Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Au Qatar, Macron engrange les contrats et prône la lutte contre le terrorisme

Le ministre de la Défense Florence Parly n’a pas manqué d’en faire la publicité sur Twitter : la France a signé pour plus de 11 milliards d’euros de contrats avec le Qatar lors de la visite jeudi d’Emmanuel Macron dans le pays.

 

Les engagements ? L’achat par le Qatar de 12 avions de combat Rafale, 50 Airbus A321, l’exploitation du métro de Doha et du tramway de Lusail confiée à un consortium SNCF/RATP et une lettre d’intention pour 490 véhicules blindés.

Mais ce déplacement présidentiel concluait aussi la tournée du chef de l’État – des Émirats arabes unies à l’Arabie saoudite, mais aussi au Burkina, en Côte d’Ivoire et au Ghana et enfin en Algérie, mercredi – placée sous le signe de la lutte contre le terrorisme.

[...]

Emmanuel Macron a signé avec l’émir du Qatar, cheikh Tamim ben Hamad al-Thani, une déclaration contre le financement du terrorisme. Lors d’une conférence de presse conjointe, le Président a déclaré :

« Je n’accuse personne, mais je veux une méthode professionnelle et simple. Faisons pays par pays des listes de structures que nous pensons liées au terrorisme, nous les partagerons avec nos partenaires. » Il a réclamé « un engagement très clair sur leur financement », assurant avoir « les moyens de vérifier ensemble ».

[...]

Lors de sa tournée en Afrique, Emmanuel Macron s’était targué d’avoir obtenu du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane l’engagement de ne plus financer de fondations ou d’écoles qui encouragent la radicalisation. Le Président organisera en avril 2018 une conférence internationale à Paris sur le financement du terrorisme.

Lire l’article entier sur lejdd.fr

La France est-elle devenue néoconservatrice ? Voir sur E&R :

Qui sont les néoconservateurs ? Lire chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

8 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.