Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Acte 4/Tous à l’Élysée" : les Gilets jaunes se mobiliseront le 8 décembre 2018

Alors que la mobilisation nationale des Gilets jaunes bat encore son plein, ce 1er décembre, un appel à l’organisation d’une autre manifestation le 8 décembre est apparu sur Facebook. Son but : se retrouver tous au palais de l’Élysée.

 

« Acte 4/Tous à l’Élysée » : un événement Facebook appelant à la tenue d’une nouvelle manifestation parisienne sur l’avenue des Champs-Élysées était déjà en ligne ce 1er décembre, alors que des scènes d’émeutes sont toujours en cours dans la capitale. Organisé par un compte nommé Gilets jaunes En Colère, l’événement intéresse plus de 43 000 personnes. Près de 7 000 personnes affirmaient par ailleurs vouloir y participer, peu avant 20h, ce 1er décembre.

 

 

« Pour tous ceux qui sont motivés et si les choses ne bougent pas, le samedi 8 décembre nous irons tous le chercher comme il l’avait demandé. Il faut qu’il assume », peut-on lire sur la description de l’événement.

Les milliers de manifestants venus de toute la France dans la capitale ce 1er décembre ont été empêchés défiler pacifiquement. La journée de mobilisation des Gilets jaunes s’est transformée en scènes de guérilla urbaine dans plusieurs quartiers huppés. Sur les Champs-Élysées que des manifestants, sans autorisation préfectorale, ont investis, les forces de l’ordre ont chargé sans ménagement et gazé avec force lacrymogènes, dès le matin.

Le bilan provisoire, donné en fin d’après-midi, est, concernant Paris, plus lourd que celui du 24 novembre : plus de 90 blessés ont été recensés, dont 14 parmi les forces de l’ordre. Plus de 200 personnes ont en outre été interpellées.

La journée a réuni quelque 75 000 manifestants dans tout le pays, selon les chiffres du ministère de l’Intérieur.

À ne pas manquer, sur E&R :

Le Système bascule-t-il ? Lire chez Kontre Kulture :

 






Alerter

91 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Samedi 8 décembre la France a rendez-vous avec l’Histoire.
    Soyons digne de l’Histoire !!!
    Ne ratons pas cette échéance.

     

    Répondre à ce message

    • Comme le plus souvent, nous serons dignes, mais c’est à dire que le 8 décembre c’est A Festa di a Nazione... la fête d’une certaine autre Constitution, la première par le peuple et au service du peuple, laquelle aura servi de point d’appui à celles américaine et ensuite française. L’on vous en souhaite une sixième pour le fun... sous les auspices de cette bonne « Dame ».

      « Dio vi salvi Regina
      [...]
      Voi dei nemici nostri
      A noi date vittoria  ;
      E poi l’Eterna gloria
      In Paradiso. »

      Ainsi aurons-nous une pensée convergente avec les gilets jaunes pour ce qui concerne (aussi) leur gouvernement.

       
  • Pourquoi à l’Elysée et pas à BFM ? Il a pourtant bien plus de gens puissants à BFM non ?

     

    Répondre à ce message

    • #2094222
      Le 5 décembre à 07:23 par FaceBook ? Mon Cul aussi !
      "Acte 4/Tous à l’Élysée" : les Gilets jaunes se mobiliseront le 8 décembre (...)

      Et oui... Justement !

      Les Français préfèrent se faire gazer que de se faire allumer par les snipers à Bibi...

      Le vrai pouvoir, c’est d’abord le contrôle des réseaux d’information, puis l’énergie... Donc ?

      Faire le gavroche devant les temples maçonniques, a autant d’impact qu’une opération escargot le week-end...

      Perte de temps et d’énergie. Pires encore, ils vous baiseront encore une fois (en vous faisant croire justement à une victoire "de rue"... )

      Petit rappel pour gens de la télévision :

      - les vrais gouvernants de la fronce ont leurs propres services de sécurité, l’armée française et la police, c’est la déco pour les journaux...

      Les prises de pouvoir durables se fond sur des années, secrètement, en profondeur, par petits groupes d’élites... (l’opposé du gentil-Abdel-Bourdin2.0, Alias du bétail... )

      Les GJs ont montré leurs unions et l’opposition aux systèmes des parties politique Républicains... C’est déjà bien, mais retomber dans "la lutte de rue" est un non-sens absolu (sauf si c’est pour prendre les endroits VRAIMENT SENSIBLE" c’est-à-dire, Tv, serveurs, raffineries, ports etc...)

      Le reste, c’est du bidon !

      Il n’y a jamais eu de révolution par le peuple durable, il n’y a que des coups d’Etats et des conspirations (plans non-médiatisées !)

       
  • #2093470
    Le 4 décembre à 04:03 par Jaune devant Macron derrière
    "Acte 4/Tous à l’Élysée" : les Gilets jaunes se mobiliseront le 8 décembre (...)

    En réponse aux gaz lacry et à la douche municipale. Mieux que des pavés, balancer des œufs, des fruits pourris, des tomates, des boules puantes voire des sacs à merde (ex. couches bébés ou senior, chiasse carabinée ou colombins de sénateur gras du bide).
    C’est moins violent et plus marrant de voir des milliers de sacs voler en direction de Macron, ses comparses et sa flicaille.
    D’accord, bonjour l’odeur !

     

    Répondre à ce message

    • Je suis assez d’accord. Balancer des seaux remplis d’un mélange de chiasse et d’huile pourrait être très intéressant :) ça doit bien gâcher la pause sandwich ou café... et la journée doit paraître immensément longue quand un liquide pareil te colle aux habits et à la peau.

      PS : le top serait de laisser macérer des chaussettes de clodo toute la nuit dans le mélange mais bon ça pourrait être considéré comme une arme létale :)

       
  • Là ils vont chier dans leur froc ! Seraient capables de tirer dans le tas ! La Ripoux Blique gouverne mal mais se défend bien !

     

    Répondre à ce message

  • Faut demander des comptes à cet Attali qui se vante de créer et installer les présidents de la Raie Publique. Il nous a promis une femme pour la prochaine fois ! Et clame fièrement qu’il a créé Macron !

     

    Répondre à ce message

  • Après avoir vu le journal TV d’hier soir (lundi 3 décembre), je me pose des questions.

    Dans le journal de samedi et de dimanche, donc juste après les violences à Paris, ils ont parlé des violences mais pas sur le même ton qu’hier, soit 2 jours plus tard : tout le journal d’hier était axé sur la violence, la sécurité, les forces de l’ordre.

    A mon avis, ils préparent la population à des actions d’une extrême violence samedi 8 à Paris. Ils vont aller au clash et je ne serais pas surpris que des morts soient à compter dans un camp comme dans l’autre.

    La plus grande prudence s’impose.

    Mais toujours à mon avis, samedi 8 décembre est le jour décisif, ça passe ou ça casse !

     

    Répondre à ce message

    • Macron reçoit ses instructions d’en haut. "Ils" (haute finance et grands patrons mondialistes pro otan) seraient capables de réprimer de la façon la plus violente et la plus anti-démocratique car il ne faut surtout pas que ça s’ étende à d’autres pays d’Europe. Je suis sûr qu’à l’étranger des citoyens observent et attendent de voir. Si l’état d’urgence est imposé et internet, les réseaux sociaux et les télécommunications sont bloqués ou censurés, alors cette pseudo-démocratie aura enfin montré son vrai visage.
      Après les révolutions orange de l’oligarchie atlantiste, les révolutions jaunes du peuple souverain.

       
  • Et pendant ce temps la censure a fait son effet. C’était le plus gros groupe pour cet acte 4.

     

    Répondre à ce message

  • Ce mouvement est finalement bien une nouvelle entourloupe de la part de nos élites.

    Voici une analyse plutôt pertinente à mon sens, qui peut nous éclairer sur la suite des évènements, notamment sur les dires d’Attali concernant notre future présidente :

    https://www.youtube.com/watch?v=PwE...

     

    Répondre à ce message

  • Les gilets jaunes doivent éviter le piège de Paris.
    Premièrement. Un très grand nombre de compagnies de CRS sont implantées dans Paris et sa proche région, ce qui veut dire beaucoup d’effectifs rapidement disponibles car délais d’intervention courts et aussi dépenses réduites, moins de frais (pas de longs transports, pas d’hébergement, déplacement sur la journée etc...) matériels specifiques concentrés dans la capitale (canon à eau). Du fait des très nombreuses manifestations sur Paris depuis des décennies, la préfecture de Paris et les "stratéges" de la police connaissent par coeur le "terrain" et les stratégies à appliquer selon le résultat attendu (faire dégénérer la manif en acculant sur une place et en saturant de gaz par exemple sans laisser d’échappatoire). Paris permet aussi la concentration des casseurs de province antifa (idiots utiles) et des casseurs de banlieux que les medias à la botte attendent pour avoir des images choquantes pour faire peur aux citoyens et discréditer le mouvement. En 2018, Paris n’est plus rien pour ce type de mouvement (contrairement à 1789), il n’y a plus de peuple dans Paris, c’est la ville de l’hyper-classe qui n’a manifesté quasiment aucun soutien au mouvement. Les gilets jaunes doivent se concentrer en de très nombreux points sensibles de tout le territoire en évitant les trop grandes agglomérations (à cause des casseurs) ce qui obligera le gouvernement à projeter les CRS loin de Paris, en terrain déjà beaucoup moins connu pour eux et bien connu des gilets jaunes locaux.
    Cette dispersion des forces de l’ordre provoquera leur épuisement bien plus vite que celui des gilets jaunes qui seront "chez eux" et soutenus.
    Deuxièmement : Eviter à tout prix d’avoir des représentants (comme cela, il n’y a pas de têtes à couper ou à manipuler). Favoriser des porte-paroles (assurant le rôle d’intermédiaires) changeant régulièrement . S’ organiser en groupes et assemblées citoyennes pour formuler les doléances.
    Troisièmement : ne pas se perdre dans des revendications inefficaces car trop spécifiques (changer la moquette ou la vaisselle alors que c’est toute la maison qui prend l’eau ! C’est la toiture qu’il faut changer ! ) Augmenter le Smic ou Macron démission ne menera à rien à LONG TERME. Il faut exiger le R.I.C referendum d’initiative citoyenne. Tout sera alors possible.
    Quatrièmement : Agir à la "Spaggiari" : Sans haine sans arme et sans violence.

     

    Répondre à ce message

    • Et la lumière fut...
      Enfin quelques visions.

       
    • Non, il ne faut pas éviter Paris mais avoir 8 ou 10 lieux de concentration décidés au dernier moment pour ne pas se laisser enfermer sur les Champs. Bien sur il faut se mobiliser dans toutes les grandes villes.
      Il ne faut pas s’attaquer au patrimoine national et seulement répondre si les policiers débordent ce à quoi il faut s’attendre mais on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs...
      Des réclamations telle démission, etc... sont inutiles car il n’y en a pas un pour remplacer l’autre !
      Il faut changer certaines lois de cette pseudo République quitte à en créer une autre.
      Baisse des taxes notamment sur le carburant
      Augmentation des retraites et salaires qui ont été bloqués depuis plusieurs années
      Rabaisser la CSG
      Abolir les privilèges des élus de tous grades et en réduire considérablement le nombre.
      Arrêter de payer les anciens présidents et autres ministres.
      Empêcher la signature prévue de l’accord avec l’Algérie
      Modifier rapidement les lois pour limiter les invasions du territoire et la prise en compte à nos dépends des migrants

       
  • Nos chers dirigeants...que notre démocrassie a portés au pouvoir sont les petits soldats des banques et autres réseaux affiliés. Ils vous haïssent, et ne lâcheront jamais le morceau, jamais. Ils vous enverrons tout ce qu’ils peuvent pour vous mater, débusquez leurs faux casseurs et ramenez la police à votre bord, elle ne demande que ça. Ensuite, désolé il faudra aller les chercher jusque dans les chiottes, pas le choix, parce qu’ils vont se venger. Et oui, pas le choix, vous y êtes presque, sortez des guillotines factices, et là ils vont se barrer comme des lapins.
    Allez-y il n’y aura pas de seconde chance. Entrez dans l’Histoire !
    Dommage que je n’ai pas 30 ans de moins.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents