Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

À Deir Ezzor, Bachar écrase Daech

Que n’a-t-on entendu sur cette armée syrienne qui, au moment où j’écris ces lignes, brise l’étau de Daech autour de Deir Ezzor ! Vilipendée par les médias occidentaux, accusée des pires atrocités, qualifiée de milice à la solde d’un clan, elle donne une claque mémorable à tous ces vautours qui l’ont accusée de servir un pouvoir « criminel » alors qu’elle combattait une vermine que les dirigeants occidentaux, ces lâches, ont nourrie au grain pendant tant d’années.

Deir Ezzor ! Depuis trois ans, la Garde républicaine y résiste héroïquement aux assauts des mercenaires sponsorisés par tous les traîtres que compte le monde arabe. Cernée de toutes parts, elle assurait la protection des 200 000 civils restés dans la capitale provinciale malgré la violence des combats. Aujourd’hui, c’est fini ! La jonction est faite entre cette unité d’élite et les troupes du Tigre, le général Souhail Al-Hassan, ce héros de la Syrie moderne qui ne sera pas dans nos manuels d’histoire mais qui figure déjà parmi les libérateurs du pays de Cham.

Au terme d’une brillante offensive menée dans trois directions à partir du nord-ouest, de l’ouest et du sud-ouest, les positions de Daech dans le vaste désert syrien ont été anéanties par le feu roulant des forces syriennes et alliées. La vallée de l’Euphrate en ligne de mire, ces unités mobiles ont taillé en pièces la piétaille wahhabite, elles l’ont laminée en quelques semaines. Spectaculaire, cette bataille du désert fut un succès décisif, aussi important que la libération d’Alep des griffes des milices extrémistes soutenues par l’Occident au début de l’année 2017.

Cette victoire restituera à l’État syrien le contrôle de ses frontières orientales, tarissant les sources d’approvisionnement du conglomérat terroriste et opérant la jonction avec les forces armées irakiennes afin de prendre en tenailles les dernières poches terroristes. Plus largement, cette victoire militaire contribuera à rétablir la souveraineté syrienne sur l’ensemble du territoire national. C’est essentiel, car cette souveraineté restaurée est le préalable indispensable, avec l’élimination des bandes terroristes, à une réconciliation nationale voulue par le gouvernement syrien afin de mettre fin au bain de sang.

Avec la libération imminente de Deir Ezzor, la farce tragique de l’État islamique va connaître son dernier acte en Syrie. Pendant des années, cette organisation criminelle a bénéficié de la duplicité occidentale, elle a traficoté avec la Turquie d’Erdogan et copieusement sous-traité les intérêts saoudo-qataris. Elle a prospéré sur le double-jeu américain, la lâcheté européenne et le cynisme des richissimes potentats du Golfe. Désormais, c’est fini ! L’hydre takfiriste va rendre l’âme sous les coups d’un État souverain qui a subi tous les assauts, enduré toutes les trahisons, mais qui lui administre en ce moment même la raclée du siècle.

Quelle gifle pour les guignols de la politique et les charlatans de l’expertise ! Pendant qu’ils lui crachaient dessus, la Syrie de Bachar Al-Assad a fait le boulot, elle a tordu le cou à Daech ! Ces menteurs professionnels disaient que « Bachar ne combat pas Daech », répétant cette absurdité comme un mantra. Ils disaient même que Bachar avait « créé Daech » de toutes pièces. Maintenant ils ont l’air fin, ces politiciens opportunistes, ces experts à la noix ! Qu’ils aillent à Deir Ezzor, ils y verront une armée nationale, une armée de conscrits qui libère son pays de l’occupation étrangère. Visiblement, ils ne savent pas ce que c’est, ou plutôt ils ne veulent pas le savoir. Pauvre Occident ! Héroïque Syrie.

La guerre de l’empire contre la Syrie, chez Kontre Kulture :

Voir aussi, sur E&R :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1796745
    le 07/09/2017 par Rivarol
    À Deir Ezzor, Bachar écrase Daech

    A m’informer sur ER ces derniers jours, j’ai le coeur presque aussi chaud qu’après l’élection de Donald Trump.
    Il faudra gagner la guerre de l’information.
    Que les politiciens ne font pas !


  • #1796759
    le 07/09/2017 par Clovis
    À Deir Ezzor, Bachar écrase Daech

    Gloire à Bachar et à l’armée syrienne !


  • #1796776
    le 07/09/2017 par Georges 4bitbol
    À Deir Ezzor, Bachar écrase Daech

    Après Deir Ezzor, si l’armée Syrienne voulait bien remonter un peu vers le nord et libérer la Fronce de l’occupant...
    Ça nous changerait des faux migrants Syriens venus tout droit du Soudan, du Maghreb, de l’erythrée ou d’Afghanistan.


  • #1796778
    le 07/09/2017 par cohen
    À Deir Ezzor, Bachar écrase Daech

    Excellent article doublé d’une bonne nouvelle. Les chiens de l’enfer font l’aller simple.


  • #1796823
    le 07/09/2017 par anonyme
    À Deir Ezzor, Bachar écrase Daech

    J’ai longtemps pensé que pour le peuple syrien, cette guerre ressemblait à Verdun, mais en fait c’est à la guerre d’Espagne qu’il faut la comparer.
    Non seulement Deir Ezzor est le pendant de l’Alcazar de Tolède, mais les interventions étrangères y sont aussi omni-présentes.
    Heureusement, à chaque fois, c’est la vertu qui gagne.

    Thémistoclès


  • #1796895
    le 08/09/2017 par Bobforrester
    À Deir Ezzor, Bachar écrase Daech

    On reçoit quand même de bonnes nouvelles de temps en temps ! Merci au messager


  • #1796908
    le 08/09/2017 par le gaulois
    À Deir Ezzor, Bachar écrase Daech

    Quelle honte d’appartenir à cet occident "défenseur de la liberté,de la paix,de la justice" et qui se targue ,toujours,d’apporter la lumière(dont on connaît le fournisseur à force de lectures..) au monde.

    Salutations


  • #1796997
    le 08/09/2017 par foulque
    À Deir Ezzor, Bachar écrase Daech

    Merci Poutine


  • #1797578
    le 08/09/2017 par balbec
    À Deir Ezzor, Bachar écrase Daech

    Bravo monsieur Guigue pour ce langage viril ("les dirigeants occidentaux, ces lâches").