Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Adinolfi sur le coup d’État français du 13 novembre

 

 

 

 

 

Le penseur du néofascisme italien Gabriele Adinolfi analyse les événements français du 13 novembre 2015, dans lesquels il voit un « putsch ». Qu’il relie à la conférence COP21, dans laquelle il voit l’ébauche d’une « commission transnationale », qui aura pour tâche d’entériner le processus de mise au pas de la souveraineté des peuples européens.

 

Précédentes interventions de Gabriele Adinolfi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Hollande, tacticien génial toujours en embuscade, à l’affût d’un nouveau coup pour servir la stratégie (lui est un imbécile en matière de stratégie nationale) de l’empire américano-wahhabo-sioniste, essaie de profiter de la situation créée par les attentats du 13 novembre pour se donner les moyens juridiques et constitutionnels d’affaiblir encore les capacités de résistance de la France. C’est cela qu’Adinolfi désigne sous le terme de « putch du 13 novembre ». On peut rajouter qu’Hollande le petit vaniteux en profite en même temps pour se faire astiquer le narcisse par les médias mondialisés en se voyant confier temporairement un rôle de premier plan, ce qui éclipse Angela qui pendant ce temps fête dans son coin ses 10 ans de pouvoir. Oubliée l’Allemagne ! Les vaniteux croient ainsi diriger le monde alors que d’autres les manipulent et que les cerveaux sont ailleurs. A Bruxelles notamment, qui se veut capitale de l’UE mais qui n’est que l’arrière cour de la Commission et joue les chouchous en faisant toujours la première ce que lui demande de faire la bien-pensance droit de l’hommiste. Elle a ainsi toujours une longueur d’avance sur les autres dont la France et du coup se prend même pour son cerveau (ça les fait marrer sur france inter : voir la pub pour la matinale de Cohen l’avant-gardiste). Et on se retrouve en pleine histoire belge, une bien piquante même. Casiervide a menacé d’interdire de servir la bière belge « Mort Subite » dans les café-concerts et aux terrasses de cafés. Du sérieux. Alerte maximale en Belgique. Pendant que les belges font mine de chercher dans leurs faubourgs des djihadistes bourrés planqués derrière des fûts de bière, Hollande, le bientôt nouveau pape de l’écologie, se prépare pour sa cérémonie de couronnement à 179 millions d’€. Mais, il devrait pourtant le savoir, c’est le genre de cérémonie qui lui réussit pas trop : souvenez-vous de la cérémonie du déluge de mai 2012 avec foudre sur l’avion nach Berlin, la chiure de pigeon sur la veste lors des Charlie awards, et dernièrement le terroriste à sa recherche dans le stade de France. Cela fait déjà beaucoup. Et après les sommations, l’assaut. Il pourrait bien avoir à éCOPer désespérément pour tenter l’impossible sauvetage de son embarcation en perdition coulée par une explosion dans la soute. Le Pt looké façon Mérah (scooter et casque intégral) confondu avec un terroriste partirait en fumée. Tout sera alors pardonné comme dirait Charlie Hebdo. Mais rien n’est sûr.

     

    • #1327500

      Tu crois vraiment que c’est Hollande derrière ce genre de stratégie ? Crois-tu aussi que c’est Bush junior l’illettré derrière le 11 septembre ? Ces clowns que nous voyons dans médias et qui sont sensés nous représenter ne sont que des pantins exécutants ! Ils ne décident de rien, ils n’ont pas les compétences ni l’intelligence nécessaire pour penser des stratégies...


  • Ce n’est pas "un coup d’Etat Français", c’est un coup d’Etat des sionistes de France .


  • Une petite piste pour le jubilé de la Miséricorde : le pape voudrait intégrer les musulmans...

     

  • Petite réflexion : ce n’est pas parce-qu’on porte tel ou tel nom qu’on est forcément représentatif de tel ou tel groupe ou idéologie. L’habit ne fait pas le moine.
    Les partis "chrétiens-démocrates" sont ils vraiment chrétiens ou démocrates ?

    Les "jésuites" d’aujourd’hui sont ils les mêmes qu’hier ?

    Les libéraux et francs-maçons disaient, déjà au "siècle des lumières" que leur ennemi prioritaire étaient les jésuites. Et la gazette du franc-maçon disait en 1905 que la prochaine étape était l’infiltration du Vatican.

    Quand la FM à commencé à se développer en France, certains membres du clergé furent séduits et en devinrent membre, jusqu’à ce qu’une bulle papale interdise d’être les deux à la fois.

    Vous le voyez, les choses ne sont pas si simples.
    D’ailleurs, on peut donner des exemples très divers de personnes ayant fait l’école jésuite : Macron, mais aussi Jean-Marie Le Pen.

    Demain, je peux faire les pires saloperies, et appeler mon parti le parti républicain, ou musulman, ou juif, ou maçonnique,... Ou je peux infiltrer ces groupes, pour leur porter préjudice.

    Un éclaircissement de Mme Marion Sigaut serait le bienvenu !


  • pour voir qui sont ces gens "dits migrants "
    il faudrait leur piquer leurs telephones et autres tablettes ....... analyser les données !


  • #1328751
    le 24/11/2015 par heureux comme une républicain en France
    Adinolfi sur le coup d’État français du 13 novembre

    intéressante cette nouvelle stratégie américaine pour ses vassaux européens...

    Ils voudraient étendre l’influence française en europe... on est mal barré ! ca sent juppé à plein nez.

    Hollande va finir son mandat gesticulatoire pépère-ment en bénéficiant d’une couverture médiatique favorable...autrement dit, il est déja en pré-retraite : les attentas du 13 novembre c’est surtout le chômage et l’emploi qu’ils ont dévastés : le gouvernement n’a définitivement plus rien à foutre de toutes ces questions - avec la nomination d’el-khonri y’avait déja comme un indice -, et ouais la priorité désormais c’est d’étendre le terrorisme - euh pardon, de combattre le terrorisme - ; et les veaux de français, ignares et soumis comme ils sont, valideront toute cette chienlit administrative, dans la joie et la pauvreté résignée...