Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Après les surveillants pénitentiaires et les policiers, les pompiers manifestent à Lille

Au moins 500 pompiers ont manifesté ce jeudi matin à Lille pour leurs conditions de travail. Les soldats du feu ne décolèrent pas depuis les déclarations du président du conseil général du Nord à leur sujet.

Cette fois, les pompiers en colère n’étaient pas déguisés en « armée mexicaine », comme ils l’avaient fait le 29 septembre dernier lors d’une manifestation en réaction au propos de Jean-René Lecerf, qui avaient parlé d’eux en ces termes.

Ils étaient au moins 500 en tenue ce jeudi matin, à prendre le départ d’une manifestation depuis la caserne de Lille-Bouvines. Le cortège a pris la direction de l’hôtel de département devant lequel ils ont fait brûler des pneus.

 

La gare Lille-Flandres envahie

Très "remontés", les pompiers en colère ont forcé un accès de la gare Lille-Flandres, bravant les gaz lacrymogènes de la police, puis ont temporairement envahi des quais. Ils ont ensuite rejoint la place de la République par la rue du Molinel. Une délégation a été reçue en préfecture.

Les pompiers protestent contre la volonté de réduire leurs effectifs et leurs moyens. Ils appellent d’ores et déjà à une manifestation interprofessionnelle le 3 décembre prochain, lors de laquelle ils souhaiteraient mobiliser les salariés de la police, de l’éducation nationale ou encore de du milieu de la santé.

 

À ne pas manquer, l’enquête d’E&R sur le métier de pompier :

 

Voir aussi, sur E&R :

Sur le délitement des institutions et le chaos
comme stratégie du pouvoir, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

16 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • "Bravant les gaz lacrymogène de la police" ?

    C’est plutôt risible.

     

  • Merci à E & R de relayer cette information. Les sapeurs-pompiers sont souvent les grands oubliés quant à leurs préoccupations socio-professionnelles, à contrario des policiers, des enseignants ou des services de santé par les médias, parce que la grogne chez ce corps constitué le plus apprécié par la population, elle ne date pas d’aujourd’hui...

    Il faut savoir que depuis l’ère Sarkozy, chez les sapeurs pompiers, comme dans la quasi-totalité des secteurs de la fonction publique (à part chez les enseignants dernièrement, il faut bien des agents pour répandre la propagande), la précarisation et la réduction drastique des matériels et des personnels est aussi à l’ordre du jour alors que leur activité est sans cesse croissante de part l’expansion de la misère sociale et de la délinquance.

    Les avancements de carrière des professionnels sont bloqués ainsi que la rémunération inhérente. Les sapeurs pompiers professionnels sont, par exemple, dans l’obligation d’effectuer des astreintes en casernement de 24h consécutives tout en étant rémunérés seulement 17h sur celle-ci. Les effectifs sont réduits la nuit, ce qui accroit l’activité opérationnelle nocturne des agents en poste et a pour conséquence une fatigue physique et morale proche de celle du burn-out et donc des conséquences sur les populations amenées à être secourues par ces agents (altération de la vigilance et fatigue physique ne font pas bon ménage avec le secours à personnes) sans compter les risques accrus pour l’agent lui même, qui se met encore plus en danger, comme si les missions n’étaient pas déja assez risquées...

    La pression hiérarchique sur les agents de terrain est de plus en plus forte, un arsenal de sanctions est d’ailleurs rédigé à l’appréciation des directeurs départementaux pour punir les agents osant se rebeller face à un système dans lequel on marche de plus en plus sur la tête.

    Un article très intéressant existe sur ce site ( pompiers, rentabilité, danger) et est en lien sur cette page, je vous invite à la consulter pour mieux comprendre la situation des sapeurs pompiers en France.

    Mes amitiés à Mr Soral ainsi qu’à toute l’équipe d’E & R

    V.


  • Tant que l’ensemble des Français ne combattront pas leur corporatisme avant de se rebeller contre des décisions qui vont à l’encontre de leurs idées ...RIEN NE CHANGERA !!!

    Justes bons à palabrer, à s’incliner, à s’agenouiller...jusqu’à devenir des carpettes...MISERE !

    N’aurions-nous plus même un semblant de dignité ?


  • Ou sont les CRS ? "Deux poids deux mesures" .Il faut tous se rassembler, d’une même voix , peu importe notre condition . Vive la France

     

    • @Zéklon B.

      "Il faut tous se rassembler, d’une même voix , peu importe notre condition". Parfaitement d’accord.

      Ces gens n’ont rien compris.
      Si d’un commun accord, les militaires, les demandeurs d’emploi, les retraités, les policiers, le personnel de santé, les pompiers, les catholiques, les agriculteurs, les enseignants,de quelle force disposerions nous !
      Mais chacun se bat pour sa propre chapelle !


  • On ressent tout de suite la détresse des personnes dans ce type de manif.
    Comparer aux manifs type NPA EELV PIR, etc qui n’ont finalement que des revendication émanant de besoins secondaire ou de ’loisir’, aucune détresse ni détermination ne transparait.


  • Le problème avec les pompiers c’est l’éthique (remarquable mais inadaptée au contexte)... A Nice, il y a quelques années, il y avait eu un "grand chambardement pompiétal". En fait, les pompiers intervenaient "normalement" mais avec sur les bagnoles et camions des banderolles "Pompiers en grève". Tout le monde s’en branlait, du moment qu’ils accomplissaient leur boulot. Là c’est pareil, ils font un peu de "bruit", mais faites sonner la sirène et ils vont tous foncer pour accomplir leur devoir. Tant qu’ils ne croiseront pas les bras, assis sur leur cul en cas d’alerte, leurs revendications ils pourront se les mettre... Bon, Pin-Pon Pin-Pon...


  • Si les autres casernes suivent, dans l’état actuel des choses, le flan et ses sbires peuvent réellement commencer à avoir peur. car le reste pourrait aller très vite...

     

    • tu sais dans l’armée c’est tout juste si les mecs ont à manger, leur salaire ils le reçoivent avec retard et c’est pas pour autant que tu les entend grogner, pourtant si pompiers crs militaires s’associaient on pourrait produire un truc magnifique, mais je crains que seuls les pompiers osent bouger, bref tout ça pour dire le grand soir ne reste qu’un rêve auquel on peut encore songer longtemps, toute la France roule dans le bousin, et ce n’est pas pour autant que ça bouge plus que ça .... un beau merdier voilà dans quoi on est ... quelle tristesse ...


  • Si chaque mouvement contestataire se finit sur les voies, les cheminots n’auront plus besoin de faire grève. Je suis contre le fait de prendre les cheminots en otage.


  • les pompiers sont les hommes qui méritent le plus de respect au monde car contrairement à beaucoup ils sont là pour sauver des vies au péril de la leur, soutient intégral à ces hommes méritant le plus grand respect, combien meurent chaque année sans qu’on en parle et combien de vies sont sauvées grâce à eux sans qu’on en parle !!! par contre combien de conneries entend on sur les stars systèmes qui n’ont aucun mérite, c’est pas grave la roue tourne, un jour justice il y aura !!!

    respect à vous Medames et Messieurs vous êtes la profession la plus digne et respectable !!!

    soutien intégral à toute la profession !!!
    VIE LA FRANCE VIVE LE CHRIST


  • pourquoi toujours bruler des pneu dans les manif c est vraiment nul


  • Messieurs les Pompiers, je vous en prie et cela s’applique à d’autres secteurs, corps de métier (policiers,infirmiers,agriculteurs...). Cessez de croire en la "force" des syndicats car elle n’est que pure illusion et réelle trahison. Il n’y a qu’à prendre le cas des agriculteurs qui continuent à se faire enfumer par une direction syndicaliste qui n’obtient rien d’un gouvernement de façade.
    Ce genre de "petite sortie" hors de la caserne n’a aucun impact et vous n’obtiendrez jamais rien en procedant de la sorte.
    Michel Drac dans ses conferences l’a bien fait comprendre, pour vraiment faire "bouger les choses" et cesser d’accepter le traitement indigne qui est faite sur la population travailleuse, il est imparatif de mettre en place une vraie organisation. Manifester comme ça tous seul dans son coin c’est du pipi de chat.
    La situation est telle que tous les corps de métier doivent s’unir afin de proposer un plan autour de reflexions et de logistiques adaptées.
    La France et toutes les personnes qui y vivent vont droit dans le mur, ce n’est pas de la science fiction et on peut le voir quotidiennement. Tout part en vrille et les gens qui sont aux commandes de cette destruction programmée du pays ne vont pas nous attendre.
    Eux n’ont pas de problemes d’ethique ni de sens du devoir, dès que ça sentira mauvais pour leurs interets en France ils prefereront la voir sautée. A nous d’être plus malins et alertes afin de proposer une veritable alternative à ce systeme afin d’agir le moment donné.
    Après pour arriver à ce constat il faut une vraie prise de conscience que beaucoup n’ont pas encore.
    C’est dommage d’attendre d’être plongé au fond du trou pour enfin agir...


  • pompier , flic , militaires , fonctionnaires et politiciens même combat ...


  • un haut responsable de la gendarmerie nationale a été limogé par Walls et Taubira parce qu’il a osé dire des vérités sur les délinquants et comment le système fonctionnait !!!!!
    faudra leur botter le cul à ces politiciens minables , aux prochaines élections - faut renverser ce système de pourris qui a mis la France dans le chaos - une fin à la Ceaușescu !!!!!!!!!


Commentaires suivants