Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy perd une nouvelle manche

Nicolas Sarkozy a perdu une nouvelle bataille judiciaire. La cour d’appel de Paris a rejeté, lundi [8 octobre 2018], son recours contre le réquisitoire du Parquet national financier (PNF) qui réclamait son procès dans l’affaire de « corruption » et de « trafic d’influence » à la Cour de cassation révélée par des écoutes téléphoniques.

 

Dans ce dossier, l’ex-chef de l’État est poursuivi pour avoir, début 2014, tenté d’obtenir auprès d’un magistrat de la Cour de cassation, Gilbert Azibert, des informations secrètes, en marge de l’affaire Bettencourt – dans laquelle il avait bénéficié d’un non-lieu en 2013 –, en échange d’un coup de pouce pour qu’il décroche un poste à Monaco.

[...]

Convoqués à l’audience le 25 juin, les avocats de Nicolas Sarkozy, Jacqueline Laffont et Pierre Haïk, ont de nouveau contesté la validité des retranscriptions des écoutes de conversations entre Thierry Herzog et lui, interceptées dans l’enquête sur le présumé financement libyen de la campagne de 2007 où l’ex-président est mis en examen pour « corruption passive ». Selon les conversations enregistrées, Nicolas Sarkozy semblait s’engager à intervenir en faveur du magistrat pour lui obtenir le poste convoité, que ce dernier n’aura finalement pas.

Au dernier moment, l’ancien président avait renoncé à ces démarches, revirement attribué, selon les enquêteurs, au fait que Thierry Herzog et lui comprenaient que leurs téléphones non officiels, dont celui ouvert sous le fameux nom de Paul Bismuth pour l’ex-chef de l’État, étaient surveillés.

Lire l’article entier sur lepoint.fr

Le retour de l’atlanto-sionisme, sur E&R :

 

Comprendre le Système en temps réel avec Kontre Kulture :

 






Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2060593

    Avec toutes les casseroles que ce type se trimbale, on se demande ce qu’il fout en liberté .Il y en a pour des affaires incomparables, une parole, un mot, une phrase, c’est le tribunal et la tôle immédiate, ou la mise à mort sociale , les flics, la censure, et tout le toutim, mais la ? rien ? et en plus il coute du pognon à la république, pépère.
    Les valeurs de la France et de sa justice, excellent non ?

     

    Répondre à ce message

  • #2060606
    Le 12 octobre à 14:07 par VIVACHAVEZ
    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy perd une nouvelle manche

    "Nicolas Sarkozy perd une nouvelle manche".

    Tant qu’il ne perd pas une jambe à son pantalon.......

     

    Répondre à ce message

  • #2060635
    Le 12 octobre à 14:40 par Combattre l’Empire
    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy perd une nouvelle manche

    Ça aurait été intéressant d’avoir des écoutes de ses conversations avec BHL.

     

    Répondre à ce message

  • #2060709

    ira, ira pas .. ?

    1- en taule
    2- à la course à la présidentielle

    Ah les vaux seraient capable de le réélire !

     

    Répondre à ce message

  • #2060762
    Le 12 octobre à 16:57 par GERARD R.
    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy perd une nouvelle manche

    Depuis des années, l’ancien président tient en échec toutes les enquêtes diligentées à son encontre. Notamment par la négation. Nier, nier, nier encore, nier toujours, quoi qu’il advienne et jusqu’à l’évidence.

    Merde alors ! C’est facile l’impunité, s’il suffit de nier.

    Ah mais non, mon gars ! C’est pas tout le monde qui peut bloquer la "justice" rien qu’en niant. Regardez Cahuzac ! Ça n’a pas marché.

    Non, cette prérogative, ce privilège ne concerne qu’un certain milieu très compact et ses commensaux. Contre ce milieu, la "justice" accepte tout, y compris de se ridiculiser.

    Il faut espérer que cela ne durera pas. Mais pour l’heure, c’est comme ça. À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire...

     

    Répondre à ce message

  • #2060816
    Le 12 octobre à 17:47 par Nada karana
    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy perd une nouvelle manche

    Il compte se présenter en 2022, et il n’y a pas de soucis pour ça, à l’heure actuelle, tu peux te ramener avec un wagon entier de casseroles, "c’est bon, ya pas de problèmes, y’s passe rien" comme dirait Dieudo.

    Je m’en fous moi maintenant de ces affaires, parce que les gens sont devenus tellement cons qu’ils votent quand même pour ces mecs là, alors, à quoi bon être condamné ou pas. Regardez Balkany, le sourire radieux qu’il arbore, réélu réélu réélu, elle est pas belle la vie ?

    Au final, les seuls cons sont les gens :

    si vous achetez les dernières belles bagnoles, les plus beaux portables, les plus belles télés, etc etc et que vous laissez tout ça dans votre pavillon, portes ouvertes, pour que chacun puisse venir se servir, il faut pas se plaindre après que des braqueurs viennent tout prendre, et même avant leur arrivée, les voisins se serviront.
    A quoi sert d’insulter ces braqueurs et les voisins voleurs ?
    Le gros con, c’est celui qui invite les braqueurs, c’est tout.

    On invite ces mecs là au pouvoir, systématiquement, et vu leur nature, ils font leurs magouilles, bah ouais, quoi d’autre ?

     

    Répondre à ce message

  • #2060966
    Le 12 octobre à 20:50 par Torquemada II
    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy perd une nouvelle manche

    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy perd une nouvelle manche
    Une manche ?
    C’est pas grave il lui reste deux talonnettes

     

    Répondre à ce message

  • #2061174

    C’est l’illustration que la diversité, c’est toujours un enrichissement

     

    Répondre à ce message

  • #2061271
    Le 13 octobre à 11:23 par Licinius Crassus
    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy perd une nouvelle manche

    il fait parti de ces peoples qui dégoutent à tout jamais de la politique . ces peoples qui chouinent que la démocratie est en danger et qui font le maximum pour la décridilbilser par leurs basses magouilles de gratteurs .

    ils aboient aux rassemblements , mais calculs tout leurs faits et gestes pour que cela profitent à leurs petites gueules satisfaites.

    ils parlent de monde uni et dans le méme temps se découpent la planéte en tranche et se privatisent les parts.

    et la majoritée planante qui se cathodise reste béate et vote macron .
    sarkozy est le symptome d’un pays avachis qui a abdiqué sur tout les plans .

     

    Répondre à ce message

  • #2061333
    Le 13 octobre à 12:53 par social donc national
    Affaire des écoutes : Nicolas Sarkozy perd une nouvelle manche

    Sérieux, on ne voit pas trop comment ils pourraient envisager de le faire revenir, après avoir jeté Fillon, qui avait beaucoup moins de casseroles que lui, et même à vrai dire rien à côté de celles de Sarko ?
    Si c’est ça leur plan, il va falloir déployer dès maintenant des moyens très lourds d’ingénierie sociale, autrement plus importants que ceux qui ont fait élire Macron...
    Et quel sera cette fois le dindon à battre du second tour ? Merluche ?
    ça parait peu probable, mais avec le système il faut s’attendre à tout...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents