Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Affaires de la caisse enregistreuse et du photomontage Macron : relaxes définitives pour Alain Soral !

Publication de caricatures en 2016 : relaxe définitive pour Alain Soral. La plus haute juridiction de l’ordre judiciaire a aussi rejeté un autre pourvoi concernant l’essayiste d’extrême droite.

 

La Cour de cassation a rejeté mardi 1er septembre le pourvoi du parquet général de Paris et de plusieurs associations, rendant définitive la relaxe de l’essayiste d’extrême droite Alain Soral, dans un dossier concernant la publication en 2016 de caricatures aux relents antisémites sur son site internet. Alain Bonnet, dit Soral, avait été condamné en décembre 2017 à Bobigny à six mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende pour avoir publié ces dessins.

(...)

Les recours formés à l’époque par le parquet général et la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA) ainsi que l’association Avocats sans frontières (ASF), parties civiles, ont été rejetés mardi. La plus haute juridiction de l’ordre judiciaire a aussi rejeté un autre pourvoi concernant Soral.

La LICRA et SOS Racisme notamment avaient formé un recours contre sa relaxe pour la publication d’un photomontage où l’on voyait Emmanuel Macron bras levés devant un globe terrestre (...). Les juges d’appel avaient estimé que si ce photomontage pouvait « légitimement choquer », il n’apparaissait pas « suffisamment clair et univoque pour viser l’ensemble des juifs en raison de leur origine ou de leur religion ».

Lire l’intégralité de l’article sur lefigaro.fr

 

Le dessin de Zéon :

 

Se procurer l’affiche collector En marche vers le chaos mondial
en exclusivité chez Kontre Kulture :

 

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants