Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Affaire du photomontage Macron : Filoche se fait (encore) humilier à son procès

L’ancien membre du Parti socialiste, qui comparaissait mercredi pour « provocation à la haine ou à la violence », a plaidé la négligence.

 

L’un des membres fondateurs de SOS Racisme jugé pour un tweet antisémite : il y avait comme une erreur de casting, mercredi 10 octobre, devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris, où Gérard Filoche comparaissait pour « provocation à la haine ou à la violence » envers la communauté juive.

[...]

À la barre, mercredi, l’ancien inspecteur du travail, âgé de 72 ans, n’a pas cherché à minimiser la teneur antisémite du photomontage. Il a plaidé la « négligence », assurant qu’il n’avait pas vu, au moment de la glisser « en moins d’une seconde » dans son tweet, l’arrière-plan – plus sombre – de cette image trouvée sur Internet. « Dès que j’en ai eu conscience, je l’ai retirée. C’est plus important de l’avoir retirée que de l’avoir mise ! »

Très en verve, Gérard Filoche a parfois transformé son procès en meeting anticapitaliste et anti-Macron : « Je suis un pacifiste, et je dénonce la violence de Macron. Ce qui produit le chaos mondial, la guerre, c’est la finance. Et la finance n’est ni juive, ni musulmane, ni catholique. Elle est la finance. » Mais il a surtout profité de la tribune pour mettre en avant sa vie de militant : « J’ai toujours été antiraciste. On ne peut pas, à cause d’une erreur de manipulation, douter de mon engagement. »

Alors que l’avocate d’une des associations s’étant constituées parties civiles (la LICRA, le MRAP, France-Israël, etc.) tentait de faire un lien – hasardeux – entre son tweet et « l’antisémitisme qui tue, comme on l’a vu avec Ilan Halimi [en 2006], Sarah Halimi [en 2017], ou Mireille Knoll [en 2018] », l’ancien trotskiste s’est agacé : « Mais j’ai marché après la mort de chacune de ces personnes ! Je combats l’antisémitisme, je hais ceux qui sont antisémites. En accusant quelqu’un comme moi, vous ne défendez pas la cause ! »

« Je crois à votre combat, mais je crois qu’en un instant de colère, vous avez cédé la haine, a affirmé Me Cyril Bonan, l’avocat de Jacques Attali. Vous avez cédé à cette image facile, à cette propagande dangereuse, qui est le lien entre les juifs et le grand capital. »

Lire l’intégralité de l’article sur lemonde.fr

 

Se procurer l’affiche collector En marche vers le chaos mondial
en exclusivité chez Kontre Kulture :

À ne pas manquer, sur E&R :

Le courage et l’insoumission sont chez Kontre Kulture :

 






Alerter

45 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • « Je crois à votre combat, mais je crois qu’en un instant de colère, vous avez cédé la haine, a affirmé Me Cyril Bonan, l’avocat de Jacques Attali. Vous avez cédé à cette image facile, à cette propagande dangereuse, qui est le lien entre les juifs et le grand capital. »
    Amusant, venant de la part de l’avocat du conseiller du "prince", parrain politique du jeune Macron... Et pourtant, Rothschild, Drahi et Attali ont bel et bien noué des relations étroites avec le futur président Macron... En quoi est ce problématique d’appeler un chat un chat ?
    Enfin, en quoi est ce que cela implique tous les juifs ?
    Cette prise d’otage de la communauté juive toute entière devrait être interdite... La plupart d’entre eux n’ont rien demandé, et en particulier, pas demandé à être impliqué dans ces tactiques de censure et de basse police politique.

    Ps - De la part de Filoche, plaider l’erreur n’est politiquement pas très malin. Mais peut être est il en train d’admettre - entre les lignes - que le militant syndical doit se soumettre aux ligues de vertus communautaires ?
    C’est, à mon avis, une position politiquement dangereuse à défendre.
    Pour le coup, Mélenchon, avait su faire preuve de plus de jugeotte politique (avant, bien sûr, sa rencontre calamiteuse et filmée avec Macron).

     

    Répondre à ce message

  • Pour ce tweet de la haine ..."Je demande le million symbolique ! "

     

    Répondre à ce message

  • #2059999

    Mais comment a-t-il fait pour basculer en un instant dans la haine ? Mr l’avocat du diable . Un trouble psychotique peut être ?

     

    Répondre à ce message

  • #2060032

    Bref,il s’est effiloché.

    Le courage des gauchistes est plutôt absent...l’arbre et ses fruits.

     

    Répondre à ce message

  • "je hais ceux qui sont antisémites" Si ça, c’est pas du fascisme !

     

    Répondre à ce message

  • « Je crois à votre combat, mais je crois qu’en un instant de colère, vous avez cédé à la haine a affirmé Me Cyril Bonan, l’avocat de Jacques Attali. Vous avez cédé à cette image facile, à cette propagande dangereuse, qui est le lien entre les juifs et le grand capital. »

    Traduire en off : je doute désormais de votre combat car malgré votre instant de colère supposée [le Marx au vrai en vous ou l’ETRE des profondeurs], vous ne nous avez pas montré l’amour par nous dorénavant exigé, dette inextinguible, autrement dit une soumission récurrente ou révolution permanente, celle de l’esclave envers son maître : « du je t’aime avec ma haine ! tant que tu m’es utile, idiot ! »
    Vous avez révélé et soulevé en un instant par une image de nous-même jusqu’alors insaisissable, la propagande subversive et clandestine que nous menons parmi vous qui est le lien utile à faire entre les inuits et le Kapital & Cie.

    Vous êtes un danger public !

    Les batoches du sieur Filoche eurent les pétoches ! 
    Moche de suivre le coche-fantoche, ça écorche ! 
    Certes, y’a ta brioche. 
    Tu t’es senti un très court instant dans l’âme de Gavroche. 
    Pour les fantoches, ce n’est pas qu’une anicroche, 
    Car pour s’en mettre dans la poche 
    De proche en proche
    Et faire de notr’ pognon bamboche, 
    Ils accrochent les indigènes Apaches de goâche
    Décrétés mioches
    Par le filoche de l’araignée à Tweet ! 
    Nous hameçonnent comme des loches
    Pour nous mettre des patoches, 
    Vider nos sacoches
    Et nous passer au tourne-broche (?)
    Finir en galoche ? 
    Pire qu’au temps des boches ?
    Parce qu’on compte pas - hormis Viguier - sur la basoche, 
    Pour leur sonner les cloches. 
    Et les virer à la Bastoche ! 
    Ils ont viré ton « Droit au boulot » à coup d’pioche
    Ils ne t’inviteront pas, bof ! c’est sûr, à leur annuel baloche, 
    Ils embauchent à goût de débauche même les mioches ! 
    Cher Gérard. Tu ne peux plus t’inviter chez les Russkofs
    Place déjà prise, par Dieudauboeuf ! 
    C’est cool  tu approches, 
    Tu essuies les plâtres et le vernis à la gouache
    Pour les beaufs de droâche et goâche, 
    Si ça pouvait soulever la filoche sur leur tronche ?
    « Sans peur et sans reproche. » 
    Tu restes un homme, mon fillot d’Filoche !

    « Vous serez haïs de tous, par mon nom. Qui persévérera jusqu’à la fin sera sauvé. On vous persécutera dans une ville, fuyez dans une autre. Je vous le dis en vérité, vous n’aurez pas achevé de parcourir les villes d’Israël que le Fils de l’homme sera venu »

     

    Répondre à ce message

  • Il ne sera pas relaxé malgré la demande de la procureure, ce sera 1€ symbolique, un rappel à la loi mais les frais de justice seront pour lui, t’as vu l’armée de parties civiles, y s’assoiront pas dessus ça c’est sûr.

     

    Répondre à ce message

  • Tu as été un très vilain garçon, filoche, tu as cédé à la HAINNNNE
    tu vas être puni puni !

     

    Répondre à ce message

  • Ce pauvre Filoche se fait humilier comme une vieille merde, se fait mettre à genoux .Ce M. Filoche est un clown, tant qu’aux autres ce sont des harceleurs, même si Filoche dit qu’il n’est pas antisémite, et prêt à descendre son froc, les autres ne veulent pas le lâcher, ils en tiennent un .Tout ceci est ridicule, grotesque, ignoble .Et ce qui emmerde ce petit monde nauséabond, c’est la véracité de cette affiche, et en plus , pour Filoche, c’est de l’avoir soutenu, ne serait-ce qu’un instant .

     

    Répondre à ce message

  • Il ne faut jamais s’excuser face à ces gens. Pour ceux qui connaissent, c’est comme quand vous êtes face à un chien qui grogne, si vous fuyez il va vous courir après et vous mordre le derrière, alors que si vous gardez votre calme et montrez que vous n’avez pas peur, il ne fera pas grand chose la plupart du temps.

    Fuir c’est avouer qu’on sait qu’on a tord et qu’on mérite donc un châtiment !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents