Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Après l’incendie de Notre-Dame, un tiers de l’Hôtel-Dieu cédé à un promoteur pour 80 ans et 144 millions

« “Un pas décisif vient d’être franchi pour la transformation de l’hôpital de l’Hôtel-Dieu. Il permettra d’ancrer durablement la santé au cœur de la Cité” affirme l’AP-HP ce vendredi [17 mai 2019]. Après plus d’un an de délibération, c’est le projet Novaxia qui a été retenu pour l’aménagement, la programmation ainsi que l’occupation du site du Parvis Notre-Dame, soit un tiers de la surface de l’hôpital Hôtel-Dieu, tournée vers la Seine. Le promoteur immobilier a déboursé la coquette somme de 144 millions d’euros via un bail de 80 ans. » (Le Figaro)

 

Plus rien n’est sacré, dans la capitale. Il y a un mois, le 15 avril 2019, flambait Notre-Dame comme si elle était en paille. Aujourd’hui, l’AP-HP annonce que le promoteur immobilier Novaxia a remporté l’appel d’offre avec un projet « innovant » pour une partie de l’hôpital et du Parvis de Notre-Dame. Un tiers de la surface de ce bâtiment historique sera dévolu à la santé de demain, c’est-à-dire à « une cinquantaine d’entreprises innovantes ».

 

Écoutons la communication de l’AP-HP, citée par Le Figaro :

« La complémentarité entre le projet médical et hospitalier réalisé par l’AP-HP et le projet retenu pour l’espace Parvis Notre-Dame fera de l’Hôtel-Dieu un lieu particulièrement innovant, au service de la santé et de l’innovation. Avec une forte dynamique de recherche il va devenir au cœur de l’île de la cité un hôpital plus ouvert sur la ville et sur les grands sujets de société. »

C’est le « plus ouvert sur la ville et sur les grands sujets de société » qui fait débat. Comme on le craignait, un tiers de la surface sera consacré à une « offre variée de restauration et de commerce »... On sent déjà l’armée des marchands du Temple arriver, avec leurs gros sabots et leur sourire carnassier.

 

Depuis 8 ans déjà, le projet immobilier pointait le bout de son nez au détriment de la politique de santé :

 

 

Un site unique, au cœur de la Cité...

Voici ce qui a fait saliver les promoteurs (et la mairie de Paris complice) :

« L’Hôtel-Dieu a été fondé en 651 par Saint Landry, Évêque de Paris. C’est le plus ancien et le seul hôpital de Paris jusqu’à la Renaissance, mais aussi l’un des premiers qui aient existé en France et même en Europe Occidentale. Il était à l’origine un modeste “Domus Deï”, simple asile pour les indigents. Construit sur la rive gauche de l’Ile de la Cité, il devient rapidement le lieu où l’on soigne la misère humaine.

Il fut le refuge et le symbole de la solidarité humaine face à la souffrance physique et morale. Détruit par de nombreux incendies, il dut souvent renaître de ses cendres. Les bâtiments originels, trop exigus et insalubres, furent remplacés sous le Second Empire, à la fin du 19e siècle, par un nouvel édifice situé à l’emplacement actuel, 1 Place du Parvis Notre-Dame, au pied de la cathédrale.

C’est le premier hôpital universitaire de Paris où les plus grands maîtres en médecine et chirurgie ont soigné et enseigné. Autrefois sous autorité religieuse exclusive, il est géré dès 1505 par l’autorité municipale. » (Source : paris-autrement.paris)

 

L’article de Paris Match sur « la plus gosse recette de l’histoire de l’AP-HP dans une opération foncière patrimoniale » est édifiant. Martin Hirsch est le directeur général de l’AP-HP...

« Chiffré à 144 millions d’euros, le bail à construction représentera "la plus grosse recette de l’histoire de l’AP-HP dans une opération foncière patrimoniale", fait valoir Martin Hirsch, soulignant l’intérêt d’une telle manne pour la "modernisation des autres hôpitaux". "Dans l’immédiat", elle permettra la création d’un fonds de transformation de 30 millions d’euros "consacré à l’amélioration des conditions de travail et aux prises en charges innovantes des patients".
[...]
"Ce projet contribuera à améliorer le quotidien d’une communauté de patients, de soignants, d’aidants et participera à la dynamisation positive du cœur de Paris" a réagi le président de Novaxia, Joachim Azan.

À ceux qui s’offenseraient de l’implantation de commerces à l’hôpital, Martin Hirsch répond qu’il n’y a pas de "recettes sans ressources" et qu’il serait "absurde" de priver de shopping les millions de touristes attirés par Notre-Dame.

Martin Hirsch sait que le sujet est sensible, lui qui est arrivé à la tête de l’AP-HP en 2013 en pleine crise sur le sort des urgences de l’Hôtel-Dieu, à l’origine du limogeage de sa prédécesseure. "L’Hôtel-Dieu est un objet de passion. On continuera d’avoir des gens qui ont d’autres idées d’usage, c’est un objet d’amour l’Hôtel-Dieu", insiste-t-il. Pas plus tard que cette semaine, la CGT de l’Hôtel-Dieu a appelé à utiliser les superficies disponibles de l’établissement pour désengorger les services d’urgences parisiens, en grève illimitée. Un programme selon elle "plus cohérent" que "d’y laisser un tiers privé y faire des travaux et s’occuper de l’exploitation par le biais de commerce (...) dédié au tourisme de masse". »

Voici deux interviews de Joachim Azan, le président de Novaxia :

Le plan apparaît, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Ne le répétez pas trop fort : Christine Tasin croyait dur comme fer à une implication des muzz. Damned !


  • "pas de "recettes sans ressources" ? Ah bon ? un hôpital fait des recettes ?

     

    • C est celle du " financier "...


    • L’hôpital non , Azan oui


    • Ben ouais comme à La Banque Postale, deux “hôtesses” issues de la diversité, stressées à l’entrée pour refourguer des forfait mobile, produits financiers foireux,… et personne au guichet car tout est automatisé et les deux seuls agents sont mobilisés pour expliquer au futur Montaigne comment coller un timbre et écrire son adresse ; de même dans le bus, plein prêt à démarrer, un autre futur Montaigne, qui après avoir composté son billet demande au chauffeur : « tu vas là ? », le chauffeur répond au futur Montaigne trop dans le concept, de l’avant-garde hors de l’espace et du temps, plus de narration, quelques mots à sens multiples : « Mais je ne sais pas où vous allez ? » et puis le chauffeur qui doit partir commence à avoir les abeilles tandis que les « sans-dents illettrés » attendent que le futur Montaigne verbalise où se trouve l’endroit qu’il ne sait pas ! C’est impressionnant, d’inefficacité, tout est paralysé, plus rien ne marche, un sketch permanent, du spectacle vivant, c’est incroyable, je rigole pour ne pas pleurer, ma seule alternative.


    • Enfin un Mac Do et un KFC à 30 mètres de l’entrée de Notre Dame , Alléluia ! Et deux boutiques Vuitton et Gucci, possédées par deux "généreux" donateurs totalement désintéressés .


    • Ce promoteur immobilier (Novaxia) ne me paraît pas très catholique. Tout est fait sur verif.com et societe.com pour brouiller les pistes (0 euros de chiffres d’affaire pour l’une de ses anciennes filiales parisiennes en 2017).

      M’est d’avis que ce sont encore une fois les juifs ultrasionistes qui vont se gaver sur le dos de Notre Dame. Hollande et Hidalgo l’avaient prévus ainsi.
      ADP, les barrages, la SNCF... C’est pour gaver la juiverie ultrasioniste qui ne produit rien de ses mains et au détriment des prix et de la qualité du service et rien d’autres. Voyez les résultats delà privatisation de la distribution électrique : des arnaques de partout ! Et pour un service dégradé !

      Vivement 2022 et le candidat qui portera le RIC en toute matière pour virer une bonne fois pour toute ces occupants malfaisants et leurs collabos traîtres à leur Nation et à leurs ancêtres.


  • Les boutiques de luxe qui se nicheront dans ce bel espace réhabilité par un architecte étranger franc-mac seront comme par hasard les enseignes des grandes fortunes qui ont mis au pot pour le restauration du futur Disneyland-Notre-Dame : Vuitton, Dior... La boucle est bouclée.


  • Le pouvoir de l’argent.
    Plus rien n’a de sens.
    Aujourd’hui tout s’achète et tout se vend.


  • Ça fait un moment que ces rapaces ont visé tous les hôpitaux pour faire du blé.

    L’hôpital de Garches dans le 92 était lui aussi sur la liste , mais il n’est hélas pas le seul.
    Ça se paiera ... croire qu’ils peuvent venir avec leurs gros sabots pour transformer les hôpitaux en galerie marchande et en investissements immobilier, en déménageant les services de santé en périphérie des villes, sans que cela n’entraîne de réponse à la hauteur des affronts, c’est même pas de l’inconscience, c’est de la pure bêtise.


  • Martin Hirsh " .... À ceux qui s’offenseraient de l’implantation de commerces à l’hôpital, Martin Hirsch répond qu’il n’y a pas de "recettes sans ressources" et qu’il serait "absurde" de priver de shopping les millions de touristes attirés par Notre-Dame ... "

    Jean 2, 13-16 « Le jour où les Juifs célèbrent la fête de la Pâque était proche et Jésus se rendit à Jérusalem. Il trouva, dans la cour du Temple, des marchands de bœufs, de brebis et de pigeons, ainsi que des changeurs d’argent, installés à leurs comptoirs. Alors il prit des cordes, en fit un fouet, et les chassa tous de l’enceinte sacrée avec les brebis et les bœufs ; il jeta par terre l’argent des changeurs et renversa leurs comptoirs, puis il dit aux marchands de pigeons : "Otez cela d’ici ! C’est la maison de mon Père. N’en faites pas une maison de commerce". »

    Ces gens sont définitivement incorrigibles.


  • Pour avoir côtoyé des médecins urgentistes qui ont travaillé à l’Hôtel-Dieu de Paris, ce projet de glissement de cet hôpital historique vers des intérêts privés traine dans les cartons depuis au moins 2010. L’Hôtel-Dieu était le seul hôpital de l’APHP au bilan comptable positif, non déficitaire. La stratégie employée par l’APHP a été de forcer les différents chefs de service à accepter un transfert à l’Hôpital Cochin pour vider progressivement l’Hôtel-Dieu des services à forte activité (chirurgie, ophtalmologie, réanimation, cancérologie…). C’est un sabordage en règle pour ensuite prétexter une indispensable valorisation économique des lieux laissés volontairement vacants. Si la récente loi "Notre-Dame" permettant de s’affranchir des contrôles des monuments historiques est confirmée, la physionomie de l’Hôtel-Dieu et de ses jardins intérieurs sera sûrement sacrifiée sur l’autel du tourisme de masse.


  • Reste à vérifier si la Cathédrale Notre Dame n’aurait pas été achetée par un milliardaire qui aurait souscrit une assurance incendie avant le facheux "accident"..à l’instar des tours jumelles acquises par Larry Silverstein et son assurance "attentat" souscrite peu de temps avant le 11/ 9.. On n’est pas à l’abri d’un tel montage face à d’aussi énormes enjeux financiers, sachant que le Parvis de la Cathédrale ND a été proposé à la vente au Groupe Auchan et Unibail par Anne Hidalgo.. Il semble que la vente ait été suspendue à cause de la rumeur grandissante.. à surveiller en tout cas. Les sommes astronomiques versées par les" généreux donateurs" Bernard Arnaud et François Pinault qui ne semblent pas non plus désintéressés par le plan de réaménagement de l’Ile de la Cité et sa désormais "Reconstruction" de la Cathédrale avec ses projets fantasques de charpentes métalliques, toitures de verre et jardins suspendus voués à attirer davantage de touristes et de consommateurs. Retour sur investissement oblige..Nous avons plus que jamais le droit aux thèses complotistes et je revendique ce droit dans le contexte actuel.


  • en vl’à un " le promoteur " qui se positionne. bien placé dit donc.

    Novaxia, c’est beau comme un yahourt qui fait du bien à l’intérieur de toi et l’ assurance de vivre longtemps grâce à cela. le combo gagnant.

    continuez de nous prendre pour des demeurés


  • « Tu n’as rien compris c’est fait pour acheter pour vendre , pour acheter , pour vendre ... » Attali


  • Dans la première vidéo de Joachim Machin, les éléments de langage « éthiques, quête de sens, blabla… » prononcés, je les ai entendus lors de la dernière réunion d’agence de la part d’un patron de l’IUMM et anciennement rattaché à une ONG écolo bobo, en réponse à l’effet Gilet jaune, alors comme chanterait Dalida :
    Caramels, bonbons et chocolats
    Par moments, je ne te comprends pas
    Merci, pas pour moi mais
    Tu peux bien les offrir à une autre
    Qui aime le vent et le parfum des roses
    Moi les mots tendres enrobés de douceur
    Se posent sur ma bouche
    Mais jamais sur mon cœur
    Une parole encore
    Paroles et paroles et paroles…


  • J’ai calculé ca fait 150 K€ par mois sur 80 ans
    C’est pas énorme comme loyer vu l’emplacement et la superficie

     

  • Pour ce qui est des marchands du Temple, il ne s’agit pas et ne s’agira jamais de ceux qui fond de l’oseille avec du « Matériel » mais de ceux qui font de l’oseille avec du « Spirituel » et les sacrifices qui les accompagnent (Holocaustes des origines pour ce qui est d’un certain monothéisme, divers pour les autres jusqu’au culte de Mithra). De fumeux spéculateurs...
    Mais ici ce n’est pas tant de ceux-là dont il s’agit.
    Quant aux Hôpitaux et autres Hospices (Asiles compris), il faut se rendre à l’évidence que le personnel, autrefois coopté dans le panel ecclésiastique et qui ne coûtait pas plus que l’objet de sa propre piété, personnel entretenant à minima les locaux (sauf grands travaux) et prenant part à sa propre subsistance par les diverses cultures maraîchères ou autres, n’est plus aujourd’hui à la noce, d’autant plus qu’au-delà du manque de vocation au sacerdoce, il a été séparé de l’État.
    Ce qui arrive à l’Hôtel-Dieu de Paris est de même pour ceux qui ont connu l’Hôtel Dieu de Lyon qui est selon moi une réussite depuis qu’il a été refourgué par le clergé au XVe siècle à la ville. Il en est de même pour l’essor de la ville de Beaune avec ses Hospices qui conservent la mémoire du passé, tout en ouvrant les portes sur le domaine viticole extraordinaire de la région dont seuls les anciens combattants de Coluche épongeaient l’excédant, avant que la modernité ne vienne se joindre à la tradition, par l’autoroute, tout en essayant de garder la mémoire. Idem pour le CHU de Nice puisqu’il s’agit d’un Hôpital avant tout : l’Hôpital Pasteur 2 dépasse par sa modernité et sa fonctionnalité toute l’ancestralité des vieux bâtiments et anciennes méthodes ou plus personne ne désirait venir mourir : j’extrapole à peine.
    Il en fut de même pour les anciennes prisons Saint Paul et Saint Joseph sur les quais non loin de Confluences, verrue immonde réhabilitée pour accueillir l’Université Catholique de Lyon et l’UCLY. Une parfaite intégration du moderne tout en conservant les meilleures parties de l’ancien.
    Alors je veux bien que l’on râle et que l’on vilipende : cependant, il ne se trouve que rarement de bras pour manoeuvrer brouettes et marteaux piqueurs pour restaurer l’ancien, le patrimoine qui se barre en brioche : encore moins trois francs six sous à l’heure ou chacun est devenu individualiste augmenté au smartphone. Alors s’il peut y avoir une astuce, quand bien même elle repose sur un bail de 80 piges, faute de mieux, je prends : de même que les ambassades à l’Étoile.


  • Au fait, j’ai une question : est-ce que par hasard Martin HIRSCH, directeur général de l’APHP, et Joachim AZAN, président de Novaxia, font partie de la même communauté ?


  • LE RETOUR DES MARCHANDS DU TEMPLE...


  • Vont il ouvrir un service pour traiter les antisemites ???

     

  • On est en plein délire ! Un cauchemar même !


  • Le bail ne durera jamais 80 ans.

    En effet, dans l’esprit de ses inventeurs,

    Tous les hôpitaux doivent être transformés en hôtels 3 *, pour trois raisons :

    - la première est que leur naissance et leur justification a toujours été chrétienne, et donc dans la post modernité mondialisée (qui est la vengeance du Temple sur le Golgotha) tout ce qui est chrétien doit disparaitre.

    - la seconde est que le riche pour être rare a une immense valeur mais au contraire, le pauvre pour être innombrable n’a pas de valeur. Et donc, il ne sert à rien de soigner et/ou entretenir voire sauver ce qui n’a pas de valeur.

    - la troisième est une blagounette : l’Hôtel Dieu c’est la réponse en clin d’oeil du Monde à la destruction des étals des marchands du Temple par le Christ.

    DONC ,ca va très mal se passer car on ne gagne jamais contre le Christ qui :

    - s’est auto ressuscité.
    - a fait cramer le Temple des l’an 70
    - a précisé qu’il ne sera JAMAIS reconstruit non plus que son centre commercial autour.(Il y eut une tentative par Dioclétien mais elle s’est soldée par un échec tragique et terrifiant : tous les ouvriers sont morts brûlés)
    - a condamné à l’exil la ruine et les persécutions tous les aficionados du Temple
    - et les a rendus de génération en génération, fous, idiots, suicidaires, et complètement dégénérés.

    J’en conclus donc que le bail ne durera jamais 80 ans.
    Même pas 70 ans !
    (A partir du 15 avril, bien sûr).

     

  • Virer la vieille clique hollandique devient une urgence absolue, avec son héritier immoralisé ! Dans l’histoire de la décadence romaine, il y eut un Macro ou Macron qui servit Caligula de son mieux, puis se fit éliminer par ce dernier, une fois bien utilisé. La technique du suicide assisté était déjà en vigueur.
    Il me semble qu’incendier un édifice pour faire de la promotion immobilière est un crime inqualifiable ?
    Alors une cathédrale !
    Appui à la CGT en l’occurrence. Mais qu’elle appelle un chat un chat ! Qu’elle questionne les causes de l’incendie !


  • Alors que la France fait du tourisme hospitalier dans les pays de l’Est, pour boucler la boucle, il fallait que le patrimoine hospitalier soit en partie consacré à des lieux dignes de LVMH et consorts pour monétiser notre ville musée auprès des touristes chinois. Débarrassons nous de ces gilets jaunes, « faute de goût », comme dirait Bégaudeau.
    Quand à notre Dame de Paris, à ma connaissance, le seul politique qui en a parlé comme lui de culte, est Gérard Larcher, probablement pas un fan des FEMEN, qui a clairement abusé des repas de communion.


  • "Ce projet contribuera à améliorer le quotidien d’une communauté [...] (sic) "
    Micron continue de liquider les joyaux de la couronne :
    Soral avait encore raison.
    Merci beaucoup à E&R pour son travail d’analyse remarquable.


  • Merci a Egalité & Réconciliation de m’ avoir fais prendre conscience de l’effondrement de la culture et du bon sens, de l’intelligence ; de tout ce qui peut aider a rendre la vie meilleure, tout cela pour du fric. Je suis franchement dégouté et bien sur, toujours par ces "communautaristes bibliques minoritaires" au grand dam de leur propre communauté et du reste de l’humanité.
    Je suis devant mon clavier, je pleure ; et je ne sais pas quoi faire. Envie de tout casser...Quel dégout.

     

    • Le superbement magnifique hôpital Hôtel-Dieu de Lyon a lui aussi été déménagé dans un batiment merdique construit en béton dans une banlieue de la ville où le terrain ne coûte rien, et vendu pour faire une affaire immobilière de grand luxe.

      Il était parfaitement entretenu et en parfait état.

      Échanger un splendide édifice construit en pierre au XVIIIe en plein centre de Lyon au bord du Rhone contre un bâtiment industriel dans les quartiers de non droit, c’est un super progrès pour la qualité de vie des malades et du personnel.


  • bail de 80 ans égale 960 mois 960 /144millions = 6,666666666
    Etonish ! nein ?

     

  • Comment peut -on vendre un patrimoine appartenant à une nation, seule propriétaire des lieux ? Je trouve cela inimaginable .Un président est élu pour 5 ans, donc locataire de la gestion du pays, mais en aucun cas propriétaire .
    Tout le monde laisse faire, sans que personne s’y oppose .macron n’a qu’à tout mettre en vente et basta, et après que va-t-il se passer ? Il n’a qu’à vendre la France ce serait plus facile, et on en parle plus .Quoi qu’avec l’UE on en est pas loin .


  • La Tour Eiffel rapporte un max d’argent mais Notre Dame qui attire encore plus de monde pourrait rapporter encore plus. Actuellement tous les travaux dans Paris sont faits par la société Eiffage. On vous fait pas un dessin. La France leur appartient et c’est pas demain que vous pourrez la leur reprendre.


  • Hirsch Azan ,on reste en famille.

     

  • Souvenez-vous du plug anal, des pièces de "théâtre" couvrant d’excréments symboliques une œuvre d’art religieux représentant Jésus Christ... Ces tentatives de destruction se sont retournées contre leurs auteurs. Le metteur en scène de la pièce osée fut couvert de vrais excréments au Canada par des jeunes gens en colère. Le plug fut viré d’une de nos plus belles places parisiennes avec pour seule arme une épingle, et pour vraie raison le ras le bol de tout le monde, riches et pauvres pareillement insultés.
    Le crime de NDP sera dénoncé, ses coupables châtiés, le projet de la Cité ne se fera pas, si nous le voulons. Les endetteurs se verront réclamer des comptes.
    Les syndicats ont un rôle à jouer pour se refaire une virginité bien nécessaire. Un hôpital ne PEUT pas être délocalisé si aisément, ni devenir un antre du commerce.
    Des magasins, il y en a plein les Halles, rive droite, rive gauche. Nombre d’entre eux ne marchent pas. Il y a aussi beaucoup de commerces déjà autour de Notre-Dame, dans l’Île Saint-Louis. Si les touristes veulent des glaces, il y en a. Des cafés, il y en a. Manger, c’est facile, à tous les prix, sur les bords de Seine. Pour s’habiller, ils iront un peu plus loin. Pour les colifichets made in China, il y a pléthore d’horreurs, partout.
    Commerçants, nous n’avons pas besoin de vous ! Vous surabondez à Paris ! Nous avons besoin d’artisans pour réparer vos destructions ! De paysans pour les nourrir ! De garder en bon état nos innombrables œuvres d’art du passé ! D’une jeunesse intelligente qui vous détecte et vous renverse !


  • Il a été promis aux soignants de les déménager dans les deux tiers restants de l’Hôtel-Dieu, ce qui est aberrant car les urgences et le service de radiologie ont été rénovés récemment. Ces services sont parfaitement fonctionnels et pratiques pour les patients car ils donnent directement sur le Parvis Notre-Dame. L’État en faillite va donc dépenser des sommes astronomiques pour construire dans le même hôpital dans les couloirs de l’arrière-cour des services qui existent déjà et sont quasiment neufs ? C’est du gaspillage d’argent public pour réaliser des services qui seront moins fonctionnels, et rien ne dit que la promesse faite aux soignants sera tenue, même avec un accord signé. Le même scénario avait eu lieu en 2000 lors de la vente de l’Hôpital Laënnec dans le 7ème arrondissement de Paris (à côté du Bon Marché) : https://www.latribunedelart.com/la-.... L’Hôpital Laënnec est finalement devenu un ensemble d’appartements de luxe.


  • J’ai lu la plupart des commentaires et si je prends mon clavier, c’est parce que mon avis diverge.

    Le cas de ces bâtisses somptueuses n’a rien à voir avec ceux des autoroutes ou d’ADP : Les premiers coûtent énormément et peinent à assumer leur fonction*, les seconds rapport(ai)ent gros.

    Rien à voir, donc.
    "Cédé" ?
    Non, "confié" serait plus juste.
    Dans 80 ans, on récupèrera un actif avec bien plus de valeur.
    Après, on, peut discuter du montant...144M pour un actif sur lequel devra être investi des dizaines de millions supplémentaires, je trouve que ce n’est pas une bagatelle.
    Quand à l’usage qui en sera fait... Si c’est pour combler une infime partie du trou de 8 Milliards laissé par les ressortissants Algériens à l’APHP, effectivement...
    Mais ça, c’est un autre sujet.




    * Vous noterez aussi que bien qu’appartenant à la Nation, la plupart des bâtiments patrimoniaux ne sont pas accessibles au public.

     

  • #2201532

    Agenda 30 , ou les super villes connectées .Bientôt : cartes de transport à empreintes digitales ,Linky ,5G , argent virtuel ,voitures électriques
    Ceux qui ne suivront pas , iront voir ailleurs .
    Gentrification ,expulsion et nettoyage social des centres villes (avec préalables réhabilitations -alibis , meurtrières )
    L’Arabie Saoudite possède des milliers d’hectares dans les Highlands ,les mosquées fleurissent partout en ancienne Scotland .
    l’Occident et les pays anti- Israèl payent plein pot leur refus de se soumettre au NWO .


  • Terrible, mais en même temps (comme dit l’autre) c’est mieux que les marchand du temple ne se cachent plus. C’est plus clair comme ca.


  • Petit rappel sur l’histoire et le rôle des Hôtels-Dieu, celui de l’Église, et sur la France chrétienne ;
    https://www.youtube.com/watch?v=7Rg...

     

  • avec tout ce que ce gouvernement satanique prévoit d’ouvrir autour et sur Notre Dame pour faire du fric, il fallait bien qu’il trouve un endroit assez grand et pas trop loin pour stocker toute la marchandise et tout ce qu’il faut avec, voyez...


  • Inadmissible et inacceptable ! Cette privatisation indue des biens publics ne peut continuer ainsi !
    Il n’y a rien à vendre ni à acheter là.
    C’est un faux projet de sales marchands spéculateurs qui salissent et blessent encore davantage l’âme de la France.
    Comment en sont-ils arriver là et pourquoi n’en parlent-ils publiquement que maintenant ?
    Le faux prétexte de l’argent ne doit pas tout permettre.
    Soit la bonté sincère et le don gratuit pour le bien commun, soit rien du tout.
    Tout ça est à revoir et à annuler, purement et simplement, et vos 144 millions de merde rendus sans dommages ni intérêts d’ailleurs.


  • Si Haussmann avait pu prévoir que le foncier décrépi de l’île de la cité prendrait autant de valeur...mieux que dans le 8eme arr...sans doute aurait il revu ses projets de destruction... !!
    Sinon,jusqu’à Louis Philippe,le tribunal de Paris comptait une galerie marchande de luxe datant du moyen-âge...Les revenus permettant d’entretenir les bâtiments !

    L’hôtel Dieu pourrait,aisément percé des guichets le long de la rue d’Arcole,en faire des boutiques et récupérer les loyers...Mais faut toujours que cela passe par un intermédiaire véreux...Là est le problème !


  • C’est l’hôpital qui se moque de la charité !


  • Le constat est simple . Ils sont au pouvoir et y resteront ,font ce qu’ils veulent, au vu et au sus de tous ,et rien ni personne pour les en empêcher .Nos élucubrations d’indignations virtuelles ,ils s’en tapent royalement .C’est d’ailleurs pour ça qu’ils nous ont filés toute cette technologie entre les mains .Défoulez vous les crevards, mais chez vous ,online ,sous notre oeil !


  • En 10 mois, ce sont 11 édifices chrétiens qui ont brûlés en France.

    Notre Dame de Grâce d’Eyguières le 21 avril 2019
    Notre Dame de Paris le 15 avril 2019
    Saint Sulpice à Paris en mars 2019
    Cathédrale Saint Alain de Lavaur en février 2019
    Saint Jacques à Grenoble en janvier 2019
    Eglise du Sacré Coeur à Angoulême en Janvier 2019
    Saint Jean du Bruel en octobre 2018
    Eglise de Villeneuve d’Amont en août 2018
    Sainte Thérèse à Rennes en juillet 2018
    Eglise Saint Paul du Bas Caraquet en juin 2018
    Notre Dame de Grace à Revel en juin 2018

     

  • Pour bosser à Cochin en cancéro, on va transférer chez nous plein de services de l’Hôtel-Dieu dont la préparation des radiopharmaceutiques.
    On a bcp de place sur notre site et c’est tout sauf une mauvaise nouvelle. On va gagner en réactivité et en communication interne.
    On est en bonne voie pour se moderniser, malgré le conservatisme de certains comme le Pr. Cynober (qui a tout fait pour éviter l’automatisation de l’analyse biologique car ça diminuait l’importance de l’effectif de son setvice et donc son influence).

     

    • Pour le bien commun, la population parisienne s’accroissant, il y a de la place pour Cochin et l’Hôtel-Dieu, surtout au centre de la capitale d’un grand pays comme la France. Cette rivalité entretenue par l’APHP est déplacée et contre-productive. C’est juste une question de mauvaise gestion financière qui a conduit à rationner les soins en concentrant au maximum sur un seul gros site (Cochin) pour augmenter le volume des actes (T2A oblige). Les délais d’attente dans le privé restent longs, par exemple pour consulter un ophtalmo ou pour passer une IRM, et tout le monde n’a pas les moyens d’assumer les compléments d’honoraires en secteur 2.


  • L’entreprise Novaxia qui vient d’obtenir le "marché de l’Hotel Dieu" est un super constructeur béton armé et fausses pierres de parement et je vous garantis que çà va vite à sortir de terre... Je passe tous les jours devant leur chantier du Panorama de Clamart, immeubles rassemblés et serrés autour d’un faux lac en cours de réalisation et dont les appartements sont vendus très chers... C’est un très gros business, je vous invite à aller visiter leur site internet... Il y a de fortes chances pour que l’Hotel Dieu subisse une réhabilitation en béton... Depuis l’incendie de Notre Dame qui date d’un mois et quelques jours, les marchands du Temple s’affairent vitesse grand V... En fait, il n’ont que cinq ans devant eux pour que les travaux soient terminés avant 2024, année des JO....


  • Pendant que la France sert le diable, l’Italie revient à Dieu :

    https://www.youtube.com/watch?v=jep...


Commentaires suivants