Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

À l’ombre du minaret en flammes

La question de la relation France/Islam enfin traitée correctement !

Le positionnement politicien de Marine Le Pen est excellent pour le FN.

La critique du mondialisme, c’est la défense de la France.
La critique de l’Islam radical, c’est la défense de la France.
Les Français sont exaspérés par la violence économique mondialiste.
Ils sont exaspérés par l’arabisation de la France…
Marine donne donc l’impression de vouloir sauver la France, mais comme Milosevic qui voulait sauver la grande Serbie (plutôt que la Fédération yougoslave), ne risque-t-elle pas, dans les faits, de la précipiter dans la guerre civile ?
Et la guerre civile, n’est-ce pas ce que veut l’Empire mondialiste, lui qui prospère partout, en Yougoslavie, au Liban, en Irak… sur les décombres des nations ?
L’Empire, qui est à Wall Street, et qui sait que pousser le salarié français paupérisé contre l’Arabe lui coûtera moins cher que d’augmenter son salaire, lui redonner un emploi en cessant de désindustrialiser son pays.
Qui sait que désigner l’Arabe (rhabillé en musulman) comme responsable de ses souffrances, lui évitera lui, de passer à la caisse…et à la casserole.
Et c’est forcément électoralement très efficace, puisque là ou il y a le plus de Français qui souffrent de la crise économique, c’est là où il y a, aussi, le plus de musulmans déguisés en Arabes…
Des racailles aussi, élevées à l’idéologie libérale de la maille, des meufs et du bling-bling, comme Doc Gynéco et son petit pote Sarkozy junior (dit Mosey), mais de ceux là, étrangement, on ne parle plus, ils ne sont pas musulmans. Pourtant ce ne sont pas les musulmans qui volent, qui insultent la police et qui taguent !

S’assimiler, oui…mais à quoi ?

Quant au retour à l’assimilation, je veux bien, mais l’assimilation à quoi ? À la France de Sarkozy l’Américain qui fait du jogging avec tee-shirt NYPD et Ray Ban ?
Quelle légitimité a ce faux Français pour demander aux musulmans de s’assimiler, quand lui et toutes nos élites politiques, culturelles, assimilent à marche forcée la France au communautarisme anglo-saxon ?
Comment oser exiger qu’on en finisse avec le communautarisme, quand on va chaque année prendre ses ordres au dîner du CRIF ? Ce CRIF qui, après nous avoir seriné que le problème en France, c’est l’Islam, vient de se prononcer POUR les minarets, le communautarisme et la guerre civile ?
Plus sérieusement, comment s’assimiler à la culture française en banlieue entre la barre HLM Youri Gagarine, la médiathèque Robert Schuman (membre du premier gouvernement Pétain) et le fast-food Mac Donald ?
À la limite, moi aussi je suis pour que les musulmanes enlèvent leur foulard dans l’espace public…à condition que les Juifs enlèvent leur kippa. Parce qu’en centre-ville on ne voit pas de foulards mais des kippas, et elles sont réapparues bien avant les foulards…
Et même si je vous accorde que ces jeunes barbus de trois jours, ces jeunes filles à foulard pour la frime et la drague sont agaçants, plus exaspérantes encore sont les manipulations des autres, cette bêtise de tous, musulmans et gaulois, fonçant tête baissée dans le piège à coup de surenchère identitaire.

S’il n’y avait pas eu l’immigration de masse…

Mais la colère ne doit pas nous faire oublier que l’arabisation de la France est d’abord la conséquence de l’immigration, de cette immigration à marche forcée contre la volonté des peuples – de tous les peuples, Français comme Maghrébins – voulue par le mondialisme.
Au point de nous faire oublier d’ailleurs qu’Islam ne veut pas nécessairement dire arabe…
Alors au lieu d’aller au clash, en jouant le jeu du “Conflit de civilisations” qui est le jeu de l’Empire, ne devrions nous pas plutôt, nous les nationalistes par patriotisme véritable, donner la parole aux Français musulmans, à ceux qu’on ne voit jamais dans les médias qui invitent de plus en plus complaisamment Marine pour faire le sale boulot – car ce sale boulot, voulu par la classe politique tout entière, de la gauche Caroline Fourest à la droite Alain Finkielkraut, ce sale boulot du ratonneur, il faudra encore que ce soit la droite nationale qui le fasse. La bourgeoisie cosmopolite, elle, veut garder les mains propres !
Alors plutôt que de tomber une nouvelle fois dans le piège de “l’extrême droite”, pourquoi ne pas donner la parole à cette nouvelle génération de Français musulmans patriotes, qui sont bien plus nombreux que les femmes en burqa ?
Exiger que cessent enfin de parler à leur place, pour si mal les défendre, Mélenchon le laïcard, qui croit encore que ce sont les papiers qui font l’appartenance à la nation (les Juifs Allemands aussi, monsieur Mélenchon, avaient des papiers en 33, et ils ont bien dit à Hitler l’autrichien qu’ils étaient plus Allemands que lui ! Sur le papier ils avaient raison mais ça n’a pas suffi.) Que se taise aussi Vincent Peillon le shoatique, qui regarde visiblement plus vers Yad Vashem que vers Gaza. Les musulmans français, ils s’en foutent de la Shoah monsieur Peillon, ce ne sont pas eux qui ont voté les pleins pouvoirs à Pétain, c’est la chambre du Front populaire ! Quant à Julien Dray l’antiraciste, pour lui, après 25 ans de nuisance et d’arnaques, la messe est dite ! Et même le gentil Ramadan, même lui l’universitaire suisse, qu’il laisse aussi parler le musulman français pour qu’il puisse dire enfin à son concitoyen gaulois qui souffre :
Que l’islam n’est pas une religion arabe, mais universelle.
Que ses valeurs sont aussi des valeurs de résistance au mondialisme qui nous détruit tous.
Et que s’ils sont de confession musulmane, en tant que patriotes français, ils sont aussi résolument contre l’immigration, le mondialisme et l’arabisation du pays.
Qu’ils sont plus encore, contrairement à Cohn-Bendit l’internationaliste, BHL le cosmopolite et Besancenot le métisseur, pour l’indépendance de la France et pour la francisation de l’Islam. Et rien dans les cinq piliers de l’islam, rien dans sa théologie ne l’interdit, au contraire.

Ceux qui voudraient nous pousser à la guerre civile…

Car si Mahomet est le prophète arabe de Dieu, comme Jésus était juif, Allah, lui, est le Dieu de tous les hommes, et ses valeurs morales sont universelles, contrairement à celles de Philippe Val…
Il n’y a donc aucune obligation que le musulman français se présente à nous en babouches, avec coupole et minaret. Le Chinois qui se convertit au catholicisme se fait-il débrider les yeux ? Renonce-t-il, pour construire églises et mosquées, au toit pagode de son terroir ? Non. Il faudrait un peu voyager. Voilà ce que les musulmans français, ayant enfin accès à la parole, et non plus les francs-maçons, doivent dire maintenant aux citoyens français de souche : qu’une mosquée n’a pas en France à être un monument d’importation orientale.
Que la foi authentique ne se réduit pas à ses signes temporels et contingents et qu’ils sont donc, eux aussi, contre les minarets inutiles et autres signes ethniques dans l’espace public.
Qu’en résumé, ils sont eux aussi contre la colonisation.
Le dire vite, clair et fort au peuple de France en colère, pour ne pas devenir, demain, les boucs émissaires de la crise pilotée par Wall Street, savamment relayée en France par le CRIF et dont Marine, à ne pas plus y réfléchir, risque de devenir le prophète !
Parce que sur le plan pratique, qu’il y ait loi ou ordonnance anti-burqa, comment dévoile-t-on les femmes dans l’espace public ?
On envoie des petits bleus, élevés au Droits de l’Homme, arracher les fichus de force, dans des lieux de non-droit peuplés de sous-prolétaires très nerveux sur le respect, là où, même avec un ballon de basket, les flics ne peuvent déjà plus mettre un pied ?
Donc la loi anti-burqa c’est du flan, du signe, une déclaration de guerre… Pousser les musulmans humiliés à se radicaliser. Ça n’a pas réussi avec le foulard au moment de la seconde Intifada ? Alors on y retourne avec la burqa avant de bombarder l’Iran (Iran qui, au passage est musulman et perse). Ils vont finir par l’avoir leur guerre civile généralisée, nos mondialistes pour qui toute nation solidaire et forte est un obstacle au futur gouvernement mondial, comme en ex-Yougoslavie, en Irak, au Liban, en Palestine ! Milosevic aussi, au lieu de sauver la Fédération yougoslave, a voulu sauver la grande Serbie, et les Serbes ont eu la petite Serbie, avec la partition du Kosovo. Souvenez vous, là aussi BHL, Kouchner et Glucksmann le Tchétchène étaient tous pour les minarets !
C’est à ça que devraient penser les Français en colère avant d’emboucher les trompettes de la Reconquista et, au lieu de regarder vers les identitaires hollandais ou danois, tous agents de l’Empire et sionistes (comme pour Dantec, le sionisme est un très bon marqueur), ils devraient regarder plutôt du côté du général Aoun, qui connaît, lui, la guerre civile, ses dégâts, ses buts et ses causes ; le général Aoun tendant la main, en véritable patriote, à Nasrallah du Hezbollah…

Inch’Allah !

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

23 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #192
    le 03/01/2011 par français musulman
    À l’ombre du minaret en flammes

    Bravo Alain Soral,
    Tout est dit.
    Mais pourquoi personne ne dit ça à part vous ??


  • #199
    le 04/01/2011 par Malabar
    À l’ombre du minaret en flammes

    Je suis d’accord que les mosquées ne doivent pas nécessairement être construites selon une architecture déterminée par le pays d’origine des musulmans, toutefois j’ai visité des pays anciennement colonisés par la France où l’on trouve encore des églises de l’époque coloniale avec une architecture semblables à l’église du Sacré Coeur qui ne dérangent aucunement la population.En effet, j’ai remarqué celà en Algérie avec l’eglise Notre Dame d’Afrique d’Alger ,où la population algérienne ne s’est pas convertie au christianisme et n’a pas eu le sentiment que les églises sont des symboles de néo colonialisme(mis à part les évangélistes américains recemment installé a Tizi ouzou qui développent un prosélytisme sionniste visant à diviser l’Algerie et à créer du terrorisme facilité pour celà par un chomage massif de la population).Les pays d’Afrique du nord qui sont imprégnés à l’origine de la philosophie de saint Augustin ainsi que de la civilisation arabo-musulmane n’imposent pas de pratiquer la religion chrétienne selon le code musulman ,ni de construire sur son sol des églises avec des minarets ou d’interdire les clochers et la croix du Christ .En définitive , je dirai qu’Alain Solal a raison que les mosquées en France ne doivent pas être dans leur architecture un moyen de provocation ou d’agression cependant il ne faut pas obliger les musulmans à construire des mosquées selon un style d’architecture qui ferait des mosquées-cathédrales avec un clocher juste pour que ça passe bien.Enfin il faut se faire à l’idée que l’Islam de France n’existe pas c’est un concept crée par les sionnistes et inspiré de la religion catholique qui serait compris par les musulmans comme une destruction de leur foi avec un Islam soumis à une autorité semblable à celle de l’Eglise or dans la religion musulmane il n’y a pas de clergé, l’Islam collabore avec le pouvoir mais
    ne peut être assujettie car elle relève de la foi personnelle.Voilà j’espère que les gens auront compris mes arguments

     

    • #24654
      le 18/06/2011 par rico
      À l’ombre du minaret en flammes

      je suis impressionné par la stupidité de ces propos,un exemple(sur des centaines possibles) concernant la sois disante tolérance des responsables algeriens,le cimetière de Mers-el -kebir,pour ce qui connaissent un peu l’histoire qui fut ravagé après l’independance de l’Algerie,et qui fut reconstruite grace au financement de la France (et sa lacheté) dont les symboles chretiens ont été interdits,belle exemple de tolérance,donc de grace garde l’exemplarité de la tolerance algérienne en matière de religion pour les incultes qui sont moins nombreux sur ce site qu’ailleurs


  • #4866
    le 08/03/2011 par anonyme
    À l’ombre du minaret en flammes

    Je suis d’accord sur plusieurs points. La construction de minarets ne devrait pas être requise. D’abord les minarets ne sont pas souhaitables en France, ce beau pays où contrairement à ce que affirme "l’être homo attalien", est bien de tradition et de culture chrétiennes. Le minaret, en plus de sa fonction (pratique) d’amplificateur vocale d’appels à la prière (lesquels appels à la prière sonores audibles de l’extérieur des mosquées ne sont pas envisageables dans un pays à tradition, culture et majorité chrétiennes), est une représentation architecturale moyen-orientale et africaine devenue symbolique.
    En d’autres mots, il faut que les musulmans adaptent l’architecture de leurs lieux de culte au pays, la France, et non l’inverse.

    Ceci dit, il faut les musulmans ont droit de disposer de lieux propices pour pratiquer leur religiosité, et ne soient pas contraints de prier dans des baraques de chantier par exemple. Se pose alors le problème du financement et de l’acceptation par les pouvoirs publics (préfectures et municipalités) de l’implantation de mosquées.
    Il existe une grande hypocrisie à ce propos, comme en ce qui concerne la construction de logements sociaux dans les centres urbains bourgeois.

    Que signifie "Islam de France" ? une religion soumise aux pouvoirs politique, médiatique et à la critique "artistique" dont la dépendance aux puissances étrangères et financières relègue la France au rand de vassal de l’Empire.

    En somme ce qui est recherché est bien la soumission de tous les adhérents d’une religion sous prétexte d’éléments extrémistes qui travaillent contre ladite religion et qui sont stipendiés par l’Empire et ses auxiliaires. Ces mêmes agents qui ont vilipendés la foi chrétienne.

    Les Français musulmans ne peuvent accepter la soumission et la manipulation de leur religion organisées entre autre par le CFCM avec qui, des ministres français jusqu’au président de la République, va se prosterner officiellement au flux de la puissante nommé CRIF.
    Tout comme les catholiques authentiques récusent les derniers conciles.
    Tout comme les juifs authentiques ne souscrivent pas et dénoncent l’usage de de faits historiques (?) et l’appartenance à une ethnie à des fins pécuniaires et de domination.

    Chrétiens, musulmans et juifs authentiques se détachent de ces basses oeuvres politiques dont le dessein est la division des communautés religieuses Françaises et le détournement de leur spiritualité vers une matérialité et une animalité conformes à leur vision du monde consumériste.

    Enfin, "la critique de l’Islam radical c’est la défense de la France" dites-vous. Je vous rappelle la définition de radical : Relatif à la racine, à l’essence de quelque chose, Qui concerne le principe premier, fondamental.
    Et si c’était l’inverse, le retour au Christianisme, à l’Islam et au Judaïsme radicaux, c’est-à-dire au principes essentiels, fondamentaux et premiers de ces fois qui constituaient le retour de la France, son indépendance et sa grandeur ?


  • #7536
    le 01/04/2011 par Haikel
    À l’ombre du minaret en flammes

    Bonjour,

    Je tiens à préciser que votre article est très instructif. Par contre ce n’est pas Mahomet mais Mouhammad comme la prononciation l’exige en arabe concernant le prophète dans l’Islam.

    Cordialement
    Akary

     

    • #24653
      le 18/06/2011 par rico
      À l’ombre du minaret en flammes

      Si je souhaite dire Mahomet,cela est de mon ressort,c’est cela la laicité française,car rien n’est exigé concernant les religions en France,et cela les musulmans de France doivent le comprendre car vos exigences ne concernent que votre propre personne ,c’est cette mentalité qui conduirait à cette guerre civile que l’on souhaite éviter et que propage incidieusement ou stupidement Aubry


    • #38818
      le 18/08/2011 par NomPasPris
      À l’ombre du minaret en flammes

      Rico, la prononciation du nom du prophete n’a rien a voir avec la laïcité, c’est simplement une question de respect, dans la vie on appelle les gens par leur nom.

      Je ne pense pas que ca te plairait si on appelait "Charles de Gaulle",
      "Charles BenGaul". Avant de monter au creneau en brandissant le drapeau de la laïcité (laïcité dont vous devriez revoir la definition, elle ne concerne que l’absention de l’Etat en matiere religieuse et n’affecte en RIEN les relations entre particuliers et leur comportement), reflechissez s’il vous plait. Un personnage historique s’appelle par son nom, et la francisation du nom n’est qu’un manque de respect qui, LUI, menera a des conflits.

      Quelle légitimité pour renommer "a la francaise" les personnages historiques etrangers ? Il n’est pas ici question d’obligation religieuse, mais votre reponse releve de la provocation et de l’ignorance.

      D’ailleurs la même remarque s’applique a Ibn Sina (Avicenne) par exemple, alors que ce n’est aucunement un personnage religieux, c’etait un célèbre médecin et scientifique.


    • #53420
      le 13/10/2011 par Rico
      À l’ombre du minaret en flammes

      NOMPASPRIS,je ne sais pas qui est l’ignorant entre nous,mais meme si tu cessais d’appeler le fils de Dieu Issa,je continuerai a pouvoir nommer ton prophete Mahomet,c’est la liberte, la laicité que tu n’as visiblement pas integré dans sa globalité.De plus,tu peux nommer le colonel assassin des harkis et pieds noirs entre autres De gaulles comme tu le veux,je m’en contrefous,c’est ça la liberte ,valeur que ta betise te fait refuser(colonel est voulu mais tes connaissances historiques sont trop faibles pour que tu comprennes)


    • #148508
      le 08/05/2012 par ISLAMPATRIOT
      À l’ombre du minaret en flammes

      Cher Président Soral je voudrais Attirer votre attention sur l’utilisation du Terme "mahomet",

      Ceci n’est pas le nom du prophète de l’Islam mais un sobriquet inventés par des juifs arabes (oui ça existe !)dans les premiers temps de l’hégire( émigration des musulmans vers Yathrib[capitale des juifs arabes)

      Car le nom d’un prophète à venir appelé Hamed est cité dans la Torah et le préfixe [ma] en Arabe signifie la négation.

      Donc en conclusion "Mahomet" = "n’est pas Hamed "

      A l’image de Marie traitée de Prostitué ,et son fils Jésus de sorcier par les juifs de Jérusalem ; l’utilisation du terme mahomet est une insulte Juive de plus envers les prophètes divins

      Dans l’espoir de réunir le plus de Musulmans patriote dans ce beau projet de réconciliation nationale utilisez son Véritable Nom "Mohamed".


  • #20225
    le 03/06/2011 par mecdedroite
    À l’ombre du minaret en flammes

    Ah ouais ! ça fait du bien à lire ! je pensait être le seul qui espérait encore que qu’on pouvait être français patriote sans avoir une once de racisme ou de phobie religieuse.

    Merci, et parlez plus fort car il y a beaucoups d’oreilles qui mériteraient d’entendre ce discours là. qui est un discours de paix dans le respect de la tradition républicaine !


  • #38091
    le 15/08/2011 par Casis24
    À l’ombre du minaret en flammes

    Bonjour cher Alain.

    Je tiens à dire que je suis français musulman et que je me sens bien davantage respecté et estimé par vos paroles et pensées réfléchies, justes et sans concessions plutôt que par les discours victimaires, crispés, passionnés et contre-productifs de toutes ces associations d’imposteurs jouant le jeu de l’Empire Atlanto-sioniste qui usurpent leur identité et affirment porter la voix des français musulmans alors qu’ils ne représentent qu’eux-même. Je suis un musulman attaché à ma spiritualité mais je suis avant tout un français patriote qui dit non à l’instrumentalisation de l’Islam pour créer de faux antagonismes au sein de notre beau pays. Je vous assure que beaucoup d’autres compatriotes français de confession musulmane pensent comme moi, nourrissant un amour de la France et des valeurs républicaines qui ne souffre aucune concession et qui ne passe pas avant la religion, mais malheureusement cette voix n’est pas médiatisée par le système USArkozyste.

    Quoi qu’il en soit, je vous remercie mille fois pour tout votre formidable travail cher Alain, vous adresse mon admiration la plus profonde et souhaite qu’Egalité et Réconciliation convainque le plus d’esprits logiques et sachant penser librement en dehors du bourrage de crâne industriel et abrutissant souhaité et finement orchestré par les seigneurs du mondialisme atlanto-sioniste.


  • #112549
    le 05/03/2012 par abouibrahim
    À l’ombre du minaret en flammes

    cher monsieur, ce n’est pas à vous ni et à quiconque de de nous dicter notre pratique religieuse et la francisation de l’islam est imposible.l’islam est un, quelque soit le temps et l’espace donc notre problème à nous musulmans sont soit les laxistes ou ceux qui éxagèrent souvent par ignorance.L’islam bien pratiquer (selon les sources authentiques notre saint coran et la tradition prophétique)est l’islam du juste milieu.
    Ensuite nous musulmans nous revenons toujours vers notre religion en toutes circonstances et pas vers les lois de la république qui n’ont pas de valeur car se sont des lois humaines qui sont à l’image de l’homme imparfaite et rédigés par qui vous savez !Exemple, si une loi interdisait le voile dans l’éspace public alorsque l’islam dit que c’est obligatoire, la musulmane garde son voile car pas d’obeissance d’une créature dans la désobéicence de dieu(hadith) ;
    Exemple 2 la république interdit les minarets ou impose une architecture particulière, cela dérange pas car ni minaret ni architecture particulière nous est obligatoire.
    Ou encore les faux débats sur la mixité à la piscine ou les femmes refusant des médecins hommes, je suis un homme et moi comme ma femme nous n’allons pas à la piscine car cette mixité est interdite mais nous ne demandons pas de créneaux spéciaux.Ma femme se fait soigner chez une femme mais en urgence un homme pose pas de problème.Ce sont des exemples simples pour que vous compreniez notre façon de réfléchir car c’est important de se connaitre pour mieux comprendre.
    Je dirais meme que l’islam est la seul solution pour un monde meilleur car vraiment la plus grande injustice c’est de renier dieu et d’adorer le diable alorsqu’il nous à créé !
    Oui l’islam rejette cet mondialisation,ce monde sans valleur basé sur l’argent, la cupidité, ces mensonges abjects ,ce bourrage de cerveaux dès la maternelle.
    Pour finir votre patriotisme à deux sous non merci, patriote sous quelles valeurs ?Vous nous voyez combattre sous le drapeau tricole pour tuer nos frères à travers le monde ?
    Pour l’immigration des musulmans vous avez raison un musulman n’a pas à quitter son pays d’origine vers une terre mécreante que pour certaine raison comme le commerce,étudier une matière non enseigné chez lui, pour se soigner, precher au monotheisme pur(l’islam)puis retourner vers son pays d’origine.Et les musulmans vivant en terre non musulmane ne pouvant pratiquer leur religion comme il se doit doivent de quitter ce pays pour protéger leur foi et leurs moeur

     

    • #124623
      le 26/03/2012 par selma ben
      À l’ombre du minaret en flammes

      Cher abouibrahim ;
      sans racune... je me sens offensée par vos propos, oui d’accord nous sommes musulmans, mais nous devons respecter notre pays d’accueil, ou du moins le pays d’accueil de nos parents... et j’entends par respecter avoir cette capacité d’adaptation et d’assimilation qui m’a permise à moi par exemple de faire des études supérieurs et d’être quelqu’un d’intelligent (sans pour autant devenir athée, païenne, laïque, ou je ne sais quoi), pour ne pas rentrer dans le moule des stéréotypes que l’état a pré fabriqué pour mes semblables...
      Oui il y a des complots, oui on se sent par moment stigmatisé, mais permettez-moi de vous dire qu’on le mérite car il faut l’avouer on EDUQUE MAL NOS ENFANTS !!!!
      je pense que Mr Soral, ne remet à aucun moment en cause notre pratique religieuse ni notre appartenance à notre religion, et que je saches, ce n’est pas lui qui mène sa croisade dans monde arabo-musulman. bien au contraire...
      Apprenez donc à lire entre les lignes..
      Et au fait, allez-donc faire un tour dans la majorité des pays musulmans, et passez un jour dans leurs administrations et on en reparlera après...


    • #127524
      le 31/03/2012 par nana77
      À l’ombre du minaret en flammes

      bravo abouibrahim, je suis tout à fait d’accord avec vous, après avoir analysé nombre de lectures et vidéos de Alain Bonnet De Soral, il m’est apparu clairement que son mouvement égalité et réconciliation n’est que du bluff pour attirer un maximum de monde vers l’extrême droite, il compte s’allier pour cela des Français musulmans sous couvert d’antisionisme ! quel bas piège, nous les musulmans savons très bien que le tribalisme est à bannir, nous sommes frères en foi peu importe notre origine, même s’il existe un patriotisme républicain.Il faut savoir que Soral est d’extrême droite, ne parle que de "race", "ethnies", "racialité", moi je tomberais pas dans son panneau de néo fasciste, il n’y a qu’à voir son blog lui à droite seul avec Jeanne d’arc, et tous les autres (8) les mondialistes qui regardent vers eux, mais pour qui se prend il ? ah oui la race supérieure je pensais que ça n’existait plus ça, et il devrait faire le ménage parce qu’à force de tenir des doubles discours et de cacher sa base néo nazie ça va finir par se savoir, n’est ce pas ? ps lire le monde !


    • #129073
      le 03/04/2012 par libreman
      À l’ombre du minaret en flammes

      Monsieur, excusez moi d’être aussi direct, mais ce sont des gens qui pensent comme vous que je déplore. Ils peuvent bien être de l’origine qu’ils veulent. Pour les français d’origine, je ne sais pas comment faire, pour les autres qui veulent venir ou rester, c’est vrai c’est plus simple. Vous pouvez être musulman, chrétien, juif ou bouddhiste, ou rien du tout, cette manière de penser dogmatique est contraire à la République. Si je dois combattre sous les trois couleurs, je me moque de savoir de quelle confession est l’ennemi. Je suis croyant, mais c’est moi que ça regarde, et cela passe après la vie dans la citée entre citoyens, c’est un choix, peut-être aussi un dogme, un dogme contre les dogmes. Votre Islam, tel que vous le relatez, je le combattrai, s’il faut, en donnant ma vie. La loi de 1905 cantonne les religions dans la sphère privée, et interdit à l’Etat d’entraver le culte, mais en contrepartie, nous avons des devoirs et des règles de vie en commun. Je suis fier d’habiter une terre impure, vos propos sont en effet offensants pour un citoyen de la République tel que moi. Ah, je suis seul ??? Bon, alors ce n’est pas si grave...


    • #160952
      le 01/06/2012 par VinzzzEp
      À l’ombre du minaret en flammes

      Mes félicitations à Mr Soral pour ce message rempli d’espoir et de bons sens !!!

      Non non tu es pas seul Libre man. Nous avons mené révolution en 1789 et donné de notre sang, nous défendrons nos libertés et je continuerais à appeler nos compatriotes à ne pas tomber dans l’enferment total des religions et a ne pas trop écouter certaines paroles mal vaillantes. Sinon les arguments des guerres passés il faut arrêter. Avec le respect que je vous dois, les Musulmans sont bien mieux traités en Europe que certains Catholiques ou autres Juifs sont traités au Sud Saharien, Moyen Orient et ailleurs.
      Il va falloir à un moment tous raisonner normalement et se dire que pour une une totale réconciliation il va falloir aussi dire la vérité. Sinon pour finir, concernant la réponse de la demoiselle : J’aimerais dire que des races il y a qu’une, et qu’être français n’est pas une histoire de couleur ou d’une religion définit, mais bel et bien un état d’esprit, de plus vous m’excuserez, mais atteindre le point Godwin est si discréditant au final et si bas ! Ces discours là et les gens qui les protèges sont si insultant vise à vis de la république que nous formons.

      (Je suis Français d’Origine Italien et comme la majorité des Français porte bien haut le drapeau tricolore)

      Militant Parti S I E L de Paul Marie Couteaux


  • #142009
    le 25/04/2012 par SAIDA
    À l’ombre du minaret en flammes

    très intéressant cet article ,j apprécie Alain Soral pour ses analyses assez pertinentes,je suis aussi française et de confession musulmane,je suis née en France donc ma patrie est la France,mes parents sont originaires d Algérie,mais l Algérie je connais pas,si une fois j ai été passer des vacances 15 jours. Depuis mon enfance ,on doit s intégrer, être propre, être poli,montrer qu on est bien éduqués ...Mes parents vivaient dans l angoisse que Le PEN,monsieur,nous foutent dehors,alors pas de débordement,en gros pour plaire à cette patrie,on devait pas faire de vague,sourir à tout va,et vivre comme si on avait un bâton dans le derrière si je peut m exprimer ainsi.aujourd hui à l age adulte,je ne peut me sentir patriote,ma couleur dérange,mes origines me sont vomis en pleine face tout les jours de part les médias,de part les employeurs ,de part les employés du service publique ou non et de part la population.ma religion est toujours au menu du jour,alors je pense que si une femme décide de se voilé c est qu elle a trouve son chemin,son identité,sa liberté,ses valeurs saines et son être, ,son chemin elle l a trouvé dans le Coran et dans aucune autre patrie.Je pense qu il y a de nombreuses personnes comme moi,qui ne pense appartenir à aucune patrie,cela ne m empêche pas de respecter les lois et les citoyens,et de vivre de mon travail.Parler de minaret,d islam radical ou francisé ce ne sont que des palabres inutile pour faire disputer les Hommes contre les Hommes.

     

  • #148618
    le 08/05/2012 par farid
    À l’ombre du minaret en flammes

    Bravo M Soral pour votre analyse que je partage dans son intégralité.

    Message d’un français de confession musulmane.


  • #148624
    le 08/05/2012 par did
    À l’ombre du minaret en flammes

    Car si Mahomet est le prophète arabe de Dieu, comme Jésus était juif, Allah, lui, est le Dieu de tous les hommes

    Jésus n’a jamais dit qu’il était juif. Il est née en Palestine certes, et ce soumettait à Dieu.

    Aucun prophète n’était juif à ma connaissance...

     

  • #148625
    le 08/05/2012 par did
    À l’ombre du minaret en flammes

    Comme vous l’avez dit, la CHASTETÉ, la recherche constante intérieur de la morale et du bien est subversif pour ceux qui veulent la débauche.

    Et inchallah que Dieu nous protège du mal des hommes et des Djiins...


  • #157395
    le 25/05/2012 par KarGa
    À l’ombre du minaret en flammes

    Il y a une chose que vous devriez revoir Mr Soral.
    "pour qui toute nation solidaire et forte est un obstacle au futur gouvernement mondial, comme en ex-Yougoslavie"

    Je suis d’origine Croate et je connais très bien l’histoire de mon pays de la région iranienne "hrvat" qui donnera le nom actuel à aujourd’hui. La yougoslavie était une dictature fachiste et obligeait les peulpes, qui avaient des coutumes et rites différents, à s’unir. C’est un peu comme si la Belgique et les pays-bas devaient s’unir de force... il faudrait juste vous documenter un peu plus sur l’histoire de cette région à partir de disons 1800.

    Voici une piste :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Royaum...


Afficher les commentaires suivants