Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Accord nucléaire : Macron dit sa "forte préoccupation" à son homologue iranien

Le président français a fait part samedi [6 juillet 2019] à son homologue iranien Hassan Rohani de sa « forte préoccupation face au risque d’affaiblissement de l’accord nucléaire » iranien et des « conséquences qui s’en suivraient nécessairement ».

Dans un entretien téléphonique de plus d’une heure avec le président iranien Hassan Rohani, Emmanuel Macron a dit vouloir « explorer d’ici au 15 juillet les conditions d’une reprise du dialogue avec toutes les parties ».

« Au cours des prochains jours, le président de la République poursuivra ses consultations, avec les autorités iraniennes et les partenaires internationaux concernés, pour que s’engage la nécessaire désescalade des tensions liées au dossier nucléaire iranien », a expliqué la présidence française dans un communiqué.

[...]

Le président iranien Hassan Rohani a annoncé mercredi que son pays mettrait à exécution dimanche sa menace d’enrichir l’uranium à plus de 3,67 %, limite fixée par l’accord international de 2015 sur le nucléaire iranien, en réaction au retrait américain du pacte et au rétablissement de sanctions contre Téhéran par Washington.

Lire l’article entier sur 20minutes.fr

Vers une 3e guerre du Golfe ? Voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Quand est-ce qu’il s’occupera du dossier nucléaire français ?

    Macron VRP américain, toujours au service de Rothschild qui aimerait bien mettre la main sur la Banque d’Iran !

     

  • Macron preoccupe par la nouvelle posture agressive de l’Iran, certainement inspiree par Trump. C’est a la fois une bonne nouvelle mais aussi un piege tres sophistique.

    L’Iran adopte un ton de plus en plus agressif comme celui de Trump a son egard jusqu’a present, puis Macron se dit "preoccupe" est-ce que tout le monde voit ou ils veulent en venir ou suis-je le seul ? Il s’agit de pousser l’Iran a la faute en l’obligeant a adopter une posture de plus en plus agressive afin de justifier une intervention militaires impliquant tous les pays alignes a USrael. C’est tres fute ! (dsl pour les accents, clavier qwerty).

     

  • Qui se préoccupe encore de ce que dit ou ne dit pas Macron ?
    Il n’a aucun pouvoir. Rien que de la Com !


  • Macron est aligné sur Trump à 100%
    mais veut seulement se différencier
    en voulant donner l’impression (toute trompeuse et fallacieuse)
    du rôle du gentil jouant au diplomate aux yeux des Iraniens
    mais sachant pertinemment que les dés pipés sont
    déjà jetés et que la guerre décidée et programmée
    par les USA contre l’Iran est inéluctable quoique pensent, disent
    et fassent les Iraniens !


  • Pour l’équipe de pieds nickelés, reste à savoir si, le parapluie Sino-Russe restera fermé ou pas ! En cas d’ouverture de celui-ci, tout le monde restera à la niche. Macron n’est qu’un pion, un larbin au même rang qu’un BHL, une larve qui veut jouée dans la cour des grands.

     

    • @anonyme
      La stratégie US de "containtment" de la Russie exige que l’Iran tombe dans les mains US.
      Or, la Russie n’acceptera jamais que l’Iran cède, ce serait un désastre géopolitique. Sauf, évidemment, si les circonstances appellent un choix stratégique.

      Pour info, depuis quelques temps la Russie a constitué un Cabinet de Guerre (Stavka).


  • En tous les cas la Corée du Nord a compris très vite avant les autres qu’il fallait se prémunir contre l’invasion des va t’en guerre occidentaux...qui ne l’embêtent pas trop sachant qu’ils marcheraient sur des oeufs.

     

    • @Adélaïde
      Pour la Corée du Nord, il semblerait que la question soit celle d’un stock d’or confié par l’Impératrice de Manchourie à Rothschild, il a y plus de 100 ans. Or, ce stock est garantie par le POTUS et aurait dû être restitué aux ayant-droits le 31 Août 2018 !
      Ceci n’a évidemment pas été le cas et l’or se trouverait toujours du côté de Bâle.
      Kim et sa cousine, tiennent Trump, les USA et le $ par les roupi*noles.


  • Vous pensez bien que les Iraniens s’en foutent de l’avis de Macron, seul compte à leurs yeux la décision des judéos-US . Macron se mêle de politique internationale pour faire croire à l’Opinion française qu’il a une "stature internationale"...

     

    • A la limite, que Macron la ramène dans la cour des grands, c’est en effet plutôt contre-productif. Ou alors, c’est un bon coup diplomatique, si les guignols s’invitent à la table, ça donne une « détente », c’est moins sérieux.
      Trump ira peut-être faire du North-Korean à un moment, contrats sous Le Bras. Ou les tordus de l’Etat profond laisseront Israël en prendre plein la gueule avant l’Arizona ou la Patagonie (Aaron Russo).
      Bon, analyse de merde, soit ! Mais, quand on croît avoir tout vu, il y a encore des surprises.


  • Comme les américains sont sorti de l’accord, de fait, l’accord ne tient plus non ?!

    Et maintenant l’UE qui demande à l’Iran de respecter ses engagements pris dans le cadre de l’accord...Mais l’UE, elle fera quoi pour compenser le retrait américain et contre les sanctions qu’ils imposent ?

    En gros,on signe un accord que seul l’Iran doit respecter malgré qu’il soit caduc et les sanctions ?

    Et les contreparties, elles sont où ?


  • L’influence et l’autorité de Macron en matière de politique étrangère est aussi forte que celle d’un bonobo en orbite autour de la lune.


  • La seule façon pour l’Iran de s’en sortir c’est de se doter d’une arme nucléaire opérationnelle pointée sur Israël. Seule manière pout eux de se prémunir de ce qui semble de plus en plus inéluctable à savoir une attaque de la coalition occidentale.
    Le temps presse...