Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Alain Soral sur l’immigration, sa gestion par le pouvoir et ses conséquences

Juin 2011

 

 

Extrait d’un entretien réalisé avec Alain Soral en juin 2011 :

 

 

Visionner l’entretien en entier :

Voir aussi, sur E&R :

Sur l’immigration de masse, son idéologie et ses sponsors,
chez Kontre Kulture :

Retrouvez Alain Soral chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La phrase parfaite à la fin :" JE NE TAPINE POUR PERSONNE".
    M. Soral, je vous respecte énormément !


  • Le seul discours de bon sens sur l’immigration, Alain Soral est un visionnaire !


  • Incroyablement vrai.

    Mais il faut croire que ça ne convainc tout le monde ...


  • Excellente analyse de Mr Soral sur l’immigration (incontrôlée).
    Je voulais juste faire remarquer que la France fait face à cette situation très inquiétante depuis que les sionistes (français !?) ont pris le pouvoir !! Lorsque notre pays était gouverné par des Français de souche (Le Générale De Gaule, entre autre...) ou à l’époque de la monarchie... il n’y avait pas ce phénomène, d’où l’importance du patriotisme (nationalisme) pour défendre nos droits et notre dignité !
    La situation actuelle est en voie de prendre des proportions irréversibles, il y a en ce moment un risque très élevé de GUERRE CIVILE !

     

  • Utiles rappels...
    Le Soral quatre ans d’âge se bonifie... un grand cru ! :-)


  • Sur le thème de l’immigration, comme sur tant d’autres, lorsque l’on se pose la question :
    A qui profite le crime ?
    On finit toujours pas s’apercevoir que c’est aux riches.

    Le riche est apatride, sans idéologie politique, sans religion, sans morale.
    Son seul but est de devenir toujours plus riche.
    Et pour cela, il sait très bien diviser les pauvres en se servant selon les cas et le moment de la nation, de la politique, de leur religion, de leur moralité et de leur humanité.

     " Il y a une guerre des classes, c’est un fait.
    Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner."
    Warren Buffett, milliardaire.

     

    • Vous ne croyez pas si bien dire. La division des classes inférieurs, quelque soit la religion ou l’origine, est primordiale à la domination de la haute bourgeoisie et à son élite, et même à sa survie. Ils savent que nous devons être divisés pour que eux survivent, en d’autres terme leur survie dépend de notre division et déchéance. Le système mis en place exploitera toutes divisions qu’elles quelles soient, toutes les failles au sein des populations humaines, pour assurer sa propre survie, ce n’est rien d’autre qu’une vampirisation. Et bien entendu suite aux désastres engendrés, le coupable sera toujours... Le pauvres, ou les pauvres. Les pauvres tantôt violents, racistes, antisémites, alcooliques, fascistes, intolérant, extrémistes, intégristes, arriérés...etc... Si un chrétien s’en prend à un musulman, ce sera un fasciste néo-nazi, si un musulman s’en prend à un chrétien, c’est que ce sera un intégriste islamiste fou dangereux, et l’élite restera au-dessus, pure comme la colombe tenant la balance de sa justice sous ses auspices, quand bien même elle serait à l’origine du conflit (car comment le pourrait-elle, elle qui est la garante des « droits de l’homme » et de la « Paix mondiale » : tautologie).

      Mais si « l’hyper classe » vient à être accusée, alors c’est la « théorie du complot », de « l’antisémitisme » ou « les-heures-les-plus-sombres-de-notre-histoire ». La dialectique étant assurée par les médias et la gauche bourgeoise occidentale... Quant aux justes qui se battent pour dénoncer telle machination, ils se retrouvent toujours isolés, et deviennent bien entendu, les pires tyrans, les pires « Nazis » (puisqu’il n y a rien de pire que cela dans leur dialectique) : fort commode.


  • Discussion très intéressante qu’il faudrait repasser très souvent
    afin que toutes personnes puissent penser autrement et se sortir des
    idées préconçues que nos politiques manipulateurs essaient à tout
    prix d’imposer .

    Merci à Alain Soral pour l’utilité de votre démarche , qui autre que vous pourrait
    le faire.... ?


  • "Il y a d’autant plus de charité qu’il n’y a pas de justice sociale !" AS. Tellement vrai !


  • "Quand on est pauvre on est tous noir" et oui je confirme , je dirais même que aujourd’hui en 2015 quand on est "blanc catholique" c’est a dire F de souche on est noir !


  • SORAL A RAISON.
    Passe le message à ton voisin !


  • Ecouter Alain Soral c’est joussif, et quand il site Céline c’est l’extase !!


  • Soral est (comme d’hab’) sans concession, lucide, clair, honnête, patriote, nationaliste, ferme, intelligent, humain quoi... Le bon sens absolu ! Les ennemis appellent ce genre de personne un facho nazi antisémite ?!?!?!?!?! Non, c’est juste un homme qui est sorti avant les autres de la matrice mondialiste.


  • Quelqu’un pro-immigration est raciste s’il accuse quelqu’un qui est contre de racisme. C’est assez difficile de s’en rendre compte mais c’est bien le cas (ça rejoint un peu mon idée qu’un antifa est un anti-lui-même).
    Accuser quelqu’un de racisme est de supposer que cette personne fait la distinction entre les races, hors pour imaginer cela il faut soi-même faire la distinction entre les races (avec un rapport supérieure/inférieure ou culturel).
    Si les rôles étaient inversés et que c’était en Europe que la famine, maladie et guerre règnent et donc les flux migratoires aussi, accuseraient-on de racisme un tunisien ou un algérien qui ne veut pas de nous dans son pays ?
    Si la réponse est oui alors est-ce qu’un Russe ou un Ukrainien serait raciste s’il ne voulait pas de nous non plus ?
    Si non alors la seule réponse est qu’il n’y a que les blancs qui sont racistes ! N’est-ce pas faire preuve de racisme et un peu paradoxal ? Même s’il s’agit alors de sa propre race ?
    Conclusion, les gauchistes (pour moi, les servants du capital qui veulent être les gentils, donc même la droite) se détestent, c’est sidérant car je n’arrive pas à mettre la main sur la cause, bad trip post mai 68/woodstock ? fluor dans l’eau ? Oeuvre des franc-maçons pour casser le lien vertical et étaler avec leur truelle le lien horizontal ? Pour symboliquement empiler, empiler jusqu’à atteindre Dieu (et en inversant manière Lucifer on creuse, c’est pour ça que nous avons l’impression que le monde va vers le fond mais par pour eux). A empiler encore et encore je crains que ça finisse mal...la Tour de Babel, on sait comment ça finit....


  • C’est tout de même assez insupportable cette antienne qui consiste à prétendre qu’on a attendu les immigrés pour balayer les rues ou être éboueurs etc ! Les rues étaient jonchées d’immondices avant les années 60 ? Bien au contraire ! Et c’est doublement méprisant, à la fois pour le Français et l’immigré ; ce dernier serait incapable de faire autre chose que de nettoyer la merde et le Français trop faignant pour faire ce genre de métiers. C’est ridicule...


  • L’immigration est l’arme ultime pour dézinguer les nations, c’est un truisme que de le dire...
    Au delà de 15% d’immigrés dans une nation, on peut dire que c’est le début de la fin ! surtout quand les nationaux raffolent de l’avortement : on peut difficilement se plaindre de l’immigration et, dans le même temps, refuser de faire des gosses !!!


  • En France la population blanche ne renouvelle plus les générations et sans l’immigration la population de la France diminuerait : il est dans le destin des peuples malthusiens d’être remplacés par les peuples prolifiques .

     

    • Tous les problèmes sont liés.
      Moi au pouvoir, j’interdis le divorce par consentement mutuel, je restreins drastiquement l’avortement et je mène une politique nataliste, et tu vas voir si je vais pas te l’inverser la courbe des naissances.

      Tout est politique. Faut arrêter de croire que les différents phénomène (démographie, économie, etc) sont le fruit du hasard comme la météo. Il suffit d’un homme à poigne pour inverser n’importe quelle courbe. Pareil pour le chômage (qui d’ailleurs lui aussi doit avoir une influence sur le manque de naissances : quand tu rames car t’as pas de boulot, t’hésite à fonder une famille).


    • Il ne s’agit pas de renouveler les générations, parce ça nous l’avons toujours fait, mais d’augmenter la population pour le plus grand profit de ceux qui prônent l’économie basée sur la consommation et les crédits.

      Nous sommes passés de 40 millions après guerre à 67 millions de nos jours et le problème des retraites ne se règle pas pour autant, le chômage s’amplifie, les cages à lapins qui servent de logement poussent comme des champignons, l’alimentation est devenue cancérigène tellement elle est bourrée de produits chimiques et d’OGM...

      Comment peut on encore croire que tout irait bien mieux, si ces 67 millions étaient blancs de peau et chrétiens de religion ?


  • « Pourquoi les africains rêvent ils de faire les poubelles des européens ? »

    Parce qu’ils peuvent sauter des blanches au passage et gagner plus d’argent que leurs copains de classe qui seront sagement resté au pays pour devenir ingénieur.


  • Les Français vous êtes mal barrés car, moi, quand je parle avec des Algériens en Algérie, ils trouvent ça normal l’immigration même en Algérie !!! J’ai beau leur parlé pendant des jours et des jours, il est impossible de leur faire comprendre que l’immigration c’est de la m****. A cause que la religion, ils pensent que les frontières n’existent pas !!! Donc, pas étonnant qu’ici, ils deviennent des agents de l’immigration.

    D’ailleurs, les juifs, eux, font le contraire. Chez eux, ils ne veulent aucun immigré mais ils sont pro-immigration chez les autres.

    Quelle est a cause numéro une ? C’est la religion, que ce soit les religions monothéistes ou la religion de la république.

     


    • A cause que la religion, ils pensent que les frontières n’existent pas !!!



      « Les frontières n’existent pas chez les autres », vous vouliez dire...


    • Bah non. Justement, les Algériens prônent même un Maghreb sans frontière !!! L’Algérie est aussi confrontée aussi à une vague d’immigration de sub-sahariens et les Algériens aident les clandestins !!

      Mais, ça, c’est aussi à cause de la France qui a mis ça dans la tête des Algériens avec les "droits de l’homme" et les Algériens ils gobent. Jamais ils réfléchissent par eux-mêmes. C’est surement pour ça que l’Algérie est dans le pétrin. Quand tu écoutes toujours ceux qui ont tord sans réfléchir à un moment donné, tu ne peux pas avoir un pays qui fonctionne correctement et après, ils mettent ça sur le dos de l’état !

      Les Américains suivent les sionistes et pleurent, les Français suivent les Américains et pleurent et les Algériens suivent les Français et rigolent.

      Dans la vie, on récolte ce que l’on sème.


    • C’est étrange qu’ils acceptent un flux de migration sub-saharien, sous prétexte que les frontières n’existeraient pas, quand d’un autre coté on constate la rivalité permanente Maroc/Algérie : là les frontières se remettent à exister... Mais c’est dans la nature humaine, on aide les plus miséreux/handicapés que soi, quelque part ça rassure sur sa propre situation et sa morale. C’est la même chose avec ces français qui acceptent d’aider tout le monde (sauf les enfants d’immigrés parce que eux bien que venant de parents miséreux et dans une situation sociale critique, ne font plus assez « miséreux » pour que l’on s’intéresse à leur sort) pourvu qu’ils soient « en-dessous ». On s’intéresse uniquement aux migrants parce qu’ils sont « migrants » (et ne parlent pas français, ce qui renforce le coté « handicapant »), et pas parce qu’ils auraient une culture, une identité, une histoire à raconter... Pour la logique matérialiste occidentale, la culture, la religion, l’identité « n’existent pas » (sauf quand elles se voient folklorisées, par la gauche notamment) : seule la condition sociétale doit posséder une réalité, c’est une forme de déshumanisation, d’où l’on déduit toute l’hypocrisie et la fraude « droitdelhommiste ». D’ailleurs une fois aux allocs on leur attribuera un numéro, parce que c’est tout ce qu’ils sont voués à devenir : des numéros dans la matrice « européenne »... Assurément les gens du Maghreb doivent éviter de tomber dans les mêmes écueils que l’Europe de l’Ouest...


    • pauvre pauvre ! apparement tu n’aurais rien pigé de ce qu’a pourtant bien explicité soral .... tes prejugés sur les autres etrangers , differents de toi ethniquement etc.... sont des leures enfouis dans ton crane pour t’empecher de comprendre et analyser les vrais causes pour les quelles tu a une vie de merde . la seule discrimination valable et appliquée car autoriséepar les lois en france et ailleurs dans le monde , sont celles des riches contre les pauvres . c’est donc du racisme sociale voulue par la classe dirigeante . tout le reste n’est que manipulation des masses dominées . la revolution de 1789 n’est qu’une masquarade des bourgeois qui n’ont que volé le vrai pouvoir politique au roi de france et sa coure ...


  • l’argument des boulots que les "français" ne veulent pas faire m’a toujours fait gerber à deux titres :
    - si un manoeuvre N1P1 était payé 2000 euros nets, n’importe quelle français avec un dos en bon état le ferait, ne serait-ce que pour accéder à la propriétaire
    - si t’engages des gens à un cout plus faible, surtout en période de crise, tu obliges obligatoirement le gars qui veut vivre à se "vendre" en promo pour faire le poids, même sur un boulot qu’il n’aurait jamais voulu faire, juste pour vivre. -.-


  • Trés bien résumé Monsieur Soral.on est pas dans la merde quand on voit les têtes des clandestins de culture et religion a l’opposée de notre belle France , je parle des érythréens, syriens, tunisiens etc etc ! Va falloir serrer encore plus les fesses !

     

    • Croyez moi inutile de serrer les fesses, relax ils n’ont pas pour réputation d’être des homosexuels. Par contre avec le nouveau FN LGBT va falloir se méfier si vous êtes un peu conservateur en matière de mœurs ?


    • @Peter Sellers

      Il ne faut pas confondre homosexualité et communautarisme gay. La ligne du FN nouveau est anti-LGBT à tous les niveaux : abrogation de la loi sur le mariage homosexuel, éradication de la théorie du genre de l’école, non reconnaissance de la GPA, anti-communautarisme LGBT.


  • Eh bien !!! Nos ancêtres vendéens, eux au moins, sont restés et se sont battus pour défendre leur Dieu. S’ils avaient fuit leur pays comme ces gens le font, nos églises seraient fermées et les francs maquereaux auraient gagné. Pas très courageux tous ces clandestins !!!

     

  • il a raison a 100% le père alain ! quand je vois certains commentaires sur youtube de certains descendants d’immigrés, jme dis quand effet la réconciliation va être difficile : quand même !


  • Concernant le sujet de l’immigration, c’est de toutes les façons un bâton merdeux, qui a atteint son objectif par les politiques, celui de diviser les communautés.


  • Quelle clairvoyance ! Les riches sont une race, il n’y a pas de conflits raciaux à Neuilly !
    Merci pour cette analyse profonde et respectueuse du problème de l’immigration.
    Bravo Président !


  • Comme d habitude entièrement d accord avec Alain soral , 100% avec son raisonnement..je suis soral depuis des années ,et j aime et respect cet homme pour son franc parler , son courage et c est idée .


  • Déjà au XVIIIème... " Les pauvres sont le nègres de l’Europe " (Montesquieu ou Chamfort ?)


  • Entièrement raison sur la question de fond du traitement de l’immigration par le vrai développement volontaire et obligé en Afrique . Pour les pays arabes c’est la meme chose . Il faut une volonté prospective de développement socio-économique dans les pays source d’émmigration . .Soral pose la question sur quelles actions stratégiques tous horizons ou tous azimuts pour équilibrer le développement nord sud .
    bon discours sans vilolences aucunes .


Afficher les commentaires suivants