Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Afghanistan : des milices soutenues par la CIA accusées de commettre des atrocités

Selon Human Rights Watch, des forces afghanes ont commis des exactions « en toute impunité » avec le soutien de la CIA, l’agence de renseignements américaine. Dans un rapport de quatorze pages, l’ONG dénonce des tueries chez les civils, des attaques d’établissements de santé ou encore des disparitions de prisonniers.

 

L’ONG Human Rights Watch parle d’« escadrons de la mort », de tueries « en toute impunité » et de « disparitions forcées ». Dans un rapport de 53 pages, intitulé Ils en ont tué beaucoup comme cela – Raids nocturnes et abus commis par les forces afghanes soutenues par la CIA et publié ce mercredi 30 octobre, l’ONG dénonce l’existence de milices afghanes, soutenues par la CIA qui auraient commis des atrocités à l’encontre des civils et des « rebelles ».

[…]

Dans ce rapport, l’ONG affirme avoir analysé 14 raids de ces groupes armés soutenus par la CIA, entre fin 2017 et juin 2019, durant lesquels, des violations « graves », certaines « allant jusqu’à des crimes de guerre », ont été commises.

[…]

Sur ces raids, l’ONG cite un diplomate qui affirme que ces forces sont similaires « aux escadrons de la mort ».

Ces milices ont été, selon HRW, recrutées, entraînées, équipées et gérées par la CIA. En effet, les autorités afghanes et les forces américaines ont augmenté le recours à des groupes paramilitaires pour combattre les talibans, qui infligent des lourdes pertes aux forces de sécurité afghanes. Les paramilitaires dépendent ainsi des services de renseignement afghans (NDS) et ne sont donc pas soumis aux chaînes de commandement normales.

Entre janvier et septembre 2019, les forces spéciales afghanes ont mené 2531 opérations terrestres, soit plus que les 2365 réalisées dans l’ensemble de l’année 2018, d’après l’inspecteur général spécial pour la reconstruction de l’Afghanistan (Sigar), un organisme public américain. Quant à l’ONU, elle a enregistré son trimestre (juillet-septembre) le plus meurtrier pour les civils depuis dix ans, en Afghanistan. Sur les neuf premiers mois de l’année, plus de 2500 d’entre eux ont trouvé la mort.

Lire l’intégralité de l’article sur lci.fr

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

21 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants