Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Antisémitisme : Mélenchon et les "leaders" des Gilets jaunes sommés de s’indigner

Urgent ménage à faire. Voilà le seul moyen de stopper la spirale nauséabonde dans laquelle se trouvent les Gilets jaunes.

 

On sait bien que ce mouvement n’est pas homogène, il est un regroupement de personnalités et de parcours disparates que le sentiment d’abandon et l’absence de perspectives ont poussé dans la rue. Une aubaine pour certaines franges de l’ultragauche et de l’ultradroite qui se sont empressées de l’infiltrer.

Jusqu’à quand les retraités, les mères célibataires, et les ménages modestes que l’on entendait manifester pacifiquement sur les ronds-points aux premiers jours du mouvement vont-ils laisser proférer en leur nom de telles horreurs ? Jusqu’à quand vont-ils accepter de se laisser voler leurs revendications initiales qui portaient essentiellement sur une plus grande justice sociale et fiscale ?

Il faut prendre garde à ne pas tout mélanger et caricaturer, meilleur moyen de renforcer le climat de violence actuel. Il est temps que les Gilets jaunes pacifiques des débuts fassent entendre leur voix. Et surtout que leurs leaders ou porte-parole Priscilla Ludowski, Maxime Nicolle ou Éric Drouet se désolidarisent publiquement des abrutis qui les salissent et salissent le pays.

Lire l’intégralité de l’article sur liberation.fr

 


 

Des voix minimisent l’agression dont a été victime Alain Finkielkraut

 

Sur Twitter, des centaines de messages mettent en doute la gravité et le caractère antisémite de l’agression dont a été victime le philosophe et académicien samedi à Paris en marge de la manifestation des « gilets jaunes ». Parmi eux, des personnes connues, proches de l’extrême gauche ou des milieux indigénistes, comme Thomas Guénolé, Aude Lancelin, Yassine Bellatar ou Jean-Pierre Mignard.

 

L’agression d’Alain Finkielkraut samedi à Paris a fait largement réagir la classe politique et médiatique. Le philosophe et académicien a reçu de très nombreux messages de soutien. Mais certaines voix tendant à minimiser la portée des insultes antisémites qui ont visé l’académicien sont légion sur les réseaux sociaux. Aux déclarations de personnages connues, s’ajoutent des centaines de tweets d’internautes anonymes, souvent proches de l’extrême gauche ou des milieux indigénistes, pour estimer qu’Alain Finkielkraut serait « raciste » envers les musulmans et que l’« antisionisme » ne serait pas de l’antisémitisme.

Dans Le Parisien, Alain Finkielkraut a lui-même expliqué que ses agresseurs « visaient avant tout [ses] liens et [ses] positions sur Israël et étaient un mélange de gens des banlieues, de l’extrême gauche et peut-être aussi des soraliens » [fans du polémiste Alain Soral, NDLR]. « Ça m’étonnerait que ce soient des ‘Gilets jaunes’ d’origine car je suis un des seuls intellectuels à avoir soutenu le mouvement à ses débuts », ajoutait le philosophe. Dans ce contexte éminemment entendu, florilège de ces déclarations polémiques.

● « Alain Finkielkraut répand la haine de la France », selon Thomas Guénolé

Figure du parti de Jean-Luc Mélenchon, le politologue de La France insoumise, Thomas Guénolé, a déclaré sur Twitter qu’il n’allait « certainement pas plaindre » Alain Finkielkraut qui « répand la haine en France ». Connu pour son concept d’« islamopsychose », dont le philosophe et académicien agressé serait selon lui l’un des transmetteurs, Thomas Guénolé a rédigé ce tweet dès samedi soir.

● « Fakenews », selon Aude Lancelin

La directrice de Le Média, proche de l’extrême gauche, a également réagi sur Twitter, estimant qu’elle n’avait pas entendu l’expression « sale juif » et accusant le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, d’inventer un « nouveau mensonge gravissime pour faire monter la haine dans le pays ».

Lire la suite de l’article sur msn.com

 


 

 

Bonus : Philippot sur la ligne Zemmour

À ne pas manquer, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

54 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Du moment que Monsieur Finkielkraut a décidé de ne pas porter plainte, de rendre anecdotique ce moment désagréable (dans lequel Soral, - on ne peut plus Patriote Français -, ne doit pas se reconnaître sous certains aspects, quoi qu’en disent les cons), je ne vois pas trop le besoin d’en rajouter. L’académicien devrait d’ailleurs le faire savoir.
    Je suppose que sa décision est étayée par une grande réflexion personnelle (mais, je n’ai pas son intellect). Aller à l’encontre de sa stratégie ou de son souhait me semble bien « insultant » à son égard.


  • Alors moi ce que j’ai entendu c’est : "sioniste, la France aux français et justice pour les palestiniens".
    Bon courage au tribunal pour trouver un mensonge, une insulte (à part dans un sens sioniste) ou une injustice là-dedans !

     

  • Preuve est faite désormais que les G J, sont "antisémites" ainsi que préalablement matraqué, depuis deux ou trois actes. Alors, voyons... homophobes, aussi, les G J. D’après BFM, cela ne fait pas un pli. Reste pour l’ Acte suivant à organiser une petite agression à caractère ouvertement heumeupheubeu et le tour est joué.

    Cherche paire d’homos (ou figurants pas complexés). Leu rôle : marcher main dans la main, dans les rues de Paris, le samedi 24 février, dans un lieu à convenir. Se bécotant parc, par là, les comédiens se dirigeront vers l’endroit qui leur sera désigné et où des manifestations de G J, seront organisées. Là, des comparses figurants, les prendront à partie et les agoniront d’injures, pouvant susciter la haine des homosexuels. Ensuite, laisser faire les media. Bon cachet à la clé...

     

  • Finky en totale roue libre à l’instant chez la Apolline ! Du Dieudo-Soral partout. Le tag ? C’est Soral. Ses agresseurs ? Des anti-racistes, qui ne sont que les nouveaux antisémites.

    Tous les fils se touchent c’est du grand art !

     

  • Je ne vois pas le rapport avec l’antisemitisme


  • Une injure à un ultra bénéficiaire de sa République par droit de naissance vaut combien d ’yeux de vingt ans arrachés à un enfant du peuple ? à entendre l ’INDIGNATION des nantis on le sait .


  • #2146392

    Nous sommes en plein dans les contradictions du Système. La pression dans la cocotte augmente.
    Avec ces affaires, les journalopes de Libé essaient de faire croire qu’ils soutiennent les "vrais" GJ du début, les pacifiques.
    Problème, dès le début les mêmes avaient l’attitude exactement inverse, et les violences ont commencé du côté des force de l’ordre.
    On a dépassé le stade des "fake-news" depuis longtemps avec ces gens-là.
    Et puis d’ailleurs, de quel droit les merdias s’arrogent une fois de plus le droit de faire le tri entre ce qui doit être considéré comme les bons et les mauvais ? On ne leur a rien demandé.


  • La Licra a carrément parlé du "lynchage de Finkielkraut " . Les médias et les politicards n’attendaient que ça . Il s’est certes fait insulter pour ses positions sionistes et pour sa haine raciste mais il n’y a eu aucune insulte antisémite .

     

    • On attend le communiqué du CRIF, une attaque terroriste ou l’invocation d’une nouvelle Shoah.


    • "Il s’est certes fait insulter pour ses positions sionistes et pour sa haine raciste mais il n’y a eu aucune insulte antisémite"
      Ce qui prouve déjà que ce sont des individus parfaitement respectable, bah oui quand on veut insulter on sort les mots qui fâchent (généralement les insultes qui vont être le plus mal reçues par l’interlocuteur). Donc ne pas se faire traiter de sale juif dans un contexte pareil c’est déjà plutôt pas mal, faut pas trop en demander à quelqu’un de mauvaise humeur.


  • Je suis navré de constater que des gilets jaunes arrivent (encore ?) à tomber dans un piège aussi téléphonné !
    Il faut être plus malin et arriver à se modérer pour se maintenir.
    À part apporter de l’eau au moulin des détracteurs des GJ et enfoncer des portes ouvertes, qu’est ce que cette intervention peut apporter de bon ?

     

  • L’émission de bfmtv de ce soir chez la Malherbe avec pour seul et unique invité un certain Finkielkraut était assez savoureuse. Une tribune hallucinante où le gars a pu dérouler l’intégralité de son idéologie dans le moindre détail et sans la moindre réserve ni la moindre contradiction.
    Les "soraliens" et les islamistes responsables de l’antisémitisme chez les GJ.

     

  • Toute cette agitation. On dirait que Finkelkraut a perdu un oeil...


  • Au moment où Fiky sort pour se montrer en contact avec le GJ, toutes les caméras sont là.

     

  • vite, vite, avançons la date du fameux dîner, augmentons le prix du repas, on va avoir un monde de dingue.


  • On est vraiment obligé de choisir entre la peste et le choléra ?
    En plus sur un non-évènement ?

    Les médias parlent tout le temps des extrêmes,du racisme, mais la politique officielle ("acceptable") elle est tout autant dégueulasse sinon plus.



  • « Urgent ménage à faire. Voilà le seul moyen de stopper la spirale nauséabonde... »



    Sauf que le ménage qui se trouve à faire est dans la clique qui a refourgué l’État Nation à d’autres entités.



    « Jusqu’à quand les retraités, les mères célibataires... »




    Jusqu’à ce que les types (en moindre nombre les femmes) qui ont usurpé le pouvoir pour l’en vider de toute sa souveraineté utile à la protection et à la prospérité du peuple, aient dégagé suite au ménage évoqué ci-dessus...

    Que les nargueurs depuis leur pré carré de la télévision se fassent insulter par les types qu’ils dénigrent et méprisent au quotidien est un juste retour des choses ; soient-ils ou non juifs, cela n’a aucun espèce d’importance.
    Qu’est-ce qu’il y a : il est des gens auxquels il faut parler à la troisième personne sous prétexte que ? Qu’ils aillent se faire ENCartER...
    L’on conviendra que les gens sont mal élevés : qu’ils utilisent un « Casse-toi Pauv’con ! », c’est très républicain et dans l’air du temps : et puis l’exemple vient de si haut...


  • M. Finkelkraut s’est fait insulter par des militants pro-palestiniens,
    c’est un fait divers,
    on n’en a rien à foutre,
    les sionnistes et les musulmans c’est pas nos affaires,
    on n’est pas du tout concernés.

    Il y a bien assez de motifs sérieux de s’indigner,
    par exemple ceux qui font manifester les Gilets Jaunes.

     

  • Les hauts pouvoirs en France dans leur unanimité ont une indignation superlative et férocement vengeresse pour les souffrances humaines , les grandes et même les moins grandes , mais seulement si elles sont incommensurables .


  • Voila maintenant l’o p a qu"avait fait F P sur le G J ,en déposant la marque à I N P I est morte .Décidément le pauvre , il est poursuivie par le le mauvais œil .Surement celui de JEAN MARIE .


  • Il n’y a plus que l’indignation générale qui puisse sauver l’establishment.
    Indignation sous forme d’un #jesuisCharlie ou sous une forme de marche silencieuse en la mémoire de X.

    C’est exactement ce qu’il va se passer bientôt et au nom de l’antisémitisme, dont le dernier spectacle médiatico-politique, avec Finly en guest star, n’a pour but que de fédérer les cathos et les juifs, tous dans le même bateau, pour reprendre les propos de l’académicien en service commandé.

    D’un point de vue ingénierie, c’est assez bien vu, les jaunes étant protéiformes et transpartisans, seul le cheval de Troie de l’antisémitisme permet de casser le mouvement et de réunir l’opinion publique sous injonction d’indignation à la Stéphane Hessel.
    Bien entendu, le pouvoir avait déjà planifié cette stratégie, d’abord en focalisant ad nauseam sur les quenelles Soralo-Dieudoniennes lors d’actes précédents, puis en infiltrant les jaunes par l’islamo gauchisme anti juif, pour arriver enfin à la séquence Finky qui pourrait marquer un tournant décisif avant les européennes.
    Alors que comble de l’ironie, la France est probablement le pays le moins antisémite de l’Europe occidentale, ou comment assurer la pérennité de l’auto flagellation de tout un peuple rongé par la culpabilité de Vichy, histoire sans cesse portée à son souvenir par les agents au service du pouvoir et que pour ce dernier puisse perdurer.

    Du grand art progressiste et qui fonctionnera encore pendant des décennies, tant que les veaux franchouillards céderont à l’émotionnel du fait divers et continueront de voter système, donc contre leurs propres intérêts, cédant à la stratégie de la tension ou de la culpabilité.


  • Depuis 1946, Nuremberg, le Français lambda est manipulable et soumis ... par son oligarchie. Je le plains, dans sa prison, mais je plains davantage ses maîtres, car le Français se réveille toujours la faux à la main. Et ce n’est pas une Marianne - Simone qui l’en empêchera !


  • L’indignation des cimetières profanés ou est elle ? ainsi que les éborgnés à vie , les mains arrachés, et les morts des GJ, ou est l’indignation ?
    On voit très bien qu’ils veulent faire basculer ses manifestations en racisme et antisémitisme .
    La question que je pose :" qu’est venu faire Alain Finkielkraut dans une manifestation de GJ avec les caméras pour filmer cette mise en scène " Parce qu’on sait très bien que Mr Alain Finkielkraut n’est pas GJ , alors que venait-il faire exactement ?
    Ce rire narquois de Mr Alain Finkielkraut sur la vidéo en dit long ,car je ne vois pas ce qu’il y a de risible à se faire insulter ,sauf d’avoir réussi son scoop .


  • Les 60 millions de français qui ont un gilet jaune dans leur voiture et un triangle rouge sont sommés de s’indigner et je parle même pas de ceux qui ont une Volkswagen ou qui portent du Hugo Boss
    Putain mais de qui on se fout au juste ????

     

  • Le diner du CRIF arrive et avec lui, comme d’hab, tout un tas de mesures vexatoires contre les français.
    En prévision le vote d’une loi contre l’anti-sionisme. Des députés l’ont déjà préparée.
    N’est-ce pas bizarre que l’anecdote Finkie arrive juste à ce moment. Une loi ça met quand même du temps à se préparer, et bien là en deux temps trois mouvements, c’est bouclé et juste avant les agapes communautaires. C’est formidable hein.
    Si ça passe Merluchon va devoir ramper.


  • Mélenchon et les leaders GJ ne peuvent pas leur répondre "vous nous faites chier" ?


  • Le titre de l’article de l’aberration c’est : "Antisémitisme : qu’attendent les leaders des gilets jaunes pour s’indigner ?". Non mais oh ! Deux péquins contre Israël dans le cortège et les GJ devraient avoir à se prononcer ? Jusqu’ici je n’ai ni lu ni entendu une seule revendication des GJ qui avaient trait spécifiquement aux juifs, donc c’est quoi le rapport entre les GJ et l’antisémitisme ? Ben y’en a pas !


  • Sommés de s indigner ... et d aller manifester ... le risque c est un foulard rouge acte2 ... je dis ca ...


  • Ce que les gilets jaunes doivent comprendre , c’est que si ils acceptent de se faire intimider aujour dhui par du chantage a l’antisémitisme pour de simples positions anti-sioniste, demain on leur fera le même chantage pour leur positions anti pouvoir bancaire , et apres demain pour leurs position anti pouvoir tout court.
    Et la boucle sera bouclée.

     

  • Source : huffingtonpost

    Des députés, une trentaine, veulent déposer un projet de loi en vue de rendre illégal l’antisionisme...
    Allons-nous devenir des palestiniens en France ? A ce niveau de bassesse et de soumission, on commence à comprendre que les vidéos de Dieudonné sur la partition désirable de notre pays entre eux et nous devient moins fantaisiste...

     

  • Confondre à dessein ce qu’on est et ce qu’on fait, permet de déplacer le ressentiment sur la mauvaise cible. Ce cas particulier illustre tout-à-fait la stratégie mise en œuvre, qui déplace l’insulte de l’acte à l’ethnie, même s’il est évident pour tout le monde que si on est responsable de ses actions on ne l’est pas de son identité (à laquelle on ne peut rien) Systématiquement employé, l’argument élude toute culpabilité et désamorce l’accusation. Un cambrioleur va en prison parce qu’il est noir, un dealer est appréhendé parce qu’il est arabe, un escroc est mis en cause parce qu’il est israélite...Et ça fonctionne, du moins dans l’esprit du postulant. Expliquer et faire admettre à ce mr. que ce sont ses actes qui appellent l’insulte plutôt que la félicitation, et pas une identité inaccusable , le conduirait tout droit à une remise en question suicidaire et éliminatoire, ce qu’il ne peut se permettre s’il veut continuer à perdurer sur son imposture. Instinct et raison se mobilisent pour la continuité et le confort d’une confusion salvatrice et très très payante. Jusqu’au jour où, toutes confusions et impostures épuisées il devient vital de fuir sous d’autre cieux.


  • car je suis un des seuls intellectuels à avoir soutenu le mouvement à ses débuts

    Ouais et bien j’ai beau chercher ton soutien depuis le début je ne trouve

    aucune trace de ta compassion pour les GJ.

    Belle exercice d’enfumage Monsieur le sayan.


  • Très mauvais acteur ce Finkemachinchouette !
    Ton scoop est un flop, casse toi pov’con....


  • tant qu’ils gagnent,ils jouent... ce chantage à l’ antimachin chose était à prévoir
    depuis des semaines la meme ficelle ,la meme rengaine ,les memes acteurs ou presque ...


  • Dans les vidéos montré il n’y a AUCUN propos antisémite. D’où le fait qu’ils ne diffusent pas le sont en continue sur bfm, ils préfèrent diffuser des têtes d’affiches en gros plan. C’est ahurissant de constater le "no-limit" des médias lorsqu’il s’agit de montrer des soit disant antisémite.
    Il n’y a aucun propos antisémite. Et ils amalgament bien le terme sionisme à antisémite nos médias collabos. Ils prennent des raccourcis en conclusion en proférant des analyses malhonnêtes.


  • "c’est la gangrène islamiste qui s’est manifestée." ?

    Énorme déception de la part de Philippot...
    Il n’est décidément pas mieux que Marine.
    C’est un National-Sioniste. :(

     

  • Oui, mais...non !


  • On voit la lâcheté de Philippot. Tous les politiciens pleurnichent pour finekielkraut. Il n’y a pas un politicien pour un peu de bon sens.


Commentaires suivants