Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Un jour en France : jeudi 7 septembre 2017

Naturel, politique ou médiatique, le climat se barre en couille

 

 

Le retour de la nature naturelle

 

Les Français qui sont désormais tous revenus de vacances – sauf quelques petits malins qui refusent le travail, mais bon, du travail y en a de moins en moins – ont par exemple fait du sport. Ils ont nagé, crapahuté, campé, bravé la chaleur et les sommets, les profondeurs et le froid. Les vacances sont le moment du re-contact avec la nature. On va la chercher, loin de sa conurbation (les villes qui se touchent), pour respirer un peu des poumons et des yeux. Car la vue, ça compte beaucoup dans le moral. Un 14e étage d’HLM à Créteil avec 300 jours de temps moyen ou pourri par an, c’est pas exactement la même chose que 300 jours de soleil à Manosque ou Aix, la ville la plus ensoleillée de France avec 2 942 heures par an. De l’autre côté de classement trônent – on a ôté les 3 départements alpins, un peu hors concours – les Côtes d’Armor, avec 1 000 heures de soleil par an, soit moins de 50 jours pleins ! Pourtant, le Finistère, c’est beau. Brut, mais beau.

Donc les Français vont chercher de la nature un peu moins trafiquée que les arbres plantés par Hidalgo à Paris en hommage aux victimes du Bataclan. En mer, on retrouve le vent, le sel, les courants, et le risque de noyade. En montagne, on trouve l’effort, les muscles qui brûlent, l’acide lactique, tout ça. Mais parfois, pas besoin de chercher la Nature, elle s’invite toute seule. Et c’est rarement pour nous faire du bien. L’ouragan Irma dévaste une à une les îles de la mer des Caraïbes. Saint-Barth’, où vont Johnny & Laetitia, est détruite à 95%.

 

JPEG - 126.5 ko
La villa de Johnny à Saint-Barth’ (avant Irma)

 

Tout sera à reconstruire, et on déplore une dizaine de morts après son passage, dans la nuit du 6 au 7 septembre 2017.

 

 

Quand on regarde les images, on a l’impression qu’une bombe atomique a presque tout soufflé, retourné, pilé. L’homme fabrique des bombes atomiques, mais la Nature en a de sacrées en réserve. Les vents ont soufflé jusqu’à 250-300km/h, des vitesses qu’on ne voit qu’au Pôle Sud, là où seuls trois gros pingouins et un léopard des mers arrivent à survivre.

 

 

Une immense scientifique – Maïtena Biraben – nous explique que c’est la faute au réchauffement. En plus, elle bosse avec Le Parisien, le journal qui n’a plus rien dans le buffet. Il y a 20 ans, ce canard qui renfermait encore une fibre sociale était incontournable dans une revue de presse. Aujourd’hui, il est à vendre et personne de sérieux n’en veut ni ne s’en sert. Sauf Maïtena.

 

 

Tant qu’on y est, pourquoi pas un FN co-responsable du réchauffement. Ça plairait à la dominance, ça.
Dégagée de Canal+ pour résultats relativement spectaculaires, Biraben fait partie de ces propagandistes culturellement et politiquement médiocres qui retrouvent toujours une place. Ce coup-ci, la voilà chez RMC, la radio du pays profond (israélien). Drahi continue à bâtir sa pyramide financière douteuse, et un jour tout ce pâté va s’effondrer, mais c’est pas grave, ce qui compte c’est aujourd’hui, et aujourd’hui Macron a besoin de ces médias mondialo-socialo-sionistes. On retrouve donc les mêmes à d’autres places : les Français ont beau les conspuer, les jeter, les zapper, ils reviennent toujours, comme des aimants pénibles ou des maladies vénériennes chroniques. De ce fait, il est impossible de renouveler le sang impur (car consanguin) de l’Élite.

 

Le retour de la nature humaine

 

 

Même Mélenchon, viré ou autoviré du PS, revient avec une gauche insoumise au libéralisme, mais en paroles, pas en actes. En provoquant du matin au soir la caste journalistique, il essaye de se faire passer pour un paria, mais il n’hérite pas du dixième des poursuites intentées et des violences dirigées contre Soral par le même Système.
Dans les retours pas vraiment gagnants pour le peuple, on a le triste sire Hollande. Qui veut continuer à être « utile ». Ah bon, il l’a été ? Sa seule utilité réelle serait d’aider à déblayer les débris d’Irma à Saint-Barth’. Son karma est tellement pourri que même en déblayant l’île à lui tout seul, il restera un fond de malaise.

 

 

Mais il y a pire qu’Hollande, plus vomi encore par le peuple, sauf dans sa circonscription, mais là, la justice tranchera : Manuel Valls, le larbin du lobby, l’agent de l’étranger qui nous promet des montagnes de sang. Une petite prophétie autoréalisatrice qui ne lui a pas réussi...

 

 

Pendant que ces deux zombies reviennent d’entre les morts de la Démocratie, les médias rampants s’acharnent sur la terrible « dictature » de la Corée du Nord. Étonnant, quand on voit leur leader et idole, Emmanuel Macron, le président d’une France qui étouffe élu sur un coup de bonneteau, se la jouer Kim :

 

 

Moins de 30% des Français le plébiscitent, mais c’est pas grave, parce que le boss, Jacques Attali, soutient que l’impopularité, c’est synonyme de performance :

 

 

En gros, plus l’élite nous ment, nous vole et nous enfume, meilleur signe c’est.
Voilà, c’est toujours les mêmes, ils s’échangent les places, ils tournent juste un peu, c’est le manège démocratique, le mercato pour imbéciles qui prennent ça pour du renouvellement.

 

 

Ça va ? On vous dérange pas, en bas ? Parce que si on fait trop de bruit à l’étage du dessous, vous pourriez appeler les flics, pardon, les terroristes.

Eh oui, on n’est plus dans un État policier, mais terroriste. Les policiers ne sont plus assez obéissants, alors nos oligarques embauchent des précaires – qu’on appelle « islamistes » – pour que le peuple se tienne à carreau. C’est le libéralisme appliqué à la sécurité... de l’élite ! Quand on parle sécurité, toujours penser que ça s’applique à l’élite, jamais au peuple. Faut pas rêver non plus.

Moralité  : le terrorisme, c’est quand le peuple commence à faire un peu trop de bruit au rez-de-chaussée, et que les bourgeois du premier lui administrent un « calmant » social... Un bon coup sur le museau de la Bête immonde !

Voir aussi :

20 septembre
Un jour en France : mercredi 20 septembre 2017
Macron rappelle les expatriés, sélection à la fac, le gros cancre Aphatie
5
19 septembre
Un jour en France : mardi 19 septembre 2017
Le Monde avec Bernanos, la France Alzheimer, le porno gay 120 Battements
9
18 septembre
Un jour en France : lundi 18 septembre 2017
Couscous Philippot, des migrants à la fac !, et la défaite de l’Huma
40
15 septembre
Un jour en France : vendredi 15 septembre 2017
La pleurniche de Stéphane Guillon, Ardisson sodomisé, Dupontel à la rue
23
14 septembre
Un jour en France : jeudi 14 septembre 2017
Spécial "santé" avec le Glyphosate, le Lévothyrox et le couple PMA-GPA
19
13 septembre
Un jour en France : mercredi 13 septembre 2017
Macron 1er à Saint-Martin, "journalisme" à Europe 1, poissons des grands fonds
13
12 septembre
Un jour en France : mardi 12 septembre 2017
Philippot avec Campion, on ne vole pas un Sri-Lankais, 1€ Le Monde
27
11 septembre
Un jour en France : lundi 11 septembre 2017
Le 11 Septembre de Causeur, cheminots remboursez !, Griveaux le fainéant
10
8 septembre
Un jour en France : vendredi 8 septembre 2017
Plenel contre la Corée du Nord, Ménard contre Philippot, Sotto satisfaction
11
6 septembre
Un jour en France : mercredi 6 septembre 2017
Aubry flingue Macron, pénurie de beurre, drones français armés
9
5 septembre
Un jour en France : mardi 5 septembre 2017
Goncourt communautaire, Marcel Campion résiste, Chronopost le dimanche
15
4 septembre
Un jour en France : lundi 4 septembre 2017
Plaidoyer pour Ruquier, Macron contre Philippot, le FN contre Montel
37
30 juin
Un jour en France : vendredi 30 juin 2017
Adieu Loulou Nicollin, la priorité de Macron 1er, un député voilé !
19
29 juin
Un jour en France : jeudi 29 juin 2017
Tour de France sexy, Marseille anti kebabs, TGV Paris-Vinci-Bordeaux
24
28 juin
Un jour en France : mercredi 28 juin 2017
Rwanda/France, la rééducation nationale, Amrani/Valls
24
27 juin
Un jour en France : mardi 27 juin 2017
Les super riches, amoureuse d’un migrant, Pôle Emploi bidon, T411 à la rue
28
26 juin
Un jour en France : lundi 26 juin 2017
Xavier Niel le sauveur, Rebecca contre la chantilly, Stéphane Guillon le collabo viré
17
23 juin
Un jour en France : vendredi 23 juin 2017
La vérité sur les affaires NKM, Grégory et Hanouna
24
22 juin
Un jour en France : jeudi 22 juin 2017
Zemmour défonce (Aurore) Bergé, le cinoche Mélenchon, Macron un Roi seul ?
23
21 juin
Un jour en France : mercredi 21 juin 2017
Fête de la Musique mondiale, Starbucks aime les migrants, les multi(anti)nationales
13
20 juin
Un jour en France : mardi 20 juin 2017
Alerte canicule, alerte terrorisme social, deux morts pour la France
31
19 juin
Un jour en France : lundi 19 juin 2017
Lendemain de cuite politique
24
16 juin
Un jour en France : vendredi 16 juin 2017
La France dit adieu à Helmut Kohl, le bac d’histoire-géo, l’affaire Grégory-Bayrou
11
15 juin
Un jour en France : jeudi 15 juin 2017
Le petit Grégory rebondit, Hidalgo reine du chemsex, Booba corrige le bac de philo
37
14 juin
Un jour en France : mercredi 14 juin 2017
Sauvez Najat !, sauvez Bayrou !, sauvez l’école !
13

L’ouragan le plus dévastateur est bien celui du mondialisme déchaîné,
lire sur Kontre Kulture

 
 






Alerter

6 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #1796659
    Le 7 septembre à 19:29 par katapugon
    Un jour en France : jeudi 7 septembre 2017

    Maïtena Biraben
    Animatrice de télévision

    Voui .....elle a été connue
    en France sur Canal+
    Elle est encore connue sur ..... Je Ne Sais Pas TV.
    Bientôt elle aura été connue .

     

    Répondre à ce message

  • #1796697
    Le 7 septembre à 20:39 par Eric
    Un jour en France : jeudi 7 septembre 2017

    Des antiquités qui nous parlent du futur ! C’est sûr qu’il ne vaut mieux pas qu’Attali considère l’opinion populaire comme un critère de qualité ou du moins quelque chose à prendre en considération de manière un tant soit peu positive, ce qui équivaudrait à admettre qu’il est détesté lui aussi et pour de bonnes raisons. Ou comment faire de nécessité vertu, elle est bien bonne celle-là ! C’est ce que l’on appelle faire preuve de pragmatisme !

     

    Répondre à ce message

  • #1796766
    Le 7 septembre à 22:27 par Georges 4bitbol
    Un jour en France : jeudi 7 septembre 2017

    Si on enléve du XXI eme siècle les progrès en médecine, il a tout pour nous faire regretter le moyen-âge.

     

    Répondre à ce message

  • #1796867
    Le 8 septembre à 02:45 par Xantrailles
    Un jour en France : jeudi 7 septembre 2017

    Moralité : le terrorisme, c’est quand le peuple commence à faire un peu trop de bruit au rez-de-chaussée, et que les bourgeois du premier lui administrent un « calmant » social... Un bon coup sur le museau de la Bête immonde !



    Un système qui en vient à ce genre d’extrémité pour maintenir son peuple dans le calme et la peur, n’est-ce pas un système en train de crever ? Bientôt, les occidentaux vont demander l’asile en Chine ou en Russie (ou en Syrie, état qui a l’habitude de pourfendre le terroriste) ; excédés par le terrorisme islamiste financé par l’occident.

     

    Répondre à ce message

  • #1796912
    Le 8 septembre à 07:38 par Schoelcher franmac
    Un jour en France : jeudi 7 septembre 2017

    Bourdin sur Rmc hier rassurant une maman sans nouvelle de sa fille qui a monté un commerce à St Martin ; " Rassurez vous Madame, elle a une maison en dur, elle n’aura donc pas trop eu à souffrir" sous entendu, ne vous inquiétez pas, seuls des pauvres dans des cases en tôle ont subi les affres de Irma, les rentiers dans leurs palaces n’ont eu que quelques cocotiers décapités, rien d’alarmant.
    Ce chiffre stupide de 95% de l’île détruite, pour faire pleurer dans les chaumières, et faire un appel aux dons, ( seront ils defiscalises puisque dans un paradis bancaire ? )

     

    Répondre à ce message

  • #1796995
    Le 8 septembre à 09:47 par dixi
    Un jour en France : jeudi 7 septembre 2017

    Dans ce reportage on voit tout le ramassis et le font de cuve de la politique et de la presse . Tout ça me fout la nausée et la gerbe .Pour avoir pire ,je pense que c’est impossible .

     

    Répondre à ce message