Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Auschwitz, ce camp de redressement

Quatre jeunes "anti-Charlie" envoyés à Auschwitz pour repenser leurs opinions

C’est la dernière initiative du conseil général des Alpes-Maritimes à l’adresse des scolaires ayant perturbé la minute de silence au lendemain des attentats de début janvier ou manifesté de la solidarité envers les tueurs des journalistes de Charlie Hebdo.

Signalés pour de telles attitudes, quatre jeunes Azuréens, une fille et trois garçons, viennent de participer au voyage de la mémoire organisé le 10 février par le département. Installés en dernière minute dans l’avion affrété pour la Pologne, ils ont visité en compagnie d’autres collégiens le camp d’extermination d’Auschwitz-Birkenau. « Ils nous ont été proposés par l’Éducation nationale », précise Eric Ciotti, président du conseil général et la commission d’enquête parlementaire sur les filières djihadistes.

 

Initiative profitable

« Ils étaient bien sûr volontaires, il ne peut être question en la circonstance de punition. Il s’agissait simplement de leur faire entamer un travail pédagogique, de les aider à mesurer la gravité de leurs propos ou de leurs comportements antérieurs. » L’expérience se serait révélée profitable. « À l’origine de l’incident le plus sérieux, la jeune fille a pris la mesure de ce qu’on souhaitait lui montrer », avance une accompagnante. « Lors de la minute de silence, cette élève de quatrième avait crié “Allah Akbar”. »

L’initiative devrait être renouvelée lors du dernier voyage 2015 de la mémoire, prévu le 12 mai.

Pourquoi ne pas l’étendre à d’autres départements ou collectivités organisant des visites d’Auschwitz ? En ce sens, Éric Ciotti a écrit hier à la ministre de l’Éducation nationale, Najat Vallaud Belkacem. « Ce pourrait être », lui suggère-t-il, « une alternative à des sanctions disciplinaires ». « Pour ces perturbateurs, parfois en danger dans leur milieu familial, ce serait dans tous les cas l’occasion de toucher du doigt l’absurdité des résultats d’un génocide, de voir où mène l’embrigadement massif des consciences. »

Voir aussi, sur E&R :

Sur ce dont l’école devrait s’occuper, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1119133
    le 14/02/2015 par dixi
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Et pour les enfants des israéliens qui ont tués des palestiniens ,on leur fait visiter quoi ?

     

    • #1119147
      le 14/02/2015 par le corbeau
      Auschwitz, ce camp de redressement

      La grande mosquée de Paris en compagnie de Boubaker ,couscous,thé à la menthe et danse du ventre au menu.


  • #1119135
    le 14/02/2015 par enzobzh
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Quitte à y aller autant se faire sponsorisé pour repeindre cette ruine, c’est mon coté artisanal qui ressort, on pourrait meme couler une dalle et faire un terrain de jeux :)


  • #1119137
    le 14/02/2015 par le corbeau
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Pourquoi n’ a t’ on pas le droit de dire que Dieu est grand !?
    C’est le signe que cette personne est reconnaissante de la grandeur de ce que la vie peut offrir !
    C’est de la liberté d’expression !
    Pourquoi on ne fait pas de minute de silence quand des centaines de personnes trouvent la mort au moyen-orient,en Afrique ou dans je ne sais quelle région du monde ?
    N’ est ce pas de la hiérarchisation de la valeur humaine ?
    N’ est ce pas plus grave que de ne pas respecter une minute de silence ?
    Qui impose une minute de silence d’ ailleur ?
    Dans quelle but ?
    N’ est ce pas de l’ ingérence politique ?
    Ces élus n’ on t’ ils pas des problèmes plus grave à résoudre ?

     

    • #1119182
      le 14/02/2015 par agri
      Auschwitz, ce camp de redressement

      c’est exactement ce que je pensais "crier Dieu est grand en arabe " est qualifié maintenant, comme un acte ou au moins une intention terroriste. C’est assez léger comme accusation.


  • #1119140
    le 14/02/2015 par jfb
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Faudra offrir çà aussi a ceux qui ont un retard dans le paiement de leurs impôts ou des contraventions non payées, aux frais du contribuable. Comme disait Dieudo, c’est pas nécessairement captivant mais avec les lunettes et les cheveux tu passe un bon après-midi quand même.


  • #1119142
    le 14/02/2015 par duch
    Auschwitz, ce camp de redressement

    quel est le rapport entre pertuber une minute de silence en hommage aux dessinateurs de charlie-hebdo et auschwitz ?car au moment de la minute de silence,qui a eu lieu le vendredi 9 janvier a 12h cette tuerie n’avait rien d’antisémite car la prise d’otage de l’hyper cacher a commencé à 13 h .

     

    • #1119146
      le 14/02/2015 par quintilliano
      Auschwitz, ce camp de redressement

      Bonne remarque Duch.


    • #1119376
      le 14/02/2015 par peg
      Auschwitz, ce camp de redressement

      Aucun rapport, c’est vrai. D’ailleurs même toute la mise en scène (c’est Attali qui l’a qualifié ainsi) du "je suis Charlie" qui en a découlée n’avait rien à voir avec Auschwitz !

      Mais le lavage médiatique a fait son œuvre...aujourd’hui dans l’inconscient il faut que ce soit l’antisémitisme qui doit être rattaché aux attentats de janvier, pas la liberté d’expression.

      Soupçonneux je me posais des questions....que cela pouvait être vraiment sérieux vu qu’il n’y avait pas de juifs victimes ou de lieux de cultes. Toujours en pensant qu’au moins il n’y aurait pas de sauce "licra" sinon cela pourrait êttre suspect, le lendemain en discutant avec une collègue elle me dit "arrête tes conneries y’a un malade qui a pris des otages dans un magasin casher, j’ai entendu ça à la radio tout à l’heure" O_O...

      Pourtant je suis pas forcément complotiste, mais à cet instant, je me suis dit et merde on va se rebouffer tout le sermont depuis le début et on ne retiendra que l’hyper casher....un mois après je ne me trompe pas.


    • #1119603
      le 15/02/2015 par karbala dupont
      Auschwitz, ce camp de redressement

      avant ou aprés on s’en fout , l’essentiel et de tout ramener à cela .

      méme ce qu’il se passe aujourd’hui et dans cent ans sera susceptible de ..


  • #1119163
    le 14/02/2015 par choabricot
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Lamentable bourrage de crâne. La vérité finira sur cette supercherie historique sioniste par éclater. Tôt ou tard, mais c’est certain.


  • #1119171
    le 14/02/2015 par spirit
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Un voyage gratos en Pologne....Qui pourrait refuser pareille occase ?

     

  • #1119174
    le 14/02/2015 par coyoterevolte
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Si t’es parent d’élève, ton fils peut finir chez les flics et ta fille en déportation scolaire à Auschwitz.
    Colère.


  • #1119183
    le 14/02/2015 par machintruc
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Le passage (à la fin) que j’adore :



    Pour ces perturbateurs [...] ce serait dans tous les cas l’occasion [...] de voir où mène l’embrigadement massif des consciences.



    Très bon cas d’école de Shutzpah. Nous avons affaire une forme classique : glissage en finesse, souple sur les genoux mais sans quitter le sol.
    :o)


  • #1119185
    le 14/02/2015 par Talion
    Auschwitz, ce camp de redressement

    "Ils étaient bien sûr volontaires, il ne peut être question en la circonstance de punition..."

    On y croit à mort... On a dû vachement leur laisser le choix. -_-


  • #1119188
    le 14/02/2015 par agri
    Auschwitz, ce camp de redressement

    au moins chez moi, comme mon petit département rural n’a pas d’argent, personne dans les scolaires, ne va à Auschwitz.

    Quoi que personnellement, j’aurais envie d’y aller pour observer les groupes de lycéens d’Israel.
    Les reportages que j’ai vu sur ce sujet sont édifiants. Pour votre infos, ces groupes ne sont pas encadrés par des profs d’Histoire, mais par des militaires de TSAHAL.

     

    • #1119267
      le 14/02/2015 par Gerard John Schaefer
      Auschwitz, ce camp de redressement

      Un ex-collègue prof d’histoire-géo (ça s’appelle d’ailleurs plus comme ça), me confiait pendant une pause, les larmes aux yeux et rageux, comment les gamins qu’il avait déporté à ochouitze en avaient rien à secouer, ou pire, se fendaient carrément la pêche...
      "Les p’tits cons, tu t’rends compte ? Et pis alors, les zarabes..."

      Bof, c’est que des gosses... je lui ai dit.
      Il m’a plus jamais parlé, lol


    • #1119370
      le 14/02/2015 par Talion
      Auschwitz, ce camp de redressement

      "Un ex-collègue prof d’histoire-géo..."

      Nan nan nan... On ne parle plus désormais "d’histoire-géo", mais de "mémoire-géo"... Soyons précis. ;-)


    • #1119569
      le 15/02/2015 par Trueman
      Auschwitz, ce camp de redressement

      "Le but de toute philosophie est d’exprimer son contenu avec un seul mot" (comme a dit je ne sais qui)

      Vu l’évolution de ce machin, je crois que bientôt "Ô" suffira pour vous sentir concernés par la shÔa et Ôschwitz, qui seront désignés par la même onomatopée.

      Il ne reste plus que la sacralisation par une extension de la loi GayssÔt et toute expression qui ne comporte pas de génuflexion devant le Ô sera punie de... etc.


  • #1119192
    le 14/02/2015 par Talion
    Auschwitz, ce camp de redressement

    C’est marrant cette obstination à toujours vouloir envoyer nos tête blondes en pèlerinage à Auschwitz (en plus c’est d’une laideur cet endroit)...

    Ils devraient proposer St Jacques de Compostelle pour changer (l’ambiance y est vachement plus joyeuse).

    ...Ou encore Lourdes, voire même le Mont St Michel. Ce qui aurait le mérite de coûter beaucoup moins cher et de faire marcher le tourisme français (le comptable en charge de ce projet pédagogique ne fait décidément pas bien son boulot !).

     

    • #1119386
      le 14/02/2015 par méditation
      Auschwitz, ce camp de redressement

      Bravo tu m’a devancé sur l’idée que Auschwitz est devenu leur lieu de pèlerinage, je comptais écrire le message sur ce rituel mais tu as eu l’idée avant comme quoi nous la résistance nous sommes sur la même longueur d’onde.


  • #1119195
    le 14/02/2015 par girouette
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Moi je trouve ça normal....c’est pas la grosse punition quand même...

     

    • #1119277
      le 14/02/2015 par Gerard John Schaefer
      Auschwitz, ce camp de redressement

      Si ça leur a pas plu, les mômes peuvent devenir méfiants...
      Y’a un effet boomerang incontrôlable, mais lorsqu’on est incapable de se remettre en question, y pense-t-on seulement ?


  • #1119209
    le 14/02/2015 par minutepap
    Auschwitz, ce camp de redressement

    "De voir ou mène l’embrigadement massif des consciences"

    Quelques millions d’ embrigadés "je suis Charlie" à défiler à Paris avec dans la tête du cortège un néonazi ukrainien, y a du boulot.


  • #1119217
    le 14/02/2015 par Je suis RN
    Auschwitz, ce camp de redressement

    "(...) de voir où mène l’embrigadement massif des consciences." ... ah putain, trop facile celle-là, la boucle est bouclée !!! Donc M. Vallaud Belkcacem, à quand les camps de redressement pour les "anti-Charlie" en France et al. démocrassies occidentales ? La dictature c’est maintenant ! mdr


  • #1119226
    le 14/02/2015 par Charles LEE
    Auschwitz, ce camp de redressement

     :-)
    Une manière comme une autre d’avoir des vacances gratuites ...


  • #1119251
    le 14/02/2015 par Bruno
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Heureusement que les camps de concentration sont dans des zones géographiques un peu froide. Tu imagines Birkenau dans les Caraïbes ? Bergen Belsen en Polynésie ? Joueurs comme je les connais, les gamins auraient systématiquement saboté la minute de silence dans l’espoir de se faire payer un voyage sous les tropiques...

     

  • #1119285
    le 14/02/2015 par lapis lazuli
    Auschwitz, ce camp de redressement

    pourvu que en cas de malaise en visitant les chambres a gaz-gaz ils pensent a casser la petite lucarne avec le coude, ça évitera de gros problèmes.


  • #1119301
    le 14/02/2015 par Take five
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Ceci peut paraître anodin , toutefois au train où ça va , on s’en reparle dans ...quelques années !


  • #1119319
    le 14/02/2015 par hananasfranck
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Le MEDF veut rajouter "A BAS LES 35 HEURES" au fronton du portail ou est écrit "LE TRAVAIL REND LIBRE"


  • #1119330
    le 14/02/2015 par meinherr
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Moi je les emmenerais aussi a Dresde. Ou aux camps de travail des temps modernes aux EU, ou une enorme population carcerale, ciblee pour son appartenance aux minorites est obligee de travailler pour 25 centimes de l’heure pour les multinationales de l’armement etatsunien.
    L’histoire se repete.


  • #1119375
    le 14/02/2015 par serPent
    Auschwitz, ce camp de redressement

    sympa l’idée du voyage gratuit !!! attention les agences de voyage vont être jalouse !! mdr
    travaillant depuis peu j’ai posé mes congés pour la période suivante : juillet/aout
    que faut il dire ou faire pour être envoyé à Cuba (plus ensoleillé et tout aussi historique) entre fin juillet et mi août 2015 ? l’hébergement est-il assuré par la région Alpes Maritime !!?


  • #1119393
    le 14/02/2015 par ainsi parlait jobastre
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Crier "Allah akbar" pendant la minute de silence,c’est quand même pas terrible.La haine est contagieuse et se nourrit d’elle même.Pour qu’une réconciliation est lieu,il faudra bien que l’on cesse l’hystérie.Personnellement je n’y croit pas une seconde.Quelque soit le forum sur lequel je vadrouille,chaque faction à sa cible et accuse des mêmes choses en inversant les arguments.Bref le "diviser pour mieux régner"reste la martingale du dominant et ce site y contribue autant que les autres.On est tous l’idiot utile de quelqu’un et rien ne change jamais si ce n’est l’identité des tyrans.


  • #1119410
    le 14/02/2015 par Baouche
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Vu que le camp d’Auschwitz est utilisé à des fins thérapeutiques pour soigner l’antisémitisme et le conspirationnisme, je propose que la Sécurité Sociale prenne en charge une partie des frais inhérents au transport, à l’hébergement et au processus de reconditionnement mental en lui-même.

    Que la Sainte Shoah vous illumine tous ! Inch’allananas !


  • #1119496

    Je suis personnellement intervenu à 2 reprise sur le dossier, donc je sais de quoi je parle.


  • #1119535
    le 15/02/2015 par Le gallo
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Attention !
    C’est de retour de Pologne, et entre autre d’Oświęcim, que j’ai voulu approfondir mes connaissances sur la déportation et les chambres à gaz. Les réponses de la guide me donnait l’impression que l’on ne savait pas grand chose parce que les allemands avaient détruit les preuves, si ce n’est que le typhus et la dysenterie, ont fait des ravages dans les camps.
    C’est alors que j’ai découvert Faurisson, redécouvert Dieudonné, et ER.
    J’espère pour la république, que ces jeunes ne seront pas trop curieux.


  • #1119884
    le 15/02/2015 par Buleh Gila
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Un fourgon à bestiaux pour quatre. C’est confortable.
    Mais la SNCF ferait mieux de provisionner pour les indemnités à leurs descendants.


  • #1119950
    le 15/02/2015 par Thomas
    Auschwitz, ce camp de redressement

    Il est vrai que "JE SUIS CHARLIE" n`est pas un embrigadement massif des consciences !!


Afficher les commentaires suivants