Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

ONLI Hebdo #16 – Trump contre l’Iran : coup de folie ou coup de poker ?

Les médias dominants salissent votre esprit ? De Brague & Korias sont de retour et nettoient désormais l’info chaque semaine !

 

Au sommaire de cette émission :

- Retour sur l’assassinat du général Soleimani : coup de folie ou coup de poker de la part de Donald Trump ?

 

Écouter l’émission :

 

Retrouvez les podcasts de l’émission sur le site d’ERFM !

 


 

Vous aimez ONLI ?
Participez au combat de la Rédaction
avec le financement participatif !

Voir aussi :

20 janvier
ONLI Hebdo #18 – Les véritables enjeux de la guerre du Sahel
11
13 janvier
ONLI Hebdo #17 – La pédophilie et le cinéma
37
Décembre 2019
ONLI Hebdo #15 – Les Ouïghours et la rhétorique anti-Chine
29
Décembre 2019
ONLI Hebdo #14 – Mélenchon contre le CRIF : erreur ou calcul ?
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
35
Décembre 2019
ONLI Hebdo #13 – La fin de l’OTAN ?
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
14
Décembre 2019
ONLI Hebdo #12 – La nouvelle définition de l’antisémitisme
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
25
Décembre 2019
ONLI Hebdo #11 – La guerre judiciaire
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
10
Novembre 2019
ONLI Hebdo #10 – État des lieux de la crise sociale
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
19
Novembre 2019
ONLI Hebdo #9 – Polanski/Dreyfus contre les féministes ?
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
22
Novembre 2019
ONLI Hebdo #8 – La fin de Jamel Debbouze
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
45
Novembre 2019
ONLI Hebdo #7 – La crise au Liban
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
14
Octobre 2019
ONLI Hebdo #6 – Le Brexit aura-t-il lieu ?
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
12
Octobre 2019
ONLI Hebdo #5 – La "nouvelle" affaire du voile
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
32
Octobre 2019
ONLI Hebdo #4 – Les Kurdes entre BHL et Erdoğan ?
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
24
Octobre 2019
ONLI Hebdo #3 – De de Gaulle à Zemmour en passant par Chirac
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
8
Septembre 2019
ONLI Hebdo #2 – Vers la fin du couple Macron-Greta ?
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
57
Septembre 2019
ONLI Hebdo #1 – L’affaire Bruel
On nettoie l’info, l’émission de la Rédaction d’E&R
42
Avril 2019
On nettoie l’info – Avril 2019
15
Février 2019
On nettoie l’info – Février 2019
8
Décembre 2018
On nettoie l’info – Décembre 2018
15
Novembre 2018
On nettoie l’info – Novembre 2018
15
Octobre 2018
On nettoie l’info – Octobre 2018
22
Septembre 2018
On nettoie l’info – Septembre 2018
9
Juillet 2018
On nettoie l’info – Juillet 2018
13
Juin 2018
On nettoie l’info – Juin 2018
7
 






Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Si il n’y a pas d’escalade ou une escalade "controlee",on pourra croire a ces hypotheses . Si ca part en vrille fort, ca voudra dire soit que trump s’est trompe soit que nous qui avons mis de l’espoir dans son election, nous nous sommes trompes.

    LEs jours et les semaines a venir seront determinantes tout comme toute cette annee elctorale aux us.

     

    Répondre à ce message

  • #2358586

    Théâtre diplomatique orchestré par Trump pour forcer des discussions de paix. Voir les excellente analyses de Alexis Cossette sur Radio Québec. > > > https://youtu.be/TdpaeRQID3g

     

    Répondre à ce message

  • Le choix sémantique à propos de l’’agressivité’ iranienne m’étonne, puisqu’il s’agit, côté iranien, d’actes éminemment défensifs et légitimes contre une agression multi-dimensionelle de l’axe Washington-Tel Aviv-Riyadh.

    L’embargo économique auquel Trump a soumis l’Iran, comparable au régime de sanctions qui avaient frappé l’Irak dans les années 1990, est en soi un acte de guerre, agressif au plus haut point. Idem pour les récentes opérations de la CIA sur le sol libanais, irakien et iranien, où les émeutes sont bel et bien le fait d’ingénieries sociales. Et si difficultés économiques il y a dans ces trois pays, elles résultent principalement, là encore, des sanctions et autres effets destructeurs de la politique de Washington au service de Tel Aviv.

    L’objectif concret de ces actions déstabilisatrices de Trump ?

    - Forcer l’Axe de la Résistance anti-sioniste à un retrait majeur, voire disloquer et éliminer cet Axe. Donc, plus d’opposition organisée et structurée à l’hégémonie de Tel Aviv au Proche-Orient. Cette hégémonie sioniste ne connaîtrait plus aucune limite, pas important vers l’avènement du Grand "Israël". Ce qui assurément n’est pas dans l’intérêt bien compris des patriotes occidentaux, car cela ne ferait que renforcer la main des lobbies sionistes sous vos latitudes.

    - Forcer l’Iran à la capitulation, c’est à dire au désarmement quant à ses missiles balistiques, à la soumission aux instances internationales du mondialisme (FMI, Banque mondiale, finance apatride internationale), à la fin de son programme nucléaire civil (ou à une réduction de ce programme à tel point qu’il deviendrait insignifiant), bref, toutes choses qui ne peuvent être que le prélude soit à l’invasion du pays, soit à sa "syrianisation", puisqu’il ne disposera plus d’aucun moyen de dissuasion.

    C’est donc que concernant l’Iran, Trump poursuit à la lettre les projets du PNAC, les plans Lewis / Oded Yinon, et tous les autres programmes que l’on sait de l’Etat profond américain, de l’oligarchie mondialiste et du sionisme international.

    L’Iran n’a pas été ’agressif’, mais a cherché et cherche toujours à se défendre contre ses agresseurs, ces mêmes agresseurs qui mirent à feu et à sang l’Irak, la Syrie, l’Afghanistan, le Yémén, le Soudan, la Somalie (souvenez-vous de la liste exposée par Wesley Clark).

    Il n’y a pas de condamnation possible des actions iraniennes dans ce contexte, ni de justification possible de celles de Trump, y compris d’un point de vue patrioque occidental.

     

    Répondre à ce message

  • Avis amical aux patriotes et nationalistes d’Europe (en particulier à ceux parmi eux qui d’aventure applaudiraient la récente action de Trump, action qui très probablement aura mis le feu aux poudres, ou qui salueraient la participation de leurs pays à d’éventuelles frappes militaires contre l’Iran) :

    - En déclencheant un conflit majeur comme celui-ci contre l’Iran, Washington provoquera la génération de nouveaux flux multi-millionnaires de réfugiés vers l’Europe. Mon estimation personnelle s’élève, en cas de conflit de forte intensité et prolongé dans le temps, à jusqu’à 7 millions d’Iraniens.

    De surcroît, cela m’étonnerait fort que les autorités iraniennes, dans de telles circonstances, continuassent à endiguer les candidats à l’émigration en provenance d’Afghanistan simplement pour le bon plaisir d’une partie des Européens opposés à l’immigration. Comptez donc aisément avec 3 à 4 millions d’Afghans supplémentaires.

    Ces réfugiés iraient droit vers la Turquie, puisque l’Afghanistan et l’Irak se trouvent eux mêmes en état de guerre, et que le Pakistan est difficile d’accès et peu attrayant pour un réfugié iranien, car nettement moins développé que l’Iran lui même. Or, avec déjà près de 4 millions de réfugiés syriens sur son sol, la Turquie n’aura d’autre choix que de les acheminer vers l’Europe.

    - On doit à l’Iran 70% des saisies mondiales d’opiacés (vérifiez si ça vous parait exagéré), transformés en héroïne en Europe du sud-est avant d’arriver en Europe de l’ouest. L’Iran a sacrifié, au cours des 40 dernières années, non moins de 3000 à 4000 garde-frontières, y compris, indirectement, pour le salut de la jeunesse européenne vis à vis de ce fléau.

    A présent, si un conflit majeur éclate du fait de l’action de Trump, et surtout si les régimes de l’UE se joignent aux agresseurs d’une manière ou d’une autre, il n’est pas exclu du tout que Téhéran ouvre là encore les vannes vers l’Europe, ce qui pourrait donner lieu à une terrible "crise des opiacés" sur le Vieux continent, comparable à ce qui s’est passé aux Etats-Unis au cours des dernières années.

    Il est urgent de condamner l’agression contre l’Iran et de dénoncer préventivement toute idée de participation française ou européenne à une telle entreprise.

    Etant donné les conséquences, pourtant prévisibles, d’une telle guerre sur le plan de l’immigration et des drogues, il me semblerait logique, d’un point de vue patriotique français ou européen, de la dénoncer.

     

    Répondre à ce message

  • Côté iranien, nous avons assisté au cours des dernières années à des actes éminemment défensifs faisant suite à une agression pluri-dimensionelle de l’axe Washington-Tel Aviv-Riyadh.

    L’embargo économique auquel Trump a soumis l’Iran, comparable au régime de sanctions qui avaient frappé l’Irak dans les années 1990, est en soi un acte de guerre, agressif par essence. Idem pour les récentes opérations de la CIA sur le sol libanais, irakien et iranien, où les émeutes sont bien le fait d’ingénieries sociales. Si difficultés économiques il y a dans ces trois pays, elles résultent principalement des sanctions et autres effets de la politique de Washington.

    L’objectif visé par ces actions de l’administration étasunienne ?

    - Forcer l’Axe de la Résistance anti-sioniste à un retrait majeur, voire disloquer et éliminer cet Axe. Donc, fin de l’opposition organisée et structurée à l’hégémonie de Tel Aviv au Proche-Orient. Cette hégémonie sioniste ne connaîtrait plus aucune limite, pas important vers l’avènement du Grand "Israël". Ce qui certainement ne serait pas dans l’intérêt des patriotes occidentaux, car cela ne ferait que renforcer la main des lobbies sionistes sous vos latitudes.

    - Forcer l’Iran à la capitulation, c’est à dire au désarmement quant à ses missiles balistiques, à la soumission aux instances internationales du mondialisme (FMI, Banque mondiale, finance apatride internationale), à la fin de son programme nucléaire civil (ou à une réduction de ce programme à tel point qu’il en deviendrait insignifiant), bref, toutes choses qui ne peuvent être que le prélude soit à l’invasion du pays, soit à sa "syrianisation", puisqu’il ne disposera plus d’aucun moyen de dissuasion.

    C’est donc que concernant l’Iran, l’administration Trump continue visiblement la mise en oeuvre des projets PNAC et des plans Bernard Lewis / Oded Yinon, parties intégrantes des programmes que l’on sait de l’Etat profond américain, de l’oligarchie mondialiste et du sionisme international.

    L’Iran a cherché et cherche toujours à se défendre contre ses agresseurs, ceux là mêmes qui mirent à feu et à sang l’Irak, la Syrie, l’Afghanistan, le Yémén, le Soudan, la Somalie (souvenez-vous de la liste exposée par Wesley Clark).

     

    Répondre à ce message

  • 13 ème imam... Non il yen 12 chez les chiites, le 12eme n’est pas encore sorti
    République islamiste.... Non islamique plutôt

     

    Répondre à ce message

  • Dans les evangiles il nous est dit que : " quand ils diront paix et surete ,alors une subite destruction viendra sur eux " . Les pourparlers de paix et de retenue que propose l’ONU pour desamorcer ce conflit IRAN USA sera simplement le moment ideal pour le nouvel ordre mondial (sans les USA ! ) de s’installer durablement . Beaucoup de pays se rejouiront de la chute brutale des USA ! " Celui qui vit par l’epee ,perira par l’epee !" dixit Jesus . Soyons pret a une 3eme guerre mondiale inevitable !

     

    Répondre à ce message

  • toujours un plaisir d’écouter ce duo. merci pour votre travail

     

    Répondre à ce message

  • Excellent ! Tout est abordé y compris les thèses « complotantes » (Il y aura au final un mélange de tout ça, je crois). Si je peux me permettre, aux alentours de 14:00, Monsieur Korias évoque un Trump dans son bureau ovale « avec son hamburger à la bouche, à côté de son club de golf ». Même si je suis sur la ligne US Go Home, je trouve la remarque déplacée, facile et, oserais-je dire incongrue (ceci dans le parfait contexte de l’émission).
    Une « bavure », disons.

     

    Répondre à ce message

  • Dans l’hypothèse d’une ”fake ““death”, opération quasi ordinaire dans le milieu des services secrets, on pourrait aussi supposer que Soleimani est en réalité toujours en vie et actif sous une autre identité. En tout état de cause, la mort -factice- mais très médiatisée de ce personnage aura eu pour effet de semer la confusion générale et d’occuper le devant de la scène médiatico-politique, toujours utile pour occulter certaines manœuvres des instigateurs et complices de cette affaire complexe aux motivations et cui bono encores obscurs.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents