Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

80% des foyers vont êtes exonérés de la taxe d’habitation

Mais on ne parle pas des conséquences cachées

L’annonce de Macron de supprimer la taxe d’habitation pour une majorité de Français, 4 sur 5, réchauffe la population qui a plus été habituée à se faire plumer qu’à se faire remplumer depuis 30 ans. Sauf que cette suppression cache son coût. On appelle ça un coût caché. Vous ne pensiez tout de même pas que le libéralisme, ce misérabilisme, allait vous faire un cadeau !

 

D’abord, qu’est-ce que la taxe d’habitation (TH) ? On la paye, mais on ne sait pas vraiment où ça va. Cette taxe s’ajoute aux impôts que les Français versent chaque année à la Nation. Normalement, la TH va dans la poche des communes pour financer la vie économique et sociale locale. Mais allons plus loin.

Effectivement, la TH sert à financer les services publics communaux, avec une rentrée de 22 milliards en 2016, auxquels il faut ajouter la cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (17 milliards) et la taxe sur le foncier bâti (32 milliards), cette dernière étant payée par les propriétaires. La TH touche 30 millions de foyers, et tout le monde paye, même un peu.

Il y a évidemment des exonérations pour les revenus modestes, soit 25 000 euros annuels par foyer (2 smic). Le montant de la taxe lui, est déterminé par la qualité de l’habitation en question. On ne payera pas pareil en haut des Champs-Élysées qu’en bas de la tour Lénine à Bobigny. Les contribuables qui ont la chance de vivre dans une ville très active économiquement, donc couverte d’entreprises, payeront relativement moins que les autres, ceux des communes pauvres, on pense à ces villes du 93 où les entreprises (qui mettent au pot) sont rares.

Macron, expert en bonneteau :

 

Ceci étant dit, passons à la mesure macronienne. Elle a permis de faire basculer beaucoup de votes dans sa besace car en moyenne, les Français économiseront 1 000 euros par an. Ce n’est pas rien, surtout en période libérale, pardon, de crise. 19 millions de Français seront exonérés de cette taxe, d’après les calculs de proches de Macron.

Cependant, ce sont les communes qui vont êtres impactées, pardon, affectées par cette mesure qui leur retire automatiquement 10 milliards. Normalement, ce manque à gagner sera recouvert par l’État, a promis Macron. Mais les maires, ces petits malins, tiennent à leur autonomie fiscale. Ce faisant, Macron les rend dépendants de sa manne. C’est un coup politique très malin. En changeant juste les masses de place, il gagne sur deux tableaux : on l’a vu avec le « coup » électoral, et la mise au pas des maires qui perdront toute autonomie.

Extrait de L’Express du 14 avril 2017 :

Quoi qu’il en soit, les arguments d’Emmanuel Macron ne convainquent pas les élus. « Depuis des décennies, rappelle Philippe Laurent, maire de Sceaux (UDI) et secrétaire général de l’AMF, l’État a supprimé de nombreuses recettes des collectivités locales en promettant toujours de les rembourser. Depuis des décennies, il ne tient pas sa promesse, par exemple pour la taxe professionnelle ». Et le fait que le candidat d’En marche ! ait appartenu à un gouvernement qui a fortement baissé les dotations aux collectivités n’a évidemment rien pour rassurer les élus.

Conclusion ? Les petites mairies vont avoir du mal à récupérer le manque à gagner, elles vont devoir se soumettre au pouvoir central, et le niveau des services publics va encore baisser dans cette France rurale qui ne fait pas de bruit mais dépérit doucement.

Derrière la face d’ange, la brutalité des principes économiques libéraux,
lire sur Kontre Kulture

 

Le macronisme ou comment faire prendre les vessies pour des lanternes,
voir sur E&R :

 






Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #1802562
    Le 16 septembre à 19:59 par sanglier
    80% des foyers vont êtes exonérés de la taxe d’habitation

    Il faut surtout comprendre que la TH va vers le public. l’exonérer va permettre de faire passer de l’argent qui allait vers le public au secteur privé. C’est juste la continuation de la privatisation de tout.

     

    Répondre à ce message

  • #1802610

    Je suis pour la disparition totale de ces taxes sur le droit de vivre, les communes n’auront qu’a construire un peu moins de rond-points et de salles des fêtes hideuses.

     

    Répondre à ce message

  • #1802657
    Le 16 septembre à 22:45 par philibert
    80% des foyers vont êtes exonérés de la taxe d’habitation

    ’’ Mais les maires, ces petits’’malins’’, tiennent à leur autonomie fiscale. Ce faisant, Macron les rend dépendants de sa manne’’...
    Ceci dit quand on voit, au quotidien, ce que la plupart des maires, ces ’’petits malins’’ font de l’argent de la ponction fiscale, bonjour les dégâts. Des dégâts à la hauteur de leur véritable niveau et sans rapport généralement avec leurs prétentions. Si cette mesure pouvait ramener les dits ’’petits malins’’ les pieds sur terre ce ne serait pas un mal, loin de là. Par contre il va falloir très sérieusement surveiller les niveaux d’endettement parce que les ’’petits malins’’ vont avoir du mal à cesser de déconner car ça déconne dur chez les ’’petits malins’’.

     

    Répondre à ce message

    • #1802780

      Oui, des salles de fêtes à 500 000€ dans des bleds à 100 habitants dont 80% de retraités , attention la redescente .
      Je suis bien content d’être au RSA , ce qui n’empêche pas que je sois obligé tous les ans de prouver que je n’ai pas d’argent aux services de impôts pour être exonéré de TH .

       
  • #1802714
    Le 16 septembre à 23:59 par duscoué
    80% des foyers vont êtes exonérés de la taxe d’habitation

    L’état démocrate règle le grand jackpot suivant les règles de la pyramide mondiale de Ponzi.

    Le grand bazar.

     

    Répondre à ce message

  • #1802794
    Le 17 septembre à 08:05 par Patriote syndiqué
    80% des foyers vont êtes exonérés de la taxe d’habitation

    Très bon article. Exactement c’est la notion d’autonomie qui est centrale.
    Dans le même temps on a la CSG qui porte atteinte à cela pour la protection des salariés.

     

    Répondre à ce message

  • #1802808
    Le 17 septembre à 09:38 par Erdoval
    80% des foyers vont êtes exonérés de la taxe d’habitation

    Façon d’appauvrir encore plus les communes pauvres habitées par des pauvres ! Il s’agit donc d’un cadeau fait aux pauvres(qui vont se réjouir) sur leur dos !

     

    Répondre à ce message

  • #1802810
    Le 17 septembre à 10:03 par Erdoval
    80% des foyers vont êtes exonérés de la taxe d’habitation

    Ainsi la taxe d’habitation ne serait plus universelle et deviendrait de fait un nouvel impôt sur le revenu des classes moyennes "et dans le même temps" contribuerait à la marginalisation accrue des populations à faible revenu. Un bon moyen pour fragiliser la cohésion du tissu social et induire une revendication de retour au suffrage censitaire ! Et pourquoi pas bientôt la nomination (les élections ça coûte cher et ça promeut le Front National !) des maires par le pouvoir central. Quand va-t-il nous faire un coup d’Etat et se faire proclamer Empereur, Napoléon IV ou plutôt Napoléon le Grand par exemple, par une bande de pseudo élus ou nommés devenus des courtisans, ni plus ni moins ? Ce foutage de gueule permanent fait grimper l’exaspération...Il pourrait bien en prendre plein la gueule plus vite qu’il ne pense !

     

    Répondre à ce message

  • #1802824

    Il faut savoir que cette "mise au pas" était déjà officieuse. Par le fait de donner aides ou subventions, en priorité, à la mairie qui accepte des migrants, ou qui joue le jeu de la "diversité" dans son recrutement...cela, bien sur je le suppose...

     

    Répondre à ce message

  • #1802994

    Thierry Meyssan, dans un article sur les objectifs de Macron, indiquait qu’il y avait les communes à dézinguer, ça démarre !

     

    Répondre à ce message

  • #1803315

    C’est la taxe foncière qu’il aurait fallu supprimer, pas la taxe d’habitation ! Ainsi tous les cassos en HLM qui payaient déjà peu ne paieront plus du tout pour le ramassage de leurs poubelles etc.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents