Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Affaire Epstein : l’agent du Mossad Ghislaine Maxwell arrêtée aux États-Unis

Ghislaine Maxwell, l’ex-collaboratrice du financier new-yorkais défunt Jeffrey Epstein, accusée par plusieurs des victimes présumées de ce dernier d’avoir aidé à les recruter, a été arrêtée aux États-Unis, a confirmé jeudi un porte-parole du FBI.

 

Le bureau du procureur fédéral de Manhattan, en charge de l’affaire Epstein, a annoncé une conférence de presse à midi pour présenter les chefs d’accusation retenus contre la fille de l’ex-magnat britannique Robert Maxwell.

L’arrestation dans l’État du New Hampshire (nord-est) de Ghislaine Maxwell, 58 ans, détentrice de plusieurs passeports, est un rebondissement majeur dans ce scandale retentissant.

Accusé de multiples agressions sexuelles sur mineures, Jeffrey Epstein était une figure de la jet-set internationale, dont le carnet d’adresses comptait de nombreuses célébrités en Europe et aux États-Unis, y compris le prince Andrew ou l’ex-président américain Bill Clinton, avant d’être arrêté puis d’être retrouvé mort en prison à New York en août 2019.

Ghislaine Maxwell était une très proche collaboratrice et fut brièvement sa petite amie.

Après la mort de Jeffrey Epstein, le ministre américain de la Justice avait promis de poursuivre l’enquête et de traquer ses éventuels complices. Ghislaine Maxwell figurait en tête de liste.

 

Tout savoir sur l’affaire Epstein
avec l’indispensable revue Faits & Documents :

 


Le dessous des cartes, les secrets des lobbies, ce que nos « maîtres » vous cachent et ce qu’ils préparent : Faits & Documents, c’est 12 pages d’informations explosives, tous les 15 jours dans votre boîte aux lettres.

Abonnez-vous par Paypal ou par chèque en retournant ce bulletin à imprimer.

 

À ne pas manquer, sur E&R :

Tout sur l’affaire Epstein avec F&D :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

82 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants