qui est du niveau zéro, mais à reconstruire. Or, la Corse est en danger si elle ne résiste pas à cette provocation, car elle aura montré que n’importe qui (et surtout celui qui a de l’argent) peut faire n’importe quoi en Corse. Par cette résistance pacifique, les Corses démontrent au contraire qu’ils gardent en eux un esprit de liberté propre à faire réfléchir ceux qui voudraient détruire leur société.


  • Je ne suis pas contre la manifestation ni contre le fait d’exprimer ses opinions, mais je ne suis contre le fait de vouloir les obliger à retirer "cette oeuvre". En "pissant" sur le Christ ce n’est pas le Christ qu’ils salissent, c’est eux. Et libre à eux de se rouler dans la fange. Nous pouvons être digne, mais nous ne pouvons pas l’être à leur place.