Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

En lien, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2364170
    le 14/01/2020 par Tortue géniale participative
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    En attendant Trump vient de se retirer de l’accord INF signé en 1987 sur le déploiement de missiles nucléaires de portée intermédiaires en Europe, relançant la course aux armement contre la Russie, il vient de renforcer les sanctions contre l’Iran avec un embargo sur les médicaments pour les cancéreux (il est dorénavant très difficile pour ce pays d’importer des appareils IRM pour leurs hôpitaux), il vient de reprendre la livraison de l’aide militaire létale à l’Ukraine avec des missiles anti-char Javelin (auparavant mis en stand-by par Obama), piétinant ainsi toujours plus les accords de Minsk 2 et last but not least il vient de signer un décret interdisant toute forme de critiques contre la politique israëlienne dans les universités américaines :
    https://www.lemonde.fr/internationa...

    OUI : Trump est un patriote populiste qui combat le sionisme international et le nouvel ordre mondial. Qu’on se le dise !


  • #2364197
    le 14/01/2020 par Cpasgagne
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    Un grand merci E.R. de diffuser les "capsules" de ce cher Alexis !!
    Pour ceux qui le découvrent il vous faut regarder les anciennes "capsules" pour comprendre sa pensée.


  • #2364205
    le 14/01/2020 par Tortue géniale participative
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    Les petits larbins européens ont bien saisi le message de Trump et ils s’activent pour contraindre l’Iran à respecter l’accord sur le nucléaire, en dépit du fait que Trump l’a déchiré en 1000 morceaux sur ordre d’israël. Les yankees et leurs vassaux veulent forcer la République Islamique à rester dans un accord qu’elle serait la seule à respecter, comment dit-on "je te prends pour un con" en farsi ?

    La France, l’Allemagne et le Royaume-Uni ont annoncé, mardi 14 janvier, leur décision de saisir la commission mise en place dans le cadre du mécanisme de résolution des différends créé par l’accord de Vienne, afin de contraindre l’Iran à respecter ses engagements.
    « Nous n’avons plus d’autre choix, étant donné les mesures prises par l’Iran, que de faire part aujourd’hui de nos préoccupations quant au fait que l’Iran ne respecte pas ses engagements au titre du JCPoA et de saisir la Commission conjointe dans le cadre du mécanisme de règlement des différends, conformément aux dispositions du paragraphe 36 du JCPoA », indique un communiqué commun des ministères français, allemand et britannique des Affaires étrangères. »

     

    • #2364235

      on pourrait aussi penser que Trump en torpillant l’accord avec l’Iran rend celui ci libre de faire ce qu’il veut et donc renégocier avec de nouvelles cartes. Israël voulait la guerre mais Obama n’a pas plongé, il a préféré cet accord qui était malgré tout mieux que rien pour Israèl. Trump a même détruit cette garantie.
      Prochaine étape : en preuve de bonne volonté et de garantie, pourquoi ne pas proposer à l’Iran de rentrer dans le nouvel OTAN contre l’abandon de son nucléaire militaire ce qui exclurait toute attaque de l’Iran par un de ses membres et condamnerait l’agresseur à une riposte de l’OTAN.
      Or pour faire passer la pilule , rien de mieux que l’imminence d’une troisième guerre mondiale

      on peut toujours faire des plans sur la comète


    • #2364247
      le 14/01/2020 par Le Malicieux
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      Vos messages sont bourrés d’à prioris, c’est dommage car ce que vous dites n’est pas toujours faux.

      Les "yankees" comme vous dites, sont en butte au meme système coercitif sioniste que le français. La donne géopolitique a changée, aussi, il va falloir laisser de côté les vieux tropisme gauchiste.

      Donald Trump a fait plus pour combattre l’état profond, le mondialisme, que quiconque depuis 50 ans, et il ne s’agit pas de supputations, mais du concret. La donne est éminemment complexe alors...

      Soyez aussi indulgent envers lui que vous l’êtes envers Poutine, qui... ne fait pas grand chose et reste muet. Les fameux missiles ne volent guère, et il s’acoquine avec Erdogan le fourbe, quand même. Et qui reçoit Netanyahou... c’est drole ; a ces moments là, vous êtes silencieux...

      Poutine ça passe, mais pas Trump ?

      Non, c’est pas ainsi que ça fonctionne.


    • #2364285
      le 14/01/2020 par Tortue Géniale Participative
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      @Le malicieux

      "il va falloir laisser de côté les vieux tropisme gauchiste."

      En quoi ai-je usé de vieux tropisme gauchistes, que j’exècre par ailleurs.

      "Donald Trump a fait plus pour combattre l’état profond, le mondialisme, que quiconque depuis 50 ans, et il ne s’agit pas de supputations, mais du concret."

      En quoi Donald Trump a t-il combattu le Deep State depuis qu’il est au pouvoir ?
      Et ne me parlez pas de l’arrestation de Epstein, ce type était cramé, poursuivi par le parquet fédéral depuis x années et sa chute était imminente. D’ailleurs on attend toujours les investigations sur la Fondation Clinton et son traffic de gosses avéré en Haïti. Et où en sont les soi-disant mandats d’arrêts lancés contre les Clinton et les caciques du Democratic National Committee qui ont trempé dans le tristement célèbre PizzaGate ? Et bien je vais vous le dire : nada, que dalle, niente, que tchi ! Trump a entourloupé son monde et son populisme n’est que de façade, ce type est une opposition contrôlée tellement crédible, je dois le reconnaître, que beaucoup d’entre nous, y compris sur E&R, tombons encore dans le panneau.

      "Soyez aussi indulgent envers lui que vous l’êtes envers Poutine, qui... ne fait pas grand chose et reste muet. Les fameux missiles ne volent guère, et il s’acoquine avec Erdogan le fourbe, quand même. Et qui reçoit Netanyahou... c’est drole ; a ces moments là, vous êtes silencieux...
      Poutine ça passe, mais pas Trump ?
      Non, c’est pas ainsi que ça fonctionne."

      A ce que je sache, Poutine n’est pas responsable de la destruction des pays du Moyen-Orient, au contraire, c’est bien grâce à Poutine que la Syrie,maillon essentiel de l’Axe de la Résistance, est toujours debout. Partant de ce constat, pourquoi devrais-je être aussi accablant envers Poutine que je ne le suis avec Trump ?


    • #2364448

      @Tortue Géniale,

      Vous manquez de réalisme. Trump ne peut pas aller plus vite que la musique. Personne ne peut dire à quel degré il sur la bonne voie pour foutre en l’air les projets du deep state mais au minimum il annonce la couleur. Son "mur" n’est rien d’autre que la fermeture de l’ALENA mis en place par Bush Sr pour augmenter significativement le traffic de drogue et la traite des blanches avec le Mexique dans les années 90’s.
      Son discours est nationaliste et sa politique est orientée sur le recentrage du travail aux USA (et pas de continuer à rendre chaque humain interdépendant de biens et services manufacturés aux 4 coins de la planète... le retour des usines à la maison c’est totalement opposé aux plans mondialistes).
      Il parle à tout bout de champ de paix et n’engage aucune guerre. Il utilise un certain style pour arriver à cette paix. Ca a fonctionné avec la Corée (coup de pression puis négociations). Sa technique même si elle surprend a l’air de fonctionner (on verra ou cela nous mène avec l’IRAN).
      Comme Poutine à l’époque Trump doit continuer d’assurer ses arrières et dérouler ses changements tranquillement. Rien que son franc parler est une rupture totale par rapport à l’habituel bullshit politicien. Il parle vrai, il juge les gens sur ce qu’ils font pas sur les apparences.
      L’économie reprend aux USA. Et on sent qu’il est motivé pour faire bouger les choses. Les procès et emprisonnements devraient suivre, mais il faut qu’il soit réélu pour continuer à dérouler son plan. Il ne peut pas aller trop vite, il doit continuer à se mettre la population dans la poche et révéler tout ce qui tourne pas rond. Il ne peut pas défoncer le parti Démocrate au moment de l’élection cela passerait pour un coup d’Etat et les médias ne le louperaient pas (ce parti démocrate est déjà de toute façon largement affaibli donc il n’a même pas besoin d’en faire plus pour le moment).
      Tout ce qui compte cette année c’est qu’il remporte la prochaine élection haut la main. Ainsi il pourra finir le job...
      Un sioniste n’aurait pas fait tomber le système contrôlé par le Mossad pour tenir les politiques (affaire Epstein). Un sioniste ne se serait pas retiré de la Syrie (qui est sur la carte du projet du Grand Israel). Un sioniste n’aurait pas non plus joué la mascarade à laquelle on a eu affaire avec cette histoire de Soleimani et la riposte "arrangée" Iranienne (on reconnait le style de TRump, bombarder des bases vide il connait ça et ça évidemment vous ne l’évoquez pas)


    • #2364499
      le 14/01/2020 par Le Malicieux
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      @ tortue.

      Le commentaire à propos du gauchisme est d’ordre général.
      Le reste est question d’appréciation. Seulement, la posture " les américains, c’est forcément de la m..." en plus d’être juvénile ,commence à dater sérieusement, par rapport à ce que j’avance.

      Pour exemple, "Epstein grillé, sur le point d’être lâché"... c’est du a posteriori ca ; PERSONNE ne l’avait vu venir, venez pas nous la jouer,quand même. Hollywood aussi qui tombe : c’est rien ? Une entreprise PLANETAIRE, on le rappelle.

      Diminuer ses bons coup, dramatiser à l’extrême quand ça fait pas notre affaire... je reitere : ça marche pas ainsi.


    • #2364532

      @ Tortue Géniale Participative

      En quoi Donald Trump a t-il combattu le Deep State depuis qu’il est au pouvoir ?
      Là vous délirez complètement, mon cher.
      Henry Kissinger lui-même a écrit dans son derneir livre que depuis que Trump est au pouvoir, ce à quoi on assiste au pentagone c’est : "une guerre entre juifs et non-juifs".
      Trump est attaqué H24 par la 5ème colonne (NY Times, Washington Post etc...), le Deep State a réussi à faire fermer 8Chan simplement parce que Qanon y donnait ses instructions, et enfin jamais de la vie Epstein était sur le point de tomber sachant qu’il est directement lié au Mossad (même Ehud Barrak visitait Epstein peu avant son arrestation)...


    • #2364580
      le 14/01/2020 par Tortue géniale participative
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      @Ezra

      "Henry Kissinger lui-même a écrit dans son derneir livre que depuis que Trump est au pouvoir, ce à quoi on assiste au pentagone c’est : "une guerre entre juifs et non-juifs".

      Il faut être fou pour prendre pour argent comptant les déclarations de cette vieille fripouille de Kissinger, cela signifierai que Trump fait la guerre à sa propre famille, je rappelle que son gendre Jared Kushner est en charge du dossier palestinien (le fameux accord du siècle) et nous avons vu que le traitement de cette question par le tandem Trump/Kushner ne favorise que les Israëliens et laisse les palestiniens complètement floués. Du reste, si Kissinger a dit çà en toute bonne foi, alors Trump a clairement choisi son camp.

      "Trump est attaqué H24 par la 5ème colonne (NY Times, Washington Post etc...)"

      Vous oubliez de dire que la 5ème colonne contrôle aussi Fox News et qu’elle est farouchement pro-Trump donc votre démonstration tombe à l’eau.

      "le Deep State a réussi à faire fermer 8Chan simplement parce que Qanon y donnait ses instructions"

      8chan était déjà dans le collimateur de la justice depuis le second mandat d’Obama, de plus Q-Anon a plusieurs caneaux de diffusion et la disparition de 8chan ne l’a pas tellement gêné.

      "et enfin jamais de la vie Epstein était sur le point de tomber sachant qu’il est directement lié au Mossad (même Ehud Barrak visitait Epstein peu avant son arrestation)"

      Trump est aussi lié au mossad et aux Rothschild, via Wilber Ross, depuis l’affaire du casino Taj Mahal d’Atlantic City et connait intimement Ghislaine Maxwell et son père, je vous renvoie à l’article du très regretté journaliste indépendant Michael Collins Piper "Trump wants to be president"


    • #2364716

      "Les procès et emprisonnements devraient suivre, "

      C’est justement le genre d’annonce qui permet de comprendre que Qanon est une farce complète, parce que cela a déjà été annoncé moultes fois et jamais rien ne s’est passé, juste de nouvelles promesses. Seuls les indécrottables pigeons peuvent encore y croire.

      Souvenez-vous par exemple des messages de Qanon :: "Trust the plan, trust Session, trust Huber", lorsque Huber avait été nommé par Session pour enquêter sur Uranium One et Clinton.

      Résultat : il y a trois jours, l’enquête étant terminée, Huber a blanchi Clinton.

      Osez-donc demander à Cossette pourquoi il oublie ce détail.


    • #2364740

      @paramesh
      "pourquoi ne pas proposer à l’Iran de rentrer dans le nouvel OTAN contre l’abandon de son nucléaire militaire ce qui exclurait toute attaque de l’Iran par un de ses membres et condamnerait l’agresseur à une riposte de l’OTAN."

      Les iraniens n’ont aucune raison de faire confiance à un autre accord puisque le précédent n’a pas respecté.

      Ceux qui voulaient un autre accord que le JCPOA devaient commencer par respecter l’accord existant. Sur cette base de la confiance, ils auraient été crédibles pour en proposer un autre. Pour le moment ils sont hors-jeu parce qu’ils sont cons et mégalos, croyant qu’ils pouvaient sans conséquence renier leur parole.

      Si actuellement les iraniens refusent toute autre genre d’accord que le jcpoa, ce n’est forcément parce qu’ils seraient à jamais opposés à un changement, mais peut-être juste parce que leur priorité est d’obtenir le respect des accords antérieurs. Ils ne sont pas naïfs au point de délaisser leur bombe en échange d’une nouvelle promesse, alors que la précédente n’a pas été tenue.

      Concernant la commission, il faudrait savoir quel devrait être son verdict. Si cela se trouve, c’est gagné d’avance pour l’Iran, sachant qu’ils a pris soin de respecter les clauses du contrat jusqu’à maintenant. Auquel cas, cette décision européenne ne serait que de la gesticulation pour contenter les US et Israel.


    • #2365944

      @Georges
      Je commence à en souper un peu des élogieux envers Trump. Comme beaucoup, j’ai désenchanté.
      Oui, il fait peut être le job chez lui, mais je m’en tape, c’est chez lui, nous sommes chez nous.
      Par contre, il est toujours autant impérialiste que le sont les Us depuis la 2ème guerre mondiale, voire avant. Vous croyez sincèrement qu’il peut bouger le petit doigt au Moyen Orient sans un coup de fil au préalable à Jérusalem, les faits disent autre chose, ça ne tient plus. Ou alors Epstein a peut être gratifié certains de photos, vidéos... compromettantes envers Trump, et je m’explique sa réaction.
      C’est vrai, il s’est fait pote avec la Corée du Nord, inversement à tout ceux qu’ils l’ont précédé à la présidence, mais la Corée du nord a la bombe, une grosse nuance tout de même par rapport à l’Iran
      Marchais(paix à son âme), l’ex-premier secrétaire du parti communiste français définissait l’alternance du pouvoir Us par la formule suivante :« C’est blanc bonnet et bonnet blanc »


  • #2364220

    Dieudonné devrait regarder quelques vidéos d’Alexis Cossette....parce que là il part en cacahuète !

     

    • #2364451
      le 14/01/2020 par giustizia
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      Tiens c’est vrai ça, dommage car Dieudo est un pilier dans la dissidence !


    • #2364857

      Faut pas demander à Dieudo d’être pertinent en politique internationale, ou même philosophiquement. Dieudo a "fait le job" comme on dit, c’est un artiste génial avec des vrais couilles et un ego puissant. Et il aime l’argent. Donc soyons réalistes et précis pour ne pas être déçus. La vie est infiniment dichitomique : mouvante et statique, brute et nuancée, magnifique et atroce... À chacun d’y trouver sa propre voie...


  • #2364240
    le 14/01/2020 par ramassis causette
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    On voudrait bien croire Cossette qund il émet l’hypothèse que Trump utilise des ruses d’Indien, entretient un rideau de fumée, se planque dans les cactus, au-dessus des canyons.
    Mais les Amérindiens n’avaient que leur arcs et leurs flèches. Trump détient une puissance militaire capable de faire sauter la planète.
    L’ennemi du monde, qui se décrit lui-même comme un peu déplumé, n’est pas si terrible qu’il ne puisse être impressionné par un théâtre d’opérations fortes (le touchant) plutôt que par des tragi-comédies de guignolo.
    Parler clair, Trump peut se le permettre, contrairement à Macron par exemple.
    Il faut donc observer les faits économiques, politiques et belliqueux réels pour juger.
    Trump en sort plus pharisien que comédien. Mais on peut rêver, après tout.

     

    • #2364270
      le 14/01/2020 par Le Malicieux
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      Vous auriez préféré la Clinton ?

      Des guerres,des morts... y’en aurait eu partout : la folle avait déjà sa liste.

      Simple rappel.


    • #2364306
      le 14/01/2020 par Tortue Géniale Participative
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      @Le malicieux

      "Vous auriez préféré la Clinton ?"

      Çà n’aurait strictement rien changé en ce qui concerne la politique étrangère des USA au Moyen-Orient, nous aurions eu les même enragés sionistes au Département d’Etat, comme l’est l’ancien Directeur de la CIA Mike Pompeo.
      Pour ce qui est du secrétaire du trésor dans l’administration Trump, il s’agit du juif sioniste Steven Mnuchin, ancien cadre de Goldman Sachs et membre des Skull & Bones, qui vient de prendre les sanctions les plus dures qui soient contre la République Islamique d’Iran.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Steve...

      En langage Trumpien on appelle çà "drainer le marais".


    • #2364407
      le 14/01/2020 par mami-savonnette
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      @ tortue géniale

      pas du tout d’accord. ça change énormément de choses, et surtout au moyen-orient. Rien que pour les syriens déjà...


  • #2364251
    le 14/01/2020 par mami-savonnette
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    Merci ER de m’avoir fait découvrir Alexis Cossette, j’adore sa chaîne ! "il y a un acteur invisible... un opérateur secret qui agit en coulisse ..." !! Ah bon ? je me disais aussi ... ;)

     

    • #2364321
      le 14/01/2020 par Le Malicieux
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      En ce qui concerne le sionisme et ses aboutissants, le Québec , le Canada en entier, débute.

      Ici, "Céline", c’est autre chose ;-)


    • #2364683

      @ Malicieux

      C’est vrai, avec une CAQ sioniste consciemment ou inconsciemment et un chef intérimaire au PQ qui décorait naguère la bibliothèque de son bureau d’un joli petit drapeau israélien, bien visible lorsqu’il accorde des entrevues. On savait que le PLQ était entre les mains de ceux dont le lobby puissant n’existe pas, mais le glissement vers le national-sionisme caquiste et péquiste a quelque chose de singulier en ce qu’il ne m’apparaît pas être piloté de l’extérieur ou par des forces obscures internes. Les caquistes d’ailleurs sont trop cons pour être dans la franc-maçonnerie... Je suis impliqué d’assez près (en politique, pas dans la franc-maçonnerie) et c’est clairement une production locale, bien de chez nous, qui s’explique de différentes manières : le vide ou l’essoufflement identitaire à la suite de la défaite au référendum de 1995 (la nature a horreur du vide), le cynisme des médias corporatistes dont les propriétaires sont des pur laines et qui, pour des raisons de profits seulement, alimentent les fractures sociales en dressant les de souche contre les immigrants, surtout musulmans (radio poubelle de Québec, médias de Québecor : Mathieu Bock-Côté, Richard Martineau et sa douce, la Bombardier, etc.), le cynisme aussi des politiciens qui instrumentalisent l’ignorance et la crainte de l’Islam à des fins partisanes (avec Sarko pour modèle), l’effet de mimétisme avec ce qui se fait en France ; la mode en Occident c’est maintenant "estis d’Arabes", alors on suit, même si notre rapport à l’immigration est tout autre que celui de nos cousins d’outre-mer. Bref, j’ai le sentiment que nous sommes rapidement tombés dans le panneau après le 11 septembre et que notre "élite" politico-médiatique s’est dite qu’il y avait beaucoup à tirer à rendre très islamophobe un peuple autrefois très antisémite... Au final, c’est du tout cuit pour Israël sans rien de constructif en retour pour le nationalisme québécois. Mais ne perdons pas espoir.


    • #2366522
      le 17/01/2020 par Arthur L.
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      @ Le Hutin

      J’ai des doutes quant à l’absence au Québec de forces obscures internes d’origine franc-maçonne. Il y a probablement très peu ou pas de députés québécois franc-maçons, mais il est plus probable que des conseillers de l’ombre le soient. Dans les années 60, le ministre de l’éducation Paul Gérin-Lajoie et son chef de cabinet auraient été franc-maçons. PGL avait justifié la création du ministère de l’éducation par sa profonde proclamation de foi en la démocratie (voir Pourquoi le bill 60, Les éditions du jour, 1963). Le regroupement des commissions scolaires et la création des polyvalentes et des cégeps (quant même une bonne chose) avait mis fin au cours classique des collèges privés dirigés par les communautés religieuses (une moins bonne chose). Pour moi, PGL s’est servi du prétexte de la démocratie pour écarter l’Église catholique. PGL voulait que le citoyen participe à l’orientation nouvelle de l’enseignement mais il a créé un ministère de l’éducation qui a centralisé et uniformisé les programmes à la grandeur du Québec. Aujourd’hui, 55 ans plus tard, le ministre caquiste de l’Éducation, Jean-François Roberge s’apprête à abolir les commissions scolaires et à diminuer le pouvoir des parents au sein des nouveaux centres de services, ce qui accentuera la centralisation du pouvoir aux mains du ministère (et des technocrates et des syndicats). (https://ici.radio-canada.ca/nouvell...). C’est à se demander si notre social-démocratie est si différente de la bureaucratie communiste centralisée de l’ex-URSS.

      Le ministre Roberge pense également abolir le cours d’éthique et de culture religieuse (ECR), ou à tout le moins faire moins de place à l’enseignement des religions et plus de place à l’athéisme. (https://ici.radio-canada.ca/nouvell...).

      Et que penser de la défunte charte des valeurs québécoises de la péquiste Pauline Marois et de la loi sur la laïcité de l’État et les signes religieux du caquiste François Legault. On vise le musulman pour atteindre par la bande le chrétien ?

      Alors, @Le Hutin, je ne sais pas. Les caquistes sont-ils vraiment trop cons pour ne pas avoir d’influences franc-maçonnes ? À moins que ce ne soit tout simplement l’air du temps, un modernisme anti-chrétien qui rejette ses racines ?


    • #2366603

      @ Arthur L.

      Beaucoup de matière à réflexion, merci !


    • #2366680

      @ Le Hutin

      Voici encore un peu de matière à réflexion.

      François Legault a été ministre péquiste de l’éducation sous Lucien Bouchard et Bernard Landry, succédant ainsi à Pauline Marois (qui elle avait mis fin aux commissions scolaires confessionnelles de Montréal et Québec via un amendement à la constitution canadienne négocié entre Jean Chrétien et Lucien Bouchard). Je n’ai aucun souvenir des actions de Legault lorsqu’il était ministre de l’éducation, alors je dis ça comme ça,

      Je ne suis pas un fidèle auditeur d’Alexis Cossette, mais je me souviens qu’il a fait il y a quelques mois une émission où il parlait des origines de la CAQ et du tandem Charles Sirois et François Legault. Ça m’avait paru intéressant. À réécouter.

      Finalement, rechercher l’article Pauvre Québec - Guerre ouverte au christianisme sur le site tradition-quebec.


  • #2364258

    Il faut faire tous les efforts pour démasquer les responsables, les acteurs de cet "État Profond", ou encore le pays dont les dirigeants cautionnent ces abominables agissements. Aucune pitié pour ceux qui mettent constamment le monde au bord du gouffre, qui manœuvrent dans l’ombre tel des coquerelles, des rats, et prennent plaisir à faire dresser les uns contre les autres,et rendent ce monde de plus en plus dangereux. Il faut les ÉRADIQUER ces manipulateurs, ces menteurs pathologiques, et jusqu’à la racine !!


  • #2364261

    En France, j’en suis réduit à écouter Radio Québec pour sortir du ripoubliquement correct , bien qu’avec leur Troudu, les canadiens ne soient pas mieux lotis que nous.


  • #2364295
    le 14/01/2020 par John Queneldy
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    Et si Trump faisait tout pour que l’Iran se dote de l’arme atomique ? D’abord il casse le traite puis il lui met une pression de malade pour l’obliger a se renforcer...
    Soit pour avoir un bon pretexte pour l’aneantir, soit pour permettre d’equillibrer les forces multipolaires au moyen-orient. Je penche plus pour la seconde option. Ainsi Israel serait bloque. J’espere avoir raison, mais dans ce monde de dingue cela devient de plus en plus difficile car on entre maintenant dans une phase plus irationnelle (un regal pour les croyants).

     

    • #2364398
      le 14/01/2020 par Mami-savonnette
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      J’y ai pensé aussi... Mais l’arme nucléaire, coûteuse, est elle si indispensable ? N’y a-t-il pas actuellement d’autres armes de destruction massive ou des armes de défense capables de la neutraliser, qu’il serait plus judicieux de développer ? Ça reste complexe tout ça...


  • #2364367
    le 14/01/2020 par John Queneldy
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    Alexis a raison Soleimani est deja mort 3 fois selon wikipedia Deutchland :
    https://de.m.wikipedia.org/wiki/Qas...

     

  • #2364384
    le 14/01/2020 par Félicie Aussi
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    Les faits sont très loin de refléter les suppositions d’Alexis Cossette.

    En réalité, il s’avère maintenant que Trump assassine en série en Irak (les manifestation contre la Zone verte, avec des Marines qui tiraient sur les manifestants et les forces de l’ordre, façon Maïdan), fait chanter le gouvernement de Bagdad, viole le droit international, et maintient l’occupation de l’Irak et de la Syrie pour voler leur pétrole.

    Trump ayant demandé 50% des revenus pétroliers à l’Irak pour aider à reconstruire le pays, les Irakiens se sont adressés à la Chine. Par-dessus le marché, Soleimani était venu en diplomate pour discuter du dégel des relations avec l’Arabie saoudite. Son assassinat a été ordonné pour montrer que Trump plaisantait pas avec ça, il ne peut être question d’instaurer la paix là-bas.

    Je n’invente rien, tout cela ressort de l’enquête du journaliste Federico Pieraccini :
    https://www.strategic-culture.org/n...

    Cet article a été traduit ici :
    https://lecridespeuples.fr/2020/01/...

    Il est étonnant que Cossette de Radio-Québec ne sache rien de tout cela. Il a peut-être raison sur certains points, mais il ne voit pas que Trump protège en réalité Israël.

     

  • #2364392

    Aux USA, l’équipe de Trump (Nunes) est en train de prouver que la procédure de destitution est un coup monté sur la base de faux témoignages (Vindman, Ciaramella, Atkinson, McCord).Ce qui conforte la thèse d’un état profond visant à le virer.
    Prétendre donc qu’il serait lui-même un acteur de cet état profond est difficile à imaginer.
    Une chose est sure : ce n’est pas avec le peu d’infos dont nous disposons que nous pouvons prétendre à une quelconque vérité sur ce terrain. Nous en sommes réduits à des conjectures.
    En attendant que lentement mais sûrement les faits s’enchainent, qui viendront démontrer la pertinence de telle ou telle thèse.
    Alexis Cossette est un catalyseur. Sur la base d’infos, de convictions et de flair, il avance des thèses et il faut reconnaître que globalement, il a plutôt juste.
    En tout cas, ce journalisme là on en redemande. Vivant, couillu et chevaleresque.
    Une entrevue avec AS serait la bienvenue. Elle officialiserait le lien qui existe déjà sur les réseaux entre les deux côtés francophones de l’atlantique sur ces sujets. Entre hommes, ces roseaux pensants, au service d’une cause supérieure.

     

    • #2364697

      " la procédure de destitution est un coup monté sur la base de faux témoignages (Vindman, Ciaramella, Atkinson, McCord).Ce qui conforte la thèse d’un état profond visant à le virer."

      Ben non, car Trump ne peut pas être viré sur ce coup-là, car d’une part le dossier est trop mince, et parce que d’autre part la procédure est condamnée à échouer lors du passage au Sénat qui est contrôlé par les Républicains.

      Donc, il est très possible (vu les témoins) que l’Etat profond ait organisé cette affaire, mais le but visé est forcément autre chose que destituer Trump (d’ailleurs, il aurait été plus simple et efficace de planter sa réélection pour s’en débarasser).

      Le vrai but pourrait-être de planter Biden : lorsque la procédure arrivera au Sénat, les Républicains se feront un malin plaisir d’enquéter très sérieusement et complètement, et donc de mettre sur la place publique toutes les magouilles de Biden en Ukraine. C’est probablement la raison pour laquelle, Biden craignant le piège, Nancy Pelosi a fortement procrastiné au moment de transmettre le dossier au Sénat.

      Dans l’avant dernière étape, la présidentielle semblera devoir se jouer entre Sanders et Trump... Et le deep state sortira alors de son chapeau un troisième candidat (peut-être TGJH), qui sera élu parce que le seul acceptable par toutes les élites


  • #2364413

    Il a existé, au moins, ce Soleimani ? Je veux dire : apparaissait il sur les écrans avant l’année dernière ou bien est il une création des services , comme El Baghadi, par exemple ?

     

    • #2364678

      Bah, c’est vrai après tout. Peut-être qu’il y a quelques années, lorque Soleimani était à Moscou, plaidant pour l’intervention russe en Syrie, ce grand naif de Poutine ne s’est jamais aperçu qu’il discutait avec un hologramme piloté par la CIA...

      Le rigolo c’est votre question "était-il sur les écrans ?".
      Les écrans, c’est là que vous cherchez le réel ?


  • #2364454

    Les États-Unis vont plutôt mener une guerre hybride avec l’Iran. Le résultat sera moins aléatoire.


  • #2364464
    le 14/01/2020 par Caltez volailles
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    Vas y Alexis, continue c’est toi qui a raison ! Que les moutons panurgent.


  • #2364497
    le 14/01/2020 par Jobi Joba
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    J’espère que tout le monde a compris que ces contrats internationaux, comme ici avec l’Iran, sont des contrats entre partenaires de l’état profond. Les taxes et les impôts des citoyens sont envoyés à l’étranger (ici pour que l’Iran ne d’arme pas contre nous) mais reviennent dans la poche des corrompus par le biais de ’’donations’’ aux fondations par ex. Fondation Clinton par ex. Voir les affaires de retrocommissions.
    Quand on pense en termes de : les américains, les israéliens ou l’Iran etc. On manque l’essentiel. Il n’y a pas d entité homogène. Macron est il vraiment la France ? Je ne crois pas. Il n’a pas à coeur nos intérêts. Pourtant, c’est ainsi qu il est sur cette fameuse scène internationale.


  • #2364621
    le 14/01/2020 par culturovore
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    Bonne analyse d’Alexis mais incomplète comme je lui fis déjà savoir sous sa vidéo. Cette affaire est hollywoodienne, néanmoins des avancées sont faites de part et d’autre vers la paix. Car pour avancer vers la paix il faut faire place nette sur le chemin qui y mène. L’enjeu est en effet la dénucléarisation de l’Iran. Car pour ma part je pense que l’Iran détient déjà la bombe.
    Trump a en effet livré des agents de l’état profond au pouvoir iranien et cela en échange de Soleimani. Soleimani est en Iran l’équivalent de l’agent de l’état profond Oliver North pour les Contras. Tous deux étaient les hommes de terrains, les militaires chargés des actions de l’état profond dans le pays cible.
    Le Guide Suprême Ali Khamenei est un homme choisi par Bush sr. En effet il fut choisi pour initier, financer et armer l’Iran pendant la guerre Iran Irak en 1980. Le but de cette guerre créée de toute pièce était de détruire les deux pays en une fois en les affaiblissant a mort dans un premier temps pour pouvoir les envahir plus facilement. Saddam avait été recruté par la CIA et c’est Bush via Reagan qui lui a ordonné d’attaquer l’Iran puis ensuite le Koweït. Bush a utilisé Adnan kashoggi pour financer Saddam Hussein pendant qu’il organisait le trafic d’armes avec l’Iran victime d’un embargo, avec son autre agent Ali Khamenei. L’Iran ne pouvait pas acheter des armes mais Bush les livrait à Ali Khamenei qui le revendait aux gardiens de la révolution. C’est ainsi qu’Ali Khamenei est devenu milliardaire, aussi riche dit-on que kashoggi à l’époque. Soleimani était en fait l’homme de main d’Ali Khamenei comme le colonel Oliver North était celui de Bush et Reagan en Irak pour le passage des armes. Tous ces hommes sont des opérateurs du NOM. D’autres grands leaders politiques y compris au Canada ont travaillé ou travaillent encore pour le NOM. Pour le savoir il suffit de lire le livre de Cathy O’Brien et Mark Philips ou celui de de le ministre de la Défense du Canada.
    L’échange a bien eu lieu, les opérateurs du deep state infiltrés dans l’administration iranienne contre Soleimani. Maintenant qu’un jour on me dise que Soleimani était officiellement recruté comme agent de la CIA comme le fut Saddam, cela ne m’étonnerait pas. Hillary Clinton faisait fréquemment des voyages secrets en Iran. Et je ne pense pas que c’était pour y négocier la paix.

     

    • #2364650
      le 14/01/2020 par culturovore
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      Mea Culpa dans mon commentaire pas une erreur de copié-collé ! Il faut bien entendu remplacer partout le nom Ali Kahmenei par Hachemi Rafsandjani ! Hachemi Rafsandjani est l homme de Bush et Reagan !


    • #2364757
      le 15/01/2020 par Le Malicieux
      Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

      Mea culpa moi aussi, il semble que j’ai confondu Solimanei avec Rafsandjani , ça cliqué en lisant votre commentaire. C’est bien lui le contact de Bush, en effet.


    • #2365935

      Au niveau du commun des mortels, on ne peut qu’émettre des hypothèses, à moins d’avoir des preuves solides. La chose certaine sans le moindre doute demeure en une question, qui est le bénéficiaire de tout ce foutoir ?
      Du coup on peut pister, encore un fois qu’avec des suppositions. Les historiens en herbe auront un sacré boulot, entre les vraies et les fausses novelles, ça va se compliquer pour sortir une vérité.
      J’en démords pas, qui a intérêt à ce foutoir ?


    • #2373215

      La paix ? Mais quelle paix ? Les syriens et les yéménites se font toujours canarder, les Palestiniens n’ont toujours pas été rétablis dans leur Droit, les libanais sont à nouveau acculés à la guerre civile... il s’agit surtout, encore et toujours de préserver l’état inique.


  • #2364623
    le 14/01/2020 par culturovore
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    (SUITE)

    Enfin, Soleimani qui pour moi était bien mort ne l’est peut-être pas en définitive, mais au minimum il est enfermé dans une prison secrète de la CIA. Ou iranienne. Les photos qui je vous l’accorde sont fausses, ne sont qu’un montage pour valider la thèse de sa mort. Mais vous imaginez sincèrement Soleimani libre avec une nouvelle tête en train de passer sa retraite sous une nouvelle identité en Iran ? Non, il est soit mort, soit emprisonné. Peut-être même a-t-il été emprisonné en Iran par le pouvoir iranien qui négocie la paix avec Trump et la mise en scène est montée en Irak pour donner prise à la thèse américaine ? Pour finir, je vous rejoins : l’avion ukrainien ait été détruit fortuitement, mais bien pour liquider les ingénieurs atomistes canadiens qui travaillent au programme secret iranien livré aux iraniens, via l’état profond, afin a terme d’armer l’Iran contre Israël dans la région. Car l’état profond ne veut pas de nation, et le but de l’état profond est autant de détruire Israël que l’Iran et pour cela souhaite déclencher cette guerre. Le deep state rejoue la même partie que la guerre Iran Irak. Ne pensez-vous pas que la livraison de la bombe a l’Iran par des ingénieurs irano-canadiens payés par le deep state soit pour armer l’Iran contre ses voisins ? À ce niveau de risque il n’y a ni incident ni hasard : l’avion a été détruit soit par le Mossad pour protéger Israël, soit par le Pentagone pour stopper le programme secret fomenté par le deep state et ses opérateurs iraniens mais avec l’accord de l’Iran favorable à la paix. Dans toutes les hypothèse l’avion est un dégât collatéral de cette dénucléarisation pour éviter de donner la chance au deep state de provoquer à terme une déflagration nucléaire dans la région. Car nous sommes bien d’accord, cette guerre ils la veulent.


  • #2364658
    le 14/01/2020 par Le Carthaginois
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    « Pour » faire la part entre ce qui est "des faits" et des "suppositions" :

    des faits vérifiables :
    1 Soleimani a proposé ouvertement en 2002 un plan d’intervention conjoint avec les US pour la lutte contre les Talibans en Afghanistan (Soleimani avait peur de la contagion), les US le mène en bateau. Il annonce stopper toute collaboration dés les frappes en IRAK.

    2 Soleimani reprend le contact lors de la guerre en Syrie, il prend la tête des forces Al Qods sur le terrain et participe a des opérations conjointes avec les US en Syrie. (les forces syriennes ou russes ne pouvant s’afficher en opération avec les US, un rapport US décris la force Al Qod comme étant l’une des meilleures forces spéciale au monde de part le nombre de soldats d’élites qu’elle peux fournir)

    3 Pendant toute sa carrière Soleimani est surnommé "the sadow commander" : pendant des années personne ne savait qui il était. Il apparaît pendant la guerre en Syrie ou il devient la star des réseaux sociaux en se mettant en scène sur des photos sur twitter (ce qui irrite Bashar Al Assad, Poutine et Rohani la communication officielle étant que les iraniens ne sont en Syrie que pour la formation et l’assistance stratégique)

    4 - le Mossad a eu plusieurs occasion de le tuer mais les US ont "interdit" les opérations (je cite Ehud Olmer qui raconte comment il a fait arrêter a la dernière minute une opération d’assassinat). En 2006, les avions espions Israéliens le repère lui et Hassan Nasrallah dans la forteresse de Dahiyeh dans le sud du Beyrouth. Ils échappent aux bombardements. les Israéliens déjà en 2006 se justifient en décrivant : JE CITE : Soleimani n’est pas l’Iran, il a mis en place une organisation totalement indépendante financièrement et logistiquement du Liban à l’Irak et menace aujourd’hui nos frontières.

    5 - L’opposition Iranienne décris Soleimani comme l’homme des Mollahs (et le fils spirituels de Kamenei qui ne discute jamais avec le gouvernement mais avec le conseil des Mollahs ce qui rend dingue Rohani notamment pour la coordination des opérations en Syrie.

    6 - L’Irak finance les forces Al Qods et ferme les yeux sur les réseaux de contrebande notamment la revente de pétrole Iranien (et Irakien) en Off au Chinois mais aussi aux Turques.

    6 On apprend que Soleimani a étais le principal frein aux négociations sur les nouveaux gouvernements au Liban et en Irak (d’ou les manifestations anti iranienne notamment a Kerbala ou les quartiers chiites au Liban)

     

    • #2364741

      Ah le super-blabla directement de TelAviv... ça pour des faits, ce sont des faits.
      Des superragots vérifiables.
      Mais c’est vrai que le sujet s’y prète à merveille. Bien vu.
      C’est vraiment du grand n’importe quoi.
      Aller, envois tes sources afin qu’on en vérifie un peu... qu’on rigole.


  • #2364802
    le 15/01/2020 par Causons cosette
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    Je l’ai écouté une fois et c’est terminé. Depuis qu’il nous a raconté que Soleimani est mort il y a deux ans en Syrie je suis aller vérifier si ce n’était pas le Christ ressuscité, ce général iranien !


  • #2364871
    le 15/01/2020 par la bonne bague
    Alexis Cossette – Le théâtre Trump-Rohani

    Les tas profonds ! Tous est dans le "s" !


Commentaires suivants