Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

Soral a (presque toujours) raison – Hors-série

ERTV vous propose un épisode hors-série de Soral a (presque toujours) raison !

 

ERTV vous propose un épisode de Soral a (presque toujours) raison – Hors-série en vidéo à la demande, c’est-à-dire accessible en paiement direct par carte bleue.

Important : cet épisode est disponible en prix libre (de 0 euros à 50 euros).

Cet épisode est le troisième d’une série de trois diffusés au rythme d’un par semaine, pour un total de 2h20 de contenu.

Rappel : les abonnés au financement participatif d’Alain Soral à partir de 20€/mois peuvent accéder à l’intégralité de la série, ainsi qu’à des bonus liés.

 

Au sommaire de cet épisode :

00’16 : Pourquoi il faut revenir au nationalisme ?
07’25 : Que peut faire l’Église catholique, aujourd’hui, contre le mondialisme ?
16’05 : L’explosion démographique mondiale est-elle un danger ?
20’30 : Un contrôle mondialisé de la natalité ?
22’56 : Que pensez-vous de l’évolution récente des femmes et du féminisme ?
29’28 : Conclusion : du règne des minorités

 

Extrait de ce troisième épisode : « Que peut faire l’Église catholique aujourd’hui ? »

 

Comment visionner l’émission ?

 

Pour visionner cet épisode de Soral a (presque toujours) raison et soutenir l’association d’insoumission française E&R, deux possibilités s’offrent à vous :

 

Rendez-vous sur la page de paiement direct (à partir de 0 €) !
(cliquez sur l’image)

Après votre achat, cliquez sur « Mon compte » en haut à droite du site Kontre Kulture puis sélectionnez l’onglet « Mes VOD ».

Ou

Contribuez au financement participatif d’Alain Soral !
(émissions en exclusivité et nombreux bonus accessibles à partir de 20 €/mois
)
(cliquer sur l’image)

 

À ne pas manquer, les parties précédentes :

Soral a (presque toujours) raison !

 

Rendez-vous sur kontrekulture.com
pour découvrir l’intégralité de l’œuvre d’Alain Soral
 






Alerter

24 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

  • #2229710
    Le 30 juin à 17:27 par mi
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

    La mal-gouvernance & la corruption ne sont pas évoqués.Cordialement.

     

    Répondre à ce message

    • #2229819
      Le 30 juin à 20:26 par rock tarlouze
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      si vous regardez l’entretien en entier vous verrez que les causes de la malgouvernance et de la corruption sont abordees.

       
  • #2229856
    Le 30 juin à 21:07 par Espritos
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

    La notion de liberté est complètement pervertie par des propagandes de psychopathes , je vais prendre un exemple pour faire comprendre la notion de liberté sans pour autant faire de grandes écoles :
    vous êtes au dixième étage , on vous donne le choix des moyens pour descendre au rez-de-chaussée , votre bon sens vous amènera a choisir soit l’escalier ou l’assesseur , alors que si vous aviez une personne mal intentionné , elle fera en sorte que vous passiez par la fenêtre de gré ou de force .
    Les médiats jouent du pipo pour réduire le troupeau aussi bien physiquement que psychologiquement .

     

    Répondre à ce message

  • #2230198
    Le 1er juillet à 10:56 par CADOR
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

    Pas un commentaire sur l’Eglise V2, étonnant...ou quoi ?

     

    Répondre à ce message

    • #2230266
      Le 1er juillet à 12:29 par LEON XIII
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      La fixette des médias sur les quelques " prêtres " qui déraillent ( y compris chez les tradis ) est un amuse gueule pour journaux à scandales, un os à ronger... La question de la prise de pouvoir ( documentée et prouvée ) de la maçonnerie Luciférienne à Vatican 2 et la destruction conséquente du dogme, des sacrements et du sacerdoce depuis 50 ans est autrement plus grave ... !!!

       
    • #2230336
      Le 1er juillet à 15:15 par Karl L
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      @LEON XIII

      A la question pourquoi le pouvoir temporel et le clergé partent ils en couille ?

      Très simple : Parce que le peuple, qui lui assume au quotidien le principe de réalité en travaillant et élevant ses enfants, ne peut pas en plus faire le boulot ni des gouvernants ni des curés.

       
    • #2231053
      Le 2 juillet à 13:41 par Jean Vaquié ✟
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      @LEON XIII
      L’Eglise est partie en vrille bien avant Vatican D’Eux
      Vatican II n’est que la suite de débilités sans nom
      Le libéralisme, la renaissance, et tutti quanti

       
    • #2231087
      Le 2 juillet à 14:44 par LEON XIII
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      @Jean Vaquié

      L’ Eglise est combattue a mort depuis toujours mais le courage et la lucidité des clercs a toujours historiquement été à la hauteur ( Saint Dominique contre les cathares, le concile de Trente contre contre le protestantisme, Pie x contre le modernisme... )... jusqu’au complot Rampolla démasqué fin XIX.

      Avec V2 on change de dimensions pour deux raisons :
      1- Quasiment aucune résistance du clergé face à 1789 dans l’Eglise, les Évêques sont anesthésiés, liquéfiés, embourgeoisés, gauchisés et sous formés ......personne ne bronche !!
      2- Conséquence : l’ennemi a carte blanche pour tout détruire : même la " tradition catholique " qui s’est couchée depuis longtemps vient nous expliquer que les sacrements sont valide, et que les rites d’ordinations ne posent aucun problème... !!

      Elle est pas belle la vie ecclésiastique ... ?

       
  • #2230238
    Le 1er juillet à 11:44 par tatayoyo
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

    Appeler les agressions de certains curés par abus d’autorité sur des enfants fussent-ils post-pubères, aventures érotico-amoureuse c’est vraiment limite !
    Je ne suis pas sûr que ce genre de propos soient compris et aident l’Eglise !

     

    Répondre à ce message

    • #2230371
      Le 1er juillet à 16:14 par Socrade
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      si si, comme dab il a raison. Il faudrait vraiment faire le détail de ces agressions sexuelles. D’abord il s’agit uniquement d’agressions homosexuelles. Ensuite je pense que la grande majorité se font sur majeurs sexuels car la majorité sexuelle est à 15 ans. Le législateur a décidé qu’à 15 ans on capable de dire OUI ou NON et que ni les parents ni la police n’ont a regarder ce que vous décidez de faire sexuellement. Perso je pense que c’est OK, la meilleure chose qui ait pu m’arriver dans la vie c’est qu’une vielle cochonne m’explique à quoi les femmes réagissent (car elles ne pensent pas, surtout la sexualité :D).

      Il y a évidemment abus de la part de gens qui se présentent comme abstinents et autorité morale, mais ces majeurs sexuels n’avaient qu’à dire NON (et à les dénoncer à l’autorité morale supérieure s’ils ont un penchant sadique).

      Il doit y avoir quelques cas de pédocriminalités ie sur enfants prépubères, mais ils doivent être très rare et ça ne doit certainement pas dépasser la moyenne de tout centre où se croisent des enfants et des adultes.

      Donc c’est certainement n’importe quoi de parler de pédocriminalité dans l’église, heureusement qu’il y a Soral pour ramener un peu de rationalité dans ces exercices de juste indignation qui ne sont que de la branlette moral à pas cher (sauf pour les prêtres).

       
    • #2230488
      Le 1er juillet à 19:31 par tatayoyo
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      Ensuite je pense que la grande majorité se font sur majeurs sexuels




      Un peu léger comme enquête !
      Et même si 15 ans c’est la majorité sexuelle, je ne crois pas qu’un jeune de cet âge est envie de se taper un type de 50 balais (curé ou pas d’ailleurs) comme première fois, il y a forcément un rapport d’autorité qui entre en jeu et je ne suis pas sûr qu’à ce moment là on demande à l’intéressé ses désirs et même ses penchants sexuels.
      Bien sûr cette dénonciation de pédophilie dans l’Eglise est un outil de destruction mais restons raisonnable quand même dans l’analyse !

       
    • #2230734
      Le 2 juillet à 02:52 par Alain SORAL
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      Si à 15 ans tu n’es pas capable de dire non à un détenteur de l’autorité, c’est que tu mérites de te faire enculer.
      C’est d’ailleurs pour ça que ces petits enculés, toujours soumis à l’autorité, vont dénoncer 30 ans après, quand ça devient la nouvelle norme imposée... par l’autorité !
      Capito ?
      Si ça te choque, garçon, c’est que tu fais partie toi aussi de ces soumis et ce que tu défends ici, c’est ta faiblesse et ta soumission !
      Moi j’ai toujours dit non, et je méprise ceux qui se soumettent si facilement aux détenteurs de l’autorité.
      C’est à cause d’eux qu’on est dans la merde.
      AS.

       
    • #2230824
      Le 2 juillet à 07:46 par Nady
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      Un commentateur nous explique qu’il a toujours dit non à la sodomie ecclésiastique et que par conséquent ceux qui à 15 ans se sont soumis aux tripotages d’un curé le méritent bien.

      Si je comprends le raisonnement, ne pas avoir la structure mentale à 15 ans pour éviter une agression te rend donc quasi coupable de celle-ci.

      On peut étendre au physique ? Ne pas avoir un corps assez formé, assez fort, à 15 ans te rend coupable des coups que tu prends sur la gueule, assénés par un plus fort que toi ?

      Et puis l’argumentaire repose sur l’âge de 15 ans. On tient le même discours pour les victimes de 12 /13 ans ? C’est quoi la limite d’âge ?

      Oui l’abus d’enfants et d’adolescents existe partout et surtout hors de l’église. Et oui l’église est la cible de toutes les attaques. Mais je rappelle qu’un prêtre c’est jésus dans l’imaginaire des enfants. Il le représente, il est même capable de pardonner les péchés en son nom. Je ne m’étonne pas que le monde s’emeuve des abus de personnes qui détiennent un tel pouvoir symbolique et qui font exactement le contraire de ce qu’ils promettent.

      C’est bien plus pervers de faire du mal à un être que tu prétends sauver. Quel que soit son âge.

       
    • #2230931
      Le 2 juillet à 10:42 par ALINE
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      @NADY

      VOUS AVEZ RAISON et seul je pense un vrai catholique peut apprécier toute l’horreur d’un curé qui trahit son sacerdoce et prévarique. J’ajoute deux observations :
      1- Les nombreux rapports édités par des associations catholiques qui dénoncent les abus des clercs ( nombreuses condamnations pénales en France et dans le monde ) rapportent que la plupart des victimes de prédation sexuelle sont très loin d’avoir 15 ans.
      2- Servir l’Eglise concernant son clergé c’est éradiquer les branches pourries, certainement pas minimiser la réalité des crimes qui y sont commis.

       
    • #2231048
      Le 2 juillet à 13:34 par Socrade
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      @Nady : Votre discours pointe vers les pays du nord où règne la protection morale.... et le plus haut taux de suicide au monde. Dans le détail :

      - sur la faiblesse physique : je connais quelqu’un de chétif qui se faisait tout le temps taper et salement par un grand bâtard. Il s’est procuré un taser et lui a pété chacune de ses dents avec un marteau. Il n’a plus eu de problèmes avec quiconque au bahut.

      - sur "quel que soit son age" : absolu n’importe quoi. Ce que vous dites est vrai pour les enfant <7ans, il va y avoir un traumatisme sévère. Mais on parle d’ici d’un crime et face à un curé le juge va ajouter des circonstances aggravantes d’abus moral. Donc pourquoi vous vous excitez ?

      - entre 7 et 15 ans : âge de raison, l’enfant n’est plus une éponge et n’écoute plus les adultes. Le traumatisme est superficiel et récupérable en une seule session par un bon hypnotiste. Le problème c’est que les gens comme vous et tout le discours public retransforme ça en catastrophe, ce qui marche parfaitement bien sur les ados qui sont à 2000% dans le social : c’est vous le coupable ici. (En plus on reste dans la législation criminelle.)

      >=15 ans : péripéties de la vie sexuelle majeure, vous n’avez pas à intervenir ici dans la vie des gens, c’est interdit par la loi (et par Soral qui va vous botter le cul :D)

      Au total vos préoccupations morales ont le fondement de toutes les préoccupations morales : pourvoir intervenir dans la vie des gens et les ligoter pour pouvoir les torturer juridiquement.

       
    • #2231054
      Le 2 juillet à 13:43 par Nady
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      @ ALINE

      Merci pour ces précisions.

      J’ajoute que, au delà, cette façon de positionner les enseignants comme des personnes qui dispensent une instruction et non pas une éducation a tendance à les protéger de leur dérives liées à leur pouvoir.

      Celui qui éduque (parent, prêtre, ...) n’est pas pardonné pour ses actes malveillants. Celui qui instruit (Prof’, instit’,...) est une personne lambda à qui il faut pardonner les dérives. Cette volonté souvent rencontrée dans la dissidence de différencier celui qui éduque de celui qui instruit est à mon avis un piège.

      Les choses sont peut-être plus simples : ne pas tuer, ne pas mentir, ne pas voler, ne pas avoir de relations sexuelles inconvenantes (càd en dehors de la sphère de couple assumé) et ne pas s’enivrer... un certain Bouddha en parlait, trahi lui aussi par sa descendance qui a fait de son expérience de piteuses religions bouddhiques (seule le theravada subsiste).

      Et si tout le monde vivait selon ces simples préceptes (qui ont peut-être donné naissance aux 10 commandements). Préceptes qui n’excluent pas les religions, mais qui au moins les recentre sur l’essentiel.

      Si tous les Hommes tenaient ces préceptes, nous n’aurions plus besoin ni d’état ni de nation ni de Soral.

      Se passer de Soral serait enfin l’aboutissement, avec tout le respect que je dois à ce Soral qui aujourd’hui ouvre des brèches.

      Mais comme nous n’y sommes pas encore, je soutiens Alain Sorail qi est aujourd’hui le meilleur choix pour un jour y parvenir.

       
    • #2231069
      Le 2 juillet à 14:13 par Nady
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      @ Socrade

      « Votre discours pointe vers les pays du nord où règne la protection morale.... et le plus haut taux de suicide au monde. »

      Faux : source https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste...

      « Sur la faiblesse physique : je connais quelqu’un de chétif qui se faisait tout le temps taper et salement par un grand bâtard. Il s’est procuré un taser et lui a pété chacune de ses dents avec un marteau. Il n’a plus eu de problèmes avec quiconque au bahut. »

      Faut-il en déduire que pour se protéger il faut être capable de se procurer un Taser ?

      « sur "quel que soit son age" : absolu n’importe quoi. Ce que vous dites est vrai pour les enfant <7ans, il va y avoir un traumatisme sévère. Mais on parle d’ici d’un crime et face à un curé le juge va ajouter des circonstances aggravantes d’abus moral. Donc pourquoi vous vous excitez ? »

      Prétendez-vous qu’à 8 ou 9 ans il n’y a plus de problème ?

      « entre 7 et 15 ans : âge de raison, l’enfant n’est plus une éponge et n’écoute plus les adultes. Le traumatisme est superficiel et récupérable en une seule session par un bon hypnotiste. Le problème c’est que les gens comme vous et tout le discours public retransforme ça en catastrophe, ce qui marche parfaitement bien sur les ados qui sont à 2000% dans le social : c’est vous le coupable ici. (En plus on reste dans la législation criminelle.) »

      Je serai ravi de recevoir quelques sources, quelques liens vers un bon hypnotiste qui revendique des résultats de guérison sur ce genre de traumatismes.

      « >=15 ans : péripéties de la vie sexuelle majeure, vous n’avez pas à intervenir ici dans la vie des gens, c’est interdit par la loi (et par Soral qui va vous botter le cul :D)
      Au total vos préoccupations morales ont le fondement de toutes les préoccupations morales : pourvoir intervenir dans la vie des gens et les ligoter pour pouvoir les torturer juridiquement. »

      Vous n’avez aucune préoccupation morale ?

       
    • #2231635
      Le 3 juillet à 13:30 par Dans le Mille Emile
      Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

      @Socrade

      Ah mais c’est trop cool ....donc si demain tu te fais défoncer et violer par une bande de méchants malfrats...hop un petit coup d’ hypnotiseur et on en parle plus !

      Pour ton information " péter les dents au marteau " , c’est qualifié de torture et acte de barbarie par le code pénal : réclusion criminelle à perpétuité, ça te parles ?

       
  • #2230686
    Le 2 juillet à 00:26 par Element87
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

    Bravo à AS qui fait encore une fois le boulot !

    Il me surprendra tjrs de régler ça en 5 phrases, ce sujet est un tel sac de nœuds !
    Il s’agit de l’exactitude des choses pour d’énoncer un 2 poids 2 mesures injuste pour l’église, mais sans mettre de gants non plus car il faut être juste et reconnaître les mauvaises mœurs qu’AS a lui même pu observer dans sa scolarité.
    On ne peut rien reprocher il est pile au milieu.

     

    Répondre à ce message

  • #2230779
    Le 2 juillet à 05:36 par Socrade
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

    Soral vers 0’45’’ : l’église[..]par soumission culpabilité[..]

    L’église catholique est comme le chien d’un enfant fou qui le caresse en lui envoyant des grands coups de pied dans le ventre.

    L’église catholique est la grande bourgeoise des religions avec un patrimoine énorme à tout point de vue : théologique, foncier, social, moral, religieux, politique (c’est l’église et son réseau d’évêchés qui était le vrai pouvoir, le pouvoir profond en Occident jusqu’à récemment)

    Et là il y a un BIG problem car son Maître a bien dit que le bourgeois n’a pas plus de chance d’accéder au paradis qu’un chameau etc. Pour Lui c’est le petit nenfant qui n’a rien accompli qui ira direct au Paradis... C’est cette idéologie perverse et mortifère d’inversion des valeurs*, d’inversion des premiers en derniers et des derniers en premier qui définit ce qu’est le Bien en Occident : c’est dénoncer les Premiers (l’église, l’homme accompli ie le mâle blanc occidental hétérosexuel) et promouvoir les derniers (femmes,juifs,LGBTx,migrants,handicapés,etc.).

    Le progressisme est 100% christique , c’est la logique d’inversion des valeurs, c’est l’enseignement du Christ : c’est le destin de l’église de s’y soumettre et s’y auto-détruire.

    L’église est l’ennemi que s’est assigné le talmudisme et ses instanciations pour goys comme la franc-maconnerie. Mais il faut noter que les armes qu’il emploie sont entièrement christiques, relèvent entièrement du progressisme, c’est à dire de la dénonciation des premiers et de la promotion des derniers.

    *et vous savez tous d’où vient cette mentalité d’inversion aussi éloignée de la mentalité grecque qu’on peut l’imaginer

     

    Répondre à ce message

  • #2231346
    Le 2 juillet à 23:41 par inference.deductive
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

    Un homme de l’art !

    Que nos descendants soient bercés de l’histoire que nous écrivons avec nos cœurs, des étoiles dans les yeux. Qu’ils nous envient d’avoir combattu aux côtés de géants, dont les noms résonnent à jamais dans les cieux.

    Qu’ils se ventent, glorieux, d’avoir des ancêtres qui ont vécu à l’époque de Marion l’historienne, de Dieudonné l’humoriste. Qu’ils se ventent que les leurs aient vécu à l’époque de Soral !

     

    Répondre à ce message

  • #2231441
    Le 3 juillet à 07:14 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

    l’église et ses représentants, c’est un pouvoir terrestre

    lisez Musashi

     

    Répondre à ce message

  • #2231518
    Le 3 juillet à 10:09 par cabalaconcept
    Les 1001 vies d’Alain Soral – Partie 3

    Alain Soral vu furtivement dans les GGrmc a 10H03 , sujet du moment harcèlement a l’école , on voit un enfant regarder une de ses vidéos sur YouTube , certainement pas pour lui donner une belle image aux yeux des téléspectateurs !

     

    Répondre à ce message