Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral – Itinéraire spirituel

Entretien pour la revue Civitas

Alain Soral a accepté de répondre aux questions du professeur Hugues Petit, nouveau rédacteur en chef de la revue Civitas.

 

Cliquez sur l’image pour lire l’entretien

 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

Ne manquez pas les dernières analyses d’Alain Soral !

 

 

Alain Soral et la spiritualité, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

95 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2325317
    le 19/11/2019 par Lynx dans la brousse
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    J’ai bien lu le PDF bénni.

    Tout y est exposé en questions justes et en réponses emminament pertinentes comme nous sommes si nombreux à le réaliser à chaque interview d’Alain Soral, et dans chacune de ces réponses, on est quelqu’uns à déceler une très grande "Dimmension Spirituelle", même si la modestie d’Alain Soral sur ce sujet , fait justement de lui ce Meneur d’hommes et cette "ajusteur de consciences" dont les français de coeur ont tous urgemment besoin, qu’ils osent le reconnaitre ou pas, quelque soit leur obédience religieuse ou spirituelle.

    Lynx , cachetonné et banni dans sa brousse.


  • #2325330
    le 19/11/2019 par pivert
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Très belle entrevue. Il suggère qu’il n’y a pas de spiritualité sans virilité et il pose le Christ comme l’exemple de la virilité, et l’intuition/praxis comme des instruments qui l’accompagnent dans son cheminement.
    chapeau bas. Merci beaucoup.


  • #2325373
    le 19/11/2019 par Esther
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Bonne synthese d’Alain Soral sur le très visible complot judéo maconnique ( celui qu’on entend jamais à la TV, et pourtant connu de tous) pour tenter de diluer la civilsation pluri millénaire hélleno Chrétienne dans la mondialisation LGBT immigrationiste décadente et criminogene... rendue possible par la trahison cléricale et le coup d’état " Vatican 2". ( CF pour analyse le " site monastere de la Sainte Famille " )

    NB : La connaissance théorique du catholicisme ne vaut pas un clou (individuellement et collectivement ) si on n’est pas en état de grâce, et si on n’utilise pas les sacrements et la priere ( Chapelet... ) : La Saint Vierge a promis la victoire, mais pas que ca se fera tout seul... !!


  • #2325397
    le 19/11/2019 par CAPHARNAUM
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Dieu étant tout puissant, créateur de l’espace, du temps et de chacune de nos âmes par Amour...du Ciel des élus et de l’ Enfer des répprouvés... n’a pas besoin d’être " viril "...vocabulaire antropomorphiste douteux juste bon à exciter l’imagination de quelques pucaux jouant au chevalier...

    Pour ceux qui veulent se confronter à la REALITE catholique de Dieu, achetez vous un catéchisme ( d’avant V2 ) et étudiez le " Dialogue " de Catherine de Sienne ( Docteur de l’ Eglise ), ça devrait vous remettre les idées à l’endroit !!

     

    • #2325454
      le 19/11/2019 par Marcus
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Viril a la meme racine -vir que le mot vertue !

      Oui, le Christ est viril car il Incarne la perfection et eonc les vertues !

      Je ne m etendrais pas car j ecris sur smartphone. Mais je lenferais avec plaisir plus tard si necessaire.

      P.S : il y a une coquille dans le pdf, une répétition. Il est écrit Egalite&ReconciliationReconciliation. Mais ça n’entache en rien le contenu. Bien à vous, Scivitas et Mr Soral.


    • #2325467
      le 19/11/2019 par Igor Meiev
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Peut-on estimer que la virilité est une vertu ? Si oui, le Christ possédant toutes les vertus possède celle-ci aussi.

      Vous dites Dieu, mais vous oubliez que le Christ est aussi l’Homme.


    • #2325619
      le 19/11/2019 par Charles
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Et justement, AS ne parle pas de la virilité de Dieu (ce qui n’aurait aucun sens) mais de celle de Jésus fait HOMME


  • #2325403
    le 19/11/2019 par Thurar
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Merci pour cette interview.

    Au sujet de la Passion il y a quelque chose que je n’arrive pas à comprendre : pourquoi le Christ s’est « laissé » flageller et crucifier ? Est-ce que ce n’est pas un peu du suicide ?

     

    • #2325455
      le 19/11/2019 par Titus
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Le suicide, c’est quand tu te tues toi-même, et qu’à la fin, t’es mort !
      Jésus Christ est ressuscité trois jours après son assassinat.


    • #2325457
      le 19/11/2019 par Marcus
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Le Christ a opéré 3 ascensions : Celle de la montagne du haut de laquelle il a enseigné à ses disciples, celle de la Croix d’où il a racheté les captifs, celle des Cieux d’où il a glorifié les élus du Très-Haut.

      C’était indispensable pour triompher des péchés et des vices de la Terre, surtout ceux d’orgueil, de jalousie et de colère.


    • #2325485
      le 19/11/2019 par Alienor
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Pardon, mais ça vous arrive d’ouvrir un catéchisme ?

      REDEMPTION : du latin redimere : racheter
      L’un des mystères essentiels du christianisme. Le sacrifice sanglant de Jésus sur la croix par amour permet aux baptisés d’être racheté et d’ accéder au ciel, d’être sauvé de l’enfer, c’est-à-dire de ne pas être définitivement vaincu par le mal.


    • #2325495
      le 19/11/2019 par Boris
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      C’est par ses souffrances qu’Il paye tout le mal que l’humanité commet. Pour la nettoyer du mal et lui permettre d’entrer au ciel.


    • #2325632
      le 19/11/2019 par Ariane
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @Aliénor Pardonnez-moi mais le concept que l’assassinat de Jésus puisse effacer les péchés du monde heurte brutalement mon esprit de Justice ! On tue un innocent pour sauver des coupables ! Nous sommes en pleine théorie du bouc émissaire du judaïsme. C’est pourquoi je n’ai jamais pu adhérer au catholicisme. D’ailleurs le résultat de ce meurtre inqualifiable est que le rideau protégeant le Saint des Saint s’est déchiré, montrant ainsi que l’alliance avec Dieu était rompue...


    • #2325722
      le 20/11/2019 par Anonyme
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Oui mais pourquoi paie t’il pour l’humanité toute entière ? C’est injuste de payer pour des oeuvres maléfiques dont on n’est pas responsable. Surtout si on est bon. Et surtout si on ne voulait pas mourir ainsi à la base.


    • #2325808

      @ Tous

      Vous vous heurtez au mystère du Golgotha. Mystère que l’on ne peut approcher par la seule raison. Pour cela il faut des connaissances ésotériques diversifiées et une bonne dose d’Intuition. Autant dire quelques années de recherche derrière soi.


    • #2325870
      le 20/11/2019 par Marion
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Pour racheter les péchés du monde. Par amour.


    • #2325879
      le 20/11/2019 par anonyme
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Il faut mettre cela en perspective sa conversation avec Pilate avant la crucifixion mais aussi avec le reste des évangiles.

      « Pilate rentra dans le prétoire, appela Jésus, et lui dit : Es-tu le roi des Juifs ? Jésus répondit : Est-ce de toi-même que tu dis cela, ou d’autres te l’ont-ils dit de moi ? Pilate répondit : Moi, suis-je Juif ? Ta nation et les principaux sacrificateurs t’ont livré à moi : qu’as-tu fait ? Mon royaume n’est pas de ce monde, répondit Jésus. Si mon royaume était de ce monde, mes serviteurs auraient combattu pour moi afin que je ne fusse pas livré aux Juifs ; mais maintenant mon royaume n’est point d’ici-bas. »

      Les juifs attendent un messie national qui les délivrent du joug romain. Le Christ explique à Pilate que son royaume n’est pas du monde des royaumes au sens étatique du terme, mais que c’est un royaume de la conscience. Il faut donc observer son action comme quelque chose qui relève d’un combat au niveau de la conscience. Son sacrifice est sa réponse terminale aux élites juives qui n’ont eu de cesse que de chercher à le piéger. En se laissant prendre et crucifier il passe par dessus leur "bêtise" et démasque pour l’éternité du point de vue de la conscience leur cruauté, leur méchanceté, leur jalousie, etc. Ils l’ont certes tué dans sa chair, mais lui les as "tué" en esprit, la chair finit par pourrir alors que l’esprit est éternel. Par cet acte radical il tue l’esprit juif qui était enfermé dans des lois, des codes, des rituels et des sacrifices qui n’avaient aucun sens. C’est le sacrifice qui est l’antithèse de l’esprit du sacrifice rituel juif (et païen) et qui en démontre toute l’inanité.


    • #2326129
      le 20/11/2019 par CAPHARNAUM
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @Anonyme

      Le jour ou vous aurez des enfants, vous pourrez vous poser la question de savoir si vous etes éventuellement capable de donner votre vie pour sauver l’un d’entre eux ;

      l ’Amour de Dieu pour ses créatures n’a ici rien à voir avec sa Justice du Jugement Dernier, la vie est le temps de la miséricorde, la mort ouvre celui de la juste rémunération de ses oeuvres pour l’éternité.


    • #2326191
      le 20/11/2019 par Thurar
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      D’accord, merci pour vos réponses.


    • #2326592
      le 21/11/2019 par citharauror
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      En effet aucune véritable intuition de justice ne permet de croire à ce culte présentant le meurtre de Jésus, Fils de Dieu, comme la base principale de son œuvre de rédemption. Car ce culte détourne l’attention de l’être humain de la véritable tâche du Sauveur qui vint pour annoncer la Vérité au milieu du chaos rigide du dogmatisme, en décrivant ce qui est réellement entre Dieu, la Création et les êtres humains, c’est à dire pour leur apporter La Parole de Vérité qui seule, si et seulement si elle est appliquée, peut apporter la rédemption, Parole qui délivre de la foi aveugle ce qui est confirmé par la précision de Ses mots : « pour le pardon de beaucoup » et non « pour le pardon de tous ». Ce meurtre ne fit que charger l’humanité encore plus. Maintenons donc en vie constamment notre petite lampe -l’intuition- , ne faisons pas comme les vierges folles de la parabole qui dorment et laissent passer l’instant où la Parole de Vérité vient à elles.


  • #2325412
    le 19/11/2019 par marcaugier
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Communauté de Taizé. Il me semblait qu’ils étaient restés très proche des protestants. Leur fondateurs étant des protestants. Et d’autre part qu’ils n’étaient pas hostiles à Vatican II ?


  • #2325417
    le 19/11/2019 par Patrick
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Les valeurs catholiques : Humilité, pardon et charité.
    Au cas où certains oublieraient.

     

    • #2325474
      le 19/11/2019 par Titus
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Ce ne sont pas les seules. Il y a surtout les quatre vertus cardinales :

      - Prudence
      Dispose la raison pratique à discerner en toute circonstance le véritable bien et à choisir les justes moyens de l’accomplir ;

      - Tempérance
      Assure la maîtrise de la volonté sur les instincts et maintient les désirs dans les limites de l’honnêteté, procurant l’équilibre dans l’usage des biens ;

      - Courage
      Force morale qui permet, dans les difficultés, la fermeté et la constance dans la poursuite du bien, affermissant la résolution de résister aux tentations et de surmonter les obstacles dans la vie morale ;

      - Justice
      Consiste dans la constante et ferme volonté de donner moralement à chacun ce qui lui est universellement dû.


    • #2325516
      le 19/11/2019 par Pierre et Paul
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Trois vertus théologales  : Foi, Espérance, Charité,
      Quatre vertus cardinales : Prudence, Justice, Force, Tempérance,
      Sept dons sacrés du Saint Esprit  : Crainte de Dieu, Piété, Science, Intelligence, Sagesse, Force, Conseil.

      Pour se former/se nourrir/se convertir à l’enseignement du Christ : Voir par ex le remarquable catéchisme en vidéo de l’abbé Laguerie (CF le blog de l ’ abbé Laguerie sur Google ou YT ).


    • #2325606
      le 19/11/2019 par quidam
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Un parcours du combattant pour qui a des difficultés à reconnaitre ses imperfections, ses faiblesses, ses défauts, ses péchés... un remède pour qui les a identifiés.


    • #2325754
      le 20/11/2019 par CUPIDONNET
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      A Pierre et Paul et à tous :
      ’’Sept dons sacrés du Saint Esprit : Crainte de Dieu, Piété, Science, Intelligence, Sagesse, Force, Conseil.’’
      – Crainte de Dieu, mais quelle horreur ! Homme de peu de foi. Là c’est le Dieu des Juifs. Moi je l’aime alors je n’ai aucune crainte.
      – Piété, sûrement pas de la bigoterie à une religion.
      – Science, oui et arrivant par la méditation et ou la contemplation.
      – Intelligence, seulement si cela arrive par la transcendance. Il faut être un brin prédestiné pour cela...
      – Sagesse, oui à 100 % si je peux écrire ainsi..
      – Force, plus par son Esprit en soi que par sa matière physique qui elle obéira.
      – Conseil, pour faire du prosélytisme avec son ego !
      Vous avez oublié juste une petite chose : l’Amour qui est la base de J-C...
      Vous pouvez résumé la philosophie du courant J-C par Cela : Amour + Sagesse = Vérité.
      Dans ces trois mots vous pouvez Tout y mettre.
      Si vous arrivez à Cela, c’est que vous avez été en contact avec la Lumière Blanche vibrante informante et revitalisante.

       

      • #2326171
        le 20/11/2019 par ZÉR0
        Alain Soral – Itinéraire spirituel

        Le problème est que vous accordez aux termes utilisés vos propres définitions alors que, dans le catéchisme de l’Église, ils correspondent à des notions précises, reposant sur des modalités qui le sont tout autant (cf. réponse de Titus). Leur définition ne se trouve pas dans le Larousse mais dans le magistère de l’Église catholique.

        Le meilleur exemple est ici :



        – Force, plus par son Esprit en soi que par sa matière physique qui elle obéira.




        Quelle définition de la Force l’Église nous donne-t-elle, à votre avis ? Par chance vous êtes tombé dessus. Pour la vertu de Conseil, vous tapez carrément à côté.

        Je vous le dis en tant que chrétien qui a pris quelques distances avec le catholicisme, l’idée n’est pas de vous convaincre de quoi que ce soit, seulement de vous faire remarquer que vous ne parlez tout simplement pas la même langue. Prenez la peine de comprendre ce qu’entend un catholique par « espérance », « charité » ou n’importe quel autre concept issu de la doctrine de l’Église, vous risquez d’avoir d’agréables surprises.
        Pierre et Paul recommande le catéchisme pour adultes de l’Abbé Laguérie, je fais de même. Clairement exposé, parfaitement digeste, et comme c’est pour adultes, on ne se limite pas à l’énonciation des dogmes : on flirte souvent avec la théologie, le tout porté par un prêtre plutôt haut en couleurs. Plus divertissant que vous le pensez. Et vous comprendrez ce que disent les catholiques.


    • #2325960
      le 20/11/2019 par Atlas
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @Cupidonnet

      Pardon, mais vos remarques déplacées montrent que vous n’avez vraiment pas compris grand chose. Cupidonnet plus fort ( évidemment ) que tous les Peres de l’Eglise réunis !!


  • #2325510
    le 19/11/2019 par kantor
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Une vision sociétale National-Catholique...Ça a de la gueule...

     

    • #2325570
      le 19/11/2019 par Sedetiam
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Pour le coup on ne sait trop où vous mettriez les catholiques « missionnés », au sein de votre Nation, s’ils venaient (les quelques milliards), à débarquer...


    • #2326194
      le 20/11/2019 par kantor
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @Sedetiam
      De National =Qui appartient à une nation, comme l’histoire, la geographie (comprendre l’espace à vivre), l’organisation sociale,de l’économie, de l’industrie...et de Catholique = enseignement de valeurs qui se réfèrent aux évangiles pour nommer le bien et le mal .
      La forme "national" s’éloigne donc de l’aspect universelle de la religion. Ce qui empêche nullement le reste de la terre à adhérer à nos valeurs...


    • #2326277
      le 20/11/2019 par kantor
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @Sedetiam
      Et qui comme chacun sait les deux étant intrinsèquement liés, concernant la France...


  • #2325513
    le 19/11/2019 par RrexX
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Alain Soral ou l’art de relier les choses et d’éprouver physiquement ses convictions. Il y a quelque chose de christique dans cet homme.
    Merci pour cette belle entrevue.


  • #2325568
    le 19/11/2019 par André Bastin
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Un grand plaisir de lire cette entrevue. Je ne sais pas si le catholicisme doit redevenir religion d’état. C’est une question complexe, je ne suis pas qualifié, je n’ai pas d’opinion. Mais j’y réfléchi. Dites-en plus M. Soral lorsque vous aurez deux secondes.

    Ce dont je suis sûre toutefois, c’est que ce personnage historique immense qu’était Jésus, est le meilleur allié dans un combat contre l’Empire. Inversement, pour les catholiques sérieux, Alain Soral et ER sont parmi ceux qui peuvent aider à faire triompher le message du Christ bien compris. Dans ce sens, une alliance ou une convergence entre catholiques et "soraliens" (même ceux athées, agnostiques, ou musulmans) me semble naturelle, souhaitable et précieuse. À manipuler avec soin...

     

    • #2325762
      le 20/11/2019 par paramesh
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      le catholicisme religion d’état ? pourquoi pas si c’est dans l’esprit du gallicanisme, et donc sous un régime monarchique indépendant politiquement de l’autorité papale puisque le catholicisme historiquement ne reconnaît pas politiquement les peuples mais seulement les hiérarchies cooptées par une élite. la constante historique du catholicisme est que depuis sa création il a TOUJOURS été du côté du pouvoir établi.
      L’institution papale date du Xème siècle (réforme grégorienne) et c’est la tentative de mise en place d’une théocratie universelle où toutes les nations sont sous la coupe du pouvoir "infaillible" de l’autorité papale sous peine d’excommunication (rois, empereurs et toute personne qui les soutient)
      Donc du big brother sauce théologique, non merci


  • #2325598
    le 19/11/2019 par Thurar
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Oui à un catholicisme d’Etat vraiment universel et égalitaire. Si c’est pour revenir à la bigoterie bourgeoise et d’Ancien Régime, non merci.
    Pourquoi pas un traditionalisme socialiste, comme en Corée du Nord ?

     

    • #2326280
      le 20/11/2019 par Dexter
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Et pourquoi ne pas s’inspirer économiquement de la suisse et socialement de la société traditionnelle ?


    • #2326953
      le 21/11/2019 par Thurar
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      La Suisse est un pays capitaliste !


    • #2327056
      le 21/11/2019 par Huguenot
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Et donc ? Il fonctionne et est riche ainsi que sa population. ....faut sortir du socialisme et regarder chez nos voisins ce qui fonctionne au lieu de s’enfoncer dans un anti capitalisme pathologique

       

      • #2327216
        le 22/11/2019 par ZÉR0
        Alain Soral – Itinéraire spirituel

        1/ La Suisse n’est pas dans l’UE... Ça fait déjà une sacrée différence.

        2/ Notre système s’inscrivait dans une certaine continuité historique et fonctionnait parfaitement jusqu’à ce qu’on le casse sciemment.

        ÇA FONCTIONNE BIEN.
        Ça, t’as pas envie de le comprendre.


    • #2327199
      le 21/11/2019 par Thurar
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      On y est jamais entré dans le socialisme, mon ami... on est en plein dans le capitalisme en ce moment.


    • #2327220
      le 22/11/2019 par Huguenot
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      1Euh non désolé la France est tout sauf capitaliste ....elle est socialiste et étatiste, n’importe qui qui voyage dans des pays à la fiscalité normale le sait. Si tu veux je t’explique en quoi( point par point) la France n’est absolument pas libérale mais étatiste socialo marxiste.....2 la suisse a su s’adapter au marché mondial et entrepreneurial ,chose que les pays socialiste sont incapables de faire 3 quand un état te prend plus de 30 % de ce que tu gagnes ca s’appelle du racket ( pu du socialisme) comme disait VOTRE général de Gaulle aujourd’hui on est à plus dec60 % pour les petits entrepreneurs 4 vous avez été vous êtes et vous resterez un pays de gauchiste ( économiquement et racialement) c’est à dire socialiste ou moins pire national socialiste et anti raciste.5 même votre extrême droite est en fait une gauche nationaliste et marxiste, signé un entrepreneur suisse


  • #2325624
    le 19/11/2019 par Thamayan
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Quel plaisir de voir que j’arrive à la même conclusion que AS sur le fait que la France doit revenir a ces racines catholiques. Je ne cesse de répéter à mes amis, collègues ou inconnus que je rencontre, que le combat est spirituel et que même si vous n’êtes pas croyant vous vous devez de vous unir dans cette ferveur en Christ ! C’est un polythéiste qui vous le dit ;-)


  • #2325666
    le 19/11/2019 par Sirius
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Monsieur Soral, est-ce que tous les non -chrétiens devraient quitter la France ou seulement les musulmans ? Même ceux qui sont en France depuis 3 ou 4 générations ?

     

  • #2325735
    le 20/11/2019 par Anwen
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Qu’est-ce que le Droit Naturel : « Jus Naturale » ?
    Est-ce l’idée qu’en a Alain Soral ? Je ne pense pas.
    Le « Jus naturale » est un événement historique, une phase de l’évolution, l’expression de la première Religion, le monument des premiers états de l’humanité.
    Ce premier régime, qui attache l’homme à l’autorité morale de la Femme, fut l’origine de la féodalité. Ce régime, dans sa première forme, fut celui que des modernes ont appelé matriarcat ; il était basé sur le droit maternel (Jus naturale), qui est le droit réel, celui qui soutient la vraie morale et crée la Justice. On l’appela le droit civil (d’où civilité, politesse, attention, respect).
    Mais la loi de la Femme fut renversée par la loi romaine, le vrai droit (divin) par le droit romain, qui créa le régime de la brutalité masculine et méprisa l’autorité morale dans la Déesse.
    Rome mit la Patrie à la place de la Matrie, mais on a toujours continué à dire la Mère-Patrie. La nation gauloise conquise s’accoutuma au gouvernement barbare des empereurs romains, qui la soumirent à des déprédations et à toutes les violences du régime du bon plaisir de l’homme ; mais elle est restée une Nation (lieu où l’on a reçu le jour) ; elle n’est pas une Patrie (lieu où le père est né).
    Rome, par cela même qu’elle a été fondée sur le principe d’un Imperium, a vaincu radicalement l’ancien droit et opposé à la suprématie féminine asiatique une conception toute nouvelle du droit.
    Ainsi s’explique que, de cet ancien Jus naturale, il n’a été retrouvé que le nom, comme un cadre sans image, comme une ruine étrange.
    A la fin de l’évolution règnera de nouveau le Jus naturale ; non celui de la matière, mais celui de l’Esprit.
    Un dernier Droit, universel comme l’ancien, duquel tout arbitraire disparaîtra, se rapprochera par-là du Droit primitif, basé sur l’Ordre supérieur des choses. Ce droit ne sera pas inventé par les hommes, mais viendra d’une intuition (mal appelée révélation), comme vint le droit ancestral qui fut un ordre immanent et naturel.
    Finalement, nous œuvrons tous dans un même but, et la bataille ne réside, le plus souvent, que dans les mots.
    Jus Naturale

     

    • #2326007
      le 20/11/2019 par alex
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Merci pour votre livre en lien,
      Bien à vous


    • #2326230
      le 20/11/2019 par goyband
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @Anwen, Merci, c’est très intéressant.
      Cette opposition Matrie/Patrie, Féodalité/souveraineté, on la retrouve dans l’héritage de la monarchie et de toutes ses dynasties, lequel repose sur le combat de la souveraineté contre les féodalités :

      - Suzeraineté contre la souveraineté du roi d’abord ;
      - Gallicanisme contre Rome ensuite ;
      - Nation souveraine contre les Empires germaniques (A l’exception de WWII ou c’est une guerre d’impérialismes entre un souverainisme expansionniste Allemand et un impérialisme marchand).


    • #2326367
      le 20/11/2019 par Miville
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Je ne suis pas d’accord : juger les civilisations par rapport à leurs lois et à leurs constitutions et autres chartes des droits est une erreur grave pour l’historien de la longue durée. En théorie, sur papier, le monde romain puis le monde catholique qui a suivi sont parmi les systèmes les plus autoritaires, en contraste avec le monde celte ou germain qui serait par nature plus attaché aux libertés fondamentales. N’importe quel voyageur même pas très futé sait que c’est faux : dans les pays de fort héritage romain ou catholique où les empereurs à la romaine sont toujours caudillos et où la religion d’état pase son temps à mobiliser le pays contre les libres penseurs, la mentalité générale est la plus libre, la sensualité la plus épanouie, la vie artistique la plus créative, au contraire des pays protestants où les valeurs du système économique sont prises très au sérieux. Sans la civilisation de longue durée gallo-romaine, dont on sait qu’elle fut introduite par des crapules comme César sur la courte durée, la France ne serait jamais devenue un pays de vignobles, de gastronomie, de romatisme amoureux, de persiflage des autorités, d’espaces publics de discussion dans tous les villages (avant la télévision), ce serait resté un pays de bière et d’eau de vie, d’alimentation purement utilitaire, de mariages arrangés, de crainte du mauvais sort apporté par les mauvaises pensées, et de guerres de clans ritualisées comme en Écosse à la base du fonctionnement social. L’Écosse (plus que l’Irlande qui est un pays plus catholique que celte) donne une idée de ce que c’est qu’un pays celtique pur de forte influence druidique (donc maçonnique).


    • #2326520
      le 21/11/2019 par ALINE
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @Miville

      Tout à fait d’accord, belle analyse qui distingue entre autre la pudibonderie, le rigorisme et l’affairisme protestant du nord sous influence talmudique d’un coté et le rayonnement créatif libérateur à vocation universel de la catholicité du sud.

      Notons que la France est équipé historiquement d’un droit matrimonial d’inspiration barbare germanique, et d’un droit patrimonial Romain, le tout éclairé par le thomisme.


    • #2326908
      le 21/11/2019 par ZÉR0
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @Mirville : Selon Pierre Hillard, tous les pays chrétiens qui n’ont pas basculé dans le protestantisme à l’époque de la Réforme ont vécu l’occupation romaine. Tous. Sur une carte c’est très parlant. Ceci explique sans doute cela :)

      @Anwen : c’est bien plus subtil que ça : votre raisonnement ne vaut que si l’occupation romaine avait constitué une rupture dans la vie des gens. Or, Rome ne bousculait pas le mode de vie des pays conquis tant qu’ils restaient soumis.

      Après la conquête de la Gaule par les Romains, il y a un rapprochement entre la religion celtique et la religion romaine. Les Romains essaient de trouver des correspondances entre les dieux gaulois et les leurs. Les Gaulois font la même démarche et donnent des noms de dieux latins à certains de leurs dieux, commencent aussi à les représenter sous forme de statues imitées de l’art gréco-romain. Toutefois, cette assimilation gauloise est très superficielle, les noms des dieux ont changé, mais pas les dieux eux-mêmes. D’autre part, certains dieux, typiquement celtiques, demeurent et ne sont pas touchés par la romanisation. Aux IIème et IIIème siècles, il y a même un retour des dieux indigènes, preuve que les Gaulois restent attachés, surtout dans les campagnes, à leurs dieux ancestraux. [source]

      Ensuite, avec l’Église (romaine), les croyances celtes sont christianisées : une surcouche chrétienne sur les croyances ancestrales. On ne détruit pas les menhirs, on ne fait que les surplomber d’une croix. Si on avait interdit aux gaulois, du jour au lendemain, de manger du porc et de renier leurs dieux, ça ne l’aurait pas fait. Les découvertes récentes sur le mode de vie celte ne montrent que peu de différences avec le mode de vie médiéval. On ne change pas les habitudes du « gaulois réfractaire » comme ça ! Si le droit a changé, son application a dû être très aléatoire dans les campagnes. La guerre des gaules reposant justement sur la subversion des élites gauloises, la romanisation des esprits a donc dû, en toute logique, toucher majoritairement ces dernières.

      Enfin, lisez Laurent Guyénot sur la Vierge Marie et Sylvain Durain sur le matriarcat, ça devrait encore élargir vos perspectives.

      Notre héritage celte est plus important que vous semblez le croire.


  • #2325848
    le 20/11/2019 par anonyme
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    L’ancien testament n’est pas a détacher du nouveau pas parce-qu’il y aurait un lien de filiation entre le judaïsme et le christianisme, mais car grâce à l’ancien testament on a une compréhension supérieure du nouveau testament par le négatif.


  • #2325891
    le 20/11/2019 par Etienne
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    La foi en Christ a uni le peuple de France.

    La foi en Christ a fait naître et vivre, durant plus de dix siècles, en France, des régions à très fortes personnalités, distinctes les unes des autres, des corps de métiers, des universités... qui décidaient eux même de leur propre règlement selon leurs propres besoins. Le Roi n’était là que pour garantir l’application de ces règlements, pas pour les écrire (nous n’avons plus du tout cette liberté là aujourd’hui !), et il s’occupait bien sûr des affaires publiques, tout en ayant pour mission de préserver le bien commun. Jamais le peuple ne subissait une loi arbitraire qui s’abattait sur tous, ni les lois d’un grand monopole, comme nous les subissons aujourd’hui et de l’Etat, et de l’UE et des multinationales.

    La foi en Christ a également permis d’élaborer une toute nouvelle conception du droit concernant la famille, qui s’est distingué du paterfamilias romain : dans le paterfamilias, c’est l’individu qui est pris en compte (le père), dans les règles qu’ont élaborées nos ancêtres, c’est le groupe "famille" qui est pris en compte. Ainsi, toutes les règles sont faites pour favoriser la famille, sa solidité et son existence dans le temps, ce qui a conduit aux grandes lignées dont les livres d’Histoire sont illustrés, et aussi, aux grandes familles qui ont régné sur la France en se transmettant de père en fils l’enseignement permettant de gouverner. Et quand un fils manquait à son devoir... Une autre famille finissait par s’emparer du pouvoir (aujourd’hui, le pouvoir appartient à une caste, et les abuseurs n’en sont jamais délogés).

    La foi en Christ a permis de développer la justice dans les institutions, l’instruction des soldats pour en faire des chevaliers, la défense des français par le lien de fidélité et de protection dont chaque homme bénéficiait. L’honneur, la dignité et l’importance de la parole donnée étaient capital pour nos ancêtres. Imaginez donc une vie en société régie par ces principes ?

    Durant dix siècles, les deux pouvoirs, spirituel et temporel, de l’Eglise et de la Royauté, étaient alliés : l’Eglise conseillait le Roi. Souvent décriée par la propagande actuelle, elle apportait en réalité une véritable protection au peuple de France (en témoignent les églises fortifiées !).

    Français, soyez fiers de ce que vous êtes, soyez fiers de ce que vos ancêtres ont fait, renouez avec votre Histoire, renouez avec le Christ, redevenez maîtres chez vous !

     

    • #2325953
      le 20/11/2019 par Thurar
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Oui mais le peuple de France ne veut plus de la Royauté, c’est tout. Allez demander aux Gilets Jaunes s’ils veulent rétablir la Monarchie...
      Vox populi vox Dei


    • #2325956
      le 20/11/2019 par Titus
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @Thurar

      On n’a jamais demandé au peuple ce qu’il voulait, ni pour couper la tête du roi, ni pour établir le régime républicain.
      Correctement informé, le peuple préférerait sans doute la monarchie, ne serait-ce que pour en finir avec le système des partis qu’il rejette.


    • #2325964
      le 20/11/2019 par Thurar
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Rien ne justifie les privilèges, que ce soit ceux de l’oligarchie mondialiste ou ceux des rois de France. Je veux bien croire que l’Ancien Régime était « moins pire » que le nôtre, mais de là à dire que c’était la panacée... Et puis si c’est pour mettre Louis XX (un grand banquier espagnol) sur le trône de France, merci bien !

      Titus : ah oui ? Vous savez mieux que les autres ce qu’ils pensent vraiment, vous êtes le mentaliste ? Comme si le peuple n’était pas capable de penser par lui-même.


    • #2326002
      le 20/11/2019 par Thurar
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Si je lis les fabliaux du moyen âge, ou certains poètes comme Rutebeuf ou François Villon (poètes du 13ème et 15ème siècles), ce n’est pas l’impression que j’ai. Ils se plaignaient de leurs conditions de vie misérables, n’arrêtaient pas de pester contre les privilèges et l’hypocrisie du clergé et des nobles. Si c’est ça la royauté catholique, « St Paul s’est fait couper la tête pour pas grand chose », comme écrivait Rutebeuf.


    • #2326017
      le 20/11/2019 par Etienne
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Thurar,

      Les privilèges durant les siècles dont je parle, soit les dix premiers de la monarchie, qui n’était pas absolue à l’époque, les régions et le peuple, beaucoup trop indépendants et autonomes, ne l’auraient jamais accepté, je vous écoute, pour nous les énoncer.


    • #2326040
      le 20/11/2019 par Etienne
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Ce dont vous parlez, c’est de l’acquisition de domaines par le clergé. Et oui, ils n’étaient pas parfaits, et oui, certains tombaient dans la tentation, pas tous ! Et oui encore, le peuple avait le droit de s’en plaindre ! (dites moi, pour comparer, pouvez-vous aujourd’hui écrire des poèmes pour dénoncer les richesses qu’a accumulé la communauté qui n’existe pas ?).

      Ceci étant dit, les clercs ont été limités dans la transmission de leurs biens, pour ne justement pas que tous reviennent à l’Eglise.

      Vous allez nous chercher un tout petit détail pour invalider tout un système qui valait dix mille fois mieux que le nôtre actuellement, tout aspect compris ! Vous en rendez-vous compte ?
      Quand l’Etat actuellement possède même jusqu’à vos propres gosses !

      Je continue, sur les fameux privilèges, tout le monde en avait, en fonction de son statut et de sa profession. C’est justement cette abolition des privilèges, plus tard, à la Révolution, qui a dépossédé le peuple de nombreux droits et de ses libertés.

      En fait, vous confondez la fin de la monarchie, avec la déchéance de la noblesse, avec le début, ce qui n’est pas étonnant de la part d’un désinformateur, qui ne veut surtout pas que le peuple réalise ce qu’il a perdu, comment après nous vendre la modernité ? comment nous vendre la République ? Impossible !

      Alors, je vous l’informe : la noblesse, si elle possédait un domaine, devait le défendre, et défendre tous les gens qui y vivaient et y travaillaient, dit autrement, ses privilèges engageaient sa propre vie. Pourquoi ? Parce qu’à l’époque, tout le monde servait tout le monde. Les liens qui unissaient les français étaient des liens de fidélité et de service rendu, des liens de famille étendue. Vous rendez-vous compte de la beauté, de la grandeur et du degré de civilisation d’une telle société ?

      Mais je sais ce que vous allez faire, vous allez creuser l’Histoire, à la recherche d’un autre détail qui selon vous mériterait que l’on rejette le tout, comme un gosse refusant avec dédain son dessert, pour pouvoir continuer à pouvoir vous tapir dans l’ombre et ne surtout pas voir ce que ces siècles ont été pour notre pays et notre peuple.


    • #2326505
      le 20/11/2019 par Le Malicieux
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Les gilets jaunes ne représentent guère qu’eux-même, il faut arrêter avec cette fable, qui commence à devenir ce que les mythes républicains furent a leurs époque.

      Les gilets jaunes, ce n’est plus qu’un mouvement communautarisé, au même titre que les lgbt ou les féministes. On le note d’ailleurs de plus en plus, leurs discours commencent toujours par " nous les gilets jaunes" et autres " vous n’étiez pas la", "Vous restez chez vous"... pas bon ça, très rébarbatif.

      La marque gilet jaune est périmée, infiltrée... tout le monde le sait.

      Il faut passer à autre chose.


    • #2326557
      le 21/11/2019 par Kalel
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Cette vidéo en 3 parties explique très bien ce que serait une monarchie saine ;

      https://www.youtube.com/watch?v=7fD...
      https://www.youtube.com/watch?v=cA7...
      https://www.youtube.com/watch?v=d28...


    • #2326920
      le 21/11/2019 par ZÉR0
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Le peuple déteste la monarchie car on lui a appris à le faire pendant près de deux siècles.


    • #2326980
      le 21/11/2019 par Etienne
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Zero,

      Tout à fait, et que de mensonges ont été répandus sur cette période. Plus je l’étudie plus j’en trouve, notamment :

      - sur les taxes et impôts, on nous raconte que le peuple croulait dessous alors que c’est archi faux, d’une, on en paie beaucoup plus aujourd’hui, de deux, chaque taxe était à l’époque réellement justifiée

      - sur le travail, soit disant, nos ancêtres passaient leur temps à travailler, alors qu’ils avaient plus de jours chômés que nous, et plus de fêtes...

      - sur la servitude, qui aurait été un lien de quasi esclavage, alors que c’était un lien de fidélité et de service rendu

      - sur l’école et l’enseignement, on nous vend un peuple ignare, inculte et crasseux, alors que les enfants allaient à l’école, qu’il y avait des collèges pour les enfants pauvres, qu’il y avait des bourses et des universités et que le savoir était quelque chose de très important à l’époque, pour cette propagande, on a mis en avant l’illettrisme de la population, mais on sait bien garder de dire qu’il n’y avait pas besoin, par exemple, de connaitre l’alphabet pour exercer des métiers, et que la culture à l’époque de toutes façons se transmettait de manière orale !

      - sur l’Eglise, elle aurait abusé de ses pouvoirs, alors qu’elle soignait les gens, qu’elle participait à l’école, qu’elle ne tenait qu’un rôle de conseil vis à vis du pouvoir, que c’est elle qui bien souvent adoucissait les sanctions rendus par les tribunaux pour les délits et que les gens avaient pour habitude de se réunir autour d’elle en cas d’attaque car elle les protégeait !

      - sur la monarchie enfin, on nous parle de rois despotiques, quand la grande majorité de nos rois en réalité respectait le peuple et mettait leur vie en jeu pour le pays, et aujourd’hui, qu’avons nous ? des parvenus-vendus qui ne pensent qu’à remplir leur tiroir caisse ! A quoi cela sert-il donc de voter dans ces cas là ?

      - et enfin, le meilleur pour la fin : à l’époque, comme je l’ai dit au-dessus, on décidait de nos lois, et on votait, à l’intérieur des corporations, dans les villages, pour tout ce qui concerne les questions de la vie pratique, on votait ! alors qu’aujourd’hui on ne décide plus de rien !

      Je m’arrête là, c’est un résumé rapide de tout ce que j’ai trouvé jusqu’à présent, mais plus j’en apprends, plus je me rends compte à quel point cette période a été riche, vivante, haute en couleurs et toujours en évolution, en comparaison, notre époque apparaît comme terriblement laide, figée, rétrograde et morbide.


    • #2327541
      le 22/11/2019 par bobo
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Et surtout, le peuple déteste l’aristocratie. Je l’ai vue à l’œuvre dans le département du Maine, qui soit dit en passant est le département où il y a le plus d’enfants par femme, et il y a encore quelques années, sans Africains.
      C’est une caste violente envers les habitants, méprisante, je l’ai vue lors de chasses littéralement saccager des cours de ferme avec leurs 4x4 et ce sans nécessité aucune. "Ce sont des gueux, on peut tout se permettre, c’est une affaire entendue."

      Alors, le Roi, je veux bien, mais les cadres ? Les Aristos ? Vraiment ?

      Alors, une nouvelle noblesse ? un autre clergé ? Beaucoup de travail en perspective sur ce sujet.

      Ce que Adolf a fait avec ses SS et sa mythologie, ou Staline avec ses membres du Parti étaient tout à fait neuf.

      Il faut du neuf.


    • #2328039
      le 23/11/2019 par Thurar
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Déjà, les gens qui prétendent savoir quel est le meilleur « système politique » et l’expliquer aux autres... ça me fait doucement rigoler. Ce n’est pas ce que nous a demandé le Christ : il nous demande de suivre son exemple, d’enlever la poutre qu’on a dans l’oeil, et d’aimer son prochain, c’est tout ! Si tout le monde le faisait ce serait déjà le paradis sur Terre. La Parousie (ça viendra puisqu’il l’a promis).


    • #2328045
      le 23/11/2019 par Thurar
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      On est obligé d’être royaliste pour être chrétien ? Où vous avez vu ça svp ?

       

      • #2329742
        le 26/11/2019 par ZÉR0
        Alain Soral – Itinéraire spirituel

        Nulle part, on est d’accord. Pas besoin d’être royaliste pour être chrétien, mais il n’y a qu’un chrétien pour être admiratif à ce point du système féodal.

        Vous réduisez l’enseignement de Jésus à bien peu de choses, il a donné des instructions précises à ses apôtres : répandre la parole sur toute la Terre, baptiser au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, chasser les démons, etc.. Il lavait également les pieds de ses disciples. Sous l’Ancien Régime, la plupart de ces aspects sont inscrits dans le marbre.

        Baser une société sur la parole donnée, c’est la construire sur des fondations on ne peut plus saines : c’est partir du principe que chacun est digne de confiance. Tout l’inverse de notre république.

        Quant aux lignées, il me semble que leur importance est minimisée dans le nouveau testament par rapport à l’ancien, l’enjeu étant, dans ce dernier, d’aboutir à l’Incarnation du Christ qui proclamera la parole de Dieu pour toute l’humanité, plus seulement pour les descendants d’Abraham.
        Hypothèse et mise en perspective : je ne serais pas surpris que l’importance donnée au lignage dans la société médiévale soit une partie de notre héritage celte avec laquelle les francs ont dû composer pour asseoir leur légitimité.


    • #2331304
      le 28/11/2019 par Etienne
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Thurar et bobo,

      On vous parle d’un système qui permet au peuple de voter ses propres lois, et ça ne vous intéresse pas de savoir comment cela a été rendu possible ?
      En plus, vous continuez dans la désinformation, alors qu’il est évident que vous ne connaissez rien de cette époque, en continuant à rabâcher sans réfléchir les idées toutes faites que l’éducation républicaine vous a mis dans le crâne.
      On ne va pas quand même pas se baser sur votre ignorance pour avancer... L’ignorance n’apporte aucune valeur ajoutée !


  • #2325909
    le 20/11/2019 par lecteur Soralien
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Excellente interview !

    En parlant de personnage "de droite", il serait intéressant qu’ER collabore un petit peu avec le cercle nationaliste Français, relayer par exemple les interviews mensuelles de Mr Ploncard d’Assac, c’est très instructif !

     

    • #2325981
      le 20/11/2019 par ER Haute-Savoie
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      La dernière fois que nous lui avons tendu la main, il nous a planté un couteau dans le dos !

      Alors non merci.


    • #2325987
      le 20/11/2019 par Eleisen
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Exact...A voir sur You Tube la vidéo de Ryssen sur Ploncard...Ce dernier n’a pas bien compris que dans catholicisme, il y a aussi humilité !!


    • #2326438
      le 20/11/2019 par Les nôtres....
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      lecteur Soralien
      T’es pas sérieux j’espère, ce gars depuis qu’il existe, à cracher sur tout le monde de Ryssen ,Benedetti ,Soral ,Sigaut ,la frat’ ,Civitas, de Beketch, les sedevacs etc, etc même sur Lepen quand il était au FN 
      Lis son livre l’histoire d’une trahison FN
      Regardes toutes ses vidéos il fait que ça vomir sur tout le monde 
      Et il a appelé plusieurs fois à voter pour des gars de LR
      Un peu de sérieux les natios partent tous de chez lui tellement ce qu’il propose n’a pas de sens
      En effet il a de bonnes conférences, de bonnes références (enfin surtout son père un grand homme) mais ça fait pas tout
      Le milieu natio c’est trop de querelles, trop d’embrouilles, de guéguerres de clans et d’égo
      Les gauchistes s’en délectent 
      C’est le malheur des patriotes
      Le nationalisme c’est tous contre tous 
      Parles avec des militants et tu verras que c’est plus de 50 ans de guéguerres intestines


    • #2327209
      le 22/11/2019 par SC31
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @Les notres : d’où l’intérêt de ne voter que pour des valeurs, pas pour un parti ou un clan.


    • #2327274
      le 22/11/2019 par Les nôtres...
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @SC31
      Je ne vote pas je ne crois pas à l’arnaque électorale


    • #2327580
      le 22/11/2019 par lecteur soralien
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      je ne comprends pas cette posture. A ma connaissance, Ryssen s’est embarqué sur le radeau du national sionisme et tape avec joie , en compagnie de son nouvel ami Zemmour, sur tout ce qui est basané. les autres personnes ne ne connais pas (vous parlez de De Bektech..etc).

      tout ce que je sais ce sont les faits suivants :
      1- Mr Ploncard d’Assac dit toujours du bien de Soral dans ses vidéos ("il publie des livres utiles", "plusieurs personnes nous ont rejoint sont venu d’ER"..etc)
      2- il prend acte régulièrement des persecutions et procés qu’il subit
      3- dans sa vidéo mensuel, il est COMPLETEMENT aligné sur tout ce que je lis sur ER et identifie chaque fois les nouvelles armes du systèmes et nouveaux pièges de celui-ci.

      la diffèrence entre ER et le CNF concerne de Gaulle (lourdement critiqué .. mais avec des faits solides qui mériteraient qu’on s’y penche) et Pétain.. puis certains amis d’ER qui ne plaisent pas à Ploncard d’Assac. Donc pour 2% de différence vous rejetez le tout ?

      il tend également la main aux musulmans Français honorables qui veulent contribuer à l’effort national et au bien commun.

      bref, je trouve dommage qu’il y ait plein de vidéos de personnages qui sont apparu hier (sociologue du Dimanche et autres saltimbanques) relayés sur ER mais qu’on ne diffuse pas les conférences très utiles du CNF.


    • #2328924
      le 24/11/2019 par Godwin
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Tout à fait d’accord avec tes deux commentaires : Philippe Ploncard d’Assac est souvent pertinent, notamment en ce qui concerne l’opposition contrôlée et l’infiltration des milieux de résistance au régime.
      J’ai certains désaccords avec lui (il reprend certaines informations qui me semblent fausses comme la prétendue judéité d’Adolf Hitler, ou encore ses stratégies de vote), mais il faut savoir faire la part des choses.


  • #2326049
    le 20/11/2019 par goyband
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Excellent entretien dans lequel on retrouve les grandes thématiques déclinées par Soral.

    Cela étant dit, est-ce nécessaire d’ultra viriliser le Christ ?

    Je peux le comprendre dans une dialectique anti féminisme, anti Lilith, contre anti patriarcat, bref anti sociétal progressiste, mais si la question n’est pas de contester le courage du Christ et son sacrifice, il faut quand même rappeler qu’il a eu peur sur la croix, peur légitime, bien entendu :

    "Eloï, Eloï, lama sabbaqthani ! "

    Ce sentiment d’abandon est intercalé entre le pardon à ses bourreaux et le dépôt du salut de son âme à son père, dans un rappel comme quoi J.C n’est donc pas Dieu, il était le fils de Dieu par la grâce de l’esprit Saint s’étant abattu sur Marie.
    Et il a donné sa vie pour l’humanité, car Dieu a donné son fils pour la sauver.

    D’autre part, la bible hébraïque reste incontournable, de mon point de vue, pour articuler la dialectique de l’ancienne Alliance par rapport à la nouvelle, celle de Dieu avec l’humanité et non pas uniquement avec le peuple élu.
    Elle permet de comprendre l’épisode des marchands du Temple, le rôle du Sanhédrin Talmudique dans un rappel post Génèse de l’opposition ancestrale entre nomades et sédentaires (Abel et Caïen).
    Rousseau n’ayant rien inventé sur l’aliénation de la propriété, l’homme nait bon et heureux n’étant qu’un héritage dérivé du jardin d’Eden avant que le serpent/Satan ne vienne en troubler la quiétude et l’ordre.

    Enfin, Saint Augustin préférait Platon à Aristote et accordait généralement une forme de supériorité du Bien sur le Vrai.
    Or Lucifer, étymologiquement, est le porteur de lumière, celui qui détient la connaissance (Vrai) et surtout la lucidité.
    C’est l’idée que la connaissance n’est pas du côté de Dieu mais du diable, Dieu regroupant non pas les sachants mais les croyants (Bien), c’est à dire ceux qui s’illusionnent, qui croient sans voir.
    Lucifer est donc pour ses adeptes, la connaissance, alors que Dieu n’est rien d’autre que l’idole des ignorants.

    C’est de cet antagonisme que nait l’opposition Franc-Maçonne Anglo saxonne au catholicisme, un fondamentalisme (?) protestant qui s’est allié avec le judaïsme (qui ne reconnait pas J-C comme Messie), pour le combattre.

    Bien entendu, le tout encapsulé dans la dialectique de l’impérialisme marchand.

     

    • #2326135

      @Goyband

      " Jésus n’est pas Dieu " : Si vous n’avez pas reçu la grâce de la la foi ...une option sérieuse sur ce sujet consiste à vous taire !


    • #2326234
      le 20/11/2019 par goyband
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @XX, traitez-moi d’hérétique pendant que vous y êtes !!!


    • #2326560
      le 21/11/2019 par alderic-dit-le-microbe
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      Erratique tout ça.

      Le vrai n’est connu que des immortels qui sont nos ennemis depuis toujours.

      Quant à votre narrative sur la religion, elle n’est rien d’autre que l’ancêtre de la politique, avec prise en charge de l’opposition.

      Le protestantisme, c’est l’évolution programmé du christianisme, comme la république était l’évolution programmée de la monarchie, le but étant de dominer tout le monde via le pognon.

      La première banque centrale est créé par les cathos maçons en Suède, puis la confrérie créera une autre banque centrale en Angleterre en prenant soin de changer d’étiquette pour ne pas attirer l’attention et occulter tout cela au yeux du commun des mortels. Mais au fond, ce sont les mêmes ; ils partent d’Egypte font un arrêt en Suisse où ils montent un QG.

      Et ils sont en train de démolir la monnaie à des fins de domination mondiale... Ils ont imprimé des tonnes de fausse monnaie dans ce but. Créer des emmerdes, pour venir ensuite nous vendre leur projet de monnaie mondiale, c’est typiquement la manière de faire de ces vipères.

      Lucifer, Diablotin et Rintintin, c’est de l’esbroufe et du divertissement.

      C’est de notre vie dont il est question, et de nos libertés. L’important, c’est la vie. Et la vie, c’est le vrai, pas le bon. Le bon n’est qu’un jugement moral, donc discutable, et un jugement tout le temps pernicieux et malsain puisque nous mourrons.

      Le "bon Dieu" vous a réduit à l’état de malades en sursis en polluant les matrices de vos mères après la renaissance, comme suite au chaos purificateur, à l tabula rasa. C’est un criminel. Il vous a réduit à l’état de semi-bête pour vous dominer, et échapper au cycle destructeur périodique.

      Il ne faut pas s’attarder chez les propagandistes chrétiens, ils sont malsains, et leurs esprits sont pollués avec des concepts inversés. Ils propagent la mort en prétendant faire le bien. Ça n’est pas mieux chez les autres religions du livres, ou chez la FM.


    • #2326614
      le 21/11/2019 par anonyme
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      La virilité ce n’est pas de ne pas avoir peur, c’est de passer outre. Quelqu’un qui n’a pas peur est juste un imbécile qui ne comprend ou ne voit pas le danger arriver. Dans un premier temps on a toujours peur, ça s’appelle l’instinct de survie.


    • #2326652
      le 21/11/2019 par goyband
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @alderic-dit-le-microbe, Oui enfin à la lecture de votre post, dont je partage le fond, on pourrait poser la thèse comme quoi les religions du livre servent de "roman national "permettant aux maitres de la marchandise d’exercer un ascendant moral sur leurs esclaves, peu importe les moyens en somme.

      Lorsque les percepteurs juifs, des prêtres lévitiques en majorité, taxent les marchands à l’intérieur du Temple, ils exercent un droit moral que J-C condamne, ce dernier n’est pas contre le consentement à l’impôt, puisqu’il valide, pour des raisons politiques (car Hérode est soumis à César), l’impôt Romain ("il faut rendre à César ce qui est à César").
      Ce droit moral que J-C a combattu, est essentiel dans la compréhension de l’exploitation de l’Homme par l’Homme consubstantielle à la domination de la marchandise.
      Et ce combat passe donc par la morale Chrétienne à lui opposer, morale qui n’a rien à voir avec la morale universelle, c’est celle des philosophes grecs, dont les Pères de l’Eglise se sont inspirés, en la sublimant par le sacrifice ultime et le don de soi, au nom de la vérité de l’Etre (Yahvé étant), le Christ sacrifié sur la croix.

      La condamnation du Sanhédrin Talmudique, c’est donc la victoire de la maison du commerce sur celle de Dieu.

      Par conséquent, le drame contemporain auquel nous assistons, ce n’est pas seulement le néo- libéralisme, le capitalisme ou la chute du communisme, qui ne sont que des conséquences, c’est que les sponsors du commerce mondial ont pris le pouvoir en éteignant le catholicisme et en éclairant la vérité de Satan, celle des lumières, celle contre la croyance, croyance qui n’est qu’un concept dégradé de la vérité de l’Etre, mais bien plus facile à manipuler pour l’opposer au scientisme consubstantiel au progrès nécessaire à l’expansion de la marchandise.

      La seule morale universelle est donc le péché.


    • #2326791
      le 21/11/2019 par pivert
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @goyband
      Il y a la connaissance de Dieu et celle des hommes. La connaissance de Lucifer est la fausse connaissance, celle qui a été adoptée par les hommes d’aujourd’hui, qui ont placé l’homme au centre de la création (erreur fatale).
      Si l’on comprend que Dieu est l’alpha et l’oméga, il est plus facile d’avoir l’intuition que la seule vraie connaissance est celle de Dieu, la notre étant son ombre á partir du moment que notre ego soit ramené á sa relative insignifiance.
      La virilité n’est pas destinée á faire des comparaisons egotiques avec les autres, mais elle sert dans notre cheminement vers Dieu, d’arrêter de se lamenter et de se redresser pour accomplir ce qui plait á Dieu. Inutile de dire que ce chemin n’est pas de tout repos.
      Le Christ est celui qui connaissait son destin et qui l’a accepté. C’est un acte d’Amour qui rappelle la vraie virilité.
      Il est difficile pour quelqu’un replié sur soi-même, accusant les autres de ses propres turpitudes, avachi et sans aucune capacité de décision, sans aucune épaisseur existentielle, de pouvoir faire ou même imaginer un geste d’Amour.
      Pour remédier á cela, il faut la grâce de Dieu, et un peu de virilité. Comme le dit si bien le proverbe : aide toi et le Ciel t’aidera.


    • #2326891
      le 21/11/2019 par goyband
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      @pivert, L’anthropocentrisme est une marqueur de l’athéisme, c’est certain.
      Cela étant dit, on peut également se poser en tant qu’agnostique et développer une aporie concernant l’existence ou pas de Dieu.
      Par conséquent, l’anthropocentrisme n’est pas forcément synonyme d’une réfutation dogmatique de l’existence de Dieu, à contrario de l’athéisme.

      Quant au concept de virilité, je comprends le contexte dans lequel il a été formulé dans l’entretien, à inscrire en opposition de la dialectique progressiste de la féminisation sociétale organisée par les laïcistes,
      Je dis juste que le Christ est le Christ, il n’a pas besoin d’un sursaut qualitatif quelconque, en effet, il a accepté son destin par Amour et sa mort au Golgotha en est la plus belle preuve possible, Dieu, son père, ne s’est pas trompé en le sacrifiant pour sauver l’humanité.

      "Aide toi et le Ciel t’aidera" ? c’est une fable, pas du tout un message christique !


  • #2326293
    le 20/11/2019 par bertin
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Itinéraire Spirituel,

    Beau titre mérité,Itinéraire Chrétien,
    Le destin d’Alain Soral est celui des premiers Chrétiens.
    Dans sa Lettre à Diognète,un auteur anonyme nous décrit
    le comportement des premiers Chrétiens au deuxième siècle,
    leurs mœurs sont en opposition avec celles des Romains et
    des Juifs qui pratiquent les sacrifices sanglants .
    Alain Soral et nombre de ses partisans ressemblent
    à nos premiers Chrétiens qui sont si différents de la Bourgeoisie
    qui a trahi son peuple et sa religion ;
    Alain Soral a choisi son chemin de croix ,fidèle au Christ .
    La vérité chevillée au corps, Alain Soral assume sa Passion Christique.
    Nous partageons son Message et son Espérance .


  • #2326391
    le 20/11/2019 par Kalel
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Vive la France Catholique ! Débarrassée de ses ennemis du haut et du bas. C’est juste une question de temps.


  • #2326418
    le 20/11/2019 par A...
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    "Quand je vois le monde guidé par l’Amérique marchande,
    la tyrannie des minorités, homosexuelles, féministes, LGBT...
    Je me dis qu’il faut se souvenir de la « loi naturelle »..."
    Celle-là, je la garde...


  • #2326422
    le 20/11/2019 par Colombe et les deux églises
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Taizé, bon choix pour la réconciliation des chrétiens, le frère Roger en est mort...
    Assassiné sur ordre de qui ?


  • #2326453
    le 20/11/2019 par lameute
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Mon fils a perdu son père.Depuis qu’il est au lycée il a pris Alain Soral comme une référence masculine précieuse. Le soir quand je rentre du travail je fais ma revue de presse sur E&R et mon garçon écoute AS notamment pour préparer ses exposés.
    Eloquence ,soif d’apprendre,virilité,spiritualité,responsabilité face aux plus vulnérables... Sans culte de la personnalité il a nourri en lui ces valeurs et en lisant cette article je vois qu’à 16 ans ou 60 l’homme n’en finit jamais d’évoluer. Merci !


  • #2326844
    le 21/11/2019 par Marthe
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Une égalité et une réconciliation pour que la politique soit la plus haute expression spirituelle du peuple Français ! Une autre fille aînée de l’église reconstruite et renouvelée dans son humiliation et reconquérir cette terre que Dieu lui avait confié pour être libre.


  • #2327200
    le 21/11/2019 par Olive
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Si seuleument on pouvait avoir Alain comme president, ou Roi ?


  • #2327258
    le 22/11/2019 par Socrade
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Pas trop d’accord et sur des points cruciaux où se joue la dévastation du pays, par ex. quand il dit que c’est un complot plouto-judeo-maconnique qui empêche la remigration. Perso je pense que l’oligarchie souffre presque autant que nous de l’immigration et rêve de remigration autant que nous mais elle aussi doit s’écraser devant la morale messique d’inversion des derniers en premiers qui a mis cette planète en esclavage et ravagé ce pays. Démonstration :

    c’est peu connu mais Giscard a eu une vraie volonté non seulement d’annuler le regroupement familial mais d’organiser la remigration. Mais il a suffit de quelques regards de Simone Veil pour lui faire comprendre que c’était raciste, donc absolument pas possible. Et c’est quoi être un "raciste" : c’est être un européen qui méprise des africains et veut s’en débarasser, c’est à dire UN PREMIER QUI OPPRIME DES DERNIERS : un insoumis à la morale messique par inversion des derniers en premiers. Si Giscard avait persisté il aurait été exterminé socialement comme Le Pen en tant que criminel christique bien avant d’avoir pu faire quoi que ce soit.

     

    • #2327604
      le 22/11/2019 par Fanzine
      Alain Soral – Itinéraire spirituel

      A supposé que vos analyses soient fondées sur le fond ( ? ), vous etes en train de nous expliquer que certains Présidents de la Rep se " couchent " au premier regard...

      Des sortes de lopettes ou carpettes ou certains lobbys voire puissances occultes viendraient s’essuyer les pieds et et se faire lécher le derche ...avant d’autoriser magnanime et condéscendant un poste, une fonction, une ascenssion sociale ( permis de vie professionnelle ) voire le poste de sûpreme soumis de la Rep...

      NAN.. !! Je ne peux y croire !!!!!


  • #2329910
    le 26/11/2019 par FRANCE LIBERTE
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    Il n’y a pas à s’inquiéter pour ça !
    Avec des milliards d’années experience, La nature s’imposera d’elle même !

    Toutes ces crapules et dégénérés de la la communauté de la rondelle ne resteront même pas dans l’histoire : ils s’effaceront par eux-même !
    Comme disait Dieudo : " ils bon s’aimer "profondément" ..., il n’en sortira que de la m...."


  • #2332895
    le 30/11/2019 par Saint Thomas
    Alain Soral – Itinéraire spirituel

    1905, Nuremberg et mai 68 ont atteints toute ma génération, et c’est grâce a Soral et Kontre Kulture que je me rééduque. Merci et Bravo.


Commentaires suivants