Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Arielle Dombasle et le "visage de Christ tourmenté" de BHL

« On connaît la Arielle Dombasle rebelle » ose Léa Salamé dans son magazine Stupéfiant, un format vachement nouveau dans lequel elle interviewe des personnalités qu’on a déjà vues 150 fois à la télé. Sauf que c’est Léa Salamé et qu’elle regarde ses invités avec une extase presque mystique. D’ailleurs, c’est le sujet de ce sujet puisque la meuf à BHL parle de son attirance pour l’Église, la Croix, le Christ – qu’elle compare à BHL – et la figure de la Vierge.

 

Mais ne vous y trompez pas : on n’est pas dans une réhabilitation de l’Église à la télé, faut pas rêver. La télé est là, entre autres, pour diffuser le message des Loges qui est, grosso modo : l’Église c’est le mal et nous c’est le bien. Léa pose donc la bonne question (de 3’25 à 3’43) :

« Est-ce que les dogmes de l’Église vous les trouvez critiquables ? Quand ils critiquent le mariage pour tous, quand ils critiquent l’avortement, je passe les déclarations de l’ancien pape sur le sida et le préservatif, tout ça est-ce que ça vous heurte et est-ce que ça vous heurte dans votre foi ? »

 

Rappel : Léa Salamé est la compagne de Raphaël Glucksmann qui n’a de cesse d’incarner la ligne atlanto-sioniste « de gauche » dans les médias, autrement dit celle de l’axe Attali-Macron. D’ailleurs, son (nouveau) Magazine littéraire est devenu l’antichambre de sa communication politique. Les amateurs de littérature française peuvent aller voir ailleurs.

 

<

 

 

 

 

 

 

 

 

On finit cette liste par une tartine du petit lèche-cul de service :

 

 

Il y a, dans la communication et la surreprésentation du couple Glucksmann-Salamé quelque chose de la paire BHL-Dombasle. Sauf qu’Arielle ne faisait pas de politique, même si elle profitait artistiquement de l’incroyable surface médiatique de son philosophe de mari. Le couple glamour Glucksmann-Salamé permet de mieux vendre aux Français des idées qui apparaissent alors comme douces, jeunes et bienfaisantes. Or derrière il y a la séparation, la domination et la guerre.

Sur la place du christianisme dans les médias,
lire chez Kontre Kulture

 

Les Glucksmann-Salamé, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

68 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • C’est vrai qu’avec 1% de députés FN à l’Assemblée "Nationale", l’extrême droite et le fascisme sont aux portes du pouvoir .

     

  • #1936679

    Dans un des romans de San Antonio, il y avait un personnage de fiction qui était intéressant.

    C’était un professeur de médecine, spécialiste de médecine légale, qui était en haut de sa spécialité, sans hiérarchie au-dessus de lui.

    En plus c’était un bourgeois, il habitait et travaillait à Lyon, et il avait de l’argent de famille.

    Et ben il avait créé sa propre religion et il s’était déclaré "vrai pape". Il avait organisé une communauté autour de lui, sa femme, sa fille, son beau-fils, et quelques proches devaient se prosterner devant lui en gémissant.

    Des fois, la fiction, ça ressemble presque à la réalité.


  • Quand elle était en train de tourner son porno à 4 pattes, elle avait l’air moins catholique...

     

  • Y mi culo en el tocador, comme disent les Mexicains...


  • J’aurai préféré mille fois entendre la soeur de BHL, Véronique Lévy, qui s’est authentiquement convertie au Christ. Il émane d’elle une vraie lumière de foi et d’amour spirituel. Rien à voir avec cet épouvantail sophistiqué, richissime et lifté à mort d’Arielle Dombasle.

     

    • Pour richissime, vous vous trompez complètement. Je soupçonne A. Dombasle d’être même au ras des pâquerettes financièrement. La fortune de son (mari ?) BHL est aussi une grosse légende à dégonfler. Et je ne crois pas qu’ils fassent beaucoup porte-feuilles communs.


  • Pourquoi Glucksmann se prétend-t-il de gauche alors même qu’en politique étrangère il prend position en faveur de pays qui sont clairement d’extrême droite ?

    Est ce être de gauche d’être le défenseur inconditionnel d’un empire ultralibéral qui met à bas depuis des décennies tout régime authentiquement de gauche de l’Indonésie de Sukarno en passant par l’Iran de Mossadegh, par le Chili d’Allende, etc, etc jusqu’à la Libye de Kadhafi et in fine à la Syrie du laïc et socialiste Bachar El Assad ?

    Ce type est une imposture qui n’est pas plus à gauche que ne le sont ces autres impostures que sont Hollande et Valls.

     

  • Sortons la boîte à gifles.


  • Il n’y a que la foi qui sauve. Si Arielle est sauvée, vraiment, c’est la meilleure chose qui puisse lui arriver. Mais je ne crois pas du tout qu’elle ait sauvé BHL, contrairement à ce qu’elle dit. Ceci étant, cette femme a beaucoup pour déplaire : son accent faux, son snobisme pénible, sa façon non-humble de se pavaner dans les lieux sacrés, son inaptitude maladive à comprendre qu’elle déplait. Heureusement, elle n’a pas été jusqu’à briguer un rôle de Sainte Vierge. Son célèbre rôle dans les Fruits de la Passion où elle se fait littéralement empaler sexuellement, la rend non-crédible à tout jamais.
    https://www.youtube.com/watch?v=4w7...

     

  • Faudrait commencer par te vêtir dignement dans une église, c’est le moindre respect. Elle rapplique en mini jupe à 65 ans comme une gamine de 15 ans histoire de nous dire, "voyez comme je suis encore jeune", on s’en tape. Si nous étions dans un monde de justice, ton mari dont tu prétends que tu lui trouves une similitude avec le Christ(rien que ça), aurait fini devant un tribunal populaire pour incitation à la haine, à la guerre, à la manipulation des gens par le mensonge, j’en passe et des meilleurs. J’ai beaucoup de mal avec ces peoples à la con, prétentieux et souvent sans talent, juste le paraître pour nous enfumer, enfin ceux qu’ils arrivent à enfumer.


  • Et les dogmes du talmudisme, violer des enfants de plus de 3 ans, considérer que les hommes noirs sont des singes, et couper le prépuce de nouveaux nés de 8 jours, est-ce critiquable ? Soutenir des nazis en Ukraine et provoquer la guerre en Libye, cela vous choque-t-il dans votre foi ?
    Après combien de cachets engloutis votre mari a-t-il l’air d’un Christ tourmenté ?

     

    • Son Christ tourmenté pratique l’ascèse alimentaire jusqu’à ne plus se nourrir que de tartes à la crème. Elle est la Véronique qui lui essuie le visage et s’alimente des reliefs de son repas. Je crois aussi qu’à cause de la vie religieuse de sa belle-soeur qui adore un Christ giflé plus traditionnel elle s’entremêle dans ses couches d’aura, ses pinceaux et couleurs de chakras. Comme vous dites elle a la lumière à gaz mais pas à tous les étages. Elle-même a dû se concentrer sur le premier et le deuxième comme presque tous les sensuels, et en général dans la communauté dite de Lumière on se concentre presque exclusivement des exercices sur le chakra du nombril. Dire Judéo-Chrétien m’a toujours paru aussi drôle que de dire jaune indigo, encore que ça puisse toujours être une couleur de pantalons virtuels à une jambe.


  • Ne mélangeons pas tout... l’entretien de Salamé, modestement (!) intitulé "Stupéfiant !" est tout sauf stupéfiant et ça n’aura échappé à personne. Sauf, peut-être, à la petite Léa qui semble découvrir le monde malgré sa posture aimable et de culture très en surface. C’est la caractéristique de la majorité des starlettes et ne font exception qu’une poignée d’esprits exigeants rarement invités sous les lumières artificielles et étroitement cadrées des médias.

    Salamé tente effectivement, dans ce court et très banal entretien, d’orienter Dombasle vers un discrédit de l’église. C’est tellement fait lourdement que cela fait plutôt rire. Mais la Dombasle est tout sauf sotte et elle a parfaitement bien appris à éviter le plupart des pièges de ses interrogateurs médiatiques. En l’occurrence, dans cet échange assez "bonne femme" malgré tout, elle parvient très bien à neutraliser habilement ces petites piques imbéciles et même, en fin d’échange, avec un sourire limite carnassier, elle réaffirme le génie chrétien et ça, Salamé, elle a bien été obligée de se le goinfrer...
    Merci Madame Dombasle !

     

    • Stupéfiant, ça veut dire aussi drogue, endormant, poison, abrutissant...
      Dombasle dit "on s’est sauvés l’un l’autre" parlant d’elle et de BHL.
      On sent qu’elle est imbibée de culture catholique (enfance au Mexique) qu’elle n’arrive pas à renier, et qu’au soir de sa vie, elle sait que l’heure des comptes approche. Le pauvre BHL n’a pas cette chance, on ne lui a sans doute rien appris, rien inculqué, surtout pas la morale.
      Il essaie de se sauver, lui, en en rajoutant une couche dans l’hystérie qui a marqué son parcours.
      https://www.youtube.com/watch?v=D97...
      Repent, BHL, au moins pour l’Ukraine. L’heure approche.


    • Les voix sont fausses, les auras des deux femmes perturbées...pourquoi soudainement les sionistes ont-ils besoin des catholiques ? Arielle Dombasle n’est pas dans la Lumière, elle est dans les lumières des projecteurs médiatiques basés sur la manipulation de l’image.
      Il serait bon que la prochaine fois ils prennent en considération les vibrations de la voix et nettoie l’aura des personnes projetées sur l’écran...cela fait franchement tache !!
      Apprenez à ressentir le vrai du faux dans les vibrations de la voix et la fréquence des sons.


    • Vous avez parfaitement exprimé mon ressenti, sev. En effet, j’ai trouvé qu’Arielle Dombasle très touchante dans l’affirmation de sa foi, a très finement renvoyé Lea Salamé dans ses cordes.


  • Elle se dit "croyante", pas catholique.

    Avec ses fringues noires et sa grande croix autour du cou, elle est juste gothique, c’est-à-dire sataniste.


  • Quand on voit et qu’on entend ces deux personnages (Léa et Arielle) on ne sait pas, du dégout, de la tristesse, de la pitié, lequel de ces sentiments va l’emporter !
    Peut être la pitié, quand même !


  • #1936842

    je sais pas vous mais moi je peux plus ecouter ces gens. On sait qui ils sont, ce qu’ils disent et ce qu’ils portent. leur donner une vitrine ici , alors qu’a a télé ou ils sévissent attire de moins en moins de monde, m’étonne


  • Jesus aurait il dit :"la guerre en lybie, c’est bon pour israel" ???


  • Franchement je trouve qu’elle était nettement plus intéressante dans ses entrevues avec Klaus Kinsky (sans la croix) qu’avec Léa (pourtant grande connaisseuse du catholicisme).
    Son image au musée Grevin avec son mari a effectivement quelque chose de christic tic tic. Ah oui elle avait encore oublié sa croix.
    https://www.google.fr/search?q=domb...

     

    • Notre gégé national au pinard à coté de ce couple. .. ça reflète bien la situation de notre pays.

      C’est sûr qu’ils vont pas le mettre à la vodka aux côtés de tonton Vladimir ça serait pourtant bien plus proche de la realité actuelle


  • #1936857

    la demi-portion pour ne pas dire tiers dit twitte : "Syrie, silence on tue, on massacre, on gaze..." . Mais pas un twitte sur les dernieres victimes de l armee israelienne...


  • #1936859

    Arielle Dombasle me fait de la peine pour elle.


  • à 0’52 Léa Salamé demande à Arielle Dombasle si "ce n’est pas quelque part une façon d’imposer sa religion aux autres ??". J’ai juste une question, est-ce qu’une kippa ou un voile ce n’est pas aussi imposer sa religion aux autres ??


  • il a écrit quoi le "penseur" de superettes gluckstruc sur l’assassinat par israel de 16 Palestiniens en pleine Pâques ?


  • Toute la même bande ces 4 là , rien d’étonnant que ce Glucshmann
    se vente d’avoir participer à foutre la m...e en Syrie , ces mal faisants
    tortueux qui jouent aux redresseur de tort , malhonnêtes qu’ils sont
    tous , ils ont voulu cette révolution sous de faux prétextes et devraient
    avoir sur la conscience tous ces millers de morts Syriens , ce sont
    eux qui en sont pleinement responsables .

    Et au milieu de cela la Domballe l’éternelle innocente rêveuse qui
    croît vivre avec un saint et peut-être même un dieu , mais qui
    ne serait qu’une caricature en touts points .


  • @ Nono
    Ah ouais... quand même !
    Elle et Botul forment un vrai couple d’intellectuels...


  • Je pensais bien connaître le christianisme, mais non. Peut-on être Chrétien, faire du porno et épouser un Juif talmudiste ? Si oui, je me convertis demain !!!

     

    • Jésus s’est montré très bienveillant envers les femmes pécheresses. Il a pardonné à la femme adultère "que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre" (Jean 8 1-11), ce qui, pour moi sous entend que son péché n’était pas plus grave que ceux de ceux qui la condamnaient et dit aux grands prêtres et anciens du peuple,l’élite religieuse, que les prostituées qui avaient accueilli la parole de Jean Baptiste les précèderaient en Royaume des cieux (Matthieu 7 28-31).Je pense aussi à la pécheresse qui se jette au pieds de Jésus sous le regard outré du pharisien qui le reçoit. Jésus dit d’elle que ses nombreux péchés lui sont remis parce qu’elle a montré beaucoup d’amour( Luc 7 36-50). On peut être chrétien, avoir péché, s’en repentir et être digne de miséricorde. On est tous pécheurs, que cela ne vous empêche pas de vous convertir, de lire les évangiles http://www.kontrekulture.com/produi... n’oubliez pas la Miséricorde Divine qui sera fêtée dimanche prochain.


    • #1937077
      le 05/04/2018 par Aurélien D’Haussy
      Arielle Dombasle et le "visage de Christ tourmenté" de BHL

      @Rita : elle dit elle même qu’elle est pour l’avortement alors que dans le catéchisme de 1992 il est clairement dit que c’est une abomination.

      Elle est donc hérétique.


    • Hahaha, @Aurelien : je n’ai aucune certitude, même beaucoup de doutes (je ne suis qu’un simple mortel après tout...). Mais de grâce, si Dieu existe, laissez-lui sa prérogative de juger ! Et au passage laissez aux takfiristes le soin d’excommunier quiconque ne respecte pas leur infâme merde géopolitico-"religieuse". Ou à tout le moins à votre propre clergé...


    • Le chemin est long et difficile pour tout chrétien qui veut suivre sincèrement le Christ. Laissons lui le temps. Une femme qui a fait du porno peut parfaitement devenir chrétienne par la suite sous conditions et être accueilli avec amour par la communauté. C’est bien mieux que de la fouetter ou de la lapider...


  • #1936974
    le 05/04/2018 par Christian, qui vend des jeans spéciaux...
    Arielle Dombasle et le "visage de Christ tourmenté" de BHL

    C’est ce qui s’appelle "ne pas avoir la lumière à tous les étages..."
    (Nous te pardonnons Arielle...)

     

  • Botul en croix (oserais-je dire) entre Sœur Arielle et Sœur sa sœur...


  • Gluksman père faisait en 90 de la propagande anti-Serbe, je ne peux qu’être honorer que cet animal nous haïsse, nous les Serbes ! D’ailleurs tout comme bernar enri levi et toute leur clique ! ! C’est un honneur ! Merci !


  • #1937006

    BHl,un visage de Christ ressuscité ?Celui qui prône la démocratie et la liberté avec des bombes ?
    Des clous,oui !


  • Béchamel...Le visage tourmenté du Christ ?...Je n’ai lu dans aucun évangile que Jésus turbinait à la coke !

     

  • #1937027

    l n’y a pas de molécules ni d’once chretienne chez cette personne ni meme chez ces quelques (artistes), stephane bern, pire thierry ardisson se revendiquant catholique ou royaliste, avec les vie de débauchés ,qu’ils menent , je ne peux pas croirent çà


  • C’est Satan et pas Jésus qu’elle a vu, Jésus n’est jamais dans la tourmente il a toujours espoir en Dieu.


  • Si on pouvait nous mettre en post-prod la scène de levrette (non-simulée) avec Klaus Kinski... :-)

     

    • #1937142

      Elle a également eu un petit rôle dans un nanar québécois intitulé "J’en suis", qui vaut le détour.

      Ce film est le pendant québécois de Pédale douce (avec Patrick Timsit), sorti peu avant en France, et donne l’impression d’un défi que seraient lancé les cousins québécois, dans une course vers le bas visant à démontrer qu’ils peuvent faire pire que les cousins français.

      Elle y joue une décoratrice française chargée d’aménager un bâtiment, et dont le mauvais goût dépasse tout (un foutage de gueule hilarant...).


  • Partout où passe les immigrés il y’a une monté du nationalisme. Rien de plus logique puisque chaque nation, malgré les directives de l’union européenne, surtout les populations, ne se sentent pas du tout européennes.Exactement comme en France. On ne peut pas être pro UE et se laisser envahir par des hordes de barbares qui vont, d’un côté nous ruiner et déstabiliser l’ordre social, et d’un autre recevoir des droits et avantages et des moyens de subsistances auxquels même les nationalistes n’ont pas droit, malgré qu’ils payent pour leur avenir et leur retraite et non pour se laisser envahir. Dans ce cas, chaque citoyen qui souhaite défendre son pays, sa culture, ses traditions sans être emmerdés par ces barbares se transforment magiquement dans les médias comme une montée de l’extrême droite à la limite du fascisme et de la plus grande intolérance. Tout ce que je peux dire c’est halte à l’immigration, la France et les Français d’abord tout comme chaque nationalistes.


  • C’est vrai que devant tant de bêtise on reste "stupéfié" !


  • mais ils prennent tous de la drogue ces gens-la ou bien ?

    faut arreter les trucs chimiques m’sieurs, dames, vous perdez le sens des realites...

    y a un petit dealer dans mon quartier, il a un produit vegetal et local, recolte a la main et conditionne a l’ancienne pour la fumette a la pipe en bois de bruyere...

    je vous donnerai l’adresse de Jean-Mouloud si vous voulez,il vous fera un bon prix ca sera bien mieux que les substances que vous consommez et qui vous rendent fous...

    nan j’deconne,la drogue c’est d’la merde ,rien ne vaut l’ivresse du sport et de l’effort.


  • #1937248

    Je suis sûre que cette "catholique" s’entend bien avec le curé de la paroisse gay-friendly de Saint-Merry à Paris et avec le Pape François bien sûr ! Elle est catholique un peu comme Madonna à mon avis !

    J’ai une pensée amicale par contre pour Véronique, la soeur de Béchamel, devenue elle une catholique authentique, si j’en crois ce qu’elle partage sur sa page Facebook et son entretien facile à trouver sur Youtube avec El Kabbach.

     

    • "Elle est catholique un peu comme Madonna à mon avis !" évidemment c’est pour ce donner un genre, une contenance si l’on peut dire, parce que intellectuellement pfffft, elle n’a strictement rien à dire, a part "oh, vous saveeeez...


  • "...de son philosophe de mari."

    Vous êtes vraiment bons et généreux. Botul, botul et re-botul !


  • Si cette femme veut suivre le Christ et suivre à terme le chemin de sa belle soeur, pourquoi pas ?
    Laissons lui le temps de faire son cheminement. C’est déjà une bonne chose. C’est BHL qui doit en faire des cauchemars.
    Bizarre tout ces commentaires agressifs. Tous le monde a droit à une autre chance.


  • #1937520

    Perso, je ne recommande pas l’utilisation du prie-Dieu pour une levrette endiablée... en plus du blasphème on risque des hématomes au genoux, une reptation obligée du partenaire, une sciatique carabiné à l’élévation... et ce, que ce soit dans le confessionnal ou dans la nef... que l’on soit croyant ou pas.


  • "Visage de Christ tourmenté de BHL"....J’ai beau chercher dans tous les évangiles depuis deux jours...nulle part il n’est écrit que notre seigneur se serait pris des tartes à la crème sur sa sainte face !


  • #1937868

    . "Arielle Dombasle et le "visage de Christ tourmenté" de BHL"

    Nominalisme maçonnique : inversion des valeurs, encore, toujours...

    Mais au juste de quoi parlent ces Lili-Bobos ?
    De quel Messie/Machiah s’agit-il ?
    BHL, "Christ tourmenté" ?

    Pas que par l’absorption de sucre glace, sans nul doute... :

    BHL avoue être un adorateur de Satan - Lucifer
    https://www.youtube.com/watch?v=OO1...

    Nous baignons dans un océan de tartufferie ; Audiard le disait, c’est même à ça qu’on les reconnaît...

    Léa Salamé fille de milliardaire du diamant, est la compagne de Raphaël Glucksmann : du concentré de réseaux atlanto-sioniste en service commandé permanent : du super staff de sayans médiatiques pour finir de lessiver la France de Clovis.


  • Gros foutage de gueule. L’église comme scène de spectacle, et discours sacrilège car mensonger. Beau pied de nez à la chrétienté, tout sonne faux dans ce petit sketche.

     

    • BHL a d’ailleurs tout-à-fait la tête d’un diable, avec cornes et tout.
      Comment le curé de Saint-Eustache permet-il une telle désacralisation des lieux ?
      J’ai un jour vu, dans cette très ancienne, très belle et très populaire église, un clochard étranger qui venait chercher des secours (habitué de la soupe populaire servie au chevet de l’église en soirée), insulter une brave dame qui ne le laissait pas entrer à son gré dans la sacristie. Quand je lui ai dit qu’on ne criait pas dans une église, j’ai reçu des bordées d’injures et de mépris pour le Dieu des chrétiens. La pauvre dame, débordée, a fui. Le clochard est resté maître du terrain, criant encore plus fort.
      La vue de Saint-Eustache, alors qu’elle aurait dû être mise en valeur, a été complètement tronquée par l’omelette architecturale commerciale commise juste en face.


  • La chose a une vraie gueule de Suédois, à la Bardamu !


  • Priait-elle Dieu quand elle tournait, ou plutôt quand elle se retournait avec Kinsky ?


Commentaires suivants