Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Aliza Bin-Noun, ambassadrice d’Israël : "Pour moi c’est le plus grand miracle du XXe siècle"

Aliza Bin-Noun : « Il y a deux jours, la chanteuse israélienne a gagné l’Eurovision, ce qui est incroyable, et c’est le public européen qui l’a choisie... »

Léa Salamé : « Benyamin Netanyahou il a dit que la chanteuse israélienne était sa meilleure ambassadrice ! »

(Pour voir l’émission entière, cliquez ici)

 

« Incroyable », c’est le mot : avec un « vote du public » extrêmement douteux qui a renversé la tendance en dernière minute... Sans oublier les gros plans de la réalisation sur une myriade de petits drapeaux israéliens qui s’agitaient dans le public... Une victoire qui tombe pile au moment où le massacre des Palestiniens reprend à la bande de Gaza (on en est à 50 morts et des centaines de blessés) et en pleine ouverture de l’ambassade américaine à Jérusalem... et pile au moment où un terroriste sème la terreur dans une rue de Paris, avec Meyer Habib qui hurle à « l’intifada des couteaux en plein Paris ». Vous en voulez encore ?

 

Nous avons eu droit à un festival de mensonges grossiers, d’inversions accusatoires et d’auto-aveuglement de la part de l’ambassadrice israélienne en France, Aliza Bin-Noun, cette espèce de Meyer Habib au féminin, invitée de la journaliste Léa Salamé sur la matinale de France Inter ce lundi 14 mai 2018.

On a noté un lapsus très « Inter » de la première radio publique. Nous le publions avant qu’il ne soit corrigé :

« Alors qu’un sondage sur l’image d’Israel en France affirme que 57% des Français ont une mauvaise image des Français, Aliza Bin-Noun estime que "depuis 3 ans, Netanyahu tend la main a Mahmoud Abbas qui la refuse." »

JPEG - 25.5 ko
On préfère mettre la photo au cas où on ne nous croirait pas

 

Pas mal non ? C’est l’UEJF qui a commandé (avec l’argent des étudiants pauvres ?) un sondage sur l’image d’Israël en France. 57 % des Français ont une mauvaise image d’Israël et 71 % pensent qu’Israël ne veut pas la paix. Bin-Noun a du boulot pour inverser la tendance...

 

 

Pour Bin-Noun, la situation à la frontière avec la bande de Gaza est très triste. Mais il faut protéger les Israéliens de ces Palestiniens non pacifistes qui veulent leur peau et qui creusent des tunnels. On rappelle à la Menteuse en chef que le creusement de tunnels est l’une des rares occupations possibles des prisonniers :

 

 

En écoutant ce ramassis de mensonges, on se demande bien comment Israël peut avoir une si mauvaise image en France. Mais le résultat de ce sondage dérangeant pour les autorités – et par autorités on inclut ces groupes d’influence qui ont un pouvoir exorbitant sur notre couple exécutif-législatif – est peut-être à l’origine de la répression grandissante et de la propagande massive que le peuple Français se prend sur la gueule depuis une bonne décennie.

Ce qui ne le rend pas plus israélophile que ça. Car de l’autre côté de la Méditerranée, le régime militaire raciste d’Israël continue de tuer, de piller et d’exproprier tout ce qui lui résiste. Un vrai « miracle » que ce pays, fondé sur les magouilles britanniques au Proche-Orient en 1948 ! 70 ans après sa création, on est plus dans la Nakba – la « catastrophe » – pour tout le monde, Palestiniens et voisins arabes compris, que dans le « miracle » qui déforme de plaisir la bouche de Bin-Noun.

Il suffit de ne pas être en extase devant l’entité israélienne qui prône l’apartheid et le meurtre pour en devenir l’ennemi redoutable, et être condamné à une mort internationale, comme c’est le cas de l’Iran. Il faut dire que « l’opinion publique mondiale » est l’euphémisme pour la presse sioniste.

 

 

Notre question : peut-on vivre éternellement dans le mensonge et le défendre par le meurtre (et réciproquement) ?

Sur la colonisation israélienne, lire chez Kontre Kulture :

 

La menteuse Bin-Noun, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

49 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Commentaires suivants